Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Sam 1 Aoû - 23:09

Il était plus de 21h peut être même 22h, SungKyu n'en savait rien. Quand il travaillait, il perdait complètement la notion du temps. C'était étrange en réalité, de travailler, mais maintenant, il avait beaucoup de responsabilité à assumer. Lith, les futurs enfants, son travail... Mais c'était rassurant, de se poser dans une vie... Stable ? Mouais.

Il faisait franchement froid, et il resserra ses bras autour de sa taille alors qu'il marchait doucement, seulement éclairer par les lampadaires. Il aimait par ici, juste pour regarder la mer. Elle semblait un peu agitée ce soir d'ailleurs. Il portait un haut blanc à manche longue, très léger, ainsi qu'un pantalon noir. Peut être cela expliquait-il pourquoi il avait froid ? Quoiqu'il en soit, lorsqu'il s'arrêta pour poser ses mains sur le métal froid de la rambarde, il frissonna. Ce n'était franchement pas une bonne idée de faire ça sérieux. Mais son regard chocolat se perdit dans la contemplation de l'étendue bleue, l'air marin lui faisait un peu de bien, tandis qu'il laissait ses pensées divaguer. Un peu plus tôt de la soirée, il avait envoyé un message à Zack, pour qu'il le rejoigne ici. Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? … Mais il comprendrait quand même si Zack l'engueulait vu l'heure qu'il était.

Peu de temps après, il entendit des bruits de pas se rapprocher, et un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Il était bel et bien venu... Il se retourna, lui rendant son étreinte en souriant, avant que finalement, le silence retombe. Mais ce n'était pas un silence oppressant, non, il était apaisant. Parce qu'avouons-le, c'était pas souvent qu'ils ne faisaient pas de conneries, tous les deux, alors forcément. Enfin, il fallait bien qu'il se décide à parler, sinon, il ne le ferait jamais, il se connaissait. Trop bien peut être, alors il inspira profondément.

- C'est gentil d'être venu.

Pas qu'il avait douté qu'il le ferait, non, il ne douterait jamais de lui, mais après tout, il aurait tout simplement pu être occupé, ou avoir quelque chose de prévu. Mais il était venu alors c'était le plus important. En fait, SungKyu n'avait pas souvent parler à Zack, il l'avait sans doute déjà fait, mais il ne se souvenait pas exactement dans quel contexte, ou si c'était aussi important que maintenant. C'était assez déroutant.


- J'ai quelque chose à te demander en fait...

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Ven 7 Aoû - 13:33

Le Vampire sortit son téléphone portable de sa poche avant de déverrouiller l'écran pour que l'heure puisse s'afficher. 22H13. Tiens, il était plus tard qu'il ne l'aurait cru, mais ça ne changeait pas grand chose au fond. Rangeant son appareil électronique dans la poche de son jean, il glissa de nouveau ses mains dans les poches de sa veste avant de continuer sa route. Les nuits en Andore avaient tendances à être fraîche, si l'on ne faisait pas attention, et tous le monde n'avait pas la chance d'être un sorcier de Feu et d'avoir en permanence chaud. SungKyu lui avait envoyé un message, un peu plus tôt dans la soirée, en lui demandant de le rejoindre à la Grande Place. Il ne faisait généralement pas ça, alors il avait dû en conclure que ce devait être important lui, ainsi il n'avait pas contesté et s'était déplacé. De toute façon, à présent qu'il n'était plus au Refuge, il était bien libre de faire ce qu'il voulait à l'heure qui lui plaisait, alors autant en profiter. C'était d'ailleurs la première fois qu'il venait ici, et il fallait avouer que l'air marin était particulièrement agréable. Il reviendrait sans aucun doute, mais dans d'autres circonstances.

Marchant tranquillement sur la Place, Zack se surprit à s'interroger sur ce que son meilleur lui voulait, et surtout pourquoi il avait voulu faire ça dehors, à une heure pareille ? Ils allaient tous les deux se les peler comme pas possible. Il comptait lui foutre sur la gueule et préférait faire ça dans un terrain neutre ? Les meubles lui en seront reconnaissants. Un léger soupir passa la barrière de ses lèvres alors qu'il levait la tête vers le ciel, continuant à avancer, ne se souciant guère du fait qu'il puisse glisser, c'est pas comme si un poulpe allait se jeter à ses pieds et allait le faire trébucher. Il n'était ni ennuyé ni fatigué, il avait juste tendance à soupirer pour évacuer sa frustration. Ne pas savoir la raison de sa venue ici l'affectait plus qu'il ne l'aurait pensé. Ce ne fut que lorsqu'il rebaissa les yeux que son regard se posa sur l’Élu, semblant l'attendre un peu plus loin. Il n’accéléra pas le pas pour autant, non mais oh, qu'on le laisse se faire désirer !

Arrivé à sa hauteur, le jeune homme prit son ami dans ses bras, comme s'il s'agissait-là d'un réflexe. Ils n'avaient pas vraiment l'habitude de ce genre de démonstrations physique d'affection, mais ce n'était pas surprenant pour autant. Ils étaient assez proches pour se le permettre sans craindre que l'un ne repousse l'autre. SungKyu lui avait même rendu son étreinte, comme quoi, avant de le remercier d'être venu. Il acquiesça simplement d'un signe de tête, lui faisant bien comprendre que ce n'était rien. Après tout, les amis ne servaient pas à ça ? Toujours présent, peu importe l'heure et le lieu, pour l'autre. Il respectait juste son rôle, c'était naturel. L'ayant relâché, l'infirmier posa ses avant-bras sur la rambarde afin de s'y appuyer, observant l'étendue d'eau en attendant que son camarade ne lui parle. Après tout, c'était lui qui avait demandé à le voir, alors il lui laissait le libre arbitre quant à ce qu'il comptait faire.

Après l'avoir entendu prendre une grande inspiration, Zack avait tourné la tête vers son camarade à l'entente de ses paroles. Quelque chose à lui demander, ah bon ? Pourquoi est-ce que ça semblait si dur à dire pour lui ? Il n'arrivait pas tellement à comprendre s'il voyait de la culpabilité, ou une certaine gêne sur son visage. Il n'avait pas à se sentir mal pour quelque chose comme ça, c'était normal entre amis de se rendre service. Du moment qu'il ne lui demandait pas d'assassiner quelqu'un, il serait plutôt ouvert à la chose...


« Je t'écoute. Lui répondit-il finalement, calmement. »


Le Vampire parlait comme il l'avait toujours fait à SungKyu, d'un façon calme et chaleureuse. Il essayait surtout de le mettre en confiance, à vrai dire, parce qu'il semblait vraiment préoccupé, comme si quelque chose le tracassait. S'il avait des problèmes, il pouvait le lui dire, il ferait tout son possible pour l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Ven 14 Aoû - 22:09

SungKyu se mordit la lèvre lorsque Zack lui dit qu'il l'écoutait. Il était nerveux en fait, même s'il savait ce qu'il voulait, Zack l'avait toujours rendu nerveux, sans savoir pourquoi. Ce n'était pas tant le fait que Zack refuse qui le stressait, c'était plutôt le fait que Lith soit jeune, trop jeune pour avoir un enfant. Mais ils voulaient le garder, et puis SungKyu pouvait les assumer sans problème, puis il l'aimait déjà, cet enfant. C'était celui de Lith, alors il ne pourrait que l'aimer.

- Tu sais que je t'aime, Zack.

C'était un peu étrange de dire ça, mais c'était vrai. Bon certes, c'était un peu bizarre de commencer comme cela, même un peu maladroit de sa part, à croire que c'était Zack qui lui faisait cet effet. Il soupira avant de se redresser, son regard noisette rivé sur la mer, ses doigts serrant fortement la rambarde. De toute façon, il ne pouvait plus reculer, et il tenait trop à Zack pour renoncer à lui demander. Il ne risquait rien, il ne perdrait rien, alors il inspira profondément avant de se mettre à parler.

- ... Lilith est enceinte. Nous comptons garder l'enfant, je l'ai demandé en mariage. Mais je l'aime, réellement, je ne crois pas que j'espérais autant en réalité. J'ai toujours voulu avoir des enfants. Je ne compte pas y renoncer maintenant.

Tout c'était enchaîné rapidement, c'est vrai, mais l'amour que portait SungKyu à la jeune fille était bien au dessus de tout ça. Peu importe qu'ils soient encore jeunes, que les autres les regardent de travers, le coréen en avait réellement rien à foutre, des autres. C'était sa vie, pas la leur. Et il voulait que Zack prenne part à cela. C'était inimaginable pour SungKyu ne pas lui demander.

- Tu comptes beaucoup pour moi, Zachary. J'aimerais que tu sois le parrain. Avec WooHyun.

Utiliser son véritable prénom dans cette situation lui montrerait qu'il était sérieux, que oui, il le voulait en parrain pour l'un des jumeaux. Lui et WooHyun feraient forcément un duo au top. SungKyu tourna la tête vers lui, frissonnant en sentant le vent venir jouer avec ses mèches chocolatées, attendant patiemment sa réponse en posant son regard noisette sur lui. Il était plus détendu maintenant, comme si son esprit avait été libérés d'un poids. Certes prendre un refus ne serait pas agréable, mais c'était Zack, pas n'importe qui, et il lui faisait aveuglément confiance. Il lui aurait demandé de sauter avec lui, il l'aurait sans doute fait. Il l'aurait suivi, qu'importe ce que cela lui aurait coûté.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Sam 15 Aoû - 17:11

Le Vampire ne put s'empêcher de sourire en entendant SungKyu lui dire qu'il l'aimait. C'était une déclaration ou... ? Il trouvait ça amusant. De toute façon, il était avec Lilith depuis un petit moment maintenant, et il sentait bien qu'ils n'étaient pas prêts de se lâcher l'un l'autre. Ça faisait même plaisir à voir, en réalité, c'était sûrement une relation qui avait de l'avenir, ils étaient tous les deux sérieux.
Zack tourna de nouveau la tête vers son ami, un petit sourire amusé aux lèvres. Bien sûr qu'il savait qu'il l'aimait, puis de toute façon c'était réciproque, il éprouvait la même affection pour lui. Mais où voulait-il en venir par là ? On avait l'impression qu'il s'apprêtait à lui révéler une épouvantable vérité, du genre qu'il allait tenter de mettre fin à ses jours... Sans doute qu'il lui foutrait son poing dans le visage pour dire une connerie pareil. Non mais, et puis quoi encore ?!

Le regard de l'infirmier suivit celui de l’Élu, pour venir se poser sur la mer. L'eau semblait être un peu agitée, mais le bruit des vagues était agréable à entendre, il n'y avait que l'air aux abords, un peu salée, qui lui était dérangeante, il n'était pas fanatique de ce genre de lieux, mais il s'y accoutumerait très bien jusque la fin de cette discussion. Ce n'était pas comme s'ils s'apprêtaient à passer la nuit sur le sable. Finalement, lorsque SungKyu reprit la parole, il ne put réprimer une grimace de surprise. Comment ça, elle était enceinte ? C'est une blague ? Il avait 18 ans, et quel âge pouvait bien avoir Lilith ? Il lui reste encore une année à faire au Refuge, donc 17 ans à tout casser. Elle pourrait porter plainte pour un truc pareil contre lui, si elle le souhaitait, parce qu'il est majeur et elle non. Mais comment ils ont pu en arriver-là ? A cet âge-là on se protège, merde quoi ! Une capote ça pète pas comme ça ! Est-ce qu'ils ont fait les test de dépistage, et tout ce qui s'en suit ? Faudrait pas qu'ils aient chopés un truc quelque part que le bébé puisse récupérer. Mon Dieu, mais qu'est-ce qu'il allait faire d'eux ? Que l’Élu veuille garder l'enfant, très bien, il était majeur et vacciné, il fait ce qu'il veut, mais Lilith, quoi ! Elle ne peut pas gérer les cours ET un enfant. Manquerait plus qu'elle accouche pendant le cours de sport ou qu'elle se mette à vomir pendant celui d'Histoire. Elle va se planter dans ses exams, c'est inévitable. Elle peut pas se le permettre ! Mais que vont dire les parents... ? Ni Gyu ni lui n'avait fait d'études de Droit, personne ne peut assurer sa défense. Quand bien même ses géniteurs apprécieraient SungKyu, n'importe quels parents qui se respectent refuseraient de voir leur petite fille avoir un enfant avant même qu'elle n'ait son diplôme, il faut d'abord qu'elle s'assure un bon avenir pour elle et ensuite viendrait le bébé. Pitié, qu'on lui dise que c'était un accident et qu'ils ne voulaient pas un enfant tout de suite. Mieux valait qu'ils gèrent, parce qu'il n'y aurait sans doute personne pour assurer leurs arrières.

Zack ne savait même pas s'il devait engueuler son meilleur ami à s'en péter la voix ou s'il devait... Le féliciter. Parce que s'il y avait bien une chose sur laquelle l’Élu ne plaisantait pas, c'était son amour envers sa petite-amie, et tous le monde ne peut pas s'en vanter. Il avait l'air de vraiment y tenir, à cet enfant, ou en tout cas on ne fait pas de demande en mariage en l'air. Surtout qu'on ne l'appelait Zachary que lorsque le sujet était très sérieux, et cela faisait bien longtemps que le jeune médecin ne l'avait pas appelé ainsi. Il leur souhaitait tout le bonheur du monde, même si à son avis, c'était bien trop tôt pour avoir un enfant. Heureusement qu'elle n'allait pas en avoir deux, du moins il l'espérait, ou il leur racontait pas le bordel. Peut-être que Lilith devrait prendre des cours à domicile pendant sa grossesse et même après la naissance du bébé. Ce serait plus pratique pour tous le monde, on ne pouvait pas se permettre qu'il arrive quelque chose alors qu'elle est en cours avec ses camarades. Il faut qu'elle soit chez elle, avec des gens spécialisés pour surveiller sa grossesse. Mais dans quoi est-ce qu'ils s'étaient embarqués...
Alors qu'il croyait que ce n'était plus possible, le Vampire réussi encore à être surprit lorsque son meilleur ami lui demanda d'être le parrain, avec son petit frère. En général on choisi un parrain et une marraine, c'est comme ça que ça marche pour un enfant, à croire qu'ils en avaient deux et qu'ils en « donnaient » un pour chacun. C'était énormément de responsabilités. S'il devait arriver quelque chose aux parents, ce serait aux parrains de prendre la relève, on accepte pas au hasard en pensant que tout ira merveilleusement bien. Bien sûr qu'il ferait n'importe quoi pour Gyu, mais un enfant quoi, c'est pas rien ! WooHyun et lui auraient un bébé en charge s'il devait leur arriver malheur. Il ne voulait pas d'enfants, ou pas avant d'avoir au minimum 27 ans, d'avoir une vie stable, de pouvoir gérer une véritable famille. Il ne voulait pas penser au fait qu'il puisse arriver quelque chose à son meilleur ami et sa copine.

Zack passa ses mains sur son visage, semblant tiraillé dans son choix. Bien évidemment qu'il acceptait d'être le parrain, même sans ça il aurait fait n'importe quoi pour que l'enfant de Gyu et Lilith soit heureux et ait tout ce dont il ait besoin, mais il ne pouvait s'empêcher de trouver cette situation surréaliste. Il aurait pensé que l’Élu était bien plus prudent à ce niveau-là et ne se ferait pas avoir. Mais il n'avait visiblement pas son mot à dire étant donné que son camarade savait déjà ce qu'il voulait faire, il ne lui restait plus qu'à l'aider. Après tout, c'était le rôle d'un meilleur ami, et ce même s'il ne soutenait pas sa décision. Il n'avait rien contre les enfants mais trouvait ça simplement dommage, ils allaient perdre une bonne partie de leur jeunesse à cause de ça. Fini les cours au Refuge, avec un enfant sur les bras ils ne pourront également plus aller en soirée ou sortir quand ils veulent, ils ne feront plus non plus de rencontres aussi facilement qu'avant. Lui voulait bien les aider, mais à part garder le bébé quelques soirs pour qu'ils puissent se retrouver un peu seuls entre amoureux, il ne pourrait pas faire grand chose.

Un soupir passa la barrière des lèvres du jeune homme avant qu'il ne se redresse, se tournant vers SungKyu, la mine sérieuse, signe qu'il ne plaisantait pas et prenait le sujet très au sérieux. Dans une situation pareille, de toute façon, il ne voyait pas vraiment comment on pouvait rire.


« Du moment que tu ne m'appelles pas que quand il faudra changer les couches. »


Si si, il était sérieux, il trouvait encore le moyen de lâcher une blague lourde dans un instant comme celui-ci. Il acceptait son rôle de parrain.
Oui, Zack n'aimait pas l'idée de les voir devenir parrain, oui, si ça ne tenait qu'à lui il aurait fait en sorte que Lilith avorte. Mais oui, SungKyu était son ami, et oui il ferait de son mieux pour lui, peu importe ses décisions... Parce que c'était ça, un meilleur ami.


« Alors, qu'est-ce que vous allez faire ? Vous allez déménager pour un endroit plus grand, Lilith va faire sa dernière année à domicile ? »


Zack ne souhaitait pas mettre son camarade mal à l'aise avec toutes ses questions, mais il avait besoin de lui montrer qu'il était prêt à s'impliquer et à les aider si le besoin s'en ressentait. Il ferait tout son possible pour que les parents et le bébé aillent bien, parce que bientôt, ils seraient une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Sam 15 Aoû - 22:11

Finalement, le stress s'était abattu de nouveau sur lui, sans prévenir. Cela venait sans doute entre autre de la fatigue, depuis combien de temps n'avait il pas fait de nuit complète ? Il ne savait pas, il avait énormément de responsabilités à prendre maintenant, en plus de la maladie de WooHyun. Si ça ne tenait qu'à lui, il l'aurait fait hospitalisé pour être certain que sa santé ne stabilise, mais le plus jeune avait toujours été buté et il continuait d'affirmer qu'il allait bien... SungKyu s'inquiétait souvent pour rien, mais il ne voulait pas le perdre, parce que même si Zack serait sans doute là pour l'aider, il ne remonterait jamais la pente. Il avait déjà fait une connerie, et il la recommencerait. Distraitement, ses doigts remontaient machinalement le longs de ses cicatrices sur ses bras, attendant que Zack lui réponde.
Lorsqu'il se risque à poser de nouveau son regard sur lui, il remarqua qu'il regardait également la mer. Il semblait réfléchir, plongé dans une réflexion, comme s'il pesait le pour et le contre. En même temps, il le comprenait... Comment aurait il réagit si Zack lui avait annoncé qu'il était papa ? Il aurait sans doute tenté de le raisonner mais... S'il avait vu qu'il le voulait, alors il l'aurait soutenu. Oui, il aurait fait ça. Il l'aurait aidé du mieux qu'il aurait pu, l'aurait rassuré s'il avait besoin.... Il aurait été là.

Mais ces enfants... SungKyu ne voulait pas y renoncer. Cela représentait beaucoup trop à ses yeux, il ne pouvait pas tout plaquer maintenant, il n'en avait pas envie. C'était un renouveau pour lui, il voyait presque la lumière au bout du tunnel, comme s'il pouvait enfin sortir de cette vie grise. Il savait que ça ne changerait rien, que son Don serait toujours aussi prenant mais... Il voulait y croire. Doucement, sa main se posa sur l'épaule du vampire, le faisant se tourner vers lui, avant de faire un pas dans sa direction. Le bout de leur chaussure se touchait, et quand il releva la tête, son regard tomba directement sur le siens. Il était proche, trop proche, mais en réalité son intention n'était pas de faire un geste de travers, loin de là. Il leva la main, venant poser son index sur son front. Il laissa son don couler, lui laissant ainsi entrevoir la vie du coréen. Les enfants, les moments de joie, de tristesse, ses disputes avec Lith, ses moments avec elle, les enfants qui grandissent. Son futur. Lui montrer revenait à dire que tout irait bien, que même si cela changerait, se serait sensiblement la même chose. Il voulait que Zack prenne part à ceci, qu'il appartienne à sa famille, qu'il soit toujours là, peu importe ce qu'il se passe. Il laissa sa main retomber avant de reprendre une distance plus convenable, surtout vu la gueule des passants, il se contenta de s'accouder à la rambarde gelée.

Zack pris alors la parole, lui disant qu'il ne voulait pas changer les couches, et SungKyu se mit à rire légèrement. Il ne appellerait pas pour ça non. C'était plus symbolique, il le voulait à leurs cotés, que ses enfants voient à quel point il était formidable peu importe s'il était bizarre ou non. Il fronça ensuite les sourcils lorsqu'il posa ses questions, et SungKyu passa une main sur son visage, fermant les yeux un instant. Pour le moment, l'appartement convenait parfaitement puisqu'il était assez grand pour quatre, donc déménagé maintenant n'était pas la priorité. Pour les cours, Lith pourrait les suivre au début mais étant médecin, il savait parfaitement qu'elle ne pourrait pas. Il savait que ce n'était pas une bonne idée, surtout aussi fine et fragile qu'elle était, mais la jeune femme était buté alors SungKyu allait devoir taper fort pour l'en dissuader.

- - Je lui ai dit que si elle ne voulait pas le garder, elle pouvait avorter, que c'était à elle de faire ce choix mais... Elle a refusé. Souffla-t-il.

Oh il aurait pu essayer de la raisonner mais ça n'aurait servi à rien alors... Ils feraient de leur mieux. Mais SungKyu était heureux de cette nouvelle.

- Je me sens revivre, Zack.

Oh ça, ce n'était pas un euphémisme, loin de là. La présence de Lith avait toujours été bénéfique dans sa vie et dans son quotidien. Mais maintenant... Maintenant quelque chose avait définitivement changé. C'était assez étrange comme sensation, c'était quelque chose qui réchauffait sa poitrine entière avant de se répandre dans son ventre. Mais il comprenait le comportement de Zack, toutes ses questions... Il comprenait, et SungKyu lui en était reconnaissant. Énormément.

- L'appartement est suffisamment grand pour 4, mais je cherche, je regarde parce que je veux qu'ils soient tous les trois à l'aise.... Je vais suivre la grossesse moi même, je veux être sure que tout se passe bien. Si je ne veux pas qu'elle aille au Refuge, va falloir que je l'attache, têtue comme elle est. Finit il par dire, sa voix chaude résonnant dans la nuit, avant de faire une pause. Je ne t'ai jamais remercié d'avoir été à mes côtés toutes ces années.

Pas une seule fois, il ne l'avait jamais remercié. Zack avait pourtant toujours été présent, sauf pour sa tentative de suicide mais pour ça c'était tant mieux, il ne voulait pas se faire bousiller la gueule. Sa présence avait toujours été précieuse, même quand ils faisaient ou avaient fait des conneries, il lui avait fait vivre des choses extraordinaires et aujourd'hui il voulait simplement le remercier d'avoir été là. A moins que ce soit SungKyu qui se sente trop nostalgique tout à coup.

- Merci.

Quelques minutes s'écoulèrent avant que SungKyu ne bouge pas à nouveau, posant sa main sur l'épaule de Zack avant de nouer ses bras autour de son cou pour le rapprocher de lui. Ses lèvres se posèrent en douceur sur joue avant d'enfouir son visage dans son cou, respirant son parfum alors que la douceur de cette étreinte l'apaisait. C'était ambiguë il le savait mais s'en foutait, c'était Zack. Son corps contre le siens le réchauffait doucement, et sentir son coeur battre était tout aussi agréable. SungKyu aurait pu rester des heures sans bouger, comme dans les bras de WooHyun ou Lith tant il était bien. Pour rien au monde il n'aurait échangé sa place, il savait qu'il était possessif mais honnêtement il ne me pensait pas l'être également envers Zack, même si c'était sans doute moins fort que pour son frère ou encore Lith. Mais pour lui c'était normal, c'était une manière de veiller sur le jeune homme.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Sam 29 Aoû - 18:29

Dire que c'était la première fois, et ce depuis toutes ces années. Le Vampire avait toujours eu conscience du Don de SungKyu, il le connaissait, parfois ils en parlaient, mais jamais avant aujourd'hui il ne le lui avait directement montré. Pour la première fois depuis leur rencontre, il s'était réellement senti proche de l’Élu, et ce bien plus que d'un point de vue relationnel. Il lui semblait que son meilleur ami lui révélait une nouvelle partie de lui, une facette de sa personnalité que jamais il n'avait vu auparavant, et pour tout dire, ça le rassurait.
Zack se sentit plus détendu en entendu l’Élu rire à ses paroles. Il ne voulait pas que l'ambiance soit trop pesante, ça pourrait être trop lourd à tenir pour l'un comme pour l'autre. Bien qu'ils soient proches l'un de l'autre, une situation comme celle-ci peut vite déraper et devenir désagréable.

Le jeune médecin sembla réfléchir à sa question, passant sa main sur son visage. Il était bien conscient de ne pas lui poser les questions les plus sympathiques, mais au vu de sa situation, il avait forcément dû y réfléchir... Ou du moins il serait grand temps de le faire ! Pourtant, sa réponse le surprit plus qu'il ne l'aurait cru. C'était Lilith qui avait refusé l'avortement alors qu'il le lui avait proposé ? Il n'irait pas jusqu'à dire que tout était de la faute de la jeune fille, même si ce n'était pas l'envie qui manquait, mais il était fière de voir que SungKyu avait réagit de la même façon que lui l'aurait fait dans son cas. Bon, bien évidemment, à sa place, l'avortement n'aurait pas été une proposition mais plutôt un ordre, mais ça ne changeait pas qu'il avait réagit de la meilleure façon qui soit. A présent si elle tenait absolument à garder cet enfant et qu'il ne souhaitait pas s'y opposer... Eh bien bon courage, mais l'avenir semblait être de leur côté.

Zack lui adressa un compatissant, qui avait peut-être l'air un peu forcé, lorsque l’Élu lui dit se sentir revivre. Bien sûr qu'il était heureux pour son meilleur ami, si lui l'était alors il en serait de même pour lui, mais il ne pouvait profiter pleinement de la situation avec lui. Sans doute parce qu'il s'inquiétait pour SungKyu et sa famille à venir bien plus qu'il ne le pensait. Il avait 18 ans, la majorité, il était considéré comme un véritable adulte que depuis peu de temps. A cet âge-là, il n'avait pas à se préoccuper d'une future vie de famille, il devrait se soucier de ne pas rentrer trop tard de soirée, ou d'éviter de ramener n'importe qui chez lui après un certain nombre de verre. Il devrait profiter encore pleinement de ce que la vie allait lui offrir. Mais bon, à présent c'était un peu trop tard.

Le Vampire était tellement concentré sur les paroles de son camarade qu'il ne fit même pas le lien lorsqu'il lui déclara, d'une façon assez discrète, que ce n'était pas un mais deux bébés que sa petite-amie attendait. Il se contenta d'acquiescer d'un signe de tête, approuvant les choix de son ami. Qu'il l'attache donc quelque part, Lilith, de toute façon, il ne pensait pas que les Directeurs la prendrait en cours dans son état de grossesse. Non pas que ça risquait de plomber une certaine réputation au sein du Refuge, ça cela devait sans doute leur être égal, mais par respect pour les autres étudiants, elle ne pouvait bien évidemment pas venir, elle serait une trop grande source de distraction pour eux, et le pire pourrait arriver à n'importe quel moment.
Elle avait tout de même de la chance d'être tombé sur quelqu'un comme SungKyu, et il ne pensait pas seulement ça parce qu'il s'agissait de son meilleur ami. C'était réellement quelqu'un de bien, et malgré le fait qu'il n'ait pas encore rencontré Lilith, il espérait de tout cœur qu'elle soit quelqu'un de bien pour son ami et qu'elle en vaille la peine.

L'infirmier tourna la tête vers SungKyu en l'entendant le remercier. Le remercier pour quoi ? Avoir rendu toutes ces années plus belles grâce à sa simple présence, avoir toujours été présent pour lui lorsqu'il en avait besoin et même lorsque ça n'était pas le cas, l'avoir toujours soutenu et encouragé dans ses choix et décisions ? Il lui était tout autant reconnaissant de toutes ces choses, si c'était bien ce à quoi il pensait.
Zack passa ses bras dans le dos du jeune homme, répondant à son étreinte, un petit sourire triste sur le visage en sentant ses lèvres se poser sur sa joue. On aurait dit une bonne vieille scène de film, quand les deux héros se séparent. C'était un peu bizarre, en fait.


« Ne me remercies pas et contente-toi juste de rester le même. Lui répondit-il finalement. »


Après tout, s'il l'appréciait, c'est pour ce qu'il était, et ce n'était pas une femme, un travail, une grande maison, et un ou douze bébés qui devaient changer ça. Il voulait garder son meilleur ami, et ce même lorsqu'il seraient à la maison de retraite, à manger des compotes devant les Feux de l'Amour, en supposant que ça existe encore. Il avait juste à rester le même, et alors tout serait comme ça l'avait toujours été. Il deviendrait un bon père.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Sam 5 Sep - 14:58

SungKyu sourit doucement en sentant les bras du vampire passer dans son dos. Il n'avait pas peur que Zack ne lui rende pas son étreinte, il aurait compris s'il ne l'avait pas fait. Il aimait ces moments de complicité, où ils pouvaient parler de tout sans ce soucier de l'ordre morale des choses. Il aimait tout simplement la relation qu'il avait avec lui. Ce n'était pas souvent pour le coréen de s'entendre aussi bien avec quelqu'un. 
Zack lui.... Demanda ? De rester le même, et sa prise se resserra autour de son cou. Depuis le début il était resté le même, même s'il avait sans doute changé depuis son départ de Corée... Mais il n'était pas sure que Zack aurait aimé celui qu'il était avant, bien qu'il soit sensiblement le même. Son Don avait eu un impact tellement énorme sur lui que sans ce dernier, jamais il ne serait devenu celui qu'il était maintenant. Alors Zack n'avait pas de soucis à faire, il ne changerait jamais. SungKyu ne comprenait pas ceux qui changeait par la simple influence des autres. Quand on a une personnalité, on la garde, elle ne doit normalement être que très peu influençable par les autres... Du point de vu de SungKyu en tout cas. Son étreinte se desserra avant qu'il ne recule, posant ses mains sur ses épaules avant de lui sourire doucement.

- Je te le promets.  

Une bourrasque de vent balaya l'allée, faisant frissonner l'élu. Il commençait à avoir vraiment froid, et rester collé au vampire n'était pas envisageable. Mais il n'avait pas vraiment envie de rentrer maintenant... Puis demander à Zack de venir pour se barrer au bout  de 20 minutes, c'était pas cool pour lui. SungKyu réfléchit un instant, avant d'avoir finalement la bonne idée, et attrapa le vampire par le poignet pour l'entrainer derrière lui. Il était tard, il n'y avait plus grand monde, ils auraient sûrement la paix. A cette heure, les rues étaient désertes, et SungKyu marchait plutôt calmement, tirant le jeune homme derrière lui, sachant déjà où il voulait aller. Le Seuta. Quand il avait du temps, il y allait, il aimait bien l'ambiance cosy de ce café. Certes, c'était là bas que WooHyun avait rencontré l'autre abruti mais bon de ça, il s'en foutait complètement. Ils l'atteignirent au bout d'une dizaine de minute, et SungKyu ouvrit la porte, soupirant d'aise lorsque la chaleur de la pièce les enveloppa. Ses pas le conduisirent jusqu'à une petite table éloignée de tout. SungKyu aimait bien etre tranquille dans ce genre d'endroit, et ce soir, le lieu semblait bien calme. Une serveuse vint rapidement prendre leur commande, et SungKyu se contenta de prendre un chocolat chaud. Il voulait juste se réchauffer et ce serait le bon choix. Puis comme il était complètement dingue de chocolat...

Ses mains se posèrent sur la tasse, fermant les yeux un instant. Quand il les rouvrit, ses pupilles chocolatées se posèrent sur Zack, un léger se peignant sur ses lèvres alors qu'il prenait une première gorgée, la boisson brûlante qui roula le long de sa gorge le réchauffa un peu.

- Parle moi de toi. Comment ça se passe ?

Parce qu'il ne voulait pas parler que de lui, il voulait aussi prendre des nouvelles de Zack. C'était son meilleur ami, il était important pour lui, représentait trop de choses pour qu'il ne s'intéresse pas à sa vie et s'il allait bien. Zack pouvait bien lui parler de tout, SungKyu ferait de son mieux pour l'aider, l'écouter ou... Se taire s'il fallait. C'était son rôle, il l'avait accepté sans rechigner quand leur relation c'était amplifiée, et même avec toute la volonté du monde, SungKyu ne ferait pas marche arrière et ne renoncerait pour rien au monde Zack. Il tenait trop à lui, même WooHyun le savait et avait le numéro du vampire au cas ou SungKyu le perde ou autre chose. Ne savait on jamais.
Son regard dévia ensuite vers le bar, une jeune fille se trouvait non loin et avait le regard rivé sur eux. Un léger sourire se peignit sur ses lèvres tandis qu'il sirotait sa boisson. Il connaissait assez bien les filles pour savoir pourquoi elle les regardait, mais elle ne semblait pas intéresser par lui -heureusement- mais par son ami. Ses sourcils de froncèrent. Attends what ? Attention SungKyu n'avait rien contre ça mais il était possessif, peur être un peu trop et il ne pouvait pas aller contre ça. 

- Une fille te regarde. Tu es trop beau pour elle.

Il plaisantait, mais le pensait vraiment, il n'y avait plus de gene entre eux alors il pouvait parfaitement lui faire de compliment aussi ouvertement. Puis il lui avait sûrement déjà dit, il n'avait aucun de doute là dessus. Ses paroles dépassaient souvent sa pensée et il était certain d'avoir déjà dit beaucoup pire au vampire.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 173
Points : 2147483647
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique
avatar
Fondateur
Maître Namu
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   Mer 7 Oct - 16:01

Merci de ne pas fermer ce rp.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il avait un peu abusé pour le coup, mais il avait besoin de le voir, et surtout, de lui parler. Parce qu'après tout, ils étaient meilleurs amis non ? [Zack Evans / SungKyu Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» [rp] Plainte pour un coup de couteau
» Quoi de mieux que de boire pour oublier (pv Raphael)
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» [FB] Deux tueurs pour une victime. Mais qui remplira sa mission?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: