Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Sam 5 Déc - 20:09

Ces yeux bruns, ces cheveux soyeux dont elle avait déjà eu le touché, ce sourire qu’elle trouvait d’un magnifique, et cette voix dont elle ne se lassait pas. Il semblait si réel, assis à ses côtés sur l’un des nombreux bancs d’Andore. Et ce silence.. Ah, ce silence. Il était si apaisant, si agréable, lui aussi, un peu trop beau pour être vrai. Bien évidemment, ce n’était pas réel. La jeune coréenne ouvrit les yeux, regardant le plafond de la chambre. C’était reparti, rêver encore et toujours du même homme après l’avoir embrassé. Ce qui était le quotidien de ces nuits, pour finir par s’endormir essayant de l’écarter de ses pensées. Elle se redressa, soufflant sur l’une de ses mèches folles s’étant échappée de ses deux couettes. Elle soupira légèrement, regardant ses camardes de chambre, qu’elle ne connaissait pas, d’ailleurs.

Elle se laissa s’effondrer dans son lit, mettant son oreiller sur son visage. S’il pouvait partir juste quelques nuits.. Ce n’était même pas de sa faute, le pauvre. Ce n’était à lui qu’elle devait en vouloir, mais bien à elle. Ou du moins, à ses sentiments, probablement..
Elle mit quelques simples minutes à se rendormir, ayant lancé l’oreiller sur le côté, bougeant ses pieds sous la couette. Cette nuit, au moins, elle pouvait essayer de penser à autre chose, juste pour au moins de ne pas se réveiller toutes les heures.
Mais ce n’était pas sans compter sur son « Don » qui avait décidé de, quelque peu, l’embêter ce soir-là. Profiter des pensées de la jeune fille pour l’emmener dans un endroit inconnu à elle est juste que son « Don » devait s’amuser à faire, à croire qu’il avait une conscience, belle et propre, à lui-même.

Alors qu’elle pensait s’être rendormie, elle sentit comme une brise d’air pour au final tomber, et pas de manière douce, sur quelque chose de « douillet » mais un peu dur quand même. Elle n’ouvrait pas tout de suite les yeux, préférant toucher les choses qui étaient autour d’elle. Elle sentit quelque chose de mou comme un matelas, ou un oreiller. Elle était probablement encore dans sa chambre, elle avait dû encore rêver, comme quoi essayer de ne pas penser à cet homme pouvait avoir marché..
Mais il ne fallait pas trop rêver, même si l’on était en pleine nuit. Quand elle eût les yeux grands ouverts, et qu’elle regarda un peu partout autour d’elle, elle sentit quelque chose bouger sous elle. Elle se recula au plus vite qu’elle pouvait et regarder cette chose qui n’était d’autre qu’une personne, ou du moins cet homme. Affreuse gêne, de retour, bonsoir. Elle le regardait, sans rien montrer d’autre que peut-être la gêne qu’elle ressentait.

« Salut.. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Dim 20 Déc - 22:38

La fin de tournée était toujours le pire. Il était toujours à fond durant cette dernière, mais à la fin, la fatigue finissait toujours pas le gagner. Heureusement, il avait de la chance d'être un vampire et d'être ainsi plus résistant, même si ce n'était pas facile quand même. Parfois il se demandait ce que ce serait sans sa condition, puis après il n'avait plus envie d'y penser. Parce que malgré le fait qu'il doive se nourrir de sang, être vampire n'était pas fatiguant.

Il etait rentré plus tôt ce jour la, et heureusement. Parce qu'il était vraiment fatigué, il avait besoin de dormir un moment, bien que ce soit rare. Mais c'était une chose qu'HoWon appréciait. Il alla prendre une douche rapide, bouillante. Et elle eut pour effet de l'endormir un peu plus. Alors quand il sortit, il enfila simplement son pantalon de pyjama et alla se glisser sous ses draps pour un repos bien mérité.

Sauf que c'était trop simple.

Il somnolait quand il sentit quelque chose s'ecraser sur lui, lui faisant rouvrir les yeux. Mais WTF ? Déboussolé, il se releva, se massant la nuque, les cheveux complètement emmêlés, et tomba nez a nza avec Hachiko. Mais qu'est ce qu'elle faisait la ?! Le coréen ne comprenait absolument rien.

- .... Qu'est ce que tu fais la ? Demanda-t-il la voix enrouée.

Il trouvait étrange qu'elle soit là alors qu'elle était partie après l'avoir embrassé la dernière fois et le danseur ne savait vraiment pas comment se comporter avec elle depuis. Il etait tellement perdu qu'il n'avait pas fait attention au fait qu'il était à moitié nu, mais bon au final de ca il s'en foutait complètement.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Lun 21 Déc - 10:20

Elle le regardait, pendant un moment sans rien dire, bien sûr, sortir quelque chose alors qu’elle-même ne savait ce qu’elle faisait ici. Du moins, elle en avait déjà une idée. Effectivement, plus les minutes passèrent, plus ses idées devinrent claires. Depuis ce fameux jour, où elle était encore une fois, partie comme une « voleuse », elle ne pouvait s’empêcher de s’en vouloir, de ressentir quelques sentiments de remords. Ce n’était pas réellement dans son habitude de ressentir cela pour quelqu’un, et encore moins pour un homme, mais le Vampire.. Avec le Vampire, tout était si différent. Elle se mit en tailleurs, malgré son short, regardant les draps.

« Je ne sais pas ce que je fais chez toi. Enfin si, je pense à toi..» Elle se mordillait la lèvre, le regardant. « Enfin.. Bon, merde. Je ne vais pas te le cacher trois mille ans. Je pense à toi, oui. Donc mon Don m’a amenée ici. »

A chaque parole qu’elle prononçait, elle avait l’impression de s’effondrer peu à peu dans la gêne, laissant son cœur parler à la place de ses pensées. Finalement, ce n’était pas si mal, elle pouvait lui dire ce qu’elle ressentait. S’il ne ressentait pas la même chose, c’était une erreur pour elle et puis voilà. Bien qu’elle ne sauterait pas de joie à cette idée. Elle reprit doucement la parole, le regardant droit dans les yeux.

« Ce n’est pas que je pense à toi. Mais tu hantes totalement mes pensées. Il n’y a pas une seule nuit où je ne vois pas ton visage dans mes rêves. Ton sourire.. Je.. Tu vois.. Je me sens honteuse à te dire cela alors que je ne devrais pas ressentir cette chose. J’avoue des choses que je n’aurais jamais imaginé avouer. Tu me hantes. Et mon fichu Don en a joué, s’amusant à me téléporter ici, alors que je n’en avais pas la conscience même. »

Elle rongeait l’ongle de son pouce, le regardant. Elle avait énormément parlé, énormément dit de choses qu’elle ne lui aurait jamais avoué en temps normal. Un léger rire nerveux s’échappa de ses lèvres, bon sang ce qu’elle était « brute » des fois. Et franche. De toute manière, elle n’allait pas lui cacher cela pendant une éternité, il aurait bien fini par le savoir un jour ou l’autre. Et puis ce n’était pas un mal. Elle attendait patiemment ne serait-ce qu’un mot, ou un geste.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Lun 21 Déc - 18:50

HoWon la regarda un moment, sans bouger, sans parler, gardant un air impassible sur le visage en l'écoutant parler. Pourquoi était elle aussi compliqué ? Pourquoi avait elle besoin d'autant de détours pour lui dire simplement qu'elle l'aimait ? ...Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Il se massa la nuque avant de soupirer, se relevant pour enfiler un chandail. Il ne savait pas ce qu'il devait faire, ni comment réagir. Non, le vampire était complètement paumé. Il se mordilla la lèvre, prenant garde à ne pas la couper, ce serait trop con. Devait il lui dire de dégager ou de rester ? Ou devait il l'emmener dans le salon ? Parce que c'était sa chambre quand même... Boh.

- Tu es vraiment compliquée.

Il se rallongea à côté, passant ses bras derrière sa tête en fixant le plafond. Non vraiment, il ne comprenait pas pourquoi elle ne lui avait rien dit. A moins que ce soit lui qui soit trop direct ? C'est vrai qu'il avait tendance a ne pas tourner autour du pot et à dire les choses comme il le pensait, sans chercher à savoir si cela vexerait ou non... Le danseur était trop brusque et HoWon le savait, un peu de douceur ne lui ferait sans doute pas de mal mais il était incapable d'agir différemment.

- Pourquoi est-ce que tu ne me l'as pas dit ?
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Lun 21 Déc - 19:57

Compliquée ? Avait-elle bien entendu ? C’était sûr, que là, elle ne rêvait pas. Mais quand même, oui sur ce coup-là, elle avait dû être compliquée. Ce n’était sûrement pas elle qui allait lui claquer un « Je t’aime » dans la figure, sans bien y réfléchir. L’amour était bien beau, c’était vrai, mais fallait-il qu’il soit sincère, et surtout qu’il soit partagé. L’Élue gonfla légèrement ses joues en écarquillant les yeux, le mot « compliquée » trottant encore dans sa tête. Si bien qu’elle ne vit pas que le jeune garçon s’était relevé pour enfiler un chandail. Le Vampire la mettait dans une « position » assez gênante pour elle. Elle s’y était mise un peu toute seule, en réalité..
Alors qu’elle s’était mise à regarder le mur se tenant face à elle, son regard se posa sur le jeune brun alors qu’il s’était rallongé à côté d’elle. Sa question lui donnait l’impression qu’elle devait encore puiser dans sa mémoire, ou autre, pour lui donner une réponse claire, et surtout précise. Mais c’était très simple, et elle le savait.

« Je n’avais envie de te le dire sans être sûre de ce que je ressentais. Je n’avais pas envie de me dire que je me trompais. »

Elle posa son coude sur sa jambe, puis son menton dans sa main, continuant de le regarder. Devrait-elle le lui dire de manière.. Correcte ? Sans tourner autour du pot une fois de plus ? En était-elle capable après « lui » ? Et puis, il le savait, il l’avait senti, ou alors vraiment bien vu. Elle n’était plus vraiment crédible si elle avouait, désormais, le contraire. Ce qu’elle n’avait pas envie de faire.

« Je te.. Je.. Je t’ai.. Hum.. Je t’aime. »

Elle avait dit ces paroles en u simple chuchotement, oui elle l’avait avoué. Peut-être dans un murmure mais elle l’avait fait. Elle regardait les draps, une fois de plus, mordillant avec douceur sa lèvre inférieure.
Bien sûr, une question la turlupinait, mais elle avait décidée de ne pas le lui cacher. Au moins, pour une fois..

« Tu m’en veux pour la dernière fois ? »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Lun 21 Déc - 21:10

HoWon tourna le regard vers elle. Elle semblait vraiment gênée. Comme si elle luttait pour lui dire quelque chose. Il haussa un sourcil en l'entendant parler. Être sûre de ce qu'elle ressentait ? Parce que depuis tout ce temps elle ne l'avait pas été ? Ben bordel.


Il se redressa sur ses avants bras en l'entendant commencer à parler. Enfin, a murmurer serait plus exact. Pour un peu, il ne l'aurait pas entendu, mais heureusement, il était un vampire et donc avait une ouïe plus développée. Il resta impassible un moment en l'entendant parler. Et bah, elle avait mis le temps avant de pouvoir lui dire ça. Avait il attendu qu'elle le lui dise ? Non pas réellement, c'était sans doute plus compliqué. C'était un peu comme s'il s'en était toujours douté mais maintenant, il en avait la preuve. En tout, ça fit résonner son coeur dans sa poitrine. Étrangement. Mais agréablement. Pour la première fois depuis longtemps.

Ses mains allèrent entourer son visage, alors qu'il le relevait doucement, ses lèvres allant se presser contre les siennes. Tout simplement. Un baiser sincère et sans artifice. Il ne s'était simplement pas posé de question et avait agi avec son instinct, sachant que de toute façon, elle l'aimait et lui aussi alors ca se serait forcément fini de cette façon.

- Moi aussi, je t'aime. Fit il en reculant légèrement.

En entendant sa dernière question, il haussa les épaules, réfléchissant un instant. S'il lui en voulait ? Au départ oui, il avait eu un peu de rancoeur, parce qu'il n'avait pas compris son geste, pourquoi elle était partie directement après. Enfin, le vampire n'avait pas cherché à comprendre directement mais ça l'avait perturbé.

- Je t'en ai voulu d'être parti. Et de semer le doute. Je n'aime pas être embrassé sans raison en fait. Même si je m'en doutais.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Mar 22 Déc - 11:52

C’était réellement étrange, quelques fois, la façon dont il avait de rester impassible. Plus il restait calme, plus la jeune coréenne pensait qu’avouer ses sentiments n’était qu’une perte de temps, ce qui la mettait de plus en plus dans une situation de malaise pas vraiment agréable. Mais ça n’allait pas durer très longtemps. Lorsque les mains du Vampire vinrent se poser sur ses joues, un frisson la parcourue, comme-ci cela n’était pas vraiment une habitude, comme-ci cela était en quelques sortes nouveau pour elle. Ce qui n’était réellement faux. Du moins, en quelques sortes.
L’Élue relevait le regard en même temps que le Vampire relevait son visage avec douceur, mais elle ferma presque aussitôt les yeux, sentant les lèvres du garçon se presser contre les siennes. Elle posa, légèrement hésitante pour elle ne savait qu’elle raison, l’une de ses mains sur la joue du jeune homme, lui rendait ce baiser, qui, elle le sentait, n’était pas comme ceux de la dernière fois. Peut-être que c’était parce que leurs sentiments étaient mis à nus.. Qu’importait.

Un doux sourire se dessina sur les lèvres de la coréenne, une vague de chaleur emportant son cœur dans un bonheur qu’elle n’avait probablement plus vraiment connu depuis une année déjà. Elle aurait certainement pût lui sauter au cou en étant désormais consciente que, lui aussi, ressentait les mêmes choses pour elle, mais ce n’était pas réellement dans son caractère. Elle ne pouvait que lui sourire, lâchant un léger soupire de soulagement, finalement comme-ci elle avait retenu sa respiration pendant tout ce temps.
Pour son cas, elle faisant glisser lentement ses doigts sur la joue, puis sur la mâchoire du Vampire pour au final laisser tomber sa main sur le matelas. Elle pencha légèrement la tête en voyant celui-ci réfléchir à sa question. Eh bien, elle ne savait que son deuxième don était de parsemer le doute là où elle allait. Et puis, d’un côté, il était normal qu’il lui en voulait, vu la façon dont elle était (encore) partie. Elle se remit en quête de mordiller sa lèvre, regardant son compagnon dans les yeux.

« Je m’en suis légèrement voulue, aussi. Cela faisait la deuxième fois que je te laissais comme-ci je ne te connaissais pas.. Et c’était ma faute. Alors je suis en mesure de comprendre. »

Être embrassé sans raison.. Voilà la partie de la phrase qui la « perturbait » le plus. Un petit sourire se dessina au coin de ses lèvres, puis elle s’approcha légèrement du Vampire en s’appuyant au matelas. D’un petit geste rapide, elle déposa un chaste baiser sur ses lèvres.

« Tu sais désormais la raison pour laquelle je t’embrasse. », dit-elle en haussant plusieurs les sourcils, toujours ce petit sourire en coin.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Jeu 31 Déc - 14:02

Le vampire eut un soupir amusé en l'entendant parlé. Heureusement, qu'elle s'en était voulue. Si cela n'avait pas été le cas, il se serait posé des questions. Beaucoup de questions. Après tout, c'était elle qui l'avait embrassé, non ? Enfin, il n'avait pas refusé, alors, dans cette histoire, il était autant coupable qu'elle. Et il ne regrettait pas qu'elle l'ait fait, loin de là. La vie était trop courte pour regretter, non ? Et HoWon ne voulait pas regretter avec elle. Une fois, ça suffit largement.

Du coup, il se mit à rire. Un vrai rire, ceux qu'il ne faisait pas souvent, mais qui était le plus véritable qu'il puisse lui donner, comme le sourire qu'il lui offrit ensuite. Parce que non, il ne pouvait pas dire que c'était de sa faute. Pas entièrement. Lui aussi avait sa part de responsabilité, n'avait-il pas été trop froid avec elle depuis le début ? Enfin, même si cela faisait parti de son caractère, il aurait pu faire plus d'efforts qu'il n'en avait fourni.

- Ne t'excuse pas, va. Je suis autant responsable que toi dans cette histoire. Mais c'est du passé.

Ne disait-on pas qu'il fallait laisser le passé aux morts et le futur aux rêveurs ? Vivre dans le présent, était la chose la plus importante, et HoWon voulait vivre dans le présent. Hier, n'était qu'un souvenir, et demain, n'était encore qu'un rêve... Il avait le temps de le fantasmer comme il souhaitait mais au final, ça ne se passerait jamais comme il le voudrait. Alors le mieux qu'ils pouvaient faire, lui comme elle, c'était assumer sans regarder en arrière.

Il roula des yeux lorsqu'elle l'embrassa chastement avant de parler, maintenant elle avait une raison ? Bien bien, c'était le plus important dans cette histoire. Lui qui avait juré de ne pas se remettre en couple avant un moment... Bah c'était foutu pour le coup, de toute façon, on ne peut pas empêcher son cœur de tomber amoureux. Et il ne pouvait pas non plus lutter contre ça, alors la meilleure chose qu'il pouvait faire, c'était de l'aimer du mieux qu'il pouvait, et de faire en sorte qu'elle soit la femme la plus heureuse sur cette Terre.


- Je ferais de mon mieux pour en être digne alors.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Ven 1 Jan - 16:21

Son rire eût pour effet de perdre la jeune coréenne dans ses pensées pendant de simples petites secondes. Son sourire était ensuite une tout autre chose. L’asiatique n’était pas tombée amoureuse du jeune homme pour son apparence physique, c’était une chose réellement sûre, mais elle aimait quand il souriait. Il avait ce sourire qu’elle aimait, qu’elle savait véritable lorsqu’il lui été adressé. Un sourire pouvait n’avoir aucune réelle valeur s’il n’était pas sincère. Pourtant, chacun avait son propre sourire, qu’il soit véritable ou non, qu’importait, le sourire était l’un des plus beaux trésors de l’être humain.
Elle acquiesça d’un léger signe de tête. Oui, c’était du passé, désormais, seul le présent comptait réellement. Le futur pouvait lui aussi compter, mais lui s’écrivait grâce au présent. Si le présent ne se construisait pas, alors le futur n’existerait jamais. De plus, c’était une aventure, une drôle d’aventure. Une page se tournait, et cette expression pouvait paraître si futile mais elle était si réelle. Tout reconstruire, et être prête à se relancer dans quelque chose de nouveau.

Alors qu’elle s’amusait à dessiner des formes invisibles sur mon genou nu, elle releva le regard vers le Vampire lorsqu’il annonça qu’il devait en être digne. Devait-il être digne de l’amour de l’Élue ? A cette idée, elle haussa légèrement un sourcil. Être digne de son amour.. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure avant de sourire d’un air amusé. Son amour n’était pas l’un de ces trésors très précieux que l’on devait en prendre garde comme s’il pouvait y être volé. L’amour était un trésor, mais s’il était fidèle, il ne fallait pas essayer d’en être digne. Dans tous les cas, l’amour de la coréenne était fidèle envers celui le Vampire.

« Tu n’as pas besoin d’être digne de quoi que ce soit avec moi. Je.. Je t’aime et ça ne changera rien, même dans la pire des situations. »

Elle lui destina un léger et doux sourire. Lui dire une fois de plus qu’elle l’aimait avait été encore un peu compliqué, mais elle n’avait pas hésité à le lui dire comme quelques minutes auparavant. Et puis, elle avait dit à haute voix, et non dans un murmure. Elle ne pouvait qu’en être fière, après tout, tout allait être différent désormais. Elle ne voulait pas refaire les mêmes erreurs, et ferait attention à ne pas les refaire. Après tout, lorsque l’on construit quelque chose de nouveau, ce n’est pas pour reprendre les mauvaises habitudes.
Alors qu’elle avait plongé son regard dans celui de son compagnon, multiples questions sur lui se bousculaient dans sa tête. Elle l’aimait, mais ne savait pas grand-chose de lui. Elle pencha doucement la tête sur le côté, entrouvrant légèrement les lèvres.

« HoWon.. Nous ne connaissons presque rien de nous deux. Peut-être qu’on pourrait commencer à savoir de simples choses l’un sur l’autre ? »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Ven 22 Jan - 19:06

Un léger sourire dévoila ses canines un peu trop pointus, lorsqu'elle parla. Il ne devait pas en être digne... Pour lui c'était plus important que ça, oui, cela allait bien au dessus de tout ça. C'était une marque de respect qu'il lui devait, un peu comme s'il s'imposait toujours ça. Il était fidèle bien sûr, il n'était franchement pas du genre à aller voir ailleurs lorsqu'il était en couple, mais lui certifier qu'il en serait digne... Le rassurait étrangement. C'était un peu comme s'il avait l'impression qu'il faisait une connerie au quotidien, bien qu'il sache pertinemment qu'il n'en faisait pas, du coup, se répéter ça, et se dire qu'elle le savait, en d'autre terme, se forcer à donner le meilleur de lui même, le faisait avancer. Un peu comme pour le danse, il fonctionnait exactement pareil.

Il releva le regard vers elle en l'entendant parler. Savoir des choses simples sur eux ? HoWon n'aimait pas tellement parler de lui, comme ça. Il n'était pas réellement pudique, mais il estimait que certaines choses devaient rester privées. Il n'avait pas non plus vécu pendant des siècles et n'avait pas connus les époques antérieures à la sienne, il avait seulement 22 ans. Donc si elle voulait lui poser des questions à ce sujet... Elle serait sûrement vite déçue. Quant aux questions plus... Intimes, cela dépendait de l'objet de la question en réalité. Enfin, en général, il suffisait de lui demander et il répondait.

- Qu'est ce que tu veux savoir ?

Peut-être qu'elle voulait parler de ses anciennes petites amies ? Bien qu'il n'en ait pas eu des masses. 3, à tout casser. Et il n'aurait sûrement pas grand chose à raconter, mise à part qu'il avait bien failli tuer la dernière... Mais certaines choses doivent rester privées, n'est-ce pas ? C'était juste un dérapage en tant que vampire, même si ça, il avait plus de mal à l'admettre. HoWon n'avait jamais aimé sa condition, même si elle lui conférait quelques avantages, comme la force, la rapidité, il était beaucoup moins sensible que les humains et pouvait se passer de sommeil, mais le reste, était pour lui, que des inconvénients. Certes il n'avait rien demandé, mais il aurait préféré être un humain, un Elus, n'importe quoi, mais pas un vampire. Parce que malheureusement, les dérapages, il y en avait souvent.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Mar 9 Fév - 14:41

En réalité, avoir posé une question aussi simple que celle qu’elle lui avait posée, l’obligeait à réfléchir bien plus qu’on ne le voudrait. Ce n’était pas un mal de réfléchir autant, juste pour ne pas dire une ânerie qu’elle pourrait regretter par la suite, mais au fil des années, et plus elle devenait mûre, l’Élue ne prenait plus vraiment le temps de réfléchir à ses actes, ni même à ses paroles. Elle partait bien souvent sur le chemin de la sincérité, ne voulant pas cacher ses pensées sur la personne qui pouvait, éventuellement, se tenir devant elle. Mais pourtant, elle savait pertinemment qu’être aussi franche qu’elle l’était, ne pouvait qu’être nocif pour la personne envers qui elle l’était, et que de temps à autre, elle ferait mieux de réfléchir avant d’agir. Ce fût une chose qu’elle pouvait apprendre à contrôler, mais qu’elle pouvait très bien ignorer de la même façon. Cette petite chose pouvait être réglée comme délaissée, pour se persuader que ce n’était qu’une chose insignifiante.
Mais là n’était pas l’histoire, cette fois-ci, elle devait simplement réfléchir à quelque chose qu’ils pourraient se dire l’un à l’autre. Bien évidemment, elle ne lui demanderait jamais quelque chose de trop impersonnel, ou encore une question qui serait terriblement bête. Lorsqu’elle posa son regard noisette dans celui de son petit-ami, si elle pouvait le considérer ainsi désormais, ce regard qui lui paraissait intense, c’était comme-ci tout lui venait à l’esprit. Jusqu’ici, ils ne connaissaient que leurs Dons et leurs prénoms, et sûrement la célébrité du Vampire qu’elle avait du mal à se rentrer dans le crâne pour de bon.

« Éventuellement, c’est banal. Mais cela ne fait pas de mal.. »

Elle s’asseyait de manière correcte en face du jeune brun, soufflant. Elle détacha ses deux couettes qui commençaient un peu à l’agacer et plongea, une fois de plus, son regard dans le sien. Elle entrouvrit légèrement les lèvres, cherchant un peu ses mots.

« C’est aussi simple. Je me nomme Hachiko Ichinose, je suis d'origine sud-coréenne. J’ai eu, il y a quelques mois, mes dix-huit ans, ici, au Refuge. Je suis une Élue, au pouvoir de téléportation. »

Elle fît une légère pause, ce n’était qu’un début, mais elle trouvait que c’était une chose assez bien, pour le moment. Sans vraiment s’en rendre compte, ses doigts touchèrent ceux du jeune homme. Elle regardait sa main, mais ne mît que quelques secondes à serrer sa paume contre la sienne alors qu’elle regardait leurs mains se liant peu à peu. Si bien qu’elle se perdit ainsi dans ses pensées, ne se demandant pas si cela déplaisait ou non au Vampire.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   Sam 2 Avr - 12:35

Sujet clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du staff si vous souhaitez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Laisse-moi te le dire, ne serait-ce que par un geste. » [ HoWon Lee & Hachiko Ichinose ]
» Délaisse les grandes routes, prends les sentiers » __ Noah L. Butler [100%]
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: