Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]   Jeu 3 Mar - 19:55

Décidément, Lys ne savait pas quoi faire. Elle était constamment entourée de personnes bien plus grandes qu'elle et pour l'instant, tout ce qu'elle connaissait d'Andore se limitait à quelques couloirs et salles de classe. Elle se sentait gênée, mais ne regrettait pas d'être partie. Si on l'avait guidé ici, c'est qu'elle avait sa place, comme tous les autres. Elle n'était tout de même la seule jeune personne de cet établissement !

Lys voulut se balader dans le manoir, pour se forcer à se familiariser avec les lieux. Elle avait du temps libre après tout. Peut-être qu'avec un peu de chance, elle rencontrerait d'autres personnes avec qui faire connaissance ? « Qui ne tente rien à rien », se dit-elle. Alors elle prit une veste qu'elle enfila rapidement avant de sortir de son dortoir.

Rapidement, elle se laissa aller à s'amuser à faire glisser ses pieds sur le parquet ciré, à caresser la rampe des escaliers, à contempler les murs qui se dressaient là depuis elle ne savait combien de temps... Au détour de plusieurs couloirs, elle découvrit la bibliothèque. Elle farfouilla dans quelques livres et en dénicha un sur les pumas des montagnes qu'elle le feuilleta, mais reposa rapidement... Elle n'aurait qu'à le reprendre si ça l'intéressait vraiment, et elle supposait que les gens à vouloir le lire seraient bien peu.

Elle découvrit également les jardins intérieurs. Sa main alla à la rencontre de la caresse de l'eau qui en découlait, et elle fit de petits dessins du bout de ses doigts mouillés sur la pierre du rebord. Le soleil était encore haut dans le ciel, on était à peine en début d'après-midi, et ses rayons illuminaient les quelques fleurs qui subsistaient en hiver et les écorces des arbres, dénudés de leur feuillage dont il ne restait aucune trace. Les feuilles avaient dû être retirées par des jardiniers...

Assise sur le bord de la fontaine, elle songeait à ceux qui étaient restés chez elle. On était mercredi... Si elle avait été là... Elle aurait lu des histoires à Viktoria pour sa sieste avant de se préparer pour se rendre avec Arkadiy au cours de peinture. Ils avaient pris l'habitude depuis quelques années de prendre des cours d'art ensemble. Son frère continuait-il à s'y rendre, même si elle n'était plus là ? Et ensuite, tandis qu'il serait rentré pour faire ses devoirs, elle se serait rendu à son cours de danse... Depuis petite fille, Lys rêvait de devenir danseuse de ballet russe. Elle était fascinée par le pays de sa mère, et elle aurait voulu la rendre fière. Aussi s'était-elle toujours rudement entraînée. Elle réalisa soudain qu'elle n'avait pas dansé depuis qu'elle était arrivée au Refuge.

Il était hors de question que cela continue. Elle avait trop peur de perdre son identité, elle voulait rester la même. Elle se souvint être déjà passée devant un gymnase... Elle allait y faire un tour, c'était décidé.

La jeune demoiselle marcha rapidement, courut presque quand elle était seule, vers la chambre qu'elle partageait avec trois autres réfugiées. Une fois entrée, elle prit un sac – le seul sac qu'elle avait emporté – et y mit ses affaires de danse : un justaucorps, des collants, un volant, des chaussures appropriées et de quoi attacher ses beaux cheveux. Elle ne mit pas bien longtemps avant de ressortir et de se diriger à grands pas au-dehors vers ce lieu qui lui paraissait plus accueillant maintenant...

Une fois devant le bâtiment, Lys eut un moment de doute. Avait-elle le droit d'entrer ? Y serait-elle seule ou d'autres personnes étaient-elles en train de s'entraîner ? Elle chassa ces questions de sa tête : elle avait besoin de décompresser un peu.

La porte s'ouvrit avec un grincement qui résonna dans toute la pièce. Là-bas, sur un terrain, quelques personnes jouaient au basket semblait-il. Cependant, elle aperçut un peu plus loin une pièce annexe... Sans doute était-elle libre.

Elle se dirigea tout d'abord vers les vestiaires et prit le temps d'ajuster sa tenue. Elle remarqua que d'autres avaient laissé leurs affaires, et dans ses souvenirs, il n'y avait pas tant de filles sur le terrain qui jouaient au basket. Lys haussa les épaules : sans doute le gymnase avait-il plus de pièces qu'il ne lui avait semblé. Par chance, il y avait au-dessus du lavabo un miroir qui lui permit d'attacher avec soin ses cheveux.

Elle repoussa de nouveau la porte des vestiaires et traversa la pièce où il y avait le terrain, longeant le mur pour ne pas déranger la partie en cours. Elle arriva bientôt à la pièce adjointe. La porte était légèrement entrouverte, et la petite fille la poussa sans un mot.

Une autre personne y était déjà.
Et à bien y regarder, elle semblait avoir son âge.
Lys était à la fois interloquée, rassurée et curieuse. L'autre était en train de faire quelques acrobaties sur des tapis qu'elle avait dû installer elle-même. Elle s'approcha, sans faire trop de bruit, et arriva bientôt à la hauteur. Elle avait même l'air légèrement plus jeune qu'elle, finalement.

Lys voulait engager la conversation. Un simple « salut » aurait été trop bête, et elles avaient en commun le sport. Alors elle se lança :

- Hey ! Tu m'as impressionnée ! Je ne m'y connais pas trop en gym, mais vu que j'ai dû également travailler ma souplesse – elle montra ses chaussons de danse -, j'en déduis que tu as plutôt un bon niveau ! conclut-elle avec un sourire.

Ça allait. Pas trop bateau. Et de toute manière, Lys n'avait pas peur. Même si elles n'étaient pas encore amies, une voix lui criait en elle qu'elle n'était plus seule.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]   Mer 16 Mar - 21:03

Je lâchais un soupir. J'en avais marre, je m'ennuyais. Certes, il y avait beaucoup de choses à faire au Refuge, je ne pouvais le nier. Sauf que ben, quand vous êtes la seule de votre âge à vous promener dans l'école, y'a personne avec qui vous puissiez vous amuser! Parce que l'air de rien, c'est un petit peu lassant de parler avec les grands. Ils parlent toujours de la même chose, au bout d'un moment, ça m'énerve. En plus de ça, ça a l'air d'en gaver certains qu'une gamine les suivent partout. Mais faut bien que je me fasse des amis moi! Et puis c'est pas de ma faute, si y'a que des vieux ici! Franchement, ils devraient revoir la mixité de l'âge, parce que là, je m'ennuie vraiment moi!

Je pourrai tout aussi bien sortir faire un tour en ville, mais bon, c'est pas marrant toute seule. Donc non, j'ai pas envie. Rho et puis, ça me saoule! J'ai qu'à aller faire du sport, tiens. Je me souviens que j'avais déjà aperçu le complexe sportif, mais que j'y étais pas entrée. J'ai qu'à y faire un tour! Je trouverai bien une occupation. Même si, malheureusement, je doute qu'il y ait de quoi faire de la gym. Quoique, on sait jamais. Au cas où, je prends un petit sac avec mon justaucorps bleu. Je pris un élastique au passage avant de me faire une rapide queue de cheval haute. Avec un peu de chance, peut-être y aurait-il un espace réservé à la danse? Je pourrai toujours squatter un coin de la salle, je ne veux pas abandonner la gym sous prétexte qu'il n'y a pas de quoi en faire ici…
Ou au pire j'm'en fiche, je fais ma casse pieds pour obtenir un endroit ou m'entraîner ne serait-ce que pour le sol. Ou sinon, j'aurais qu'à aller demander aux directeurs si on pouvait pas installer du matériel de gym? Oh oui! Ça c'est une bonne idée! Je vais faire ça, si y'a rien, je vais voir le directeur ou la directrice pour leur demander!

Je saluais vite fait mes camarades de chambre avant de sortir sans attendre de réponse et de refermer la porte derrière moi. Je mis mon sac sur mon épaule et sautillais jusqu'au complexe que j'atteins assez rapidement. En entrant, je vis un terrain de basket, quelques personnes jouant l'occupant. Bon, c'est pas que je m'en fiche, mais en fait si, j'ai pas envie de faire du basket pour le moment.

Allons bon… En continuant, il y avait une autre salle dans laquelle j'entrais. Je courus vers les tapis, un grand sourire aux lèvres. Ils étaient parfaits pour s'entraîner à la gym! De plus, il y avait des barres juste un peu plus loin, et même un cheval, et des poutres! Je ne pouvais pas rêver mieux. J'allais prendre trois tapis, lorsque je me souvins que j'étais encore habillée. Forcément, ce serait mieux si j'allais me changer pour commencer!

Observant autour de moi, je trouvais la porte des vestiaires vers laquelle je me dirigeais. Je déposais mon sac dans un coin, loin des affaires des autres filles; certainement celles qui jouent au basket en ce moment même. J'enfilais rapidement mon justaucorps -bleu foncé avec des étoiles, je l'adore!- et pris mes protèges mains au cas où. Je ressortais des vestiaires en trottinant et retournais prendre des tapis pour les installer non loin des barres.

Je commençais donc à m'échauffer, ça m'avait manqué, depuis le temps que j'en avais pas fait! D'abord la tête, puis les épaules et les bras, les poignets, les genoux et les chevilles. Je fis ensuite le grand écart, de tous les côtés avant de me relever. J'essayais de me remémorer les dernières figures que j'avais pratiquées au sol pour les refaire.
Je continuais de m'entraîner durant un petit moment jusqu'à ce que je n'entende quelqu'un me parler. Je me retournais, c'était une fille qui devait avoir mon âge environ. J'y crois pas! Enfin je croisais quelqu'un de mon âge! En fait, il a fallu que je désespère pour trouver quelqu'un c'est ça hein?

Je lui rendis son sourire, elle avait l'air gentille, et en plus elle était super jolie! Bon d'accord, le physique n'est pas le plus important mais voila, moi je la trouvais super jolie aussi c'est tout voila, je le signale juste! J'étais plutôt contente, j'avais réussi à l'impressionner. Ça fait toujours plaisir d'entendre ça! Elle avait en même temps pointé ses chaussons que j'avais regardé. C'étaient certainement des chaussons de danse, classique je dirai. Après, je ne m'y connais pas véritablement en danse. Mais c'est certain qu'elle devait être aussi souple que moi!

Je lui fis encore un grand sourire avant de répondre:

-Salut! Merci, je suis flattée de t'avoir impressionnée! J'ai un beau niveau oui, sans vouloir me vanter, mais je ne vais pas le nier non plus. Après, je travaille pour devenir la meilleure possible. Mais c'est vrai que toi aussi tu dois aussi être très souple. Ce sont des chaussons de danse classique? Je ne m'y connais pas vraiment non plus en danse pour ma part. D'ailleurs, tu en fais depuis longtemps?

Je me tus. Je savais que j'en avais déjà beaucoup dit et il me faudrait peut-être lui laisser le temps de répondre! J'ai toujours tendance à trop parler et parfois, cela peut être un de mes défauts. Mais bon, je m'en fiche, je suis comme je suis, c'est tout. Et puis, j'avais vraiment envie de savoir depuis combien de temps elle faisait de la danse. J'adore la danse, même si je n'en fais pas, j'aime beaucoup regarder les danseurs et danseuses. Mais du coup, je ne m'y connais pas trop non plus.
Enfin, avec tout ça, je me rends compte que je ne connais pas son prénom, et que je ne lui ai pas dit le miens non plus.

-Au fait, je m'appelle Solana. J'ai onze ans depuis peu, et je suppose que tu dois avoir à peu près le même âge que moi? Depuis que je suis ici, tu es la seule personne que je croise qui aie à peu près mon âge.

Honnêtement, j'avais envie qu'elle devienne mon amie. Elle avait l'air sympa et puis comme ça, je pense qu'elle et moi on se sentirait moins seules. En plus, on pourrait partager plein de choses, par exemple, en lien avec le sport. On ne pratique pas le même c'est vrai, mais ces deux activités ont quand même des points communs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]   Mer 30 Mar - 19:54

Lys se sentait comme soulagée : la fille qui lui faisait face lui souriait et semblait heureuse de lui parler. Elle était un peu plus rassurée, et c'est en lui souriant à son tour qu'elle entreprit de l'écouter. Son interlocutrice avait un fort débit de paroles, et ses mots dépassaient ses lèvres dans un flot rapide et continu, un peu dur à suivre parfois, mais néanmoins chaleureux. Et enjoué.

Oui, c'était le mot, enjoué.

Beaucoup de choses en elle respirait une certaine sociabilité, mais également la confiance en soi et un sens de la coquetterie : elle arborait un sourire joyeux et des yeux rieurs tandis que de longs cheveux raides et de couleur moyenne - ni trop clair, ni trop foncé – pendaient de chaque côté de son visage. Lys se dit intérieurement que sa frange lui allait bien. Elle avait également un justaucorps très foncé avec des imprimés en forme d'étoile – elle ne pouvait distinguer les couleurs, mais les étoiles brillaient et ressortaient joliment sur son petit haut.

La petite fille, peut-être sa nouvelle amie, lui avait déjà répondu par plusieurs phrases et posé une question, à laquelle elle entreprit de répondre :

- Pas tout à fait, répondit-elle en regardant par réflexe ses chaussons. Enfin, oui, c'est de la danse classique, mais ce qui me plaît c'est les ballets russes. Depuis toute petite, j'ai envie d'entrer dans une de ces troupes, alors je m'entraîne depuis mes cinq ans. Du coup, je suis plutôt souple, oui, et j'en suis fière, conclut-elle.

Lys repensa à toutes ces années de travail. Elle avait tant tenu à progresser qu'elle avait même suivi plusieurs cours de danse par semaine, sans compter qu'elle faisait des assouplissements et de petites chorégraphies d'exercices tous les jours chez elle. C'était du sérieux. Elle en sourit : elle ne savait plus si elle pourrait dorénavant se concentrer autant dessus, d'autant plus qu'elle n'aurait pas de professeur de danse – à moins que leur professeur de sport n'aie une révélation -, mais au moins essaierait-elle de garder son niveau à son maximum. Pas question de tout laisser tomber maintenant, ce serait trop idiot !

Elle fut happée par le présent lorsqu'elle entendit la fille lui parler de nouveau... Solana... Son esprit fit machinalement plusieurs théories, soit :

1. Solana → Soleil
2. Solana → Sol / Ana → Sol (musique) / Ana (prénom) → Sol-Anna
3. Solana → So / Lana → So (anglais) / Lana (prénom) → Si Lana

Elle fit un effort pour ne pas éclater de rire. Lui dire, ou ne pas lui dire ? Non, aborder le sujet de manière tactique :

- Solana ? On n'en croise pas tous les jours ! Ton nom a une signification particulière ? demanda-t-elle, ne sachant pas trop à quoi s'attendre.

Puis, réalisant qu'elle lui avait également posé une question, elle s'empressa d'y répondre :

- Je m'appelle Lys ! Et j'ai eu il n'y a pas longtemps mes douze ans, je suis à peine plus âgée que toi ! C'est vrai que je n'ai pas croisé beaucoup de gens de notre âge... Ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule !

A l'adolescence, les jeunes gens ont tendance à savoir différencier les sixième des cinquième, ou de n'importe quel autre niveau. A cet âge là, un an peut changer tout un rapport. Mais Lys était un peu plus petite que ne le voulait son âge : beaucoup de son énergie ne partait pas dans la croissance mais dans sa pratique accrue de la danse. Lys avait songé que le Refuge devrait l'aider à prendre un peu de distance, mais elle ne devrait pas arrêter pour autant.

La jeune fille se réveilla : elle avait interrompu une séance de gymnastique, et elle était venue s'entraîner. Elle entreprit alors d'augmenter la chaleur corporelle de son corps avec une série de mouvements : la tête, les poignets, les genoux, tout y passait ! Elle ne prit pas le temps de prévenir sa nouvelle amie : elle devait savoir ce qu'impliquait un bon entraînement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]   Dim 15 Mai - 18:55

La jeune fille que je venais de rencontrer reposa ses yeux sur ses chaussons en même temps qu'elle me répondait. Les ballets russes… J'ai déjà eu l'occasion d'en voir quelques uns à la télé et c'est vrai que c'est joli. Je me souviens avoir beaucoup aimé. Si elle a commencé à l'âge de cinq ans, elle doit avoir un super bon niveau! Et en plus de ça, elle doit avoir ses chances pour entrer dans une troupe justement. Ce serait super!

Je lui souris à nouveau, quelque peu excitée pour reprendre:


- C'est super! J'ai déjà vu quelques ballets à la télé même si je n'en ai jamais vu en vrai, et je reconnais que c'est super beau. Mais si tu me dis que tu en fais depuis tes cinq ans, c'est que tu dois avoir un super niveau! Du coup, tu devrais peut-être parvenir à entrer dans une troupe un jour!

Après ça, il me semble que la petite fille se perdit quelques secondes dans ses pensées puis elle me questionna sur la signification de mon prénom. A vrai dire je n'en étais pas certaine, je sais que l'on m'avait dit que c'était en lien avec le soleil. Mais je ne sais pas si mes parents ont choisi de me nommer comme cela pour ça. Il est arrivé qu'on me surnomme ''Petit Soleil'' ou ce genre de choses en lien avec ma vivacité. Je reconnais être quelqu'un de très positif et joyeux et on fait souvent le lien entre le soleil et moi. Du coup, je suppose que mon prénom a cette signification, mais peut-être n'est-ce pas le cas et que ça a juste renforcé cette idée de soleil parce que mon prénom s'y rapproche.


-C'est vrai que c'est plutôt rare comme prénom! Souris-je. Je crois que mon prénom a quelque chose en lien avec le soleil.

J'haussais les épaules et écoutais sa réponse. Elle non plus n'a pas un prénom commun, bien au contraire! En plus d'être très joli, il lui convient parfaitement! Mais Lys… Je me demande si elle aussi son prénom a une signification, notamment en lien avec la fleur de Lys. Peut-être pas, mais je suis curieuse de savoir, pour changer! Elle a seulement un an de plus que moi, c'est cool, je sens qu'on va bien s'entendre. Apparemment on doit vraiment faire parti du peu de personnes de notre âge puisqu'elle non plus n'en a pas croisé. Mais c'est plutôt rassurant de voir que je ne suis pas toute seule quand même.


-C'est super joli! Toi aussi t'as plutôt un prénom hors du commun! Ça a un rapport avec la fleur de Lys, ou pas du tout? Moi aussi, je suis contente de savoir que je ne suis pas seule


Je souris lorsque je vis Lys se mettre à faire une série de mouvements d'échauffement. Elle doit être venue pour s'entraîner et c'est mon cas également, alors autant s'y remettre! Surtout avec quelqu'un à côté, c'est d'autant plus motivant. Reprenant ma série d'exercices à moi aussi, je la regardais faire du coin de l'œil tout en m'appliquant à faire le grand écart de tous côtés.

Tout en me dirigeant vers la poutre pour travailler mon équilibre, je réfléchissais au groupe auquel ma nouvelle amie pouvait bien appartenir. Après tout je n'en avais aucune idée, et je la voyais bien être une sorcière tout comme moi, ou bien une élue. Je la pensais moins Hybride même si c'était tout autant possible et je me mis à réfléchir à quel genre de pouvoir elle pouvait posséder. Et c'était loin d'être facile à trouver. D'ailleurs, un système de bracelet à couleur serait beaucoup plus pratique ne serait-ce que pour avoir une idée du groupe de la personne.

Je détournais la tête et posais quelques secondes mes yeux sur Lys, toujours dans mes pensées. Je faillis perdre l'équilibre et me rattrapais de justesse. Je lâchais un soupir de soulagement avant de sourire, légèrement moqueuse. Ça m'apprendra à me déconcentrer de mon objectif tiens!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]   Dim 3 Juil - 16:16

Sujet clôturé pour inactivité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]
» Un adversaire de taille
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» Socles, et Taille de Fig (IRL...)
» Taille d'un trébuchet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: