Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Ven 4 Mar - 11:57

Son coude posé sur le bar, Min-Jae avait posé son menton au creux de sa main afin de s'appuyer dessus, fatigué de devoir lui-même tenir sa tête tout seul. Il s'ennuyait un peu en réalité, c'était sans doute pour ça d'ailleurs qu'il avait décidé de se rendre dans un bar du centre-ville. Malheureusement, ça ne le divertissait pas autant qu'il l'espérait, ce qui était bien dommage. Une assiette remplie de frites était posée devant lui alors que de sa main libre il venait se saisir d'une afin la secouer un peu dans tous les sens, lâchant un profond soupir las. Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée parce que là, oui, décidément, il se faisait réellement chier.

Les cours étant terminé depuis un moment à présent, il n'avait pas prit la peine de se changer avant de sortir, son pantalon étant noir ainsi que son T-shirt sous sa veste en cuir blanche. Il avait décidé tout juste cet après-midi, à la sortie de l'université, de teindre ses cheveux dans les tons orangés, allez savoir pourquoi il avait finalement accepté de le faire. C'était une fille de son cours de littérature qui le lui avait conseillé, comme quoi ça mettrait en valeur la couleur de sa peau. Elle s'habillait, se maquillait et se coiffait bien, alors elle devait bien voir les choses donc il avait suivi son conseil et, pour l'instant, il ne le regrettait pas, ça lui allait parfaitement et ses cheveux bruns ne lui manquaient pas. Il n'était pas certain de faire ça pour elle en particulier, en réalité il lui avait adressé la parole juste parce qu'elle s'était assise à côté de lui un jour où EunJi avait eu le malheur d'être absent, et comme ce qu'elle disait avait l'air d'être un minimum intéressant, il l'avait écouté. Il aimait plaire aux filles mais pas plus que ça si c'était elle, elle ne l'intéressait pas, mais pourquoi pas une autre.

Le Vampire risqua un regard autour de lui pour finalement constater que l'endroit était assez convoité, pas mal de personnes ayant déjà prit place au bar et aux différentes tables de la salle. Ce n'était pas plus surprenant que ça, la simplicité de l'établissement faisait de lui un endroit chaleureux et agréable. Ce n'était pas comme dans tous les bars, on entendait ici et là des éclats de rire tandis que les discussions allaient bon train, les ivrognes n'étant pas -encore- de sortie. Il fallait profiter, peut-être que dans quelques heures ce ne serait plus aussi calme. Sincèrement, s'il n'avait pas su que celui-ci prenait des cours avec l'un de ses voisins, il serait sans doute allé squatter chez son meilleur ami. Même s'il n'était pas là d'ailleurs, il aurait pu y aller, son petit frère était là à présent, mais malgré le fait qu'il s'entende bien avec ce dernier il ne voyait pas vraiment quoi faire avec lui. En plus de ça, il y avait de fortes chances pour qu'il soit déjà couché, lorsqu'il allait rendre visite à son aîné le soir il allait souvent dormir avant que lui ne soit parti. Il mettait ça sur le compte du fait qu'il soit jeune et, qu'apprendre à présent à contrôler son pouvoir alors qu'il venait de le découvrir, devait sûrement l'épuiser. Lui était né avec, en tant que Vampire, alors il avait toujours été habitué à vivre avec.

Une vibration dans sa poche attira son attention alors qu'il sortait son portable de celle-ci afin de le poser sur le comptoir. Il déverrouilla l'écran avant de regarder ses messages, un léger sourire s'étirant sur ses lèvres en constatant qu'il s'agissait de la fille de son cours de littérature. Ça avait été son idée après tout, donc à la seconde où il était sorti du coiffeur il n'avait pu résister à l'envie de lui envoyer une photo afin d'avoir son avis. Et, comme il s'y attendait en réalité, elle lui avait répondu que ça lui allait bien et lui proposait de sortir avec elle, un soir, quand il pourrait. "Peut-être. Je t'appellerai. ~" lui avait-il simplement répondu alors qu'il remettait son appareil électronique là où il l'avait sorti, un air satisfait sur le visage. Oh ça oui, il aimait. Il ne l'appellerait sans doute jamais, contrairement à ce qu'il avait dit, mais il aimait la sensation de savoir que, pendant au moins quelques semaines, elle l'attendrait avant de se rendre à l'évidence. Le jour où il aurait un rendez-vous n'était pas prêt d'arriver, il voulait simplement s'amuser pour le moment, profiter de sa jeunesse et peut-être exploser le record du monde de l'homme qui avait embrassé le plus de femmes différentes dans toute sa vie. D'ailleurs… Ce record existait-il réellement ? Sinon, il se ferait un malin plaisir de le créer.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Ven 4 Mar - 12:55

La soirée était monotone en ce jour-là. Les cours du Refuge s’étaient achevés quelques heures au plus tôt, et certains élèves se dispersaient pour effectuer multiples activités. Ce n’était qu’un vendredi soir banal, celui où les jeunes étaient de sorties, peut-être pour s’amuser en boîte, se balader dans les rues à en faire les fous. Mais d’autres jeunes restaient dans un établissement au chaud, là où sérénité se résignait à leur tenir compagnie. Mais ce n’était que très rare que ce genre de personnes existaient, celle qui ne sortaient pas pour venir tisser un lien mémorable entre amis, mais pourtant, il y en avait, de ces personnes, douces et agréables, qui préféraient le calme à l’anarchie  de l’amusement, mais ce n’était pas pour déplaire. Mais il existait bien d’autres personnes agréables qui se baladaient seules dans les rues et ruelles de la ville, cherchant désespérément un endroit où se poser pour boire un verre, ou encore manger un petit quelque chose.

Les mains dans les poches de sa veste en jean, ses légers talons de ses bottines noires résonnaient sur les pierres du sol, le bruit du frottement de son jean légèrement effilé et d’une couleur sombre, son léger chemisier blanc dont le vent le faisait légèrement volé, les yeux très peu maquillés de noir et les lèvres d’un rose assez pâle, ses longs cheveux bruns tombant en cascades dans son dos, cette demoiselle qui avançait d’une manière si déterminée à ne plus s’ennuyer, faisait partie de ces personnes qui cherchait à tuer l’ennui, seule. Bien évidemment, elle aurait pu certainement demander à son amie et collègue de l’accompagner à cette folle soirée, ou bien encore à son petit-ami, mais fort heureusement, peut-être, elle ne l’avait pas fait. Ce n’était pas que la compagnie ne lui plaisait pas, bien au contraire, mais ce soir, son envie de sortir seule lui avait traversé l’esprit. C’était ainsi une certaine occasion de faire de nouvelles connaissances, et d’ainsi se faire de nouvelles connaissances avec qui échanger quelques mots, de temps à autre. Ou du moins, c’était ainsi que le voyait la jeune coréenne.

D’une autre façon, cette sortie solitaire était pour elle, une façon de décompresser après son travail au petit café, non loin d’où elle était arrivée. Il était vrai qu’elle n’avait pas réellement l’occasion de réellement décompresser après son travail du week-end, alors se résigner à sortir ce soir-là n’était peut-être pas la plus mauvaise idée qu’elle n’aurait eût. Puis, il ne fallait pas être si pessimiste quant à cette soirée, à dix-huit ans désormais, elle était devenue une adulte responsable et sérieuse dans ses actes. Elle avait cette façon de s’amuser tout en restant une demoiselle simple, une demoiselle qui respecter tout dans les règles de l’art. Mais le destin seul pouvait définir la suite de cette soirée, et la curiosité de la jeune Élue ne semblait pas être au bout de ses surprises, ce soir-là.

Une petite enseigne parmi multiples bâtiments l’avait attirée, à ce moment-là. Cet endroit semblait si discret, peut-être un bar qui n’accueillait que très peu de monde, un bar assez calme et serein, aux idées de la jeune femme. Mais ce ne fût pas le cas lorsqu’elle pénétra dans cet endroit. Les yeux légèrement écarquillés, ces idées ne furent que très déçues. La foule était bien installée, mais elle n’était pas si dérangeante.
Cherchant désormais une place du regard, et avançant d’un pas hésitant dans l’endroit où elle avait définitivement envie de passer la soirée, elle tentait de ne pas baisser les bras. Bien qu’elle pensait faire de nouvelles connaissances en ce soir, l’enthousiasme n’était pas vraiment au rendez-vous quant à s’asseoir à côté d’un ou bien d’une inconnu(e).

Du regard, finalement, elle reconnût un visage lui étant familier avec qu’elle n’avait que probablement croisé que quelques fois le chemin de cette personne. Et bien que cet homme qu’elle ne reconnaissait qu’aux traits de son visage ait perdu le brun de ses cheveux, sa mémoire fît qu’elle avait réussi à le reconnaître aussitôt. Par chance, une place était libre à côté de ce jeune homme aux cheveux désormais oranges, et bien qu’il était un inconnu, et qu’elle n’en était pas très enchantée que ce soit ainsi, elle décida de s’asseoir à ses côtés. Ce n’était en soit un mal, peut-être était-ce ainsi pour la soirée, qu’importait.

S’asseyant sur le tabouret en cuir noir à côté du jeune inconnu, la jeune coréenne posa ses coudes sur la table, souriant au serveur qui nettoyait un verre en lui demandant simplement ce qu’elle voulait commander. C’était ainsi sympathique, que le serveur s’adresse à elle d’une telle manière comme-ci elle était l’une de ses habituées, cela lui rappelait fortement le petit café dans lequel elle travaillait depuis quelques temps, alors elle y était charmée, si l’on pouvait dire cela.

« Un coca, me suffira. Je vous remercie. »

La politesse ne la quittait et ne la quittera donc jamais, étant habituée à l’être depuis sa tendre enfance. Risquant un regard vers le jeune inconnu à ses côtés, elle lui lança un simple sourire, hochant la tête comme pour le saluer.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Ven 4 Mar - 13:39

Pitié, faites que quelque chose arrive, que la foudre lui tombe sur la tête ou que l'illumination lui parvienne. Le Vampire n'en pouvait réellement plus, et il hésitait presque à contacter son meilleur ami afin de s'incruster à son cours à domicile, même s'il n'y était pas invité. Il ne lui manquait pas tellement, il l'avait vu quelques heures plus tôt, mais s'il y avait bien quelqu'un qui savait le distraire, c'était bien lui. Pas une seule seconde il s'ennuyait en étant en sa compagnie, ce qui était peut-être une mauvaise chose au final. Dès lors qu'il n'était plus auprès de lui, le temps lui semblait du coup long et il n'était plus capable de se divertir. Il faudrait réellement qu'il pense un jour à se faire d'autres amis masculins avec qui sortir plutôt que de courir après les filles. Sur le point de quitter les lieux de peur que l'ennui ne le tue, il avait finalement décidé de ne pas bouger de sa place lorsque quelqu'un s'était assit à côté de lui. Du moment que ce n'était pas une vieille dame un peu cougar, il y avait des chances pour qu'il puisse voir le temps passer un peu plus rapidement.

Son menton toujours posé au creux de sa main, il tourna la tête vers la personne à ses côtés pour constater qu'il s'agissait d'une jeune fille. C'était amusant, son visage ne lui était pas inconnu, mais il ne pensait pas l'avoir vu à l'université, il avait sans doute dû la croiser à plusieurs reprises dans la rue. Elle était jolie après tout, ça ne le surprendrai pas plus que ça qu'il ait fait attention à elle, sinon il aurait oublié son visage depuis le temps. Elle avait de jolis yeux, ce devait sans doute être ce qui l'avait marqué chez elle. A son tour elle le regarda avant de lui sourire, le saluant d'un signe de tête, sourire qu'il lui rendu d'ailleurs. Qu'est-ce qui pouvait bien amener une jeune fille comme elle dans un tel endroit ? Surtout qu'elle était seule. Non pas que le bar était miteux ou quoi que ce soit, mais c'était rare de croiser une représentante du sexe féminin ici le soir, sans être accompagnée. La plupart avaient peur de se faire agresser par un homme qui aurait prit un coup de le nez, et c'était une chose qui se comprenait. Ainsi, elle devait soit être courageuse soit tout simplement inconsciente, ou le fait d'être en plein centre-ville la rassurait. De toute façon, vu le nombre de personnes présentes en ce moment-même, il y avait de fortes chances pour que quelqu'un prenne immédiatement sa défense si quelqu'un venait à avoir les mains un peu trop baladeuses. Peut-être même lui y comprit, allez savoir, même s'il ne se gênait pas pour briser le coeur de certaines filles il ne pouvait décemment pas laisser quelqu'un se montrer un peu trop provoquant avec l'une d'elles si elle ne le souhaitait pas. Il n'était pas un héros, il avait juste certains principes.

Sa jeune camarade avait seulement commandé une boisson, le serveur s'étant très vite occupé de ça afin de pouvoir la servir. Min-Jae aimait bien les gens qui travaillaient ici, ils étaient assez sympathiques et discutaient avec les clients comme s'ils étaient leurs amis. Certains trouvaient ça assez irrespectueux et ne venaient donc pas, lui trouvait ça plus convivial et le mettait à l'aise. Il ne sentait pas comme chez lui mais… Presque.
De sa main libre et d'un geste lent, il poussa son assiette de frites vers elle, l'invitant à se servir si elle en avait envie. C'était un peu sa façon à lui d'engager la conversation, plutôt que de s'ennuyer l'un à côté de l'autre, autant qu'ils fassent ça ensembles.

« Tu en veux ? Lui proposa-t-il simplement. »

Ce n'était pas une obligation, bien au contraire, si elle n'en voulait pas elle n'avait tout simplement qu'à pas en manger, mais ça lui ferait plaisir si elle se servait dedans. De toute façon, il y avait très peu de choses pour qu'il puisse manger tout ça tout seul, le serveur avait été un peu trop généreux sur la portion qu'il lui avait donné. Il avait dû penser qu'il était en pleine dépression et tentait de combler le vide en se saoulant et en mangeant. Ça aurait pu être le cas mais non, ça ne l'était pas.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Ven 4 Mar - 18:28

Le serveur s’étant très vite occupé de sa commande, le moral de la jeune coréenne ne faisait qu’être plus joyeux. L’assiette de frites se désignant sous son regard attira son attention lorsqu’elle joua avec la paille que le serveur avait pris précaution de mettre dans son soda, alors qu’elle releva son regard vers le jeune inconnu. En soit, il lui avait proposé de partager ses frites avec elle, mais il n’était pas réellement au bout de ses surprises. Cette demoiselle qu’elle était, était une jeune femme appréciant particulièrement tout type de nourriture, savourant chaque plat qu’elle pouvait déguster. Elle n’avait jamais eût de plat favori, et n’avait jamais été très difficile quant au aliment qu’elle pouvait manger. Alors sûrement que si elle goûtait au péché mignon de prendre quelques frites, elle ne saurait s’arrêter d’en manger par la suite. Ce n’était pas réellement une tenue convenable pour une jeune femme, que de profiter de la proposition d’un jeune homme pour manger quelque chose qu’il avait lui-même commandé, ou du moins si cela était le cas. Mais elle ne se voyait pas refuser une telle demande.

Laissant l’une de ses mains sur le verre glacé par les multiples glaçons qui flottaient par-dessus la boisson, l’une de ses mains vint pêcher une de ses frites alors qu’elle souriait. Une fois de plus, elle dégustait cela comme-ci ce simple plat était un met de luxe. Ce qui au fond, était un trait de son caractère qui l’amusait, ce n’était pas quelque chose d’habituel de voir une personne savourer chaque plat, qu’il soit banal ou bien luxueux, après tout.

« Merci, c’est gentil. »

Et bien que les minutes défilèrent peu à peu, le visage du jeune homme était un visage qui ne lui était réellement pas inconnu, et était quelque chose qui l’intriguait de plus en plus. Prenant une gorgée de ce met rafraîchissant, la coréenne croisa ses jambes, l’une sur l’autre comme elle prenait l’habitude le faire. Son amusement était d’avoir découvert que le tabouret tournait sur lui-même. Ainsi s’amusait-elle à tourner légèrement tantôt à gauche, tantôt à droite. Il était clair qui lui en fallait très peu pour être heureuse, s’amusant avec un rien, de temps à autre. C’était ainsi depuis sa plus tendre enfance, mais cela n’avait, apriori, pas vraiment décidé de changer de sitôt. Mais elle était bien ainsi, alors elle ne comptait rien y changer, du moins pas pour le moment.

Lorsque son nouveau petit jeu ne la distrayait pas plus, elle se tourna entièrement vers le jeune homme. Penchant légèrement la tête, elle essaya désespérément de savoir où elle avait pût voir ce joli petit visage, détaillant chaque trait de celui-ci. Elle prit le verre dans ses mains, buvant encore de cette boisson. Haussant un sourcil, elle se résigna à prendre la parole. Elle ne voulait pas paraître légèrement folle, ou encore faire peur à cet inconnu, ni même qu’il croie qu’elle l’admirait, d’ailleurs, il était vrai qu’il avait un certain charme, mais rien qui pouvait réellement faire fondre la jeune femme. Et puis, elle était déjà amoureuse, d’ailleurs.

« J’ai l’impression de vous avoir déjà vu quelque part. Ce n’est peut-être qu’une impression mais pourtant votre visage m’est familier.. »

Peut-être l’avait-elle vu lors de ces certaines sortie en ville, ou encore lorsqu’elle travaillait. Il était véritablement probable qu’il soit l’un des innombrables clients du petit café où elle avait trouvé un travail. Mais il était sûr et certain qu’elle voulait absolument savoir qui il était, sinon bonjour les dégâts par la suite. Sûrement son Don qui se présenterait à elle, et l’emmènerait voir ce jeune homme sans qu’elle n’en soit consentante alors qu’elle réfléchirait pertinemment à qui il serait. Ce qui vraiment, n’assurait pas un bonheur exquis à l’Élue.
Alors que son regard fût toujours posé sur ce garçon, et qu’elle mordillait légèrement sa paille, une petite faim vint la tirailler. Bien évidemment, les frites auraient pût aisément contenir sa faim, elle vît sur une petite pancarte non loin d’elle qu’ils vendaient quelques sandwichs et autres hamburgers dans ce genre. Les bars proposaient très souvent ce genre de petits plats rapides, ce qui était assez agréable.  Se tournant vers le vendeur, un air déterminé sur le visage, elle montra le chiffre un avec son doigt.

« Je voudrais un cheeseburger, s’il vous plaît ! Sans frites, surtout ! »

Si elle partageait avec son camarade, il était sûrement hors de question qu’elle rajoute des frites en plus, elle était une demoiselle avec un grand appétit, c’était une chose vraie, mais tout de même. Alors le temps d’attendre que son petit plat arrive, elle avait décidé de faire connaissance avec le jeune homme, l’ennui, non merci ! Elle tendit sa main vers lui, celle-ci légèrement froide de par le verre de sa boisson, un léger sourire sur les lèvres. Elle était de bonne humeur, cela pouvait se ressentir, et cela pouvait, de temps à autre, être assez contagieux.

« Hachiko, enchantée. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Sam 5 Mar - 14:31

Le Vampire observait avec attention la jeune inconnue -enfin pas tellement- à ses côtés. Il appréciait le fait qu'elle ait accepté sa proposition et se soit servie dans son assiette. D'ailleurs, elle avait cette façon de manger ses frites comme si… Comme si elle n'en avait jamais mangé de toute sa vie et trouvait ça juste excellent. Peut-être qu'elle était comme toutes ces filles qui font des régimes et ne mangent du coup pas de frites pour pas grossir, faut avouer que c'est quand même sacrément gras ce truc, à cuir dans l'huile et tout. Elle s'amusa même à tourner sur son tabouret comme le ferait une enfant. Elle n'était peut-être jamais venue ici auparavant et s'enthousiasmait donc de tout découvrir, mais bon, il espérait juste qu'elle ne se balancerait pas trop vite parce que ce serait d'un coup moins sympa si elle devait lui vomir son repas du midi sur les genoux. Il ne savait pas si elle avait l'estomac fragile mais le sien risquait fort de le devenir si une telle chose arrivait. Sincèrement, il fallait qu'il pense à ça maintenant, alors que l'adolescente s'agitait sur son siège devant lui. Elle allait le rendre malade. Heureusement, elle en eut finalement marre et s'arrêta. On aurait pu en déduire que ce qu'il avait pensé s'était produit et qu'elle avait eu mal au ventre, mais vu comme elle continuait de boire sa boisson, mordillant la paille de temps à autre, elle devait bien aller.

Min-Jae n'était pas plus intimidé que ça par le fait qu'elle le fixe de cette façon. Sans vouloir se vanter, il était habitué à ce qu'on le regarde même ce n'était pas forcément de la bonne façon. Il s'en foutait un peu du coup, ça ne changeait pas pour lui. Elle prit finalement la parole, confirmant ce qu'il avait pensé lorsqu'elle s'était installée à côté de lui. Même s'ils ne se connaissaient pas, ils s'étaient bel et bien déjà croisé quelque part auparavant. Mais où ? Le jeune homme réfléchissait à ça quand sa camarade passa une nouvelle commande. Un cheeseburger ? Ah, ça faisait plaisir à entendre ! Aussi étrange que ça puisse paraître, il aimait les filles avec de l'appétit. Combien de fois il en avait vu qui s'affamaient littéralement de peur de prendre un gramme, alors qu'une fille avec des rondeurs, lui, il trouvait ça beau. Ça faisait plus de matière à toucher, comme on dit.
À cette pensée, il ne pût s'empêcher de laisser son regard vagabonder sur le corps de la jeune fille à ses côtés, allant de la tête à ses pieds. Elle était jolie, ça ne faisait aucun doute, par contre si elle mangeait toujours comme ça il se demandait sérieusement où elle planquait la nourriture. Non mais c'est vrai, elle était toute mince, c'était joli mais surprenant. Un sourire se peignit finalement sur ses lèvres alors qu'il la refardait faire, il en avait même oublié de réfléchir à la façon dont ils avaient pu se "connaître".

Il regarda un instant la main de sa camarade lorsqu'elle la lui tendit, se présentant à lui. Il n'avait pas pour habitude de serrer la main aux filles, mais au fond ça ne le dérangeait pas plus que ça. Elle avait moins de manières que la plupart de ses camarades de classe, elle ne mangeait pas une tranche de salade à chaque repas et ne passait pas son temps à se remaquiller. Ça lui plaisait. Il se saisit doucement de sa main de façon à ne pas lui faire mal. Non pas qu'il était un bourin et risquait de lui faire mal, mais il s'amusait souvent à faire des bras de fers avec EunJi ou à jouer à qui serrera le plus fort lorsqu'ils se serraient la main, il avait donc peur que ces habitudes ressortent sans même qu'il s'en rende compte. EunJi, le vilain, parfois il se demandait lequel d'eux deux avait vraiment une mauvaise influence sur l'autre.

"Min-Jae, de même. Lui répondit-il."

Hachiko, c'était original comme prénom. Elle avait des origines asiatiques mais son nom ne sonnait pas coréen. Peut-être qu'elle était japonaise, c'était possible après tout, depuis qu'il avait grandit en Andore il s'était habitué à voir des gens de toutes origines se bousculer autour de lui. C'était beau, un peu déconcertant, mais beau. Finalement, il se décida à lui demander s'ils n'étudiaient pas dans le même établissement. Après tout, ils étaient en Andore donc elle devait forcément également avoir des pouvoirs, il ne ressentait donc pas le besoin de se cacher.

"Tu n'étudierais pas dans la grande université par hasard, tu sais, celle qui est en sortie de la ville ?"

Oui, il avait bel et bien oublié le nom de l'établissement où il étudiait, mais pour sa défense... Il n'avait aucune excuse, en fait, c'était juste déplacé de sa part et particulièrement irresponsable. Il était comme un enfant en fait, à faire des caprices. Il avait rejoint cette école juste pour rester auprès d'EunJi parce que, en vérité, il ne savait absolument pas quoi faire de sa vie. Il était juste moyen dans toutes les matières et ne trouvait donc rien qui puisse attirer son attention. Il n'aimait rien, rien à part les filles, mais c'était pas une matière scolaire ça. Malheureusement, d'ailleurs... Il fallait juste qu'il se trouve un objectif à se fixer, parce que draguer des filles c'était malheureusement pas un plan de carrière. Il fallait qu'il se trouve quelque chose, sérieusement, ou il irait faire la rock star avec son meilleur ami en espérant qu'il gagne assez d'argent pour ne jamais avoir à travailler de toute sa vie.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Dim 20 Mar - 19:49

Ce regard, elle l’avait remarqué. Pas qu’elle était une demoiselle narcissique qui avait l’habitude de voir ces regards baladeurs sur son corps, mais certains pouvaient la regarder d’une telle manière. Ce qui était agaçant, à un point d’en être bien plus énervant qu’autre chose. Ce qu’elle avait toujours été, énervée par ces regards. Mais ce soir-là, peut-être laisserait-elle ce regard simplement de côté, passant outre son comportement habituel. Elle n’allait tout de même pas faire un scandale au beau milieu des conversations d’autrui, alors qu’il avait simplement posé, du moins baladés, son regard brun sur elle. Cette fois-ci, elle était bien décidée à garder cette joie dans laquelle elle se baignait depuis ce bon matin. Et puis, déjà qu’elle devait paraître pour une demoiselle au grand appétit, ce qui la fît légèrement sourire, elle n’allait pas paraître pour une petite peste, ou en tout cas, pas ce soir-là. Et bien sûr, la douceur dont il avait fait preuve envers elle lui avait fait oublier son regard baladeur. Tant que ce n’était pas les mains baladeuses, en réalité, rien n’était si alarmant.

Bien quelques secondes après avoir enregistré le prénom du jeune homme dans sa petite tête, la jeune coréenne eût réfléchi à celui-ci. Peut-être l’avait-elle entendu quelque part, ou peut-être l’avait-elle connu au Refuge.. Hum, très peu probable. Il ne paraissait pas réellement plus vieux qu’elle, mais peut-être avait-il deux ou trois années d’écart. C’était une chose sûre, ils ne s’étaient pas aperçus au Manoir, et jusqu’auparavant, elle ne connaissait pas ce prénom. Ce n’était pas une faute en soit, mais peut-être que cela aurait pût lui ramener quelques souvenirs.
L’université ? Avait-il bien prononcé ce mot ? Avait-elle l’air d’une étudiante ? Ce n’était en réalité pas vraiment le cas, elle étudiait, oui, pas au stade d’une universitaire. Mais à bien y réfléchir, cet établissement n’était qu’à quelques mois de sa portée, alors bon. Mais pour le coup, il n’aurait pas pût avoir entièrement faux, mais hélas c’était une erreur, pas bien bête ni bien méchante. Secouant légèrement la tête, et reprenant une gorgée de son soda, comme pour préparer sa voix à un chant qu’elle ne pratiquait que sous sa douche, elle eût pour envie de reprendre la parole.

« Non, hélas, je suis encore au Refuge. Elle s’arrêta un instant, avant de sourire. J’ai autant l’air d’une étudiante ? »

Un léger s’était échappé de ses lèvres. Oui, beaucoup lui avait dit, dans le passé, bien avant son arrivée ici, à Andore, qu’elle paraissait bien plus femme que jeune fille. Non pas que cela était un certain défaut, car elle fût toujours aussi simple et jolie, mais beaucoup ne la croyait donc pas sur l’âge qu’elle avait en réalité. Et pourtant, elle avait bel et bien dix-huit ans, et ne s’en allait que ses dix-neuf ans, ce prochain octobre. Alors si ce jeune homme l’avait, lui aussi, prise pour une jeune femme, et non une jeune fille, elle comprenait bien-sûr cela. Mais rien n’était réellement faux, elle avait atteint la majorité, ici, alors elle était bel et bien une jeune femme, en y réfléchissant.
Elle ne fît que lui lancer de légers regards en attendant que son plat arrive enfin. En réalité, elle n’était pas en train d’admirer la beauté de ce jeune homme, bien qu’il avait un certain charme, il fallait se l’avouer, mais son cœur était déjà pris, et aucun homme ne pourrait autant lui faire d’effet que celui qu’elle fréquentait depuis quelques temps. Et puis, elle sentait surtout sa faim qui commençait à titiller son ventre, et elle n’avait pas franchement envie qu’il ne soit que le bruit que tout le monde entendait. Cette expérience l’avait déjà atteinte une fois, et la gêne avait bel et bien était présente, alors elle ne voulait sûrement pas la revivre une deuxième fois.

Une fois que l’odeur alléchante de son plat arriva à son odorat, l’Élue tapa légèrement dans ses mains, bien plus heureuse que n’importe qui dans cet établissement. La nourriture.. Un vrai paradis pour la demoiselle, bien qu’elle n’était ce genre personne qui se goinfrait lorsqu’elle en avait l’occasion, non, elle aimait simplement savourer un bon plat, rien de plus, rien de moins. C’est alors ce qu’elle fît lors de la première bouchée de ce cheeseburger. En écarquillant légèrement les yeux, la pensée que c’était le meilleur cheeseburger qu’elle n’ait pût jamais manger, lui vint à l’esprit. Une chose était certaine, elle reviendrait manger dans ce petit bar, seule ou bien même accompagnée.
Mais bien que ce plat savoureux lui fît presque oublier le fait qu’elle réfléchissait à la manière dont elle avait connu le visage de ce garçon, elle ne cessait d’y penser. S’ils ne s’étaient vus ni au Manoir ni bien même à l’université, les seules hypothèses qui étaient alors plausibles étaient que, soit il était l’un des multiples clients qui venait alors boire ou manger un petit quelque chose dans le café où elle avait trouvé un petit travail, soit il était tel qu’elle, une personne qui aimait se balader dans les rues. Elle préféra donc se jeter à l’eau, après tout, qui ne tente rien n’a rien.

« Bien, alors, je me lance. Posant son burger dans l’assiette, et essuyant ses mains à l’aide d’une serviette en papier, elle se tourna vers lui. Je parie que tu es l’une de ses personnes qui aiment se balader n’importe où dans les rues. Genre qui traîne un peu partout sans se soucier du monde. Nos regards ont pu se croiser un de ces jours, et c’est pour cette raison que nous nous sommes.. Comment dire.. Reconnus. »

Pour elle, s’était la seule explication à laquelle il y avait le plus de réponses. La deuxième était peu plausible, elle n’avait jamais vu un jeune homme aux cheveux oranges dans ce petit café, c’est sûr qu’elle ne l’aurait jamais oublié. Et puis, s’il était un client habituel, son patron lui aurait fait connaître son prénom dès le départ, comme il l’avait entretenu durant ses premiers week-ends de travail. Alors oui, cette hypothèse était, pour la jeune asiatique, la plus plausible.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Dim 10 Avr - 16:18

Eh mince, raté ! On ne pourrait pas lui reprocher d'avoir essayé. A présent, c'était donc certain, il n'avait donc jamais croisé la jeune fille, Hachiko de son prénom, à l'université. L'entente du Refuge lui arracha tout de même un sourire, tout un tas de souvenirs de ses études en compagnie de son meilleur ami lui revenant en mémoire. Ah, si elle savait toutes les conneries qu'ils avaient bien pu faire avant qu'elle n'arrive, elle aurait peut-être demandé à aller dans un autre établissement. Enfin bon, quoi que, ils avaient juste séché de temps en temps les cours et s'étaient enfuis du Dortoir plusieurs fois la nuit, le pire qu'ils aient pu faire étant de péter les vitres en balançant les balles et ballons, ou tout autre objet d'ailleurs qui pouvait servir de projectile, pendant les cours de sport -ils avaient beaucoup trop d'énergie à dépasser. Ah et, aussi, le fait qu'ils se faisaient toujours coller par les surveillants et professeurs parce qu'ils n'arrêtaient pas de se battre dans l'enceinte de l'établissement. Ils étaient tellement incontrôlables, mais il en était plutôt fier quand il y repensait. C'était le bon vieux temps, quoi, même si tout n'était pas encore totalement terminé aujourd'hui.
Le Vampire haussa simplement les épaules en guise de réponse à sa question, laissant planer l'interrogation. Est-ce qu'elle avait vraiment l'air d'une étudiante ? Il ne le savait pas, il ne lisait pas l'âge sur la tête des gens, il lui avait demandé s'ils étaient dans la même université parce qu'il était un peu désespéré et qu'il se voyait mal lui demander plutôt s'ils ne s'étaient pas croisés au supermarché en ville quand il va acheter son papier toilettes. Disons que niveau élégance, y'avait mieux. N'empêches qu'en un sens, c'était pas faux, il aurait très bien pu la croiser là-bas, mais il se garda bien de lui poser la question.

L'adolescente commençant son repas, Min-Jae laissa son regard se poser sur son dos. Il aimait ses cheveux, non, en fait, il aimait les filles qui avaient de jolis cheveux tout court, pas seulement les siens. C'était un peu bizarre pour un garçon, mais sans doute parce qu'il prenait un minimum soin de lui et savait à quel point c'était galère, il avait un temps soit peu de respect pour les demoiselles qui arrivaient à en faire autant. Il serait sans doute l'un des rares hommes qui serait prêt à brosser les cheveux de sa petite-amie, ou à tout simplement les lui tripoter juste pour lui faire plaisir. Oui, enfin, ça se serait quand il n'aurait pas les mains occupées ailleurs parce que, le connaissant, il avait d'autres priorités avant de se préoccuper de la chevelure de sa compagne. Il reporta son regard sur son visage lorsque la coréenne reprit la parole. C'est fou comme ils pouvaient autant être curieux l'un que l'autre, à propos de la façon dont ils avaient bien pu se « connaître » , le pire c'est qu'elle n'était pas loin de voir juste à son sujet. Il passait une bonne partie de son temps à traîner dehors, certaines personnes le voyaient tellement que s'il n'avait pas l'air aussi « bien » ils auraient sûrement pu se demander s'il n'était pas un pauvre SDF. Le plus beau de tous les SDF.

« C'est pas bête ! Répondit-il finalement en se redressant. Toi aussi tu fais ça souvent ? »

Il avait croisé tellement de gens dans sa vie que s'il avait vu Hachiko un jour comme ça, il ne s'en souviendrait sans doute pas, mais ça lui paraissait parfaitement plausible comme hypothèse ! Et au point ils en étaient, c'était un peu la seule qu'ils avaient. Malgré sa question, il ne s'attendait pas à ce que la jeune fille lui réponde que oui, elle traînait souvent en ville, juste pour se balader. Comme la plupart de ses camarades de classe, il s'attendait à entendre quelque chose comme quoi elle sortait souvent faire du shopping, c'était bien un truc de filles ça, toujours en train de dépenser de l'argent en fringues même s'il n'était pas mieux pour sa part.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Mer 13 Avr - 13:22

Bien qu’elle avait donc commencé son repas, son regard ne pouvait pas s’empêcher de se balader, par-ci, par-là, découvrant ainsi l’endroit où elle avait décidé de s’arrêter un peu plus tôt dans la soirée. Mais celui-ci s’en serait bien abstenu d’observer que le jeune homme regardait le dos de la coréenne, enfin, si c’était bien cela qu’il observait. Jusqu’ici, c’était bien joli que la jeune brune n’ait encore rien rétorqué lorsqu’elle avait vu ce regard prédateur, mais cela ne pouvait qu’être dangereux pour lui. Oh, elle était gentille, oui, mais il y avait certaines limites, comme celle de regarder le dos d’une jeune femme, là, comme ça, même si elle était une simple inconnue.
Prête à rétorquer quelque chose de cinglant, l’Élue en fût soulagée de constater que ce garçon avait relevé son regard vers son visage. Trouvant cela bien mieux, un léger soupir de soulagement passa la barrière de ses lèvres, au moins, elle avait évité la catastrophe. Les amis, elle s’en faisait que très peu, vu son mauvais caractère, et surtout envers la gente masculine. Alors si ce garçon, elle pouvait s’en faire un ami, elle n’hésiterait pas à laisser son caractère de côté, ou du moins à sortir les crocs en cas d’ultime besoin.

Au moins, on ne pouvait dire que pour le moment, tous deux n’avaient aucun point en commun. Il s’avérait, alors, que la coréenne n’avait pas entièrement tort. Chose qu’elle appréciait grandement. De plus, la question du roux la fît légèrement sourire. Ah, s’il savait.. Si elle n’était pas encore au Refuge, et appartenait donc un appartement propre à elle, elle n’y serait sûrement jamais. Mais pour l’instant, elle profitait de ses temps-libres pour sortir. Bien sûr, elle ne sortait pas pour aller faire les magasins acheter milles vêtements, chaussures ou autres broutilles pour filles. Non, elle sortait simplement pour découvrir la ville, découvrir les petits magasins de livres, de bricoles, les petits cafés où il était bon de s’y asseoir. La jeune femme était sûrement une fille bien étrange, oui. Elle paraissait pourtant d’une demoiselle aimant s’habiller de manière correcte, alors on pouvait, naturellement, penser qu’elle aimait faire les magasins, comme toute autre fille, mais non.

La coréenne était simplement une demoiselle au naturel, malgré le léger maquillage sur ses yeux, elle aimait être habillée de manière classique, mais avec un certain côté chic, ce qui lui donnait cet air de femme, et non de jeune femme. Peut-être était-elle élégante de cette manière, mais cela l’importait peu, s’aimait très bien de cette manière. Elle ne cherchait pas à plaire, et ne le chercherait sûrement jamais.

« Oui, je me balade souvent, ou du moins quand j’en ai le temps. J’aime découvrir ce que les rues peuvent nous offrir, les magasins de vêtements, ou autre de ces .. Choses, ce n’est pas vraiment mon truc. »

Mettant ses cheveux sur son épaule droite, elle tourna son regard vers le garçon, un léger sourire se dessinant sur ses lèvres. En réalité, rien qu’en le regardant, elle avait cette impression qu’il était ce genre de garçon à passer des heures dans un seul et unique magasin pour dénicher des vêtements qui lui plairait, des vêtements qui seraient bien plus beaux que ceux que portent ses compagnons de la gente masculine. C’était une chose qui la faisait légèrement rire, à l’intérieur. Pas qu’elle s’en moquait, non, mais bien souvent, les hommes se plaignaient d’un tel comportement lorsqu’il s’agissait des femmes, mais pourtant, de temps à autre, ils n’étaient sûrement pas au mieux, ou même bien pire. Une chose était sûre, elle n’hésiterait pas à lui demander s’il était l’un de ces hommes, ou encore si elle se trompait.

« J’aimerais te connaître. Reprenant une bouchée de son hamburger, et une gorgée de son soda toujours frais, ce qui était plaisant, elle se tourna vers le jeune roux. Est-ce que tu es le genre de garçon à passer des heures dans les magasins ? Rien qu’à en regarder ta tenue, tu n’as pas l’air de choisir tes vêtements au hasard. »

Une chose était sûre, il n’était pas le genre d’homme qui se négligeait. Il avait les cheveux correctement placés, une tenue assez plaisante, simple, mais plaisante. Malheureusement pour lui, l’asiatique semblait déjà avoir cerné le comportement du garçon, charmeur donc. Il devait sûrement en faire craquer, des filles, mais elle, elle ne craquerait sûrement pas pour lui, malgré sa gueule d’ange. Bien évidemment, ce serait sûrement car son cœur était déjà pris, et que son petit-ami était le seul homme qu’elle trouvait réellement craquant, mais aussi car les garçons dans son genre, elle les recadrait très vite. Cela lui paraissait bien plus amusant, désormais.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Jeu 21 Avr - 17:48

Eh bien, pour une surprise, c'en était une ! Hachiko n'aimait pas faire les magasins ? Elle était bien la première fille qu'il rencontrait comme ça. La première pensée qui lui traversa l'esprit fut qu'elle ne devait sans doute pas avoir beaucoup de copines, du genre à avoir plutôt la gent masculine dans son entourage. C'était une chose qu'il ne pouvait que trop bien comprendre, les filles ça parlait tous le temps, c'était niais, ça faisait des histoires pour rien. Les garçons, c'est plus tranquille, en cas de problème ça se fout un poing en plein visage et puis ça repart comme si de rien n'était. Alors si elle était ce genre de personne, même si cela signifiait qu'elle ne passait pas son temps à faire tout ces trucs de filles, il approuvait totalement ce choix. Ce qu'il approuvait d'autre d'ailleurs, c'était le fait qu'elle passe du temps en ville quand elle en avait la possibilité, ce qui leur faisait un point commun. Il n'y avait pas grand chose à dire là-dessus, mais c'était toujours bon à savoir.
Pour sa part, il n'était pas le genre de garçon à passer des heures dans une boutique mais… Il y restait un petit moment quand même, mais c'était surtout pour draguer les jolies vendeuses qui y étaient. La plupart étaient tellement mignonnes, elles se servaient de leur travail pour pouvoir l'approcher et le conseiller, ce qui en un sens l'arrangeait parce qu'il avait à tout prix besoin d'un avis féminin pour savoir quoi acheter. Il faisait les choses pour lui, oui, mais surtout pour elles, ou en tout cas pour parvenir à ses fins. Il était vraiment pas possible.

La jeune femme mettant ses cheveux sur son épaule, il ne put s'empêcher de suivre le mouvement des yeux pendant quelques instants. Il fallait vraiment qu'il arrête avec ça, c'était limite une obsession chez lui. Comment dire qu'il ne savait résister à une jolie fille avec de beaux cheveux ? Il avait presque envie de les lui toucher, juste pour voir s'ils étaient aussi doux qu'il le pensait, mais ça aurait sans doute eu l'air légèrement bizarre. Avec une autre fille, il ne se serait pas gêné, la plupart d'entre elles jouant volontairement avec, à les secouer dans tous les sens pour attirer son attention. A croire que ça se lisait sur son front qu'il adorait ça. Mais Hachiko, elle était différente. Puis par moment, elle le regardait d'une façon telle qu'il était quasiment certain que s'il faisait un pas vers elle, elle lui écraserait son poing en plein visage, et il était carrément trop cool pour ça. Non pas qu'il était trop bien pour se faire péter le nez par une fille mais… Si elle pouvait poser ses mains sur lui pour autre chose que lui refaire le portrait, ça l'arrangerait vraiment.

Une main se dirigeant vers son assiette, Min-Jae s'amusa avec une frite, la secouant un peu dans tous les sens comme un enfant l'aurait fait, mais un air sérieux plaqué sur le visage. Il avait l'air un peu bizarre, en fait. Beau, comme il aimait le penser, mais bizarre. Malgré que son jeu aurait pu lui occuper l'esprit, il écoutait attentivement ce que la Réfugiée lui disait, acquiesçant par moment la tête pour lui montrer qu'il suivait bien ce qu'elle lui disait. Quelle chance, il était de ces rares hommes qui étaient capables de se concentrer sur deux choses à la fois, mais on ne demanderait pas pourquoi. Il releva les yeux vers sa compagne à l'entente de sa question, celle-ci attisant sa curiosité. Il aurait aimé lui dire qu'il avait un styliste, que c'était lui qui choisissait ses vêtements, juste pour voir la tête qu'elle ferait, mais sur le coup il n'y avait pas pensé et s'était contenté d'être… Lui.

« Ça t'étonnerait ? Demanda-t-il, légèrement amusé. Je fais pas du shopping comme les filles, mais j'aime bien, ça fait passer le temps. »

Ça ne le surprendrait pas plus que ça si elle était surprise d'entendre ça. Un garçon qui aime acheter des fringues ? Wouah, miracle. C'est vrai que ça changeait de tous ceux qui passaient leur temps à jouer aux jeux-vidéos ou à faire des trucs sur leurs ordinateurs. Il n'aimait pas trop ça, rien qu'y penser ça lui filait limite des frissons, le cliché du gros geek avec pleins de boutons et qui bouffe jusqu'à ce que son pantalon explose. Il aurait pas supporté de vivre comme ça, même si faire quelques parties avec des amis ne le dérangeait. Il ne fallait juste pas abuser des bonnes choses, comme on dit.

« Parfois, j'ai presque l'impression d'être le parfait ami gay des filles, à regarder des dramas ou des trucs comme ça avec elle, alors que… Je suis pas gay. Déclara-t-il doucement sur le ton de la confidence, les yeux pétillants. »

Oui, parce que Monsieur, et il n'avait pas honte de l'avouer, adorait les dramas. Oui, c'est viril pour un Vampire. Devant ses copains il aimait faire le malin, à leur dire qu'il regardait juste pour les actrices parce que la plupart sont plutôt pas mal mais… Au fond, il regardait pas juste pour se rincer l'oeil. Du moment qu'on lui en filait un avec un peu de rebondissements, de l'action et que c'était pas totalement niais, il se laissait volontiers aller. Et pourtant, malgré ça, on ne faisait pas plus hétéro que lui comme mec, ou en tout cas jusqu'à preuve du contraire. Il n'avait jamais particulièrement été attiré par un homme, ou seulement en voyant son reflet dans un miroir, alors la question ne se posait pas vraiment pour lui.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Dim 24 Avr - 14:01

Le jeune homme pouvait alors être rassuré que le regard, ou du moins, que l’attention de la coréenne fût reporté sur son repas, parce qu’une fois de plus, si elle aurait vu son regard suivre ses cheveux, c’était une occasion pour envoyer cet homme sur les roses, mais pas réellement de la manière la plus douce qui existait. C’était alors une chance que le regard brun de cette demoiselle n’était pas plongé dans le regard assez imposant du roux. Il était vrai, qu’en réalité, elle n’était pas réellement habituée au fait qu’un homme, ou qu’une quelconque personne, soit autant obnubilée par ses longs cheveux bruns, aussi communs qu’une tout autre chevelure.
Son regard alors posé sur la rangée de verres sur une étagère de bois sombre, l’Élue avait tourné sa tête vers le garçon, prête à lui lancer une remarque cinglante. Mais pourtant, elle n’en avait rien fait, non. L’image de ce garçon jouant avec une frite tel un enfant avait suffi à calmer l’agacement de la demoiselle. Ce qui était d’autant plus étonnement, c’était que cet inconnu suivait absolument toutes les paroles qu’elle prononçait, alors qu’il avait l’air d’avoir les pensées dans ce petit amusement.

Et pour cette fois-ci, elle plongea bel et bien son regard dans celui-ci de son camarade, en penchant légèrement la tête sur son épaule en écoutant sa voix. Alors ainsi, faire du shopping lui faisait donc passer le temps ? C’était une manière comme une autre, d’occuper ses journées, mais c’était assez étonnant, en effet. Certains hommes n’en faisaient que lorsqu’ils avaient besoin de vêtements, rien de plus, rien de moins. Pouvant alors l’affirmer, elle hocha légèrement la tête pour répondre à la question du garçon. En réalité, cela n’aurait pas réellement pu l’étonner bien plus que cela, cet homme n’avait pas l’air du genre à rester vautrer dans son canapé une manette à la main en se goinfrant de cochonneries en tout genre. Ou ni même un homme vautrer dans son canapé, une bière à la main, en regardant un match de football. Il prenait soin de lui, et cela se voyait. L’étonnement n’était, alors, que très faible.

Reprenant alors son fameux repas, et en plein élan de reprendre une bouchée de son cheeseburger, elle s’arrêta alors, presque immobile. Pendant un instant, elle crût avoir mal entendu ce qu’il avait dit, ou encore bel et bien mal compris. Tournant lentement sa tête vers lui, son regard l’observant de haut en bas, de bas en haut, elle déglutissait. Lui ? Aimer les dramas ? Voilà qui était d’autant plus étonnant. Mais bon sang ce que cela était vraiment sympathique. Ce garçon avait prononcé les paroles qu’il fallait, l’Élue allait l’apprécier, c’était une chose bel et bien sûre. Les dramas ? Sa passion. Sans bien sûr oublier son grand amour pour la glace à l’arôme de vanille.
Bien évidemment, les deux ensembles donnaient alors une soirée ou bien même une journée digne de ce nom. Se coiffer de deux longues couettes, s’habiller d’un simple long t-shirt, et voilà de quoi était fait son quotidien, si elle le pouvait. Ce n’était réellement digne d’une jeune femme, mais elle s’en fichait réellement. Alors le regard tout autant pétillant que celui de son camarade, et elle souriait d’un doux sourire.

« Que tu ne sois pas gay, ou encore que tu l’es, cela ne concerne que toi. Mais que tu aimes les dramas, j’en fais aussi mon histoire. » Disait-elle en riant légèrement. « Et.. Est-ce que tu aimes manger de la glace en les regardant ? »

Au fond d’elle, elle espérait que ce garçon affirme ces paroles. Elle aimait faire de nouvelles connaissances. Elle n’était que très peu entourée, accompagnée de son petit-ami et d’une amie chère et proche, elle ne connaissait, en réalité, vraiment personne. Alors une nouvelle connaissance ne lui ferait sans doute pas de mal. De plus, la jeune brune semblait plus à l’aise avec la gente masculine, ou du moins ces rares hommes qui ne passaient pas leur temps à essayer de la mettre dans leurs lits.
Alors sans doute pendant un léger instant, elle avait réfléchi. Lui donner son numéro de téléphone, ou ne peut-être pas lui donner. Peut-être que cela serait un mal, en vue de sa relation amoureuse. Mais elle ne savait réellement comment réagir à tout cela. Alors pour l’instant, peut-être essayerait-elle de faire connaissance, en échange de ce brave numéro. De toute manière, elle dirait la vérité. Et puis, ce jeune homme ne pourrait être qu’un ami, rien de plus, ni rien de moins.

« Bien, je veux faire connaissance avec toi. Mais en réfléchissant bien, nous avons quelques points communs. Alors peut-être que je devrais te donner mon numéro, histoire de regarder un drama ensembles, mais ça paraîtrait étrange en vue de ma relation amoureuse. Alors faisons connaissance. »

Elle avait un léger sourire sur les lèvres, alors qu’elle réfléchissait à lui. Elle savait déjà plusieurs choses sur lui, et ainsi que lui sur elle, alors ce serait assez facile de faire connaissance. Mais il fallait bien trouver de quoi discuter, alors sûrement dirait-elle des choses sur lui, certaines qu’elle pensait, d’autre où elle en était sûre.

« Je sais de toi que tu es étudiant, que tu te nommes Min-Jae. A en voir ton visage, tu dois avoir la vingtaine d’années. Tu aimes sortir, tu aimes les dramas.. Tu aimes les cheveux. Oui, j’ai vu ton regard, sur mes cheveux. »

Elle souriait toujours, alors qu’elle prenait une gorgée de son soda. Elle était sûre d’elle, et elle savait qu’il ne pouvait la contredire. Une chose lui paraissait bien plus étrange, c’était le fait qu’elle parlait librement. Sans gêne apparente. Comme s’ils étaient amis depuis un certain moment, alors qu’ils ne se connaissaient que par un simple regard. Peut-être le temps l’aiderait-elle à y voir plus clair, qui sait.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Mar 26 Avr - 16:38

Le Vampire savait que ce qu'il disait avait tendance à être assez… Atypique venant d'un homme, mais il ne pensait pas surprendre Hachiko à ce point. Elle qu'il avait déjà prit l'habitude de voir manger, elle s'était soudainement arrêtée en plein mouvement comme s'il avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas, puis cette façon qu'elle avait eu de le regarder de la tête aux pieds… Il ne s'était pas permit de faire de remarque parce que niveau regard un peu louche, il était un peu mal placé pour parler, mais tout de même. C'était comme s'il n'avait pas le droit de regarder des dramas, que ça ne collait pas vraiment avec lui. Faut-il avoir une tête particulière pour pouvoir regarder ce genre de choses ? Peut-être que s'il avait eu l'air un peu plus fleur-bleue, ce serait mieux passé. Enfin, quoi qu'il en soit, il en regardait, mais ce n'était un secret qu'il ne partageait qu'avec les demoiselles.
La question de sa camarade le prit légèrement au dépourvu. Est-ce qu'il mangeait de la glace en les regardant, comme les filles en pleine peine de coeur dans les séries ? Eh bien… C'était quand même un peu gênant à avouer, il se sentait comme prit au piège. Ça ferait pas un peu trop fille s'il lui répondait que oui ? Même ce genre de choses il n'était pas certain de les avoir révélées à son meilleur ami, et pourtant ils étaient quasiment tous le temps fourrés ensemble.

« Oui, mais j'en mange juste… De temps en temps. Répondit-il, tentant de garder un semblant de dignité avant de céder. Sinon je mange trop vite et ça me congèle le cerveau. »

Oui, voilà, c'était légèrement la honte, mais le pire c'est que ça lui arrivait souvent et il se retrouvait avec des maux de crânes inhumains tant ils étaient douloureux. Généralement, le pot de glace finissait dans un coin de sa chambre tant il le lançait fort dans la pièce. C'était pas la faute de la glace mais bien la sienne, il n'avait qu'à pas manger aussi vite, mais c'était plus fort que lui et après il s'emportait. Mais c'est vrai que ce genre de choses, en général il n'en parlait pas, ça lui paraissait vraiment trop bizarre. Son meilleur ami était au courant de son souci avec la crème glacée, et il ne manquait d'ailleurs pas une occasion de se moquer de lui, mais quand même, il avait l'air d'un enfant quand il faisait ses crises, à couiner dans son coin parce qu'il avait mal à la tête. Il détestait la glace tout autant qu'il l'aimait, ils avaient une relation assez compliquée.
En parlant de relation, qu'est-ce que la coréenne lui avait dit ? Une relation amoureuse ? Bon, ben voilà qui réglait déjà un point, elle avait apparemment un copain, il allait donc bien sagement garder ses mains dans ses poches. Non pas que l'idée de se faire démonter par son mec, ou sa copine hein, l'impressionnait mais c'était plus une question de respect qu'autre chose. Même s'il ne comptait -absolument- pas se poser avec qui que ce soit, s'il avait eu quelqu'un dans sa vie il aurait aimé que personne ne s'interpose entre eux, alors pour cette raison il ne se permettrait rien du tout : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse. ». Par contre, même s'il ne tenterait rien à son égard, ça n'empêchait pas le fait qu'il puissent… Se fréquenter ? Même s'il était vicieux dans son genre, elle pouvait être certaine qu'il ne ferait rien tant qu'elle était en couple, par contre il ne promettait rien si elle venait à être célibataire par la suite… Mais ce ne serait rien de sérieux, c'était la seule chose dont il pouvait être sûr.

Lorsque l'Élue commença à énumérer divers faits sur lui, il ne put réprimer un sourire. Tout était absolument vrai, même le dernier fait qu'il fut d'ailleurs un peu surprit de voir qu'elle connaissait, mais vu la façon dont il la regardait, en même temps, il ne s'en cachait pas vraiment. Puis bon, du moment que c'était que ses cheveux qu'il regardait…

« Tu as oublié d'ajouter à ta liste que je suis beau. Pensa-t-il bon de préciser, un léger sourire au coin des lèvres. Mais oui, j'aime les cheveux, je trouve que ça fait quand même une grande partie du charme chez une personne, les tiens sont beaux. C'est ta couleur naturelle ? »

Voilà qui réglait au moins quelque chose, si ses regards étaient parfois un peu trop insistants sur elle c'était juste parce qu'il aimait sa chevelure. D'un coup, ça pourrait paraître moins étrange et flippant. Par contre, si ce n'était pas sa couleur naturelle, il voulait bien le nom et l'adresse de son coiffeur, parce que ça avait vraiment l'air d'être sa couleur de naissance, les racines étaient impeccables.
Finalement, Min-Jae prit son portable avant de le tendre à sa camarade, lui faisant clairement comprendre qu'elle pouvait ajouter son numéro dans ses contacts. Elle serait sans doute bien la seule qu'il rappellerait vraiment, un jour.

« Bien, alors à moi. Reprit-il en rentrant dans son jeu, semblant réfléchir. Je sais que… Tu t'appelles Hachiko, que tu n'aimes pas vraiment faire les magasins mais que visiblement tu adores les dramas et la glace. Tu as l'air d'aimer manger aussi ! Ensuite, tu m'as dis que tu étais au Refuge donc tu dois pas avoir plus de 18 ans à moins d'avoir redoublé. Oh, et donc, apparemment tu as un co-... Quelqu'un dans ta vie ! »

Il avait buté sur ses derniers mots, changeant radicalement ce qu'il s'apprêtait à dire. Même si les couples se formaient à 90% d'un homme et d'une femme, il s'était très vite habitué à voir deux hommes ou deux femmes ensembles en Andore, les gens avaient tendances à être très ouverts sur le sujet, ici. Lui-même s'en foutait un peu, deux filles ensemble c'était beau, et puis deux gars… Bah, EunJi avait un petit-ami et non une petite-amie, et jusqu'à preuve du contraire lui ça lui était plutôt égal, c'était comme il voulait. Du moment que les gens sont heureux, ils font ce qu'ils veulent.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Jeu 5 Mai - 16:00

Étrangement, elle avait ri, mais elle ne s’était pas cachée. Son rire n’était ni trop calme, ni trop fort, elle avait un rire tout à fait banal, à vrai-dire. Cela lui congelait le cerveau, s’il mangeait bien trop de crème glacée ? Voilà qui était d’autant plus étonnant pour la demoiselle. Il était vrai qu’une migraine pouvait faire son apparition si la crème glacée était mangée trop rapidement, mais pas si elle était mangée en grande quantité. La Réfugiée pouvait, aisément, faire un cours sur cette friandise. La crème glacée était telle : il fallait la laisser fondre dans votre bouche, laissant sa texture onctueuse et fondante ravir votre palet, et non la manger comme-ci elle n’était qu’une vulgaire crème de pacotille. Sûrement prenait-elle cela trop au sérieux, mais cette technique lui évitait tous maux de têtes que le jeune homme devait avoir. Peut-être qu’à l’avenir, elle lui apprendrait cela, qui sait ?
Mais, en tout cas, son semblant de dignité venait de s’envoler, et elle espérait qu’il ne soit pas réellement vexé par le fait qu’elle avait laissé s’échapper son rire. Il l’avait juste fait rire, en réalité, elle ne s’était aucunement moqué de lui, du moins, ça n’était pas son attention. Essuyant alors ses mains avec la serviette en papier, l’une d’elles vint doucement tapoter l’épaule du garçon, alors qu’un sourire encore bien amusé étirait ses lèvres.

« Loin de moi l’idée de me moquer de toi, mais, à mon avis, ta technique pour déguster la crème glacée est la plus pourrie qui puisse exister sur Terre. »

Non loin d’elle l’idée de passer une pour folle en disant cette phrase, mais elle ne pouvait rien au fait d’avoir trouvé l’ultime technique pour ne pas se retrouver seule dans un coin à se tenir la tête parce que la douleur est insupportable. Et puis, bon, maintenant qu’elle savait une telle chose, elle n’allait pas hésiter une seule seconde à la taquiner par rapport à cela, c’était bien trop beau.
Et pendant un léger, elle avait fixé le regard du jeune homme. Était-il réellement sérieux, ou bien rigolait-il ? Apparemment, il était bel et bien sérieux. Ce n’était pas le fait qu’il était un beau jeune homme, qu’elle devait rajouter à la liste, mais bel et bien qu’il était franchement narcissique.
Alors qu’elle entrouvrit les lèvres pour parler, la fin de la phrase du garçon l’en empêche. Écarquillant les yeux, elle ne pût s’empêcher de réunir ses cheveux sur l’une de ses épaules, les regardant. Il était vrai qu’ils avaient cette tendance à être beaux, et qu’ils étaient devenus un peu plus longs depuis quelques temps. Et puis, oui, c’était sa couleur naturelle, jamais elle n’avait essayé de changer la couleur de ses cheveux, peut-être y penserait-elle un jour, qui sait.

« Oui, je peux t’assurer que c’est ma couleur naturelle. Je la trouve assez simple, et jolie, je n’ai pas l’envie d’en changer. Merci du compliment. »

Il n’était, finalement, pas si narcissique qu’il pouvait l’être. Le compliment n’avait pas était de refus, car en réalité, il n’avait pas totalement tort. Alors elle n’allait pas lui donnait tort, ni même lui dire qu’elle le pensait pas, car oui, elle le pensait, et qu’elle n’était le genre de fille à se dévaloriser.
Haussant un sourcil lorsqu’il lui tendit son téléphone portable, elle ne savait pas réellement si elle devait, oui ou non, entrer son numéro dans celui-ci. Elle n’allait pas être une mauvaise fille, ni même celle qui trompait son petit-ami juste pour un numéro. Elle restait consciente de ses actes, et elle savait pertinemment qu’il n’y aurait jamais personne de plus qu’HoWon. Alors lorsqu’il se mit à énumérer des choses sur elle, elle prit le téléphone pour entrer son numéro, hochant la tête à chaque trait d’elle.

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il eut du mal à dire qu’elle avait quelqu’un dans sa vie. Il était vrai qu’il ne pouvait pas réellement savoir qu’elle avait un petit-ami ou bien encore une petite-amie, alors elle n’allait sûrement pas lui en vouloir pour une telle chose. Lui tendant son téléphone, elle lui offrit un simple sourire.

« Toutes ces choses sont vraies. J’ai bel et bien dix-huit ans, et manger est comme une passion, bien que je ne prenne même pas un seul kilo. Et j’ai un copain, comme tu avais débuté ta phrase. »

Finissant son repas, elle ne regardait plus le jeune homme, en réalité, elle cherchait quelque chose à faire, ou bien à raconter. Partir comme-ci de rien n’était, n’était pas vraiment la meilleure solution, mais la coréenne ne savait vraiment pas quoi lui raconter. Au moins, le jeune homme pouvait avoir le mérite d’avoir illuminé sa soirée.

« Je suis désolée, mais je vais devoir te laisser. On se revoit bientôt, et puis, dans le pire des cas, tu as mon numéro. Bonne soirée, Min-Jae. » Disait-elle en touchant l’épaule du garçon, souriant, avant de se diriger vers la sortie

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Il est amoureux de moi. -Hachiko
Masculin Messages : 10
Points : -12
Date de naissance : 09/04/1995
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 22
Localisation : Devant son miroir, pardi !


MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   Dim 15 Mai - 10:52

L'étudiant esquissa un sourire en sentant la main d'Hachiko venir tapoter son épaule, un peu comme si elle tentait de le réconforter alors qu'elle n'en faisait rien. Bah voyons, il n'aurait pas eu besoin qu'elle le lui dise pour le savoir mais il était têtu de nature donc il continuait à manger sa glace rapidement comme un enfant. Mais oui, elle avait raison, sa technique devait être la plus pourrie qui puisse exister sur Terre.
L'attention revenant sur les cheveux de la jeune fille, il ne se fit pas prier pour écouter ce qu'elle lui disait, un peu déçu tout de même de savoir que c'était sa couleur naturelle. Tant pis, il garderait son coiffeur du moment, celui-ci n'était pas si mauvais que ça de toute façon. Il lui adressa un bref signe de tête lorsqu'elle le remercia du compliment, et il n'ajouta rien. Mieux valait qu'elle profite en réalité, parce qu'il n'était pas vraiment du genre à complimenter les gens, en fait il se faisait, le plus clair de son temps, des compliments à lui-même. Bah oui, il s'aimait vraiment beaucoup, où était le mal à ça ?

MinJae avait remarqué l'hésitation dans le regard de sa camarade lorsqu'il lui avait passé son téléphone, et il ne le comprenait que trop bien. C'était pas de sa faute si elle craignait, en lui donnant son numéro de téléphone, de ne pas savoir lui résister par la suite…. Il plaisantait, bien évidemment. Enfin, quoi que… Mais là n'était pas la question. Elle avait un petit-ami, et lui tenait à ne pas se faire démonter la gueule, donc elle ne craignait absolument rien. Elle lui donna d'ailleurs finalement son numéro alors qu'il énumérait toutes ces choses qu'il cru comprendre sur elle au cours de la soirée. C'était fou de voir à quel point il pouvait savoir plus de choses sur elle, qu'elle n'en connaissait sur lui, mais c'était sans doute parce qu'il se faisait plus discret et parlait moins de lui. Il n'y avait pas grand chose à dire de toute façon, ou du moins c'est ce que lui estimait. Il avait eu tout juste, en plus ! C'est qu'il était assez observateur et attentif à ce qu'on lui disait, enfin juste au début.

Le Vampire ne fut pas réellement soulagé de savoir ce que c'était bien un copain et non une copine qu'elle avait, ça lui était bien égal après tout, du moment qu'elle était bien comme ça c'était le plus important. Et puis, qui lui disait qu'elle n'était pas bi, de toute façon ? Peut-être qu'en ce moment elle est avec un homme mais avant… Ou plus tard… Allez savoir ce qu'il s'était ou ce qu'il se passerait. Elle était libre, elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait, et ça ne le regardait absolument pas d'ailleurs.
Il ne chercha pas à la retenir lorsque l'Élue lui annonça qu'elle devait partir., il l'avait retenue bien assez comme ça et puis oui, comme elle l'avait dit, il avait son numéro de téléphone donc il pouvait la recontacter à tout moment, et ce de sa propre volonté.

« A bientôt, Hachiko. Lui répondit-il simplement en la suivant du regard. »

Il n'avait pas laissé de place à l'hypothèse comme il le fait d'habitude, parce que ça lui semblait évident qu'elle, il la rappellerait plus tard, parce qu'il n'attendait rien d'elle comparé aux autres. C'était juste une question de temps maintenant, pour savoir quand il le ferait, mais sans doute très bientôt. Peut-être devrait-il partir aussi, du coup ? Après tout, il n'avait plus grand chose à faire maintenant, Hachiko lui ayant tenu compagnie une bonne partie de la soirée. Pourtant, alors qu'il regardait la jeune fille s'en aller, son regard se posa sur une demoiselle assise à une table, celle-ci lui souriant, et il ne réfléchit pas plus longtemps. Il la regarda quelques instants avant de lui sourire à son tour et de se saisir de son verre pour aller naturellement s'asseoir à ses côtés. Et c'est reparti pour un tour.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣


" I'm the King of the beauty ":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'attendait pas un miracle, mais juste de quoi profiter de la soirée. [Hachiko Ichinose / Min-Jae Yun][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Temps de peinture
» mais juste une fois dans le chalet (if u know what i mean) ✰ bibou
» LOUANA - Je ne veux pas la gloire, mais juste rester en vie.
» Je deviens fou, non à cause du Sérum mais juste de venir ici (Batou)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: