Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 D'un regard à l'autre, la soirée sera animée [ Artémis K.Redan et Iseul Yoon ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: D'un regard à l'autre, la soirée sera animée [ Artémis K.Redan et Iseul Yoon ]   Mer 21 Oct - 12:01

D'un regard à l'autre, la soirée sera animée



Artémis regardait le plafond de sa chambre. Les bras croisés derrière sa tête, il réfléchissait. Voilà une semaine qu’il était au Refuge, contrairement à ce qu’il pensait, ce n’était pas si différent au fond d’une autre école. C’est plutôt les élèves qui étaient différents. Ils n’avaient pas encore vraiment sympathisé avec l’un d’entre eux. Il y avait eu des discussions, des cigarettes échangés, des échanges de notes…la vie quoi.

Poussant un profond soupir, il sentit naître en lui cette boule de fusion qui apparaissait régulièrement maintenant quand une émotion le prenait à la gorge. Les professeurs lui avaient dit que c’était normal, que ce n’était que son pourvoir qui se manifestait de cette manière et que bientôt, il arriverai à faire jaillir des flammes de ses mains.

Plaçant celle-ci devant son visage, il les observa quelques secondes.
« Des flammes » pensa-t-il, « ça ce serait quelque chose de sacrément cool quand même ! »

La boule de fusion grossissait tandis qu’il tapait ses pieds l’un contre l’autre. Il s’ennuyait. On était samedi soir, et il ne connaissait pas encore suffisamment de monde pour sortir accompagné. Et il s’ennuyait. Artémis détestait s’ennuyer. Il avait horreur de ça. On était samedi soir et il était là, allongé sur son lit comme un idiot. En temps normal, il serait avec ses amis, dans un bar à boire des bières de manière totalement illégale. Et tout le monde ferait pareil. Et tout le monde s’en ficherai. Et il serait bien. Saoul et mort de rire. Sa langue bien pendue aurait critiqué la quasi-totalité du bar et il aurait été draguer de jolies minettes sans arrières pensées et elles auraient dit oui, parce qu’elles disent toujours oui à Artémis. Il les aurait emmené se balader à pieds parmi les dédales. Elles auraient ri, secoué leurs cheveux tandis qu’il leur faisait du charme, leurs grands yeux noirs ou clairs soulignés d’un trait auraient soudain eu cette lueur brillante. Cette lueur de permission. Et ils les auraient embrassés. Pas moins pas plus. Et ensemble ils auraient contemplé le soleil se lever, caressant de ses rayons leur jeunesse qu’ils croyaient immuables. Ils auraient été beaux, avec leurs cheveux décoiffés, leurs vêtements chiffonnés, leurs cernes sous leurs yeux et leurs regards hagards, alourdis par une nuit blanche.

Ouais, ça aurait été parfait.


Mais voilà, il était à l’autre bout du monde, sans personne à qui parler. Et pour la première de sa vie, Artémis sentit la solitude l’écraser. C’était…désagréable. Serrant les dents, il se dit que cette situation était inacceptable. Insupportable. On était samedi, il allait sort POINT ! Seul ou pas il s’en fichait.

Sautant de son lit, il se dirigea vers son armoire et souleva une couche épaisse de vêtement. Tâtonnant quelques minutes, il finit par sentir sous ses doigts une forme lisse et rectangulaire. Murmurant un « Yes ! » triomphant, il sortit la carte d’identité falsifiée qu’il avait demandée à un de ses anciens amis un peu avant de partir, quand il avait commencé à entendre cette voix qui le poussait à venir au Refuge. En guise de précaution…

19 ans…
Il se regarda dans une glace plein pied qu’il avait rapporté. Bon, il ne faisait pas vraiment la vingtaine à vrai dire. Passant une main sur son visage, il eut une moue agacé. Puis, sous une soudaine révélation, il partit chercher une petite pochette dans son placard. Attrapant un crayon de maquillage noir, il s’en cerna les yeux et se décoiffa les cheveux à l’aide de gel. Il décida de se changer et opta pour un pantalon noir cintré et des chaussures style Richelieux blanches et noires qu’il adorait. Enfilant un pull à col roulé blanc il se regarda dans la glace. Il faisait déjà plus vieux. Rien de miraculeux mais il avait moins l’air d’un gringalet de seize ans.

Attrapant son long manteau noir et une écharpe, il prit sa carte de crédit, ses cigarettes et les clefs de sa chambre, il sortit.




•••••••




La chaleur étouffante du bar l’accueillant et le brouhaha environnant le fit fermer les yeux de plaisir. Il n’y a pas à dire, où qu’on soit, un bon bar et on est de retour à la maison. Ne tenant pas compte des gens qui l’observaient, il se dirigea directement au comptoir, s’asseyant sur un des tabourets libres.


Regardant rapidement les ardoises plaquées aux murs, il fit rapidement son choix. Ce sera une pinte d’Anchor Liberty ALE. Ouais, une bonne grosse pinte de bière !

Le serveur finit par s’approcher de lui après quelques minutes d’attentes. Le regardant d’abord d’un air circonspect, il lui demanda sa carte d’identité que lui tendit Artémis en soupirant.

« - Tu fais plus jeune ma foi » lui dit le barman en haussant un sourcil.

« - C’est les origines asiatiques, à quarante ans, j’aurai toujours la peau lisse comme un bébé » lui répondit au tac au tac Artémis un sourire ravageur aux lèvres.

« - Haha, c’est pas faux ça ! » rigola l’homme, «  Alors, je te donne quoi ?

- Une pinte d’Anchor Liberty ALE s’il te plaît !

- Très bon choix, je t’apporte ça de suite, ça fera 7 dollars. »

- Ça te dérange si je paye plus tard, j’ai que ma carte et je ne compte pas m’arrêter là, lui fit Artémis avec un grand sourire.

- Pas de problème mon grand ! »





•••••••




Sa bière enfin en main, Artémis se mit à observer les gens autour de lui, se demandant ce que cette soirée pouvait lui réserver.




©Didi Farl pour Never-Utopia



Dernière édition par Artémis K. Redan le Mar 3 Nov - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: D'un regard à l'autre, la soirée sera animée [ Artémis K.Redan et Iseul Yoon ]   Mar 3 Nov - 4:06

Le bar était bruyant, impossible de distinguer les moindres paroles au travers de ces ricanements bien trop excessif et  ces bavardages fort joyeux. Je n’avais guère idée ce qu’ils pouvaient bien festoyer de la sorte, mais la soirée semblait déjà bien arrosée pour certain. J’étais arrivée sur les lieux il y avait peu et déjà je m’étais rapidement trouvé une bonne distraction pour la soirée. Un verre à la main, je m’étais installée seule à une table. Il semblerait que cela fut une invitation pour insister certains hommes ivrognes à m’aborder. J’acceptais de faire joujou avec eux pas simple plaisir avant de les renvoyer lamentablement sous les moqueries de leurs amis. Qui sera celui qui arriva à me conquérir était leur tout nouveau jeu pour la soirée. Ce qu’ils ne savaient pas, c’était moi qui se jouais d’eux avec leurs méthodes pathétiques, mais ils étaient amusants à regarder.

Un sourire enjôleur, une douce caresse sur l’épaule et quelques mots doux pour leur fournir de faux espoirs avant de détruire ce beau rêve. Mais ce petit jeu m’ennuyait rapidement, qu’avait-il te plaisant avec ces hommes à l’esprit trop brumeux pour prendre conscience du vrai sens de mes paroles ? Je ne souhaitais que ma soirée se limite à cela et je remarquais bien que même ses jeunes hommes commençaient à comprendre qu’ils n’avaient aucune chance avec moi. Ils ne sont pas aussi cons que l’on peut l’imaginer. Ils allaient bien se trouver un tout autre centre d’intérêt.

Après mettre délaissé de ce petit jeu, je m’éloignais du groupe pour m’installer un peu plus aux calmes. Je pouvais ainsi me permettre de parcourir d’un regard amusé l’assembler. Il n’y avait rien t’attrayant au premier coup d’œil. Certaines personnes buvaient tranquille dans leur coin, tout comme moi. D’autres s’amusaient entre amis, sans plus ou encore de simple bavardage entre couples au tour d’un verre. Les plus bruyants étaient certainement ce groupe de jeunes hommes avec lesquels je m’amusais un peu plus tôt.

Tandis que j’analysais tout ce monde mon regard s’arrêta sur une scène qui ne devrait pas être. Un jeune asiatique se tenait assis au bar, beaucoup trop jeune pour être ici. Ils étaient juste que, nous, asiatique, conservons notre jeunesse longtemps (et plus encore lorsque, tout comme moi, on est vampire), mais même en sachant cela, je ne pouvais me faire duper par ce jeune visage. Charmant, je haussais un sourcil tout en me réjouissant de ce jeune garçon solitaire. Je me demandais bien ce qu’il l’avait insisté à mettre les pieds dans un tel endroit. Décidée de l’approcher, je vidais mon verre, qui était déjà bien entamé, et me soulevai de la chaise sur laquelle j’étais posée. M’approchant du jeune asiatique, je pris temps de l’analyser. Je pouvais assurer d’un détail, ce garçon n’était pas déplaisant à observer. Je pouvais même deviner à ses vêtements qu’il avait tenté de se vieillir, même que légèrement. Mais je ne risquais pas de me faire tromper par ce pull, même avec cette touche de maquillage, mais qui lui ajoutait un certain style.

Quant moi, comme à mon habitude, je m’étais habillée que légèrement. Pantalon moulant et légère blouse d’un doux corail qui flottait au-dessus de mon nombril était au rendez-vous. Mon maquillage restait toujours aussi prononcé de la teinte rose qui cerclait mes yeux, je ne faisais jamais exception sur mon maquillage. Est-ce mauvais de souhaiter m’amuser de ce jeune homme tandis que j’étais moi-même prise ? Certainement, mais Ryujia était au courant de mes activités et c’était le moindre des choses.  
 
Je ne tardai pas à m’asseoir au côté de ma cible qui, entre ses mains, reposait une grande pinte de bière. Une main glissa sur son épaule alors que je prenais place, un sourire enjôleur sur le visage.

« Ne vient pas me faire croire que tu es en âge pour être ici mon grand, me trompe-je ? » Dis-je dans un clin d’œil.

Que le jeu commence.
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 81
Points : 2147483480
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique


MessageSujet: Re: D'un regard à l'autre, la soirée sera animée [ Artémis K.Redan et Iseul Yoon ]   Mar 29 Déc - 19:28

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org
 
D'un regard à l'autre, la soirée sera animée [ Artémis K.Redan et Iseul Yoon ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séduire, c'est ne pas mourir. C'est vivre dans le regard de l'autre ♦ avec Philip
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Début de soirée en milieu hostile ...
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: