Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]   Mer 15 Juil - 0:42

Le regard perdu dans le vague, Adam regardait le soleil se coucher par la fenêtre de l'une des salles de classes du Refuge. Encore une fois, il était resté plus tard que prévu sur son lieu de travail, toujours perdu dans ses pensées, ce devait être la troisième fois de la semaine. La rentrée avançait à grands pas, les élèves étaient même déjà en vacances, ce qui était d'ailleurs assez triste à voir. Si la plupart des étudiants s'étaient fais à leur nouvelle situation, c'était dur d'en voir certains devoir rester au Refuge même pendant les vacances, parce qu'ils n'avaient pas le droit de retourner auprès de leurs familles. Seuls les Vampires et les Elfes pouvaient rentrer chez eux, leurs parents étant également des Êtres surnaturels. C'était regrettable, et il le savait, il était lui-même passé par là. Bon, à présent, ça lui semblait bien loin, et son enfance ressemblait plus à un rêve qu'à un souvenir, mais il s'en souvenait encore. On se fait à sa situation, tôt ou tard, leur tour viendra.

Le jeune professeur posa finalement de nouveau les yeux sur les feuilles posées sur son son bureau. De son fauteuil, il relevait parfois les yeux pour regarder la salle. Ainsi, c'était ici qu'il donnerait ses cours l'an prochain, c'était plutôt agréable comme endroit. En espérant que tout se passerait bien. Aaron n'avait pas tellement pu parler de ses élèves, n'ayant que la classe des sorciers à qui il faisait cours, mais il n'y avait pas de problèmes apparents de son côté, il devait sans doute en être de même des autres côtés. Les jeunes n'étaient pas des monstres, surtout ceux-là, il fallait juste apprendre à les connaître et leur laisser un peu de temps. Et c'est ce qu'il comptait faire avec eux.

Au programme du premier cours, pas de présentation devant toute la classe. C'est nul et ça servait à rien, il l'avait fait étant élève et c'était atrocement chiant, ainsi il leur épargnerait ça. Pas de test pour connaître leur niveau également, ils étaient en seconde années, à part les nouveaux arrivants, ils étaient censés avoir tous le même niveau. Il les mettrait dans le bain du travail lentement, sans les brusquer. Il était le genre de personne à prendre son temps, qui n'en attendait pas trop des autres tout de suite. Il se ferait à leur présence comme ils se feraient à la sienne.

Le jeune homme soupira, s'adossant contre son fauteuil, son coude posé sur l'un de ses accoudoirs et sa main venant se caler sous son menton, comme s'il réfléchissait. C'était le cas, à vrai dire. Il y a de cela quelques jours, il avait retrouvé des cahiers oubliés dans les casiers des élèves, sous les tables, et les avais ramenés chez lui. Bien évidemment, il n'y avait pas touché, mais il faudrait qu'il en touche un mot aux élèves à la rentrée, histoire que s'ils appartiennent à certains d'eux, qu'ils savent au moins auprès de qui ils doivent se manifester afin de les récupérer. Certains avaient peut-être plus de valeurs qu'ils n'y paraissaient... En tout cas, juste au cas où, il ne les jetterais pas de toute l'année, on ne sait jamais, que quelqu'un vienne le réclamer au dernier moment.


Dernière édition par Adam Lewis le Mer 15 Juil - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]   Mer 15 Juil - 1:13

Margaret rangea son dernier cahier dans un tiroir. Elle venait de terminer définitivement son tri de ses cours et de ses affaires de l'année précédente. Elle soupira. Elle avait fait un tour à la benne à déchets recyclables plus tôt dans la soirée pour y mettre ce que le ne voulait pas garder, principalement des cours de première année. Mais voilà, au terme de ce rangement, elle était bien embêtée : elle ne trouvait plus son cahier le plus important de tous. Celui qui contenait tous ses cours de sorcellerie.
Son pouvoir étant instable, elle avait décidé de garder toutes les leçons afin de pouvoir reprendre les bases du contrôle en cas de besoin...

Elle redis le tour de ses affaires trois fois de plus. Impossible de mettre la main dessus ! C'est alors qu'elle se souvint : elle avait dû le laisser dans sa salle de classe en partant de son dernier cours ! Elle fit rapidement un effort de mémoire puis quitta les dortoirs pour se diriger vers sa dernière salle de cours connue.
Elle y arriva rapidement.
Avisant de la lumière, elle frappa deux coups rapides et sec avant de rentrer et de s'adresser doucement au professeur présent.

-Bonsoir,excusez moi de vous déranger mais je crois que j'ai oublié mon cahier de cours de sorcellerie dans cette salle. Il est au nom de Margaret Lance. L'auriez vous trouvé par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]   Mer 15 Juil - 1:49

Réfléchissant à la façon dont il pourrait animer son premier cours au Refuge, Adam n'entendit les coups sur la porte que comme un lointain bruit, bien qu'il tourna la tête pour voir qui entrait dans la pièce. Une jeune fille était là, il la salua également. Il fallait l'avouer, lorsqu'elle avait passé le pas de porte, il fut tout simplement conquit par le visage de l'adolescente. Il était incroyablement doux et agréable, sans parler de son regard qui, il n'en doutait pas, ne pouvait qu'offrir toute la beauté du monde. C'était injuste, elle devait avoir quoi, 16 ans ? Elle avait encore toute la vie devant elle. Il se concentra de nouveau finalement sur ses paroles, comprenant qu'elle avait oublié l'un de ses cahiers dans la salle. Comme quoi, il avait bien fait de garder ceux qu'il avait trouvé ! Malheureusement, il ne les avait pas sur lui, dans la salle, et ne serait sans doute pas capable de lui ramener le bon le lendemain parmi tous ceux qu'il avait pu récupérer. Il devait bien y en avoir une dizaine mine de rien, malgré que la plupart soient de simples cahiers de brouillon dont plus personne ne voulait. Il réfléchit cependant tout de même à la question de la jeune fille, tentant de se rappeler s'il avait bien pu lire ce prénom, qui était vraisemblablement le sien, quelque part, mais il ne lui disait rien.


« De tête, ça ne me dit franchement rien. Lui répondit-il simplement. Tu sais, j'ai récupéré tellement de cahier dans cette salle que je serai incapable de dire lequel appartient à qui, et pas seulement parce que je ne connais pas encore les élèves de l'établissement. »


Bon, le fait qu'il ne connaisse pas les étudiants de l'établissement aidait un peu, mais ce n'était vraiment pas totalement à cause de ça qu'il ne savait pas à qui ils appartenaient. Certains, de toute façon, n'avaient sûrement pas de nom dessus, bien qu'il ne soit pas allé vérifier, lui-même ne mettait pas son prénom sur ses livres lorsqu'il était encore étudiant, et pourtant, ça lui aurait été bien utile par moment. C'était une chose qui semblait totalement inutile, alors que c'était tout le contraire.


« Malheureusement, je ne les ai pas sur moi. Reprit-il finalement. Je les ai ramenés chez moi afin de gagner un peu de place ici, tu ne pourras donc sans doute pas le récupérer ce soir. A moins que ce ne soit urgent ? »


Il n'aimait pas tellement avoir à formuler cette demande, il avait l'impression d'être une espèce de vieux pervers psychopathe, bien que ce soit loin d'être le cas. Qui irait bien demander une chose pareille à une jeune étudiante qu'un vieux détraqué mental ? Heureusement pour elle, si elle venait à accepter sa proposition, il n'était ni un détraqué mental, ni vieux, quelle chance !


« Parce que dans ce cas-là, je peux retourner chez moi pour que tu puisse le récupérer, mais il faudra que tu m'accompagnes. Expliqua-t-il à la jeune fille. Je ne voudrais pas prendre le risque de te ramener le mauvais, je n'aurais pas le courage de faire plusieurs fois l'aller-retour jusqu'à ce que ce soit le bon. »


Bon, avec un peu de chance, elle ne l'avait pas prit pour un grand malade échappé de l'asile. Ses paroles étaient sincères et il souhaitait réellement l'aider. Les personnes aussi serviables que lui manquaient, de nos jours, mais très peu de personnes s'en rendaient compte, la plupart n'allant pas plus loin que le bout de leur petit nez rose.


« Je te ramènerais au Refuge une fois que tu l'auras retrouvé, bien évidemment ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]   Mer 15 Juil - 10:29

Il n'avait pas son cahier... Margaret en fut dépitée. Même si elle maîtrisait son pouvoir pour le moment, avoir son cahier à portée de main la rassurait. Ça lui permettait d'être sure de pouvoir récupérer le contrôle en cas de dérapage. En plus, elle l'avait fait traiter par un magicien en ville pour qu'il soit totalement ignifugé. Donc, elle pouvait être en flamme et avoir brûlé la moitié du Manoir, elle pouvait prendre le cahier et trouver une solution ! Surtout qu'elle avait des pages exprès pour une table des matières et tout le tralala pour s'y retrouver correctement. En général, voire même jamais, elle ne faisait ça. Mais là, c'était un cahier très important. Alors elle avait recopié les cours dedans au propre et complétés par ses recherches à la bibliothèque. C'était une mine d'or pour elle.
L'angoisse lui tordit le ventre. Si elle ne le retrouvait pas, elle ne savait pas si elle allait réussir à la maîtriser ou pas. Et si jamais elle n'y arrivait pas... ce serait une catastrophe. Son pouvoir dépendait grandement de ses émotions et vu l'ampleur de son angoisse – qui ne cessait d'augmenter en plus – elle était bien capable de mettre le feu au Manoir et d'emporter la moitié de la ville d'à côté.......

Étant en face d'un professeur, même si elle était distraite par ses appréhensions, ses oreilles enregistrèrent automatiquement ce qu'il disait. Aussi, quand finalement sa proposition atteignit la partie non submergée par la peur de son cerveau, elle fut soulagée immédiatement.

—C'est assez urgent en effet... Si ça ne vous dérange pas, je veux bien aller avec vous pour aller le chercher.

Elle aurait pu dire que c'était une question de vie ou de mort, ce n'était presque pas une exagération. Mais elle ne voulait pas non plus l'effrayer ou quoi que ce soit... Même si étant professeur, il était censé savoir garder son calme.
Il s'empressa de rajouter qu'il la ramènerait au Refuge ensuite, ce qui la fit sourire. Il était vrai que sa proposition pouvait prêter à une mauvaise interprétation. Après tout, sans se considérer comme un mannequin, elle n'était pas moche et lui, elle le remarqua, était plutôt séduisant aussi. Heureusement pour lui, elle ne l'avait pas mal interprété. Elle avait tendance à avoir globalement confiance en la race humaine, et plus particulièrement en ses professeurs. Elle n'aurait peut-être pas dû mais rien ne lui avait pour le moment laissé entendre qu'elle avait tord, alors pourquoi se casser la tête en doutes ? Il lui était beaucoup plus simple d'avoir confiance.

Elle s'écarta du passage pour le laisser passer devant, prête à le suivre.
Revenir en haut Aller en bas


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Interdit] "Même qu'une feuille de papier, ça rapproche." [Margaret Lance / Adam Lewis][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La feuille de papier est moins lourde si on est plusieurs à la porter." | Journal de Im Yong Soo
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Interdit aux moins de 18 ans
» Pensionnat Interdit
» Les amants de papier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: Event-
Sauter vers: