Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Ven 1 Jan - 15:50

Un petit sourire s'était étiré sur les lèvres du garçon en entendant JiHun lui dire qu'il le taquinait, comme si ça le rassurait. Bien sûr qu'il le taquinait, oui... Il apprécia tout de même les paroles qu'il lui accorda ensuite. Évidemment qu'Alice et lui s'étaient bien trouvés, et ils n'avaient pas besoin d'être ensemble dans une relation amoureuse pour être d'une complicité à toute épreuve. Il en était ainsi depuis leur plus jeune âge, et malgré les quelques années durant lesquelles ils ne s'étaient pas vus, cela n'avait rien changé, et ce n'était d'ailleurs pas près d'arriver.

Le bras du Vampire sur ses épaules, Shin passa finalement le sien dans le dos de celui-ci comme s'ils se soutenaient mutuellement, un acte de franche camaraderie parce que c'est ce qu'ils étaient : Des camarades, des amis. La voix du garçon semblait les accompagner alors qu'ils se déplaçaient vers la sortie la plus proche. Il fallait l'avouer, même s'il appréciait les fausses notes en général parce que ça lui faisait plus plaisir de voir quelqu'un chanter que de l'écouter, JiHun avait véritablement une belle voix. Était-il chanteur ? Parce que c'était vraiment incroyable. La musique parvenant aux oreilles de l’Élu, il ne pouvait s'empêcher de balancer la tête de gauche à droite en rythme. Un peu plus et il le jalouserait presque, à vrai dire, lui ne pensait pas vraiment pouvoir chanter, il avait la voix un peu trop grave quand il parlait alors il n'imaginait même pas s'il essayait de chanter. Il aurait sans doute l'air d'un grand-père, déjà que quand il parlait ça ne collait littéralement pas aux traits de son visage d'enfant, même si ça avait tendance à plaire aux filles. Il ne comprendrait sans doute jamais pourquoi, d'ailleurs...

Finalement, ils se rendirent tout deux en ville.  Le paintball était prévu pour l'après-midi, et ils en avaient tout autant conscience l'un que l'autre, mais plutôt que de s'ennuyer chacun de son côté et de se retrouver plus tard, ils avaient décidé de passer également le reste de la matinée ensemble. Ainsi, ils s'étaient un peu baladé dans les différentes rues ensemble avant de s'arrêter manger dans un petit café en ville. L'établissement était chaleureux et très agréable bien qu'il n'y avait pas tant de monde que ça, ça avait au moins le mérite d'être calme. Shin s'était même amusé tout au long du repas à rire et lancer des clins d’œil à son ami parce qu'il était certain que l'une des serveuses avait des vues sur lui. Il l'avait vu, cette façon qu'elle avait de regarder JiHun et de prendre un ton mielleux lorsqu'elle s'adressait à lui. Décidément, il les faisait toutes craquer.

Une fois le déjeuner terminé ils avaient décidé de se rendre un peu plus loin en ville afin d'aller faire du Paintball comme ils l'avaient prévu. Marcher un peu sur le chemin alors qu'ils venaient de manger leur ferait sûrement le plus grand bien avant de se dépenser. Comme prévu, le cadet de la famille Hoseok avait retrouvé l'enseigne très rapidement, il fallait dire que l'extérieur étant totalement noir, il n'était pas difficile à remarquer.
Les deux adolescents entrèrent ensemble avant de s'inscrire pour environ deux heures, soit le temps à peu près d'une partie s'ils étaient tous assez doués pour tenir aussi longtemps que ça. Ils étaient 16 participants en tout, et deux équipes de 8 avaient donc été faites, une rouge et une bleue. L'un des employés annonça aux deux Réfugiés qu'ils se trouvaient tous les deux dans la bleue alors qu'ils enfilaient leur équipement de sécurité. Pour cela, il avaient eu une paire de gant noire, un espèce de gilet par balle afin qu'ils ne se fassent pas mal s'ils étaient touché par la peinture, et des lunettes transparentes. Au dos du gilet brillait une lumière bleue, ou rouge pour l'équipe adverse, qui servait à indiquer à quel groupe appartenait la personne. Dans son équipement, Shin se sentait comme un officier de police, son espèce de fusil à peinture en mains. Ce genre d'uniforme allait même très bien à JiHun, tellement d'ailleurs qu'il n'avait pas pu s'empêcher de sortir son portable de sa poche afin de le prendre en photo.

« Trop bien. Déclara-t-il en voyant la photo s'afficher sur son écran. Je devrais aller la revendre à la serveuse, je suis sûr qu'elle m'en donnerait beaucoup. »

Bien évidemment il plaisantait, jamais il n'irait revendre une photo de JiHun à qui que ce soit, même si ç'aurait pu être amusant. C'était juste à son tour de le taquiner, pour ainsi dire avant qu'ils n'entrent en piste. Il se voyait déjà dans le feu de l'action, à tirer sur tout ce qui bouge. Ça promettait.

« On y va ? Demanda-t-il. »

Shin rangea finalement son portable dans la poche de son pantalon avant de s'approcher de la porte et de l'ouvrir, laissant le Vampire passer en premier. A lui l'honneur.


Dernière édition par Shin Hoseok le Dim 10 Avr - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Préfère les jeux vidéos.
Masculin Messages : 0
Points : -122
Date de naissance : 14/11/1996
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21


MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Jeu 11 Fév - 11:21

La taquinerie était une chose qui resterait gravée dans ce joli petit caractère qu’était celui du jeune Vampire. Cette chose faisait, généralement, plus de bien que de mal quand le jeune coréen l’utilisait envers les personnes qu’il appréciait. Cet air adorable, qui le suivait, au grand, chaque jour, réussissait à détendre l’atmosphère quand la taquinerie la rendait un peu trop électrique à son goût. Or, à cette heure, taquiner son jeune ami par rapport à cette jolie demoiselle, cette jeune inconnue pour le jeune aux cheveux noirs corbeau, avait réussi à peindre un léger sourire sur les lèvres de son jeune ami. A cette vue, son sourire ne pût s’empêcher de grandir ne serait-ce qu’un minimum, décidément, cette demoiselle au nom d’Alice avait cette douce chance d’avoir ce garçon si plein de vie à ses côtés.

N’étant que du genre garçon formidablement tactile, comme le disait cette expression, lorsque le bras du jeune blond se posa sur son dos, le Vampire ne pût s’empêcher de rapprocher le garçon plus près de lui. Ce n’était pas un acte d’amour sincère, ni même un acte pour pouvoir le tripoter ou ne serait-ce qu’un autre acte qui pouvait ressembler à tout cela, mais JiHun avait toujours eût ce besoin de toucher une personne, de la prendre dans ses bras sans unique réelle raison. Il était ainsi, à prendre quiconque dans ses bras alors que cette personne ne pourrait simplement pas si attendre. Du genre à refuser une étreinte, il n’était pas de ceux-là. Il aimait le contact, et peut-être que cela ne le changerait jamais, étant une chose qui avait tendance à le rassurer bien plus qu’autre chose.
Loin de lui de s’écarter de leur petite sortie, il continuait de chanter, s’ils étaient seuls à ne pas marcher en pleine rue, là où le monde pouvait les regarder s’entrelacer comme de bons vieux camarades, il se serait mis à danser d’une manière bien que correcte, immortalisant leur moment passés ensemble par des rires aux éclats et une danse bien plus ridicule que jolie à regarder. Peut-être était-il aussi ce petit farceur au grand cœur, aimant la tendresse et l’affection, donnée par lui-même, et reçue par son entourage, qui le savait réellement ?

L’heure de l’activité principale de leur journée n’étant pas arrivée, s’arrêter dans un petit café de la rue dans laquelle ils s’étaient baladés un peu plus tôt n’avait pas été de refus. Bien que le sang fût la nourriture principale du Vampire, il fallait avouer que cela était légèrement un dégoût pour lui, la nourriture « humaine » lui était délicieuse en bouche. Il n’était pas cette personne à refuser un bon repas, pas pour le moins du monde lorsqu’il était avec un agréable camarade.
Les petits clins d’œil et les rires de son nouvel ami restèrent un mystère pour lui. Y avait-il un problème avec sa tête ? Mangeait-il tel un enfant ? A ses yeux, le fait que la serveuse ait un ton bien plus doux envers lui qu’envers son ami lui était totalement étranger. C’était peut-être une habitude pour elle, il avait haussé à maintes reprises les épaules, ignorant totalement la jeune serveuse. Ah, le jeune coréen et la « drague », ce fût une longue histoire qui ne risquait pas d’être terminée de sitôt. Il lui aurait fallu plus de temps sûrement pour comprendre qu’elle lui faisait de l’œil, peut-être pour qu’il la remarque enfin. Mais cela lui passait bien au-dessus de la tête, au Vampire.

Tellement au-dessus de la tête que lorsqu’il vit l’enseigne du lieu où ils devaient se rendre pour débuter l’histoire de leur amitié, il ne pût s’empêcher de sautiller tel un enfant. Marcher après un si bon repas, où l’incompréhension envers la jeune femme avait été vite oubliée, l’avait bien aidé à digérer tout ce qu’il avait pût avaler durant ce magnifique repas. Ce fût toujours un délice pour lui que de découvrir de nouvelles recettes, de goûter à un peu à tout sans pour autant vouloir faire dans l’excès, c’était une chose qui lui allait bien, au jeune homme.
Bien que ce soit la première fois qu’il allait participer, sans regarder mais qu’il allait réellement entrer dans l’action de la partie, il était sûr et certain qu’ils allaient tous deux être de grands vainqueurs. Ah ça oui, il n’était pas pessimiste à cette idée, étant prêt à mettre la pâtée à n’importe qui voudra les vaincre. Etant tous deux dans la même équipe, celle à la couleur bleu azur, il était certain qu’à eux deux, ils allaient tout gagner. Ce qu’il espérait de tout cœur. Mais ce qu’il lui importait le plus, c’était de s’amuser avec son nouvel et premier ami depuis son arrivée, être heureux avec lui.

Alors qu’il était concentré a bien enfilé la tenue obligatoire composée de lunettes transparentes, de gants noirs et d’un gilet qui faisait penser à un gilet par balle que portait militaire et policier, un bruit d’appareil photo le fît légèrement sursauter. L’incompréhension de retour, il se mit à rire.

« Je ne vois pas de quoi tu parles. »

Il prit son fusil à peinture dans ses mains, tel un brave militaire, se mettant aux côtés du jeune blond. Ils avaient fier allure, tous deux habillés de cette manière, l’arme à la main, prêts à s’amuser tous deux. Lorsque le jeune homme lui demande s’ils y allaient, le Vampire ne se fît pas attendre et couru déjà dans la salle de jeu, la salle où ils devaient tous se vaincre, sauf bien évidemment les membres de la même équipe. Ayant trouvé une bonne cachette, le Vampire fît un joli sourire à son ami, avant de tirer une première balle sur un ennemi, qu’il ne rata pas.

« Et un d’éliminé ! » S’exclama-t-il, heureux.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
my draw is real

©northern lights

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Dim 14 Fév - 12:51

Shin était toujours amusé par la façon qu'avait le Vampire de détourner le sujet, comme s'il ne comprenait pas de quoi il lui parlait, à moins que ce ne soit réellement le cas ? Il semblait si innocent, peut-être qu'il n'était tout simplement pas habitué à une présence féminine auprès de lui ? En un sens, ça paraissait inconcevable, il était tellement mignon dans sa façon d'être qu'il semblait être du genre à recevoir tout un tas de lettres d'admiratrices secrètes. Elles aussi, il les voyait mignonnes comme tout, à dessiner des petits coeurs sur le papier et pleins de fleurs. Les petites-amies du Vampire, il les voyait comme lui. Qui se ressemble s'assemble après tout, n'est-ce pas ce qu'on dit ? Il espérait que la prochaine, s'il n'en avait pas une en ce moment, ne fasse pas n'importe quoi avec lui. Il était quelqu'un de bien, ou du moins le semblait depuis leur rencontre.

Lorsque l'Élu lui demanda s'il était prêt, JiHun n'avait pas perdu une seconde pour s'élancer sur la piste, les autres membres de l'équipe à sa suite. A part son camarade, avec eux, l'étudiant ne connaissait personne, mais il semblait y avoir une bonne ambiance dans le groupe alors cela le mettait à l'aise, il pourrait ainsi mieux profiter de leur séance.
Se déplaçant à quatre patte, son arme dans l'une de ses mains émettant un bruit à chaque fois qu'elle rencontrait le sol frais de la salle, il alla trouver refuge derrière une fausse pierre, limite aussi grande que lui, derrière laquelle il s'assit. Il n'était pas encore bien vieux mais, mine de rien, il était déjà fatigué de galoper partout comme un enfant même s'il en avait encore envie. Il chercha du regard son ami, caché un peu plus loin. Il était un peu comme son point de repère, alors il ne souhaitait pas le perdre de vue, sans lui ce serait moins amusant. Il eut juste le temps de le voir lui adresser un sourire qu'il commençait déjà à tirer, touchant quelqu'un du premier coup. C'était pas possible, il avait déjà dû y jouer, il ne se l'expliquait pas sinon. Il avait cette façon de faire qui donnait l'impression que c'était tellement facile à réaliser, alors que non, ça ne l'était pas forcément. Lui-même y avait déjà joué et, malgré le fait qu'il ne se débrouillait pas trop mal, il se faisait toujours cramer à la fin, notamment à cause du fait qu'il n'osait pas tirer sur les filles. Ce n'était pas comme au paintball ou softball, normalement ça ne faisait pas mal s'il leur tirait dessus mais, allez savoir pourquoi, il n'osait tout de même pas, ça lui paraissait bizarre. Il espérait que JiHun n'ait pas ce genre de retenues et qu'il tirait sur tout ce qui bouge, sans quoi il ne faudrait pas compter sur lui s'ils arrivaient à la fin et qu'il ne restait plus qu'une fille dans l'équipe adverse.

L'étudiant lâcha son ami du regard, le laissant faire étant donné qu'il semblait très bien se débrouiller, et se risqua à jeter un regard au-dessus de sa cachette afin de voir comment se passait le jeu. Le laser d'un adversaire eut juste le temps de passer au-dessus de sa tête avant qu'il ne se rebaisse de nouveau. C'était la fin, il n'allait pas s'en sortir vivant, un adversaire l'avait visiblement prit pour cible. Il n'avait pas encore rédigé son testament, il n'était pas prêt. Il léguait tous ses pots de confiture à la fraise à son frère, de toute façon c'est lui qui les avait payés alors il pouvait bien les garder. Il a offert son bonnet à JiHun, ça lui servirait de souvenir, quant à Alice… Il ne savait pas trop alors qu'elle se serve, elle pouvait prendre ce qui lui plaisait, ça lui était égal du moment qu'elle ne l'oubliait pas à lui pour autant. Mais bon, ce n'était pas le moment de penser à des choses aussi tristes, il ne comptait pas mourir aujourd'hui.
Resserrant son arme il se releva d'un coup avant de tirer sur la première personne qui passait, ne se rendant compte que plus tard qu'il s'agissait d'une jeune fille alors qu'elle glissait malencontreusement en plein milieu de la piste. Il se confondit en excuses, véritablement gêné, avant d'aller directement à sa rencontre et de lui tendre sa main pour l'aider à se relever. Bien évidemment, quelqu'un en avait profité pour lui tirer dessus entre temps, l'éliminant de la partie. Décidément, ce n'était pas le fait d'être visé par quelqu'un qui allait le tuer, mais bel et bien sa gentillesse. Mais bon, ce n'était pas grave, c'était le jeu après tout, il ne pouvait d'ailleurs même pas s'empêcher de sourire, amusé de la situation. Il adressa un dernier regard à son partenaire, l'air de dire "Je compte sur toi, sauves mon honneur !" avant d'aller s'asseoir sur le côté avec la jeune fille qu'il avait aidé à se relever, histoire de pouvoir suivre le cours de la partie en ne gênant personne.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Préfère les jeux vidéos.
Masculin Messages : 0
Points : -122
Date de naissance : 14/11/1996
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21


MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Mar 16 Fév - 18:08

Ce sourire, il ne l’avait vu qu’un millième de secondes avant que son partenaire ne se fasse toucher. C’en était fini pour lui, le Vampire était seul avec des personnes qu’il ne connaissait pas. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il repensait au comportement un peu fou de son camarade. Il était, en quelques sortes, adorable, de s’être excusé auprès de cette demoiselle, mais devait-il se réconforter en pensant qu’elle n’avait pas eu mal ? Peut-être, c’était à lui d’en décider ainsi.
Le regard de son ami lui était décisif, il allait le venger, coûte que coûte. Cette personne avait mis son partenaire à terre, alors il allait lui rendre la monnaie de sa pièce, qu’il soit homme ou femme, cela lui importait peu. Il leva son pouce, hochant la tête d’un air déterminé envers son ami, tel un soldat envers son capitaine. Soufflant, il avançait de manière lente, le dos courbé, derrière toutes les zones de protection. Il allait retrouver cette personne, il allait venger ce jeune blond. Peut-être s’y croyait-il un peu trop, mais cela l’amusait, de se mettre dans une telle situation.

Alors qu’ennemis et camarades semblaient tomber un par un, se faisant éliminer à tour de rôle, le coréen aux cheveux noirs corbeau cherchait toujours cette personne. Mais ce ne fût pas si simple. Quelques ennemis l’avait pris pour cible, et ça n’allait pas être si simple de s’en sortir aussi facilement. Il n’allait sûrement pas utiliser sa précision ou encore sa vitesse de Vampire, pour arriver à ses fins, non, mais bel et bien ses moyennes capacités.
Tout était si étrange, lorsqu’ils furent tous deux éliminés. Cela avait été très rapide, à son goût. Il avait reconnu cette personne ayant éliminé son ami, cette personne qui l’avait, elle aussi, prit pour prochaine cible à abattre, ce fût un face à face assez douteux, mais ils s’étaient tous deux éliminer. Leurs billes de peintures étaient parties en même temps, malgré qu’elles ne les aient pas touchés au même endroit. Pour le Vampire, ce fût l’épaule, pour l’inconnu(e), ce fût le gilet par balle, enfin, si cela s’appelait réellement ainsi. Il aurait pût, instinctivement éviter cette bille de peinture, mais cela aurait été de la triche, et il ne se serait plus autant amusé.

Alors ce fût un homme qui les avaient éliminés, il avait été un bon adversaire, il devait bel et bien l’avouer. Alors que la partie ne cessait de battre de son plein, les plus fort s’affrontant encore, le Vampire s’avança vers son adversaire, serrant sa main. Alors qu’ils rigolaient ensemble, se remerciant pour cette agréable partie, et ce formidable combat, son regard se posa sur son ami. Ah, il avait bien une idée de l’endroit où il y allait l’emmener à son tour, à moins qu’il ne veuille faire une autre partie, mais il voulait absolument l’emmener dans cet endroit, ce n’était d’autre qu’une suite à cette sortie, rien de plus, rien de moins.
Passant son bras autour de son épaule, comme deux heures un peu plus tôt, le Vampire obligea, légèrement, le jeune blond à se lever, se dirigeant vers l’endroit où ils s’étaient changés auparavant. Lorsqu’il enleva ses lunettes transparentes, ce fût comme-ci il redécouvrait une toute autre lumière. Il était vrai que la lumière y était tamisée dans cette salle, mais ça lui était une sensation tout aussi étrange qu’une autre. Lorsqu’il enleva son gilet, il se mit à sourire à son camarade.

« Ne prends pas de photos de moi, cette fois-ci, sinon un jour, je me vengerais ! »

Bien sûr, il ne disait pas réellement vrai, en prononçant ces paroles. Peut-être qu’un jour, à son tour, il prendrait des photos du jeune blond, dans des moments un peu improbables. Les photos pouvaient éventuellement immortaliser un moment, mais celles-ci pouvaient être détruites à n’importe quel moment d’une vie, or, ce n’était pas ce qu’il voulait ? Alors il graverait sûrement son visage dans sa mémoire, son sourire dans son être et leurs moments de rires et de pleurs dans son cœur. C’était le mieux qu’il pouvait entreprendre dans leur amitié, ne jamais rien oublier, et garder ne serait-ce qu’une trace du jeune homme dans son esprit.

Après tout cela, ce fût à son tour d’emmener son ami dans un endroit qui pouvait lui être connu comme tout à fait inconnu. Il espérait que ce soit plutôt la deuxième option, mais même s’il connaissait cet endroit, rien ne pouvait lui empêcher de l’emmener là-bas. Toujours ce bras placés autour de ses épaules, comme pour réellement sentir son contact, le jeune coréen prit la parole.

« C’est à moi de t’emmener quelque part, pour continuer cette sympathique après-midi. »

Lui offrant un magnifique sourire bien digne de lui, il s’approchait de cette grande « galerie ». Ce n’était qu’une arcade de jeux, réunissant de multiples machines représentants d’anciens jeux tels que PacMan, Mario dans son ancien temps, Taken, et bien d’autres encore. JiHun n’avait, jusque-là, pas eu le temps d’y entrer, ne l’ayant vu que sur le Web ou encore sur des affiches en ville. Et ce n’était qu’un réel plaisir d’y entrer pour la première fois avec son nouvel ami, surtout son premier ami au Manoir. Sautillant encore tel un enfant, il regardait son ami.

« Voici une arcade de jeux ! Toute belle, toute propre ! On va encore bien s’amuser ! »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
my draw is real

©northern lights

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Sam 20 Fév - 12:34

Parce qu'il le regardait de sa place, assit à même le sol tout en étant appuyé contre le mur, l'Élu ne pouvait que se conforter dans l'idée qu'il avait vu juste, JiHun était vraiment très doué. Ses yeux suivaient chacun des mouvements du garçon sans jamais s'en séparer, gardant toujours un oeil sur lui. Il aimait bien le voir faire, même s'il avait semblé d'un coup devenir plus sérieux on sentait bien qu'il prenait tout autant de plaisir à le faire. Le laser game avait toujours été un truc vachement sympa à faire, mais ça l'était deux fois plus avec un ami. Un jour, il lui demanderait à ce qu'il lui apprenne à viser comme ça, il était censé avoir pas mal d'expérience mais était lui-même incapable de le faire aussi bien. Les cibles mouvantes, c'était pas trop son truc, déjà qu'il était pas très doué quand elles étaient immobiles…
Il adressa un sourire à son ami en le voyant s'approcher, même s'il avait perdu, se relevant afin de le suivre pour aller se changer. Ils n'avaient pas suivi la fin de la partie mais vu comme les joueurs restants étaient doués pour esquiver, ils risquaient fort d'y passer la nuit alors autant s'en aller maintenant, tant qu'ils avaient encore le temps de faire autre chose. Tout deux se changèrent afin de retirer les vêtements qu'on leur avait prêté, s'amusant par la même occasion. Le cadet de la famille Hoseok leva les mains en l'air en entendant les paroles du Vampire, prenant un air faussement choqué. Comment ça, lui, prendre des photos ? Pfeuh, voyons, il ne voyait pas du tout de quoi il parlait. Ce n'était pas du tout son genre.

Se retrouvant de nouveau dehors, Shin suivait le Réfugié à travers les rues de la ville, celui-ci semblant visiblement savoir où il allait avant de lui annoncer que c'était à son tour de l'emmener quelque part. Pour seule réaction, le garçon avait tapé dans ses mains, tout excité à l'idée de se rendre autre part et de pouvoir passer un peu plus de temps avec son camarade. Il ne comptait pas le laisser partir comme ça de toute façon, mais ça l'arrangeait bien de ne pas avoir à réfléchir à quoi faire maintenant, il n'avait pas eu le temps de faire véritablement le tour de la ville pour voir toutes les possibilités qu'elle offrait.
Avançant aux côtés de l'étudiant, il ne pouvait s'empêcher de se demander où ils allaient, est-ce qu'il connaissait l'endroit ? Il ne se souvenait pas avoir déjà pris ce chemin auparavant donc sans doute que ce serait une découverte pour lui. S'arrêtant finalement devant l'enseigne, un immense sourire illumina le visage de l'Élu, encore plus en entendant ce que son ami lui disait, confirmant ses pensées.

Une arcade de jeux, sérieusement ? Il ne pouvait rêver mieux.
Shin se saisit du poignet du Vampire afin de le tirer avec lui  à l'intérieur du bâtiment, ne voulant pas perdre une seule seconde. Ses yeux pétillaient en voyant toute la technologie autour de lui, allant des tout derniers jeux sortis aux plus anciens mis en vente sur le marché. Décidément, il était au Paradis, JiHun l'avait emmené au Paradis.

« Je veux faire ça ! S'exclama-t-il tout en désignant un jeu, se tournant peu après vers un autre. Et ça ! Ça aussi je veux le faire ! »

Il y avait tellement de choses à faire, tellement de possibilités qu'il ne savait plus où donner de la tête. Il y passerait la nuit s'il le fallait mais, il en était persuadé, il ferait tous les jeux qui se trouvaient là. Un en particulier, surtout, attirait son attention. De là où il était, il voyait deux espèces de moto juste devant un grand écran. Un simulateur de course de motos ? C'était pour lui, ça ! Il se voyait déjà à se dandiner sur le siège de l'engin, faisant de son mieux pour ne pas se crasher dans un virage. Il voulait faire la course avec JiHun.

« Faisons celui-là, s'il te plaît ! Demanda-t-il à son ami tout en sautillant sur place. Il a l'air tellement bien. »

Devant de telles choses, le Réfugié se sentait redevenir un enfant. Il n'avait jamais tellement été fan de tout ce qui était jeux-vidéos, mais il fallait avouer que là, ça donnait carrément envie de le devenir. Ce genre d'endroit pourrait bien convertir le plus résistant...


Dernière édition par Shin Hoseok le Dim 10 Avr - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Préfère les jeux vidéos.
Masculin Messages : 0
Points : -122
Date de naissance : 14/11/1996
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21


MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Sam 5 Mar - 13:29

Leurs goûts paraissaient si communs, leurs traits de caractères aussi, par la même occasion. Oui, ces deux jeunes hommes étaient, définitivement, pareils. Ce qui n’était aucunement dérangeant. Oh, bien sûr, ils devaient avoir quelques différences, comme tous bons camarades, mais c’était une chose toujours plaisante de savoir que l’on s’entendait bien avec une personne qui partageait les mêmes goûts, les mêmes passions que vous. Alors oui, à ce moment-là, le jeune Vampire semblait réellement s’épanouir telle une fleur en éclot, c’était pour dire. Bien qu’il fût toujours ce jeune garçon plein d’énergie, plein de vie, avec son, nouvel, et jeune ami, tout semblait être au mieux. La joie du jeune blond était tout bonnement communicative, ce qui fît amplifier l’excitation du jeune homme quant aux jeux qui se déroulaient sous leurs regards ébahis.

Le regard du jeune coréen suivait celui de son camarade vers toutes les innombrables machines auxquelles il voulait jouer. Sa tête pouvait tourner qu’il s’en fichait, tout simplement. Un sourire, tel celui d’un enfant, peint sur les lèvres, le jeune brun montra quelques machines du doigt, bien qu’on lui ait toujours appris que c’était une chose mal de désigner quelque chose ou bien même quelqu’un de cette façon.

« Et moi je veux faire ce jeu ! Non celui-là.. Raaaah non lui ! C’est trop dur de choisir ! » S’était-il exclamé tel un enfant qui voulait choisir entre plusieurs jouets.

Mais tous ces jeux paraissaient si intéressants et attractifs les uns comme les autres, le choix ne pouvait qu’être complexe. Mais cette arcade de jeux était si grande, si vaste, que faire tous les jeux relever d’un défi assez extrême. Pourraient-ils tout faire en une seule et unique après-midi ? Non, ce n’était pas possible.. Mais le défi pouvait être aisément relevé, d’un autre côté. Mais ils pouvaient toujours revenir un autre jour pour découvrir bien plus de jeux encore, ce n’était pas un souci. Et puis, si cela leur auraient plus, tout était encore mieux, et ça ne disait que du bien, jusqu’ici.
L’air songeur, voire pensif, une légère moue s’était dessinée sur les lèvres du Vampire mais elle fût très vite remplacée par de grands yeux brillants et cet air d’enfant sur le visage. Le simulateur de course de motos. Cette arcade où l’univers du jeu vous transformez en pilote de ce bolide à deux roues, en un coureur prêt à tout pour remporter cette course, pour un champion né, le roi de la course, une main de fer dans un gant de velours.

Ah, oui, ce jeu étaient réellement fait pour les deux jeunes hommes, si bien que le brun prit le poignet du blond pour l’amener devant ces deux motos. Étonnement, la première course était gratuite, pour le grand bonheur du garçon. Il aurait bel et bien mis autant de pièce qu’il pouvait pour faire ce genre de courses, mais il voulait garder un maximum de pièce pour d’autres jeux, par la suite.
Ce qui l’intrigua le plus, était simplement le fait que deux casques assez beaux étaient posés sur chaque guidon des deux motos. Il en prit un puis posa son regard sur son ami, haussant doucement les épaules.

« Avec ça, on sera de vrais pilotes. Et c’est ça, c’est la classe. Tiens-toi bien, je vais gagner ! »

Il s’était mis à rire, bien sûr, il ne savait pas s’il allait vraiment gagner la course devant son ami, non, il n’était qu’un simple Vampire, il ne voyait pas l’avenir, mais il était sûr qu’ils seraient de bons adversaires, et qu’une fois de plus, ils s’amuseraient tout autant que pendant la séance de laser game, il n’en était que très sûr de cela.
Une fois les casques enfilés, et les postérieurs posés sur le siège des deux motos, la course pût enfin être engagée. JiHun avait toujours ce léger sourire collé aux lèvres, bien qu’il restait concentré sur l’écran. Mais malgré cette concentration qui n’avait aucune faille, son jeune ami le dépassait sans arrêt. Il eût pour idée de baisser la visière du casque de celui-ci, bien que ce n’était pas réellement très sympathique. Mais tout était de bonne guerre, il l’avait prît en photo lorsqu’ils étaient au laser game, lui l’embêtait lors de la course, il l’avait eût, sa vengeance.

« Vengeance de la photo, mon ami ! »

Son rire avait beau être divulgué par le cache du casque de moto, son rire était bel et bien présent. Il aimait taquiner ce jeune garçon, et comme tout au départ, son air adorable ne faisait pas empirer la situation, bien au contraire. L’atmosphère était amusante pour lui, il en espérait que ce soit de même pour son jeune camarade.

Au bout de bonne longues minutes, le Vampire se redressa, enlevant son casque. Il secoua légèrement la tête, remettant ses cheveux de manière ordonnée. Ah ça, il n’avait pût le prévoir, il avait bel et bien perdu contre son adversaire, mais n’était en aucunement un mauvais joueur. Un doux sourire étirant ses lèvres, il tendit sa main vers le jeune blond, comme pour le remercier d’avoir été un si bon adversaire.

« Bien joué, ça m’apprendra à crier victoire trop vite ! » Avait-il dit en riant, d’un doux et simple rire.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
my draw is real

©northern lights

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Dim 10 Avr - 15:19

Voir que JiHun était tout aussi excité que lui rassurait l'Élu. À partir d'un certain âge il fallait arrêter de s'extasier pour un rien parce que c'était un comportement d'enfant, mais lui ne pouvait s'en empêcher. Dans sa tête, il en était encore un de toute façon, et ne souhaitait pas grandir. Il voulait rester bien à l'abri des problèmes toute sa vie et voir les gens s'occuper de lui. C'est comme ça qu'il voulait vivre même si, il le savait, il n'allait pas trop avoir le choix. Alors en attendant, il profitait de la jeunesse qu'il lui restait, du droit d'être encore un enfant qu'il possédait, et ce en compagnie de son ami. Ils étaient des enfants ensembles aujourd'hui et, peut-être qu'un jour alors, ils deviendraient des adultes toujours à deux. En attendant, ils allaient seulement s'amuser, tant qu'ils le pouvaient encore.

Le Vampire le tenant par le poignet, Shin trottinait à sa suite alors qu'ils se dirigeaient vers le simulateur qu'il avait vu un peu plus tôt. Ils avaient vraiment les mêmes goûts, à moins qu'il n'ait tenu à l'amener là parce qu'il avait à tout prix lui-même voulu le faire. Il ne savait pas, mais au fond ça lui était un peu égal du moment qu'il pouvait le faire. Il se saisit du casque afin de le poser sur sa tête alors que son camarade lui parlait. Est-ce qu'il le défiait ? Parce que ce serait sûrement encore plus amusant si c'était le cas ! Le jeune garçon aux cheveux blonds releva la visière de son casque, constatant qu'il ne voyait pas grand chose avec, avant de lever son pouce dans la direction de son ami et de monter sur la moto. C'était bien que la première partie soit gratuite même s'ils avaient acheté pas mal de jetons en arrivant, c'était sans doute pour donner un exemple aux joueurs pour leur donner ensuite envie de rejouer. C'était malin, et puis au moins comme ça s'ils n'aimaient pas ça ils n'auraient pas l'impression d'avoir gaspiller des jetons pour rien. Dans tous les cas, c'était une bonne idée et il approuvait totalement le principe. Un jour il achèterait une veste en cuir pour se donner un air de motard, ce serait drôle et puis il trouvait ce genre de vêtements beaux même s'il n'en portait pas souvent. Ça n'allait pas vraiment avec son "style", il aimait les vêtements simples mais élégants à la fois. Il aimait les jolies chemises, les pulls sans motifs, ce genre de choses. Les vestes en cuir ça donnait un air mauvais garçon et comme il n'en était pas un... Il n'en portait pas, même s'il en rêvait.
La partie commença rapidement malgré qu'il ait fallu quelques instant à l'adolescent pour comprendre comment fonctionnait la moto. Il s'amusait à tourner le guidon un peu dans tous les sens afin de bien prendre les virages. Il aimait ce jeu et semblait plutôt bien s'en sortir, enfin, ça c'était jusqu'à ce que JiHun lui baisse la visière du casque sur les yeux, brouillant sa vue quelques instants. Heureusement que la course se faisait en plusieurs tours sinon il n'aurait jamais eu le temps de se rattraper. Quel traître quand même, il ne s'y attendait pas. Il aurait aimé se venger, secouer le guidon de son ami dans tous les sens pour qu'il atterrisse dans un mur ou quelque chose comme ça, mais vu qu'il voulait à tout prix gagner il n'avait pas pu se permettre de se déconcentrer pour ça. Mais que JiHun se tienne bien, il l'aurait, sa revanche, que ce soit dans ce jeu ou un autre.

Finalement, l'Élu eut sa victoire, et c'était fièrement qu'il souriait de toute ses dents à JiHun. Bien évidemment, il se le permettait parce que celui-ci n'était pas mauvais perdant, s'il avait eut du mal à accepter sa défaite il aurait fait en sorte de ne pas trop s'en vanter, pour ne pas l'embêter, après tout ils étaient là pour s'amuser. Il retira son casque et secoua ses cheveux afin de les remettre en place, comme les gars super populaires dans les films sauf que lui… Lui il était pas super populaire en fait, et il n'était pas un gars d'un film non plus… Triste vie. Son regard balaya de nouveau la pièce autour de lui.

« A ton tour de choisir le jeu ! Lança-t-il joyeusement. »

Techniquement, il avait choisi le précédent, donc c'était au tour du Vampire de choisir ce qu'ils faisaient à présent. Chacun son tour, comme ça ils faisaient tous ce dont ils avaient envie, même si le plus vieux des deux se moquait un peu de quel jeu ils pouvaient faire, du moment que ce serait avec son camarade ça deviendrait forcément amusant. D'ailleurs, une idée lui traversa d'un coup l'esprit, histoire de s'amuser encore plus.

« Hunnie, j'ai une idée ! S'exclama-t-il. Je propose que celui qui perd le prochain jeu, se fasse une coloration ! »

Bon, c'était peut-être un peu injuste venant de sa part parce qu'il savait très bien que pour sa part, peu importe la couleur qu'il avait ça ne lui allait pas trop mal puisqu'il avait essayé énormément de choses, mais il ne doutait pas que cela irait également bien à JiHun. Avec un visage pareil, il pourrait bien ne pas avoir de cheveux du tout qu'il resterait beau quand même.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Préfère les jeux vidéos.
Masculin Messages : 0
Points : -122
Date de naissance : 14/11/1996
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 21


MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Lun 11 Avr - 16:38

De sa main qui n’était pas tendue, le Vampire frotta sa nuque, quelque peu.. Gêné. En réalité, ce n’était pas bien le sourire vainqueur de son jeune ami qui le perturbait autant que cela, non, c’était bel et bien sa main tendue et solitaire que le jeune blond semblait ne pas remarquer. Bien plus communément, le jeune coréen semblait s’être prit un vent, comme le disait si bien les gens d’aujourd’hui. C’était une chose qu’il n’appréciait par réellement, se retrouvant dans une situation bien plus qu’embêtante. Finalement, cette main solitaire partie se plonger dans sa chevelure brune avant qu’un léger sourire timide ne se dessine sur ses lèvres. On ne pouvait pas dire que ce moment était celui des biens plus agréables, mais le bonheur de son camarade lui suffisait à redevenir ce garçon serein.

Alors, lui aussi, s’était mis à regarder autour de lui, cherchant absolument une nouvelle arcade, un jeu qui serait encore plus amusant que cette course. Puisque son tour de choisir le jeu était venu, il devait de choisir bien. Mais tout était si compliqué, entre ces jeux de combats, ces jeux de courses, ou autres styles, tout devenait bien trop complexe. S’en était à s’en arracher les cheveux, lorsque vous étiez des enfants dans l’âme.. Ou du moins, des enfants, tout simplement.
Ses yeux s’écarquillèrent lorsque son ami lui lança un défi, défi des plus ordinaires, d’ailleurs. Son ami aurait pu lui lancer un défi tel que courir torse nu et sans pantalon au milieu d’un champ, ou encore boire des litres de soda en un temps record.. Mais ce ne fût pas le cas. L’étonnant en étant bien présent, il ne pût s’empêcher de regarder son reflet sur l’écran de l’arcade. Perdre le brun pour une simple défaite ? Être futilement changé parce qu’il aurait perdu une simple partie ? Voici une idée bien loufoque, mais pourtant qui commençait à lui plaire.

Bien évidemment, pour certains, cette idée pouvait paraître bien idiote. Changer de couleur de cheveux juste pour une simple partie perdue, était une chose qualifiée comme complètement dérangée. Mais la folie ne valait-elle pas la peine d’être vécue ? Alors certes, il allait accepter ce défi, tant que cela n’allait pas dans l’excès. Et cette couleur n’allait pas être un excès. Alors un sourire déterminé sur les lèvres, il ébouriffa les cheveux du jeune blond.

« Défi relevé ! Nous choisirons nos couleurs lorsque le jeu sera perdu par l’un de nous deux. C’est parti ! »

Enthousiaste qu’il était, il partit à la recherche d’un jeu assez amusant, tenant son ami par le poignet. Oh, bien évidemment, s’il avait pu lui tenir la main, il l’aurait fait sans perdre une seule seconde. Non pas qu’il en était amoureux, non, mais il était l’un de ces garçons qui étaient tactiles, alors ce genre de gestes étaient très peu dérangeants pour lui. Mais ne sachant pas si son ami était de ce monde, il préférait n’en faire rien. Alors le Vampire lui tenait juste le poignet, l’emmenant alors avec ses côtés à la chasse aux trésors.

Trésor qu’il avait fini par trouver. Un jeu que n’importe qui pouvait juger de futile, mais qui en énervait plus d’un, qui, eux, ne cessait sans relâche d’en finir avec ce maudit animal. Cet animal qui vous narguait lorsque votre poing de fer s’abattait au mauvais endroit.. Cette fichue taupe, à vous en faire crier de rage. Bon peut-être pas à ce point, mais il fallait rester dans le tragique de la chose. Alors oui, c’était donc un nouveau défi à relever. Bien plus compliqué que cette couleur, mais il fallait en finir. Il fallait que cette taupe soit mise à nue devant le ridicule, comme elle le faisait avec tous ces joueurs et joueuses. Et le coréen en était prêt à payer le prix qu’il fallait pour qu’ainsi soit son sort.

Prenant l’un des grands marteaux en plastique posés sur le devant de cette grosse machine, le Vampire donna un léger coup sur la tête de son ami, riant. Il aimait cette taquinerie, si douce, si gentille, que lui-même en avait du mal à s’en séparer. Peut-être serait-ce ainsi toujours le cas, dans multiples années. Enfin, l’important était de penser au présent, à leur lien de maintenant.

« Ce jeu est un enfer, et nous allons venger tous ces joueurs à qui il a fait du mal ! En avant, et bonne chance soldat. »

Insérant une pièce dans cette machine, un léger grognement passa la barrière de ses lèvres, dévoilant ses légères canines. Oh bien évidemment, il n’y avait de danger, les gens autour de lui pensaient simplement que ses canines étaient un peu plus pointues, comme chez la plupart des .. Des humains ? Alors oui, rien que cela, ce n’était pas grave, personne ne pensant qu’il était en réalité un Vampire, ce qui était bien mieux ainsi. Cela éviter les innombrables ennuis qu’il pouvait rencontrer par rapporte à sa condition.

Plusieurs minutes s’étaient alors défilées alors que le garçon ne cessait de frapper sur les trous, alors que la taupe sortait à d’autres endroits. Ce que cela pouvait lui être agaçant, lui qui pensait pouvoir donner une leçon à cette petite effrontée.. Prenant une moue boudeuse, il essaya une toute dernière fois d’avoir cette taupe avant de se laisser tomber à genoux, comme s’il avait perdu une bataille.

« Elle m’a réduit à néant ! Je suis déçu ! »

Posant son regard sur son ami, il avait déglutis. Alors voilà, son brun allait être remplacé ? Il était perdant, enfin c’est ce qu’il pensait. Restant à genoux, mais se redressant, il regarda le score. Alors là, rien n’était réellement prévu. L’égalité.. Qu’allaient-ils alors faire ?

« Nous sommes à égalité.. On fait comment pour savoir lequel de nous deux doit se faire une coloration ? Dit-il avec un air particulièrement adorable. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
my draw is real

©northern lights

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   Jeu 21 Avr - 16:43

L'Élu était maladroit, ce n'était un secret pour personne, mais là il fallait avouer qu'il avait quand même fait fort. Ne pas voir la main que son ami lui tendait était quand même un comble ! Il n'avait pourtant jamais eu de problèmes de vue jusqu'à présent. Avec un peu de chance, son camarade ne le prendrait pas mal, ce n'était pas méchant, c'était un accident, s'il l'avait vu il la lui aurait volontiers serrée. Le problème étant qu'il ne l'avait pas remarqué, il ne savait donc pas qu'il valait mieux qu'il fasse en sorte de se racheter par la suite. Quelle plaie.

La mine surprise du Vampire fit presque disparaître le sourire du garçon, doutant un instant que celui-ci n'accepte finalement sa proposition. C'est vrai que c'était peut-être un peu idiot au fond, une coloration ça tenait longtemps sur la tête donc si elle venait à être ratée, il risquait peut-être un peu de lui en vouloir. Il ne voulait pas risquer d'entacher son amitié avec le garçon, même s'il ne voulait que s'amuser avec lui. Son coeur lui sembla d'ailleurs plus léger lorsqu'il accepta finalement son idée. Vraiment ? Il était persuadé qu'ils allaient bien s'amuser ! Shin suivit gaiement son ami à travers la salle, celui-ci le tirant par le poignet. Il ne se sentait pas le moins du monde gêné par son attitude vis-à-vis de lui, lui-même habitué à ce genre de choses, ce qui la rassura d'ailleurs. Au moins, il n'était pas tout seul à être comme ça. Ils s'arrêtèrent finalement devant une drôle de machine, jeu dont il avait complètement oublié le nom en partant du principe qu'il l'ait un jour connu. Il sourit en se frottant le sommet du crâne en sentant le marteau de JiHun s'abattre dessus. Même en le frappant, il restait mignon, ça cachait quelque chose de pas très net.

Le cadet de la famille Hoseok se plaça devant la machine juste à côté, y glissant un jeton pour l'allumer et se saisissant de son marteau d'une main comme s'il était un vaillant plombier. Bob le Bricoleur, quand il était petit, ça le connaissait. S'il n'était pas capable de tirer sur une fille au paintball, il aurait sans doute moins de mal à taper sur une espèce de fausse taupe qui sort de ses trous. Enfin il l'espérait, parce qu'entre vouloir et pouvoir, il y avait une grande différence...

« On sera des héros ! Répondit-il sur le même ton que son ami. »

Enfin, des héros, c'était vite dit vu la taule qu'il venait de se prendre. Mon Dieu, la honte de sa vie quoi. Il tambourinait sur sa machine depuis tout à l'heure mais pas une seule fois il n'avait été capable de ne serait-ce qu'effleurer la tête de cette taupe, c'était limite si elle ne le narguait pas. Il avait un grave souci en ce qui concernait sa coordination cerveau/mains, et un jour il apprendrait à se soigner. Ça en plus de ses récents problèmes de vue. Mais avec un peu de chance, comme pour le paintball, JiHun avait été capable de sauver son honneur, même si cela signifiait que c'était lui le perdant. Voir son ami heureux de gagner lui faisait tout autant plaisir. Ce ne fut pourtant pas ce qui était arrivé, le jeune homme étant à genoux par terre lorsqu'il tourna la tête vers lui. Heureusement qu'il avait pensé à baisser les yeux, il aurait bel et bien pu penser que celui-ci était parti sinon. Ainsi donc, ils avaient tous les deux perdu, la question était donc maintenant de savoir qui allait faire la coloration. Deux gagnants c'était chouette, mais beaucoup moins marrant, et deux perdants c'était un peu triste, il n'en fallait donc qu'un seul.

Les yeux baissés vers son ami, Shin le regarda longuement comme s'il craignait que celui-ci ne le désigne pour subir la punition. Techniquement ils avaient tous les deux perdu, alors ça ne pouvait pas finir comme ça. Il se mit à son tour à genoux devant lui avant de serrer le jeune homme dans ses bras, frottant affectueusement son dos de la paume de sa main.

« Hunnie, je dois t'avouer quelque chose... Souffla-t-il sur un ton se voulant rassurant. Vu que tu as perdu au jeu d'avant c'est à toi de faire la coloration. »

Il était malin ce petit, quand même, comme si le fait de faire un câlin au brun ferait mieux passer sa révélation, et c'est d'ailleurs ce qu'il espérait même si l'idée de le serrer dans ses bras aurait très bien pu lui traverser l'esprit sans ça. Doucement il relâcha son étreinte pour se relever avant de se saisir des deux mains du garçon pour l'aider à en faire de même. Il lui adressa un sourire à la fois désolé et amusé avant de l'entraîner à sa suite à l'extérieur du bâtiment, gardant l'une de ses mains dans la sienne.

« Tu crois qu'il y a un coiffeur pas loin ? Demanda-t-il. Je ne connais pas cette rue. »

Après tout, c'était JiHun qui les avait tout deux amené ici un peu plus tôt, lui n'était même pas certain de pouvoir reconnaître le chemin du retour, pour le coup il faisait totalement confiance à l'étudiant. Ils auraient sans doute pu y aller plus tard et continuer de jouer un peu plus longtemps, mais l'Élu était vraiment bien trop pressé à l'idée de voir son camarade changer de tête. Il lui proposerait bien de faire du blond, comme lui, ils auraient ainsi l'air de deux frères même si lui en avait déjà un. Ils seraient frères de cheveux, et dans leur cœurs de Réfugiés.
Revenir en haut Aller en bas


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Paintball] A l'épreuve de toutes balles. [JiHun Lee / Shin Hoseok][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Première épreuve) (Chuunin) Haiko Hyûga VS Tsubaki Narahima [Terminé]
» (Deuxième épreuve) (Chuunin) Shura Hônodenki et Fuko Royuki [Terminé]
» Paintball sans paintballs ? Paintball laser-tag!
» Bonjour dans toutes les langues
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: