Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Situation amoureuse : Célibataire.
Féminin Messages : 18
Points : -67
Date de naissance : 10/05/1992
Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 25
avatar

NamJoo Lee
MessageSujet: A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]   Jeu 14 Juil - 1:37

C'était une journée banale, qu'avait vécu la jeune femme. Elle était simplement sortie, comme elle le faisait souvent pour errer dans ces ruelles qu'elle trouvait si belles. Cela lui prenait souvent, d'avoir envie de sortir. Mais en réalité, rares étaient les fois où elle se lançait. Non, elle était plus habituée à passer ses après-midis et soirées le nez plongé dans ses cours, pour être sûre de ne pas louper son année. Mais elle s'autorisait quelques vacances, de quoi souffler. Elle en avait bien besoin, en ce moment. Puis, une journée… ce n'était pas bien grave. Cela pouvait très bien se rattraper. Encore fallait-il que cette journée ne s'éternise pas. Et cela était un peu plus compliqué. Car oui, comme sûrement toute personne, NamJoo était parfois atteinte de cette chose nommée flemme. La flemme de bouger, la flemme de se lever, et tout le reste. Malheureusement, il n'y avait aucun réel remède contre cette maladie. Peut-être qu'elle allait le trouver, qui sait. Ce n'était pas non plus un de ses rêves, mais si cela existait, elle en serait très heureuse.

L'air s'était quelque peu rafraîchi, et les rayons de Soleil disparaissaient lentement. C'était un début de soirée fort agréable, et la jeune femme ne pouvait s'empêcher de sourire à cette idée. Elle n'allait certainement pas rentrer de si tôt. Sûrement même qu'elle allait manger en ville, un peu plus tard. Elle avait le temps, et pour une fois, son estomac ne s'était pas réveillé pour lui parler. C'était rare, tout de même. Alors elle pouvait s'en réjouir. En effet, il lui en fallait bien peu pour être heureuse. C'était agréable à voir, paraissait-il.

Les yeux rivés sur le bout de ses chaussures noires, NamJoo errait sur la grande place, à présent. Elle était à la recherche d'un endroit où se poser. Les bancs étaient nombreux, sur cette grande place. Mais elle cherchait simplement un emplacement qui pouvait lui plaire. Un endroit où elle pourrait observer la foule se déplacer, aller et venir. Un endroit… bruyant ? Oui, la Sorcière de Feu aimait particulièrement le bruit. Ce dernier la rassurait énormément. Et ce bruit que faisait toute cette foule… le bruit de leurs pas, de leur respirations, et le son de leur voix, tout cela lui donnait l'impression de retourner en primaire, dans la cour de récréation. Une bien drôle comparaison. Sûrement était-ce à cause du fait que l'enfance lui manquait, et qu'elle regrettait de ne pas s'y être assez attardée. Mais arrivée à un certain âge, il fallait bien grandir… malheureusement.

Oui, l'étudiante aurait souhaité rester une enfant pour toute sa vie. Elle aurait aimé pouvoir rêver de choses complètement folles, et espérer des choses totalement improbables. C'était moche, de grandir. D'oublier tous ces contes de fée en se rendant compte que la vie n'avait rien avoir avec cela. La vie, ce n'était pas tout cela. C'était une chose souvent bien loin du rêve. Pourtant, la vie de la Sorcière n'était pas vraiment difficile. En soi, elle était même relativement facile. Elle avait un travail, une passion, et surtout continuait tranquillement ses études dans l'espoir de réaliser son plus grand rêve. Alors, elle ne se plaignait pas. Parce qu'elle n'avait de toute façon, et clairement pas à se plaindre.

La jeune femme avait ses écouteurs dans les oreilles, écoutant ainsi un peu de musiques. Cela masquait le bruit que produisait la foule, mais ce n'était pour l'instant pas dérangeant. Le volume de la musique était assez bas, pour qu'elle puisse tout de même entendre si quelqu'un l’appelait. C'était totalement absurde, sachant que les possibilités pour qu'elle entende son nom étaient minces. Enfin bon, ce n'était pas non plus impossible, et mieux valait qu'elle entende.

A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. Elle heurta quelqu'un, revenant ainsi à la réalité. C'était le genre de trucs très gênant, parce qu'avant de relever la tête, elle ne savait pas vraiment qui elle avait cogné. Son premier réfléxe fut alors de retirer ses écouteurs, les rangeant rapidement avant de relever rapidement la tête vers… le jeune homme. Cela ne la choquait pas, non. Enfin, c'était plutôt sa petite taille comparée à lui qui la choquait. Secouant légèrement la tête, elle ne tarda pas à faire entendre sa voix.

« - Je suis vraiment désolée, je faisais pas attention… est-ce que je vous ai fait mal ? Demanda-t-elle. »

Pour sa part, elle avait juste perdu l'équilibre durant quelques secondes. Rien de bien grave, elle n'était pas tombée et ne s'était pas fait mal. Mais peut-être qu'elle lui avait fait mal, à lui, en sachant que son pas n'était pas vraiment lent.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
« Être riche ce n'est pas ce que l'on a, mais ce que l'on peut donner. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]   Lun 18 Juil - 21:41

La température était étouffante aujourd'hui, du moins, aux yeux du coréen. SungKyu n'avait jamais supporté la chaleur. Alors il n'aimait pas spécialement l'été, juste pour ça. Il avait une peau plutôt pâle et assez fragile, qui avait certes vite tendance à bronzer, mais il n'aimait pas spécialement la couleur doré qu'elle pouvait prendre dans ces moments là. On lui avait toujours dit que ça lui donnait un air sexy, même si lui, ne voyait pas en quoi. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, comme on dit... D'ailleurs, sa peau avait définitivement bronzé, maintenant, arborant une jolie couleur. Génial.

Aujourd'hui était également son jour de repos, chose qui ne lui avait pas été accordé depuis un moment. SungKyu était passé chef de son service de psychiatrie, alors il avait énormément de médecins et de patients à charge, ce qui faisait que ses journées étaient bien souvent longues et éprouvantes. Parfois, il était de garde pendant plusieurs jours de suite, et les jours de repos qu'il avait après lui servait surtout à dormir. Beaucoup. Son travail n'était pas facile, mais au moins il lui occupait suffisamment l'esprit pour ne pas repenser aux derniers événements. Oui, la peine commençait peu à peu à s'effacer, malheureusement, on oublie jamais totalement. Et il aurait aimé passer cette journée en leur compagnie, à voir les enfants courir dans tous les sens, les entendre rire, voir leur sourire... Mais tout cela faisait parti du passé et maintenant, il ne lui restait que des souvenirs auxquels se rattacher. Il n'avait rien gardé, pas une photo ni un objet, ils vivaient plus que dans sa mémoire. C'était le meilleur moyen de passer à autre chose, pour lui. Et WooHyun l'avait grandement encouragé à le faire.

Évidemment, avec un temps pareil, beaucoup de personnes avaient décidé d'aller prendre l'air, ce qui était bien normal. Lui, faisait le sens inverse que la plupart empruntait. Il avait juste accompagné son frère, maintenant, SungKyu rentrait chez lui, ou plutôt, chez Zack.... Il ne parvenait toujours pas à se considérer comme chez lui. Pour ce point, il allait sûrement lui falloir beaucoup de temps.
Le soleil tapait réellement fort au-dessus de sa tête. Pour ne pas mourir de chaud, le coréen avait opté pour un débardeur noir, moulant sans pour autant faire de seconde peau. De toute façon, il avait largement la carrure pour mettre ce genre de haut, peut-être un peu trop flatteur pour lui, révélant la musculature de son torse et de ses bras. Son pantalon était un slim, de la même couleur que son haut, déchiré sur toute la longueur, des chaînes se trouvant sur les côtés. Ses cheveux étaient légèrement ébouriffés vers l'arrière, cassant son allure « enfant sage » et dégageant son visage, le mettant en valeur. Et le premier ou la première qui essayerait de lui faire du gringue allait très certainement être parfaitement accueilli(e).

Évidemment, il ne pouvait pas marcher tranquillement sans se faire rentrer dedans. Parfois, il se demandait s'il n'était pas un aimant, ou quelque chose dans le genre, parce que ça devenait réellement très surprenant. Un jour, il calculera combien de personne lui rentre dedans dans l'année, pas de doute qu'il allait sans doute rire en voyant le chiffre. Quoiqu'il en soit, il haussa un sourcil en entendant la jeune femme parler. Si elle lui avait fait mal ? C'était presque insultant là. A côté de lui, elle était toute mince, presque comme une brindille -bon quand même pas-, elle avait bien vu sa carrure ou quoi ? C'était presque blessant.

-C'est plutôt à moi de vous poser la question.

Parce qu'il n'allait quand même pas lui dire que non, elle ne lui avait pas fait mal, et se barrer quand même... Il était quand même bien élevé. Froid, oui, mais bien élevé.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : Célibataire.
Féminin Messages : 18
Points : -67
Date de naissance : 10/05/1992
Date d'inscription : 27/10/2015
Age : 25
avatar

NamJoo Lee
MessageSujet: Re: A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]   Dim 14 Aoû - 20:04

Bon, d'accord, elle était affreusement ridicule comparé à lui. Mais, n'était-ce pas une certaine forme de politesse, de s'assurer qu'elle ne lui avait pas fait mal ? Elle n'avait pas réellement envie qu'il la haïsse, même s'ils ne se connaissaient pas vraiment. Pas du tout, même. L'étudiante n'était même pas sûre de le recroiser un jour, après tout. Mais cela lui avait parut complètement normal, sur le coup. Elle n'avait certes pas prit le temps de bien le regarder avant de lui demander cela, mais ça ne lui paraissait en rien ridicule, et même à présent.
Lui adressant un sourire, elle secoua la tête. Non, il ne lui avait véritablement pas fait mal. Il aurait pu, mais ce n'était pas le cas. Puis, même si cela l'avait été, elle ne lui aurait pas dis un truc du genre « oh, vous m'avez vraiment fais mal, je souffre ». Il ne fallait pas abuser. NamJoo n'était absolument pas du genre à se plaindre. Sauf lorsqu'il s'agissait de la chaleur un peu trop présente. Elle aimait le soleil, habituellement, mais la température extérieur ne lui allait jamais. C'était un peu pareil pour tout le monde, non ? Enfin, elle espérait.

«  - Oh, ça va, je n'ai rien ! Encore désolée, j'aurais dû regarder. »

Le pauvre jeune homme. Il n'avait pas vraiment l'air vieux, d'ailleurs. Peut-être à peine plus jeune qu'elle, elle ne savait pas. Peut-être qu'en réalité, il était carrément plus vieux. Si cela se trouvait même, il avait le don de rajeunir. Ou bien de revivre à chaque fois... c'était carrément étrange. Parfois, la jeune femme se faisait véritablement peur. Elle n'était pas du genre à imaginer la vie des inconnus lorsqu'elle les croisait, ou autre chose de ce genre. La Sorcière n'avait jamais pensé à ce genre de choses. Lorsqu'elle passait à côté de tous ces gens, elle leur souriait. Oui, chaque fois, elle leur souriait. Pas vraiment par politesse, en réalité. Plus parce qu'elle était simplement tout le temps heureuse. NamJoo était une personne qui restait, quoi qu'il puisse arriver positive. Son sourire ne disparaissait jamais. Elle avait reçu de nombreuses remarques, par rapport à cela. Il paraissait que c'était quelque chose d'agréable, et elle était bien d'accord avec cela. L'étudiante préférait bien voir un sourire se former aux coins des lèvres d'une personne, plutôt que de voir son visage déformé par la tristesse. Mais qui aimait cela ? Elle préférait ne pas croire que dans le monde, des gens prenaient plaisir à voir leur entourage triste. C'était vraiment quelque chose d'affreux.

Avec tout cela, elle n'avait pas fait attention, mais elle ne s'était pas poussée. Après-tout, peut-être qu'il travaillait, lui. Il n'y avait pas d'heure, pour commencer le travail. Ou peut-être qu'il rentrait tout simplement chez lui, et que quelqu'un l'y attendait. Elle ne voulait pas vraiment savoir, au fond. C'était sa vie, cela le regardait. Mais actuellement, elle l'empêchait de s'en aller. La jeune femme n'était pas sûre que ça lui plaise. Ou alors pas bien longtemps. Parce que s'il était pressé...

« - Oh, excusez moi, vous êtes peut-être pressé ? »

NamJoo était une jeune femme très bavarde. Et elle pouvait très bien, dans ce genre de situation, se retrouver à raconter n'importe quoi. Ils ne se connaissaient pas, mais pour elle, tout était prétexte à parler. Rien ne pouvait l'arrêter. Elle adorait cela. Écouter des gens raconter leur vie, c'était tout à fait pour elle. Cela ne l'agaçait point, ni même ne la dérangeait. Elle trouvait au contraire cela plutôt plaisant. Mais à l'inverse, elle ne parlait jamais d'elle. Ou alors, très peu. Lorsque la discussion tournait autour d'elle, ça n'allait pas bien loin. Le sujet était bien souvent les études, ou le travail. Ses études la passionnaient vraiment, elle pouvait en parler durant des heures. Mais, pour une personne qui n'aimait pas cela, la discussion pouvait très vite devenir ennuyante. Chose qu'elle ne souhaitait pas. C'était un peu pour cela, qu'elle ne parlait pas de sa vie. Parce qu'il n'y avait rien à dire, que c'était ennuyeux. Ca ne valait certainement pas le coup d'en parler.

Pour le coup, elle lui avait demandé s'il était pressé, mais ne s'était toujours pas poussée. A croire que ses membres ne répondaient pas bien à son cerveau, et ça, c'était embêtant.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
« Être riche ce n'est pas ce que l'on a, mais ce que l'on peut donner. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 173
Points : 2147483647
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique
avatar
Fondateur
Maître Namu
MessageSujet: Re: A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]   Mer 21 Sep - 14:43

Fermé pour inactivité.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A force de regarder ses pieds et de ne pas faire attention à ce qu'il se passait autour d'elle, il arriva ce qui devait arriver. [ SungKyu Kim & NamJoo Lee ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RP COMMUN ☆ we're all stars
» La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. 〘PV Nagareboshi Ruika〙
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: