Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Ven 9 Oct - 18:59

Un nouveau flash se détacha des lumières colorées de la boîte de nuit. Ellie attendit que la photo apparaisse sur son écran avant de la montrer au couple, radieux.
  -Celle-ci est parfaite ! s’exclama la femme vêtue d’une élégante robe de soirée.
  Elle tenait son homme par la main. Ce dernier avait opté pour une simple chemise et un pantalon noir. La sorcière leur sourit :
  -Très bien, alors je la garde. Je pense avoir terminé dans une semaine environ ! Je vous contacterai.
  Elle parlait fort. La musique ne leur permettait pas de parler normalement, sans compter les cris de joie et les rires des autres fêtards. Contrairement à ce qu’on aurait pu croire, Ellie n’était pas là pour s’amuser – d’ailleurs, quelle idée de venir seule dans un endroit pareil ; en effet, ce jeune couple qui se tenait actuellement devant elle l’avait appelée pour créer un album photo de leurs noces. La blonde avait tout d’abord trouvé intrigant de fêter un tel évènement dans une discothèque, mais après tout, elle n’allait pas s’insinuer dans leur vie privée. La jeune mariée chuchota quelque chose  l’oreille de son mari. Celui-ci sourit.
  -Merci beaucoup, mademoiselle. Dit-il en lui tendant deux billets.
  Ellie les prit et le remercia. Elle s’assura qu’elle avait de quoi les contacter avant de les quitter. Elle soupira et se dirigea vers le bar. Elle regarda sa montre. Il était déjà 01h37 ! Elle avait l’impression de n’avoir passé qu’une heure ici ! Elle commanda une bière et commença à siroter, regardant passer sur le mur devant elle les différents faisceaux de lumières. A côté d’elle, les hommes et les femmes plus ou moins saouls s’enchainaient, commandant toutes sortes de cocktails extravagants. Ellie n’y fit à peine attention. Jusqu’à ce qu’une femme s’allonge sur la table sur laquelle elle était, et qu’un homme se retrouve à cheval sur elle. La sorcière se leva et s’éloigna, laissant son verre sur place. Se mouvoir dans la foule avec une boisson, c’était risquer de la retrouver par terre. De toute façon, elle ne comptait pas la finir.
  S’intégrer à la cohue avait été une très mauvaise idée. Tout le monde dansait sur la piste, se bousculant parfois, si bien que la jeune femme ne trouva plus d’ouverture par laquelle sortir. Elle soupira encore, mais pas par satisfaction cette fois-ci. Qu’est-ce qu’elle pouvait être bête, parfois… La musique, qu’elle adorait pourtant, lui bombardait les oreilles, comme pour l’obliger à rester éveillée alors que la fatigue commençait  la gagner. Au bout de quelques minutes, elle se décida enfin à s’imposer un peu pour ne pas finir la nuit ici. Elle dit en passant quelques « pardon » inaudibles à cause du volume. Son expédition dans la forêt humaine lui paraissait longue, alors que le chemin inverse avait été d’une extrême rapidité. Ou bien avait-elle eu une absence, quelque chose du genre ? Ellie préféra ne pas y penser pour ne pas s’inquiéter. Elle poussa une femme, puis tenta de faire de même avec un homme qui se trouvait juste dans sa trajectoire, bouchant le petit passage qu’elle s’était créé. Elle voulut le pousser vers la gauche avec sa main, mais il résista, puis se retourna. La sorcière regarda quelques secondes son visage, persuadée qu’elle l’avait déjà vu. Elle fronça les sourcils. La réponse lui vînt comme un éclair. Son ancien prof, M. Winthrop…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Mar 27 Oct - 14:54

La soirée avait été particulièrement longue et continuait de l'être. Ça avait commencé par l'appel d'un de ses anciens amis qui était en ville ce soir et voulait qu'ils sortent. Ils se souvenaient qu'il était particulièrement "amoureux" des boîtes de nuit mais pensait qu'il avait changé et mûrit depuis le temps. Pourtant, quand il avait accepté son invitation - s'attendant à un restaurant ou un petit café - son ami lui avait donné rendez-vous à la boîte de nuit à 22h tapantes. Comme il ne pouvait revenir sur sa parole, il était parti avec l'idée de le faire aller ailleurs plus tard.
Ensuite, son ami était arrivé en retard, le laissant seul parmi la foule dans le bruit assourdissant de la musique. Quand il était arrivé à minuit, ils avaient parlé environ dix minutes avant que son ami ne "branche" une jeune femme d'au moins dix ans de moins. Et maintenant, à pas loin de 2h du matin, il était seul à nouveau, se frayant un chemin dans la foule condensée des danseurs, s'éloignant de son ami à présent affalé sur le bar au-dessus de la jeune femme en question, totalement dégoûté.
La foule se referma sur lui et malgré sa carrure plutôt imposante, il ne réussit plus à avancer d'un millimètre.
Soupirant, il s'apprêtait à pousser un peu plus violemment les gens qu'en on le poussa à son tour. Il se retourna pour voir qui le bousculait ainsi et se retrouva face à une jeune femme blonde qui ne lui était pas inconnue. Il réfléchit un instant avant que ça ne lui revienne : Ellie Young, sorcière de feu qu'il avait eu dans sa classe.
Il lui sourit et essaya de la saluer mais au cœur de la piste, c'était impossible de s'entendre. Un peu contrit, il prit la main de la jeune femme et l'emmena jusqu'à une table à l'écart, n'oubliant pas de la rassurer d'un sourire. Son comportement pouvait être mal interprété.
Il dû quand même crier un peu pour se faire entendre

—Voilà, ici on sera plus au calme, enfin si on veut ! Comment allez-vous ?

Bon c'était plutôt banal mais il était tard et il était fatigué.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Ven 30 Oct - 17:01

Ellie se laissa entraîner, encore dans l’état de la surprise. Que faisait-il ici ? Comme beaucoup d’élèves, elle avait plutôt du mal à imaginer un prof dans un lieu comme celui-ci. Et pourtant, il était une personne comme les autres. Il l’emmena à une table « au calme », comme il dit. Il lui souriait. Il était si content de la voir ? Elle était plus étonnée qu’autre chose, le reste ne lui faisait ni chaud ni froid. Il demanda de ses nouvelles, tentant de se faire entendre à travers le bruit.
   -Ca va plutôt bien. Répondit-elle, un peu gênée. Et… Et vous ? Rajouta-t-elle ensuite.
   Elle se demanda pourquoi il l’avait entraînée avec lui. Que voulait-il ? Qu’avaient-t-ils à se dire ? A part échanger des banalités sur le devenir de l’autre, avec cette petite tension qu’elle avait, elle ne voyait pas. A sa place, elle l’aurait simplement salué, et ils en seraient restés là.
   La sorcière attendit la réponse de son ancien prof. Puis il y eut comme un « silence ». Ellie baissa la tête, cherchant désespérément quelque chose à dire.
   -Qu’est-ce qui vous amène ici ? Dit-elle enfin, tentant de couvrir encore une fois la musique.

   Comme si ce n’était pas évident… Il venait pour faire la fête, il n’y avait aucun doute. Mais… Tout seul ? Elle eut l’ombre d’un sourire, ironique. C’était bête, puisqu’elle aussi était seule. Dans un but professionnel, certes, mais seule.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Mer 9 Déc - 15:28

La jeune fille lui répondit qu'elle allait bien et lui retourna sa question.

- Je vais bien aussi

un silence très relatif s'installa un instant avant que la jeune blonde ne lui demande ce qu'il faisait ici. Il était vrai qu'à son âge il n'aurait pas imaginé voir un de ses profs en boîte de nuit. En fait, lui-même évitait ces endroits comme la peste, quand il le pouvait.

- J'avais rendez-vous avec un ami qui m'a lâché. Et vous ?

Bon, la réponse était plutôt évidente : elle venait sans doute pour s'amuser. C'était normal à son âge. Elle était sans doute avec des amis donc il ne voulait pas la retenir trop longtemps. De toute façon il voulait rentrer chez-lui aussi. Néanmoins, il continua, voulant tout de même expliquer son attitude étrange. C'était une sorte de besoin inexplicable, pour se persuader que ce n'était pas si bizarre que ça. Heureusement pour eux, la musique passa à un slow langoureux qui permit aux oreilles du professeur de se reposer.

- Je suis désolé de vous avoir traîner jusqu'ici, la foule était plutôt dérangeante... Enfin bref, que devenez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Lun 18 Jan - 20:04

Lui n’avait pas du tout l’air gêné par leur rencontre dans un tel endroit. Ce n’était toujours pas le cas d’Ellie, car le lien prof-élève était particulier et elle ne s’en était pas défaite. Il lui expliqua qu’il était venu avec un ami, qui l’avait – pour une raison qu’elle ignorait – abandonné, perdu dans cette foule immense et en mouvement permanent. Il lui retourna sa question, à laquelle elle répondit en commençant par montrer son appareil photo.

  -On m’a demandé de créer un album photo pour des noces.


  Et quelques secondes plus tard, la musique se termina, et le DJ enchaîna avec quelque chose de plus calme. Un slow… La Sorcière baissa légèrement la tête. La situation devenait de plus en plus gênante, ou était-ce simplement son imagination qui avait décidé de divaguer ? Néanmoins, ce fut un grand soulagement pour ses oreilles. Elle se détendit un peu, regardant du coin de l’œil les couples qui se formaient, qui s’embrassaient parfois, avec une ardeur indécente et que l’on ne trouvait nulle part ailleurs. Monsieur Winthrop en profita pour lui parler un peu plus. Il s’excusa, comme s’il avait fait quelque chose en dehors de la norme. Ce n’était pourtant pas le cas, et Ellie prit un moment à comprendre de quoi il parlait. Elle se contenta de hausser les épaules, avant qu’il ne lui pose une nouvelle question.

  -Oh, eh bien… Je fais de la photo, du graphisme… Un peu de tout ça. Je ne gagne pas des masses, mais ça me suffit largement et ça me plaît.


  Il y eut un autre silence. Elle n’allait pas lui retourner son interrogation. Si elle ne faisait que cela, ils n’iraient pas bien loin. En plus, elle savait que son statut n’avait pas bougé depuis qu’elle avait terminé ses études.

  -Voilà… Quelle heure est-il ? Demanda-t-elle alors qu’elle avait une montre sur son poignet. Du coup, je ne comptais pas rester… Mais je ne vais pas vous abandonner ici non-plus, je veux dire… Ce n’est pas très poli, et on vous a déjà lâché, ça serait dommage d’empirer la soirée.


  C’est vrai, c’était impoli mais elle sentait ses paupières lourdes. Elle n’avait pas réellement l‘habitude d’aller ici, et même si elle connaissait les nuits blanches, la boîte de nuit la fatiguait bien davantage.

  -En tout cas, si vous avez quelque chose à proposer, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Mer 10 Fév - 13:19

Il avait toujours trouvé ça intéressant de savoir ce que ses élèves devenaient quelques années - voire beaucoup d'années - après avoir terminé leurs études. Il ne connaissait pas bien la jeune fille en tant qu'autre chose que son élève mais quand elle lui dit qu'elle faisait de la photo et travaillais dans un domaine artistique, ça lui sembla coller.
Il rit de sa remarque. C'était pourtant vrai qu'il avait déjà été lâché et que si elle faisait de même, cela ferait deux fois ! Mais ça ne le dérangeais pas vraiment. Ce n'était pas comme si eux étaient amis !

- C'est très gentil à vous ! A vrai dire, je comptais rentrer chez moi, mais nous pouvons aller boire un verre dans un endroit plus calme si vous voulez !

Bon, ça faisait toujours aussi bizarre considérant qu'il n'avait aucunes intentions - malveillantes ou non - à l'égard de la jeune femme si ce n'est discuter et passer un bon moment entre connaissances. Mais il venait de penser à un endroit qu'il connaissait, un petit bar, en hauteur, de la vitrine duquel on voyait la ville en contrebat, illuminées. Pour la jeune photographe, ce devait être un point de vue intéressant. Après il n'y connaissait pas grand chose non plus....
Il enchaîna donc :

- Je pensais en fait à un petit bar, un peu plus haut, duquel on a une vue splendide sur la ville. Je le suis dit que vous aimeriez peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Jeu 11 Fév - 11:37

Il rit. Apparemment, il avait également l’intention de rentrer chez lui. Ellie se détendit. Elle ne lui avait pas balancé un vent c’était déjà ça. Et au moins, il ne la considérait plus comme une élève. C’était comme si elle ne l’avait jamais été. Elle n’était pour lui qu’une simple connaissance.

   -Si vous voulez, mais je ne bois pas beaucoup.

   C’était tout ce qu’elle avait trouvé à sortir. C’était vrai, l’alcool n’était pas son fort. Elle en buvait de temps à autre – comme tout à l’heure par exemple – mais n’en abusait pas, au contraire. Il lui proposa de se rendre à un bar, qui d’après lui était particulièrement bien placé. Une vue sur la ville ? De nuit ? Comment ne pas refuser ? Il devait avoir fait le lien avec sa passion pour la photo.



   -Dis comme ça, ça donne envie !

   Elle avait hâte d’y être.


   -Euh… On y va maintenant ?


   C’était quoi cette question ? Il fallait vraiment qu’elle se calme. Il devait la prendre pour la dernière des idiotes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: "Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]   Sam 2 Avr - 12:31

Sujet clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du staff si vous souhaitez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
 
"Danse, on le dira personne..." [Ellie Young/Aaron Winthrop]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tuto: Comment bien se casser la figure en public [Ellie Young/Antonio DiGonzales]
» AARON ▬ Remercie la personne qui te critique car prisonnière de sa propre jalousie, elle ne fait que t'admirer.
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: