Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]   Mer 27 Juil - 13:04

Sa journée avait débutée en vers quinze heures. Heure à laquelle elle se réveillait habituellement. Il fallait dire que se coucher à des heures aussi tardives que les siennes, ce n'était pas très bon. Plus le temps avançait, et plus elle était fatiguée. Elle peinait de plus en plus à sortir de son lit, il lui fallait du temps. Mais cette après-midi ci, elle avait fait preuve de détermination. Elle s'était levée, plus rapidement qu'elle ne l'avait jamais fait. C'était incroyable. Réveillée à 15h, debout à 15h05. Du jamais vu avec l'adolescente, vraiment. Elle se souvenait de ces matins qu'elle avait passé au Refuge, où ses camarades de chambres étaient forcées de la secouer pour qu'elle daigne se lever. Puis, la forcer à se lever disait mauvaise humeur assurée. Pauvres camarades qu'elle avait dû traumatiser sans jamais s'en soucier. Parce qu'il était clair qu'elle s'en tamponnait l'escalope, mais complètement.
L'Hybride avait finalement trouvé quelqu'un capable de la supporter jour et nuit, Hana. Ce n'était pas sa meilleure amie pour rien. Heureusement que sa camarade était présente, sinon la survie de Hyun-Ae n'aurait pas été garantie. Le plus dur pour elle, c'était de se partager les tâches ménagères. Elle n'avait pas l'habitude de faire le ménage, c'était affreux. Bon, il ne fallait pas abuser non plus. Elle avait bien évidemment déjà passé l'aspirateur, lavé le sol tout ça auparavant. Elle ne se considérait pas non plus comme une princesse. Il n'y en avait pas vraiment de quoi de toute façon. Enfin, si elle devait faire le ménage tous les jours pour qu'Hana reste avec elle, et bien la demoiselle en était prête.

Hyun-Ae était restée un long moment devant son armoire. Pas qu'elle n'avait rien à se mettre, oh non. C'était juste que… vu le bazar que c'était là-dedans, trouver des vêtements allait mettre du temps. Porter des trucs immondes, ça ne la dérangeait pas. Elle n'était pas le genre de fille à passer trois heures, hésitant entre une robe et une autre. Non, de toute façon ce vêtement là avait depuis bien longtemps été banni de sa garde robe. Pourtant, il restait au fond de son armoire cette petite robe de couleur rose pâle. Étrangement, elle n'avait pas voulu la jeter. Si elle s'en souvenait bien, elle l'avait portée pour le bal de noël. Bon Dieu ce qu'elle ne s'était pas sentie à l'aise dedans. Hyun-Ae était tout bonnement le type de fille qui, dans ce genre de vêtements, ne savait se tenir correctement. Lorsqu'elle s'asseyait, elle était absolument capable d'écarter les jambes, comme si elle portait un pantalon. Dieu ce que c'était gênant, pour elle mais aussi pour les autres.

Alors l'Hybride avait finalement attrapé un débardeur noir, et un pantalon de la même couleur. Tout était simple, aucune fantaisie. Du noir, partout. Jusqu'à sa culotte, mais ça, ça n'intéressait pas grand monde. A part le pervers du coin, peut-être. Et encore, pas sûr. L'adolescente avait alors laissé ses cheveux au naturel. Ses cheveux bruns, légèrement ondulés. Qu'est-ce qu'elle pouvait les aimer. Elle n'était absolument pas narcissique, elle savait simplement apprécier certaines choses d'elle. Et sa chevelure était de loin ce qu'elle préférait. Elle ne pouvait pas s'empêcher de jouer avec.
Avec tout ça, l'Hybride avait un peu l'air de Mercredi dans « La famille Adams ». Peau pâle, cheveux bruns, vêtements noirs. Elle était certaine que si elle avait eu l'âge requis, elle aurait pu avoir le rôle de la petite fille, flippante comme elle était.

Le temps s'était écoulé, lentement. L'adolescente n'avait rien fait de sa journée. Elle était seulement restée assise sur le canapé, à s'abrutir devant la télé. D'ailleurs, tout était trop nul, à la télé. Jamais rien ne lui convenait. Pourtant, elle regardait. Parce qu'elle n'avait rien à faire de sa vie. Et le problème était là. Le Refuge, c'était terminé. Qu'allait-elle faire, désormais ? C'était une grande question. L'art ? Elle n'y croyait pas une seule seconde. Elle était certes douée, mais pas suffisamment à ses yeux. C'est qu'elle pouvait être modeste, le brune. Ensuite, rien ne lui plaisait d'autre. C'était un peu compliqué. La fin des vacances approchait pourtant, et… toujours rien. Pas une illumination. Elle paraissait bien loin, celle là.

C'était devenu habituel. Une routine s'était installé, depuis tout ce temps. La jeune fille ne comptait pas le nombre de soirs qu'elle avait passé avec lui, le nombre de journées qu'elle avait passé à l'attendre. Et, parfois, il ne rentrait pas. Sûrement qu'il sortait avec MinJae, et cela la mettait hors d'elle. Encore une fois, c'était l’œuvre de son immense et incontrôlable jalousie. Jalousie qui lui pourrissait bien la vie. L'Hybride était possessive, d'ailleurs beaucoup trop. Elle avait tendance à vouloir garder son meilleur ami rien que pour elle. Par simple peur de le voir un jour s'en aller avec quelqu'un d'autre. Alors, le temps où elle n'y pensait guère, elle se disait qu'il était à elle. Au fond, elle savait bien que ce n'était que mensonges. Oui, elle se mentait à elle-même, rien que pour se rassurer. Pauvre enfant, ça n'allait pas en s'arrangeant.

L'adolescente avait alors prit l'ascenseur, ne se sentant pas capable de monter toute ces marches. Rien que les regarder la fatiguait. Il fallait vraiment faire quelque chose pour elle. Priant pour que personne n'arrive avant que les portes ne se soient refermées, elle fixait les numéros d'étages. Dire qu'au début, elle n'arrivait absolument pas à retenir où il habitait exactement dans l'immeuble. Aujourd'hui, elle connaissait cela par cœur.
Après quelques secondes, elle put enfin se rendre à l'appartement de son meilleur ami. Ça aussi, c'était habituel, ouvrir sans frapper. Au moins, EunJi savait que c'était elle. Système de reconnaissance. Mais la demoiselle était certaine qu'il pouvait la reconnaître rien qu'à son odeur. Son doux parfum à l'odeur de caramel. Elle avait beau grandir, elle aimait toujours les odeurs d'enfants.

MinJae. Il fallait que ce soit lui. Fronçant les sourcils rien qu'en le voyant, elle grogna. La soirée allait être bien joyeuse. Qu'est-ce qu'elle pouvait lui en vouloir, au jeune homme. Pourtant, il n'était pas vraiment méchant. Il ne serait pas le meilleur ami du Sorcier, sinon. Mais c'était ainsi. Encore une fois, sa jalousie était bien trop immense. Puis, la gentillesse, ce n'était pas vraiment son truc à l'adolescente. Voir pas du tout. Ce qu'elle pouvait être odieuse, particulièrement avec lui. Pauvre gosse. Elle savait qu'il la haïssait. Alors elle se devait d'être encore plus affreuse avec lui. C'était presque un jeu. Un jeu très peu drôle, il fallait l'avouer.

Balançant son sac qu'elle avait emporté au dernier moment dans un coin de la pièce, elle enleva ses chaussures. Fallait bien se sentir à l'aise, un peu. Puis après tout, c'était sa deuxième maison ici. Lançant un regard noir au jeune homme, elle lâcha un long et bruyant soupir. Comme pour bien lui montrer que sa présence l'agaçait. Elle n'allait pas être tendre avec lui. Mais il avait très probablement l'habitude.

«  - Casse-toi, je veux pas voir ta sale gueule de moche. Ça me donne la gerbe de te voir. Lui dit-elle d'un ton affreusement sec et froid. »
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: [Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]   Ven 29 Juil - 20:06

Était-il possible de faire pire journée que celle d'aujourd'hui ? Ce serait sûrement un peu compliqué mais pas totalement impossible. Quelle journée de merde, sérieux. D'abord, il avait plu toute la journée, un temps bien pourri, donc le Vampire avait été obligé de se rendre aux répétition à pied, parce qu'avec le sol mouillé c'était pas le moment de sortir sa moto et que comme son actuel véhicule était parfait pour draguer, il n'avait jamais voulu prendre la peine d'acheter une voiture alors qu'il avait son permis de conduire depuis bien longtemps. Il avait même pas pu demander à son meilleur ami de l'amener, celui-ci était déjà parti depuis un bon moment parce qu'il prenait beaucoup moins de temps pour se préparer que lui. Mais même malgré ça, la journée aurait bien pu se passer mais c'était sans compter sur le fait qu'il fasse tomber son portable dans une flaque d'eau aussi profonde qu'une piscine pour bébé, donc celui-ci avait à présent plus de chance de servir d'éponge qu'autre chose. Mais attendez, c'est pas tout ! Avec toute cette humidité dans l'air et cette pluie, il avait frisé comme un mouton toute la journée, allez savoir par quel miracle parce que ça ne lui était jamais arrivé auparavant, ils ne bouclaient jamais mais là oui, comme par hasard. Il avait dû porter une casquette toute la journée pour cacher cet horreur, alors qu'il pleuvait, et son meilleur ami s'était bien évidemment foutu de sa gueule, pour pas changer. Ce n'est qu'à 17h, une fois qu'il était rentré chez lui, que le soleil avait décidé de pointer le bout de son nez, juste pour bien le narguer. Bon après voilà, le reste de la journée s'était bien passé et ses cheveux avaient retrouvés leur forme d'origine, mais quand même, ça lui avait bien foutu les boules. Un temps pareil en plein été quoi, c'est abusé, ça donnait limite envie de pleurer.

Maintenant que le soleil était revenu, il n'avait même plus envie d'en profiter et de sortir un peu, non, il préférait rester sur son canapé à rien faire. Pourtant, Dieu seul sait à quel point il se faisait chier comme ça, les pieds posés sur la table et les yeux rivés sur l'écran de la télévision. Il s'en foutait tellement même qu'il regardait les images défiler sans même savoir de quoi cette émission parlait.
Finalement, MinJae se leva, décidant qu'il était temps qu'il arrête de rien branler parce que là, ça commençait légèrement à lui taper sur le système. Il quitta machinalement son appartement et se dirigea vers la porte d'à côté avant de constater que celle-ci était verrouillée. Tiens donc, son meilleur ami n'était toujours pas rentré ? Il devait vraiment se donner à fond dans ses entraînements pour rester aussi longtemps là-bas, même lui avait fini par se barrer tellement il était claqué, ou alors celui-ci faisait simplement quelque chose d'autre, après tout, EunJi avait des millions de choses à faire. Il pouvait être avec Alice, avec son petit-ami, son petit frère ou même juste se balader en ville, il pouvait bien faire ce qu'il voulait, c'était sa vie.

En vérité, il était parfaitement conscient qu'il existait une autre excuse qui pouvait justifier le fait que le Sorcier soit absent, mais rien que d'y penser le faisait grimacer. Hyun-Ae. Il pouvait très bien être avec elle, après tout ce ne serait pas la première fois, elle avait cette fâcheuse tendance d'accaparer son attention comme s'il lui appartenait, alors que ce n'était absolument pas le cas, et il avait le don de ne pas supporter ça. Bon sang ce qu'il rêvait du jour où ces deux-là se disputeraient une bonne fois pour toute, ça lui ferait des vacances.
Si le Vampire la portait aussi peu dans son estime, ce n'était pas parce qu'elle était proche du brun, ça il s'en foutait un peu, même s'il était son meilleur ami il ne lui appartenait pas et pouvait bien être ami avec qui il voulait, mais il ne supportait tout simplement pas l'Hybride. Il avait essayé pourtant, une fois, de bien s'entendre avec elle, mais c'était très vite parti dans tous les sens. EunJi avait essayé de les présenter, il en avait sûrement eu assez de voler de droite à gauche entre les deux et pensait que sortir à trois serait bien plus agréable, mais le courant, dès les premières secondes, n'était pas passé. Pas du tout même.

Aux premiers abords, pourtant, elle était vraiment très plaisante à regarder. Même si son style vestimentaire laissait penser qu'elle était légèrement gothique sur les bords, il se dégageait quelque chose de gracieux d'elle, un peu comme une danseuse. Elle avait l'air fragile, avec sa peau aussi blanche que de la neige et ses longs cheveux foncés. En plus de ça, elle avait un joli visage, vraiment, et elle en ferait sûrement craquer plus d'un si elle était un peu plus souriante. En toute objectivité, si on ne tenait compte que du physique, elle était totalement son genre, même s'il suffisait qu'une fille soit jolie pour qu'elle devienne automatiquement son style. Mais non, vraiment, même si ça le faisait chier de l'admettre, elle était pas horrible à regarder.
Le problème était tout de même dès lors qu'elle ouvrait la bouche. C'est pas qu'elle avait mauvaise haleine, il avait jamais voulu s'approcher assez d'elle pour savoir ce genre de choses, mais mon Dieu ces mots qu'elle prononçait. C'était une fille, vraiment ? Il avait jamais entendu quelqu'un d'aussi vulgaire de toute sa vie, mais bon sang, pour qui elle se prenait ? Elle avait été élevée par un vieux camionneur ou quoi ? Même les chauffards sur la route gueulent moins qu'elle. Comment est-ce que des mots comme ça peuvent sortir d'un petit corps aussi délicat ? Ça, il ne le comprendrait sûrement jamais mais, vu que ça la concernait à elle, il s'en foutait bien.

Le brun sortit les clés de sa poche et déverrouilla la porte avec avant de rentrer dans l'appartement de l'aîné de la famille HoSeok. Il avait le double des clés depuis bien longtemps, de même que le Sorcier avait également une clé pour entrer dans son appartement à lui. C'était comme ça depuis toujours, ils avaient une confiance aveugle l'un en l'autre et ne s'inquiétaient absolument pas alors ils pouvaient se permettre ce genre de choses.
Il referma la porte derrière-lui et alla naturellement à la cuisine voir s'il n'y avait pas quelque chose à grignoter dans les placards. Il se sentait un peu comme chez lui ici, en fait, et se permettait un peu tout ce qu'il voulait, il aurait même pu se ramener à poil ici s'il ne portait pas son petit pull blanc avec des rayures de la même couleur que son pantalon, c'est-à-dire noires.

Ce n'est qu'en entendant le bruit de la porte d'entrée que le Vampire daigna quitter la cuisine sans même prendre la peine de récupérer quelque chose à manger, trop pressé d'accueillir son meilleur ami de retour chez lui. Oh, il déchanta vite, très vite.
Son sourire disparut totalement quand son regard se posa sur Hyun-Ae, en train de retirer ses chaussures comme si elle vivait ici. Non mais, et puis quoi encore ? Il était là le premier, hors de question qu'il la supporte une seconde de plus, mieux valait qu'elle refasse le chemin en sens inverse !

MinJae serra les poings en entendant la jeune fille parler. Rien que le son de sa voix l'agaçait, qui était-elle pour se permettre de lui parler comme ça ? Si EunJi avait tendance à se laisser faire, lui risquait fort de lui rentrer dedans, et sans douceur en plus, il n'allait pas rester là sans rien dire, à la laisser le traiter comme une merde alors que d'eux deux, il était sûrement celui qui avait le plus de valeur, ou en tout cas à ses yeux mais ça paraissait plutôt évident.

« Je te ferais dire que c'est moi qui ai les clés de cet appartement, je te fous dehors quand je veux. Répondit-il, le ton commençant d'ores et déjà à monter entre eux. Mais vas donc gerber ouais, apparemment c'est ton truc. »

Oh, bien évidemment qu'il avait entendu parler de l'incident du bal d'Halloween, qui n'était pas au courant après tout ? Fletcher avait été la victime et, même s'il ne le connaissait pas, celui-ci en avait parlé et les réfugiés se connaissant tous plus au moins entre eux, le message avait vite fait de lui revenir aux oreilles un jour où le jeune Shin discutait avec son aîné. Bon sang ce qu'il avait rit en apprenant ça, elle avait vomi sur quelqu'un, c'était tout simplement hilarant et à la fois dégueulasse. Il avait été tellement heureux d'apprendre ça qu'il l'avait même noté dans le mémo de son téléphone pour être sûr de ne pas oublier un truc pareil. Mais bon, même ça, il était quasiment certain de ne pas pouvoir l'oublier.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]   Ven 19 Aoû - 13:26

Mais pour qui se prenait-il ? Bon, il était vrai que chaque fois, c'était de la faute de l'Hybride. Elle ne pouvait s'empêcher de le chercher, d'être complètement affreuse. Mais là... il ne pouvait sûrement pas plus l'énerver. Parler de ce soir là ne lui faisait absolument pas plaisir. Ce n'était pas tellement comme si elle parvenait à rire de ce genre de choses. Au contraire, elle avait plutôt tendance à démarrer au quart de tour. L'adolescente se demandait d'ailleurs comment diable il pouvait être au courant de cela. Ce n'était pas comme si elle s'en était vantée, après tout. Elle n'en avait d'ailleurs pas de raisons. Elle haïssait Fletcher, mais tout de même. Le problème était qu'elle avait vomit ses tripes devant un parfait inconnu, chez qui elle avait d'ailleurs passé la nuit. Dit comme ça, c'était bien étrange. Et ça l'était réellement. Le jeune homme s'était bien occupé d'elle, il n'y avait pas de problèmes là dessus. Il n'avait pas essayé des choses étranges, ce pour quoi elle ne s'était pas enfuie en courant. Puis, il avait l'air gentil, un peu trop gentil. Ce qui, aux yeux de la demoiselle, n'était absolument pas le cas de MinJae. Ce garçon avait peut-être un magnifique visage -car oui, elle devait l'avouer-, mais ce qu'elle pouvait le haïr, d'être ainsi.

Hyun-Ae haïssait le garçon simplement par pur jalousie. C'était bien connu, lui-même devait sûrement le savoir. Parce que, avait-elle réellement des raisons de le détester, en dehors de cela ? Non, elle en inventait simplement. Jamais elle n'avouerait être jalouse, alors mentir était bien mieux. Même si de toute évidence, personne n'y croyait.
MinJae n'était pourtant pas une horrible personne. Si celui-ci était le meilleur ami d'EunJi, c'est qu'il le méritait tout de même bien. Il était sûrement gentil, au fond. Mais elle se fichait bien de savoir si dans ce corps, il y avait quelque part un cœur. Que ce soit le cas ou non, rien ne changerait. Elle continuerait à le haïr pour être aussi proche de son meilleur ami. En réalité, cela l'attristait juste. Pourtant, elle savait bien que c'était de sa faute. Elle ne se donnait pas tellement les chances pour être la chouchoute du Sorcier. Il fallait le dire, elle se montrait plus qu'odieuse avec lui, parfois. Alors qu'il était certainement, la personne à qui elle tenait le plus au monde. Sans oublier Hana, bien sûr.

Est-ce qu'il pensait réellement que depuis le temps, elle n'avait pas les clefs de cet appartement ? Qu'il était naïf. Enfin, ce n'était pas EunJi qui les lui avaient données, non. Hyun-Ae avait plutôt fait ça en douce, mais elle ne s'en était jamais vraiment cachée. C'était pour elle plus simple que d'attendre assise dans les escaliers, et surtout plus agréable. Depuis quelques temps maintenant, elle possédait un double des clefs. Pour le plus grand malheur du Vampire, sûrement. Mais elle n'était pas non plus heureuse qu'il en ait lui aussi.

Grognant, son regard se fit bien plus qu'assassin. Bon sang, ce qu'elle voulait le frapper. Parfois même, une soudaine envie de lui cogner la tête contre le mur lui venait. Mais elle ne le faisait pas, parce qu'encore une fois, EunJi. L'adolescente ne voulait pas le perdre. Cependant, à ce moment là, ses envies de meurtre étaient bien trop puissantes. Elle s'approcha du garçon, et lorsqu'elle fut en face, elle leva la tête pour le regarder. Ce que sa petite taille pouvait l'emmerder. Elle rêvait d'être plus grand que le Vampire, lui qui n'était d'ailleurs pas non plus bien grand. Mais sur ce point, elle ne pouvait pas dire grand choses.

Est-ce qu'elle lui faisait peur ? Elle-même en doutait fortement. MinJae devait sûrement penser que l'adolescente n'était qu'une gamine en recherche d'attention. Une enfant toujours en crise. Ce qu'elle était plus ou moins finalement. Mais il la percevait comme cette fille horrible et invivable, parce que ce n'était que ce qu'elle voulait lui laisser voir. L'Hybride pouvait très bien se montrer adorable. Seulement, c'était vraiment rare. Et cela ne lui ressemblait pas, disait-elle. Comme si, son esprit quittait son corps, chaque instant où la gentillesse s'emparait d'elle. Mais heureusement, cela été bien rare.
Son regard était tellement noir, qu'elle se demandait si ses yeux n'en avaient pas prit la couleur. C'était dingue, lorsqu'elle était en face de lui, ce que sa haine pouvait remonter. Cette haine qui avait un goût amer, tout juste supportable. Parfois, l'Hybride voulait simplement l'enlever, comme elle pouvait retirer ses vêtements le soir, avant d'aller se doucher. Après avoir soupiré bruyamment, sa mâchoire s'étant contractée, elle leva sa main pour le gifler, ses mots suivant son geste.

« - T'es vraiment une pourriture, MinJae. Tu le sais, ça, que t'es pourri? »
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: [Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]   Dim 28 Aoû - 0:26

Il avait juste eu à voir l'expression sur le visage de l'adolescente pour comprendre à quel point, juste en quelques mots, il avait tapé fort. A son avis, c'était juste une question d'amour propre, par exemple lui avait déjà vomi des dizaines de fois devant son meilleur ami ou de parfaits inconnus donc bon, que les gens en parlent ça ne lui faisait ni chaud ni froid, il en riait d'ailleurs même de bon coeur avec eux, mais ça semblait différent pour Hyun-Ae. Elle devait avoir trop de fierté, un égo beaucoup plus mal placé que le sien. Oh, tout simplement, elle devait en avoir honte et préférer juste s'enterrer six pieds sous terre plutôt que d'entendre de nouveau parler de ce moment, mais malheureusement pour elle il était là pour le lui rappeler.
Il l'avait vu se rapprocher de lui, son regard noir se plantant dans le sien. Si c'était possible de tuer en un regard, il serait sûrement mort à l'heure actuelle, et aussi amusante que puisse être la situation, il n'avait pas envie de rire. Elle ne l'impressionnait pas, sûrement parce qu'ils n'avaient pas le même gabarit donc il savait pertinemment qu'il n'avait pas de souci à se faire, par contre s'il avait été une fille également, il n'aurait peut-être pas pu en dire autant. Elle ne devait sûrement pas laisser les autres représentantes de la gent féminine indifférentes, avec ses paroles acerbes.

Le Vampire soutenait simplement le regard de l'adolescente, pas impressionné le moins du monde par la présence de celle-ci. Elle était une fille, lui un homme, ça lui paraissait plutôt évident que si l'un d'eux devait redouter l'autre, ce ne serait certainement pas lui même si au fond, elle devait bien s'en douter, elle ne craignait pas grand chose venant de lui non plus parce qu'il ne lui ferait absolument rien. Verbalement parlant, il ne pouvait pas promettre de rester calme, mais physiquement il ne toucherait pas à un seul de ses cheveux. Même s'il ne respectait pas les femmes en se jouant d'elles afin d'avoir ce qu'il voulait le temps d'une nuit, il ne se permettrait jamais, et ne laisserait d'ailleurs aucun autre homme le faire, de faire du mal à l'une d'entre elles.
Il n'avait pas pu cacher sa surprise lorsqu'il vit la main de la brune se lever dans sa direction, chose qu'il avait vu plutôt fréquemment dans sa vie et qu'il n'avait pas forcément apprécié. Elle allait le gifler, sérieusement, pour si peu ? Il ne pensait pas que c'était aussi facile de la sortir à ce point de ses gonds. Bon, il avait pu à plusieurs reprises constater que l'énerver était chose aisée, mais de là à la faire en venir aux mains, il pensait qu'il aurait à pousser un peu plus que ça.

Peut-être parce que c'était dans sa nature de Vampire, et qu'il n'était pas complètement saoul comme un trou, mais il avait pu intercepter le coup de l'Hybride, sa main se saisissant de son poignet, stoppant son mouvement en plein vol. Bon sang, c'était digne d'une scène de drama, il se passait toujours des trucs comme ça.
Il se surprit lui-même à serrer son bras un peu plus qu'il ne l'aurait cru, ses paroles parvenant enfin à son cerveau. Lui, une pourriture ? Ce n'est pas comme s'il entendait ces paroles pour la première fois, après tout il avait entendu ce discours d'un beau paquet de jeunes femmes lorsqu'il se barrait de leur lit après une bonne soirée, celles-ci se rendant compte qu'il ne cherchait rien de plus sérieux qu'une bonne nuit de folies. Malgré ça, ces paroles semblaient avoir un effet différent sur lui, venant de la Réfugiée, tout simplement parce qu'il avait l'impression que, non, en vérité il ne les méritait pas. Pourquoi ? Parce que quand on faisait attention, qu'on regardait bien, il ne lui avait absolument rien fait, c'était elle qui avait commencé, il n'avait fait que lui répondre, et voilà qu'elle s'énervait à présent et allait le lui reprocher.

Le brun baissa vivement le bras, tirant par la même occasion sur le poignet de Hyun-Ae ce qui eu pour effet de la rapprocher de lui. Il riva son regard sur le sien sans un mot, les sourcils froncés par la colère. Il ne savait même pas ce qu'il allait lui faire, elle le mettait sérieusement dans tous ses états, mais quelque chose de puissant. Elle lui prenait la tête mais sévèrement, et le pire c'est qu'il savait même pas quoi faire contre ça.
Ses yeux posés sur le visage de la jeune fille, il semblait réfléchir quant à l'attitude à adopter. Il pouvait pas gueuler aussi, il savait pertinemment que ça ne résoudrait rien au problème, bien au contraire, alors il avait baissé les yeux vers les lèvres de l'adolescente, comme s'il s'attendait à les voir bouger. Peut-être qu'elle allait lui dire un truc, l'insulter ou quelque chose dans le genre, juste de quoi lui rappeler à quel point elle le trouvait minable et le détestait. Pourtant elle n'en fit rien, ou tout du moins il ne lui en avait pas laissé le temps, faisant ce qu'il n'aurait bien jamais cru faire de toute sa vie tant c'était invraisemblable.

Allez savoir ce qui lui était passé par la tête mais d'avoir le regard rivé sur les lèvres de l'Hybride, ça ne l'avait pas vraiment aidé, ça lui était même carrément monté à la tête, alors il n'avait pas su résister. Il ne supportait pas de l'entendre parler, et il rêvait probablement qu'elle soit plutôt née muette, alors il lui avait donné une bonne raison de ne pas parler : en l'embrassant. Il avait littéralement fondu sur ses lèvres comme il ne l'avait jamais fait avec personne, comme si, mon Dieu, il avait attendu ça toute sa vie.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 64
Points : 2147483645
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 18


MessageSujet: Re: [Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]   Sam 15 Oct - 16:30

Sujet clôturé pour inactivité. Si vous souhaitez le rouvrir, veuillez contacter un membre du Staff.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Interdit] Il fallait que ce soit lui. [ MinJae Yun / Hyun-Ae Choe ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interdit] La journée n'allait peut-être pas être si mauvaise, au final. [ SiWoo J. Moon / Hyun-Ae Choe ]
» Interdit aux moins de 18 ans
» Pensionnat Interdit
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: Event-
Sauter vers: