Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 93
Points : -12
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 21


MessageSujet: [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]   Sam 18 Juin - 12:36

L’orage semblait toujours aussi magique en Andore. C’était un ciel particulièrement sombre, où de magnifiques et violets éclairs ne cessaient de résonner. La nuit devait se présenter sereine lors de cette journée. Le soleil s’était présenté alors que l’air était doux, quelques nuages étaient aux côtés de ce ciel azur. Mais pourtant, lors de cette soirée, l’air était devenu comme insoutenable, le ciel s’étant recouvert de cette couleur monotone qu’était le gris. Plus rien n’était vraiment important, alors.
Mais pour elle, cette nuit-là était une nuit aussi ordinaire qu’une autre. Le quotidien ne lui changeait pas, alors que ses yeux dérivaient sur chaque mot de son roman. Ses lunettes sur le bout du nez, elle essayait de limiter la luminosité de cette petite lampe qui éclairait les pages anciennes de ce livre. Loin d’elle l’envie de réveiller les autres demoiselles qui partageaient cette chambre en compagnie de la japonaise.

Toutes ces nuits étaient résumées à cela. Un moment où la lecture devenait son sommeil, où le fantastique résumait ses rêves éveillés. Mais la fatigue prenait désormais une bien plus grande ampleur sur elle-même, désormais. Pour faute, ses lunettes devaient lui être portées à chaque instant de sa journée, et en dehors des cours, la jeune Élue s’assoupissait dans quelques endroits qui lui étaient sereins. Étant bien entourée, cela lui arrivait rarement de pouvoir dormir pendant plus de quelques minutes, alors ses nuits devaient lui être d’un sommeil réparateur, désormais.

Sur la table de chevet étaient posés son livre ainsi que ses lunettes avant que son regard observait ses camarades endormies. Ici, seule la jeune blonde lui était une connaissance. Une demoiselle à qui elle discutait les paroles de courtoisies, les formes de politesse que chaque personne se destinait. A son souvenir, elle se nommait Edith. C’était une demoiselle qu’elle avait rencontré, tout d’abord par ce changement de chambre, mais surtout grâce à sa relation avec l’aîné Hoseok. Les deux jeunes filles lui étaient comme deux petites sœurs, bien qu’il semblait porter une tout autre affection à la brune, qu’à la blonde. Mais ce fût tout de même grâce au littéraire que l’Élue s’était un peu plus ouverte à cette demoiselle.

S’allongeant sur cette couverture, Alice tendait l’ouïe à l’orage. Peut-être serait-ce cette lourde mélodie qui allait aider son sommeil à envahir son esprit. Mais ce fût simplement cette fatigue qui la torturait peu à peu qui l’avait aidée à se laisser tomber dans les bras de Morphée. Mais sa nuit n’allait pas être aussi paisible qu’elle n’aurait pu le penser.
La littérature avait toujours été son petit rêve, là où elle était pensive sur un petit nuage. Mais quelques fois, la vie réelle reprenait le dessus sur tout cela. Quelques fois était-ce le doux passé qui prenait le dessus, ou parfois cet enfer qu’elle ne voulait plus revivre.

Cette nuit-là, ce fût le cas d’un cauchemar, qu’elle ne voulait plus vivre. Bougeant de plus en plus, ses yeux fermés se plissaient tout de même, alors qu’elle serrait le drap dans sa main, aussi fort qu’elle ne l’aurait pu. De légers gémissements de peur passèrent la barrière de ses lèvres, alors qu’elle parlait dans son sommeil, répétant pour seules paroles « Non, vas t’en ; » et surtout le mot « maman », qu’elle n’avait jamais aimé le lui dire.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
It's an angel
   Plus les nuits passent, et plus je serre mes rêves contre moi en imaginant que les vagues de la nuit ne peuvent me les enlever.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]   Ven 24 Juin - 18:40

Cette nuit-ci, Edith la haïssait. Elle ne pourrait pas dormir paisiblement. Les souvenirs de sa mère l’avaient hanté toute la journée, ravivés par la réception d’une lettre de son père. Elle passerait des heures à observer le mur accolé à son lit jusqu’à finir par s’endormir d’épuisement, à imaginer ce que la vie lui réserverait. Elle penserait aussi au mystérieux garçon du parc, le guitariste sans nom.
Dos à elle, dans le lit voisin, elle savait qu’Alice ne dormait pas, la lueur de la lampe de chevet se propageait doucement dans la pièce, dégageant un agréable halo. Alice était une de ses camarades de chambre. La seule à qui elle parlait un petit peu. Il y avait Shadow, une autre vampire, mais elles n’avaient pas vraiment eu l’occasion de se parler, et Edith n’avait pas essayé d’engager la conversation non plus. Elles étaient quatre à se partager la chambre mais la dernière lui était inconnue et elle n’avait même pas pris la peine de retenir son prénom. Alors Alice restait la camarade qu’elle connaissait le plus. Et elles se croisaient régulièrement puisqu’elles connaissaient toutes deux EunJi, qui les considérait comme des petites sœurs. Elle appréciait beaucoup le plus âgé des deux frères et avait d’ailleurs hésité à aller le voir après avoir lu la lettre. Seulement, elle n’avait pas voulu le déranger, parce qu’elle ne savait pas si il était chez lui, seul ou avec quelqu’un, ou si il avait cours aujourd’hui. Alors elle était restée au refuge et s’était réfugiée dans un coin calme pour pleurer, pour essayer d’oublier la lettre de son père.
C’était quasiment la même lettre à chaque fois, où il donnait son numéro de téléphone pour pouvoir se fixer une date et un lieu pour se voir, afin qu’il lui s’excuse de vive voix plutôt que par le bout de papier. Mais elle ne faisait jamais rien. Elle se contentait, de déchirer la feuille, une fois lue, en larmes, et de jeter ça dans la première poubelle. Comme si ces petits gestes pouvaient lui faire oublier toute sa souffrance et sa haine.
La jeune blonde entendit Alice poser son livre et ses lunettes avant de se rallonger. Edith ne sentit plus le halo de lumière derrière elle et devons aisément qu’Alice avait éteint pour essayer de dormir. La vampire soupira et bascula sur le dos, fixant le bout de plafond au dessus d’elle.
L’ennuie la rongeait mais elle n’avait pas envie de lire. Elle pouvait aussi se lever pour aller « prendre l’air » dans différentes pièces et parties du Refuge, à défaut de sortir dans le jardin intérieur ou encore dans la cours. Cependant, vu le peu d’heure qu’elle passait vraiment dans sa chambre, ce n’était pas raisonnable et les surveillants n’allaient pas tarder de faire un tour de l’établissement pour s’assurer que personne ne trainer en dehors des dortoirs. Ses pensées se tournèrent donc vers les différentes personnes qu’elle avait rencontré ses derniers mois. Ce qui l’étonnait le plus c’était la facilité de socialisation qu’elle avait acquérie. Bien qu’elle rencontrait encore des difficultés pour parler spontanément aux autres. Elle l’avait bien ressenti lorsqu’elle discutait avec le guitariste inconnu du parc.
Edith se redressa vivement dans son lit lorsqu’elle entendit les mots d’Alice. Elle tourna son visage vers sa camarade et vit qu’elle dormait encore. Assaillie par un cauchemar, elle bredouillait des mots qui inquiétèrent rapidement la violoniste. Elle sortit silencieusement de son lit et s’accroupit à côté de celui d’Alice. Elle posa sa main sur celle de la jeune asiatique et murmura :
- Alice… N’aie pas peur… Ce n’est rien…
Elle ne savait que dire exactement pour faire en sorte qu’Alice se calme et dorme plus paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 93
Points : -12
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 21


MessageSujet: Re: [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]   Sam 2 Juil - 16:17

Tout était comme-ci dans ces cauchemars, elle revivait tous ces moments qu’elle avait passés dans cette sombre chambre, ou sa mère apportait comme distraction dans cette petite maison, le fait de battre sa fille. Chaque jour, la peur ne cessait d’envahir son être, mais elle ne pleurait jamais. Cette femme le lui demandait, elle lui demandait de pleurer, pour avouer que l’Élue était une petite fille fragile qu’elle se ferait un malin plaisir à ruiner comme-ci elle n’était qu’une petite poupée de porcelaine qui pouvait se briser en mille morceaux si elle s’écrasait contre le sol.
Mais pourtant, dans ces nuits, ces nuits qui ne cessaient de la terrifier, elle pleurait. Ses larmes roulaient sur ses joues rebondies, car aucunement elle n’était pas rassurée. Seulement les frères Hoseok chassaient ses vilaines pensées, mais jamais elle n’en avait parlé, par peur que quelqu’un ne veuille s’occuper d’elle par pitié. La pitié était toujours douloureuse.

Mais ce ne fût pas un sursaut qui l’avait aidée à se tenir éveillée, ni bien-même un cri, pas même un pleur. Non, c’était une voix, une voix qui était comme rassurante. Une voix qui ne lui voulait pas de mal. Et ce toucher, lui aussi ne lui voulait pas de mal. Alors lorsque ses yeux sombres s’étaient éveillés, elle avait cherché cette personne, cette voix qui l’avait légèrement apaisée dans ces maux qui la torturaient.
Et lorsque son regard s’était enfin posé sur cette demoiselle, son cœur se serra légèrement. Cette jeune blonde avait l’air si inquiète quant à l’attitude qu’avait la jeune Elue, qu’elle ne pouvait que se sentir comme coupable d’une telle chose. Et bien même si elle ne contrôlait pas ses mauvais rêves, elle ne se voyait pas expliquer toutes ces mauvaises pensées qui hantaient ses nuits.

« Edith.. Avait-elle dit dans un murmure, alors qu’elle touchait légèrement sa joue. »

Pour être comme plus rassurée, la jeune japonaise s’était redressée pour entourer ses bras autour du cou de la jeune femme, avant de poser sa tête dans le creux de son épaule. Alice était si terrifiée, qu’elle avait l’attitude d’une enfant ayant fait un mauvais rêve, une enfant qui avait besoin d’une certaine tendresse qu’elle ne demandait, alors, jamais.
En réalité, ainsi, la peur prenait peu à peu la fuite. La seule présence de la jeune Vampire suffisait à calmer cette peur qui ne cessait de ronger sa peau, mais elle aurait sûrement si peur de lui parler de ce cauchemar, si sa camarade venait à lui demander ce qu’il s’était passé.

Se décrochant de son amie, l’Élue s’était reculée pour s’asseoir d’un côté du lit, tapotant de sa petite main la place juste à côté d’elle, invitant la jeune blonde à venir partager son lit avec elle. A vrai-dire, pour cette nuit, elle ne voulait plus être seule, et la compagnie de sa camarade de chambre lui était d’une précieuse aide.

« T’ai-je réveillée ? Avait-elle dit d’une voix basse pour ne pas réveiller ses camarades. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
It's an angel
   Plus les nuits passent, et plus je serre mes rêves contre moi en imaginant que les vagues de la nuit ne peuvent me les enlever.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]   Ven 5 Aoû - 16:59

Petite, les nuits d’orage comme celle-là lui faisait peur. Puis elle avait fini par s’y habituer, comme de l’absence de sa mère. Habituellement, la vampire s’asseyait derrière une fenêtre et observait, se délectant du bruit du tonnerre, les cicatrices lumineuses qui marquaient le ciel un instant. Elle aimait à rêver que tout ceci n’était qu’un balai, que les éclairs étaient des danseuses et le tonnerre l’orchestre. C’était ce que lui avait dit sa mère pour qu’elle n’en ait plus peur. Et cette nuit, lorsqu’elle s’était levée pour calmer Alice, Edith avait pensé à ça. Pourquoi ? Parce que cela lui donnait du courage, le courage de continuer à faire comme si de rien n’était, de rester en contact avec des êtres humains et de ne pas tout abandonner pour partir, loin. Et maintenant qu’elle était assise à côté d’Alice, elle ne pouvait plus revenir en arrière. Et finalement, elle remerciait cette spontanéité, qui l’empêchait d’être lâche et qui lui avait permis de faire des rencontres, comme le guitariste du parc.

D’ailleurs, Alice ne tarda pas à ouvrir les yeux. Et alors qu’elle murmurait le prénom de la blonde et que ses doigts touchaient légèrement sa joue, Edith sourit. Au moins, l’asiatique semblait, extérieurement, plus… Calme. Sans vraiment avoir le temps de le réaliser, elle se retrouva dans les bras d’une Alice apeurée. Edith ne put s’empêcher de la bercer légèrement. Et dans ce bercement, elle lui caressait les cheveux, comme on le ferait avec un enfant.

- Chut, je suis là, tout va bien… Lui murmurait-elle.

En cet instant même, elle ne voyait Alice que comme un être fragile, en proie à la peur, et dont on avait la charge de la rassurer, afin qu’elle ne se brise pas. La blonde ne posa aucune question sur la cause de son cauchemar. Si les deux filles venaient à en parler, ce serait suite à l’initiative de la principale concernée. La perturber encore plus n’était pas nécessaire, loin de là.

Finalement, Alice se redressa, avant de lui faire signe de venir s’asseoir avec elle. Edith se glissa alors dans le lit de son amie, sous la couverture. Un des mains de cette dernière se retrouva rapidement entourée de celles de la vampire. Ce geste se voulait rassurant, même si elle ne s’y prenait peut-être pas de la bonne façon pour ça. Quand la brune s’inquiéta d’avoir réveillée sa camarade de chambre, Edith ne put s’empêcher de se dire que même si cela avait été le cas, elle n’aurait pas pu lui en vouloir. Jamais elle ne l’aurait laissé cauchemarder ainsi toute la nuit, la blonde n’était pas un démon.

- Non Alice, je ne dormais pas , lui souffla-t-elle.

Et quelque part, la blonde était rassurée d’être avec son amie cette nuit. Elle pourrait enfin chasser ces mauvaises pensées qui l’avaient accaparées toute la journée.

- Si jamais tu as besoin de te confier, je suis là… Murmura-t-elle, ses yeux fixés sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 93
Points : -12
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 21


MessageSujet: Re: [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]   Mar 9 Aoû - 10:38

Chaque jour était un espoir pour que tout aille bien, que tous ces cauchemars puissent prendre fuite, à fin que l’esprit de la jeune asiatique soit en paix. Mais tous ces souvenirs étaient si pesants, que le bonheur semblait s’être éteint. Lorsque son cœur semblait être libre, semblait avoir le bien vouloir de respirer cet air qu’il devait respirer, ces mauvaises choses refaisaient surface, et alors c’était une pluie de désespoir qui s’abattait sur elle. Elle n’était ni abritée par le parapluie du réconfort, ni même par le toit du rire. C’était comme-ci, durant ces nuits pleines de cauchemars, elle revenait au point départ, comme-ci sa mère était présente pour lui faire revivre, à chaque rêve, le même enfer que dans le passé.

Alors, si tout allait bien en cette nuit-là, elle prierait chaque jour pour que ce soit, ainsi, toujours le cas. Si cette jeune femme qui lui avouait ces paroles disait vrai, alors elle espérait que chaque nuit, les rêves seraient bien plus forts que toutes ces peurs qui rongeaient son être entier. D’ailleurs, que pensait donc la jeune blonde d’elle ? Qu’elle était cette jeune personne aussi fragile que la porcelaine ? Peut-être n’avait-elle pas tort. Dans ces moments, elle se sentait bien plus faible qu’elle ne l’était en temps normal. Elle était cette petite fille apeurée, qui ne voudrait qu’être sereine.

Un léger soupir de soulagement passa la barrière de ses lèvres légèrement roses lorsque son amie affirma qu’elle ne l’avait pas réveillée. Qu’elle ne s’était pas endormie. Elle ne pouvait que comprendre cela. L’élue aimait ces nuits où elle ne dormait pas, où elle se laissait bercer par la beauté des mots qui défilaient sous ses yeux. Mais cette nuit-là, l’orage battait encore à son plein, alors peut-être était-ce la cause qui empêchait la Vampire de s’endormir ? C’était tout à fait plausible, après tout.
Son regard observait alors la main de sa camarade, celle qui tenait la sienne. Ce geste lui était tout bonnement étonnant, mais elle n’avait pas pris peur, pour la toute première fois. Mais ce fût les paroles de la jeune blonde qui attira son attention. Se confier, sur une telle chose ? Elle ne le devait pas, du moins, elle ne pouvait pas. C’était une chose qui était en dehors de ses forces. Personne ne savait, personne n’avait jamais su. Les mensonges, elle les connaissait si bien, mais ceux-ci n’étaient que ce qui causait la perte de la demoiselle.

« C’est un mauvais souvenir qui hante mes rêves, quelque chose qui n’est pas permis d’oublier. Disait-elle de cette voix basse, comme-ci elle redoutait la réaction de la Vampire. »

Son esprit ne se permettait pas d’oublier, mais son cœur se mourrait de ce poids qui devenait de plus en plus lourd. Alors lorsqu’elle s’asseyait un peu mieux dans le lit, elle pensait. Peut-être que cela ne lui ferait aucun mal, d’en dire un peu sur ce souvenir. De plus, elle n’avait rien à craindre, EunJi disait beaucoup de bien de la jeune blonde qui partageait sa chambre. Alors petit à petit, elle parlerait de cela. Et tout allait commencer en ce soir d’orage.

« C’est ma.. Disait-elle encore hésitante sur ce mot. Mère.. »

Son regard ne cessait d’admirer ces magnifiques draps blancs, parce qu’elle n’espérait pas affronter le regard de sa camarade de chambre. Sûrement n’y arriverait-elle pas, tout simplement. Les mots étaient déjà bien trop compliqués, à ses yeux.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
It's an angel
   Plus les nuits passent, et plus je serre mes rêves contre moi en imaginant que les vagues de la nuit ne peuvent me les enlever.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 64
Points : 2147483645
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 19


MessageSujet: Re: [Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]   Sam 1 Oct - 11:13

Sujet clôturé pour inactivité. Si vous souhaitez le rouvrir, veuillez contacter un membre du Staff.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Chambre 1] « Un cauchemar de plus, mais une peur guérie. » [Edith.C Thompson & Alice Eldhwen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Quand on se trompe de partenaire de chambre... [Alice Eldhwen / Lilia Sabishisa]
» MAYHEM #11 - BRAY WYATT © VS ROMAN REIGNS ©
» [Purge] La peur n'évite pas le danger, le courage non plus. Mais la peur rend faible, et le courage rend fort. [ Ombe Andersen / SungKyu Kim]
» Mais que pouvons nous bien faire dans une chambre...
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: