Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Lun 6 Juil - 20:00

Pourquoi quand les gens voulaient s'isoler, ils faisaient toujours ça la nuit ? Pourquoi toujours dehors, dans un endroit sombre, là où personne ne pourrait les trouver ? Aujourd'hui, cette nuit, pour la première fois depuis son arrivée au Refuge, et depuis bien longtemps, Kelly était l'exemple parfait pour répondre à ces questions. La nuit était le moment où les gens s'activaient le moins, le meilleur moment pour ne pas les voir car ils étaient pour la plupart enfermés chez eux. Être à l'extérieur était également un moyen de se rassurer, d'être certain que personne n'arriverait par surprise chez soi et ne surprendrait quelque chose. Parce qu'être mal, pour elle, c'était honteux, c'est humiliant, et personne ne méritait de la voir dans cet état. Personne. C'était tout simplement impensable. Jamais elle ne prendrait le risque que quelqu'un ne se serve de sa peine contre elle. Elle ne dirait ses points faibles à personne sous peine qu'ils se retournent contre elle. Parce qu'elle avait peur, tout simplement, et que la peur, c'était le seul sentiment qui lui faisait encore penser être totalement humaine.

Le couvre-feu du Refuge était passé depuis bien longtemps, et l'adolescente le savait, mais elle ne voulait pas bouger de sa place pour autant, assise contre un mur dans une ruelle déserte. Les gens ne passaient jamais par là en général, elle le savait, c'est pour ça qu'elle était là. Elle aurait déjà dû rentrer depuis deux bonnes heures, mais ça ne changeait rien pour elle, de toute façon elle n'avait jamais été le genre de personne à respecter les règles. Elle faisait toujours des manières, tournait les situations à son avantage et refusait catégoriquement d'agir si ça ne se faisait pas dans ses conditions. Ne serait-ce que le premier cours de sport en était la preuve, quand elle avait elle-même choisit la distance qu'elle parcourrait. Elle était comme ça, et rien ne pouvait l'arrêter...
Malheureusement, si elle était ainsi à l'heure d'aujourd'hui, ce n'avait pas toujours été le cas. Par le passé, il y avait bien quelqu'un qui avait réussi à la détrôner, et encore aujourd'hui elle n'était pas prête à pardonner à cette personne.

Cette personne, cette jeune fille -parce qu'elle avait toujours eu un truc contre les filles-, c'était Lilia. Lilia Sabishisa. Si si, cette fille-la, la jolie blonde avec ses yeux bleu-gris, que tous le monde aime. Tous le monde l'a toujours aimé, à commencer par son propre père.
C'est une histoire qui remonte maintenant à plusieurs années mais qu'elle n'a jamais été capable d'oublier, les souvenirs refaisant simplement surface à présent, l'ayant croisée un peu plus tôt dans la journée. Depuis toute petite, Kelly avait été la même personne. Une jeune fille, peut-être un peu garçon manqué, qui préférait jouer dehors avec son frère plutôt que de jouer à la Barbie dans sa chambre, qui se promenait en pyjama toute la journée dans la maison plutôt que d'être en robe de princesse avec une baguette magique rose. Pourtant, elle s'était faite une amie. Une amie complètement différente d'elle. Une petite fille à qui elle ressemblait comme deux gouttes d'eau dans son enfance, au point que les gens les croyaient de la même famille, mais qui portait de jolies robes et qui aimait qu'on la coiffe. Une véritable petite fille modèle. Le père de la sportive avait déjà eu un garçon, son aîné, peut-être en attendait-il trop en conséquence de sa petite dernière ? Peut-être n'était-elle tout simplement pas à la hauteur de ses attentes ? Pendant plusieurs années, grandissant au côté de Lilia, elle avait entendu dire par son géniteur à quel point son amie était merveilleuse, à quel point elle aussi pourrait être mignonne si elle faisait l'effort. Pendant des jours et des jours, elle s'est sentie mise de côté, oubliée, par sa propre famille.
C'était de la jalousie oui, pure et dure, mais elle ne l'admettrait jamais, et personne ne lui volerait son père. Si elle détestait autant Lilia, ce n'était pas pour ce qu'elle était, mais pour ce que elle-même n'avait jamais pu être : Elle.

Malgré cela, aussi mal qu'elle puisse être, Kelly ne se permettait pas de pleurer, bien que ses yeux soient rougis par les larmes. Peut-être que si, elle pleurait, mais un tout petit peur alors et elle ne l'admettrait pas, parce que pleurer c'est être faible, et elle n'était pas faible. Elle le savait, dans cette situation-la, elle était détestable. Elle voulait hurler parce que le passé refaisait toujours surface, et qu'il avait fallu que ce soit elle, de toutes les personnes qu'elle connaisse, qu'elle retrouve.
Elle se mordait alors frénétiquement la lèvre inférieure, ne laissant aucun sanglot s'échapper de peur que quelqu'un de l'entende. Non, elle était silencieuse, comme la nuit. D'ailleurs, la seule chose qui pouvait traduire son mal-être étaient ses yeux. Parce que tous le monde le sait, les yeux sont le miroir de l'âme, et que de les voir aussi rouges et brillants ne traduisait aucun bonheur.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mar 7 Juil - 13:04

La nuit était toujours étrange à Andore. WooHyun ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression que tout pouvait devenir possible, chaque songes, chaque rêves, rien ne se trouvait dans le monde du chimérique et qu'il pouvait parfaitement tomber sur un dragon. C'était assez enfantin comme réflexion en réalité, mais il voyait Andore comme la ville de l'impossible. Beaucoup de souvenirs surgissaient de sa mémoire, eux qui étaient pourtant enfouis loin, très loin dans son esprit meurtri, mais qui pourtant, rallumait un peu l'étincelle de son cœur qui s'était éteinte depuis longtemps. WooHyun n'attendais plus rien de personne, il avait appris à vivre ainsi, à apporter son aide sans rien attendre en retour, à aimer, mais à toujours être déçu au final.

La nuit était toujours étrange à Andore. WooHyun ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression que les ruelles devenaient de véritable labyrinthes, qu'il pourrait s'y perdre s'il se trompait d'intersection. Mais bien sûr, cela n'arriverait pas. Et au pire, qui s'en soucierait ? .... Ouais non, SungKyu lui botterait forcément le cul s'il apprenait qu'il avait passé la nuit dehors alors tant qu'à faire, autant ne pas se perdre. Le couvre-feu était passé depuis longtemps, il le savait, mais il s'en foutait. Il avait voulu sortir, il en avait eu besoin. Il avait senti que son cœur était compressé dans sa poitrine, que sa respiration se bloquait dans ses poumons, alors il avait eu besoin de sortir, mais il ne pouvait pas se défouler.

Il était toujours interdit de sport en réalité. Sauf les moins violents, mais il ne pouvait, en somme, pas pratiquer grand chose. Cette foutue maladie était encore présente, même si ses médicaments l'aidaient un peu, cela ne faisait malheureusement pas tout, il le savait. Il avait un peu maigri, pas énormément, alors ce n'était pas forcément visible, mais des cernes légères étaient apparues sous ses yeux, et plusieurs hématomes avaient pris leur place sur son torse. Sa peau était aussi légèrement plus pâle, mais rien de bien affolant. Image assez différente de celle de tombeur qu'il avait en général, ou d'abruti, au choix. Mais il en avait un peu marre de ce rôle en réalité. Puis de toute façon, il ne dirait sans doute à personne qu'il était malade. Ce n'était comme s'il allait en mourir, même s'il ne pouvait, en ce moment, ne plus se servir de son pouvoir. Quoique à bien y réfléchir, Hazaka lui avait demandé pourquoi il était dispensé, au cours de sport. Elle n'était finalement peut être pas si bête que ça.

Il arriva dans une ruelle, et il réajusta un peu sa tenue. Il portait un haut noir troué, transparent, ainsi qu'un pantalon rouge un peu serré, déchiré aux genoux. Ses cheveux étaient simplement relevés en arrière. Au moins il restait fidèle à lui même. Plus loin, il aperçu ce qui semblait être une silhouette, assise contre le mur. Il avança dans sa direction, et s'arrêta juste à côté, haussant un sourcil lorsqu'il reconnue la fameuse personne. C'était Kelly. Ils n'était pas dans la même classe, mais ils étaient tous les deux dans le même cours de sport. C'était assez bizarre de la croiser ici, surtout qu'à en juger ses yeux, elle semblait avoir pleuré.

- Qu'est ce que tu fous là ?


... Pour le coup, si elle cherchait un peu de réconfort, bah ce n'était pas WooHyun qui allait lui en donner. La seule personne qu'il réconfortait, c'était Lith, sans compter sa famille bien sûr. C'était assez étrange, mais cette méthode qu'il avait remontait à plusieurs années maintenant. Il soupira avant de passer une main dans ses cheveux, il ne pouvait décidément pas la laisser ici.

- Allez bouge, on va pas passer la nuit ici.


Il la força à se relever en l'attrapant par la bras -avec un minimum de douceur quand même, il ne voulait pas lui faire mal-, et il la traîna derrière lui. Parler dehors, c'était pas forcément une bonne idée, donc tant qu'à faire. Il trouva un petit café, et il entra, la jeune fille sur ses talons. Il la laissa savoir pendant que lui allait vers le comptoir, et en revint quelques minutes plus tard avec un petite plateau sur lequel était posé deux petits verre ainsi qu'une bouteille. Il s'assit en face de la jeune fille et lui servit un verre, avant de le poser devant elle.

- Qu'est ce qu'il t'arrive ?

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mar 7 Juil - 13:13

Elle n'aimait pas ça, mais alors vraiment pas. Depuis peu, petit à petit, Kelly entendait des pas se rapprocher d'elle, leur intensité augmentant chaque seconde un peu plus. Ravalant le peu de dignité qui lui restait, semblant avoir tout perdu dès lors qu'elle s'était assise sur ce trottoir afin de se lamenter sur son sort, elle essuya ses yeux ainsi que ses joues, essayant du mieux qu'elle pouvait de faire en sorte que rien ne la trahisse. Quelqu'un s'arrêta juste à côté d'elle, vêtu d'un pantalon rouge à moitié déchiré. Elle releva les yeux en entendant finalement cette personne s'adresser à elle, sa voix lui semblant familière, découvrant finalement qu'il s'agissait de WooHyun, son compagnon du cours de sport. Il la prenait pour une SDF ou quoi ?


« Je nourris les rats dans les égouts. Lui répondit-elle ironiquement. »


Décidément, la subtilité ne semblait pas être son truc, mais bon, à l'heure actuelle elle s'en foutait, elle préférait ça plutôt que quelqu'un quoi soit là à la câliner de partout, à tenter de la réconforter. Elle n'était plus une enfant, et ne tenait pas spécialement à ce qu'on se soucie d'elle. Elle voulait juste qu'on la traite comme les gens l'avaient toujours fait.
Elle entendit le jeune homme soupirer avant qu'il ne se saisisse de son bras, la forçant à se relever, avant de la traîner derrière-lui on ne sait où. De toute façon, s'il l'emmenait dans un endroit bizarre, elle hurlait au viol et le problème serait réglé, elle était malheureuse mais pas désespérée à ce point. Elle se décida donc, pas forcément à contre cœur, à le suivre dans les rues de la ville, vêtue d'un pull gris un peu grand pour elle sous lequel se cachait un short. L'air n'était pas particulièrement froid, mais ce pull appartenait à son frère, alors elle n'acceptait pas tellement de s'en séparer, il était la seule chose qui lui restait de lui à présent. Malgré le fait qu'après tous les lavages, son odeur ait disparu de dessus, elle avait encore l'image de lui le portant, gravée dans son esprit. C'était le plus important. Et puis, de toute façon, ne serait-ce que le fait de voir une jeune fille être toute seule dans un ruelle était assez louche, alors si en plus elle était peu vêtue, elle aurait droit à deux options : Soit on lui demanderait son prix, et un homme finirait eunuque au cours de la soirée, soit ce serait un appel au viol pour certains, et dans ce cas-là des hommes finiront également eunuques. Donc, dans tous les cas, pour le bien être du sexe masculin, même si elle portait un short, mieux valait qu'elle mette son pull, ne sait-on jamais. C'était fou quand même, qu'elle se fasse plus de souci pour les autres que pour elle. De toute façon, là elle était tombée sur WooHyun et ne l'imaginait pas du tout lui faire quoi que ce soit, même si elle était vêtue autrement, mais pas sûr qu'il en ait été autant s'il s'agissait de quelqu'un, et pas sûr qu'elle puisse compter sur lui si un problème était intervenu.

Après quelques minutes de marche, les deux jeunes arrivèrent dans un petit établissement dont la sportive ignorait toujours s'il s'agissait d'un bar ou d'un café. Apparemment, très peu de personnes semblaient être saoules, alors elle supposait que c'était un café, tout ce qu'il y avait de plus normal. Le Sorcier lui fit signe d'aller s'installer où elle voulait tandis qu'il semblait aller commander quelque chose, alors elle se dirigea vers le fond du bâtiment, là où se trouvaient des banquettes noire. Elle s'assit sur l'une d'elles, ramenant ses genoux contre sa poitrine sans même se soucier du fait que ses chaussures sur le tissu puissent déranger quelqu'un. Elle était une pauvre fille malheureuse, personne ne lui dirait rien, et puis il y avait bien quelqu'un pour nettoyer les locaux, elle lui donnait juste une bonne raison de plus de mériter son salaire. WooHyun revint finalement avec un plateau sur lequel étaient posés des verres, ainsi qu'une bouteille, avant de lui demander ce qui n'allait pas.
Instantanément, à l'entente de sa question, elle avait froncé les sourcils, comme si elle ne comprenait pas très bien ce qu'il venait de lui dire. Est-ce qu'il se souciait d'elle ? Non, ce devait être un malentendu, c'était sûrement de la curiosité.


« Il va vraiment falloir que tu me fasse boire pour me faire parler. Déclara-t-elle. »


Étrangement, elle se sentait un peu moins triste qu'il y avait quelques instants. Allez savoir si c'était sa compagnie qui lui avait remonté le moral, ce dont elle doutait, mais l'idée de se prendre une bonne cuite cette nuit semblait la soulager. Non pas qu'elle soit une fanatique de ça mais l'alcool était bien connu pour faire oublier certaines choses, au moins le cours d'une soirée, et si elle se débrouillait bien, elle serait tellement mal le lendemain matin qu'elle n'aurait pas le temps d'y repenser.
Boire pour oublier, un classique.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mar 7 Juil - 13:57

WooHyun avait haussé un sourcil en l'entendant parler. Non mais elle était sérieuse là ? Il ne savait pas si c'était de l'humour, mais très franchement, il ne trouvait pas ça drôle. Certes, il savait que ce n'était pas vrai, mais franchement, ne pouvait elle juste pas être sincère pour une fois ?

- Cool, ça paie bien ?

Elle ne semblait pas savoir où il l'emmenait, et d'un certain côté, c'était tant mieux. Pas qu'il allait souvent ici, en fait, il ne s'y rendait jamais. Mais devoir la traîner de force ici n'était pas forcément agréable, avouons le. En fait, il n'était pas tellement là pour la réconforter. Il n'était pas douer à ça. Seulement la faire parler, parce qu'il savait que cela lui ferait du bien, plus qu'elle voulait l'admettre. Elle semblait assez vulnérable assise comme cela en réalité, c'était assez étrange et cela contrastait vraiment avec l'image qu'elle renvoyait d'habitude. Ils n'étaient peut être si différent que ça, en fait.

Il soupira en se massant les tempes lorsqu'elle parla. Et en plus, elle était butée. Bon ça, c'est vrai qu'il s'en était douté un peu, mais il ne se pensait pas qu'elle le serait à ce point. Il croisa ensuite les bras sur son torse, pointant son regard noir fatigué sur elle, l'observant en silence. Si ce n'était que ça....

- Alors bois. Bourre toi la gueule s'il faut mais crois moi, je te ferais parler. Tu boira de force s'il faut.

Sa voix était un peu froide, mais ce n'était pas méchant, pas du tout même. Disons qu'il s'inquiétait un peu quand même, parce que trouvé une fille dans une ruelle, toute seule, ce n'était pas normal. Et il aurait pu lui arriver n'importe quoi, qu'elle ait un mauvais caractère ou pas. Et s'il lui était arrivé quelque chose, WooHyun s'en serait très certainement voulu. Pourquoi ? Bonne question.

- Franchement, ça m'énerve de te voir comme ça. Alors bois.

Il lui remplit un verre avant de le faire glisser jusqu'à elle. Il fit de même avec un autre avant de le descendre d'une traite, fermant les yeux quelques instants. Il ne tenait pas l'alcool, enfin ça dépendait ce qu'il buvait. Il s'en foutait s'il devait finir bourrer, mais il la ferait parler. Puis de toute façon, il n'avait pas pris ses médicaments, donc il ne risquait rien. Lui aussi avait, parfois, besoin de lâcher prise.

Si elle ne voulait pas parler, il ne la forcerait peut être pas. Ou peut être que si, il ne savait pas. Il ne voulait pas non plus être méchant, ce n'était franchement pas son but. Puis à quoi ça servirait de toute façon ? Très certainement à rien du tout. Puis ce n'était pas dans sa nature d'être méchant de toute façon.


- Pourquoi tu ne m'as pas appelé si tu allais mal ? Tu sais que je t'aurais changé les idées.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mar 7 Juil - 15:11

L'adolescente s'était contentée d'hausser les épaules lorsque WooHyun lui avait demandé si le fait de nourrir les rats dans les égouts offrait une bonne rémunération. Si seulement ça avait été le cas... Elle se serait sentie moins bête.
A présent assise sur l'une des banquettes du café, elle le regardait faire, ne comprenant pas vraiment comment ils en étaient venus là, tout s'était fait plutôt rapidement, comme si c'était normal. Elle avait accepté de le suivre, ne le connaissant que très peu vu, chose qu'elle n'aurait fait normalement pour personne. Peut-être était-ce parce qu'elle n'était pas dans son état normal, qu'elle agissait ainsi ? En attendant, si la plupart devaient gagner sa confiance, il semblerait que lui l'ait déjà toute acquise...

Kelly se demandait toujours pourquoi son camarade se comportait de cette façon envers elle. Ça ne ressemblait pas tellement à de la pitié, ou en tout cas il le cachait bien, mais ce n'était pas vraiment de la compassion non plus. Allez savoir s'il s'était senti obligé de faire quelque chose en la trouvant, ou si c'était par pur acte de charité de sa part, mais en tout cas, bien qu'elle ne le révèle pas, et ne l'admette pas non plus, elle appréciait le geste. Manquait plus qu'elle se sente redevable... Et c'est ce qui allait sans aucun doute arriver.

Le sorcier était tellement directe avec elle, dans sa façon de s'exprimer, qu'elle n'en revenait toujours pas. Il ne prenait pas de pincettes et lui disait clairement les choses. Ça lui plaisait. Elle n'avait pas besoin de quelqu'un qui lui dise que tout irait bien. De quelqu'un qui la serrerait dans ses bras en lui disant qu'elle pouvait pleurer si elle le voulait, que ça lui ferait du bien. Non, elle voulait quelqu'un qui lui lâche la vérité en plein visage. Quelqu'un qui lui dise de se bouger le cul et d'arrêter de se lamenter sur son sort, que ça ne changerait rien. Elle avait besoin de la vérité, et pas d'une stupide once d'espoir. C'est ce qu'elle méritait.
Lorsqu'il l'obligea limite à boire, l'ombre d'un sourire était apparu sur son visage. Elle n'aimait pas qu'on lui donne des ordres, mais celui-ci, elle l'exécuterait sans doute avec un grand plaisir. Pourvu qu'elle ne finisse pas dans les toilettes de l'établissement à vomir ses tripes au-dessus d'une cuvette...

WooHyun remplit alors un verre et le fit glisser sur la table jusqu'à elle, l'invitant à le boire, avant de faire de même pour lui, descendant le sien d'une traite, comme s'il avait fait ça toute sa vie. Il était peut-être un habitué des locaux ? Elle ne le connaissait pas vraiment, il pouvait avoir ce genre de passe-temps.
La sportive le regardait faire avant qu'il ne lui demande quelque chose. En vérité, l'idée ne lui avait absolument pas traversée l'esprit sur le coup. Elle était le genre de personne qui ne demande rien et préfère faire les choses dans son coin, sans oublier que l'appeler aurait été atrocement gênant pour elle.


« Tu ne trouves pas que je suis déjà assez détestable comme ça ? Lui demanda-t-elle. »


Déjà qu'elle était insupportable quand elle était dans ses meilleurs jours, alors il valait mieux s'abstenir de tout contact avec elle lors des mauvais. Elle n'était pas vraiment dans ses bonnes faveurs, et n'allait pas prendre le risque d'empirer les choses. Puis, surtout, elle n'aurait pas prit le risque d'essuyer un refus, parce que non, avant qu'il ne le lui dise, elle n'aurait pas pensé qu'il l'aiderait si elle le lui demandait.
Kelly regardait le verre posé devant elle avant de finalement s'en saisir à son tour pour le boire cul sec et de le reposer sur la table, grimaçant tout en secouant la tête de gauche à droite. Non, elle n'était pas une habituée de l'alcool, et elle sentait sa gorge s'enflammer, mais aussi étrange que ça puisse paraître, elle aimait cette sensation de chaleur.


« J'ai retrouvé quelqu'un que je connaissais étant petite, ce matin. Déclara-t-elle finalement. Une personne qui ne m'inspire pas vraiment de bons souvenirs, tu vois... »


Les joues rougies par l'effet de l'alcool dans son corps, la sportive soupira, passant une main dans ses cheveux lâches. Et dire qu'elle se sentait capable de tout lui raconter, et que c'était ce qu'elle était en train de faire.


« Une blonde, avec des yeux bleu-gris, je ne sais pas si tu la connaît. Lilia. C'est la fille parfaite, comme les gens aiment le dire. Elle est belle, intelligente, drôle quand elle le veut. Continua-t-elle. Les gens l'aiment bien trop... »


Allez savoir si c'était l'alcool qui provoquait ça, bien qu'elle en doute étant donné qu'elle n'avait bu qu'un verre, mais Kelly s'étonnait elle-même de parler de ce qui pouvait bien la tracasser, bien qu'elle ne rentre pas dans les détails non plus. Il allait sans doute penser que c'était un truc de filles, qu'il ne pouvait pas comprendre. Que c'était de l'égoïsme et de la jalousie provenant de sa part. Elle ne lui en voudrait pas de se faire un avis de ce genre sur la question, du moment qu'il ne le lui disait pas.
En tout cas, si WooHyun voulait s'attirer ses bonnes faveurs... Qu'il continue comme ça.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mar 7 Juil - 21:43

WooHyun haussa un sourcil lorsqu'elle lui demanda s'il ne la trouvait deja pas suffisamment exécrable. Qu'est-ce que ça pouvait faire de toute façon ? Elle était comme ça, alors même si, dans l'hypothèse, il n'aimait pas ce trait de son caractère, bah il devait faire avec. Elle n'avait pas a changé. Alors il se contenta d'hausser les épaules
- Non. Disons que ça fait ton charme.

C'était en parti vrai en fait. Du moins pour lui. Ce trait de caractère ne le dérangeait pas, il avait même plutôt l'impression que parfois, cela la rendait attendrissante.

Faisons un deal. Tu me dis ce qui se met dans cet état et je te dis quelque chose sur moi.

C'était assez personnel ce qu'il lui dirait. Enfin comme elle quoi. Disons plutôt qu'il n'en avait jamais parlé, à personne. Pas même à Gyu, même s'il se doutait de quelque chose, ou bien Lith. C'était assez étrange de vouloir lui dire. Sans doute lui faisait il assez confiance pour lui donner un secret assez gros pour lui.

Il sourit en la voyant secouer la tête en buvant son verre. Elle aussi, elle ne semblait pas pas habituer à boire. Enfin le contraire aurait plutôt été étonnant vu leur âge. Puis elle commença à lui parler. Apparemment, son problème venait d'une fille qu'elle connaissait depuis longtemps. WooHyun l'écouta attentivement, descendant un autre verre avant de la resservir. Le problème apparemment de la popularité de cette fille. Lilia de son prénom. Il ne la connaissait pas du tout en réalité. Mais il ne comprit pas pourquoi c'était aussi gênant en réalité. Il passa une main dans ses cheveux.

- Parce qu'il faut être belle et intelligente pour etre aimé ? Bordel Kelly !

Il ne comprenait pas vraiment sa réaction. Il comprenait que cela pouvait être frustrant, mais elle ? Réagir comme ça ? Non, ça, il avait franchement du mal à y croire. Elle se laissait bouffer par une fille ?

- Je comprends que ça peut être frustrant. Mais tu es aimée à ta manière. Je suis sur qu'Hazaka t'aime pour ce que tu es. Je t'apprécie pour ce que tu es. Pas a cause de ta beauté ou une autre connerie. Je ne pensais pas que tu te laisserais bouffer par une fille.

Il réfléchit a un instant. Peut etre que cela remontait en fait à plus loin ? Un peu comme un souvenir douloureux qui nous hante et dont on ne parvient pas à se débarrasser. WooHyun connaissait bien ça. Lui aussi avait des souvenirs dont il voulait se débarrasser. Mais parfois, ils laissaient des marques même dans la chaire, et ainsi, on ne pouvait pas les oublier. Meme avec toute la bonne volonté du monde.

- A moins que cela remonte a plus loin ?

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mar 7 Juil - 23:18

L'adolescente avait entrouvertes ses lèvres, s'apprêtant à lui répondre avant de finalement s'abstenir. Son charme ? Elle ne savait même pas qu'elle en avait. C'est vrai qu'une fille qui râle tous le temps et qui est aussi agréable qu'une gardienne de prison, c'est très charmant, oui. L'alcool devait lui monter au cerveau, ça n'allait plus. Même elle avait conscience d'à quel point elle était insupportable, et si elle avait été une autre personne, elle ne se serait certainement pas appréciée. Parfois, elle se disait qu'Hazaka était un véritable don du ciel, et que s'il y avait quelque chose de bien dans sa vie, c'était bien elle. Elle en avait du courage, pour la supporter.

Lorsqu'il avait déclaré que si elle parlait, il parlerait également, la proposition de WooHyun lui avait parue convenable, c'était un prêté pour un rendu. Elle parlait, et il parlerait également. Elle ne voulait pas spécialement savoir quelque chose à son sujet mais c'était sans doute un bon moyen de la mettre en confiance, ils agissaient réciproquement, c'était un bon terrain d'entente. A la fin de la soirée, il aurait ses cartes en main, et elle aurait les siennes.

Continuant sur leur lancée, à l'entente de ses paroles montrant clairement à quel point il était révolté, Kelly s'était dépêchée de vite boire son verre d'une traite, invitant l'adolescent à la resservir, comme si ses paroles passaient mieux avec de l'alcool.
Non, il ne fallait pas être belle et intelligente pour être aimée, mais chez certaines personne ça marchait comme ça, et être ce à quoi les gens s'attendent est un bon moyen d'atteindre toute la gratitude qui nous ait dû. Qu'il ne lui mente pas, elle était certaine que s'il avait rencontré Lilia, elle lui aurait plu sur le champs. Elle plaît à tous le monde. Ils vivaient dans un monde de superficialité et de stéréotypes, où les gens étaient rangés par catégories, entre ceux qui sont fréquentables et ceux qui ne le sont clairement pas. Il n'était pas dur de deviner dans laquelle des deux elle se trouvait être.

La sportive écoutait attentivement les paroles de WooHyun. Bien sûr que non, elle ne se laissait pas bouffer. Elle ne se laisserait jamais bouffer par qui que ce soit. Mais à quoi bon continuer à se battre alors qu'elle avait déjà perdu la guerre il y avait de cela plusieurs années ? Elle ne pouvait rien faire de plus si ce n'est rentrer dans le tas et faire en sorte que Lilia regrette simplement qui elle a toujours été. Il était trop tard pour elle de toute façon, elle avait perdu les bonnes faveurs de son père il y avait bien longtemps. Elle n'avait pas été ce qu'il souhaitait, ce qu'il attendait d'elle, alors tout était terminé, elle n'avait vraiment pu compter que sur son frère et sa mère.
Complètement absorbée par leur discussion, elle avait à peine remarqué qu'il lui avait dit l'apprécier. Lui, il l'aimait bien ? Elle ? Et vraiment telle qu'elle était ? Il avait réellement du courage, alors, mais la connaissant, ça ne durerait pas, il en aurait vite marre.
Un petit rire nerveux s'échappa de ses lèvres, comme si elle tentait elle-même de se convaincre que c'était amusant.


« Vraiment très loin, alors. Répondit-elle. »


Contre toute attente, Kelly se releva, son verre à la main, commençant à danser au rythme de la musique qui passait dans l'établissement.


« J'aime cette chanson. Se justifia-t-elle. »


Le short qu'elle portait sous son pull se remarquait à peine lorsqu'elle bougeait, si bien qu'il n'était pas dur de penser qu'elle ne portait absolument rien en-dessous.


« J'avais 7 ans. Enfin... Je crois. Reprit-elle, semblant un peu perdue dans ses propos. A cet âge-là, Lilia et moi étions de plutôt bonnes copines, comme on peut en voir des enfants dans les écoles. Elle venait régulièrement à la maison. Même à ce moment-là, j'étais pas vraiment... Comme j'aurais dû normalement être. Je passais mon temps à jouer dehors avec mon frère, je m'en fichais des poupées, des princesses. J'aimais pas les robes, je voulais pas qu'on me coiffe. Lilia, si, et mon père l'avait remarqué. Elle était jolie, il le disait lui-même. Mignonne, craquante, adorable, tout ce qu'on voulait. Elle était la petite fille modèle. Tu vois, elle jouait à la dînette et d'autres trucs de filles. Des trucs que je comprenais pas. Il nous comparait sans cesse, il me rappelait à quel point je pourrais être mignonne moi aussi si je faisais l'effort d'être comme elle. Je voulais être moi, pas comme quelqu'un d'autre. Alors j'ai rompu le contact, et je ne lui ai plus jamais reparlé, enfin... Jusqu'à ce matin. »


Kelly se surprenait toute seule d'être encore en état de parler alors qu'en seulement deux verres, elle sentait déjà l'effet de l'alcool sur elle, son corps se réchauffant chaque seconde qui passait un peu plus.


« J'étais sa fille, et il n'y avait que quand il fallait la « signature du père » sur un papier, que j'en avais vraiment l'impression. »


Sa petite histoire s'achevant ainsi, le verre toujours dans la main, elle pointa son index en direction de son camarade.


« A ton tour. »


Elle ne tenait pas particulièrement à ce qu'ils s'attardent sur son sujet, elle n'avait pas besoin de sa pitié ni de quoi que ce soit. Elle voulait seulement passer la nuit à s'amuser et à se saouler comme un trou, afin d'être certaine que le lendemain matin, elle aurait tout oublié.
Revenir en haut Aller en bas

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mer 8 Juil - 0:19

WooHyun resservît Kelly lorsqu'elle vida son verre, faisant ensuite de même pour le siens. L'alcool l'aidait peut etre à parler , il ne savait pas. Mais il l'écouta attentivement lorsque'elle lui raconta, même si elle avait danser un peu avant, chose à laquelle il ne ferait aucun commentaire. Cette fille lui avait en quelque sorte "volé" son père. C'était assez triste à entendre, mais à quoi bon ressasser le passé ? Ça ne servait à rien. À part à se faire du mal à nous même.

- Arrête de te torturer avec ça.

C'était surement plus facile à dire qu'à faire. Mais elle ne serait sûrement hanter toute sa vie avec ça, alors elle ferait mieux de l'accepter pour de bon.

- Tu es deja sortie avec quelqu'un ?

Il vida son verre une dernière fois, l'alcool commençant à lui monter à la tête. Elle avait sous entendu qu'elle n'était pas aimée... Il voulait seulement en avoir le coeur net en réalité. Il ne comptait en aucun cas se moquer. Puis elle enchaîna, disant qu'elle n'avait pas l'impression qu'il eut été son père. Pourtant il était sur que son père était fier d'elle. Peut importe s'il la comparait à quelqu'un d'autre. C'était un truc de parents après tout.

- Je suis sur qu'il a toujours été fier de toi.

Puis vint son tour de parler. Il n'en avait pas spécialement envie, mais il lui avait dit qu'il le ferait alors il allait tenir sa parole. Puis WooHyun la tenait toujours de toute façon. Il se releva, parce qu'il avait besoin d'illustrer ses propos, et lança un regard à Kelly, un sourire naissant doucement sur ses lèvres. Il retira doucement son haut avant de lui lancer dessus. Ce n'était pas les traces violettes ou bleus sur son torse qu'il fallait voir, en fait c'était derrière. Il se tourna dos à elle, dévoilant ainsi sa peau barrée de plusieurs cicatrices. Tout son dos en était strié, certaines venant gâcher le relief de ses muscles. Des grandes, des plus petites, plus au moins visible.... Il finit ensuite par se rasseoir avant de reprendre la parole.

- Je ne sais plus quel âge j'avais, peut être 12. Je me faisais tabasser tous les jours à l'école. Je ne sais pas ce que je leur avait fait. Ces cicatrices, ce sont les marque qui me restent de cette époque.

Ce n'était pas jolie à voir il le savait. Mais elles faisaient parties de lui, même si lui, n'aimait pas cette idée. Mais il n'avait pas le joie. Il attrapa ensuite les mains de Kelly pour les poser au niveau de sa mâchoire.

- Un jour ils m'ont cassé la mâchoire. Tu sens ? Elle est un peu décalée.

Voila, il avait parlé, c'était un de ses secrets les mieux gardé et il lui avait dit. Il ne le formula pas, mais il était évident qu'il ne voulait pas qu'elle le répète à tout le monde. Ça lui faisait suffisamment mal.
Il jeta ensuite un coup d'oeil à l'horloge, l'alcool lui faisant trop tourner la tête. Il était vraiment tard. Il se releva, se retenant a la table en voyant le monde tourner.

- Allez on rentre. Il est tard.

Il passa un bras de la jeune fille par dessus ses épaules, presque collés l'un à l'autre, et se dirigea vers la sortie. L'air lui fit du bien et il ferma les yeux un instant pour respirer. Au moins, ils se soutenaient mutuellement, ce serait plus simple pour avancer.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]   Mer 8 Juil - 1:35

Un petit sourire s'était étiré sur les lèvres de l'Elue à l'entente de la question de WooHyun. En temps normal, peu importe qui lui posait la question, à moins que ce ne soit Hazaka, elle l'aurait immédiatement envoyé sur les roses, lui faisant bien comprendre que ça ne le regardait pas du tout. Mais ce soir, elle semblait de bonne humeur, ou du moins depuis qu'elle était avec lui, alors elle ne ferait aucune remarque déplacée. Elle devait avoir l'alcool joyeux.


« Si t'étais pas à moitié déchiré, je jurerais que c'était une vieille technique de drague. Lui lança-t-elle avant de reprendre un ton un peu plus sérieux. Mais oui, je suis déjà sortie avec quelqu'un, mais très peu de fois. La plupart des garçons que je fréquentais étaient des amis, des amis dont j'étais tellement proche que je trouvais littéralement bizarre de sortir avec eux. Je les considérais pas comme des membres de ma famille, mais y'avait une certaine limite que je ne pouvais pas dépasser. »


Ça pouvait peut-être paraître bizarre à entendre, mais c'était pourtant la réalité. Kelly était le genre de personne quasiment inaccessible sentimentalement parlant, et qui fonctionnait plutôt... Étrangement. S'il fallait expliquer ça, il faudrait inventer une espèce de « thermomètre à relation » qui augmenterait ou baisserait en fonction du type de relation qu'elle entretient avec la personne. Eh, bien évidemment, la « friendzone » avait sa place attitrée. Elle n'était pas le genre de fille à sortir avec un copain, à moins qu'ils n'aient une véritable complicité, autrement dit il faudrait que le monsieur ait son thermomètre à fond, ce qui n'est arrivé que pour très peu de personne, et elle était relativement jeune à ce moment-là. A cet âge-la, c'était plus pour découvrir comment ça fonctionnait que par réel intérêt sentimental. En d'autre termes, oui, elle a eu des copains, mais non, elle n'a jamais été amoureuse. Les sentiments viennent avec le temps, mais elle n'a jamais laissé l'occasion à ses prétendants d'arriver jusque-là.

L'adolescente eut juste le temps de balayer la pièce du regard avant de se retrouver avec le haut de WooHyun dans les bras. Sans doute un peu éméchée, elle ne put s'empêcher de rire face à la situation. Cette soirée commençait vraiment à prendre une tournure étrange.
Néanmoins, son sourire se dissipa aussi vite que l'ombre face au soleil en entendant l'histoire du garçon. Lorsqu'il avait été dos à elle, elle avait dû se retenir de ne pas toucher ses cicatrices. Elle avait toujours cette manie de toucher les choses, ça marchait visiblement avec les gens aussi.


« Les enfants sont stupides, pour la plupart. Déclara-t-elle finalement. »


Elle avait bien précisé que la plupart d'entre eux étaient stupides, parce que s'il y avait des sacrés cas, certains n'étaient pas mauvais, et elle était quasi certaine que WooHyun faisait parti de ceux-là et qu'il ne méritait absolument pas ce qu'ils lui faisaient. La sportive avait reposé son verre ainsi que le haut du sorcier sur la table avant que celui-ci ne lui prenne les mains, les posant visiblement sur sa mâchoire. Elle eut pour réflexe de s'asseoir à côté de lui, ses yeux rivés sur son visage.


« Ils devaient avoir des complexes ou des trucs dans le genre, parce que t'es canon. Lui dit-elle. Ça m'étonnerait pas. »


Bien qu'un peu pompette, Kelly avait parfaitement conscience de ce qu'elle disait, et ne s'en cachait pas vraiment, ou en tout cas pas tout de suite. Peut-être le regretterait-elle le lendemain matin, en partant du principe qu'elle n'ait pas tout oublié, mais elle l'avait dit, et si elle avait agit ainsi, c'est qu'elle le pensait. Bien évidemment, dans d'autres circonstances, elle nierait sans doute la chose, mais en regardant bien, elle ne dirait jamais le contraire.
Finalement, le sorcier lança l'annonce du départ, chose qu'elle ne refusa pas, elle commençait à fatiguer après toute cette animation. Elle se saisit rapidement du haut de son camarade avant que celui-ci ne l'aide à se relever, la soutenant. De toute sa vie, jamais elle n'aurait cru qu'il était aussi difficile de se lever. Allez savoir si c'était l'effet de l'alcool mais son derrière semblait peser des tonnes. Ils sortirent finalement ensemble à l'extérieur de l'enseigne, l'air frais de la nuit contrastant avant la chaleur du bâtiment. Elle se mit le haut du garçon sur la tête, comme s'il s'agissait d'un chapeau, avant de chanter « I'm sexy and i know it » comme si c'était normal. Au moins, ils étaient sûrs que le vêtement n'était pas perdu, et que WooHyun pourrait le récupérer le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne laisse pas la tristesse du passé, ou la crainte de l'avenir, te voler le bonheur du présent. [WooHyun Kim / Kelly Johnson][Terminé]
» Ne laisse pas la tristesse du passé ou la crainte de l’avenir te voler le bonheur du présent. [PV Rose des Vents.]
» On efface le passé pour mieux détruire l'avenir ▬ Andrea
» « Le changement, c’est la loi de la vie. Ceux qui ne regardent que le passé sont certains de manquer l’avenir. » [Satsuki Y. Akiya.]
» « Les erreurs du passé sont les faiblesses de l'avenir. » † Alexandre L. Leroy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: