Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 26 Sep - 23:11

Il faisait à peine jour et pourrait la musique battait son plein dans la petite pièce alors qu'ils s'acharnaient tous à répéter la chorégraphie. Elle était presque mise au point, et s'efforçait de corriger les dernières fautes. La tournée était dans quelques jours à peine, il fallait que tout soit parfait. Ils ne pouvaient pas se permettre de faire la moindre erreur. Encore moins lui. Il ne voulait pas décevoir ses fans, même si l'erreur est humaine... Sauf que lui n'est pas humain.

Finalement, il annonça qu'il était tant de prendre une pause, et vida presque sa bouteille d'eau tant il avait chaud. Il portait un simple legging noir, ainsi qu'un débardeur de la même couleur, moulant mais pas au point de lui faire une seconde peau. Il s'assit un instant sur le banc afin de pouvoir se reposer quelques minutes. Les entrainements matinaux étaient bien souvent les pires, mais malheureusement, il fallait faire avec. Il préférait ça plutôt que de rentrer à pas d'heures. Mais ses muscles étaient toujours autant douloureux après. C'était sans doute une des choses auxquelles il ne s'habituerait jamais.
Un de jeunes danseurs finit par se relever pour refaire un pas qu'il ne semblait pas avoir compris et HoWon l'observa sans rien dire. Il faisait bien ce qu'il voulait après tout. HoWon n'avait jamais été le genre de personne à couver les autres. Sauf que ce danseur devait avoir du mal à tenir sur ses jambes puisqu'il tomba à terre, sa main s'écorchant sur le sol. Le vampire pouvait sentir d'ici l'odeur de son sang, et ce n'était pas bon signe. La plaie saignait beaucoup, il le savait. Ce n'était pas la faute de l'autre mais pourtant il aurait presque pu lui en vouloir. Il se releva vivement, faisant tomber sa bouteille d'eau au sol avant de sortir rapidement de la pièce pour aller prendre l'air. Il savait qu'il ne saurait pas se contrôler s'il restait là.

Une fois dehors, l'air frais du matin calma un peu ses nerfs mais pas son instinct animal. Il se laissa glisser contre le mur jusqu'à se retrouver assis au sol, et passa une main sur son visage. Ses canines s'étaient déjà affinées, il le sentait, et il savait pertinemment que ses yeux avaient tourné au rouge vif. Il n'aimait pas se sentir comme ça. Vraiment pas. Il avait l'impression qu'il pouvait de jeter à la gorge du premier venu. Il entendit d'ailleurs des bruits de pas non loin qui semblait se rapprocher de lui, et il leva la main.

- Ne t'approche pas de moi.

Il finit par rouvrir les yeux, tournant légèrement la tête avant de braquer son regard rouge vif sur elle. Elle était toujours là, au pire moment. A croire qu'elle faisait presque exprès, la pauvre. Il n'avait pas tellement envie de lui sauter à la gorge alors autant qu'elle garde ses distances.

- Ce n'est pas le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 26 Sep - 23:45

L'Aurore, le moment idéal de la journée pour se défouler sur un bon jogging. Voilà quoi la jeune Élue passait ses matinées, elle courrait, s'était son moyen de décompresser, d'évacuer les émotions qu'elle aurait eût du mal à avaler. Elle voulait surtout garder sa forme, son équilibre mental, son équilibre physique. Elle n'en avait pas besoin, certes, mais c'était toujours bon de prendre une bonne bouffée d'air matinale. Elle avait la musique qui battait à son plein dans ses oreilles, se laissant guidée par le vent, elle ne savait pas tellement quel chemin elle prenait ni exactement où elle allait atterrir mais elle s'en fichait un peu, à vrai dire. La jeune Élue courrait, sa queue de cheval se balançant de gauche à droite au rythme du vent, ses joues étaient un peu rosies par l'effort. Elle ne pensait absolument pas croiser quelqu'un à cette heure-ci, peut-être les personnes qui s'en allaient travailler ou bien encore les personnes qui étaient dans le même cas qu'elle, c'est-à-dire, courir dès l'Aurore. Elle avait atterrit dans une petite ruelle, celle-ci était encore illuminée par les quelques lampadaires postés par ci, par là. Elle vu une silhouette au loin, bien qu'au départ elle courrait à allure normale, plus elle se rapprochait, plus elle ralentissait. Elle reconnaissait cette silhouette bien qu'elle soit renfermée sur elle-même. Elle s'arrêta à quelques mètres de cette personne quand elle s'était mise à lever la main. Devrait-on plutôt dire lui. Elle l'avait reconnu quand il avait levé son regard rouge vif vers elle. Quand elle vit son regard, elle se demanda si elle saignait encore, par chance, rien ne venait d'elle.

Elle enleva un écouteur, posant ses mains sur ses genoux, essayant de reprendre un souffle normal. Elle ne s'était pas approché de lui, maintenant elle savait le danger, elle n'allait pas recommencer à dire des âneries comme quoi il pouvait la mordre, ces paroles n'avaient aucune raison, aucune logique. Enfin, elle les avait dites, elle n'allait remuer le couteau dans la plaie non plus. Deux minutes s'étaient écoulés avant qu'elle ne reprenne une respiration assez sereine, quand il lui dit que ce n'était pas le moment, elle l'avait bien vu, et puis elle n'était pas là pour lui à ce qu'elle sache. Elle soupira avant de s'assoir sur le mur qui était en face du jeune homme, avant de couper sa musique et d'enlever l'écouteur qui lui restait. Puis, lentement, elle posa son regard sur lui, il avait l'air mal en point, enfin, si c'était bien l'expression qui signifiait son état à ce moment-là.

« Bonjour HoWon. Je le vois bien que ça n'est pas le moment. Tu peux me crier dessus mais je ne te laisserais pas ici tout seul. Je connais ce regard, quelqu'un a saigné devant toi, et tu es sorti pour ne pas que ça dégénère. »

Elle essaya de lui sourire, mais elle ne le fit pas en voyant le regard qu'il lui lançait. A ses yeux, elle devait être « La boulette ambulante », ce qui la fit sourire alors qu'elle avait baissé son regard. Ces paroles, ces paroles qu'elle avait dite lors de la scène au parc lui revenaient très souvent, elle avait était terriblement bête ce jour-là. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure avant de reposer son regard sur HoWon, qui lui, essayait de se calmer tant bien que mal. Elle reprit doucement la parole, essayant de se montrer un minimum réconfortante ou bien même rassurante.


« Tu sais.. Je te fais confiance. Je sais que tu ne l'aurais pas mordu, la personne qui a saigné devant toi, sinon moi, je ne serais pas là aujourd'hui. Tu n'es pas un monstre. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Dim 27 Sep - 10:02

Tous ses sens en éveils, il devinait chacun de ses mouvements. Qu'elle s'était appuyée sur ses genoux pour reprendre son souffle, avant de venir s'asseoir en face de lui. Parfois, HoWon se demandait si elle n'était pas suicidaire. Il ne lui avait jamais fait de mal, parce qu'il avait eu encore un minimum de contrôle, mais là, il sentait qu'il s'en allait, que s'il restait là, ça tournerait franchement mal, il le savait, mais il ne bougeait pas. Il ne pouvait pas résister au sang, pour son plus grand malheur. Pourtant, elle parla, prenant même le temps de le saluer. Étrangement il avait l'impression que ses paroles n'étaient pas très certaines, mais son cerveau n'était pas centré la dessus pour qu'il y fasse vraiment attention. Mais comme elle l'avait dit, elle ne le laissa pas tout seul, alors au final, elle était sure d'elle. C'était trop confus dans la tête du coréen.

Elle marqua une pause, se mordillant la lèvre alors qu'il continuait à la fixer. Puis elle reprit la parole, et HoWon se figea complètement. Même le fait qu'elle lui ait dit qu'elle lui faisait confiance n'avait même pas traversé son esprit. Non, son esprit avait bloqué sur autre chose, la fin de sa phrase, et un sourire amer se dessina légèrement sur ses lèvres.

- Un monstre ?

Alors, c'était comme ça qu'elle le voyait ? Comme un monstre, lui et sans doute les autres vampires ? Mais avait elle seulement penser qu'il n'avait jamais voulu l'être ? Oh bien sûr, il avait compris qu'elle avait essayé de le réconforter, mais ces deux mots lui avaient fait plus de mal qu'il ne l'aurait voulu. On lui avait pourtant souvent répéter, qu'il n'était qu'un monstre. Et même si avec le temps, il avait appris à un peu mieux se contrôler, c'était ce qu'il était, un monstre incapable de se retenir quand quelqu'un se mettait a saigner parce qu'il vouait une véritable addiction à ce liquide rouge, vital pour les humains. Mais il n'aurait jamais pensé ça d'elle.

- Alors c'est comme ça que tu me vois ? Que tu nous vois ?

Il se mit à rire légèrement, mais ce n'était pas un rire amusé, il était complètement dénué de chaleur. Comment pouvait-il seulement réagir correctement face à ça, et encore plus quand ce besoin de sang tiraillait violemment son esprit, le poussant presque à remonter pour achever ce danseur ? Combien de temps pourrait il tenir ? Parce qu'il le savait, que ça ne passait pas comme ça, qu'il devait s'isoler complètement pour n'avoir plus aucune odeur "humaine" autour de lui. Mais ses jambes refusaient de bouger. Comme s'il aimait se torturer de la sorte. Il rouvrit les yeux, son regard devenu beaucoup plus vif, tant sa volonté et sa patience s'effritait de plus en plus, se posa sur elle, l'esquisse d'un sourire se dessina sur ses lèvres, dévoilant momentanément ses canines acérées et fines. Il aurait presque pu se mordre la lèvre sans faire exprès.

- Tu te trompes sur toute la ligne. Je ne l'ai pas tué parce qu'il y avait du monde. Mais crois moi ce n'est pas l'envie qui me manque. Désolé de te décevoir.

Il n'était pas franchement désolé, c'était purement ironique comme phrase. Et pourtant il lui avait dit la strict vérité. S'ils avaient été seuls, ce garçon ne serait plus de ce monde depuis bien longtemps. HoWon était cinq fois plus rapide que la moyenne, et beaucoup plus fort, il ne lui aurait fallu qu'un quart de seconde pour planter ses canines dans sa nuque.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Dim 27 Sep - 11:45

Plus elle l'entendait parler, plus elle baissa les yeux. Elle n'écoutait rien de ces autres mots mis à part « Alors c'est comme ça que tu me vois? ». Cette phrase résonnait en boucle dans son crâne. Elle avait envie de crier qu'elle ne le voyait pas comme un monstre, elle triturait ces doigts, elle restait pourtant impassible mais elle savait qu'elle ressentait quelque chose de négatif envers cette fichue phrase. Elle fermait les yeux, essayait de s'en aller, ailleurs, mais son « don » avait apparemment décidé de lui casser les pieds. Elle détacha ses cheveux pour y mettre ses deux mains, claquant doucement sa tête contre le mur pour ne pas s'y faire mal. Elle n'allait pas saigner une deuxième fois, cette fois-ci, elle était sûre de ne pas s'en sortir. Elle croisa son regard rouge vif, mais elle ne pût s’empêcher d'y plonger le sien, son regard brun, contre celui rouge vif. Elle ne l'écoutait pas, elle le regardait, elle le fixait, comme-ci elle le combattait du regard. Elle se comportait mal depuis lui, enfin avec lui. Elle passait pour une suicidaire, mais elle s'en fichait. L'envie qu'il lui manquait.. A ce moment, la jeune Élue écarquilla les yeux, soit elle avait eût une idée qui paraissait encore plus suicidaire que son comportement, soit elle avait prit peur.. Non, elle n'avait pas peur de lui. C'était donc la première hypothèse.

Bien-sûr, folle comme elle l'était, elle allait bien suivre son idée. Celle-ci consistait à aller faire un câlin à Vampire complètement assoiffé de sang. Elle se leva et marcha vers lui, se mettant à côté de lui. Il pouvait très bien continuer de la regarder avec ce regard là, elle le ferait quand même. Elle soupira, nom de Dieu ce qu'il pouvait être agaçant avec ce regard, elle savait exactement à quel danger elle avait affaire, mais elle lui faisait confiance. Confiance qu'il avait obtenu alors qu'il ne l'avait pas mordu le soir dernier. Elle chuchota « Je m'en fou de passer pour une suicidaire. » avant de le prendre dans ses bras. Elle fermait les yeux, elle savait qu'il était à quelques centimètres, elle sentait son souffle irrégulier. Elle sentait son envie de croquer à pleines dents dans son cou. Mais il n'en fît rien. Toujours lui dans ses bras, elle souria, elle savait bien qu'elle pouvait lui faire confiance. Ne sachant pas s'il était calmé ou non elle préféra le lâcher pour se reculer de lui. Elle repris sa place, juste en face de lui avant de rattacher ses cheveux, elle avait son nœud entre les dents, puis sentant le regard d'HoWon sur elle, elle leva les yeux pour le croiser.

« Quoi? »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Dim 27 Sep - 13:58

HoWon la regardait, encore. Il n'avait pas réellement pris conscience de ses paroles, il savait qu'elles étaient blessantes, mais pourtant, c'était sortit tout seul. Sa gorge devenait de plus en plus sèche, c'était insoutenable, peut être devrait il tout simplement partir ? Chez lui, il avait tout ce qu'il fallait pour ce genre de problème, mais pas ici. En même temps, cela aurait été étrange qu'il se trimballe avec une bouteille de sang sur lui. Surtout dans le monde des humains.
Elle finit cependant par relever le regarde, le plantant directement dans le siens, comme un signe de défi. Il ne savait pas pourquoi elle avait réagi de la sorte, mais quelque chose lui disait qu'elle allait avoir une mauvaise idée dans peu de temps. Peut être pas pour elle, mais pour lui, si. Elle se releva, confirmant ses doute, avant de finalement s'approcher de lui.

- Qu'est ce que tu fais ?

Elle s'assit à coté de lui mais pourtant il ne recula pas. C'était une mauvaise idée, il le savait. Putain, elle devait forcément en être consciente, que ce serait si simple de se jeter sur elle ! Et pourtant elle était là, à quelques centimètres, alors qu'HoWon aurait du s'éloigner pour mettre une distance de sécurité. Son corps se tendit à l'extrême lorsqu'elle le prit dans ses bras, sa respiration se bloqua quelques secondes avant de repartir, aussi irrégulière que tout à l'heure. Il sentait tout, de la chaleur de son corps contre le siens aux pulsations de son coeurs, de sa respiration à son parfum qui allait lui faire péter un câble. Son cou était si proche, ça aurait été tellement simple de planter ses canines dans sa nuque mais... Il ne le fit pas. Son esprit réfuta cette possibilité. Il était simplement bloqué dans cette position, sa conscience luttant avec son vampirisme, mais il ne fit rien. Puis elle se releva, et retourna à sa place. Et il se contenta de la fixer de nouveau. Pourquoi avait elle fait ça ? Il était complètement paumé.

- ... Pourquoi tu as fait ça ?

Est-ce que ça avait un rapport avec le fait qu'elle lui faisait confiance et avait ainsi voulu lui montrer ? Dans ce cas il comprenait et lui en était... Reconnaissant. Même s'il trouvait ça fou quand même. Depuis le début elle ne l'avait pas fui. Alors qu'elle aurait pu. Et lui était désagréable avec elle. Ce n'était pourtant pas son genre, mais pouvait il réellement contrôler ses réactions en ce moment ? Il n'en était pas certains. C'était trop flou dans sa tête pour qu'il comprenne grand chose. Pour un peu, il ne savait presque plus comment il devait réagir. Mais ses canines, elles, étaient toujours bien présente et tant qu'il ne retrouvait pas ne serait-ce qu'un peu son calme, alors il devait rester prudent. Parce que tout pouvait déraper en quelques secondes.

- Je suis désolé. Pour ce que je t'ai dit.

Il avait fini par refermer les yeux, une main poser sur son ventre alors qu'il avait l'impression qu'il allait décéder. Mais ça passerait, il devait juste être patient. Ce n'était pas souvent qu'il s'excusait, mais cela restait néanmoins sincère et il le pensait vraiment. Après tout, elle avait juste essayer de l'aider et rien d'autre, rien ne justifiait ou ne pouvait justifier son comportement. Même s'il n'était pas le type le plus sympa de la terre, il savait pertinemment que faire des efforts envers les autres ne le tuerait pas. Bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Dim 27 Sep - 15:28

Pourquoi l'avait-elle prit dans ses bras, la question pouvait effectivement se poser. Pourquoi? Elle-même voulait le savoir. Rien n'était clair comme de l'eau de roche à ce moment précis. Tout ce qu'elle voulait, c'était qu'il se sente serein, qu'il n'ai plus cette envie de se jeter au cou de cette personne qui avait saigné une bonne dizaine de minutes avant son arrivée soudaine. Elle avait juste essayé à l'instant de le calmer, voilà, c'était aussi simple que cela. Mais quelque chose se cachait derrière ce geste, mais celle-ci ne cherchait pas à comprendre la raison exacte de son geste. Puis vint les excuses du jeune Vampire. La jeune coréenne, qui avait toujours son nœud entre ses dents, l'avait lâché à la fin de sa phrase, bien évidemment, la demoiselle avait aussi lâcher ses cheveux, tant qu'à faire. Le fait qu'il s'excuse n'était tellement nécessaire, mais il semblait mal en point. Si bien qu'un frisson parcourra l'échine de l’Élue. Elle avait cette sensation étrange de le voir dans un état « pitoyable » comme celui-ci. Mais au fond, elle savait qu'elle ne pouvait pas se l'avouer. Au final, elle prit la parole.

« HoWon.. Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ce geste. C'était.. Affectif. Comme le baiser sur la joue l'autre soir. Ce sont des choses purement amicales. J'essaie juste de t'aider. Là j'ai juste envie de te dire de rentrer chez toi, tu as vraiment une mauvaise mine.. Et.. Tu as simplement une mauvaise mine. »

Une légère pointe d’inquiétude s'était accentuée à la fin de sa phrase. Elle ne l'avait sûrement pas remarqué, à vrai-dire elle s'était lâchée, sans non plus aller trop loin. Et puis quoi encore? Elle n'allait pas lui déballer tout ce qu'elle ressentait. Elle ne voulait pas se montrer trop sensible, trop affective envers lui. Elle n'était pas du genre fleur-blueue, ce n'est pas maintenant qu'elle allait commencer à l'être. Pour de bon, cette fois-ci, elle ré-attacha ses cheveux pour se remettre en quête de son jogging matinal, quand elle se releva et qu'elle tourna le dos, un sentiment de culpabilité lui pinçait le cœur. Elle lui avait dit qu'elle ne le laisserait pas ici tout seul alors pourquoi était-elle entrain de s'en aller? Elle murmura un simple « Idiote. » avant se retourner vers lui, qui était toujours ainsi contre le mur, la tête relevée. Elle s'abaissa à sa hauteur, lui souriant doucement.

« J'avais dit que je ne te laisserais pas seul. Je tiens ma parole. Je n'ai aucune idée de ce que l'on peut faire tout les deux, mais une chose est sûre c'est que je n'arriverais pas à te laisser, seul, dans cet état. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Dim 27 Sep - 16:24

Un léger sourire c'était dessiné sur ses lèvres en l'entendant parler. Elle aurait presque pu donner l'impression qu'elle était en train de se justifier, mais pourtant, ce n'était pas ça. Il ne savait pas vraiment où elle voulait en venir, la seule chose qu'il avait retenu était que les gestes de la jeune fille était affectif... Ce qui sonnait étrangement aux oreilles du coréen. Cela faisait longtemps qu'il n'y avait plus personne pour "s'occuper" lui. Il ne vivait plus chez ses parents, sa mère n'était pas constamment derrière son dos, et personne ne l'attendait le soir. Oh, ça ne le dérangeait pas, après tout il avait fini par s'habituer, puis être seul n'était jamais vraiment déplaisant. Un peu solitude ne faisait pas de mal parfois, et on aurait pu penser qu'HoWon y était attaché mais c'était en réalité tout le contraire. Elle lui conseilla même de rentrer chez lui mais HoWon secoua la tête. Il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas laisser ces couillons qui étaient à l'intérieur. Pas qu'il ne leur faisait pas confiance, mais si on pouvait éviter au maximum les catastrophes.....

- Je ne peux pas.

Puis elle se releva, s'apprêtant à partir avant de finalement se rebaisser vers lui, décidant de rester avec lui. HoWon n'avait encore une fois pas tout compris, mais si elle restait là à cause de lui, elle ne devrait pas. Après tout, elle avait peut être d'autre chose à faire, il ne voulait pas qu'elle se sente obligé de rester là parce qu'il lui faisait pitié. Ça avait beau être chiant, il était habitué. C'était un des inconvénients de sa condition et malheureusement il n'y pouvait rien. Mais il était quand même touché par sa réaction, ce n'était pas tout le monde qui se comportait ainsi. Beaucoup finissait par partir tout simplement parce qu'ils en avaient marre. Lui, de base, n'aurait certainement pas eu la patience d'attendre, mais tout dépendait de la personne bien sur. Si ça n'avait été qu'un simple inconnu, nul doute qu'il aurait fini par partir. Et encore, il ne serait sans doute pas rester plus de 10 secondes.

- Je suis habitué tu sais. Ça passera.

C'était quand même assez con qu'il ne puisse rien manger pour améliorer ce problème, bien que ce ne soit pas ça qu'il lui fallait réellement. Finalement, elle avait peut être raison, il devrait sans doute rentrer chez lui. Il se sentait déjà mieux qu'il y a 20 minutes et c'était tant mieux dans un sens. Son corps commençait seulement à s'habituer, voila tout. D'ici 10 minutes, il ne ressentirait plus rien et se relèverait comme si de rien était... Du moins c'était à espérer. En tout cas, il ne pouvait décemment pas rentrer dans le studio en sachant qu'il y avait un blessé à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Ven 2 Oct - 17:08

Elle écarquilla les yeux quand il lui dit qu'il avait l'habitude d'être dans cet état. Elle ne sait pas si elle avait été à sa place, elle aurait tenu ainsi. Probablement pas, elle qui perdait facilement son sang froid, enfin, tout cela dépendait de la circonstance. Elle s'assit à côté de lui, du moins à une assez bonne distance. Elle le regardait, elle avait la tête penchée sur son épaule, et elle continuait de le regarder. A chaque instant qu’ils passaient ensemble, un silence s'installait. Ce silence n'était gênant, ni lourd, au contraire il était apaisant. Elle ramena ses genoux à sa poitrine, regardant désormais le sol. Elle avait de multiples questions qui se bousculaient dans sa tête. Comment faisait-il pour se contrôler, surtout.. Pourquoi ne l'avait-il pas mordu ce soir-là, quand elle avait saigné. Elle-même s'était énormément sentie bête ce soir-là. Un bruit la fit sursauter, elle n'avait pas remarqué qu'elle venait de se laisser emporter par ses pensées. Quand elle regarda d'où venait le bruit qui l'avait tirée de sa rêverie, elle vit juste des oiseaux prendre leurs envols d'un toit,  c'était aussi simple que cela. Quand elle reporta son regard sur le jeune Vampire, elle avait l'impression qu'il s'était calmé, mais il était toujours là, à côté d'elle, il avait du juste changer de position, c'était tout. Elle mit sa tête sur ses genoux à elle, la joue un peu écrasée, elle prit la parole.

« Est-ce que ça mieux? »

Cela se ressentait qu'elle était inquiète, ne serais-ce que dans  le timbre de sa voix, dans le fond de ses yeux,  elle-même devait probablement le ressentir, mais ne pas pour autant y faire attention mettant de côté ce sentiment. Elle leva les yeux au ciel. Mon dieu ce qu'elle pouvait être exaspérante, elle-même le savait. Mais lui était impassible. Peut-être essayait-il de calmer le peu de choses négatives qui restaient encore en lui. Mais la jeune Élue ne lâchait pas pour autant le fait de le fixer jusqu'à attendre une réponse de sa part. Alors qu'elle commençait sérieusement à baisser les bras parce qu'il ne répondait pas, dés qu'elle entendit sa voix, elle se redressa assez vite, elle l'attendait cette réponse, il était temps.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 3 Oct - 13:26

Hoya la regarda s'approcher, en silence. Elle finit par lui poser une question, et HoWon laissa sa tête taper contre le mur. S'il se sentait mieux... Maintenant, il pouvait dire que oui, même s'il avait encore une sensation désagréable dans la bouche, comme lorsqu'on a vraiment soif. Mais de ça, il pourrait facilement en fait abstraction. Avec le temps, on s'habitue beaucoup plus facilement à sa condition, facilement ou non, mais bon, comme HoWon était né comme ça, alors forcément.

- J'ai l'impression d'avoir des aiguilles dans la gorge. Mais ça va.

Il se releva, réajustant un peu ses vêtements avant de soupirer, il attrapa son téléphone afin de pouvoir vérifier ses yeux, ils avaient enfin repris leur couleur originelle. Il n'y avait que ses canines qui étaient encore un peu trop pointues, mais bon, il n'avait qu'à pas sourire et ça ne se verrait pas. HoWon ne devrait pas avoir trop de mal à faire ça.
Il allait parler quand la porte s'ouvrit brutalement sûr un des danseurs complètement essoufflé, et HoWon le regarda, complètement impassible. Il se mit à lui débiter du coréen à vitesse grand V (parce que bien sûr, HoWon ne pouvait pas travailler avec des français sinon c'était pas drôle), et il lui répondit, avant de se pincer l'arrête du nez. Le danseur finit par disparaître, hurlant quelque chose, et Hoya tourna la tête vers la jeune fille.

- Faut que j'y retourne, sinon je vais me faire engueuler.
Il lui sourit doucement, pas qu'il allait vraiment se faire engueuler, mais il s'était absenté un assez long moment, et ils allaient finir par tous prendre du retard par sa faute.

- Tu veux venir ?


Il ne proposait pas ça à tout le monde, pour ne pas dire à personne, mais si elle savait danser ne serait-ce qu'un peu, elle pourrait sûrement essayer de faire la chorégraphie.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 3 Oct - 21:08

La jeune Élue regardait le Vampire se relever et réajuster ses vêtements alors qu'elle, restait assise. Elle n'avait pas tellement l'envie de se relever à ce moment-là, même s'il fallait bien qu'elle le fasse à un moment ou à un autre. Alors qu'HoWon était debout devant elle, et qu'un homme, probablement l'un de ses compagnons, criait multiples mots en coréen, elle se pencha légèrement pour voir cet homme là qui lui donnait mal au crâne. Il était vrai que les jambes du Vampire lui gâchait la vue. Par chance, l'homme à la voix perçante ne l'avait pas vue. C'était bien une aubaine tient. Elle finit par se relever quand l'homme retourna à ses occupations criant une dernière chose. Hé bien, une chose était sûre, c'est qu'il était furieux après le danseur qui se trouvait en face d'elle. Elle haussa doucement les épaules quand il lui dit qu'il allait se faire engueuler, c'était un peu ce qui venait de se passer, mais ça n'était pas de sa faute après-tout.

Elle eût le réflexe de regarder autour d'elle quand le jeune homme lui demanda si elle voulait venir avec lui. Bon, elle savait bien qu'il lui parlait à elle, mais c'était plus fort qu'elle de faire ce geste, qui, oui, était vraiment inutile. En réalité, elle voulait le voir danser, c'est vrai, il devait être très bon dans cette discipline. Elle finit par accepter sans vraiment parler, et elle le suivait à l'intérieur du studio de danse. Quand elle précéda son ami dans la salle, tout les regards se posèrent sur eux. Une vague de gêne inonda l'être de l’Élue. Ses joues se mirent à légèrement rougir, et elle restait plantée là, à côté du Vampire. Au bout de quelques secondes, elle lui murmura..

« Je suis un peu intimidée.. Je ne suis pas la bienvenue c'est ça?»

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Lun 19 Oct - 12:49

Flemme de décrire, clique u_u

La jeune fille l'avait suivit dans le studio, pas que ça avait étonné HoWon, mais il n'aurait pas penser qu'elle l'aurait suivi. C'était pas une mauvaise chose, en soi, puis finalement, il ne faisait pas si chaud que ça, dehors, alors peut être qu'elle serait mieux ici... Enfin bon, quoiqu'il en soit, quand ils arrivèrent dans la pièce principale, donc les murs étaient couverts de miroirs, tous les regards se tournèrent vers eux, enfin, plus particulièrement vers elle. Des sourires vicieux naquirent sur les lèvres de la plupart d'entre eux, et le vampire devine immédiatement pourquoi. Il ne ramenait pas souvent, pour ne pas dire jamais, de filles au studio alors forcément, ces couillons se faisaient des idées. Aish.

Hachiko parla au même moment, et HoWon tourna la tête vers elle. Déranger ? Oh non, c'était plutôt pour les charier qu'ils les regardaient, le danseur connaissait bien son équipe, maintenant. Même son manager au fond de la pièce semblait rire dans sa barbe, le traître. HoWon lui sourit doucement.

- Ne t'en fais pas, ils sont juste un peu stupides, mais gentils.

HoWon fit un signe de la main pour leur dire qu'ils devaient se remettre en place pour pouvoir commencer, en théorie, tout le monde la savait, mais il en avait encore qui se plantait un peu, ce qui les faisait rire. Ils dansaient dans la bonne humeur, car même s'ils avaient une tournée derrière, ils devaient avant tout s'amuser. HoWon lança un regard au manager pour qu'il lance la musiqe, et enfin, ils purent se mettre à danser. C'était toujours la même musique qui battait dans leurs tympans, toujours les mêmes pas qui se succédaient, mais pour la première fois, tout le monde fut un rythme. Quand elle se termina, HoWon signala quand même quelques erreurs de placement, et ils recommencèrent encore jusqu'à y arriver parfaitement. La synchronisation, HoWon était trop à cheval dessus pour laisser passer une erreur dans le genre.

- Ok, pause. On reprends plus tard.

Il alla s'asseoir à côté de la jeune fille, reprenant son souffle, et bizarrement, il avait l'impression qu'il faisait beaucoup plus chaud, d'un seul coup.

- Tu veux essayer ?

Il était pas vraiment sérieux hein, d'un certain point de vu, la chorégraphie pouvait paraître un peu « osé » alors que pas vraiment, puis elle n'était pas si simple que ça, mais ça ne voulait en aucun cas dire qu'elle n'y arriverait pas.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Lun 19 Oct - 13:46

Un timide sourire se dessinait sur les lèvres de l’Élue, tous ces regards sur elle l'intimidait bien plus que la première fois où elle avait rencontré le Vampire. Se sentir autant gênée n'était pas dans ces habitudes, non pas qu'elle avait l'habitude que les regards se posent sur elle, non, mais ces regards n'étaient pas comme les autres. Ils étaient taquins, probablement taquins envers le Vampire. Pourtant, quand elle entendit la voix de son ami, un doux sourire s'étira sur ses lèvres. Au moins, elle savait que lui n'y faisait pas attention, et puis, elle était avec lui, elle ne craignait rien. Alors que le jeune homme semblait « contrôler » son équipe avec un certain sûr-de-soi-même, la jeune coréenne prit place sur un des nombreux bancs qui se trouvaient en face de quelques miroirs. Ce genre de pièce était l’une de ces pièces qui pouvait vous donner la chair de poule lorsque vous y resté une seule nuit. Un frisson parcouru l’échine de l’Elue alors que cette pensée lui traversa l’esprit, c’était assez étrange de penser à une telle chose alors qu’elle devait simplement observer son ami faire ce qui lui plaisait. Elle regardait alors son reflet dans le miroir, non elle n’était pas narcissique à ce point-là, quand son regard fût attiré par les danseurs qui commençaient alors leur chorégraphie.

La musique qui résonnait dans ses oreilles lui plût, un léger sourire se dessinant sur ses lèvres. En réalité, elle ne regardait qu’HoWon, même si elle ne savait, étrangement, pas la raison de garder le regard fixé sur lui. Quand la chorégraphie fût terminée, la jeune asiatique pût redescendre sur Terre, écoutant simplement les échanges des danseurs. Elle regardait ses chaussures alors qu’elle balançait légèrement ses jambes, ses mèches de cheveux cachant légèrement son visage. Le Vampire était vraiment sûr-de-lui, vraiment à cheval sur le fait que cela soit parfait. L’Elue n’avait jamais vu une personne se donner autant à fond dans quelque chose, jamais vu une personne aussi sûre d’elle, même pas sa propre personne, si ce n’est pour dire. Quand elle senti la présence de son ami, elle ne releva pas la tête pour autant, laissant son regard fixer ses chaussures. Elle se mordillait la lèvre avant de rire, un rire nerveux, un petit rire nerveux. Essayer de faire cette chorégraphie ? Et puis quoi encore ? Jamais elle n’y arriverait, danser comme une folle, ça oui, elle pouvait le faire, mais faire ce genre de chorégraphie, ça n’était pas dans ses idéaux ni dans ses envies, d’ailleurs. Elle finit par relever son regard, ses dents toujours plantées dans sa lèvre inférieure sans pour autant qu’elle se fasse mal.

« Non, ça devrait aller. Je pense que je vais rester à t’ob.. A vous observer. »

Elle soupira doucement avant de lui adresser un petit sourire. Elle était sûre que si elle essayait de danser, elle se retrouverait bien honteuse. Elle secoua légèrement la tête, arrêtant de balancer ses jambes, regardant HoWon dans les yeux.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Mar 20 Oct - 15:52

HoWon avait le regard perdu sur les miroires, réfléchissant un instant. Ils s'étaient plutôt bien entraîné pour aujourd'hui, peut êter que c'était suffisant, maintenant... Il n'y avait qu'à voir les autres éclatés par terre en train de boire ou de fixer le plafond pour deviner qu'ils étaient crevés. Et le Vampire pouvait les comprendre, c'était fatiguant à force, de faire tous les jours la même chose, mais lui aimait trop ça pour y faire attention. Pour les autres, c'était un peu plus délicat, la majorité ne faisait que de la danse, en tant que professionnel bien sûr, à côté d'un autre métier... Ils n'avaient pas la chance d'en vivre.

HoWon tourna la tête vers la jeune fille en l'entendant parler. Elle avait commencé un mot avant de se rattraper, et comme les autres foutaient un bordel pas possible, il n'avait pas vraiment entendu. Sans doute était-ce important... Ou alors, embarassant si elle s'était reprise en plein milieu de sa phrase. Quoi qu'il en soit, le danseur lui sourit, si elle voulait rester, elle pouvait, ce n'était certainement pas lui qui allait l'en empêcher.

- Tu peux, mais je crois qu'ils vont partir. L'horaire est dépassée.

Tournant son regard noir vers les autres, il constata qu'il avait effectivement raison. Ils étaient, pour la plupart, en train de ranger leurs affaires et de se diriger vers les vestiaires. Le vampire aurait même juré entendre le bruit de l'eau des douches, ce qu'il ne pouvait que comprendre. En même temps, il pouvait comprendre, ils avaient des horaires à respecter, et là, il l'avait dépassé. Pas de beaucoup certes, mais tout de même. Même son manage avait fini par partir, alors qu'en théorie, il devait rester avec lui. Mais le danseur n'allait pas s'en plaindre, après tout, il était grand maintenant, il savait s'occuper de lui.

- On va se retrouver seul.

Ça ne le dérangeait pas vraiment. De toute façon, maintenant, il avait tout son temps. Même si la journée était loin d'être terminée, il avait fait tout ce que son emploie du temps lui imposait. Il aurait pu en profiter pour dormir, mais comme il n'était pas fatigué, ceci aurait sans doute servi à rien... Alors peut être gaspillerait il du temps encore ici.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Mar 20 Oct - 17:07

Elle ne fût pas étonnée quand le Vampire lui dit que l’horaire était dépassée, il était peut-être temps pour la jeune coréenne de se mettre dans la tête qu’il était une célébrité. Qu’il avait fait de la danse son métier. Mais ce n’était pas demain la veille que cela allait arriver. Ce qui était sûr, c’est qu’elle essaierait.. C’était déjà cela. De même que le Vampire, l’Élue regardait les danseurs ranger leurs affaires et se diriger vers les vestiaires. Elle avait apprécié les regarder, ils se donnaient tellement à fond dans ce qu’ils faisaient, c’était agréable. Elle avait repris l’admiration de ses chaussures, plus ou moins du sol, balançant encore une fois ses jambes. Elle avait penché la tête sur l’une de ses épaules alors que le Vampire reprit la parole. Se retrouver tous les deux seuls ? Ce n’était comme-ci c’était la première fois qu’ils étaient en tête-à-tête tien. Non, elle avait l’habitude désormais de se retrouver seule avec HoWon, et puis, jusqu’ici, même lorsqu’elle le cherchait, rien ne lui arrivait. Elle haussa les épaules et lui sourit.

« C’est pas comme-ci c’était la première qu’on se retrouvait seuls. »

Ces mots n’étaient pas moqueurs, en réalité, aucun sentiment n’était visible dans ces mots. Elle avait dit cette phrase sur le coup, sans vraiment y réfléchir. Elle se leva, et marcha pour atteindre le milieu de la salle de danse. Elle balançait légèrement ses bras, gonflant ses joues avant de soupirer. Faisant dos au Vampire, elle réfléchissait à sa journée. Elle n’avait probablement rien d’intéressant à faire, ce qui pouvait paraître bien triste. Elle chantonnait l’air de la musique qui avait résonné dans ses oreilles quelques minutes auparavant. Rester ou ne pas rester ? Telle était la question que la jeune brune se posait à ce moment précis. Rester ne lui ferait pas de mal, après tout. Elle se retourna vers HoWon avant de lui sourire.

« Dis, tu peux m’apprendre quelques pas de danse ? »

Elle demandait cela en toute innocence, c’était une activité qui pourrait lui faire passer le temps, et puis ça n’était pas désagréable d’apprendre de nouvelles choses.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Mer 21 Oct - 12:47

HoWon se mit à rire lorsqu'elle répondit. C'est vrai, c'était pas la première fois qu'ils se retrouvaient seuls. De toute façon, ce n'était pas comme s'il allait se jeter à sa gorge pour lui sucer le sang, qu'on soit bien d'accord. Il avait dérapé qu'une seule fois, il n'était pas près de recommencer. Déjà parce qu'en agissant de la sorte, il faisait du mal aux autres et il n'appréciait pas tellement, mais aussi parce qu'il se faisait du mal à lui même. Ça la fout toujours mal de se dire qu'on a failli tuer quelqu'un et en général, on ne veut plus s'approcher des autres après ce genre... D'accident. Donc s'il pouvait éviter ce genre de situation, il ne dirait franchement pas non.

HoWon releva les yeux vers la jeune fille qui s'était levée, lorsqu'il l'entendit parler. Lui apprendre des pas de danse ? Boh, en théorie il pouvait, mais ce serait sans doute compliqué à expliquer, puisqu'il n'était pas prof.. Mais après tout, ça ne lui coûtait rien d'essayer, et ce serait sans doute amusant. En plus, il faisait déjà ça avec son équipe, montrer des pas de danse... Mais pas les apprendre pas contre.
Il se releva, en profitant pour s'étirer, avant d'aller se placer à côté d'elle, la regardant grâce au miroir en face d'eux.

- Si tu veux. Tu as quelque chose en tête ou pas du tout ?


Si elle voulait faire un pas en particulier, ce serait sans doute plus amusant, plutôt que ce soit lui qui en impose un. Enfin, pour le moment, il réfléchissait, lui foutre un truc compliqué dans la gueule serait plus chiant pour elle qu'amusant alors s'il pouvait lui éviter ça, il le ferait sans problème.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Mer 21 Oct - 17:27

Elle le regardait aussi par le reflet du miroir, avant de tourner sa tête vers lui. Elle ne savait que bouger ses hanches, bien-sûr ce n’était pas pour draguer quiconque, mais c’était sa façon de danser, et non d’allumer. De toute manière, personne ne l’avait encore vue danser, et ça n’était pas demain la veille que ça allait commencer. Surtout devant lui, ce comportement pourrait paraître bien plus étrange qu’elle ne le voudrait, et ce n’est pas ce qu’elle voulait. Elle détourna son regard sur leurs reflets dans la glace, penchant sa tête d’un côté puis de l’autre. Trouver un pas de danse qu’elle voulait apprendre n’était si facile quand elle ne connaissait rien à la danse. Il n’y avait rien qui lui venait à l’esprit. Ce fût la page blanche, elle soupira, une légère moue boudeuse se dessinant sur ses lèvres.

« Rien ne me viens à l’esprit. Je n’y connais vraiment rien alors bon.. »

Elle se balançait légèrement sur elle-même, regardant le reflet du Vampire. Elle pouvait toujours essayer de trouver, mais ce serait en vain. Elle baissa donc les bras. Il allait devoir lui imposer un pas, mais elle s’en fichait. Elle avait elle-même demandé à apprendre quelque chose, et puis mince, elle n’avait rien à dire. Elle voulait apprendre. Juste cela, apprendre. Elle arrêta de bouger, un petit sourire sur les lèvres. Elle se mordilla doucement la lèvre en reposant son regard sur le miroir. Attendant patiemment que le Vampire lui apprenne quelque chose.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Ven 23 Oct - 13:51

(je m'excuse si je raconte de grosse connerie, je m'en fous un peu en fait, mais je sais plus du tout comment on le danse et y a des choses dont je ne suis plus sûre u_u)

HoWon réfléchit un instant lorsqu'elle lui laissa le choix, donc, il avait une infinité de possibilité, pour le coup. Pourtant, son choix se portant sur une danse, pas la plus simple certes, mais une qu'il avait appris en premier et donc avait une signification particulière pour lui.

- Je vais te montrer le tango.

Cette danse était certes réputée comme étant un peu complexe, mais en réalité, quand on avait compris le truc, elle n'était plus si compliqué que ça.. A moins qu'il dise ça parce qu'il était danseur, c'était possible, après tout. Enfin, il n'allait pas non plus lui montrer toutes les techniques, seulement la base pour pouvoir se déplacer, comme s'ils dansaient vraiment un tango... Si sa partenaire avait été présente, il aurait pu lui montrer sans problème, mais comme elle était pas là, bah voilà. Enfin, ce n'était pas très grave, ils s'en sortiraient très bien tous les deux.

- On va juste avancer, on va oublier les figures, sinon on en a pour trois plombes..

Et c'était pas une blague, il aurait beaucoup trop de choses à expliquer. Il avait beau être partient, fallait pas non plus abuser, hein.
Il réfléchit deux secondes de plus avant de l'attraper par le poignet pour la tirer à lui, la positionant correctement, surtout les jambes, tout en lui expliquant en même temps. C'était pas une marionette, elle avait quand même le droit de comprendre ce qu'elle faisait.

- Le tango, c'est une marche. On marche sur les temps forts de la mesure, et si on fait un contretemps, ce qu'on ne fera pas, le rythme s'accélère légèrement, on danse alors sur les temps forts et faible.

Sa main se positionna dans le creux de ses reins, la rapprochant de lui, avant d'attraper sa main, et de la faire légèrement pencher en arrière. Ce genre de position, était ambigüe, mais bon lui s'en foutait, ça faisait parti de son métier. Le tango était réputé pour être une danse sensuelle... Il aurait peut être dû lui préciser avant, tant pis.

- C'est moi qui dirige. Contrairement à ce que l'on pense, ce n'est pas avec les bras qu'on dirige, mais avec le bassin, et le poids du corps. C'est pour ça que nos bassins doivent rester collés pour que je puisse te contrôler correctement. Par contre, nos poitrines ne doivent pas se toucher, il doit y avoir un espace entre le haut de notre corps, sinon notre position sera trop fermée et ça n'ira pas... C'est assez subtile, tu verras, tu vas vite comprendre. Fit il en souriant légèrement, avant de reprendre, taquin. Il faut que tu t'abandonnes à moi. Allez, on essaie. Avance seulement comme tu le sens.


Le premiers pas se fit lentement, parce que s'il allait trop vite, ils allaient se planter lamentablement, et ce n'était pas tellement son but. Si elle passait un bon moment, alors il serait content.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Ven 23 Oct - 16:10

Elle regardait de faut-en-comble, bien que ces yeux avaient la forme de soucoupes à ce moment-là. Non pas qu’elle était râleuse, ni boudeuse, mais l’entente du mot « tango » l’avait légèrement refroidie. C'était une danse qui pouvait très bien être jolie à voir, mais elle figurait bien complexe. L’Élue n’avait beau ne rien connaître de la danse, elle savait déjà ceci. Une chose était sûre, elle n’allait pas baisser les bras aussi facilement. Et ce n’était comme-ci celui qui allait le lui apprendre était un simple débutant. Elle hocha doucement la tête en entendant le Vampire parler. Il avait sûrement raison, et elle se sentait mal faire le vrai du vrai tango, en réalité. Apprendre les bases serait déjà assez bien, dans son cas, peut être qu’un jour, elle aurait la chance d’en apprendre plus sur cette danse, mais il ne fallait pas aller trop vite. Elle attendait, patiemment, qu’il lui demande faire quelque chose ou encore qu’il lui explique ce qu’il fallait faire.

Elle fût légèrement surprise quand il la prit par le poignet pour l’attirer vers lui. Elle se laissait totalement faire, non, elle n’appréciait par le fait qu’elle se faisait « contrôler » mais elle n’aurait pas su faire autrement, faire tout ce qu’il faisait lui. Lorsqu’il se mit à reprendre la parole, le Vampire l’avait, en quelques sortes, perdue. Elle n’était une fille incroyablement bête, ni une fille incroyablement intelligente, mais là, il pouvait être sûr qui lui fallait un temps pour comprendre. Alors qu’elle assimilait, et essayait de comprendre les temps forts et les temps faibles, elle senti la main de l’homme se positionner au creux de ses reins. Elle haussa un sourcil, cette sensation lui était un peu désagréable, enfin, non, plutôt inhabituelle. Et puis, c’était juste pour une danse, rien d’alarmant. Elle souffla légèrement sur l’une de ses mèches folles pour que celle-ci ne la gêne plus. Bien que la position dans laquelle ils étaient la gênait un peu, elle se laissait vraiment faire. Son seul but, apprendre une nouvelle chose, c’était tout ce qui l’importait.

Elle hochait la tête à chaque fois qu’une information s’intégrer dans son cerveau. La théorie, jusqu’ici, elle la comprenait. Elle écoutait HoWon comme-ci elle avait réellement affaire à un professeur. Ce n’était pas plus mal, au moins elle ne faisait pas semblant de l’écouter. Un léger sourire s’était dessiné sur ses lèvres alors qu’il la taquinait, lui disant de s’abandonner à lui.  Avancer comme elle le sentait.. Elle ne sentait pas faire quelque chose de bien. Elle avait peur de lui marcher sur le pied ou elle ne savait quoi d’autre encore. Elle souffla doucement, suivant simplement le pas du Vampire.

Plus elle essayait de suivre les pas du Vampire, plus elle avait peur. Elle essayait réellement de s’abandonner à lui, de simplement s’imprégner de ces quelques pas. Mais rein n’y faisait, elle n’y arrivait pas. Elle s’arrêta donc de bouger, soupirant.

« Je n’y arrive pas, HoWon. Je n’y arrive pas, pourtant j’essaie. »

Elle ne lui mentait pas, une légère pointe d’inquiétude pouvait se lire dans ses yeux, bien que son regard fût baissé vers le sol. Elle se mordillait légèrement la lèvre inférieure par la même occasion, comme à chaque fois que quelque chose la tracassait. Elle finit par poser son regard dans celui du Vampire, sans dire quoi que ce soit de plus ou de moins.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Lun 26 Oct - 11:27

Au moins, la jeune fille n'avait pas semblé réticente à essayer le tango. Au contraire, elle avait semblé être un peu surprise, mais rien de plus. Elle écoutait, ou du moins, faisait de son mieux pour comprendre, parce qu'HoWon en avait aussi galéré pour tout assimilé, au début. Forcément, maintenant, il n'avait aucun mal à y danser, mais pour les autres, il ne pouvait que trop les comprendre. Pourtant, le tango n'était pas une danse excessivement compliquée, une fois qu'on avait compris le "truc", en général, ça allait tout seul... En général.

Le vampire se souvenait, quand Hazaka, qui n'était autre que sa partenaire pour la majorité des danses de couples, avait dansé avec lui pour la toute première fois un tango, elle lui avait marché sur les pieds, et ne s'était même pas laissé dirigé. Autant dire que le coréen en avait franchement galéré avant que la jeune japonaise ne prenne le plie. Bien sûr, elle n'était pas professionnelle, même si maintenant, elle débrouillait vraiment bien, il ne pouvait pas demander un tel niveau, ce serait de la folie. Et HoWon avait bien conscience de ça.


Hachiko semblait avoir du mal, même s'il n'allait pas très vite, HoWon le sentait sans problème. Déjà parce qu'il n'arrivait pas vraiment à la diriger, pas qu'il ait un problème avec son corps, mais elle semblait vraiment crispée. La peur, sans doute. Si c'était la première fois, il pouvait parfaitement le comprendre, encore une fois. Mais pourtant, ce n'était pas pour autant qu'elle ne s'en sortait pas, bien au contraire. Elle était même plutôt douée, dans ses pas. Pourtant, elle finit par s'arrêter, et le coréen fut forcé de faire pareil, puisqu'il ne l'avait pas lâché. La position était un peu bizarre, en fait, puisqu'il était presque complètement penché en avant. Il baissa les yeux vers en l'entendant parler.


- Je trouve que tu t'en sors plutôt bien. Fais toi confiance, de toute façon, tu ne risque rien.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Mer 28 Oct - 22:23

La position dans laquelle ils étaient à ce moment-là était légèrement, tout de même assez, bizarre. Mais elle n’en était pas gênée pour autant, un petit sourire sur les lèvres. Ce petit sourire ne cachait rien, en réalité, même si cela pouvait être peu croyable. Les mots du Vampire ont eût pour effet de  surprendre la jeune femme. Bien que cette surprise fût au rendez-vous, ces mots firent grandir ce petit sourire dessiné sur ses lèvres. Elle murmura un léger « Merci. ». Elle bougea légèrement pour faire comprendre au danseur qu’elle voulait reprendre les pas de danse. C’est alors qu’ils reprirent leurs pas, l’Elue faisant toujours de son mieux pour ne pas lui marcher sur le pied ou encore lui faire malencontreusement mal. Au fil des minutes, elle se laissait totalement diriger par le Vampire, s’étant détendue.

Au bout d’un certain moment, la jeune coréenne s’était détachée du Vampire, non pas qu’elle en avait eût marre d’apprendre les pas du tango, mais elle commençait simplement à être fatiguée. Elle s’était assise au sol, reprenant peu à peu son souffle régulier. Elle était en train de rattacher ses longs cheveux bruns, ceux-ci ayant décidés de lui faire la guerre. Elle regardait le danseur, lâchant sa longue et haute queue de cheval. Elle posa sa main au sol pour s’en appuyer, se relevant avec douceur. Elle s’étira légèrement. Elle regardait leurs reflets dans le miroir, se mordillant doucement la lèvre.

Elle ne savait pas pour quelle raison elle avait fait cela, elle ne savait pas ce qu’il lui avait pris, mais elle l’avait fait. Elle s’était mise sur la pointe des pieds et avait pressé ses lèvres contre celles du Vampire. Elle restait ainsi pendant juste quelques secondes, quelques minutes avant de se reculer. Elle avait fermés ses yeux, souriant au final. Certes elle en était assez fière, pour une fois qu’elle n’avait pas réfléchis à cet acte.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 31 Oct - 12:39

Hachiko ne semblait pas s'être découragée, puisqu'ils se remirent à danser quelques minutes après. Un léger sourire se peignit sur ses lèvres alors qu'il faisait attention à ce qu'ils faisaient. C'était pas le moment de se casser la gueule en réalité. Surtout que sur le parquet,  cela ferait sans doute mal. Puis bonjour les dégâts s'il lui tombait dessus. Donc, le vampire préférait faire attention et la guider comme il fallait. C'était toujours aussi lent, mais c'était agréable. Pour une fois, de prendre son temps. HoWon en avait presque perdu l'habitude.

Elle finit par se laisser tomber à terre, et HoWon rit légèrement. Il pouvait comprendre. Puis, cela lui rappelait qu'elle était humaine, qu'elle avait donc des limites et se fatiguait donc plus rapidement. Lui, était un vampire alors forcément, il se fatiguait beaucoup plus lentement. Même si la nourriture humaine ne le rassasiait pas, il reprenait des forces rapidement et pouvait ne pas dormir la nuit, même si ça, il ne le faisait pas souvent. C'était tellement différent que parfois cela aurait pu le choquer. Enfin, c'était comme ça et pas autrement et le danseur devait faire avec, que cela lui plaise ou non.

HoWon allait ouvrir la bouche, mais la jeune fille s'était relevée sans qu'il ne s'en rende compte. Sans doute était il trop absorbé. Quelques secondes plus tard, elle pressait ses lèvres sur les siennes. Ses yeux s'écarquillèrent. Mais qu'est ce qu'il se passait ? Pourquoi faisait elle ça?  HoWon ne comprenait plus grand chose, il était totalement surprise. Pourtant, il finit par attraper son visage entre ses mains et répondit à son baiser. Il aurait sans doute des réponses à ses questions plus tard. Quand il commença à manquer d'air, il s'éloigna légèrement.

- Pourquoi tu as fait ça ?
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Dim 1 Nov - 16:40

La question du Vampire eût pour effet de faire grimacer la jeune Élue. Elle n’avait pas réfléchi au pourquoi du comment, se laissant simplement guider par ses envies. Elle ne voulait pas y réfléchir, elle ne voulait, plus exactement, ne pas retourner en arrière. Quand ses yeux se rouvrirent, son regard se posa sur le Vampire. Haussant un sourcil, l’Élue savait qu’il attendait, sûrement, une réponse à la question qu’il venait de poser. Lui s’était éloigner légèrement d’elle, mais elle commençait à reculer bien plus qu’elle ne voulait. Elle entrouvrait les lèvres à plusieurs reprises, alors qu’aucun son ne voulait en sortir. Elle faisait plusieurs gestes de la main, marchant dans la pièce, juste pour essayer de comprendre, de se comprendre elle-même. Au final, sa réflexion fût en vain, elle se savait pas pourquoi elle avait fait cela.. Et s’en fichait complètement, à vrai-dire. Elle se tourna vers lui, mettant ses poings contre ses hanches.

« Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça. Je n’y ai pas réfléchis. Et je crois que j’en ai encore envie. Je ne sais pas. Je ne sais plus. Je n’ai envie d’y réfléchir. »

Son regard s’était posé sur les lèvres du Vampire alors qu’elle essayait, plutôt, de soutenir son regard. Elle se mordillait légèrement la lèvre inférieure. Elle le savait, elle savait qu’elle avait encore cette envie de plonger sur ses lèvres. Elle libéra sa lèvre de l’emprise de ses dents et soupira, avant de lâcher un simple « Hé merde.. ». Elle s’était approchée de lui. Le prenant, doucement, par le col de son débardeur, elle l’attira à lui, et, une fois de plus, pressa ses lèvres contre les siennes. Il pouvait être surpris, elle l’était tout autant que lui. Étonnée de ses propres actes. Mais qu’est-ce qu’elle pouvait n’en avoir rien à faire à ce moment-là. Elle restait simplement quelques secondes, là, ses lèvres collées aux siennes, avant de se reculer, soufflant légèrement. Elle restait un minimum proche de lui, lâchant le col de son débardeur. Elle finit par lâcher un petit sourire, plongeant son regard dans celui du Vampire.

« Tu vois, j’ai pas envie de réfléchir à cet acte. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Mer 11 Nov - 13:20

Hachiko semblait complètement paumée, et HoWon se mordit la lèvre. Ce n'était pas du tout ce qu'il voulait en réalité, la mettre mal à l'aise était bien la dernière chose qu'il avait voulu. Mais c'était son problème, il était toujours trop brusque dans ses questions, et il le savait. Le pire, c'est qu'il ne faisait rien pour tenter d'avoir plus de tact, à croire qu'il avait rien à foutre, alors que ce n'était pas du tout vrai.
Elle ouvrait la bouche, la refermait, et le vampire retint de justesse une envie de rire, parce que c'était pas du tout le bon moment, et que ça la mettrait certainement encore plus mal à l'aise. Et il ne voulait pas qu'elle croit qu'il se foutait d'elle en ce moment, parce que ce n'était pas du tout le cas. Il aurait bien aimé l'encourager à parler, mais elle fut plus rapide.

Elle s'approcha de lui, attrapant le col de son débardeur entre ses doigts et HoWon haussa un sourcil. Qu'est ce qu'elle venait ? Tout était tellement embrouillé dans son cerveau qu'il ne parvenait même plus à réfléchir convenablement. C'était réellement le gros bordel. Pourtant, quand elle posa de nouveau ses lèvres sur les siennes, il répondit instantanément, comme s'il s'était douté qu'elle avait refaire ça. Mais bordel, qu'est ce qu'il se passait ici ?
Boh, tant pis, il aurait des réponses plus tard, il se contenta donc d'encercler son visage avec ses mains, répondait simplement à son baiser. Puis elle recula une nouvelle fois, plongeant son regard dans le siens, lui disant qu'elle n'avait pas envie de réfléchir. Ah, bon. Est-ce qu'il devait lui poser la question qui fout tout le monde mal à l'aise ?

- Tu m'aimes ?


Il grimaça à peine ses mots prononcés, question tact, il repasserait, et sa pensée avait été beaucoup plus vite que lui. HoWon avait de toute manière toujours été franche, et si c'était le cas, autant qu'elle lui dise, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Elle est folle de moi depuis toujours. -MinJae
Féminin Messages : 62
Points : 190
Date de naissance : 05/10/1995
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 21 Nov - 21:05

Instinctivement, son regard s’était rabattu sur ses doigts qu’elle triturait depuis une bonne vingtaine de secondes. Cette question qu’il ne fallait pas poser, lui l’avait fait. Là, à l’instant. Elle haussa légèrement les épaules, se dirigeant vers le banc pour pouvoir s’y asseoir et réfléchir à cette question quelque peu.. Gênante. Pour la première, depuis une longue année, l’envie d’être avec quelqu’un pouvait lui être revenue. Sans vraiment se soucier des sentiments qu’elle pouvait ressentir, l’Élue laissait le temps faire les choses,  le temps construire petit à petit quelque chose, sans vraiment vouloir qu’il lui ponde un amour et qu’il lui lance en pleine figure. Sa tête entre ses mains, elle réfléchissait, simplement pour dire ce qu’elle ressentait. Elle était bien idiote, là, à faire ce qu’elle avait envie sans vraiment réfléchir.

Lorsqu’elle reposa son regard sur le Vampire, un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Amusée de la situation, était-elle amusée ? Très peu pour elle. Elle claqua ses mains sur ses cuisses et se releva. Faisant quelques pas, tournant en rond. Voilà qu’il venait de lui poser une sacrée colle, tout de même. D’un côté, ce ne serait pas un mal d’aimer le jeune homme, non ? Mais elle ne serait pas prête à avouer une chose pareille, ce n’était pas un rien, ce sentiment. C’était quand même l’un des plus beaux liens qui pouvait unir deux personnes. Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Elle vint se poster devant, du moins à une limite assez convenable, devant le jeune danseur. Elle secoua légèrement la tête, et regarda le miroir.

« Cette question m’est.. Je ne sais pas ce qu’elle m’est, en réalité. Je ne peux pas te dire que je t’aime sans en être sûre par moi-même. »

Après ces mots, son regard noisette parti à la découverte de ceux du Vampire. Un petit sourire s’était dessiné sur ses lèvres, comme-ci elle voulait s’excuser des actions qu’elle avait faites auparavant, et surtout de ne pas savoir ce qu’elle ressentait. Elle regardait la porte de sortie, et se mordilla la lèvre inférieure.

« Je pense que je vais m’en aller. »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
i'm his only star
j'ai rêvé une centaine de fois ✻  peu m'importe la douleur, attache-moi, je ne dois pas m'échapper. serre moi fort, secoue moi, je ne dois pas retrouver la raison. embrasse mes lèvres, un secret rien qu'à nous deux. ©️little wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   Sam 5 Déc - 10:28

La jeune femme avait l'air... Perturbée. Si HoWon pouvait employer ses mots, bien sûr. Pendant quelques instants, il se demanda si c'était une bonne idée de lui avoir posé cette question. En même temps, il l'avait toujours fait, peu importe les conséquences. HoWon était comme ça, il avait besoin de savoir, il n'aimait pas tourner autour du pot. Peut être que c'était une manière de se rassurer, il n'en savait rien. Pour sa toute première petite amie, le début avait été chaotique parce qu'il était toujours trop directe, et ça ne lui plaisait pas vraiment... Puis de toute façon, ça s'était mal fini. Il n'était même pas sûr de vouloir se relancer dans un truc pareil. Au final, ça faisait toujours souffrir les gens.


D'ailleurs, même elle, elle n'était même pas sur d'elle. Pourquoi avoir agit comme ça, dans ce cas ? Un simple coup de tête ? Possible. A moins que ça condition le rende plus attirant, mais il n'y croyait pas trop pour le coup. Il se contente de la regarder, sans rien dire. On fait tous des erreurs, non ? En imaginant que c'en est une. Enfin.
Elle finit par annoncer qu'elle devait peut-être partir, et si elle attendait qu'il la retienne, c'était loupé. Il n'était pas comme ça et ne serait jamais comme ça. HoWon partait du principe que chacun devait faire ses choix, sans être influencé par les autres. Si le siens était de partir, très bien, il ne la retiendrait pas.


- Comme tu veux.



Il n'était pas froid, il ne boudait pas, il était juste sincère, pour le coup. Lui, n'avait pas l'intention de bouger même si tous les autres étaient partis, il pouvait de toute façon s'entraîner seul. De ça, au moins, il y était habitué. Il se voyait mal lui courir après, lui lancer une déclaration d'amour enflammée, complètement stupide, pour de toute façon la plaquer au mur pour lui rouler patin du siècle. Non non. Ce n'était définitivement pas son genre, et pour le coup, il se désespérait presque de penser à ce genre de truc.
Revenir en haut Aller en bas


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elle était toujours là, au pire moment. [Hachiko Ichinose / HoWon Lee]
» Elle était si belle, la poupée... Amaryllis pour vous servir !
» Asaliah. "Elle était comme la lune, une partie d'elle était toujours cachée"
» Les cicatrices [réflexions d'Eileen : ce qu'elle ressent et ses "pistes d'enquête"]
» Se promener n’est pas toujours source de tranquillité ~ [Clos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: