Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ordre Gamma

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : -
Masculin Messages : 367
Points : 628
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Jeu 16 Juil - 15:20

Cela faisait 5 ans. 5 longues années s'étaient écoulées depuis qu'il avait quitté la France, Lith, tous ses repères. La Corée du Sud était entré en guerre avec la Corée du Nord, et SungKyu avait été appelé, malgré le fait qu'il n'habite plus ce pays.. Mais de toute façon, SungKyu ne l'aurait jamais abandonné. Ses compétences en tant que de médecin avaient été précieuses, et ses aptitudes au combat aussi, même si SungKyu ne voulait pas tuer. Pourtant, il n'avait pas eu le choix d'être sur les lignes. C'était une nouveau type de guerre, avec des armes beaucoup plus destructrices et meurtrières, des technologies plus avancées. Bien sur, le jeune coréen avait été avantagé grâce à son Don. Mais ca ne faisait pas tout. Ce serait sans doute trop facile sinon. Des lettres, ils en avaient écrites. Beaucoup. Même s'il y avait eu une période de vide pendant 1 an où il n'avait pas du tout pu en envoyer. La plupart était destinée à Lith, la tenant informée de ce qu'il se passait, et lui demandant surtout de ses nouvelles. Ne pas la voir, la toucher, l'embrasser avait été assez étrange au début, mais il avait finit par s'y "habituer", même si on ne s'habitue jamais à l'absence d'une personne qu'on aime trop fort. Les photos qu'elle lui avait envoyé, il les avait gardé, même celles des enfants, de leurs enfants. SungKyu se doutait que cela avait été dur pour elle, de les élever seule, mais maintenant, cela allait changer.

La guerre était finie, la Corée du Sud avait gagné, et SungKyu pouvait enfin rentrer en France. Il avait été voir son frère bien sûr, il lui avait manqué. Beaucoup. Énormément même. WooHyun n'avait pas été appelé à cause et grâce à sa santé, SungKyu n'aurait pas supporté le savoir en danger tous les jours. Il avait pu veiller à sa place. Rien ne semblait avoir changé. Pourtant, il n'avait pas pu envoyer de lettres pour prévenir de son retour et dire qu'il était bien en vie, la dernière année ayant été aussi un rude pour qu'il ait le temps d'écrire.

SungKyu n'avait pas changé physiquement. Mise à part qu'il faisait ses 23 ans, son visage avait pourtant gardé des traits encore juvéniles. Bien sûr il avait pris du muscles à cause des exercices obligatoires, mais c'était tout. Il n'avait pas changé. Il portait un haut à manches longues gris, ainsi qu'un slim noir, ses cheveux étaient légèrement ébouriffés. Alors maintenant qu'il se tenait devant cette porte, une certaine nostalgie l'envahissait. Combien de fois l'avait il passé ? Ou même fermée ? Des choses choses stupides qui pourtant le faisait sourire comme un idiot.

La serrure était toujours la même, mais la porte ne semblait pas fermée à clé et SungKyu entra doucement et sans faire de bruits, même si ceux venant du salon auraient sûrement couvert les siens. Il avança doucement jusqu'à la porte, un léger sourire se peignant sur ses lèvres.

- Lith.....Murmura-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Jeu 16 Juil - 20:05

Dix heure. Le facteur passe. La jeune femme du troisième étage se précipite pour vérifier son courrier, la boule au ventre et remonte dépitée. Le même rituel, depuis combien de temps déjà ? Plusieurs mois sans aucun doute. Vous comprenez, l'homme qu'elle aime est à la guerre depuis des années maintenant et chaque nouvelle de lui est une délivrance, aussi mince, soit-elle. Quelle idée aussi de faire sa vie avec un coréen ! Certains dans l'immeuble ne l'ont même jamais vu ce garçon parti il y a cinq ans. Des rumeurs racontent qu'il est mort depuis longtemps, mais que la jeune femme refuse de d'accepter... La pauvre tout de même, vivre seule avec deux enfants à sa charge, il y a de quoi devenir fou ! Dès qu'ils pleurent ou demandent de l'attention, elle se précipite, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Malgré son pâle sourire les cernes sont bien visibles sous ses yeux. Quand les voisins la voient, ils la regardent avec pitié. Les jeunes ne savent pas ce qu'ils font. Elle aurait pu avoir une belle vie pourtant, elle gâche sa jeunesse à s’inquiéter de tout...

Lilith remonta les marches quatre à quatre malgré le creux dans son cœur formé par l'absence de lettre, elle n'aimait pas laisser les enfants seuls trop longtemps. Cela faisait maintenant cinq ans que SungKyu était reparti en Corée pour servir son pays et les jumeaux étaient sans aucun doute la force qui avait permis à Lilith d'attendre tout ce temps sans craquer. Elle devait être forte, pour eux. Bien sûr, ce n'était pas facile tous les jours. Des fois, la jeune femme perdait espoir d'avoir à nouveau des nouvelles du coréen et fondait en larmes dans sa chambre vide en regardant des vieilles photos, mais ensuite elle séchait ses yeux et sortait pour jouer avec Joon et Hana. Jamais elle ne s'était autorisée de faillir à son devoir de mère à cause de la tristesse. S'ils n'avaient pas la chance d'avoir leur père auprès d'eux, au moins elle serait là.

Tout ce stresse et ces responsabilités l'avaient vieilli prématurément. Elle avait pourtant toujours une peau de porcelaine, des beaux cheveux chatons qui s'arrêtait maintenant au-dessus de ses épaules et un corps bien proportionné de jeune femme et non plus d'adolescente comme elle l'était au départ de SungKyu mais quelque chose en elle était éteint. Ses yeux clairs ne brillaient plus avec la même intensité, des cernes les cerclaient et ses joues étaient légèrement creusées. Même quand elle souriait, on pouvait lire la distance dans ses yeux. Les seuls moments où elle était vraiment heureuse étaient avec ses enfants même si en les regardant, c'était leur père qu'elle voyait dans leurs traits.

Lilith soupira un grand coup avant d'entrer dans le salon pour se vider de  ses mauvaises pensées et fit un grand sourire aux jumeaux qui jouaient gentiment au milieu de la pièce avec un train et ses railles que la jeune femme leur avait acheté récemment. Elle s'assit à côté de Joon et l'aida à accrocher les pièces manquantes tandis que Hana commençait à faire avancer le train. Les éclats de rire des petits lui donnèrent du baume au cœur et bientôt la bonne humeur remplit l'appartement. Alors qu'elle s'amusait à chatouiller les jumeaux en les couvrant de bisous, elle se sentit comme observée et son instinct la fit relever la tête au moment où l'homme en face d'elle murmurait son prénom.

SungKyu.


Son cœur manqua un battant en voyant l'homme qu'elle aimait plus que tout au monde, juste devant elle. Il était là, elle pouvait presque le toucher... Non, ce n'était pas possible, ce ne pouvait pas être lui ! Sa bouche s'ouvrit en grand, mais aucun son ne réussit à en sortir, Lilith ne pouvait pas détacher ses yeux et de ceux chocolat du garçon. Puis, doucement, elle se releva et s'approcha de lui, secouant la tête de droite à gauche sans pouvoir y croire jusqu'à le toucher du bout de ses doigts. Elle ne rêvait pas, c'était bien lui. Un soupir de soulagement déclencha ses sanglots. Ces larmes si longtemps retenues s'écoulaient maintenant le long de ses joues tandis qu'elle encadrait son visage de ses mains pour l'embrasser. Ses lèvres se pressèrent si fort contre les siennes que s'en était presque douloureux, mais Lilith s'en moquait, elle avait besoin de le sentir contre elle, en chair et en os, en vie. Quand ses poumons eurent raison de sa passion, elle s'écarta, haletante et elle le serrait contre elle comme si elle avait peur qu'il disparaisse, la tête posée contre son torse pour sentir le battement de son cœur à l'intérieur. Elle voulait parler, lui poser mille questions, lui raconter tout ce qu'il avait raté, lui dire à quel point ces années avaient été difficiles et combien elle l'aimait, mais les mots n'arrivaient pas à sortir. Tout ce qu'elle put prononcer fut une courte phrase entre deux silences.

-Tu m'as tellement manqué,
murmura-t-elle toujours accrochée à lui.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Gamma

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : -
Masculin Messages : 367
Points : 628
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Sam 18 Juil - 12:47

Cette vision lui était complètement étrangère. Celle d'une femme jouant avec des enfants, il ne l'avait jamais vu. SungKyu avait l'impression de ne pas être à sa place, d'ête en trop, comme l'élément rapporté d'une famille. Il savait que ce n'était pas le cas, c'était bien la femme qui partageait sa vie qui était assise non loin, ses enfants, sa famille. Peut-être était-ce parce qu'il était parti trop longtemps ? C'était possible après tout. A part ses camarades d'armée, SungKyu n'avait pas vraiment eu de contact avec le monde extérieur.


Pourtant, Lilith finit par se retourner, comme si elle avait senti sa présence, et quelques secondes plus tard, elle était devant lui, ne semblant pas tellement croire à sa présence. SungKyu pensait qu'elle le frapperait, ce qui aurait été compréhensible, c'était lui qui n'avait pas donné de nouvelles ses derniers mois. Elle aurait parfaitement pu lui en vouloir et lui en retourner une. Mais non. Ce furent ses lèvres qui se préssèrent avec violence contre les siennes, et SungKyu répondit à son baiser immédiatement, ses mains partant se poser sur sa nuque et se perdre dans ses cheveux devenues plus court. Cela faisait trop longtemps pour qu'il se prive de l'embrasser. Pourtant, ce fut ses poumons qui le fit rompre aussi, et il lui rendit son étreinte, enfouissant son nez dans ses cheveux, respirant à plein poumon son parfum. Pendant longtemps, SungKyu avait hésité à lui dire de l'oublier, de refaire sa vie parce qu'il ne savait pas combien de temps cette guerre allait durer, s'il allait revenir vivant. Mais il n'avait pas pu trouver le courage, et pour rien au monde il aurait laissé sa place.


Il l'écarta légèrement de lui, la regardant un instant. Elle avait changé. Enfin, elle avait vieilli plutôt, et ce terme était loin d'être péjoratif ici. Elle faisait tout simplement femme maintenant, et non plus adolescente. Elle avait coupé ses cheveux, mais ça lui allait bien. Par contre, SungKyu fronça légèrement les sourcils en notant les cernes sous ses yeux et ses joues un peu creusées. Se nourrissait-elle suffisamment au moins ? Elle ne semblait pas maigre, Lith ayant toujours été fine, mais il s'inquiétait sur ce point. Il s'était toujours trop inquiéter de toute façon.


- Tu as tellement changé... Souffla-t-il.


Il lui sourit légèrement, jouant avec ses cheveux courts, avant d'encadrer son visage avec ses mains pour presser une nouvelle fois ses lèvres sur les siennes, avec plus de douceur cependant. Doucement, sa langue se faufila dans sa bouche, oubliant le reste, jusq'à ce que quelqu'un vienne tirer sur le bas de son haut. Il rompit son baiser, avant de baiser les yeux. Ohw... C'était trop adorable ça. Si Lith n'avait pas changé d'avis quant aux prénoms qu'il avait choisi, c'était Hana, qui était venue, bien qu'elle semblait toute timide. Sans doute Lith devait lui avoir montrer des photos de lui. Il se baissa alors, souriant doucement, avant d'attraper sa fille dans ses bras pour la soulever, embrasser doucement sa joue. C'était Joon qui ressemblait à Lith, et c'était Hana qui avait prit ses traits en particulier.


- Comment ça s'est passé ? Enfin... Lith.. Je suis désolé pour tout ça. Je n'ai jamais songé à partir mais..



En fait, il ne finit pas sa phrase que ses lèvres happèrent une nouvelle fois avec violence celles de la jeune fille. Il s'excusait pour une chose dont il n'était pas responsable, bien sûr que s'il avait eu le choix, même en ne voulant pas abandonner son pays, il ne serait pas aller à cette guerre.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Dim 19 Juil - 1:58

Même en le touchant, elle n'arrivait pas à y croire. SungKyu avait beau être dans ses bras, elle continuait d'avoir peur de se réveiller. Pourtant, tout cela était bien réel. Lilith l'observa quelques instants tandis qu'il faisait de même. Le jeune homme n'avait pas changé. Si ce n'était qu'il semblait plus musclé, c'était la copie conforme de l'homme qu'elle avait perdu voilà cinq ans. Sa remarque alluma une étincelle dans ses yeux. Oui, son corps avait beaucoup évolué depuis le temps en effet.... Même mentalement, elle avait changé. Lilith avait appris à se débrouiller seule, enfin même si tonton WooHyun était bien présent.

-Toi tu es toujours le même, répondit-elle en lui rendant son sourire.

Il l'embrassa à nouveau -dieu que le gout de ses lèvres lui avaient manquée !- mais leur échange langoureux fut vite interrompu par une adorable petite de presque cinq ans maintenant appelée Hana. Lilith lui sourit immédiatement et approcha pour lui faire un bisous quand elle fut dans les bras de son père. La maman ne s'étonnait même pas qu'elle ait fait le premier pas, des deux jumeaux Hana avait toujours été la plus courageuse et sociale.

Lilith allait se tourner pour trouver Joon quand SungKyu recommença à lui parler. Comment cela s'était passé ? Sans lui ? Difficilement. Mais elle n'avait pas vraiment eu d'autres choix. Bien sûr, lui non plus. Il avait beau s'excuser, ce n'était pas sa faute, il n'avait pas lancé cette guerre ni choisi d'être appelé au fond. Elle voulut ouvrir la bouche pour lui dire tout cela quand il décida de happer ses lèvres une nouvelle fois. Cela la fit sourire, surtout qu'en Hana toujours dans les bras de son père essaya de les séparer en mettant ses petites mains sur leurs visages. Oh c'était trop mignon, elle voulait son papa pour elle toute seule surement. C'était compréhensible, en particulier à cet âge.

Joon, mécontent de voir toute l'attention portée sur sa sœur, choisit ce moment pour se mettre à pleurer, mais Lilith n'était pas dupe, elle entendait très bien ses pensées et savait parfaitement qu'il voulait juste avoir un câlin lui aussi. Elle l'attrapa alors pour le prendre dans ses bras et assit sur le canapé, invitant SungKyu à la rejoindre.

-C'était... Compliqué,
avoua-t-elle enfin. J'ai mis beaucoup de temps à accepter ton départ et l'arrivée des jumeaux fut encore plus difficile en sachant que tu ne serais pas là... Mais regarde ces petits anges maintenant ! Ajouta-t-elle avec les yeux brillants et la fierté commune à tous les jeunes parents devant leur progéniture. Bien sûr WooHyun était là pour nous soutenir, mais il n'est pas toi... Je suis contente que tu sois enfin rentré... Et je pense que Joon et Hana aussi.

Comme pour étayer ses propos, Joon, qui jusque-là était resté caché dans les bras de sa mère, se détacha un peu pour se tourner vers SungKyu et lui sourire timidement. Lilith savait qu'ils l'aimaient profondément, mais quand même tant la présence soudaine de leur père les intimidait. Après tout, ils n'avaient vu que des photos de lui, ils étaient même plus proches de leur oncle que de leur propre géniteur. Mais Lilith ne se faisait aucun souci, ils allaient l'adorer sans aucun doute !

-... Et toi ? Comment c'était là-bas ?
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Gamma

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : -
Masculin Messages : 367
Points : 628
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Lun 20 Juil - 0:41

SungKyu sourit doucement en l'entendant lui dire qu'il n'avait pas changé. Oh oui... Ça il le savait très bien. Enfin en même, en étant coréen, ce n'était pas très compliqué. Quoi qu'il soit, la façon dont Hana essaya de les faire arrêter de s'embrasser était trop adorable, et SungKyu rit légèrement. Lith l'invita ensuite à s'asseoir, et il garda Hana sur ses genoux, qui pour le coup semblait bien contente. Il tourna la tête vers Lith en l'entendant parler, grimaçant légèrement. C'est vrai que ça n'avait pas du être facile pour elle. Les élever toute seule, même avec la présence de WooHyun, avait du être un véritable cauchemars...

Joon se tourna même vers lui pour illustrer ses propos et il sourit. Lui aussi était adorable, et il lui ébouriffa les cheveux. Il resta cependant interdit lorsqu'elle lui demanda finalement comment ça c'était passé pour lui. Devait il vraiment lui dire ? Donner les détails ? Déjà il ne pouvait pas lui mentir. Il ne l'avait jamais fait et ne le ferait jamais. Pas envers elle. Pas pour lui cacher la vérité en tout cas. C'était hors de question.

- - Et bien... Je n'étais pas souvent sur les lignes, plutôt à l'arrière, pour soigner les blesser.... Je me suis retrouvé que peu de fois en ligne en réalité, alors je ne risquais pas énormément ma vie. C'était très long, on commençait presque à perdre espoir que cela se finisse un jour. Et puis, on avait très peu de médicaments pour les blesser, alors on devait souvent faire avec les moyens du bord. Je ne sais même pas combien il y a eu de morts.

Et en réalité, cela ne l'intéressait pas du tout. Il avait fait exprès de ne se lier à personne là-bas pour ne pas avoir à souffrir et avait franchement bien fait. Il n'aurait sans doute pas supporté ça de plus.

- Allons manger. J'ai faim.

Il se releva, posant Hana au sol avant de se diriger vers la cuisine. Il ne voulait pas s'étendre plus sur le sujet de cette guerre, après tout maintenant elle était terminée. Mais il avait réellement faim. En vérité il avait un peu perdu du poids. Pas énormément au point que cela se voit, mais quand même. Ils ne se nourrissaient de toute manière pas très bien, en temps de guerre, et c'était normal.
Le problème de vivre avec un coréen -ou bien peut etre que cela venait de SubgKyu-, était qu'il cuisinait toujours trop. Il avait toujours fait trop. Aussi il éclata de rire quand il vit les yeux grands ouverts des deux petits. Ah ça, ils ne devaient sans doute pas avoir l'habitude et c'était réellement amusant. Le repas se passa dans la bonne humeur, SungKyu surveillant du coin de l'oeil que Lith mange suffisamment. Il l'aurait presque forcé à manger plus. Limite lui à coté mangeait pour 4.... Enfin SungKyu avait toujours été un gros mangeur de toute façon. Là dessus il n'y avait aucun doute. Même Joon semblait être comme lui, vu ce qu'il engloutissait. Mais le coréen n'allait certainement pas s'en plaindre.

L'après -midi, WooHyun passa chercher les enfants, au plus grand bonheur d'Hana qui semblait adorer son oncle. Ah, ça devait etre quelque chose à voir, WooHyun en oncle. SungKyu avait dû en rater des choses en 5 ans. Même son frère paraissait plus âgé maintenant... Enfin sa maladie gâchait un peu le tableau mais ça le pauvre il n'y pouvait absolument rien. Mais quand ils partirent tous les trois, le calme se mit à régner dans l'ensemble de l'appartement. C'était agréable. Enfin, peut etre était ce trop calme pour lui maintenant. Pas qu'il n'aimait pas ses enfants hein, mais se reposer de temps en temps, cela faisait franchement pas de mal. Il se posa un instant sur le canapé, les yeux perdus dans le vide. Vraiment, cela faisait du bien d'être revenu. Beaucoup même. Il embrassa Lith avant de se relever pour s'enfermer dans la salle de bain. Adossé contre la porte, il ferma les yeux et soupira. L'eau le calmerait.

Le problème quand on revient de guerre, c'est qu'on vit pendant un long moment dans la crainte permanente d'être attaqué.... Enfin SungKyu n'avait jamais trop été victime de cela, mais parfois il se mettait à paniquer pour rien. Du coup, l'eau chaude lui fit du bien et décontracta ses muscles en un temps records pour son plus grand bonheur.
Une fois sorti, tous ses mouvements se faisait au ralenti, comme pour se rhabiller, enfilant seulement un débardeur et un pantalon pour être plus à l'aise. Face au miroir, il bugua un moment sans trop savoir pourquoi. Il faisait définitivement trop jeune pour son âge. Pas que cela le gênait mais il ne voulait pas être pris un adolescent, sans déconner il donnait l'impression d'avoir 17 ans et non pas 23. Peut être était ce parce qu'il prenait trop soin de lui ? Allez savoir. Enfin, il entreprit de se coiffer -ou d'essayer plutôt -, laissant de coté ces pensées pour se concentrer sur ce qu'il faisait.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Mar 21 Juil - 0:38

Lilith écouta le jeune homme avec attention, le regard grave. Ce n'était pas forcément un sujet léger, mais elle s'était énormément inquiétée pour lui alors savoir ce qu'il avait vécu était indispensable pour la rassurer. Une fois les informations données, voyant que ni lui, ni elle, ne voulait s’étendre sur le sujet, ils basculèrent sur un tout autre sujet : le repas de ce midi.

La jeune femme laissa les enfants jouer dans le salon et suivit SungKyu dans la cuisine. Ils avaient été séparés bien trop longtemps pour qu'elle ne passe ne serait-ce qu'un seul instant loin de lui-même si cela impliquait qu'elle devait cuisiner bien qu'elle soit complètement nulle. Sérieusement, les talents culinaires de Lilith devaient de limiter à mettre au four ou au micro onde différents aliments, ou bien les cuire à la vapeur si c'était un jour spécial, mais rien de plus. Elle avait essayé plusieurs fois, mais cela s'était toujours fini sur un échec. Heureusement, SungKyu lui savait très bien s'y prendre et elle n'eut qu'à accomplir les tâches les plus simples et le regarder faire le reste.

Le repas fut sans doute l'un des meilleurs jamais partagé dans cet appartement, d'autan par la nourriture que la bonne ambiance due au retour du héros. Les enfants dévoraient littéralement tout ce qui se trouvait dans leurs assiettes, enfin surtout leur petit garçon, et même Lilith, qui n'avait pas un grand appétit ces temps-ci, fit de même. Elle avait entendu les pensées de l'Elu et ne voulait pas l'inquiéter plus que de raison. Une fois le repas fini, elle débarrassa la table et WooHyun vint récupérer ses neveux pour l'après-midi. Lui aussi devint être très soulagé que SungKyu soit revenu !

Ils s'assirent sur le canapé, l'un à côté de l'autre, sans dire un mot. Lilith fixa le vide pendant un moment, perdue dans ces pensées. Elle avait passé tellement de temps seule qu'elle ne savait même plus ce que c'était que de vivre avec un homme pourtant l'idée qu'il soit revenu l'enchantée au plus haut point. Peut-être était-ce cela le problème ? Lilith était tellement heureuse qu'elle n'arrivait pas à croire que tout cela soit réel, son esprit n'arrivait simplement pas à l'assimiler. C'était si inattendu, elle avait juste tellement peur de tourner la tête et qu'il ne voit plus là, bien qu'elle sente sa présence contre elle... SungKyu sembla capter le message -depuis quand était-il celui qui lisait dans les pensées ?- car il l'embrassa, ce qui la fit immédiatement sourire. Une autre chose à laquelle elle devrait se faire : qu'ils s'embrassent à nouveau... Peut-être ne s'y ferait-elle jamais et son cœur continuerait ainsi de faire à bon à chaque contact de ses lèvres... Ce ne serait pas si dérangeant en y réfléchissant. Le jeune homme partit en suite dans la salle de bains et elle se leva à son tour, se dirigeant vers leur chambre.

La pièce était plongée dans le noir. Lilith s'avança jusqu'aux fenêtres et tira les rideaux pour la première fois depuis... Elle ne savait même plus combien de temps, généralement, elle ne venait là-bas que pour dormir et c'était tout. La chambre lui rappelait trop de souvenirs... Tout était exactement comme quand il était parti. Elle n'avait pas eu le courage de toucher à quoi que ce soit. La seule différence notable était la pile de photos éparpillées sur le lit, tien, elle ne les avait pas rangé la veille ? Lilith les rassembla en un tas et ouvrit son armoire pour les remettre dans leur boite au fond du meuble imposant. Un tissu emballé dans du papier de soie était déjà dans le petit coffre. Lilith sourit en le voyant, l'attrapa d'une main et après avoir refermé l'armoire, le posa sur le lit.

Une fois déballé, ce vêtement se trouva être une nuisette translucide noire. Lilith caressa le tissu du bout de ses doigts, elle se souvenait parfaitement de pourquoi elle avait cela dans sa garde-robe. Un jour où elle était sortie au centre commercial, elle était tombée sur dessus et l'avait achetée en jurant qu'elle la porterait le jour où SungKyu serait à nouveau à la maison... Cela datait de quoi ? Un an ? Deux peut-être ? Jamais elle ne l'avait ressortie avant, cachée dans sa boite, jusqu'à presque en oublier son existence... Lilith se déshabilla et la mit délicatement avec un petit sourire. Normalement, une jeune fille aurait attendu le soir pour l’enfilée et passer la nuit avec son copain, mais Lilith n'était pas une jeune fille normale, elle était une maman et elle savait très bien qu'en fin d'après-midi les jumeaux reviendraient et qu'ils n'auraient pas la paix de toute la soirée. Ce n'était pas gênant, elle adorait ses enfants, mais elle avait besoin de passer un peu de temps seule avec SungKyu... Cinq ans qu'elle en avait besoin.

Ses pieds nus sur le sol ne faisaient aucun bruit. Elle put atteindre la porte de la salle de bain sans se faire remarquer, pousser doucement la porte et admirer en silence son fiancé se recoiffant dans la glace. Les pensées du jeune homme la firent rire intérieurement, mais elle se contenta de sourire légèrement. Il se trouvait trop jeune ? C'était vrai, il ne faisait pas son âge, mais tout de même, on voyait bien par son corps, son attitude, son attitude, qu'il était plus âgé qu'il n'y paraissait. Sinon Lilith était mal. Elle allait passer pour quoi, elle, dans quelques années quand on aurait l'impression qu'elle ferait le double de son âge hein ? Bon, pas que l'avis des autres comptait beaucoup pour elle, mais tout de même...

- Tes cheveux sont très bien comme ça...
Dit-elle en brisant finalement le silence.

Lilith sourit à la réflexion du jeune homme et s'avança s'en se presser vers lui pour lui faire un câlin par derrière. Elle posa sa tête contre son dos et inspira. Il sentait le propre, c'était agréable. Finalement, la jeune femme le fit se retourner pour l'embrasser. Tendrement au début, mais plus le temps passait plus ses baisers s'intensifiaient pour laisser d'exprimer ce désir qu'elle avait trop longtemps gardé en elle.

-Tu m'as manqué.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Gamma

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : -
Masculin Messages : 367
Points : 628
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Mar 21 Juil - 23:11


♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Mer 29 Juil - 4:08

Revenir en haut Aller en bas

Ordre Gamma

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : -
Masculin Messages : 367
Points : 628
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Jeu 30 Juil - 13:38


♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Mer 26 Aoû - 4:59

Revenir en haut Aller en bas

Ordre Gamma

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : -
Masculin Messages : 367
Points : 628
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Sam 26 Sep - 16:27

Un léger sourire se dessina sur les lèvres du coréen en l'entendant parler. Les enfants l'adoraient déjà ? C'était tant mieux dans un sens, il n'avait pas tellement envie de les effrayer. SungKyu savait qu'il n'était pas le type le plus chaleureux du monde, même envers les enfants, mais là, c'était différent... Il s'agissait des siens après tout, alors en théorie, la question ne se poserait même pas. Puis qui disait enfants, disait WooHyun aussi. Etait-il encore avec Kelly ? Il ne savait pas, peut être que beaucoup de choses avaient changé en 5 ans... Il lui demanderait.

Quand SungKyu fut rhabiller, il pu ouvrir la fenêtre et refaire le lit, Lilith étant partie prendre une douche. Dans le salon, le lapin était toujours là, et SungKyu sourit doucement avant de s'approcher de la cage, s'agenouillant devant, passant ses doigts à travers les barreaux pour pouvoir caresser la petite bestiole. Lui aussi, il lui avait manqué. Le coréen avait toujours aimé son lapin, et puis, c'était son cadeau d'anniversaire pour ses 18 ans, après tout. Ce lapin représentait beaucoup de chose pour lui, par contre, indigne comme il était, il avait oublié le nom qu'il lui avait donné. Aish.

Il aurait bien aimé le faire sortir un moment avant que la joyeuse troupe ne rentrer, mais son instinct lui hurla presque de mettre une serviette partout, au cas où le lapin ait décidé de tout rebaptiser. Il se redressa donc avant de se diriger vers la salle de bain. Qu'on soit bien clair, jamais il ne se serait douté de ce qui allait se passer, le fait que Lilith soit toujours autant pudique ne lui avait même pas effleuré l'esprit, de ce fait, il n'était donc pas totalement responsable... Ou pas.

Il ouvrit donc tout naturellement la porte, se dirigeant vers le meuble principal pour prendre une serviette, et ce fut à ce moment là qu'il entendit Lith lui... Hurler ? De sortir. Il bugua un moment, avant de se redresser, haussant un sourcil. Il l'avait déjà vu complètement nue, et encore, il ne la regardait pas vraiment, comment pouvait elle être pudique à ce point ? Bien sûr qu'il comprenait, mais certaine chose lui échappait encore.

- Lith, je t'ai déjà vu à-

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'elle lui lança une bouteille dessus, comme si elle se doutait de ce qu'il allait lui répondre. Tellement surpris, les réflexes de SungKyu ne se mirent même pas en route, ce qui était étrange tout de même, et il se paya cette fameuse bouteille en plein dans la tronche. C'est qu'elle avait mis de la force en plus ! Perdant son équilibre pour une raison inconnue, il s'éclata lamentablement la gueule en arrière dans un juron étouffé -et en coréen-. Ce fut que lorsqu'il se retrouva les fesses par terre qu'il prit réellement conscience de ce qui venait de se passer. Il papillonna un peu des paupières, complètement sonné.

-.... C'est déloyal ce que tu viens de faire. Même moi je t'ai jamais lancé de truc au visage !


Il était sûr qu'il allait avoir la marque maintenant, et en plus, il se mit à bouder. Parce que oui, pour le coup, il avait le droit. C'était de la triche de l'avoir attaquer avec ça, surtout par derrière !

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Dim 25 Oct - 22:54

Lilith avait besoin de réfléchir, d'être un peu seule avec elle-même après cette journée haute en rebondissements et comme ils avaient encore un peu de temps avant le retour des enfants, elle décida de prendre une douche. Elle partit alors en direction de la salle de bains et lança l'eau glacée, pour vraiment se remettre les idées en place, une douche froide était nécessaire.

L'eau coulait le long de son corps frissonnant, la crasse des doutes et des angoisses accumulée au fil des années se rinçait avec le savon moussant autour d'elle. Lilith se détendait complètement, oubliant le monde autour pour quelques instants, alors celui-ci se sentant surement délaissé se rappela brutalement à elle. La porte de la salle de bains -qu'elle avait oublié de fermer- s'ouvrit d'un coup, sans prévenir.

Lilith crut d'abord que WooHyun était rentré et, avec sa délicatesse habituelle, ne s'était pas gêné pour venir dans la salle de bains alors qu'elle était là, ce fut donc tout naturellement qu'elle lui cria de sortir immédiatement. Mais ce n'était pas le sorcier, mais son frère -ce qui était avouons le, beaucoup plus logique-, sauf que Lilith n'adaptait pas son niveau de pudeur aussi facilement, surtout depuis qu'elle avait perdu l'habitude qu'on la regarde donc son ordre valait pour SungKyu aussi. Par réflexe, elle attrapa le premier truc sans danger qu'elle pouvait lui lancer et cet objet se trouva être une bouteille de shampoing vide.

Avec toutes ces années dans l'armée et son don qui plus est, on aurait pu imaginer que le coréen aurait eu le réflexe d'esquiver, mais non, le jeune homme se prit la bouteille en pleine tête et tomba en arrière. Lilith soupira, inquiète pour lui, mais un peu vexée par ce qu'il avait failli dire. Ce n'était pas parce qu'il l'avait déjà vue nue qu'elle ne serait plus pudique ! Ce n'était pas les mêmes situations, aucun rapport. La jeune fille attrapa une serviette pour l'enrouler autour de son corps trempé et s'approcha de SungKyu qui s'était mis à bouder.

Les cheveux de la jeune fille dégoulinaient sur le haut gris, de grosses gouttes créant des tâches sombres et glacées, dans la hâte, elle n'avait pas pris le temps d'attraper une deuxième serviette pour eux. Elle s'accroupit en face de SungKyu, soupira, une expression de lassitude légèrement amusée sur son visage.

-Roh, boude pas mon cœur. Puis tu m'as prise par surprise, je te signale !... Oui bon ça va, je suis désolée.


Elle prit appui sur les genoux du SungKyu pour ne pas tomber et lui colla un bisous humide sur la joue, mais malheureusement, Lilith avait mal calculé son coup et elle bascula en avant, se rattrapant au cou du coréen pour ne pas finir au sol. Heureusement qu'elle avait pris une serviette franchement, il aurait été complètement trempé sinon. En même temps, il l'avait cherché, il n'avait pas qu'à rentrer dans cette salle de bains quoi.

- Puis pourquoi tu es rentré ? Tu sais bien que je suis pudique.


On peut oublier beaucoup de choses avec le temps, mais ce trait là, non. C'était impossible vu l'ampleur qu'il pouvait avoir chez elle. Pourtant, elle se sentait quand même un peu coupable, il n'était pas fait en sucre, mais elle espérait tout de même qu'il ait rien. Alors pour se faire pardonner, la jeune femme lui fit un câlin rapide et lui donna un autre baiser -un vrai celui-là- avant de se relever et de lui tendre sa main. C'était plus symbolique qu'une aide réelle car elle n'aurait jamais pu le relever comme cela mais c'est l'intention qui compte non ?
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 83
Points : 2147483482
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : -


MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   Mar 29 Déc - 19:39

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[interdit] "This place is a paradise only if you're here."[Lilith Heather / SungKyu Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Interdit aux moins de 18 ans
» Pensionnat Interdit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: Event-
Sauter vers: