Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   Mar 3 Mai - 1:25

Je filais dans les bois, à rythme soutenu, profitant pleinement de la nature et de la sensation de liberté que j'y trouvais. J'imagine que de toute façon c'est ce que je cherchais, la liberté, sinon pourquoi je me serais mis au joint ? Pour le coté bad boy ? Sûrement qu'il y avait de ça, pour ne rien se cacher, mais c'était probablement avant tout pour me libérer. Des carcans de la société, des petits hypocrites à la tête de l'Etat, ce genre de chose. Entre autre.
J'arrivai près de l'étang où j'avais déposé mes affaires. Mine de rien, la course m'avait donné soif. Je me penchai alors vers l'eau pour m'abreuver et vis mon visage. Couvert de poil bruns, aux teintes grisées, ce qui faisait la particularité des grizzlys - et ça j'en étais sûr, je m'étais renseigné depuis mes suppositions de cours de 6è. Mon museau court. J'ouvris la bouche pour miroiter le reflet de mes dents aiguisées. Bien tranchantes. Le grizzly que je craignais pour commencer était maintenant devenu pleinement moi. Pour réussir à le dompter, il fallait que je le comprenne. Je pris quelques lampées d'eau pour me rafraîchir puis décidai de rentrer dans le lac pour chasser. Avec de la chance je pourrais attraper quelques poissons. Je rentrai dans l'eau - que j'imaginais froide, mais mes poils me conservait de toute température basse - et devenant soudain immobile, pour guetter ma proie. En fait j'avais pas vraiment d'idée de comment chasser concrètement un grizzly, mais bon j'avais vu ça dans les films. La pêche me dérangeait pas vraiment, mais j'avoue que je n'avais jamais pêché à la main de ma vie, alors avec mon museau, vous pensez bien... Cependant, la suite était purement mécanique, comme si j'avais été un grizzly toute ma vie. Une ombre apparut près de moi, celle d'un petit poisson, sûrement un gardon. Mon instinct me disait que ça ne suffirait pas à couvrir mon appétit d'ours, mais je voulais m'essayer tout de même à la pêche. En un instant, je fondis sur ma proie, aussi vif que mon corps massif de 300 kilos me le permettait, et resortit ma tête hors de l'eau avec dans mes crocs un gardon orangé se débattant veinement. Je l'avalai net, tant cette créature était petite - qui ne l'était pas face à moi après tout - et poussa un rugissement de victoire:

"ROOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAARGGGHH !"

Mais au même moment, j'entendis un bruit et vit une silhouette se former sur ma gauche, près des abords de l'étang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   Mar 3 Mai - 2:46

détails
Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens...
Rencontre du Grizzly
Max&Lucas ...
Ʃkaemp はは ™

Comparativement à toi, je ne courrais pas je marchais  tranquillement, c’était plus une marche de «  santé » ou bien pour me vidée l’esprit, je ne me cherchais pas à me libéré, mais bien a relaxer et trouver mon calme intérieure. Mais… D’un côté j’avoue parfaitement que sa fais du bien d’être seul, dans la nature.   Le soleil était fort malgré les eaux froides.  Ayant croisé Ombe, sa me faisais rappeler également mes souvenirs avec Laure, je pense beaucoup à elle, non je ne suis plus amoureux d’elle comme je l’étais quand j’étais jeune, mais elle aura toujours une place dans mon cœur en tant que meilleure amie.  Je me demandais surtout qu’est-ce qu’elle était devenue. Je pensais à bien choses quand je sentais la chaleur trop intense me taper dessus. J’avais de la chance je vais l’avouer, car à ma gauche, il y avait un petit lac ou une rivière… Dans ma tête sa sonnait la même chose. Alors je m’y dirigeais. Je constate à ma droite, un plus loin une grosse affaire brune.

En regardant «  de plus près  » je constate que c’est un grizzli, alors là est ma question… Est-ce un Grizzli sauvage où un hybride comme moi, car faut quand même pas oublier que nous sommes au refuge. Dans tous les cas j’étais près à me transformé en panthère et à fuir. Car oui je savais me contrôlé et me transformer a ma guise, j’avais réussis à comprendre mon «  moi intérieure » et a savoir comme je pouvais le faire de mon plein gré.  Je regardais la réaction du grizzli qui tenait quelque chose dans sa bouche, vue où il est j’en déduis qu’avec logique que c’est un poisson.  Je fais en sorte de faire la statut en espérant qu'il ne m'avait pas encore capté

Hors-sujet.



Dernière édition par Lucas Ludwing le Mer 4 Mai - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   Mar 3 Mai - 4:10

La forme était un adolescent d'environ mon âge, cheveux châtains mi-longs et glabre. Ma foi, il m'avait l'air sympathique ce gars-là, c'est pourquoi je lui fis un salut de mon immense main poilue et griffue en criant un "Salut" qui sortit en un "Roooarh Rooooorrh" dans ma bouche - non, dans ma gueule. Je lui fis un clin d'oeil, même si je savais pas vraiment s'il avait pû l'apercevoir depuis aussi loin, et je commençais à me retransformer tranquillement, perdant petit à petit de ma taille et de mon poil pour redevenir un humain barbu, poilu - mais bien moins que mon moi grizzly il fallait se le reconnaître - et aux longs cheveux longs, symbole de ma religion, le metallisme - bon ok c'est pas une religion aux dernières nouvelles, mais je prie qui je veux, même si mes dieux à moi sont Lemmy ou Max Cavalera.
Je m'approchais alors pour sortir de l'ét - ah bah non en fait c'était une rivière je crois, pour finalement arriver près du rocher où étaient entreposées mes affaires. N'étant pas d'un naturel pudique, encore moins depuis que j'étais un grizzly, je me séchai tranquillement, le gourdin - de bonne taille, pour le public féminin qui m'écoute - à l'air, tout en lançant à mon camarade - j'imaginais en tout cas que c'était un camarade du Refuge - d'une voix grave et profonde qui était la mienne:

"Approche l'ami, je vais pas te manger, à part si t'es un hybride poisson."

Je ricanai ensuite d'un rire un peu graveleux, qui me donnait l'air con malgré moi, et entrepris de m'habiller de mon t-shirt verte des Green River, de ma chemise à carreaux et de mon jean troué. Je pris ensuite le paquet de clope posé à coté, en sortit un briquet et un joint - toujours cette fameuse technique pour camoufler ces joints dans un paquet de clope - et l'allumait, me posant près du rocher en attendant que le bonhomme vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   Jeu 5 Mai - 7:15

J’ai eu de la chance cette fois… Ce n’était pas réellement un vrai ours c’était quelqu’un du refuge. Effectivement je n’avais pas pu voir son clin d’œil, nous étions bien trop loin l’un de l’autre pour que je puisse voir quoi que ce soit, cependant… J’ai bien entendu son rugissement, qui m’a fait douter pendant un bref instant si c’était une bonne idée d’allé le voir ou pas, car oui celui-ci m’avait dit d’aller le voir… Après quelques minutes de réflexion j’allais donc le voir le sourire aux lèvres comme à mon habitude pour dire vrai. Je suis quelqu’un de calme gentil, généreux, joyeux et toujours près aider les autres ainsi que de penser à eux avant de penser à moi, puis… C’est bien comme ça. J’arrivais doucement près de lui, d’un pas posé. J’étais face à lui puis je lui fais un geste de la main pour lui dire salut.
De mon côté je suis habiller d’un chandail noir sans motif, bien standard avec un jean bleu foncé tout aussi standard je n’étais pas quelqu’un avec un style vestimentaire, je m’habillais souvent d’une chemise ou « plus chic » quand je suis accompagné de d’autre personne… Puis quand je n’ai pas envie de me prendre la tête avec mes vêtements, je prends le premier truc qui me tombe sous la main… Bah ouais ! Pourquoi s’embêté à savoir ce que l’on va mettre, pour finalement l’enlevé à la fin de la journée !? Je laissais un petit rire sortir quand celui-ci fit sa remarque sur l’hybride poisson

-Nah ! Nous avons un point en commun… Nous mangeons tout deux des poissons d’instinct ! Mais… Crois-tu que sa existe réellement des hybrides poissons ? Si oui… je les plains sérieusement, t’imagine qu’il se transforme involontairement, je parle bien sûr de ceux qui ne se maitrise pas, puis qu’ils ne sont pas dans l’eau ? Ils pourraient mourir… C’est dangereux tout ça, je te le dis. Au j’en oubliais la bonne manière, je me nomme Lucas.

Je lui tandis amicalement ma main en espérant que l’homme que je voyais aurait un minimum de bonne manière pour faire pareille… Ou bien il serait comme un bucheron et qu’il n’en a rien à ciré des bonnes façons ? Une chose était certaine… Je savais déjà que celui-ci avait de l’humour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   Jeu 5 Mai - 8:14

Il ne tarda pas à venir, probablement attiré par mon charisme absolu et sans précédent, et me dit alors de sa voix tranquille:

"-Nah ! Nous avons un point en commun… Nous mangeons tout deux des poissons d’instinct ! Mais… Crois-tu que sa existe réellement des hybrides poissons ? Si oui… je les plains sérieusement, t’imagine qu’il se transforme involontairement, je parle bien sûr de ceux qui ne se maitrise pas, puis qu’ils ne sont pas dans l’eau ? Ils pourraient mourir… C’est dangereux tout ça, je te le dis. Au j’en oubliais la bonne manière, je me nomme Lucas."

C'est vrai que c'était un peu de la merde la transformation en poisson pour un hybride. Typiquement, je pense que le nec plus ultra en terme de transformation c'était les prédateurs, comme les grizzlys dans mon cas, ou les lions, ou les trucs de ce type. Au moins on te faisait pas chier, que ce soit les animaux ou les humains. Il me tendis la main alors que j'étais en train de consommer tranquillement mon joint, et je m'empressai de la serrer vigoureusement, lui montrant malgré moi qu'il n'y avait pas que sous ma forme d'ours que j'étais un solide gaillard. Il s'appelait donc Lucas ? C'était plutôt cool comme prénom. Toujours mieux que Jean-Eude ou Eglantine. Je l'invitai d'un geste de la tête à venir se poser sur le rocher avec moi - mais pas trop prêt non plus, mes tendances étant clairement hétéro - car après tout il y avait de la place, c'était pas un rocher de tapette. Pas que j'ai quoi que ce soit contre les personnes gays, mais après tout, je dis ce que je veux non ? F*ck le système comme disait les anarchistes dont je fais partie. Je lui proposai mon joint tout en lui répondant:

"Ca serait vraiment de la merde comme transformation, mais y a pire. Imagine un hybride mouche, c'est pas le pied. Ou pire encore, un hybride limace ou moustique. Là c'est clair tu retournes voir le vendeur pour demander une meilleure transformation."

Je ricanai à nouveau avant d'ajouter:

"Ah, et by the way, moi c'est Max Velmist, a.k.a le type posé a.k.a le grizzly qui mange du poisson. Et sinon, autant tailler dans le lard dès le début, c'est quoi ton pouvoir ?"

Ouais j'étais pas connu pour faire dans la dentelle malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   Dim 12 Juin - 12:17

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: “Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]   

Revenir en haut Aller en bas
 
“Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage.” [Max Velmist/Lucas Ludwing]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour Hortefeux, les sans-papiers ne sont pas propres
» Que ceux qui sont pour une constitution simple et souple postez ici!
» Que vos cheveux sont soyeux, Que vos yeux sont brillants ! C'est pour mieux vous manger mon enfant ! [Megan]
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-
» Le cheval est pour l'homme , comme les ailes sont pour l'oiseau ... [ PV Héra ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: