Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Lun 6 Juil - 16:57


Aaron mit un point final à sa phrase et s'étira. Il venait de finir de préparer son deuxième cours de l'année prochaine. La salle des professeurs était calme et vide. Le soleil qui entrait par la grande fenêtre réchauffait doucement la salle encore fraîche de la nuit. Il aimait travailler très tôt, alors que le soleil n'avait même pas montré le bout de son nez.
Il relu rapidement son travail et s'en estima satisfait. Sa méthode de l'année précédente était efficace mais il aimait bien en changer de temps en temps. Alors il essayait quelque chose d'autre tous les deux-trois ans.

Il rangea les feuilles de son cours, se promettant de les mettre sur ordinateur dès son arrivée chez lui. S'étirant une nouvelle fois, il se plaça devant la fenêtre pour admirer la fin du lever de soleil. Il adorait ce moment de la journée : le moment pour lui de se faire la promesse d'être moins maladroit dans ses gestes et ses paroles. En général, il trouvait aussi le moyen de manquer à sa promesse dans les heures qui suivaient....
Il sourit à cette pensée. On ne se refaisait pas en une journée comme on disait ! Pas même en plusieurs années, à ce qu'il avait constaté de lui-même.

Il se détourna de la cours du manoir et se dirigea vers la machine à café. Il introduisit une pièce dans la machine et sélectionna comme à son habitude le chocolat chaud. Et comme d'habitude le gobelet se coinça. Alors, comme à son habitude, il tapa un grand coup dessus qui résonna dans toute la pièce. Le chocolat se termina rapidement et il le prit pour retourner s'asseoir et entamer son cours suivant.
Il faudrait vraiment qu'il dise deux mots à l'un des directeurs à ce propos...

Il se mit tranquillement au travail, bien décidé à profiter des quelques heures de tranquilité qu'il lui restait avant l'arrivée de certains de ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Lun 6 Juil - 18:17

Il était tôt, vraiment très tôt, et Adam en avait parfaitement conscience depuis qu'il avait quitté son appartement, remarquant que le soleil venait tout juste de commencer son ascension dans le ciel. Il devait être près de 6h du matin, et cela faisait près d'une heure qu'il était debout, faisant son petit rituel du matin afin de se préparer, comme il le fait à chaque fois. Une fois cela fait, habitant un peu à distance du Refuge, il décida de prendre sa voiture afin de s'y rendre plus rapidement. Aujourd'hui n'étant pas un véritable jour de travail, il avait décidé de ne pas trop en faire au niveau de sa tenue vestimentaire, sans avoir l'air totalement décontracté. Il avait simplement mit une chemise bleu clair ainsi qu'un pantalon noir.

Si aujourd'hui, le jeune professeur voulait se rendre au Refuge, c'était afin de récupérer certains papiers. En effet, l'an prochain, à la rentrée, il allait commencer à donner ses premiers cours en temps que professeur général des seconde année. Étrangement, il n'appréhendait pas ce moment, imaginant la scène avec calme, d'une grande simplicité. Il avait toujours eu un bon contact avec les jeunes, sans doute parce qu'il n'était pas trop dur avec eux et ne se prenait pas la tête pour rien. Et puis, en y regardant de plus près, il en était encore un il n'y a pas si longtemps que ça.

Se garant devant le Refuge, le jeune homme sortit de sa voiture avant de passer la porte d'entrée de l'établissement. Il fut surprit de constater qu'à une telle heure, 6h et demi, les portes étaient déjà ouvertes. Marchant calmement dans les couloirs, il s'arrêta devant une porte avant d'entrer dans la pièce, sans prendre la peine de toquer, comme si tout était normal. Il s'agissait de la salle des professeurs, et à moins que certains ne soient aussi courageux que lui, il n'y aurait personne. Il fut donc particulièrement surprit de tomber sur un autre homme, sans doute professeur également étant donné qu'il s'agissait de leur salle. Il referma la porte derrière-lui.


« Désolé, je pensais qu'il n'y avait personne. Déclara-t-il. »


Adam ne s'attendait pas à rencontrer quelqu'un maintenant, dans de telles circonstances, ainsi il ne savait trop comment réagir à la présence de son camarade. Finalement, il se décida d'aller à sa rencontre, s'approchant de sa table avant de lui tendre la main, l'invitant à la serrer.


« Je m'appelle Adam. Se présenta-t-il. Je suis le professeur principal des Deuxième Années, enfin, ceux de l'année qui arrive. Je venais récupérer quelques papiers. »


Le jeune professeur se sentait un peu bête d'être entré comme ça dans la salle. Bien qu'il pensait qu'il n'y aurait personne, il aurait pu toquer, ne serait-ce qu'au cas où et par politesse. Avec un peu de chance, son camarade ne lui en tiendrait pas rigueur, d'autant plus qu'il avait l'air sympathique comme personne, et que ce serait dommage de partir du mauvais pied. Après tout, ils avaient déjà un point commun : Ils se levaient tous les deux tôt, et ce n'était pas donné à tous le monde.

Les formalités étant échangées, il se tourna finalement vers l'un des murs de la pièce où se trouvaient des casiers. L'un d'eux était à son nom. Il l'ouvrit et en sortit quelques papiers, dont la liste de ses élèves, les gardant dans ses mains. Il n'en avait actuellement que 13, mais il ne doutait pas que d'ici que les cours commencent, la liste augmenterait, sans oublier qu'ils se trouvaient au Refuge, et que les élèves arrivaient au fur et à mesure de l'année, ce qui pouvait expliquer de façon rationnelle le redoublement de certains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Lun 6 Juil - 18:54

Aaron but une gorgée de son chocolat et fit une grimace en se brûlant la langue. C'est fou comme certains matins pouvaient ressembler à la veille ! Il tourna légèrement la tête en entendant la porte s'ouvrir et accorda à peine un regard à son collègue, pensant que comme d'habitude, il allait le laisser travailler. C'est l'effet que faisait le bazar qu'il étalait autour de lui quand il travaillait.
Aussi fut-il très étonné de voir une main se tendre vers lui et une voix présenter son propriétaire.

—Je m'appelle Adam. Se présenta-t-il. Je suis le professeur principal des Deuxième Années, enfin, ceux de l'année qui arrive. Je venais récupérer quelques papiers.

Le professeur serra la main de son collègue.

—Enchanté, je m'appelle Aaron. Je suis le professeur des sorciers...

Il regarda cet étrange homme qui n'hésitait pas à aller vers les autres. En soit, ce n'était pas surprenant vu que beaucoup de gens le faisait mais il fallait dire qu'Aaron était légèrement beaucoup dans les nuages obscures et pesant de ses cours.
Il observa Adam prendre ses papiers et les regarder en empilant ses propres feuilles. Il en avait un peu marre de travailler et se disait qu'un peu de conversation ne lui ferait pas de mal.

—Vous êtes nouveau alors ? Bienvenue ! Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à me demander !

Il rangea sa liasse de papiers dans sa sacoche de façon très désordonnée et éparpillée, puis passa sa main dans ses cheveux pour essayer d'y mettre un peu d'ordre. Enfin, il resserra un peu sa cravate et remis le col de sa chemise blanche.

—Vous voulez un café ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Lun 6 Juil - 22:15

Ainsi, il s'appelait Aaron, voilà qui leur faisait un point commun de plus : Ils avaient tous deux un prénom en « A ». Bon, c'est vrai, les points communs il allait les chercher loin, mais bon, c'est l'intention qui compte, n'est-ce pas ? Et puis, ils en avaient encore un autre, après celui-ci : Ils sont tous deux des sorciers, et ça, c'est de loin le plus important. Aux premiers abords, Aaron lui inspirait un élément un élément de Feu, mais était-ce réellement le cas ? Il fallait qu'il lui pose la question pour le savoir, et sans doute le ferait-il un peu plus tard, si l'occasion se présentait.
En attendant, Adam fut touché que son collègue prenne le temps de converser un peu avec lui, et de lui souhaiter la bienvenue. Non pas qu'il ait rencontré beaucoup de personnes qui ne le lui ont pas souhaité, bien au contraire, mais ça faisait toujours plaisir à entendre.


« Je vous remercie, c'est très aimable de votre part, je n'hésiterais pas en cas de besoin. Répondit-il. »


Suite à la proposition du Sorcier qu'était de prendre un café, il accepta en le remerciant avant de lui faire un petit signe de la main, lui indiquant qu'il se servait tous seul. Il appréciait la serviabilité d'autrui, mais il ne tenait pas particulièrement à ce que les gens se dérangent pour lui. Ainsi, il fouilla dans les poches de son pantalon avant d'insérer une pièce dans la machine et d'appuyer sur le bouton qui correspondait au café. Le gobelet mit un certain mais finit par tomber, se remplissant à la suite. Cette machine semblait avoir quelques problèmes de fonctionnement... Se saisissant finalement de sa boisson et estimant que c'était le bon moment pour faire connaissance, le jeune professeur se rapprocha de son aîné avant de tirer la chaise face à lui, de l'autre côté de la table.


« Je peux ? Demanda-t-il avant de finalement s'asseoir. »


Il se sentait plutôt à l'aise avec Aaron, ce qui était rare pour une première rencontre, c'était une bonne chose, il était persuadé qu'ils s'entendraient bien par la suite. Il pourrait peut-être être l'une des personnes sur qui il pourrait compter et se reposer dans l'avenir, et puis, avoir de bonnes relations avec ses collègues c'est toujours un bon moyen d'apprécier son travail. C'est plus agréable quand ça se fait dans de bonnes conditions.


« Dites-moi, commença-t-il, je n'ai pas encore eu la chance de rencontrer mes élèves, mais je sais que vous en avez certains dans votre classe, alors je me demandais... Comment sont-ils ? Je veux dire, on sait tous que pour certains, l'arrivée au Refuge ne se passe pas forcément aussi facilement qu'on le souhaite, alors je voulais savoir si la plupart s'étaient habitués à leur nouvelle situation, si tout se passait bien, du moins pour ceux que vous avez ? »


On pourrait penser qu'il souhaitait simplement se renseigner afin de savoir s'il aurait un gros bordel dans sa classe ou si tout se passerait calmement, mais en réalité le jeune professeur voulait vraiment savoir comment se sentaient ses futurs élèves. Il voulait être capable d'agir en temps voulu si un problème se présentait, ou s'il fallait garder à l’œil certains élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Mer 8 Juil - 14:52

Aaron s'apprêtait à se lever pour aller lui chercher le café mais il vit le signe que lui adressa son nouveau collègue et resta donc assis à l'observer. Il aimait bien observer. Prenant son gobelet de chocolat, il en but une gorgée en souriant en voyant Adam attendre bien patiemment son gobelet. Il fallait vraiment faire quelque chose ou un jour quelqu'un se retrouverait avec un café (ou un chocolat) sans gobelet...
A la demande du jeune homme, il hocha la tête, lui signifiant son accord. Il trouvait ça amusant de rencontrer ce nouveau "camarade" de cours et de galère dans cette salle à une heure aussi matinale.
Il écouta attentivement ça question et surtout s'efforça de la retenir. C'était qu'il était vraiment tête en l'air et il s'agissait de bien lui répondre, surtout sur ce sujet !
Il prit le temps de réfléchir en buvant la fin de son chocolat, se brûlant la langue au passage. C'était drôlement chaud !

—Et bien, en ce qui concerne les deuxième années qui viennent de première année... Il n'y a pas trop de soucis à se faire. Quelques uns chahutent mais ce sont des adolescents, donc ça se comprend. En fait c'est comme une classe normale sauf que n'importe lequel peut te griller, enterrer, noyer ou étouffer.... Mais il y a vraiment peu de risque sauf par accident, ça arrive. Mais normalement, vous savez comment réagir en tant que professeur.

Il lui adressa un grand sourire, reprenant un peu son souffle et enchaîna.

—Il arrive que des élèves ayant eu leur Appel dans l'année arrivent et bien en plein milieu de l'année ! En général, ils vont en première année sauf pour les plus grands qui passent directement en deuxième. C'est ceux-là les plus difficiles parce que beaucoup n'ont pas encore totalement -voire pas du tout- accepté qu'ils aient un pouvoir et de ne plus revoir leur famille... Eux, il faut vraiment les aider et les prendre en charge. En plus, ils maîtrisent encore moins bien leur pouvoirs que les secondes années.

Il se leva et se dirigea vers la machine, jetant son gobelet dans une poubelle au passage, et repris un chocolat, sans oublier de taper sur la machine. Puis il revint s'asseoir.

—Mais il ne faut pas vous inquiéter, se sont des cas très rares, la plupart passent par leur première année et suivent le cycle normal. Et bien-sûr, je ne peux vous parler que des sorciers. J'espère que ça vous a aidé !

Il lui fit un grand sourire avant de boire une gorgée de son chocolat en grimaçant à cause de la chaleur. Il n'apprendrait donc jamais !

—Au fait, puis-je vous demander à quel groupe vous appartenez vous-même ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Sam 11 Juil - 17:21

Adam prenait le sujet très au sérieux mais ne put s'empêcher de sourire au fait qu'un élève pouvait le griller n'importe quand durant un cours. Ce n'était pas drôle, surtout en imaginant la scène, mais allez savoir pourquoi, il y avait quelque chose d'amusant là-dedans. Lui qui voulait simplement avoir quelques informations au sujet de certains de ses futurs élèves, le voilà bien avancé !


« Eh bien ! S'exclama-t-il avec un petit rire. Je suppose que c'est plutôt rassurant. »


Surtout qu'il était professeur d'une classe générale, et que tous les groupes étaient donc mélangés. Il pouvait autant se faire brûler par un Sorcier que dévorer par un Hybride, ou se faire mordre par un Vampire qu'attaquer par un Élu. En bref, il valait mieux qu'il soit prudent, parce qu'il craignait trois fois plus qu'un professeur spécialisé. Bien évidemment, il savait comment réagir, il avait eu une formation particulière juste pour ça avant d'espérer pouvoir intégrer le Refuge en tant que Professeur, mais ça ne résolvait pas tous. Tout un tas de moyens de précautions avaient été mis en place.


« Oui, je comprend, les débuts sont toujours difficiles, mais on est tous, pour la plupart, passés par là. Répondit-il. Je me renseignerais pour avoir les noms des nouveaux élèves. Mais c'est très gentil d'avoir prit le temps de me répondre en tout cas, j'apprécie le geste. »


Les débuts étaient toujours compliqués quand on arrivait dans un nouvel environnement, surtout lorsqu'il s'agissait d'un Refuge. Beaucoup avaient de mal à se faire au fait qu'une voix dans leur tête leur avait dit qu'ils avaient un pouvoir. Ça ressemblait à un rêve pour certains, tandis que pour d'autres ça virait carrément au cauchemar.
Le jeune professeur sourire à son camarade en l'entendant lui demander à quel groupe il appartenait.


« Eh bien, tout comme vu je suppose étant donné que vous êtes leur professeur, je suis un Sorcier. Déclara-t-il. Un Sorcier qui contrôle l'Eau pour être plus précis, je ne sais pas si c'est également votre élément ? »


Bien qu'il ne le révèle pas, le jeune professeur était très curieux d'en apprendre plus sur son aîné. C'était toujours une agréable surprise que de rencontrer un camarade Sorcier, peu importe qu'il soit du même élément ou non. On se sentait toujours moins seul quand c'était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 173
Points : 2147483647
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique
avatar
Fondateur
Maître Namu
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   Jeu 20 Aoû - 15:08

Sujet fermé pour inactivité. Contactez un membre du Staff pour le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits [Adam Lewis/Aaron Winthrop]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Grandes Citations
» Les grandes villes du monde ..
» les grandes navigatrices
» Les grandes voix du rock
» Aire d'entraînement de la Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: