Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Mer 2 Mar - 8:47

Depuis une fenêtre de la chambre de mon bien-aimé, je cherchais dans le ciel la lune masquée par de sombres nuages. Les étoiles, elles-mêmes, étaient peines distinguables. Quelle sombre nuit. Mais elle venait seulement de tomber, peut-être le ciel se dégagera au fil de la nuit et alors aurions-nous la chance de percevoir un rayon lunaire au milieu de cette sinistre forêt entourant le manoir. Mon regard se détourna de cette vue pour se porter sur Ryujia. Aisément installé dans son fauteuil, je contemplai, d’un léger sourire, son visage paisible tandis que son attention était portée sur le roman entre ses mains. Je ne pouvais qu’admirer ce bel homme et me rappeler à quel point je l’aimais.
Cela faisait seulement quatre jours que nous avions combattu Michel. Les blessures de Ryujia commençaient déjà à cicatriser, l’avantage d’être un vampire était que nos blessures guérissaient beaucoup plus rapidement que n’importe quel être humain. Elles lui restaient pourtant douloureuses et ce même s’il faisait tout son possible pour ne pas le laisser paraître. Mon inquiétude s’était peu à peu dissipé depuis cette mésaventure, mais cela n’empêche pas que je déteste énormément le voir souffrir. Nous nous sommes mis d’accord d’attendre que ses blessures se portent beaucoup mieux avant de quitter la Transylvanie et de retourner à Andore. Ici, il pouvait se reposer au calme aux petits soins de Jeeves et moi. Je savais que mon amant détestait cela, mais j’avais insisté pour qu’ils nous laissent prendre soin de lui.

Ceci dit, je dois avouer que je ne me sens pas à mon aise dans ce grand manoir vide. Au courant de ces derniers jours, à quelques reprises, j’avais été parcourir ses couloirs dont la vie y était complètement absente. Il était peut-être richement décoré et ses murs se recouvraient l’enfance de Ryujia au travers de grandes images, mais si nous en oublions ces détails, il n’y avait que très peu d’intérêt entre ses murs. Rapidement, l’ennui avait pris sur moi. Je comprenais maintenant ce que Ryujia avait ressenti, il n’y avait rien à faire ici.

C’est alors que l’on toqua à la porte de la chambre, ce qui me sortit de mes pensées. J’autorisai à Jeeves d’ouvrir la porte avant même que mon compagnon ne le fasse. Je m’étais habituée à la présence de son majordome qui parfois venait nous rendre de rapide visite. Lors de l’une de mes promenades au travers du manoir, j’avais eu l’occasion de discuter un peu en sa compagnie. Sans grand étonnement, ce fut bel et bien cet homme qui se présenta à la porte. Il fit quelques pas dans la chambre, toujours cet air calme affiché sur son visage.

« Veuillez m’excuser de ce dérangement, mais je me devais de vous informer que monsieur et madame Dragonstone viennent de rentrer au manoir. Ils m’envoient vous prévenir qu’ils souhaiteraient diner en compagnie de leur fils et profiter de l’occasion pour faire la rencontre de sa compagne. Le dîner sera prêt dans une heure. »

Je ne fis rien pour camoufler mon étonnement à cette nouvelle. Je n’aurais jamais imaginé rencontrer les parents de Ryujia pendant mon séjour en ces lieux. Je tournai la tête en sa direction afin de découvrir sa réaction, mais cela ne semblait pas l’étonner pour autant.

« Merci du message Jeeves, nous nous y présenterons sans faute. »

Il répondit d’un simple hochement de tête avant de quitter la pièce, refermant la porte derrière lui. Sans tarder je me tournais vers mon compagnon.

« Je croyais que tes parents ne se présentaient que rarement au manoir. C’est une bonne ou une mauvaise nouvelle qu’ils soient ici ? »

Rencontrer ses parents ne m’inquiétait aucunement, j’étais surtout curieuse des événements qui allaient s’en suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Mer 2 Mar - 12:51

Tranquillement assis sur mon fauteuil, j'étais en train de lire la Chartreuse de Parmes, mes blessures me lançant de temps à autres. Elles avaient commencés à cicatriser, grâce à ma condition de vampire, mais j'étais toujours convalescent, ce qui me forçait à rester dans mon manoir familial.

Heureusement, j'étais souvent avec Iseul, qui était la seule raison pour laquelle je restais ici. Ma petite peste adorée était très souvent dans mes bras, quittant le confortable cocon que je lui offrais pour aller parfois se promener à travers le manoir. Je ne lui avais pas donné d'indications particulières, si ce n'est de ne pas aller dans la chambre de mes parents, et d'éviter de voler si elle ne voulait pas froisser Jeeves, ce qui était toujours une mauvaise idée quelle que soit la situation.

Je passais le plus clair de mon temps à lire, à boire et à faire des choses diablement coquine à Iseul. Cette dernière occupation était de loin la plus intéressante, mais mon endurance n'était pas infinie, et il fallait que je repose mon corps de temps à autres, en lisant par exemple. J'entendis l'escalier craquer légèrement, signe que quelqu'un montait. Je doutais que Iseul l'entende, trop peu habitué à la vie dans ce manoir. Mes soupçons se confirmèrent quand la personne toqua à la porte, que nous reconnâmes être Jeeves. Iseul lui autorisa l'entrée avant moi, chose que je lui autorisais, et Jeeves savait qu'il devait aussi obéir à ma compagne. Il ouvrit donc puis déclara:

" Veuillez m’excuser de ce dérangement, mais je me devais de vous informer que monsieur et madame Dragonstone viennent de rentrer au manoir. Ils m’envoient vous prévenir qu’ils souhaiteraient diner en compagnie de leur fils et profiter de l’occasion pour faire la rencontre de sa compagne. Le dîner sera prêt dans une heure."

Je restai impertubable, mais à l'intérieur je soupirai. Ces vieux gâtés venaient encore au mauvais moment. J'allais bientôt partir et ils voulaient que je leur présente Iseul. Cette dernière congédia Jeeves en lui disant que nous y saurons, et il referma derrière lui.

"Je croyais que tes parents ne se présentaient que rarement au manoir. C’est une bonne ou une mauvaise nouvelle qu’ils soient ici ?"

Je posai mon livre sur la table basse que j'avais rapporté il y a quelques heures pour poser mes pieds et je me tournai vers mon amante. Je lui dit, le visage imperturbable comme à mon habitude:

"Et bien, estime que c'est une nouvelle. Le fait qu'elle soit bonne ou mauvaise, nous le saurons à la fin. Surtout, en leur présence, fais preuve de bonnes manières, ils ne supportent pas la modernité. Evite de leur parler de choses superficielles, c'est le genre de personnes qui vont droit à l'essentiel. Evite aussi de sourire, ils se sont souvent disputé avec mon frère à cause de son sourire rebelle. Beaucoup de règles pour une personne si libre, hein ?"

Je lui souris et tendit mes lèvres en avant pour recevoir un bisou. Peut être que cet ultime baiser allait lui porter chance pour la rencontre avec mes parents. Ces vieux acâriatres étaient des vampires de la vieille époque, ils se vantaient parfois d'avoir connu le Comte Dracula, qui est un des plus vieux vampires de sang noble encore vivant. Mes parents étaient aussi toujours froids, ne mettait jamais d'émotions dans leur phrases, et attendaient un respect absolu quand on leur adressait la parole. Je n'aimais pas vraiment mes parents, mais parfois la confrontation était nécessaire. Et cette fois-ci, elle l'était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Mer 2 Mar - 21:29

Je quittai la fenêtre pour rejoindre mon compagnon. J’allais m’assoir sur l’un des appui-bras de son fauteuil, l’écoutant me dicté le comportement que je devrais maintenir lors du repas si je souhaitais bien paraître devant ses parents. Je ne cachais pas mon soupir qui laissait comprendre l’ennui de devoir agir de la sorte. Je me penchais pour déposer un doux baisé sur ses lèvres qu’il me tendait. Une fois retirée, un sourire mal assuré arquait ma bouche.

« Tu rigoles j’espère ? Je peux sans problème faire preuve de bonne manière, mais ne pas sourire ? Tu sais très bien que je ne fais que ça sourire ! C’est un gros défi que du m’offre là. »

Je laissais glisser mon bras derrière sa nuque pour déposer ma main sur son épaule et appuyer ma tête contre le sienne fixant le vide devant moi dans un petit sourire.

« Je supposes que nous allons aussi devoir soigner notre tenue, pas vrai ? Je laissai échapper un rire. Allons découvrir ce que ce dîner nous prépare. Il vous arrivait souvent de dîner ensemble ? C’était pour vous donner une image ? Ce n’est pas comme si nous en aurions besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Mer 2 Mar - 22:37

« Tu rigoles j’espère ? Je peux sans problème faire preuve de bonne manière, mais ne pas sourire ? Tu sais très bien que je ne fais que ça sourire ! C’est un gros défi que tu m’offre là. »

Je savais qu'elle était déçue, mais c'était un mal pour un bien. Si elle pouvait faire bonne figure devant mes parents, ça m'éviterait de devoir me prendre la tête avec ces personnages hautains. 
Elle glissa sa main derrière ma nuque et colla sa tête à la mienne avant de dire:

« Je supposes que nous allons aussi devoir soigner notre tenue, pas vrai ? Allons découvrir ce que ce dîner nous prépare. Il vous arrivait souvent de dîner ensemble ? C’était pour vous donner une image ? Ce n’est pas comme si nous en aurions besoin. »

Je me détendit doucement en prenant ses mains dans les miennes. J'expirai un coup, et lui répondit:

"Tu peux sourire si tu veux, mais souris normalement, n'y met pas cette petite dose de malice qui fait que je te trouve à croquer."

Je lui fit un léger sourire et déposai mes lèvres quelques secondes sur les siennes, pour un petit baiser amoureux. J'enchaînai:

"Et il nous arrive de dîner pour les évènements importants, comme les réunions de famille. Dans ces cas là, c'est mon oncle qui prépare la nourriture, car il est passioné de cuisine. Je sais bien qu'on a pas besoin de ça pour vivre, mais c'est un passe-temps pour lui, comme moi, mon passe-temps c'est toi."

Je l'amenai alors doucement dans mes bras et lui fit un câlin qui se voulait tendre et apaisant. Je voulais que tout se passe bien, alors tout se passera bien. Je la serrai un peu plus contre moi, et j'en profitai pour poser une main sur son oreille afin de crier le nom du majordome. Il lui fallait des affaires convenables pour s'habiller, et je savais que nous avions toujours des anciennes robes à ma mère dans la remise prêt de la chambre de Jeeves.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Jeu 3 Mar - 21:55

Je me laissai cajoler par Ryujia, répondant à son câlin comme je le pouvais malgré ma position. Je déposai ma tête sur son épaule, ses bras protecteurs me serrant contre lui avec tendresse. Je ne réagis pas lorsqu’il déposa sa main contre mon oreille afin de crier à Jeeves. Il aurait pu faire éviter du déplacement au majordome s’il lui avait demander un peu plus tôt. À moins que je ne l’avais congédié trop rapidement. Je relevais la tête pour regarder mon amant et lui sourit de ce sourire qu’il aimait voir et déposais un rapide bisou sur son menton.

« Ne t’inquiète pas, je vais réserver ce sourire seulement pour toi. Et puis, je m’imagine mal offrir ce sourire à tes parents. Snob comme ils semblent l’être, l’idée ne me traversera pas l’esprit »

Je rigolais de nouveau, me redressant sans pour autant quitter le confort des bras de Ryujia.

« Mais ce soir, ça ne sera certainement pas ton oncle qui nous fera l’honneur de sa nourriture, pas vrai ? Dis-moi, tu me permets de me lever pour aller prendre une douche ou alors tu continus de me garder prisonnière de tes bras de la sorte ? »

À cette dernière phrase, je gigotais doucement dans ses bras alors que je regardais en rigolant. Au fond de moi, j’adorais qu’il ne veuille pas me laisser partir et que je puisse rester ainsi pour toujours. Mais si nous voulions être prêt à temps, il nous faudrait nous dépêcher. De nouveau on toqua à la porte. Cette fois, je laissai mon compagnon répondre. Après tout, c’était lui qui avait interpelé son majordome.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Jeu 3 Mar - 22:27

« Ne t’inquiète pas, je vais réserver ce sourire seulement pour toi. Et puis, je m’imagine mal offrir ce sourire à tes parents. Snob comme ils semblent l’être, l’idée ne me traversera pas l’esprit »

Elle rigola tout en se redressant un peu. Je lui souris légèrement, en guise de réponse, et fit glisser mes mains de ses épaules à ses cuisses, de manière un peu inconsciente. Elle n'avait pas tort, mes parents étaient très snobs. Et bien qu'ils aient été d'illustres vampires dans le passé, ils ne sont plus aujourd'hui que l'ombre d'eux même, vivant dans une époque qui n'est plus la leur. Toujours actif pour redorer leur blason - notre blason - ils participent souvent à des banquets, s'occupent des affaires externes et internes de la famille, et sont un peu l'autorité de la famille. Je les respecte, mais je ne les aimes pas comme un fils devrait aimer ses parents.
Ma compagne ajouta: 

« Mais ce soir, ça ne sera certainement pas ton oncle qui nous fera l’honneur de sa nourriture, pas vrai ? Dis-moi, tu me permets de me lever pour aller prendre une douche ou alors tu continus de me garder prisonnière de tes bras de la sorte ? »

Tout en gigotant sur moi avec son petit rire qui sonnait si beau à mes oreilles. On toqua à la porte au moment où je hochai la tête positivement à l'intention de Iseul. J'aurais apprécié que ce soit mon oncle qui soit aux fourneaux, mais malheureusement je ne le voyais pas très souvent. Pas qu'il soit particulièrement occupé, c'était juste que nous vivions dans deux mondes différents, en partie à cause de mes parents et de leur snobisme extrême. Je me raclai la gorge et dit à Jeeves d'entrer alors qu'Iseul se levait de mes genoux, certainement à contre-coeur. Elle savait où était la douche, donc je ne pris pas la peine de l'y escorter, et je me levai alors que Jeeves ouvrit la porte, remettant les mains derrière le dos, fidèle à lui-même. 
Je lui dit alors, de mon ton habituel:
"Allez donc chercher une de ses vieilles robes que ma mère n'a jamais mise. Je vous fais confiance pour trouver quelque chose de convenable pour ma compagne."
Il hocha la tête et s'éclipsa aussi rapidement qu'il fut rentré. Je me tournai vers la porte qui donnait sur ma salle de bain, et je dit avant qu'elle n'ait allumé l'eau:

"Ma chère, tu penses qu'il y a assez de places pour deux dans cette baignoire ?"

Bien évidemment, je savais qu'il y avait de la place pour trois personnes en ligne au moins dans cette baignoire. Question réthorique, mais j'attendais un seul mot, un seul, pour aller la rejoindre pour me doucher en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Jeu 3 Mar - 22:55

Après que Ryujia m’eut délivré de son emprise, je m’étais dirigée vers la salle de bain, sans plus faire attention aux deux hommes. J’entendis d’une oreille distraite la demande que fis mon bien-aimé à Jeeves. J’allais donc devoir porter l’une des robes de sa mère ? J’ai l’impression que je ne vais pas trop aimer, mais je m’abstins de tout commentaire. Je me plaindrais une fois la robe sur le dos.
Une fois dans la pièce je ne tardai pas à enlever mes vêtements. Au même moment Ryujia se présenta à la porte pour me demander avec subtilité s’il pouvait me rejoindre. Je me retournai vers lui, sourire aux lèvres.

« Même s’il n’y en aurait pas, je trouverais le moyen de t’en trouver une. Il ne manquera jamais de place pour toi. Reste pas planter là et rejoins-moi ! »

Je lui fis un clin d’œil et me retournait en m’approchant de la douche pour l’allumer tout en enlever ce qui me restait de vêtement sur le dos, laissant Ryujia faire de même de son côté. Je me glissai sous l’eau chaude attendant qu’il en face de même alors que je passais mes mains dans mes cheveux, la tête rejetée vers l’arrière pour laisser l’eau couler sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Jeu 3 Mar - 23:49

« Même s’il n’y en aurait pas, je trouverais le moyen de t’en trouver une. Il ne manquera jamais de place pour toi. Reste pas planter là et rejoins-moi ! »

Sa réponse me convenait, et son petit clin d'oeil finit de me persuader de la rejoindre. Je fermai la porte derrière nous, et je commençai à me déshabiller alors que je voyais les petites fesses de Iseul rentrer doucement sous la douche. Elle se pencha pour faire couler l'eau sur son visage, pendant que j'enlevai la dernière couche de vêtement qui me séparait d'elle. Je retirai ensuite les bandages, doucement, pour ne pas me blesser, et je m'approchai de ma dulcinée, la mâchoire crispée. Je la regardai, pendant qu'elle faisait sa toilette, et entoura mes bras autour de son corps nu. Je lui murmura un "Je t'aime..." à l'oreille avant de prendre du savon posé non loin, et lui frotter tranquillement, et assez sensuellement il faut le reconnaître, le ventre. J'avais pris ma douche il y a quelques heures de ça, pendant que Iseul était partie visiter le manoir, donc il était clair que mon intention n'était pas tant de me laver que d'avoir un moment intime avec ma compagne. 
Je continuai à frotter, remontant jusqu'à la poitrine, lui enlevant toute la sueur ou autre crasse que sa peau pouvait avoir absorbée, tout en restant derrière elle, ma tête collée à son omoplate droite. Je lui fis un bisou sur cette dernière puis lui dit:

"Tu vas être magnifique en robe ma chérie."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 0:52

Je le sentis se déplacer derrière moi, passant ses bras autour de ma taille. Je souris, dos à lui, alors qu’il me glissait un « Je t’aime » à l’oreille que je ne tardai pas de le lui renvoyer. Savon à la main, je le laissais me savonner, savourant même les discrètes caresses qu’il me procurait. C’était évidant que si je souhaitais me doucher avec lui, il n’allait pas me laisser tranquille, mais je n’étais pas pour m’en plaindre. Je glissais ma main le long de son bras jusqu’à atteindre sa propre main qui continuait de frotter mon ventre.

« J’en connais un qui est là seulement pour profiter, pas vrai ? »

Il continua son travail, appuyé contre mon corps, qu’il se fasse plaisir s’il le souhaitait. Le compliment qui s’en suivis m’étonna sur le moment. C’était comme s’il avait lu dans mes pensées.

« Nous en reparlerons lorsque je l’aurais sur le dos »

Je soulevais ma main pour la porter derrière moi et caresser le visage de Ryujia alors que je relevais la tête pour le regarder en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 1:14

« Nous en reparlerons lorsque je l’aurais sur le dos » 

Elle posa alors sa main sur ma joue et commença à me caresser tout en se tournant vers moi. Je lui fis un petit sourire, la douleur s'apaisant peu à peu grâce à l'eau et à la tendresse d'Iseul. Je ferais fi de ce que diront mes parents quant à mon avenir avec Iseul. Cela ne faisait aucun doute.
Je commença alors à la frotter derrière son dos, en profiant de cette position pour la serrer contre moi. Je frottais doucement, sans envie intempestive de lui arracher la peau. Puis, petit à petit, toujours aussi tendrement, je glissai ma main vers le bas, vers une partie différente du dos. Je commençai alors à nettoyer son petit postérieur, comme un père le ferait pour un de ses bébés. Je ne pûs m'empêcher de souffler du nez, amusé à cette idée. Mais cela me fit penser à un autre problème, qui se posera certainement plus tard pour Iseul. Celui des enfants. Néanmoins, je ne me souvenais pas en avoir déjà parlé sérieusement avec elle. Je la regardai dans les yeux et pris mon air sérieux. J'enchaînai alors:

"Dis moi ma douce, je sais que tu as 18 ans, et que tu es presque 20 fois moins âgé que moi, mais est-ce que tu as déjà réfléchi à nous, plus tard ?"

Je me pinçai les lèvres tout en cherchant une manière plus directe de lui faire comprendre.

"Est-ce que tu as déjà pensé à avoir des enfants ?"

Je m'empressai d'ajouter, peut être plus pour me rassurer que pour la rassurer à elle:

"Et ne t'inquiètes pas, je parlais pas de maintenant tout de suite hein, même pas de maintenant dans quelques mois, mais..."

J'abandonnai de trouver une fin satisfaisante à ma phrase et soufflai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 3:18

Sans rien ajouter, il continua ce en quoi il avait déjà commencé cette fois s’occupant de mon dos qui peu à peu se déplaçait jusqu’à mon derrière. J’aurais très bien pu l’arrêter pour terminer de me nettoyer moi-même, mais ce n’est pas cela que je souhaite. J’adore quand il me traite au petit soin de la sorte, alors je me contentais de le laisser faire, appréciant le moment.
Puis je vis son expression changer, devenir plus sérieux. Je connaissais très bien cet air qui annonçait une confidence. Je le laissai déballer ce qu’il avait sur le cœur sans l’interrompre. Je me figeais un bref moment lorsque qu’il laissa aller sa question. Non, je n’y avais jamais pensé. Je ne serais dire s’il s’arrêta au milieu de sa phrase pour me confier qu’il aimerait en avoir un pas, mais je constatais qu’il lui était difficile de trouver les mots.

« Et toi, tu aimerais ? »

M’entendis-je dire en soufflant d’une petite voix. Je voulais connaître où ce « mais… » devait le positionner sur la question. Je restais silencieuse un moment, pour réfléchir à la question. Je brisais, après quelques secondes, ce silence pour échapper un léger sourire. Les yeux fixés dans ceux de Ryujia, je lui souris.

« C’est vrai que c’est une question que je préfère reporter à plus tard, mais après réflexion… Tu sais, je suis persuadée que tu ferais un excellant père. Je pense que dans un futur je pourrais arriver à nous voir avec des gosses. Mais certainement pas maintenant, je suis encore loin de cette idée pour le moment. Nous avons encore beaucoup de temps devant nous pour nous attarder sur la question, pas vrai ? »

Parce que sur le moment, je n’étais pas persuadée de moi-même.

Je me collai contre Ryujia fermant les yeux alors que l’eau glissait sur nos deux corps et que les mains de mon compagnon continuaient de glisser sur le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 3:34

« Et toi, tu aimerais ? » 

Je plissai les yeux en réfléchissant. Pour dire vrai, je pense que j'adorerais avoir des enfants, mais je n'étais pas sûr de savoir quand. Ni même pourquoi. Etait-ce un désir qui venait de moi, de ma conscience, ou une simple pulsion animale, cette pulsion que chaque être vivant possède, celle de procréer ? Elle continua avant que je réponde:

« C’est vrai que c’est une question que je préfère reporter à plus tard, mais après réflexion… Tu sais, je suis persuadée que tu ferais un excellant père. Je pense que dans un futur je pourrais arriver à nous voir avec des gosses. Mais certainement pas maintenant, je suis encore loin de cette idée pour le moment. Nous avons encore beaucoup de temps devant nous pour nous attarder sur la question, pas vrai ? » 

Je restai silencieux, un peu plongé dans mes réflexions. Elle se colla alors à moi, et je la laissai faire de bon coeur. Il fallait que je lui donne une réponse. Je lui dis alors, ma tête contre la sienne, en regardant le mur de ma salle de bain en face:

"Oui j'aimerais avoir une descendance. Et à l'échelle de ta vie, nous avons en effet le temps, à l'échelle de la mienne, pas vraiment. Un vampire ne vit pas souvent plus de 500 ans tu sais, après quoi il devient fou ou il se fait tuer par un chasseur. Cette question me rend confus pour tout te dire. Mais je sais une chose. Si un jour je poursuis ma descendance, ça sera avec toi."

Suite à quoi je m'arrêtai de la frotter, et je restai là, l'eau coulant sur nous comme une cascade sur deux arbres entrelacés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 3:55

Mes bras se serrèrent un peu plus lorsque j’entendis sa réponse. Il n’avait pas de temps devant lui… Je préférais chasser cette pensée de ma tête. Je ne voulais pas penser à cela, à ce qui se passerait ensuite. Nous n’en sommes pas encore là…

« Laissons-nous encore quelques années… »

Murmurais-je sans relâcher mon amant. Nous restâmes ainsi un moment, coller l’un à l’autre sans plus bouger. Je ne serais dire combien de temps passa positionner de la sorte. Quelques secondes… ? Quelques minutes… ? Par contre, je sais ce qui nous fis nous écarter. Pour une troisième fois depuis le début de cette soirée, on cogna à la porte. Ce devait-être Jeeves qui revenait avec la robe. Je levais le regard vers Ryujia. Je l’observai un cours moment puis sourit.

« Va me chercher cette fameuse robe pendant que je termine rapidement de ne me laver les cheveux, tu veux bien ? »

Je m’étirais sur la pointe des pieds pour poser mes lèvres contre les siennes avant de le laisser me quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 4:19

« Laissons-nous encore quelques années… » 

Dit-elle, suite à quoi nous restâmes dans cette position, pendant de longues minutes, un moment d'amour intense et silencieux. Puis j'entendis Jeeves taper à la porte. Nous nous écartâmes légèrement et Iseul me lança avec un petit sourire:

« Va me chercher cette fameuse robe pendant que je termine rapidement de ne me laver les cheveux, tu veux bien ? » 

J'acquiesçai à sa question et me leva. Je criai à Jeeves d'entrer pendant que je me séchais très rapidement et que je mettais une serviette autour de ma taille. Pas que Jeeves ne m'ait jamais vu tout nu, mais c'est une question de pudeur pour notre vieux majordome. Je sortis de la salle de bain et vit alors Jeeves, avec une magnifique robe. Elle était visiblement en soie, d'une belle couleur pourpre, et on voyait à sa finition qu'elle avait été faite par un couturier expérimenté. Je pris la robe des mains de Jeeves et lui dit:

"Merci Jeeves. Dites moi, est-ce que vous savez si mes parents sont prêt ?

-Oui oui, ils vous attendent dans le salon dès que vous pourrez venir. Ils m'ont d'ailleurs dit de vous demander que votre compagne soit présentable. Entre nous, monsieur, ils sont plutôt sceptique quant à cette charmante Iseul.

-Au diable ce que mes parents pensent Jeeves !"

Je lui fit signe de partir, chose qu'il s'empressa de faire après avoir fait une révérence. J'examinai d'un peu plus prêt la robe. Elle serait magnifique sur Iseul. Peut être un peu grande, mais si peu que ça ne se verrait pas vraiment. Je finis de me sécher dans ma chambre, avec ma serviette, pendant que Iseul finissait de se doucher. Puis j'ouvris ma commode et pris les affaires pour ma soirée. J'avais déjà quelques affaires rangés dans le coin pour les soirées, je m'empressait de les prendre et de les mettre. J'étais maintenant habillé d'une chemise blanche, d'une redingote rouge impeccable, d'un gilet court de couleur brune, d'un pantalon noir et de bottes de cuir brunes elles aussi. J'entendis alors l'eau de la douche s'arrêter. Et une petite idée germa dans ma tête. Je criai à Iseul:

"Attends avant de sortir ! Je veux que tu t'habilles avant, tiens, et ne me regarde pas, ça sera la surprise !"

Puis j'entrouvris la porte et jetai la robe sur le lavabo avant de refermer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 5:16

Il quitta donc le cocon que nous nous étions formé. Je ne tardai pas à reprendre le savon que Ryujia avait abandonné pour terminer de me nettoyer bras et jambes. J’entendis la voix de Ryujia s’élever depuis sa chambre, mais je préférais ne pas m’en occuper, si je l’avais souhaité je n’aurais pas eu de problème d’entendre la discussion, mais ce n’était pas mon intention. Je terminai de laver mes cheveux sans que mon compagnon ne revienne dans la pièce, certainement en train de s’habiller dans sa chambre. À peine eu-je fermée le robinet de la douche que Ryujia m’interpelait depuis l’autre côté de la porte. S’en suivis alors une grande robe qui fut déposée sur le lavabo avant que la porte ne se referme aussi rapidement qu’elle fut ouverte. Je soufflai du nez en souriant alors que je récupérai une serviette afin de me sécher le corps alors que je m’approchai de la robe pour l’observer de plus prêt.
J’aimais bien la couleur, c’était déjà un bon point pour elle. Une fois mon corps sèche, je laissais la serviette sur ma tête et pris la robe entre mes mains pour bien l’observer. Le tissu glissa entre mes mains, de la soie, évidemment. Je ne pouvais le nier, la robe était magnifique et bien travailler, mais ce n’était certainement le style dont j’ai l’habitude de porter. Déjà que je n’ai jamais apprécié porter des longues robes. Enfin, elle n’était pas de mon époque non plus.

Un soupire s’échappa de mes lèvres, je devais me résoudre à l’enfiler. Je redéposai la robe sur le lavabo dans le but de sécher ma chevelure. Chose faites, je m’attardai enfin sur cette robe.
Je me retrouvais maintenant devant le miroir embué à observer l’effet de cette robe sur moi. D’accord, elle ne m’allait pas si mal finalement. Certes ça me faisait très étrange de me voir accoutré de la sorte, mais elle m’allait bien. Sauf un petit détail qui me titillais. La mère de Ryujia avait certainement une plus grande poitrine que moi car le tissu retombait à cet endroit. C’était un problème que je pouvais facilement résoudre. Je récupérais une pince à cheveux dans ma trousse que j’utilisa pour maintenir le tissu tout en m’assurant qu’elle soit bien camouflée depuis l’intérieur de la robe. C’était préférable ainsi. Finalement, je ma maquillais rapidement le tour des yeux. Pour une fois, j’optais pour un maquillage léger et non pas pour de grands cercles colorés qui s’élevaient au-dessus de mes yeux, comme j’avais l’habitude de faire. Je ne crois pas que cela serait apprécié de ses parents.

Une dernière fois je m’observais dans le miroir avant de me diriger vers la porte.

« J’espère que tu es prêt, car moi, je le suis ! »

Puis ouvris la porte sans attendre sa réponse.

Un grand sourire apparu sur mon visage lorsque je le découvris. Je n’avais pas douté que ce style vestimentaire lui irait bien, mais il me semble encore plus beau lorsque je le vois en face de moi. Je m’approchais de lui en rigolant impressionné de son accoutrement.

« Waow ! Je ne sais pas quoi dire, tu es magnifique habillé comme ça ! Et ce bel homme est à moi ? Ce n’est pas croyable ! »

Je continuais de rigoler, mais une fois à sa hauteur je déposai un baiser sur ses lèvres. Lorsque je m’en retirais, je souris amusé en découvrant que j’y avais laissé une marque de mon rouge à lèvre que je m’occupais d’enlever avec mes doigts.

« Ce serait peut-être préférable que je ne te laisse pas de trace sur toi aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 6:01

Pendant qu'elle s'habillait et se maquiller, je me posai sur le fauteuil, attendant patiemment. Je savais que les filles étaient longues pour se pomponner, je laissai donc libre cours à mes pensées. Je repensai à cette histoire d'enfants que j'avais moi-même sorti. J'étais sûr et certain qu'Iseul fasse une très bonne mère, protectrice et bienveillante, avec ces travers qui font son charme. Je rêvassai ainsi pendant quelques minutes, accoudé au fauteuil, quand j'entendis:

« J’espère que tu es prêt, car moi, je le suis ! »

Je me levai subitement de mon fauteuil au moment où elle ouvrit. Heureusement que j'étais prêt, je n'avais pas une tonne de maquillage à mettre. Cependant, j'aperçus au premier coup d'oeil que ma compagne non plus: elle avait opté pour un maquillage discret, ce qui lui allait à ravir. Elle avait même mis du rouge à lèvre, chose qu'elle faisait assez rarement. J'écarquilla les yeux quand je vis la robe. Iseul était sublime ! Et elle était mienne. J'avais tellement de chance d'avoir une si jolie femme dans ma vie. Elle aussi semblait apprécier ma tenue, car elle se mit à sourire et ajouta:

« Waow ! Je ne sais pas quoi dire, tu es magnifique habillé comme ça ! Et ce bel homme est à moi ? Ce n’est pas croyable ! » 

Je lui rendis son sourire alors qu'elle rigolait. Elle s'approcha alors de moi et déposai un baiser sur mes lèvres. A son sourire amusé, je devinai que j'avais du rouge à lèvre sur les lèvres, mais je n'eus pas le temps de l'enlever que Iseul commençait à me triturer la bouche de ses doigts tout fins. Elle dit ensuite:

« Ce serait peut-être préférable que je ne te laisse pas de trace sur toi aussi. »

Je souris légèrement et lui répondit:

"En effet, je doutes que ça fasse bonne figure. Quoi qu'ils ont dû connaître l'ardente passion de la jeunesse un jour. Mais je préfèrerais éviter d'y penser."

En effet, j'avais pas vraiment envie d'imaginer mes parents jeunes et vigoureux. Je présentai alors mon bras à Iseul pour qu'elle l'enlace et je sortis de la chambre, la posture droite et l'allure fière. J'arrivai rapidement à l'escalier qui menait au hall, et je descendis les marches, Iseul à mes côtés. Je tournai ensuite à droite et me dirigeai vers la salle à manger. Iseul devait certainement connaître cet endroit, étant donné qu'elle avait exploré le manoir pendant son séjour, malgré que l'on mange toujours dans ma chambre.

Nous arrivîmes enfin à la salle à manger. La première chose que je vis, outre la large table de bien 6 mètres de long, le lustre doré au-dessus et les décorations et autre fioritures, c'était mes parents. Ils n'avaient pas changé d'un poil depuis la dernière fois où je les avais vu, il y a un an de cela: mon père était habillé d'un costume identique au mien, si ce n'est la couleur qui restait dans le sombre, le noir, et ma mère était habillé d'une robe, noire elle aussi, qui était plus ample que celle de Iseul, et qui faisait bien plus mode du XVIIIè siècle. Si je devais décrire mon père, je dirais qu'il me ressemble assez au niveau de la mâchoire et du nez. Ses cheveux noirs étaient coupés impeccablement, relevés en arrière, laissant transparaître quelques mèches grisâtres. Son visage était dur, ferme, sévère, ses yeux bleus froids, et il était visiblement en train de parler à ma mère. Ma mère, elle, était châtain foncé, presque brune, avec de longs cheveux bouclés sans aucune trace de grisailles. Ses yeux étaient d'une jolie couleur ambrée, d'un brun très clair, et elle aurait pû tout à fait être ma soeur tant son corps était excessivement bien conservé. Sa poitrine ne présentait aucun défaut apparent, et sa beauté froide aurait pû en charmer plus d'un. Tels étaient mes parents, une beauté froide, glaciale, pénétrante. Mon père se tournai alors vers nous, et prit la parole de sa voix rauque:

"Salutations, mon fils. Salutations jeune dame. Assoyez-vous, que nous puissions parler et commencer à manger."

Ma mère resta discrète, lançant un regard perçant, comme à son habitude. La hiérarchie patriarchale était encore établie dans notre famille, et ce depuis bien longtemps. Je pris place non loin de ma mère, invitant Iseul à s'assoir en face. Après s'être placé, mon père tournait sa tête vers Iseul alors que nous échangîmes des paroles silencieuses avec ma mère, du regard. Il lui dit, d'une voix forte:

"Bien. Maintenant que nous sommes placés, peut-être pourriez-vous vous présenter, douce demoiselle ?"


Dernière édition par Ryujia Dragonstone le Ven 4 Mar - 7:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 6:50

Le regard qu’il porta sur moi ne fit pas plané le doute sur le fond de sa pensée, ce qui me rassura et me combla. Nous ne tardâmes pas plus longtemps dans la pièce, enlaçant le bras qu’il me tendant, nous nous dirigeâmes jusqu’à la salle manger, suivant un parcours que je connaissais bien pour l’avoir foulé à quelques reprises.
Fièrement, nous fîmes notre entré dans la salle à manger, là où deux jeunes gens nous y attendirent, enfin, jeune d’apparence. Il ne me fallut pas de temps pour constater la ressemble avec ces jeunes et les portraits qui décoraient le manoir. Même après tous ces siècles ils n’avaient pas changé. C’était presque troublant de voir ces portraits s’animer devant moi. Mais la ressemblance de Ryujia envers ses parents me frappa encore plus, il était impossible de se tromper. Ils étaient tous deux magnifiques, mais ce n’était pas leur beauté que l’on retenait le plus lorsque nous les observions, c’était leur regard. Une froideur s’en dégageait, sans même les regarder, nous arrivions à sentir ce regard nous transpercer. Mais je ne cédai pas pour si peu. Je me présentais à eux la tête hautes et l’allure fière, peut-être qu’une petite lueur de défi pouvait se refléter dans mes yeux, mais je me contentai de la camoufler d’un sourire poli dans leur direction. Je ne devais pas laisser trahir ces sentiments devant eux.

La voix de l’homme s’éleva, brisant le silence porté par notre contemplation, nous demandant de nous asseoir. Ce que nous ne tardâmes pas à faire, prenant place face à Ryujia. S’en suivit peu après l’interrogation de son père. Assise droite sur la chaise, je tournais la tête dans sa direction, gratifiant l’homme d’un petit sourire.

« Je vous prie, appelez-moi Iseul, Iseul Yoon. Je suis ravie d’avoir l’opportunité de vous rencontrer monsieur Dragonstone. Je tournai la tête en direction de la mère de Ryujia avant de poursuivre. Et ça va de soi pour vous aussi madame. »

Jouer l’aristocrate m’amusait pour le moment, voyons voir si ce jeu aillait continuer à m’intéresser autant au fil du repas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 7:05

"Je vous prie, appelez-moi Iseul, Iseul Yoon. Je suis ravie d’avoir l’opportunité de vous rencontrer monsieur Dragonstone. Et ça va de soi pour vous aussi madame. "

J'eus un palpitement à la lèvre, dû à un fou rire refoulé. Iseul n'était tellement pas à sa place dans cet univers de noblesse, que ç'en était marrant. Elle n'avait même pas présenté ses ancêtres ni même ses parents en se présentant. Néanmoins, elle jouait son rôle plutôt bien, et ça me rassurait. Autant que tout se passe bien avec ma famille même si en soi, ce n'était pas nécessaire. Quand bien même ils me déshériteraient parceque je me mariais avec une personne qui ne leur convenait pas, j'avais déjà beaucoup d'argent sur mon compte en banque, certainement assez pour une partie de la vie qu'il me restait à vivre.
Je restai silencieux, alors que mon père continuait son interrogatoire, sous le regard observateur et toujours aussi perçant de ma mère:

"Bien. Et quelle est votre lignée ? La maisonnée Yoon j'imagine ? Etrangement, je n'en ai jamais entendu parler."

Je grinçai des dents intérieurement, ce qui n'échappai pas à ma mère qui me fusilla discrètement du regard. Elle savait que je ne m'aimais pas la condescendance avec laquelle mon père traitait les gens, et savait que j'étais souvent prompt à partir du repas de famille en plein milieu pour me calmer l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 7:33

Il poursuivit sans plus attendre d’une autre question en lien avec ma famille. Ce repas allait donc être un interrogatoire pour moi ? Je devais mis attendre. Je sentais un regard jugeur sur moi lorsqu’il prononça le nom de ma famille. Je m’efforçais de ne rien ajouter à cela et de conserver ce même sourire, même si au fond de moi je lui aurais certainement sortit un : « Il a un problème à cela peut-être ?» Avec un jolie sourire ironique.  

« Cela n’a rien d’étonnant, ma famille se montre plutôt discrète. De plus, nous sommes originaires de la Corée du Sud. »

Je fus étonnée de moi-même d’avoir réussi à ne rien laisser paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 7:52

Iseul sembla se contenir avec aisance, conservant son sourire poli en déclarant:

« Cela n’a rien d’étonnant, ma famille se montre plutôt discrète. De plus, nous sommes originaires de la Corée du Sud. »

Je pris la coupe de vin devant moi. Les verres étaient visiblement déjà remplis mais pas les assiettes. Mais au moment où cette pensée traversa mon esprit, ma mère claqua des mains deux fois et dit d'une voix cristalline:

"Jeeves ! Servez donc le repas !"

Mon père, nullement gêné par le bruit, continuait de fixer Iseul avec des yeux dans lesquels on ne pouvait rien lire. Il lui dit alors, toujours de sa voix forte et grave:

" Je vois. Nous n'avons pas beaucoup d'informations concernant les familles asiatiques, j'imagine donc qu'il est normal que je n'ai pas connaissance de la votre."

Il posa alors sa main sur celle d'Iseul et enchaîna:

"Maintenant dites-moi, ma chère, quand est-ce que vous prévoyez de vous marier, et quand donc comptez-vous faire agrandir la lignée des Dragonstone ?"

Je crachai le vin que j'étais en train de boire, ce qui eut pour effet de faire lever ma mère. Elle me dit alors d'une voix cassante:

"Ce n'est pas comme ça que nous vous avons élevé, mon cher. Veuillez contrôler vos spasmes."

Je posai mon verre et m'essuyai la bouche avec la serviette posée non loin en soutenant le regard de ma mère, avant de répondre:

"Vous m'avez aussi appris à ne pas me lever de table avant la fin du repas."

Cela eut pour effet de la faire se rassoir tout en me lançant un regard noir. Je savais que c'était une mauvaise idée de revenir dans ce manoir. Mon père, toujours très peu atteint par ce qu'il venait de se passer, dit à Iseul:

"Reprenons où nous en étions ma chère, voulez-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 8:46

Autour de nous, les choses commencèrent à s’agiter lorsque la mère de Ryujia ordonna à Jeeves d’apporter le repas. Je note même que ce fut la toute première fois que je l’entendis, se tenant à l’écart depuis notre rencontre. Cela indifféra son père qui ne me quitta pas du regard et poursuivit. Pour ce qui semblait me faire entendre, ma réponse lui était satisfaisante. C’est alors qu’il déposait sa main sur la mienne, toujours de ce même regard qui me fixait. Ce contact me déplaisait, mais une nouvelle fois je ne laissai rien paraître et écoutais ce qu’il avait à ajouter. Je n’eus pas temps de réagir que j’entendis mon compagnon cracher son vin alors que sa mère se relevait prestement, grondant son fil. Je profitais de l’occasion pour feindre l’étonnement et retirer ma main de sous celle de son père dans le recule. Je me dus de me mordre la lèvre pour maintenir un gloussement face à la réaction de Ryujia.
Ce jusqu’à ce que monsieur Dragonstone me ramène rapidement à la réalité. Lorsque je reportai mon attention sur l’homme, il ne semblait pas avoir ciller d’un millimètre, agissant comme si la scène entre sa femme et son fil ne s’était aucunement produite. Cet homme était… perturbant ? Ne pouvait-il se désintéresser de moi ne serait-ce qu’une petite seconde ?

Je repris place convenablement sur ma chaise, prenant garde de conserver mes mains sous la table. Maintenant que j’avais temps à la réflexion, je restais bouleversé face à la question. Nous venions seulement d’aborder le sujet des enfants, mais pour ce qui est du mariage… En sommes-nous obligé d’en arriver là ? Un mariage me semble tellement trop officiel pour que nous en arrivions là. De plus, son père ne serait certainement plus du même avis s’il connaissait mon âge. Je jetais un rapide coup d’œil avant de retourner à son père qui patientait toujours.

« Eh bien… Nous avons pensé attendre encore un moment avant d’en arriver là, mais ce n’est pas un futur à rejeter. Nous aimerions avoir des enfants. »

Cette dernière phrase s’étrangla dans ma gorge sans le vouloir. Comme je l’ai dit un peu plus tôt à Ryujia, j’étais encore loin de l’idée de vouloir des enfants. Je ne sentais pas à l’aise à l’idée. Je suis encore bien trop jeune, sans oublier que je me trouve toujours aux études… Mais je ne devais pas montrer ces sentiments face à ses parents. Il sait ce à quoi je pense malgré ce qui sors de ma bouche. Il valait mieux laisser planer le doute pour ses parents.

C’est à ce moment que Jeeves, fidèle à lui-même, se présenta à la porte nos plats à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 17:23

Iseul semblait garder sa contenance, contre toute attente, même si je voyais bien, la connaissant, qu'elle était légèrement perturbée par la question. Elle répondit néanmoins:

« Eh bien… Nous avons pensé attendre encore un moment avant d’en arriver là, mais ce n’est pas un futur à rejeter. Nous aimerions avoir des enfants. » 

Sa dernière phrase s'étrangla dans sa gorge, ce qui n'ajoutait pas vraiment en crédibilité. Avant que quelqu'un ne brise le silence, Jeeves arriva avec les plats. C'étaient visiblement des Brânzoaice, ces sortes de roulés au fromage qui étaient une spécialité roumaine. Il y en avait assez pour le double de personnes, mais je savais que Jeeves était toujours très large quand on lui donnait des ordres. Je me penchai un peu plus sur la table, ma tête posée sur mes mains, alors que mon père se détournait de ma compagne pour regarder ce que Jeeves servait. Il fit un signe de la main à Jeeves pour qu'il s'en aille et proposa à Iseul de se servir d'un signe de tête. Il était poli la plupart du temps, ça on pouvait lui reconnaître. Alors que nous allions commencer à manger, c'est ma mère cette fois-ci qui brisa le silence en s'adressant à Iseul:

"Et dites moi, mon enfant, quel âge avez-vous ? Je sais que c'est très impoli de demander ceci à une dame, mais j'aimerais connaître l'âge de ma future bru."

Je commençai à manger comme si de rien n'était, avec couteaux et fourchettes même si en règle générale j'aurais mangé mes Brânzoaice avec les doigts. Mes parents ne seraient pas choqués du jeune âge de Iseul, même si j'étais persuadé qu'Iseul le croirait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 20:57

Je ne connaissais pas le plat que nous servait Jeeves, pour ce que j’en percevais, cela ressemblait à des petits pains. Après que le majordome eut quitté la pièce, le père me Ryujia me permit de me servir, ce que je ne tardai pas à faire, curieuse de découvrir ces étranges petits pains. Mon premier réflexe fut de déchirer un petit morceau avec mes mains, mais c’est en relevant les yeux que je constatais qu’ils mangeaient tous avec les couverts. Ce n’était pas un peu inutile de salir des couverts pour cela ? Un peu ennuyé, je déposai dans mon assiette le pain pour récupérer la fourchette. Avant que je ne puisse gouter le plat, la mère de mon compagnon me questionna sur mon âge. Ce qui me fis abaisser ma fourchette.
Je tournais les yeux en direction de mon amant qui continuait de manger paisiblement. Savoir mon véritable âge n’allait pas déranger ses parents ? Je fis confiance en l’expression de Ryujia et me retournai vers sa mère.

« Il est normal que vous souhaitez le savoir madame, j’ai 18 ans. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Ven 4 Mar - 21:26

« Il est normal que vous souhaitez le savoir madame, j’ai 18 ans. »

Dit-elle de façon assez paisible. Ma mère eut un petit rictus et répondit:

"Mmh je vois. Vous avez encore beaucoup à apprendre, mais je suis certain que votre mari vous initiera aux convenances."

Elle me jeta un regard, et je ne lui répondis pas. Elle se détourna donc et commença à manger elle aussi, de façon propre et maniérée. Les Brânzoaice étaient bien préparés, cela faisait plaisir à manger, même si ce n'était pas un besoin. Après tout, certains vampires comme mon oncle vivent pour la cuisine, alors même que ça leur est dispensable. Ma mère me demanda soudain:

"Et dites moi mon cher, votre frère se porte-t-il bien ?"

Je finis ma bouchée et lui répondis calmement:

"Je n'en sais rien, nous nous sommes perdus de vue.

-C'est ainsi que vous vous occupez de votre frère? Ne soyez pas trop négligent avec lui, la négligence relâchement peut entraîner des catastrophes telle que la tragédie de Michel.

-Assurément, mais vous savez comme moi mère que Kilua est légèrement indépendant."

Ainsi s'acheva le dialogue entre moi et ma génitrice. Mon père, lui, mangeait tout aussi proprement, jetant quelques regards vers Iseul de temps à autres, d'un oeil inquisiteur. Nous finîmes nos Brânzoaice dans le silence, puis Jeeves vint débarasser, ce qui créa une ouverture pour mon père qui continua son interrogatoire:

"Maintenant dites-moi, douce demoiselle, quels sont vos passions dans la vie ? La couture ? Le commerce ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]   Sam 5 Mar - 2:16

Que Ryujia m’initie aux convenances ? Je ne comprenais pas ce à quoi elle voulait faire illusion, mais je préférais ne pas m’y attarder. Je pus enfin gouter aux repas et je n’en regrettai aucunement lorsque le goût me parvient, c’était franchement délicieux ce truc. Je serais curieuse d’en connaître le nom.

J’écoutais la discussion entre mère et fil, ce qui me fit me questionner sur un point. Ses parents savaient-ils ce qui c’était passé il y a quelques jours de cela avec ce Michel ? Ils ne nous avaient pas plus questionné sur la raison de notre venu alors que leur propre fil ne s’était pas montré à eux depuis un bon moment déjà. Mais le reste de repas se poursuivit dans le calme, seul le bruit de nos couverts venaient briser le silence. Ce qui me rendait mal à l’aise. De plus, parfois je sentais le regard de monsieur Dragonstone peser sur moi faisant mon possible pour l’ignorer. J’aurais imaginé qu’il y aurait eu plus de discussion lors du repas, n’était-ce pas le but de donner un tel dîner ?  Leur repas était l’exacte contraire de ceux de ma famille lorsque ma mère se décidait qu’elle voulait que l’on mange en famille, souvent ils se terminaient en joyeuse dispute, après un repas très bruyant et énergique. Certainement pas le type de repas que l’on retrouverait chez les Dragonstone.

Le dîner se termina de la sorte et Jeeves vint ramasser le tout. Dès que cela fut fait, l’interrogation reprit. Cette fois ça question m’irrita. Il est sérieux lui ? Je peux comprendre qu’il ne soit pas de cette époque, mais imaginer que les femmes puissent être toujours aussi sage qu’elles ne l’étaient à son époque, c’est complètement… Ça attisait en moi une veine de colère. Cet homme était bien la définition elle-même du mot arriérer. Depuis le début de notre dîné j’ai préféré rester calme et ne jamais commenter quoique ce soit et ce pour Ryujia, mais cette fois s’en été trop, je ne pouvais pas continuer à rester aussi sage.

Je pris une discrète respiration pour me calmer et tourner la tête en direction de son père, un sourire agacé sur les lèvres.

« Et vous monsieur, dites- moi, auriez-vous oublié à quelle époque nous nous retrouvons ? De nos jours les femmes en ont qu’à faire de savoir coudre ou tout autre activité ennuyante de ce genre. Moi par exemple, mon activité préférée est celle de séduire les hommes. »

Je regardais son père d’un air de défis. Désolée Ryujia, j’ai vraiment essayé, mais j'ai craqué. Ce n'est pas mon monde à moi ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]
» (n°11) Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir [Garry&Nao]
» Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.
» Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir ▬ Victoria
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: