Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Ven 8 Juil - 14:12

Trois images pour vous présenter son costume :
 

On lui avait toujours dit qu'une vie ne se mesurait pas aux nombres de respirations que l'on prend, mais au moment qui nous ont coupé le souffle. On lui avait toujours dit que la vie ne tenait qu'à un fil, et qu'il devait en profiter sans jamais regretter. A l'époque, MyungSoo n'avait jamais compris ces paroles. Sa mère le lui avait pourtant souvent répéter, mais il devait sans aucun doute être beaucoup trop jeune. Qu'est-ce qu'il en savait lui, de comment on mesurait une vie ? Comment il pouvait comprendre ? Qu'est-ce qu'il avait eut peur en apprenant qu'un jour, il allait mourir... Alors quoi, tout allait s'arrêter comme ça, d'un coup ? Allait-il tomber dans un néant sans fin ? Où le noir habiterait son esprit pour l'éternité ?

Lui, il ne voulait pas de cette éternité là.

Qu'on soit bien d'accord, le coréen n'avait jamais réellement cru au grand amour. Les gens, ça vient, ça part, comme les sentiments. Il avait déjà été en couple, mais rien de bien sérieux. Ou tout du moins, pas suffisamment pour qu'il imagine se poser définitivement. Il n'était pourtant pas non plus frivole. Il ne courrait pas de droite à gauche, ni ne couchait de droite à gauche, ce n'était pas son genre. MyungSoo était fleur bleu tout en étant quelque peu... Agressif. Pourtant, il avait toujours été attentionné. En particulier avec Shiraishi, un peu comme s'il avait peur qu'elle se brise, même s'il savait qu'elle n'était pas fragile. Il aimait juste trop prendre soin d'elle, c'était un peu comme un dépendance, et il aurait beaucoup de mal à arrêter maintenant.

Et c'était avec elle, qu'il voulait passer l'éternité.

Quel soulagement, quelle joie lorsqu'elle lui avait dit oui... L'Elu n'avait jamais été aussi peu sûr que lui que ce jour là. Il se souvenait encore du mal qu'il avait eu à respirer, mais bon sang, qu'est-ce qu'il c'était senti bien lorsqu'elle lui avait dit oui... Il avait eu l'impression de flotter sur un petit nuage de coton, il se sentait aussi léger qu'une plume depuis ce jour, et Dieu que c'était agréable... Il n'aurait donné sa place pour rien au monde. De toute façon, il ne partageait pas, et il ne laisserait pas partir Shirashi, jamais.
Il soupira légèrement avant d'arranger ses cheveux, laissant retomber sa frange au dessus de ses yeux. Il s'était légèrement maquillé, optant pour un trait d'eye-liner autour de ses yeux. Rien de plus. Son costume était entièrement blanc, la veste, descendant au dessous de ses fesses, était entièrement brodée dans de la dentelle, cachant sa chemise légèrement transparente en dessous. Il ne portait pas de cravate. Son cœur battait fortement dans sa poitrine, il commençait à stresser un peu. Et s'il n'était pas à la hauteur ? S'il ne parvenait pas à rendre Shiraishi heureuse ? Il y avait tellement de questions qui se bousculaient dans son esprit. Mais pour le moment, ce n'était peut-être pas trop le moment d'y penser. Pas du tout même.

Une fois son costume réajusté, il pris une profonde inspiration, avant de se retourner, souriant doucement à sa mère, qui était venue exprès. Elle et son père tenaient absolument à rencontrer Shirashi et surtout à être présents pour leur mariage. Et MyungSoo n'aurait certainement pas dit non. Elle l'enlaça un long moment, fier de son fils, avant de le laisser sortir. Il souffla lorsque les portes s'ouvrir, maintenant, il devait avancer jusqu'à l'autel.
La quasi-totalité des élèves étaient là, debout, tournés vers lui, et il avait envie de partir en courant. Mais il ne le ferait pas. Ce jour devait être le plus beau de sa vie. Alors il avança, doucement, passant les portes, comme s'il laissait derrière lui son ancienne vie, comme s'il faisait un pas dans celle qui lui ouvrait grand les bras, aujourd'hui. Il ne voyait pas le visage du prêtre, celui-ci ayant la tête baissée vers son livre, mais il devinait un joli sourire sur ses lèvres. Arrivé devant l'autel, il regarda un instant autour de lui, ayant du mal à y croire. Il était dans l'église, ça y est. Il allait se marier. Il allait donner son nom à Shiraishi. Elle allait lui appartenir, pour toujours.

Lorsqu'il entendit les portes s'ouvrir à nouveau, il se retourna, un sourire se peignant sur ses lèvres. Il aurait presque pu voir leur vie se tracer devant eux. Enfin...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est bien, seul.
Masculin Messages : 7
Points : -4
Date de naissance : 12/09/1992
Date d'inscription : 30/04/2016
Age : 25


MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Ven 8 Juil - 16:38

Ce fameux, et fabuleux, jour était enfin arrivé, comme à de grands pas. C’était comme-ci celui-ci n’avait jamais eu une telle hâte que de venir enfin se présenter à toutes ces personnes qui désiraient voir les deux adultes s’unir jusqu’à ce que la mort les sépare, et peut-être bien même au-delà. C’était comme-ci tout allait se jouer aujourd’hui, comme-ci rien n’était plus important. C’était un jour bien plus que magique, pour ces deux personnes qui allaient s’offrir leurs cœurs à tout jamais et dans l’espoir que le bonheur les comble à chaque seconde passée près l’un de l’autre. Ce jour était tant attendu, tant désiré, qu’il fallait qu’il vienne s’offrir au monde.

C’était à peine s’il ne s’était pas mis à pleurer telle une madeleine. C’était un peu comme-ci il avait ce nœud à l’estomac, un peu comme-ci il était le marié, bien qu’il ne l’était pas. Non, il était me frère au rôle du père de la jeune femme, le rôle qu’il n’avait pu refuser. Bien sûr, il était un peu mélancolique d’être celui qui prenait la place de ce père, qui, il en était sûr, aurait tout donné pour venir assister au mariage de sa chère et tendre fille. Il supposait que ce père était un homme formidable, qui aurait aimé accompagner son enfant, celle qu’il avait vu, en partie, grandir sur son regard brillant de bonheur, vers son futur mari, celui qui allait devenir l’homme qui allait rendre la jeune femme la plus heureuse du monde.

Forcément, en cette journée, il ne pouvait que se faire le plus discret possible. Il ne voulait pas voler la vedette à sa grande-sœur. Alors il était comme parti dans cette simplicité, celle que les hommes aimaient choisir lorsqu’il s’agissait d’un costume pour une certaine occasion ou une autre. Il était resté dans cette sobriété tout en ayant cette classe qui ne pouvait jamais le quitter. Ce fût alors qu’il était habillé d’un pantalon noir, portant en dessous de cette veste de la même couleur, une chemise blanche. Il n’avait pu négliger cette cravate de trois couleurs, et surtout le fait d’avoir fermé sa veste au premier bouton.
Son regard n’avait pût s’empêcher d’admirer de sa sœur dans cette magnifique robe. Bien évidemment, sa sœur restait en ce jour, et au cœur de JongDae, la plus belle des femmes qu’il n’avait jamais pu voir. Ce qui pouvait paraître étrange pour une pensée d’un jeune frère, mais la jeune femme avait été son pilier, lorsqu’il était arrivé ici, et elle l’avait toujours été, d’ailleurs. Elle était devenue sa seule famille, famille qu’il ne cessait de chérir, autant que d’inquiéter.

Bien-sûr, il n’avait pas oublié le futur mari de sa jeune sœur. Il n’était, d’ailleurs, absolument sûr de ne jamais oublier ce jeune homme. Il allait devenir son beau-frère, et allait donc devenir un membre de sa famille. Il était l’homme qui allait rendre sa famille heureuse, et sans aucun doute devenir celui qui allait construire un magnifique futur auprès d’elle. C’était une confiance qu’il donnait au jeune homme, sûrement était-il sûr que leur futur serait bien plus heureux que le passé qu’ils avaient, aussi, passé ensembles, à s’aimer.

Frottant ses mains l’une contre l’autre, l’impatience était à son comble. C’était arrivé, le moment propice était bel et bien présent. Ce n’était pas un rêve, c’était une chose qui allait sûrement être le plus beau jour de la vie de sa grande-sœur, et il était sûrement plus qui fier d’être celui qui allait offrir sa main au jeune homme qu’elle allait épouser.
Alors oui, il se sentait prêt, avoir pris une grande aspiration, d’amener cette femme vers l’autel. Il voulait voir ce magnifique sourire se dessiner sur ses lèvres, et savoir qu’elle pouvait avoir peur tout autant bien plus qu’heureuse d’offrir son cœur et sa vie à l’homme qu’elle aimait, et qu’elle allait aimer pour le restant de ses jours.

Alors après avoir déposé l’un de ces doux baisers sur le front de sa jeune sœur, et lui avoir répété un nombre innombrables de fois qu’elle était sublime dans cette tenue, et surtout s’être empêché de pleurer comme un petit garçon, le jeune coréen lui avait tendu son bras, lui offrant l’un de ses plus magnifiques sourires, prêt à amener sa seule famille à cet homme qui s’était engagé à l’aimer.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

       

©solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Sam 9 Juil - 22:11

La tenue de Shishi:
 

Même en y repensant encore plusieurs fois, Shiraishi n'arrivait toujours pas à réaliser ce qu'elle était en train de vivre. Elle était là, derrière cette grande porte à l'entrée de l'église, prête à la pousser à tout moment pour marcher jusque l'autel. A ses côtés se trouvait son frère, enfin demi-frère mais pour elle n'y avait aucun différence, il était son frère, tout simplement. Lui aussi était vraiment beau pour l'occasion, même s'il l'était déjà habituellement. Il embrassa tendrement son front et lui tendit son bras, qu'elle ne put d'ailleurs s'empêcher de saisir comme s'il était la chose la plus précieuse qui lui restait au monde. En temps normal, son père aurait dû tenir ce rôle mais elle avait prit la décision de ne pas tenir ses parents au courant de l'événement, ça aurait été bien trop compliqué à expliquer, et revoir sa famille après tout ce temps aurait été bien trop dur à supporter. Certes, dans ces circonstances le mieux aurait été que sa famille soit là mais, à présent, JongDae, MyungSoo, les Réfugiés, c'était eux sa famille à présent. Elle retrouverait ses géniteurs à un autre moment que celui-là.

Son coeur tambourinait dans sa poitrine, provoqué par un sentiment d'appréhension et d'excitation mélangé. Ça n'aurait tenu qu'à elle, elle aurait sûrement déjà passé la porte pour rejoindre en courant celui qu'elle aimait. Elle trépignait d'impatience, le bruit de ses talons claquant contre le sol se faisant légèrement entendre, camouflé par la longueur de sa robe qui traînait en partie sur le sol. Celle-ci était d'ailleurs d'une couleur un peu beige rosé, contrastant que très peu avec la couleur de sa peau. Elle n'avait pas voulu d'une robe blanche, enfin si elle aurait pu, mais son coup de coeur s'était porté sur cette robe, elle se sentait comme une princesse dedans avec cette légère traînée de tissu derrière elle. C'était censé être le plus beau jour de sa vie, elle pouvait bien porter ce qu'elle voulait. Elle n'avait pas non plus voulu du long voile qui était censé recouvrir son visage, craignant qu'il lui cache plus la vue qu'autre chose, elle aurait en plus eu peur de gâcher la belle coiffure que Mia lui avait faites, en voulant l'accrocher.
Ah, Mia, jamais elle ne pourrait assez lui être reconnaissante pour tout ce qu'elle avait fait pour elle, elle l'avait accompagné du début à la fin. Ça s'était juste fait comme ça, elle était une élève du Refuge donc la Directrice la connaissait plutôt bien, ou du moins dans les grandes lignes, elle se proposait souvent pour aider les nouveaux à s'intégrer dans l'établissement donc elle avait l'habitude de la voir. Celle-ci lui avait semblé avoir du goût donc la jeune femme lui avait naturellement proposé de venir avec elle pour l'aider à choisir une robe pour le grand jour. Une chose en entraînant ensuite une autre, celle-ci l'avait également coiffée et maquillée, et il fallait avouer qu'elle faisait littéralement des miracles. Elle ne manquerait sûrement pas de recommander Mia si quelqu'un dans son entourage souhaitait se mettre en valeur pour un quelconque événement, elle semblait vraiment talentueuse dans le domaine. Même si ce n'était pas grand chose, et que ça lui faisait plus plaisir qu'autre chose, en témoignage de sa reconnaissance elle avait proposé à la réfugiée de devenir sa seule et unique demoiselle d'honneur. Parce qu'en temps normal, Shiraishi n'aurait pas dû en avoir, elle ne se sentait pas vraiment de devoir choisir des personnes pour ça et donc d'en refuser d'autres, mais il fallait avouer que la Sorcière de l'Eau avait tellement fait pour elle qu'elle ne se voyait pas faire autrement. C'était un véritable plaisir de l'avoir à ses côtés.

L'une des épaules de la jeune femme était dénudée, sa robe étant à demi bustier, la seule bretelle qu'elle ait se trouvant sur son épaule gauche. Celle-ci était d'ailleurs… Plutôt froufrouteuse, contrairement au reste de la robe, et mieux valait qu'elle ne tourne pas trop vite la tête si elle ne voulait s'assommer avec. Mais bon, c'était joli donc c'était pas grave.
De sa main libre elle tenait le bouquet contre sa poitrine, celui-ci étant composé de multiples fleurs multicolores. Elle le lancerait sûrement au cours de la soirée, pendant les festivités, comme le voulait la tradition afin de savoir qui serait la prochaine personne à se marier.

La Directrice respira un bon coup avant d'adresser un sourire à son cadet, lui faisant signe qu'elle était prête à y aller. Les portes s'ouvrirent donc devant eux et elle ressentit tout un flot d'émotions l'envahir en voyant toutes les personnes présentes dans l'église. Étant donné qu'elle avait passé toute la journée enfermée avec Mia afin de se préparer, elle n'avait pas vu toutes les personnes qui s'étaient déplacées pour l'événement et, honnêtement, elle était tellement heureuse de voir tant de monde qu'elle en pleurerait presque de joie. En même temps, ils avaient invités tout le Refuge, élèves comme employés, ainsi que tout les anciens étudiants, en sachant que chaque personne avait le loisir de venir avec qui elle voulait donc il était plutôt normal que ça fasse un sacré paquet de gens. Heureusement que l'église était grande…

Elle traversa l'allée tranquillement au bras de son petit frère, s'inclinant respectueusement par moment afin de saluer les gens présents. Bon sang ce qu'ils étaient nombreux et le pire c'est que, s'ils avaient un jour été au Refuge, elle était capable de les reconnaître et de mettre un nom sur leurs visages. Elle avait toujours eu une bonne mémoire pour ça.
Le regard de la brune se reporta sur les personnes debout au fond de l'église. Mia était là, toujours aussi belle que d'habitude, elle avait vraiment le chic pour savoir se mettre en valeur, c'était incroyable, il fallait qu'elle lui donne son secret. Le prêtre était également là, la tête baissée vers son livre, et un sourire amusé prit place sur ses lèvres en pensant qu'ils étaient fous de l'avoir choisi lui pour ce rôle. Il allait sûrement en faire rire plus d'un.
Et puis il y avait lui, MyungSoo, sans doute le plus important même s'ils l'étaient tous à ses yeux. Ils auraient pu être juste tous les deux dans cette église, ça lui serait quand même allé. Ce serait mentir si elle disait ne pas l'avoir remarqué dès le début, parce que même si ses yeux s'étaient émerveillés devant la vue de tous les invités, il était le premier qu'elle avait cherché. Dieu ce qu'il était beau, et dire qu'il l'avait choisi elle, elle n'en revenait toujours pas.

Arrivée au niveau de l'autel, Shiraishi confia son bouquet à sa demoiselle d'honneur avant de déposer un léger baiser sur la joue de son cadet afin de le remercier, lui laissant le soin de se ranger aux côtés de Mia. Elle rejoint finalement celui qu'elle devait à présent considérer, pour son plus grand bonheur, comme son époux et lui tendit ses mains afin qu'il puisse les prendre dans les siennes. Elle se sentait nerveuse mais ce n'était rien comparé au bonheur qu'elle ressentait en cet instant. Depuis le temps qu'elle en rêvait...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Dim 10 Juil - 17:36

Mia regarde Shiraishi avancer au bras de JongDae. Elle est belle, vraiment. Un sentiment de fierté monte en elle. Elle avait réussi son coup cette fois-ci. Elle se souvient de la demande de la jeune directrice plus tôt dans l’année. C’était bien une fois où elle avait été convoquée pour avoir une nouvelle fois séché les cours, ou peut-être parce qu’elle s’était une nouvelle fois porté volontaire pour accueillir un nouveau.

Elle lui avait demandé, un peu de manière imprévue d’ailleurs, si elle voulait bien l’aider, pour le mariage. Mia avait bien réfléchi, c’était une lourde tâche tout de même. Si elle n’était pas à la hauteur, elle risquait de décevoir la directrice. Si elle faisait une erreur, elle allait s’en vouloir longtemps. Et puis, elle s’est souvenue de son ambition. Elle s’est souvenue de ce qu’elle aime faire. Elle savait que la directrice devait sûrement avoir une idée de ce qu’elle voulait pour sa robe. Elle avait accepté. De fil en aiguille, elle l’avait aussi aidé à se maquiller et se coiffer. Le résultat vaut vraiment le coup d’œil. Shiraishi est sûrement la plus belle mariée que connaîtra le Refuge.

Tout sourire, Mia se tortille d’excitation. Elle n’en revient toujours pas de l’honneur que lui avait fait la directrice. Elle est sa seule et unique demoiselle d’honneur. Ça n’est pas une amie à elle, ni de la famille. Non, c’est elle, Mia. Elle s’était faite toute jolie avec sa robe bleue pâle et ses cheveux châtains relevés en un chignon. Elle avait eu du mal à trouver sa robe. Elle savait ce qu’elle voulait, c’est exactement pour ça qu’elle avait eu du mal. Finalement, grâce à une sortie en ville avec Ema qu’elle avait trouvé cette merveille. Finalement ça a du bon d’aider les nouveaux à s’intégrer. Elle se souvient ce matin devant le miroir de sa chambre au Refuge. La robe lui allait à merveille. Elle ne s’était que peu maquillée pour l’occasion. Un coup de mascara, un coup de crayon, un peu de far à paupière et son rouge à lèvre, rien de plus. De toute manière, elle n’avait besoin de rien de plus, et elle le savait.

Elle avait vu arriver MyungSoo. Il était beau lui aussi dans son costume blanc. En même temps, vu le costume, il ne pouvait qu’être beau. Et Shiraishi arrivait, lentement, souriant. Elle a l’air heureuse. Mia est rejointe par JongDae une fois que la jeune directrice est arrivée à l’autel, puis elle récupère son bouquet. Il est beau aussi, le bouquet. Mia est heureuse d’être là, honorée d’être la demoiselle d’honneur de la directrice. Elle a vraiment l’impression, en cet instant même en voyant tout ce monde réuni pour le mariage des directeurs, qu’ils sont tous une grande famille. Et ça, ça réchauffe le cœur de Mia.

Puis, elle cesse de rêvasser car le mariage commence. En tant que demoiselle d’honneur elle ne peut pas faire d’erreur. Et elle ne veut pas faire d'erreur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Lun 11 Juil - 1:03

Installée sur la chaise en face du piano de l’église, Taylor attendait patiemment que la mariée arrive. Pour le mariage, le club de musique avait voulu prendre part à l’organisation du mariage, et s’était proposé pour la musique de la cérémonie et de la soirée. Ils étaient trois à s’être proposé pour jouer pendant la cérémonie : Taylor, un Asiatique du nom de Nobuharu, qui avait intégré que très récemment le club et une elfe nommée Malika, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Ils s’étaient mis d’accord pour jouer River flows in you de Yiruma. Un très joli morceau, et l’hybride était vraiment contente de jouer ça, surtout pour le mariage des directeurs.

D’ailleurs, les directeurs, parlons-en. Taylor était arrivé un peu en avance pour répéter, histoire d’être sûr de ne pas se tromper dans le rythme, et elle avait vu arriver MyungSoo dans son costume blanc. Elle l’avait trouvé très beau et avait vraiment hâte de voir Shiraishi arriver. Elle avait l’impression d’être une enfant le soir de Noël à attendre les cadeaux, alors qu’en fait l’hybride se trouvait au mariage des directeurs de l’école où elle avait passé 4 ans de sa vie. C’est fou comme elle n’avait pas vu passer ces 4 ans.

Pour l’occasion, la brune était allée faire les soldes et avait dégoté un petit haut noir et une jolie petite jupe à strass. Elle avait accompagné le tout d’une paire de collants et de quelques bijoux. Elle portait aux pieds une paire de talons noirs à lanière toute simple. Pour le maquillage et la coiffure elle ne s’était pas vraiment pris la tête. Elle avait lâché ses cheveux et avait ajouté un headband noir et s’était maquillée de façon légère. Un trait de liner, du mascara et un rouge à lèvres qui faisait très naturel. Elle était assez fière de sa tenue pour le mariage, après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on est invitée à un mariage.

La pianiste jeta un coup d’œil rapide aux personnes qui étaient dans la salle. Elle cherchait du regard quelqu’un, qui apparemment n’était pas présent. Elle ressentit un petit pincement au cœur mais l’ignora, elle n’avait pas envie dit penser, pas maintenant.

La porte de l’église s’ouvra et tous les invités s’étaient retournés pour voir la mariée faire sont entrée. Elle était tout simplement magnifique, vraiment. Elle n’avait jamais vu une mariée aussi belle. Taylor regarda rapidement MyungSoo et sourit en se disant qu’ils faisaient vraiment un beau couple.
Quand Shiraishi arriva à l’autel, l’hybride regarda les deux musiciens qui étaient avec elle et hocha la tête pour marquer le début du morceau. Doucement, les doigts fins de la jeune femme vinrent appuyer sur les touches du piano. Elle ne put réprimer un sourire.

Ce que joue Taylor au piano:
 


Dernière édition par Taylor Dark le Lun 11 Juil - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Lun 11 Juil - 14:17

Ah, les mariages... Hazaka adorait les mariages. Elle aimait beaucoup trop voir la joie des personnes présentes, et surtout, les larmes de bonheur dans les yeux des futurs époux. A ses yeux, c'était la plus belle preuve d'amour qui puisse exister. Le mariage, une concrétisation de leur amour... Puis surtout, la jeune japonaise n'avait jamais assisté à un mariage en France, c'était une grande première pour elle. Elle était habituée aux mariages japonais, alors elle était excitée. Elle avait hâte de voir Shiraishi.

Elle se rendait à ce mariage en compagnie de MinJae, lui qui lui avait demandé son numéro quelques temps auparavant. De toute façon, ça ne la dérangeait pas d'y aller avec lui, après tout, elle l'aimait bien, et puis il était marrant, elle avait passé un bon moment avec lui et EunJi lors du shooting. D'ailleurs, elle espérait voir ce dernier aujourd'hui, elle ne savait pas s'il venait, en réalité elle avait complètement oublié de lui demander. Dans tous les cas, elle le verrait plus tard.
Elle se regarda une dernière fois dans le miroir, enfilant son collier. C'était une pendentif en forme de goutte d'eau, une pierre bleue brillant doucement au centre. Pour l'occasion, elle portait une robe descendant jusqu'à ses chevilles, et fendu sur sa jambe gauche, un peu plus haut que le genou. Sa robe était en bustier, une noeud se trouvant juste sous sa poitrine, et était entièrement rouge. Elle avait bouclé ses cheveux avant de les ramener en une haute queue de cheval, quelques mèches s'échappant de l'élastique dissimulé sous une autre mèche de cheveux. Elle s'était ensuite légèrement maquillée, cerclant juste ses yeux d'un léger traits de khôl, et avait légèrement rosi ses lèvres. Avant de sortir, elle enfila ses escarpins vernis noir, les talons aiguilles ne la dérangeait pas, de toute façon, il n'était réellement pas très hauts.

MinJae l'attendait déjà devant l'église, et elle sourit en le voyant. Il était réellement très élégant, dans son costume. C'était sans aucun doute la première fois qu'elle le voyait ainsi, mais il était très beau et charmant. Lui dire n'était peut-être pas une bonne idée, parce qu'il était comme WooHyun, c'est à dire que ce n'était pas l'égo qui lui manquait, mais ça faisait son charme. Soyons honnêtes.

-Désolée pour le retard, je ne t'ai pas fait attendre trop longtemps ? Tu es très élégant comme ça !

Ne voulant pas le faire patienter plus longtemps, ils purent enfin rentrer dans l'église. Il y avait déjà beaucoup de monde, et elle laissa le soin à MinJae de choisir une place, après tout, il avait peut-être d'autres personnes à voir ? Alors dans le doute. Quelques instants plus tard, MyungSoo fit son entrée, il était réellement très beau dans son costume entièrement beau, et était rayonnant. Il devait sans aucun doute être très heureux. Il alla se placer devant l'autel, là où le prêtre attendait, la tête baissée. Puis, ce fut au tour de Shiraishi d'entrée, la musique au piano partant au même moment. Sa robe était splendide, la jeune femme était splendide. Tout en elle était magnifique, et rayonnait autant que son futur époux. Nul doute qu'ils allaient être heureux ensemble.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : N'a d'yeux que pour Jun.
Masculin Messages : 50
Points : 11
Date de naissance : 08/04/1995
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Lun 11 Juil - 17:36

C’était un exploit, lorsqu’il avait accepté de venir à ce fameux mariage. Après tout, c’était comme une forme de politesse et de respect envers les directeurs du Refuge que de venir assister au fameux jour qui allait les unir à jamais. Et puis, c’était toujours bon de les voir heureux, un doux sourire aux lèvres. Ils étaient ceux qui les avaient tous réunis là-bas, qui les avaient aidés, les avaient accueillis, et bien même tapé sur les doigts lorsqu’il le fallait. Alors d’un côté, les élèves leurs devaient bien ça.
Mais pour le Sorcier, le sourire n’était pas vraiment présent, sur ses lèvres. Non pas qu’il n’était pas heureux pour les deux adultes de leur union, bien au contraire, mais il savait qu’il allait la croiser ici, c’était comme une évidence. Et il fallait être idiot pour ne pas le savoir.
De plus, sa cravate lui en avait joué des tours, avant qu’il ne se déplace jusqu’à l’église. Un peu plus, et il aurait arraché celle-ci pour ne plus jamais en remettre une. Mais il essayait de se contrôler, de plus qu’il n’y était pas avec n’importe qui. Il avait d’ailleurs demandé de l’aide à cette personne, les costumes, c’était très peu pour le Sorcier.

D’ailleurs, c’était agréable de voir à quel point son jeune amour pouvait être beau, dans ce costume. C’était une chose qui lui donnait un bien-être fou, de savoir qu’il avait une personne aussi belle à ses côtés.
Bien évidemment, il avait passé sa main droite dans sa poche. Il ne voulait pas qu’on lui pose certaines questions par rapport à son bandage toujours aussi présent, ce serait bien trop humiliant à expliquer, et sûrement le prendrait-on pour quelqu’un de fou.
Devant l’église, d’ailleurs, il n’avait pu s’empêcher de partir déposer un baiser sur le front de la jeune Alice. D’ailleurs, il fût très étonné de voir pour la première fois la jeune femme très féminine. Une combi-short de couleur noire et de légers talons de cette même couleur était une tenue qui lui allait à ravir, ce qu’il n’avait pût s’empêcher de lui avouer. D’ailleurs, la petite demoiselle était accompagnée d’un grand jeune homme, qui semblait lui ressembler, d’ailleurs. Il ne pût d’ailleurs s’empêcher de lui serrer la main pour être poli, de sa main gauche, évidemment. Ils semblaient attendre quelqu’un, alors il ne s’était interposé dans cette attente.

Embrassant légèrement les cheveux de son compagnon, il aurait aimé le prendre par la taille, mais ce ne fût pas vraiment très simple. Par contre, mettre une légère claque derrière la tête de son meilleur ami, en passant, avait été un jeu d’enfant. Rien ne pouvait changer, il n’allait pas arrêter de l’embêter en une telle occasion.
Alors après avoir arrêté de faire l’idiot, il était parti s’installer. L’église était déjà légèrement remplie de tout ce petit monde, ce qui l’avait fait légèrement sourire.
Son regard avait parcouru absolument toute l’église, pour finalement se poser sur le marié. Il était très élégant, vraiment. Et puis lorsqu’il entendit les portes s’ouvrir, il ne pût que se retourner, admirant alors la beauté de la jeune mariée. Il n’y avait nul doute, les deux directeurs formaient sûrement le plus beau couple qu’il n’avait jamais vu, en dehors de ses parents.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Chérie je peux bien être ivre, maintenant c'est toi que je bois. Jusque dans l'arrière gorge j'absorbe ce whisky que tu es.©️solosand

                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Sam 23 Juil - 17:00

[Je précise, pour ceux qui ne connaissent pas MinJae, qu'il est trèèèèèèèèèès (mais vraiment beaucoup) narcissique. Il sait que Didoo est plus beau que lui, mais il veut pas l'avouer. /PAN/ Donc soyez pas surpris si vous lisez mon post. u.u]

Est-ce que ça devait être considéré comme un rendez-vous ? Le Vampire n'en était pas certain, et au fond il espérait sûrement que ce ne soit pas le cas parce que ce serait sûrement un peu bizarre sinon. Il avait naturellement pensé à inviter Hazaka pour aller avec lui au mariage, mais il espérait que ça n'ait pas l'air trop étrange comme première sortie. Après tout, s'il lui avait demandé son numéro à leur rencontre, parce qu'elle lui avait pour ainsi dire tapé dans l'oeil dès le premier regard -comme pour 90% des jolies filles qu'il voyait, c'était pour lui proposer de sortir mais sur le coup il n'avait pas vraiment pensé à faire ça dans ce genre de circonstances. Tant pis, il considérerait que le mariage ne comptait pas et en profiterait donc pour inviter la jeune fille une autre fois, en partant du principe que tout se passait bien aujourd'hui.

Pour l'événement, MinJae s'était vêtu quasiment tout de noir, une couleur se voulant sobre. Il portait un simple t-shirt pour l'occasion, parce que les chemises c'était pas vraiment son truc, avec une veste habillée par dessus, d'une teinte entre le rouge foncé et le bordeaux. Il savait que sa cavalière porterait quelque chose de rouge aujourd'hui, donc il avait trouvé plutôt amusant d'assortir ses affaires, en quelques sortes, aux siennes. A eux deux ils étaient rouges et noirs, et les couleurs s'harmonisaient plutôt bien, il fallait l'avouer, donc il ne regrettait pas ce choix.
Comme à son habitude, il était arrivé un peu avance pour être certain de ne pas être en retard. Malgré qu'il prenne plus de temps que la moyenne des garçons pour se préparer, parce que son apparence était vraiment importante pour lui, il avait quand même eu le mérite d'être plus rapide que sa camarade et avait donc été ponctuel, même si elle aussi l'avait été. En l'attendant devant l'église il avait eu l'occasion de voir les gens passer et, bon sang, on se serait cru à un défilé de mode ! Évidemment, personne n'était aussi beau que lui, mais quand même. Même son meilleur ami, qui n'avait pas pu s'empêcher de lui mettre un petit coup en passant -quand il dit qu'il est maltraité…- était vraiment très élégant dans son costume. Il était presque aussi beau que lui, si c'était pour dire.

Hazaka se présentant à son tour, il sourit également en la voyant arriver. Elle aussi était réellement belle, même s'il avait pu constater en la voyant à l'agence qu'elle l'était tout autant naturellement. Mais là, sincèrement, il n'était pas certain que ce soit très bon pour lui de la voir dans ce genre de tenues.
Il secoua la tête pour lui faire signe que non, quand elle lui demanda si elle ne l'avait pas trop fait attendre. Il avait été beaucoup trop occupé à penser qu'il était plus beau que tous le monde donc forcément, ça fait passer le temps.

« Je sais, merci. Répondit-il, amusé, quand elle lui dit qu'il était élégant. Je te retourne le compliment. »

Et encore, lui retourner le fait qu'elle soit également élégante était un doux euphémisme de ce qu'elle était réellement. Décidément, il ne tiendrait pas la soirée et se barrerait en courant avant que les voeux ne soient prononcés, si ça continuait comme ça.
Ils entrèrent finalement tous les deux dans le bâtiment et le plus âgé des deux fut surprit du monde présent dans la pièce. Ils avaient invités tout Andore ou quoi ? Il ne pensait pas que travailler au Refuge élargissait autant le champ des contacts, les Directeurs connaissaient-ils réellement toutes ces personnes ? C'était vraiment impressionnant. Le plus amusant là-dedans ce serait que comme lui et EunJi, d'autres anciens étudiants soient présents pour l'événement, peut-être qu'ainsi ils pourraient revoir d'anciens camarades de classe ?

En parlant de son meilleur ami, l'ancien roux, parce que maintenant il avait teint ses cheveux en noir, alla naturellement s'installer aux côtés de celui-ci et de son petit-ami, avec sa ravissante cavalière. Il était heureux que celui-ci ait fait l'effort de venir, d'abord parce qu'il avait besoin de se changer les idées et ensuite parce que s'il avait refusé de venir, il aurait fini par le regretter et aurait des remords, c'était toujours comme ça. Il savait que le Sorcier n'était pas au meilleur de sa forme parce que celui-ci s'était disputé avec sa meilleure amie mais, bon sang, aussi horrible que ça puisse paraître lui ça le rendait mais tellement heureux ! Sans rire, Hyun-Ae il avait jamais pu se la voir, il n'était pas tellement exclusif en amitié et partageait volontiers le garçon avec qui voulait son amitié, mais elle non, il ne la supportait simplement pas. En même temps, qui pouvait l'aimer ? Elle était insupportable. Franchement, elle réunissait tous les défauts du monde : elle était égoïste, têtue, invivable, vulgaire, irrespectueuse, sans oublier qu'elle ne se priait pas pour taxer des trucs à EunJi sans jamais les lui rendre et qu'elle se ramenait chez lui sans prévenir, comme ça, comme dans un moulin. Heureusement qu'elle était une fille parce que vraiment, il lui aurait foutu son poing en plein visage sinon, depuis le temps. De toute façon, le leader du groupe le savait, parler de l'Hybride en présence de son meilleur ami c'était un peu comme tendre le bâton pour se faire battre, rien qu'entendre son prénom lui faisait serrer les poings. C'est peut-être pour cette raison que MinJae ne se rendait pratiquement jamais chez le Sorcier de Feu, il ne voulait pas prendre le risque qu'une intruse tape l'incruste alors qu'ils étaient tous les deux, parce qu'il ne pouvait promettre de rester calme à partir du moment où elle ouvrirait la bouche. Enfin, tout ça pour dire qu'EunJi était en froid avec sa meilleure amie et, sincèrement, lui espérait qu'ils ne se réconcilieraient jamais.

Pour en revenir au principal sujet d'attention de la journée, comme on pouvait s'y attendre, les mariés étaient resplendissant, enfin… Est-ce que ce serait exagéré s'il disait qu'il était quand même plus beau que le marié ? Oui ? Bon, d'accord, alors il voulait bien lui accorder ça pour la journée… Mais c'est vraiment parce que c'était censé être le plus beau jour de leur vie, et que le Directeur était vraiment loin, très loin, d'être moche. En plus, d'après ce qu'il avait cru voir c'étaient des élèves qui se chargeaient de la musique et, vraiment, ils se débrouillaient bien. Sincèrement, lui-même ça lui en donnerait presque l'envie de se marier, enfin, peut-être un soir à Las Vegas, quand il serait torché jusqu'à la moelle et absolument pas conscient de ce qu'il faisait.. En attendant, il laissait ce plaisir aux Directeurs parce que vraiment, ça faisait plaisir de les voir comme ça.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Sam 30 Juil - 14:57

Ah, ça y est, le grand jour était arrivée. WooHyun l'avait attendu un long moment, parce qu'il avait du se préparer une long moment pour ça. Non pas qu'il avait un rôle important à jouer, c'était plutôt une demande de la part d'il se ne savait plus qui -et au fond on s'en foutait un peu-. Au départ, il avait un peu hésiter à accepter, puis au final, il s'était dit que c'était l'unique fois qu'il aurait une occasion pareil, et le mannequin n'avait pas tellement peur du ridicule. Et puis, franchement, il allait unir deux personnes, n'était-ce pas magnifique, franchement ? Pour l'occasion, il avait fouillez un peu partout pour trouver THE costume. Pour cette partie de la soirée en tout cas. Il portait une longue robe blanche nacrée, frôlant le sol, cachant tout son corps. Une croix en or reposait sur sa poitrine, pour signifier son rôle important. Une longue cape blanche et perlée avant trouvé sa place par dessus sa tenue, une capuche tombante cachant son visage. Non non, il ne voulait pas gâcher la surprise quand même. Ses cheveux noirs avait été ramenés en arrière, dégageant son visage, maquillé pour l'occasion. Ses yeux intenses étaient cerclés de noirs, et il avait juste rajouté une touche de gloss pour finir. Bien sûr, pour le reste de la soirée, il se changerait, il n'allait pas rester ainsi, quand même pas.

Il finit par relever la tête, et eut envie de mourir de rire en voyant la gueule d'Hazaka. Une moue se dessina sur ses lèvres en voyant le bordel qu'il y avait. Pourquoi il y avait autant de monde ?! Pitié, que personne ne vienne le faire chier maintenant sinon il allait devoir donner des coups de canne et de la part d'un prêtre, c'était pas top quand même. Et dire qu'il y avait encore quelques personnes dehors... Aigo.

- Avancez, je vous en prie ! Prenez place. Nous sommes, que dis-je, je suis extrêmement ravi de vous accueillir en cette salle où va se jouer en exclusivité le mariage de notre cher MyungSoo et notre douce Shiraishi. Nous allons pouvoir commencer sans plus attendre la cérémonie. Si vous êtes seulement venu pour m'admirer.... Il va falloir attendre un petit peu. Maintenant dépêchez-vous, nous sommes en train de retardez les noces, et donc, la nuit torride qui va suivre pour les mariés. Je ne veux pas être tenu responsable.

Evidemment, il plaisantait pour tout ça. Encore heureux. D'un mouvement de main, il invita tout le monde à s'asseoir, avant qu'il ne jette un coup d'oeil à son livre. Il était pas catholique, il s'en foutait complètement des trucs religieux et des traditions, plus ça allait vite, mieux ça irait, mais il devait respecter tout ce bordel, alors... Il allait faire un effort. Un gros effort. Juste pour eux.

-Mes biens chers frères, mes biens chères soeurs, respectons la tradition avant le commencement, et chantons le cantique numéro 17. Ceux qui ne savent pas chanter, merci de vous taire, ou de vous mettre en mode karaoke, pour que nous puissions conserver nos oreilles.

Ah, les cantiques.... Plus chiant que ça, tu meurs. Il eut encore une fois envie de mourir de rire en voyant la tête d'Hazaka, qui semblait se retenir de mourir de rire. Eh, c'était pas trop, il jouait son rôle bordel, elle était en train de se foutre de lui ou quoi ? Une fois ce foutu cantique fini, heureusement que ça ne durait pas trop longtemps, il releva la tête, souriant doucement.

-Cher tous, nous célébrons en ce jour l'union sacré de Nanami Shiraishi et Kim MyungSoo. Que l'avenir leur soit favorable et leur apportera beaucoup d'enfants... Enfin, pas trop quand même, hein. C'est bien beau tout ça mais repeuplez pas non plus la planète, laissez de la place aux autre aussi...

Peut-être devrait-il donner un verre d'eau à MyungSoo, parce qu'il avait réellement peur que ce dernier s'étouffe, et il ne voulait pas perdre le marié, surtout le jour de son mariage, ce serait vraiment très, très, trop aussi, con. Parce que WooHyun se voyait mal lui faire du bouche à bouche, ça craint sinon. Quoique, Shiraishi pourrait facilement le faire aussi. Il laissa son regard se perde dans la salle et... Oh putain il n'aurait jamais du. Nooon... C'était pas WonWoo qui venait de voir, si ? Eh meeeerde, il venait de perdre toute sa crédibilité. Putain... Pourquoi il avait fait ça déjà ? Pour unir deux personnes ? Mon cul ouais, la prochaine fois dirais à un vrai prêtre de le faire... Pitié qu'il ne l'ait pas reconnu.

-Nous allons à présent procéder à l'échange des alliances.

La tension venait de monter d'un cran, pour un peu, le mannequin aurait été nerveux. Et encore, c'était pas lui qui se mariait, heureusement, sinon, il aurait eu trop peur de faire une connerie. Ce qui aurait craint un peu quand même.

- Mademoiselle Nanami Shiraishi, acceptez-vous de prendre Monsieur Kim MyungSoo pour époux, de l'aimer et de le chérir jusqu'à la fin de vos jours, de rester avec lui, près de lui, dans le bonheur comme dans la souffrance, jusqu'à ce que la mort vous sépare ? Le voulez-vous ?

Il laissa le temps à la jeune femme de répondre, ainsi qu'elle passa la bague au doigt de son tout nouveau époux, en espérant qu'il dure longtemps quand même, et il se tourna ensuite vers MyungSoo,

- Monsieur Kim MyungSoo, acceptez-vous de prendre Mademoiselle Nanami Shiraishi pour épouse, de l'aimer et de la chérir jusqu'à la fin de vos jours, de rester avec ellei, près d'elle, dans le bonheur comme dans la souffrance, jusqu'à ce que la mort vous sépare ? Le voulez-vous ?

De nouveau, il lui laisse le temps de répondre ainsi que de lui passer la bague au doigt, avant de sourire, -ce petit sourire en coin qui lui était bien familier-, poursuivant enfin.

-Vous pouvez embrasser la mariée... Seulement embrasser, pas violer. Gardez la suite pour ce soir.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Sam 13 Aoû - 12:12

Shiraishi... Elle était juste... Sublime. Il n'avait pas d'autres mots pour pouvoir la décrire correctement. Elle était tellement magnifique dans cette robe, tellement... Tellement. Il n'y avait pas assez de mots pour lui dire à quel point il l'aimait, pas assez d'étoiles pour qu'il puisse les lui offrir, pas assez de couleurs pour pouvoir peindre son amour... Tout était trop beau pour elle de toute manière.
Lorsque le prêtre, ou plutôt, WooHyun, releva la tête, MyungSoo se retint d'exploser de rire. C'est qu'il faisait tellement sérieux, dans ce costume... Disons qu'au moins, il prenait son rôle au sérieux, c'était plutôt pas mal.

Il tendit sa main à Shiraishi lorsqu'elle arriva vers lui, avant de lever les yeux au ciel en entendant WooHyun parler. Bon sang, c'était réellement pas la modestie qui l'étouffait, celui là. Enfin, c'était WooHyun, ça ne l'étonnait réellement pas. Le coréen avait toujours été comme ça, de toute façon. Bon par contre, pour la suite, s'il pouvait éviter de balancer des idées comme ça, ce serait pas mal quand même. Saloperie de gosse.

Il laissa le reste de la cérémonie se dérouler, souriant doucement en entendant WooHyun parler. Pendant deux minutes, il se mit à se demander pourquoi il avait choisi lui comme prêtre, c'est vrai, s'ils souhaitaient quelque chose de sérieux, ce n'était réellement pas à WooHyun qu'il fallait demander ça. MyungSoo ne doutait pas du tout que le mannequin pouvait faire preuve de sérieux, c'était même sûr et certain, par contre, dans ce genre de situation, c'était même pas la peine de compter sur son sérieux. C'était obligé qu'il raconte des conneries, surtout venant de WooHyun, alors...
Par contre, lorsqu'il continua de parler, il crut réellement qu'il allait s'étouffer avec sa propre salive. Non mais il était sérieux ? Eh oh, ils étaient pas des lapins, ils savaient quand même se contenir, faut pas déconner non plus. Il était complètement taré lui ! Non mais sérieusement, il était en manque, c'est ça ? Ou alors il voulait des enfants ? Puis, avant de repeupler la planète, ils avaient encore de la marge, hein... Quand même. Puis, en tant que prêtre, n'était-ce pas un peu déplacer de parler de ça ? Il ne savait pas, et puis au final, il ne voulait pas savoir. Venant de WooHyun, ce n'était pas tellement étonnant. Non pas que MyungSoo le connaissait bien, mais il savait à quoi s'attendre, surtout avec lui.

Il se redressa en entendant le prêtre improvisé dire qu'ils allaient procéder à l'échange des alliances, et il sourit doucement en voyant Solanna avancer, avec le petit cousin. Elle était tellement mignonne, il ne regrettait pas d'avoir dit oui pour que ce soit elle qui apporte les alliances. Elle était un peu comme le témoin de leur amour, celle qui allait le sceller pour toujours. Cette pensée le fit doucement sourire, et il se releva, après Shiraishi, parce qu'il n'allait pas lui passer la bague au doigt en étant assis. Ce serait pas top.

Il écouta attentivement WooHyun parler, son regard ne lâchant pas Shiraishi, parce qu'il ne verrait plus qu'elle à partir de maintenant. Un léger sourire se peignit sur ses lèvres alors qu'il se penchait pour attraper l'alliance, avant de prendre délicatement la main de la jeune femme dans la sienne, lui passant la bague au doigt.

-Oui, je le veux.


Il lui sourit, tout aussi doucement, lui laissant à elle aussi le temps de répondre, et lorsqu'il vit qu'il avait enfin cette alliance au doigt, il se demanda si tout cela n'était pas un rêve, s'il n'était pas en train de fantasmer tout ça. Mais non, il était bien dans la réalité, et cette constatation fit battre son cœur un peu plus. Enfin, lorsque WooHyun annonça qu'il pouvait embrasser la mariée, il prit doucement le visage de sa désormais femme entre ses mains, avant de pencher vers elle, venant presser ses lèvres contre les siennes, souriant légèrement en entendant WooHyun continuer ses conneries. Décidément, il n'en manquait pas une celui là.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Ven 19 Aoû - 11:53

Edith referma son rouge à lèvre qu’elle rangea dans sa petite pochette de maquillage. Elle quitta la salle de bain pour retourner dans sa chambre, afin d’enfiler ses chaussures à talons blanches. L’avant de la chaussure était rehaussé de quelques bons centimètres, ce qui la grandissait, de pas loin de dix centimètres. Tout en se relevant, elle rajusta ses cheveux blonds qu’elle avait légèrement frisés pour l’occasion. Ces yeux étaient maquillés simplement : un fard à paupière clair et un trait d’eyeliner. Enfin prête, elle prit son sac à main où elle glissa son téléphone avant de sortir de sa chambre. Elle devait rejoindre Shin. A vrai dire, s’il ne lui avait proposé de l’accompagner, elle n’aurait jamais été au mariage, elle avait peur de croiser certaines personnes. Mais là, elle ne serait pas seule, et elle croiserait sûrement EunJi et Alice à un moment donné. Et peut-être même le garçon du parc.

La jeune blonde descendit les escaliers du manoir avant de sortir. Shin était déjà là. Sincèrement, elle espérait surtout qu’elle ne l’avait pas trop fait attendre, même si elle s’était dépêchée. Le jeune homme portait un costume et, à la place d’une cravate, un nœud papillon. Il était adorable dans cette tenue. Arrivée face à lui, elle lui fit simplement la bise, évitant de lui mettre du rouge à lèvre sur la joue. Shin n’était pas la personne avec qui elle avait le plus parlé, mais elle l’aimait beaucoup quand même.

- Tu vas bien ?

Une fois que Shin eut répondu, ils prirent la direction du lieu où devait se dérouler la cérémonie. Elle avait hâte de voir à quoi ressemblaient les futurs mariés. Déjà, parce que c’était la première fois qu’elle allait à un mariage, et en plus, à Andore, les mariages restaient rares. Enfin, ils arrivèrent devant l’église, qu’elle trouva très mignonne. En entrant, elle découvrit qu’il n’y avait pas encore beaucoup de monde, alors, elle alla s’installer sur un banc vide.

Et la cérémonie débuta. MyungSoo entra dans son costume blanc, très élégant. Et enfin, la mariée arriva, dans une magnifique robe beige rosé, au bras d’un jeune homme qui était inconnu à la vampire. Shiraishi était vraiment resplendissante. La coiffure qu’elle portait était bien faite et très belle. Vraiment, c’était une belle mariée. Au moment où elle entra dans l’église, un air, qu’elle connaissait bien, débuta. River Flows in You. Un morceau vraiment beau. En cherchant sous la voute de pierre, elle reconnue la jeune fille au piano et celle au violon. Elles étaient toutes deux au club de musique. La troisième personne lui était totalement inconnue cependant.

- Elle est vraiment belle, souffla-t-elle, pour elle-même.

HyunWoo, qui avait l’air d’être celui qui s’occuperait de la cérémonie, entama son discours, qu’elle écouta attentivement. Elle était fascinée par ses mots, bien qu’assez étrange il fallait l’avouer, et ne voulait pas en perdre une miette. L’échange des alliances arriva enfin. Un immense sourire était dessiné sur son visage. Le moment où les mariés se dirent oui fut très émouvant selon elle. C’était... Magique… Si elle n’essayait pas de se retenir, elle aurait versé quelques larmes. Toute chamboulée, elle attrapa la main de Shin qu’elle serra. Se rendant compte de son geste, elle la lâcha immédiatement, murmurant un petit « Désolée… ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Jeu 22 Sep - 19:44

Amy était arrivée en retard car elle s'était une fois de plus perdue dans les couloirs du Refuge.
Elle regarda les jeunes mariés, si beaux, et pensa à voix haute sans s'en apercevoir :
"C'est trop beau, je veux ça aussi !"

Ensuite, elle se concentra : elle voulait faire éclore les fleurs et faire pleuvoir des pétales pour l'échange des alliances.
Après plusieurs minutes de concentration, elle y parvint à peu près mais, très fière de l'effet que ça donnait, elle sourit encore plus.
"c'est magnifique !", chuchota-t-elle
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 83
Points : 2147483482
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : -


MessageSujet: Re: [Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.    Ven 23 Sep - 11:14

Event fermé.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org
 
[Mariage] Il faut que tu sois là, pour que ce soit le Paradis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [évent de nuit] Il faut que tu sois là pour que ce soit le paradis. Un paradis dans lequel je t'ai enfermé contre ta volonté. Un paradis triste duquel tu ne peux pas t'échapper . [Daiya Mori/ Assassin]
» "Il faut que je sois cruel, rien que pour être humain."
» Des inspecteurs forestiers pour proteger les parcs nationaux
» La cotte de maille
» Rescue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: Event-
Sauter vers: