Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Lun 31 Aoû - 12:40

L'air était doux. Le vent se glissait tranquillement entre les feuilles émeraude des arbres disséminés en bosquets un peu partout dans le parc, et chatouillait les cimes des brins d'herbe au sol. Quelques oiseaux chantaient sur les branches et des enfants pépiaient en courant le long des petits sentiers caillouteux. Le ciel était bleu pastel, seulement traversé par de chauds rayons de soleil qui s'étioleraient comme septembre passerait, mais caressant pour le moment la peau des magiciens présents ce jour-là dans le parc. C'était l'été.

J'étais assise dans l'herbe, cheveux lâchés et yeux fermés. Derrière mes paupières closes, défilait mon jardin au Danemark et cela me faisait du bien de le retrouver, même par illusion. Je pouvais presque sentir mes oreilles vibrer sous les notes des oiseaux que je connaissais si bien, et qui revivaient dans mon esprit. Je savais reconnaitre la mélodie de chacun des volatiles de mon jardin, que j'appelais à tort mes oiseaux. Un oiseau est libre, il n'appartient à personne ; mais cela n'empêche pas de l'aimer.

Après de délicieux moments de rêverie, je rouvris les yeux. Ces réminiscences m'avait donné envie de me replonger dans mon univers, et j'étendis un bras vers la sacoche caramel posée à mes côtés. Mes doigts explorèrent un instant son contenu avant d'en sortir une flûte traversière argentée que je portai à mes lèvres. Je connaissais le morceau par cœur, nul besoin de partition. Mes mains trouvèrent leurs places seules, mon souffle s'affina et de petites notes, timides d'abord puis plus fortes, commencèrent à se répandre dans les airs.

Je jouais pour ces oiseaux que je ne connaissais pas encore mais avec lesquels je volerai un jour, je me l'étais promis. Je jouais par nécessité, parce que sans jouer je n'étais plus moi-même. La flûte était mon moyen de tenir debout et de suivre les chemins que la vie m'offrait sans tomber sans cesse. Je jouais pour m'exprimer, car si mes cordes vocales déraillaient, l'instrument m'offrait une voix différente mais tout aussi belle et expressive. Je jouais parce que j'aimais cela, et mon âme s'envolait tandis que mes doigts glissaient sur le tube métallique.

J'espérais juste, malgré tout, ne pas déranger les gens autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Ven 2 Oct - 17:54

Soupirant, Bonnie shoota dans une pierre qui traînait là, pas contente du tout. La banque lui avait accordé un crédit pour acheter tout le matériel professionnel dont elle avait besoin pour le graphisme professionnel – son nouveau métier ; elle venait de passer un mois à s'installer correctement dans son appartement, pour que le feng shui circule correctement tout en faisant joli, en étant pratique et en intégrant son matériel neuf ; pourtant elle n'avait rien à faire de ce matériel ! Les auditions pour les modèles qu'elle avait organisées avaient fait chou blanc – les filles et garçons qui étaient venus n'étaient pas nombreux et voulaient devenir mannequin, pas modèles pour des dessins d'animés ou de pub... Rien à en tirer. En plus elle n'avait pas eu de coup de foudre.
Dépitée, elle faisait maintenant un tour dans les rues aux alentours du parc, lieu où elle trouvait majoritairement son inspiration en général. Le ciel avait beau être beau et l'air plutôt chaud, elle n'arrivait pas à en profiter.

Ça faisait déjà une bonne demi-heure qu'elle marchait, les joues rougies par le dépit et la chaleur quand un air ténu de flûte atteignit ses oreilles. Immédiatement envoûtée par la nostalgie qui se dégageait du morceau, elle en chercha la provenance des yeux. Ne la trouvant pas, elle les ferma et se dirigea au seul son. Parfois, la beauté n'est visible que les yeux clos dit-on. C'était exactement ce qu'elle ressentait à ce moment précis, portée par la mélodie. Elle était intimement convaincue que seule une personne profondément belle pouvait jouer un air aussi pur.

Enfin, elle fut assez proche de l'air pour pouvoir voir le joueur et ouvrit les yeux. Une jeune fille rousse qui lui tournait le dos, assise par terre, faisait bouger ses doigts sur les boutons d'une belle flûte traversière. Aussi prêt d'elle, elle en distinguait chaque fluctuation et, ouvrant discrètement son sac, sortit un crayon de bois et un cahier de dessin, avant de se mettre à crayonner un paysage qui venait défiler devant ses yeux : paisible, calme, un cocon de bonheur et de chaleur. Ce n'était peut-être pas ce que voyait la musicienne quand elle jouait mais c'est ce que la mélodie lui inspirait.
Le dessin terminé, elle le détacha doucement du carnet et attendit la fin du morceau. Puis, avant que la jeune femme ai pu se remettre à jouer autre chose, elle la contourna rapidement et s'accroupit face à elle en lui tendant le croquis en souriant.


—C'est vraiment splendide ce que tu joues ! Ça m'a inspirée ce dessin, alors je te l'offre !

Tout en parlant, elle examina brièvement le visage de sa vis-à-vis : régulier, un peu pâle, avec de mignonnes petites tâches de rousseur, les yeux d'un magnifique bleu ciel, elle la trouva splendide. Elle se dit même qu'elle pourrait être un superbe modèle. Ses cheveux roux s'envolèrent dans un petit coup de vent et Bonnie fut certaine qu'elle allait le lui demander.

—Je m'appelle Bonnie, et toi ?

Oui, faire connaissance d'abord, le boulot ensuite. Même si ce n'était pas dans ses habitudes de préserver les gens de sa bizarrerie, elle ne voulait pas apeurer la jeune beauté.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Dim 18 Oct - 21:06

Les dernières notes s'envolèrent et je rouvris les yeux. La redescente fut brutale. Alors que mes pensées n'avaient pas encore totalement quitté mon cher jardin, à l'instant où je levai mes paupières, l'image d'une inconnue se superposa à celles de verdure et d'oiseaux qui m'avaient accompagnée durant toute ma mélodie.

Il s'agissait d'une jeune femme, accroupie devant moi. Sa chevelure brillait du même feu que la mienne, à la différence qu'elle était lâchée et non retenue en une tresse. Elle avait une peau claire, un nez légèrement courbé et deux prunelles bleu foncé qui me fixaient doucement. Son air n'était pas méchant, au contraire, mais sa présence me surprit tant que je ne put empêcher un mouvement de recul.

Elle commença par me féliciter, ce qui me fit ouvrir de grands yeux. Je ne m'attendais pas à recevoir des compliments d'une parfaite inconnue, dans un lieu qui l'était presque autant, alors que je jouais un morceau si simple que j'avais peur d'ennuyer les magiciens alentour. Mais en même temps, j'étais touchée parce qu'elle semblait sincère ; et mes lèvres s'étirèrent en un sourire pour la remercier.

La rousse tenait dans ses mains un magnifique dessin, crayonné en noir et blanc, qui représentait un paysage paisible et chaleureux. Un cocon dans le même genre que celui qui avait guidé mes doigts, et ce fut cela que je pris pour le plus beau compliment : cette esquisse me montrait que j'avais réussi à transmettre des images à travers ma musique. Je la pris entre mes doigts, contemplai un instant le talent de l'artiste, puis me saisi de mon propre crayon.

Bonnie, ainsi quelle se présenta, s'attendait sûrement à une réponse autre qu'un sourire ou un regard admiratif. Je me mis donc à tracer des lignes.

Merci beaucoup ! Ton dessin est magnifique aussi, il va totalement avec l'image que j'avais en tête.
Je m'appelle Ombe, enchantée :)


J'ajoutais enfin entre parenthèse, et même si cela paraissait assez clair : (Je suis muette)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Mar 27 Oct - 14:35

La jeune fille regarda le dessin de Bonnie un instant avant de prendre un crayon. Curieuse, Bonnie pencha un peu la tête, essayant de déterminer ce qu'elle faisait. Enfin, elle lui montra quelques lignes qu'elle lu rapidement. Un sourire naquit sur ses lèvres à la lecture du compliment - bien que ce soit étrange de s'exprimer ainsi. La fin du message l'éclaira.
Surprise, elle releva les yeux sur le visage d'Ombe. Elle savait bien évidemment que les muets - comme les aveugles, les sourds etc - existaient mais elle n'en avait encore jamais rencontré. Elle se demanda un instant quoi dire. Désolée que tu sois muette ? Elle n'avait sans doute pas besoin de ça.
Aussi elle se contenta de sourire.

—Enchantée Ombe ! Je sais que ça peut paraître bizarre comme proposition venant d'une totale inconnue, mais est-ce que tu voudrais devenir modèle pour moi ? Je suis graphiste, je modélise des paysages, des personnes, des personnages et des tenues pour tout ceux qui le demande et je me dis que tu es parfaite pour m'aider !

Pensant à quelque chose soudainement, elle ajouta

—Sinon, tu pourrais jouer des mélodies inspirées par les descrptions des paysages qu'on me donne pour que je puisse les dessiner. Je trouve qu'on fait un beau duo.

Disant cela, elle désigna le dessin qu'elle venait de donner. Toujours souriante, elle termina

—Bien entendu, tu n'es pas obligée d'accepter et tu peux réfléchir autant que tu le souhaiteras !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Mer 4 Nov - 16:06


Je haussai un sourcil. Moi, modèle ? La proposition de Bonnie avait largement de quoi me surprendre. Jamais quelqu’un n’avait exprimé l’envie de me dessiner – il est vrai que je ne connaissais pas de graphiste. Et je ne me considérais pas non plus comme jolie. Certes, mes yeux étaient bleus et mes cheveux tiraient sur le roux, association quand même peu courante, du moins pas autant que du brun aux yeux marrons. Mais c’était tout. Ma peau était pâle, mon menton proéminent et mon nez droit ; je ne pensais pas m’en sortir trop mal – j’avais par exemple échappé aux marques d’acné propres à mon âge – mais de là à ce que l’on me propose de poser, vraiment, je ne m‘y attendais pas.

En même temps, l’idée ne m’était pas totalement déplaisante. Devenir modèle pourrait se révéler amusant, et j’avais bien envie de voir ce que donnaient mes traits une fois fixés par un crayon. Et puis le style de Bonnie me plaisait bien : son esquisse m’avait paru très jolie, alors il y avait fort à parier qu’il en serait autant de ses autres dessins.

La deuxième idée, par contre, me séduisit moins. Non pas qu’inspirer la jeune artiste avec ma musique ne me tentait pas, j’étais au contraire touchée qu’elle considère que je puisse l’aider. Cependant, je ne pensais pas être capable d’improviser une mélodie sur une description. Improviser, je le pouvais, mais c’était mes sensations, mes impressions qui se dégageaient à chaque fois. Même quand je m‘inspirais d’une autre œuvre, je transmettais les émotions qu’elle avait provoqué chez moi plus que celles qu’elle contenait. Alors m’inspirer d’une simple description… Pas pour le moment en tout cas. Mais j’étais d’accord avec mon interlocutrice : nous faisions un beau duo.
Le dessin, posé dans l’herbe, en était la preuve.

Devenir modèle ? Pourquoi pas, je crois que ça me plairait bien ! traçai-je sur mon carnet en guise de réponse. C’est pour tes modélisations que tu as besoin de moi ?
Je t’avoue que je ne sais pas si je serais capable d’improviser une mélodie sur une simple description. En général quand j’improvise j’ai déjà une image ou une sensation en tête. Mais je serais ravie que l’on allie ton dessin et ma musique, d’une façon ou d’une autre !

Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 81
Points : 2147483480
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique


MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Mar 29 Déc - 19:29

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Lun 29 Fév - 11:52

Sujet rouvert sur demande.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Dim 6 Mar - 7:49

Elle avait beau dire qu'elle pouvait prendre le temps de réfléchir, Bonnie avait hâte de connaître la réponse d'Ombe. Celle-ci traçait déjà quelques lignes sur son cahier. Curieuse, elle observa le visage de la jeune fille tandis qu'elle écrivait. Elle pouvait y lire la surprise bien sûr (ce n'était pas exactement une proposition normale qu'elle venait de lui faire) mais aussi comme de la... perplexité ? En fait elle ne savait pas trop. Sans doute un mélange de plusieurs émotions.
Enfin elle pu lire le message et fut ravie.

—Oui, pour mes modélisations. En fait, mes modèles on plusieurs rôles : par exemple porter des vêtements de créateurs qui souhaitent en faire des croquis sur personne réelle. Bon, c'est un peu un mauvais exemple parce qu'il n'y en a pas beaucoup qui ne le font pas eux-mêmes ! Mais c'est l'idée : porter de jolis vêtements et poser, comme pou r une séance photo mais en plus long.

Elle ne savait pas trop si son explication était claire ou non mais elle continua quand même.

—Mais ce n'est pas tout. Je me sers de mes modèles pour visualiser des scènes qu'on me demande de peindre ou croquer et que soit les positions sont compliquées soit il y a beaucoup d'éléments en jeu et donc avec des modèles c'est plus simple.

Elle marqua une pause afin de s'assurer que son interlocutrice avait compris. Elle n'avait pas l'air extrêmement perdue. De toute façon, pour les détails, elles pourraient toujours reprendre plus tard ! Elle passa donc au sujet qui l'intéressait vraiment : la musique d'Ombe.

—Pour ce qui est de ta musique, j'ai parlé un peu vite. Ce ne serait pas exactement des paysages qu'on décrirait et tu jouerais à partir de ça mais plutôt tu joues une mélodie et moi je dessine, peint, croque, etc ce qui me vient à l'esprit quand tu joues, comme ce que je viens de faire. Si tu veux bien partager ta musique évidemment !

Une multitudes d'idées se bousculaient dans la tête de Bonnie. Si Ombe le désirait, elles pourraient même faire des CDs de ses morceaux pour les vendre avec les images. A moins qu'elle ne garde les images pour elles. Mais la rousse n'était pas comme ça, elle aimait partager son travail. Elle espérait juste que sa nouvelle peut-être future associée aimait cela aussi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Mar 15 Mar - 16:32

J'écoutai tranquillement les explications de Bonnie. Elle semblait spécialement enjouée et sa bonne humeur, communicative, me tentait d'accepter sa proposition. Néanmoins, je ne voulais pas me lancer à l'aveuglette : je ne connaissais rien du monde de la modélisation, du dessin et de la jeune femme face à moi. Ce que je prenais comme pour l'instant comme une distraction était son métier, ce qui lui permettait de remplir son frigo. Et si nous n'étions pas sur la même longueur d'onde ?

En même temps, je me disais que cette collaboration pourrait s'avérer amusante et enrichissante. Je n'étais pas non plus hermétique à l'inconnu. Et puis, si le paysage qu'elle m'avait offert quelques instants plus tôt reflétait son art, travailler avec elle s'avérerait agréable : son œuvre griffonnée comprenait la mienne, jouée à la flûte et transmettait des images que je ne pouvais qu'effleurer de notes, autrement. Oui, nous pourrions peut-être être un bon duo, finalement.

Ma tentation d'accepter allant croissante, je pris à nouveau mon crayon en main pour lui répondre.

Je ne vais pas te mentir, la mode (si c'est bien ce que tu entends par "vêtements de créateurs" ?) n'est pas vraiment mon univers. Après, si c'est pour t'aider à visualiser certaines positions, oui, pourquoi pas !
Quant à la musique, il faut que je te prévienne que je ne compose pas vraiment. Je n'ai encore jamais inventé un morceau complet par exemple. Ce sont plutôt des improvisations sur le vif, comme celle que tu as entendue tout à l'heure... Même si je pense avoir le temps de m'améliorer à ce niveau-là, je ne crois pas te l'avoir dit mais je n'ai que 15 ans. Donc si tu penses que je peux t'être utile, ou que l'on peut combiner nos arts d'une quelconque façon, je suis partante ! Que penserais-tu de faire une séance d'essai ?
Sinon, tu parlais de "tes modèles", en as-tu beaucoup d'autres ? Le modélisme est ton métier ?


Je tendis la feuille à Bonnie. J'avais décidé d'accepter sa proposition et avait avancé l'idée d'une séance d'essai pour que nous puissions voir ce que tout cela donnerait concrètement. Car si nous n'avions fait que discuter pour le moment, il n'y avait rien de tel que de se lancer pour de bon pour pouvoir se faire une idée du résultat.
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 81
Points : 2147483480
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique


MessageSujet: Re: Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]   Mer 27 Avr - 13:44

Sujet fermé pour inactivité. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir.

Maître Namu.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org
 
Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ton crayon sera ma flûte, ta feuille ma portée. [Bonnie - Ombe]
» Prez de Tornade de feuille sera finit aujourd'hui
» Mur en crayon IKEA
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: