Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Mer 10 Juin - 16:28

Ah, le sport... Entre ceux qui adorent, ceux qui aiment pas, et ceux qui s'en foutent, TaeMin allait être servi. Ce n'était pourtant pas la première fois qu'il faisait un cours mais il redoutait particulièrement celui ci. Enfin redouter était un grand mot hein. Il n'avait pas peur des élèves, manquait plus que ça.

Vu qu'il faisait chaud, il avait choisi de convoquer tout le monde dehors, sur le stade qui était juste à côté de la forêt. Les arbres feraient peut être un peu d'ombre avec un peu de chance, même si TaeMin s'en foutait pas mal de ce genre de détail. Il était presque certain que personne n'allait penser que c'était un prof de sport avec ses cheveux roses coiffés en bataille. Il portait un débardeur blanc ainsi qu'un pantalon noir, slim, pourtant fait pour faire du sport.

Maintenant, il ne manquait plus que les élèves, et étrangement, TaeMin se dit qu'il allait bien rire quand il verrait les tronches qu'ils allaient tirer quand ils apprendraient ce qu'il avait prévu. Non il n'était pas sadique non plus. Alors la première chose qu'il fit, fut de sortir tous les papiers pour le cours, à savoir celui où la gueule des élèves se trouvaient, mais aussi divers tableaux et autre chose un peu inutile mais qu'il aimait bien avoir sur lui. 

Il s'adossa contre la barrière, à l'ombre, attendant que les premiers élèves arrivent.


Dernière édition par TaeMin Seo le Ven 12 Juin - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Jeu 11 Juin - 21:08

Ô joie, Ô bonheur. Après le club de sport, le Refuge avait eu le génie d'embaucher un professeur de sport, de quoi embellir la journée de la jeune sportive, bien que le reste des cours suffisent à la lui gâcher. Enfin, autant se concentrer sur le positif des choses, dans le pire des cas elle sécherait le reste. Au point où elle en était après tout, elle savait parfaitement qu'elle allait redoubler en fin d'année, alors autant ne pas se fatiguer pour rien. Elle ferait des efforts l'an prochain... Peut-être.

Kelly avançait en direction du stade dans son short noir, ses cheveux encore et toujours attachés en une couette haute afin que ceux-ci ne puissent pas la déranger. Même elle le savait, et en avait pleinement conscience, son bas n'était pas le plus long qui soit, mais elle était pour ainsi dire sans gêne et n'avait honte de rien. C'était une sportive, et elle était fière de son corps. Elle le connaissait, savait où ça allait et où ça n'allait pas, alors autant exposer ce qu'elle aimait et tant pis pour les autres. De toute façon, ce n'était pas horrible à voir, elle avait de petites cuisses et le short s'arrêtait juste un peu plus haut que la moitié de celles-ci, c'était pas comme s'il lui servait de petite culotte...
Mais pour le moment, ce que l'adolescente attendait le plus était la réaction de ses camarades de cours, en partant du principe qu'il y en ait. Tous le monde savait que le cours de sport n'était pas le plus fréquenté... Si l'un d'eux s'avisait de faire une remarque, elle était prête à le recevoir, et ce de bon pied, elle lui apprendrait ce que c'est que de s'adresser à elle. Elle en était limite impatiente, ça lui ferait peut-être un peu de distraction si son adversaire a de la répartie. Parfois, elle avait l'impression de provoquer, mais bon, ce n'était sans doute qu'une impression... Non ?

Une fois arrivée sur le lieu indiqué par le nouveau professeur, l’Élue constata qu'un autre étudiant était déjà sur place, avec des cheveux pour le moins... Originaux. Tout rose, c'est de la couleur dont ils étaient. Bien sûr, elle ne s'attarda pas sur les différences nuances : Fuschia, rose bonbon déjà sucé... D'ailleurs, si elle faisait un peu plus attention, la seule chose sur lui qui semblait plus ou moins normale c'était son T-shirt blanc, même son pantalon était un peu étrange... Elle était prête à jurer qu'il était plus moulant encore que son propre short. M'enfin, on ne pouvait pas lui enlever le fait qu'il était plutôt mignon... Il était pardonné.

Quitte à avoir le choix entre l'ombre et le soleil, Kelly délaissa sans remord les arbres afin de s'exposer à la lumière du jour, les bras croisés sur sa poitrine, observant le jeune homme non-loin d'elle, l'un de ses sourcils relevé. Elle ne le jugeait pas, elle ne le connaissait pas assez pour ça, mais elle se faisait plus ou moins une idée du profil de la personne. A première vu, il avait un air mauvais, voir un peu vicieux, il devait aimer voir les gens autour de lui galérer. Une chance qu'il ne soit pas prof, ses élèves en baveraient sûrement, mais bon, il devait sans doute avoir un bon fond.

Se rendant compte de l'introspection qu'elle menait sur son camarade, l'adolescente se demanda quelques secondes ce que lui avait dû penser en la voyant. Il avait sans doute dû penser qu'il avait droit à une pouff' de la pire espèce dans sa classe. Une espèce de fille à papa, arrogante, et qui se la pète sans arrêt. C'était pas faux. Une gamine pourrie-gâtée, légèrement dévergondée et fringuée comme si elle incitait les gens autour d'elle à la violer. Ça, par contre, c'était faux, sauf pour la première. Mais bon, elle aussi devait avoir un bon fond, mais vraiment très au fond alors.

Lentement, un petit sourire en coin s'étira sur les lèvres de l’Élue, n'inspirant rien qui vaille. Elle aimait qu'on la déteste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Ven 12 Juin - 13:11

Du....Sport. Hazaka avait eu envie d'aller pleurer dans les toilettes lorsque DongWoo était passé dans les salles pour leur dire qu'ils avaient de nouveau un prof de sport. C'était une mauvaise blague, ouais, elle allait se réveiller. Elle s'était mordu la lèvre, elle n'avait pas le choix d'y aller. Déjà qu'elle redoublait, alors si en plus elle se mettait à sécher à la fin de l'année, ça craignait un peu pour elle.

Du coup, elle était remontée dans sa chambre pour se changer. Hazaka faisait parti de ce genre de fille par sportive DU TOUT même si elle pratiquait la dance, et était réellement nulle dans cette matière. Elle avait beau mettre toute la volonté du monde, bah non, elle finissait toujours par se péter la gueule ou autre chose. Elle enfila un pantacourt slim (désolée je sais pas comment expliquer Q.Q) noir, ainsi qu'un débardeur rose et s'attacha les cheveux en queue de cheval haute, mais comme d'habitude, quelques mèches s'échappaient de l'élastique. Elle se regarda un instant, se demandant si elle ne devait se changer et aller faire autre chose mais... Non. Elle attrapa son téléphone et le glissa dans sous soutient-gorge avant de sortir.

Sur le chemin, elle brûla sans faire exprès plusieurs fleurs que ses doigts avaient le malheur de toucher... Merde, fallait qu'elle se calme là, sinon ça allait vraiment mal finir. Elle inspira plusieurs fois, puis finalement, elle arriva sur place. Deux personnes étaient déjà présentes. Kelly -soit Lyly- et un sourire se dessina sur ses lèvres en l'apercevant avant de se diriger vers elle. Elle était toujours fidèle à elle même. Son regard marron se reporta ensuite sur le jeune homme accoudé à la barrière. Ses cheveux étaient fushia pétants, et pour la tenue... Ouais enfin voilà quoi, c'était moulant, il savait qu'il était bien foutu puis voilà quoi.

- Euh... Lyly... C'est le prof ou....?

Non parce qu'il avait plein de papiers dans les mains, du coup elle ne savait pas si elle devait le saluer ou pas, c'était assez perturbant pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Ven 12 Juin - 13:31

Quand SungKyu ouvrit les yeux -parce que oui, lui, il avait fini tous ses cours DONC-, il devait être 10h, peut être plus, en fait il n'en savait rien. Et il s'en foutait totalement. Il se releva, passant une main dans ses cheveux, Lith elle, était déjà partie -ehehehehehehe-, elle avait cours... Bon elle allait peut être pas tarder à rentrer, dans 2 heures. Il se leva donc, pour aller se doucher. Cet aprèm, un cours de sport était prévu, et il avait bien envie d'y aller. Donc il allait traîner Lith avec lui tient. Il se prépara donc pour ce cours, enfilant un débardeur noir, un pantacourt parce que s'il faisait trop chaud, il voulait pas cramer, et laissa ses cheveux comme ça. Certes, ses cicatrices étaient visibles sur ses avants-bras, mais il n'allaient pas les cacher éternellement non plus.

Et puis Lith finit par rentrer, et il lui sourit avant de lui annoncer la grande nouvelle. Rien que voir la tronche qu'elle dira le fit exploser de rire, et il passa le repas à tenter de la convaincre de venir, que ce serait drôle, même si elle n'aimait pas ça, le plus important était de s'amuser. Et quand il la vit passer en tenue adaptée, il sourit. Il lui vola un baiser quand ils partirent en direction du cours, et SungKyu se demanda s'il allait voir les mêmes têtes qu'au club. Parce que oui, étant animateur sportif, il connaissait un peu les sportifs du Refuge, mais peut être pas tous.

Trois personnes étaient déjà là. Kelly et... Il avait oublié son nom en fait, il savait juste qu'elles étaient au club, et il leur sourit pour les saluer, et la troisième personne, bah il ne la connaissait pas du tout. Ses cheveux roses étaient roses, pas très discret, et il releva au même moment son regard noir vers eux, les fixant un instant avant de retourner son attention sur ses feuilles. Woh, il avait l'air pas mal sadique dans le genre, du coup, ça devait peut être être leur prof.

- Je crois qu'on va bien s'amuser.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Ven 12 Juin - 14:28

Du sport. WooHyun adorait vraiment cette matière, sauf qu'en étant dispensé, il n'allait pas aller très loin, malheureusement. Foutu pouvoir à la con. Heureusement, il était seulement dispensé une semaine, sinon il aurait très certainement fini par péter un gros câble. Du coup, cela n'aurait servi à rien qu'il se changer. Il portait une chemise noire, complètement transparente, ainsi qu'un pantalon noir, encore trop serré mais ça devient inutile de le préciser hein.

Lorsqu'il arriva au stade, il y avait déjà des gens. Deux jeunes filles, qu'il avait déjà vu, mais il ne se souvenait absolument pas de leur prénom, alors il se contenta de leur sourire. La blonde semblait être plus dévergondé que l'asiatique en réalité, faudrait qu'il essaie de la provoquer tient. et il se dirigea vers le type au cheveux roses qui devait sans doute être le prof et il lui donna sa dispense. Puis il se retourna, et se dirigea vers son frère et Lith.

- Salut Princesse.

Pour une fois, il ne lui colla pas un bisou sur la joue ou ne chercha pas à la câliner, en fait, il n'en avait pas envie. SungKyu lui, semblait complètement blasé, et il se mit à rire en voyant sa tronche. Puis quelques instants plus tard, il sentit quelqu'un agrippé le bas de sa chemise, et il se retourna un peu étonné.

- Oh, Daehyunnie, je savais pas que tu viendrais !

Il lui sourit avant de lui ébouriffer les cheveux. Il était trop mignon.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Ven 12 Juin - 14:59

....Pourquoi était-il venu là ? En fait, DaeHyun commençait réellement à regretter de s'être pointé ici. C'était la pire, PIRE connerie de sa vie ! Du sport, sérieux ? Il était pire que nul, une catastrophe ambulante, et en plus, il ne pouvait pas toucher les gens ! Avouons que c'était assez con pour pratiquer du sport sérieusement !

Du coup, il fut pire que discret quand il arriva puisque personne ne sembla le reconnaître, et il se dirigea immédiatement vers WooHyun. C'était l'une des seules personnes qu'il connaissait, alors bon. Il se cacha derrière lui, attrapant le tissu de son haut entre ses doigts. Le monsieur aux cheveux roses lui foutait sacrément la trouille, il ne semblait pas très commode alors bon.

Une moue boudeuse se dessina sur ses lèvres, lui aussi ne savait pas qu'il allait venir en fait.

- C'est le professeur ?..... WooHyunnie, il me fait peur...

DaeHyun n'avait jamais été très courageux, c'était pas une nouveauté, et puis vu que WooHyun était plus grand que lui et plus costaud ben.... Ben voilà. Non puis il l'aimait bien aussi, même s'il était un peu couillon sur les bords, c'était un grand frère pour lui. Enfin, WooHyun lui faisait peur, parfois. Même s'il était pot de colle avec lui, il n'avait jamais aimé le voir énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Ven 12 Juin - 21:35

L'adolescente était perdue dans ses pensées, en pleine introspection, réfléchissant à tout ce qui pouvait traverser la tête des gens en la voyant, quand quelqu'un la rejoint. D'un naturel habituellement réservé, un petit sourire s'étira tout de même sur ses lèvres en remarquant la présence de son amie auprès d'elle. Souvent, elle ne pouvait s'empêcher de penser que sa camarade avait de la chance d'être aussi jolie, elle avait réellement un très beau visage, ce qui était plutôt rare. Bien évidemment, elle ne le lui dirait sans doute jamais, mais ça n'empêchait pas le fait qu'elle le pense. Elle portait un haut rose et un pantacourt noir, ce qui ne l'étonnait pas vraiment venant d'elle.

Lentement, Kelly avait froncé les sourcils à l'entente de la question de la jeune Sorcière.


« Que... Quoi ? Lâcha-t-elle, limite offusquée par ses propos. Mais... Tu vois bien que non ! J'ai l'air plus vieille que lui. »


Fallait pas abuser quand même, avec un visage pareil elle lui donnait 17 ans à tout casser, pareil qu'elle, c'était mais tout simplement impossible et inconcevable qu'il soit leur professeur de sport. L'adolescente remarqua finalement les papiers que le garçon tenait entre ses mains tandis que sa bouche commençait à s'ouvrir sous le coup de la surprise. Il ne pouvait pas être le genre d'étudiant à venir en sport avec de quoi réviser pour les autres cours.


« Mais c'est quoi ce bordel... Souffla-t-elle. »


Pitié, tout mais pas ça, elle était prête à prier un Dieu qui n'existait pas et en lequel elle ne croyait pas s'il le fallait mais pas ça, sincèrement. Faites qu'il ne soit pas leur professeur ou c'était juré que jusqu'à la fin de l'année ils allaient tous en chier. Il avait l'air d'être le genre de mec tellement sadique qu'il les feraient transpirer jusqu'à ce qu'ils soient totalement déshydratés, avachis sur le sol à ramper, réclamant de quoi boire. Kelly voyait déjà sa pauvre amie, à moitié décédée dans l'herbe du stade, levant sa main en l'air dans l'espoir que quelqu'un lui vienne en aide. Tous le monde le savait et l'avait vu, elle était mais la moins douée de toutes les filles en sport, et encore, le terme était faible ! Et il avait fallu qu'ils aient un professeur psychopathe. Pauvre enfant...

Les élèves défilaient les uns après les autres, parmi eux SungGyu et Lilith, avec qui elle avait les cours des Elus, et un troisième aussi, mais dont elle ne se souvenait pas du nom, il était tellement discret... Elle connaissait également le dernier, mais que très rapidement, elle n'aurait pas été capable de donner son prénom mais se rappelait très bien avoir improvisé une petite chorégraphie pour le club de sport, avec lui et d'autres personnes. Le plus étonnant était qu'ils semblaient tous se connaître entre eux, et la limite asociabilité de la jeune fille l'avait fait se mettre à l'écart de tout ce monde, entraînant Hazaka avec elle au passage. Elle n'avait pas besoin d'être entourée de pleins d'amis ou d'inconnus, juste sa meilleure amie, ou même sa propre présence lui suffisait.

Kelly décroisa ses bras et en profita pour s'étirer, avant d'adresser la parole à l'adolescente à ses côtés.


« S'il est vraiment le professeur, je ne vois pas vraiment ce qu'il attend pour commencer le cours, parce que visiblement il n'y aura que nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 14:47

[le cours est toujours ouvert, je continue juste uu]

Plusieurs élèves venaient d'arriver, il pouvait d'autre commencer, et bien sûr, il laisserait les autres qui arriveraient plus tard se joindre à eux. Son cours était obligatoire mais il s'en fichait un peu du retard... Tant que ce n'était pas une heure.

En regardant sa fiche, il put facilement donner les noms des élèves présents. Kelly Johnson, Hazaka Kokuto, SungKyu Kim, WooHyun Kim, DaeHyun Cha et Lilith Heather.... Il releva les yeux, se mettant à fixer le dénommé SungKyu, son visage ne lui était pas étranger... Enfin ce n'était pas le moment pour cela.

- Bonjour à tous et à toutes, je me nomme TaeMin Seo et je suis votre professeur de sport. Ce sera inutile de vous présentez, je préfère qu'on passe directement à la pratique.

Oui, il n'aimait pas le blabla inutile. Le premier exercice était juste pour voir leur capacité, il simplifierait sans doute après. Il s'agissait d'un 100 mètres, et à la fin, ils devraient faire un saut en longueur dans le sable. Rien de très compliqué en sommes.

- Vous allez courir un 100 mètres avant de faire un saut en longueur. Tâchez de ne pas ralentir.

Il alla se placer au début des 100 mètres, près des starting block. Ces dernier les aideraient à avoir un meilleur départ, sauf s'ils préféraient ne pas les utiliser, ils était assez libre.

- SungKyu, tu commences. Kelly, tu enchaînes après.

S'il avait bien compris, SungKyu était animateur en club de sport. Mais même pour lui ce serait compliqué. En effet, s'il parvenait à garder une pleine vitesse jusqu'au bout, il n'aurait, normalement, plus assez de force dans les jambes pour sauter au bout. Ou du mois, il ne sauterait pas loin.

- Ce n'est pas noté. Je regarde juste vos capacités.

SungKyu vint donc se placer sur les starting block, et TaeMin le fixa un instant avant de donner le départ, un léger sourire se peignant sur ses lèvres en le voyant partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 14:56

D'autres gens arrivèrent peu de temps après elle, et Hazaka reconnut les garçons qui étaient au club de sport... Sauf la fille, elle ne savait pas qui elle était. Elle leur fit un léger signe de la main. Bah quoi ? Elle sympathisait juste avec les autres. Elle écouta Lyly parler. Quoi ?

- Bah.. Ouais, mais les asiatiques ne font souvent pas leur âge...

Il se pouvait qu'il ait en fait 40 ans... Ouais non.

Peu de temps après, le garçon aux cheveux roses se présenta... Et elle ne s'était pas trompée, c'était bien leur professeur. TaeMin....? Bah TaeMin, t'as pas l'air sympa ! Son visage se décomposa à mesure qu'il parlait. Owh, ok, elle allait définitivement mourir. Hazaka courait vite, mais n'était pas du tout endurante, alors le 100 mètres, elle allait mettre longtemps à le finir, il pouvait en être sûr. Elle tourna la tête vers Kelly en entendant qu'elle passerait juste après SeungG....Su... Le type asiatique.

Elle avait envie de pleurer, elle n'aimait vraiment pas courir. Ce prof était un vrai tortionnaire, il était carrément malade de leur demander ça ! Elle était sûr qu'il savait qu'ils allaient tous se ramasser la gueule en arrivant au bout ! Elle soupira, avant de tourner la tête vers le petit groupe et... Oh tient, elle ne l'avait pas vu ! Ce jeune homme qui agrippait le haut d'un autre garçon. Ses grands yeux noirs semblaient tout craintif, comme lui.

- Regarde Kelly, il est trop mignon !

Quelque instant plus tard, SungKyu partit à tout vitesse et la bouche de la jeune fille s'ouvrit en un "ooooh" admiratif.

- Wouah... Il va super vite !

Sans déconner, il allait tellement vite qu'elle ne pouvait pas le suivre... Bon ok, c'était peut être un peu exagéré. Elle explosa cependant de rire en le voyant s'arrêter tout à la fin pour faire un pas en avant dans le sable. Il lança un regard au prof, avant de se décaler et de s'adosser à la barrière pour reprendre son souffle. C'était à Kelly maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 15:14

WooHyun arriva quelque temps après, suivit de DaeHyun. Bon en réalité, il ne l'avait pas entendu, mais chut. Il semblait avoir peur, et il le dit lui même.

- Hey, ça va aller.

Le prof se présenta juste après, TaeMin... Encore un corée. Sauf que ce type ne lui était pas étranger, restait maintenant à se rappeler où il l'avait vu. Il n'eut pas le temps de s'attarder là dessus qu'il annonça par quoi ils allaient commencer... Un 100 mètres suivit d'un saut en longueur. Ce type était un véritable taré, surtout que SungKyu était sûr que ce dernier savait que c'était quasi-impossible à faire, surtout qu'ils n'auraient plus de force dans les jambes après avoir couru. Un grand malade. En plus, il courait en premier suivit de Kelly. Il lança un regard blasé à Lith avant d'aller se mettre en place. Avec des starting block en plus.

Il faisait trop chaud pour courir en plus, et il attendit le signal du prof" pour partir. Celui-ci lui donna quelques secondes après, et SungKyu partit à tout vitesse. Courir, ça ne le gênait pas, surtout qu'il allait vite était endurant, c'était la fin qui l'emmerdait en réalité. Il arriva rapidement au bout des 100 mètres, et il ralentit progressivement, avant de s'arrêter totalement, et fit un grand pas en avant, puis lança un regard au prof. Il ne pouvait pas sauter, PERSONNE POUVAIT EN COURANT CETTE CONNERIE BORDEL.

Il sortit donc de la piste avant de s'adosser aux barrières pour reprendre son souffle, tirant sur son débardeur pour s'éventer. C'était à Kelly maintenant.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 15:27

WooHyun sourit doucement en entendant DaeHyun parler. Le pauvre, WooHyun se demandait s'il allait survivre.

- T'inquiètes, on est là.

Peu de temps après, TaeMin annonça ce qu'ils allaient faire, et WooHyun ressentit de la pitié pour tout le monde. Parce qu'ils n'avaient réellement pas de chance, ils allaient souffrir. SungKyu était le premier à courir, suivit sans doute d'une des deux filles qui se trouvaient un peu plus loin. Ce dernier partit à toute vitesse mais ne semblait pas vouloir sauter à la fin et WooHyun se mit à rire en le voyant faire.

Puis ce fut à la blonde, soit Kelly de courir. Elle alla emmerder le prof pour courir seulement 50 mètres, sans les starting block en plus de ça. WooHyun sourit légèrement en voyant ça, plus chieuse tu meurs.

- Hey, Barbie, c'est pas un défilé de mode, alors court !

Il lui lança un sourire éblouissant pour lui montrer que bien sûr, il plaisantait. Elle faisait ce qu'elle voulait après tout. Il la regarda courir et sauter. En fait, le meilleur truc dans ce qu'elle avait fait, c'était son saut, il ne ferait aucun commentaire sur le reste.

- Beh tu vois Trésor, c'était pas compliqué.

Oui, il aimait bien emmerder les autres, surtout qu'elle semblait bien réactive à ça, alors pourquoi s'en priver franchement ?

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 16:17

Elle était devin. Hazaka était une putain de Devin, qui voyait et savait tout ! Mais comment elle avait pu faire pour savoir que lui, ce mec aux cheveux roses, celui qui avait l'air le plus d'être un ado au milieu d'eux, était leur professeur de sport ? C'était un Don, elle ne voyait pas d'autre explication. En vérité, elle n'était pas une Sorcière de Feu, c'était une Élue comme elle, avec le don de... Deviner le métier des gens ? Mouais, ou pas.

Suite à la remarque de son amie, Kelly s'était retournée afin de voir le garçon dont elle parlait. Il lui plaisait ? C'était son futur nouvel amoureux ? Hum... Bon, personnellement, elle n'avait rien contre lui, il semblait tellement timide qu'il ne serait sans doute pas du genre à lui faire du mal. Mais bon, ils ne s'adresseraient peut-être jamais la parole, allez savoir... Elle souhaitait plein de bonheur à leur future relation peut-être inexistante, en tout cas !
D'après les dires d'Hazaka, il était mignon, mais l’Élue avait un peu de mal à le voir, planqué derrière son ami. Étrangement, les voir ensemble lui faisait un peu penser à elle et Hazaka, ils semblaient avoir le même type de relation. Il y en avait toujours un, avec un tempérament un peu plus fort, pour prendre soin de l'autre et arranger les problèmes. Tandis que le second semblait toujours être le plus calme, celui qui prend les bonnes décisions et qui apaise les tensions.
C'était plutôt déconcertant.

En tout cas, il y avait une chose que la jeune fille aux cheveux blonds ne pouvait reprocher au Professeur, c'était qu'il avait comprit les trucs essentiels, et que le reste ne servait à rien. A quoi servait de se présenter aux autres ? Tous le monde s'en branle, en fait, ils étaient là pour faire du sport, et pour les autres c'est pareil. Enfin, elle n'avait rien à lui reprocher, ça, c'était avant qu'il leur annoncent ses formidables projets pour la journée. Faire un 100 mètres pour finir en sautant ? Mais oui, bien sûr, et pourquoi ne pas faire de la natation sur le dos d'un poney ? Hein, c'était pas mal ça !
Malheureusement, ils n'avaient pas leur mot à dire et le jeune professeur aux cheveux roses enchaîna directement en désignant deux élèves pour commencer. Comme par hasard, elle était la seconde. Mais bon, du moment qu'elle pouvait éviter au maximum ce calvaire à Zaza, tout lui semblait bon à prendre.

SungGyu, d'après ce qu'elle avait entendu, était le premier à partir, et elle fut surprise de constater que ce fut sans rechigner, et pour cause, c'est sans doute parce qu'il avait conscience qu'il était doué. Une véritable fusée, dit-donc ! Il semblait même tenir le rythme, décidément, il était bon. Par contre... Quel saut ! Un peu plus et elle l'applaudissait. De loin, on aurait dit un petit saut de biche. Adorable. Il était un très bon coureur, on ne pouvait pas tout avoir non plus, surtout qu'après avoir fait un 100 mètres à fond, faire une impulsion aussi forte qu'un saut sur ses jambes c'est très dur à contrôler. Il avait bien fait de ne pas sauter, mieux valait qu'il ne se blesse pas. Il avait quand même géré, elle lui tirait mentalement son chapeau.
Finalement, ce fut à son tour, et Kelly lâcha un profond soupir.

« Je dois avouer que, si vous faites ça pour ridiculiser les élèves, alors vous êtes très doué. Déclara-t-elle au professeur. Mais je ne marche pas. Je vais faire que 50 mètres, si ça ne vous dérange pas trop. J'ai de petites jambes, elles ne sont pas faites pour courir sur le long terme. Vous voyez, faudrait pas que je me blesse, ce serait dommage... »

L'adolescente en profita pour resserrer de ses doigts l'élastique qu'elle avait autour des cheveux, avant d'avancer en direction de la ligne de départ. En fait, elle ne laissait pas tellement le choix au professeur, elle était une jeune fille capricieuse et elle refusait de se ridiculiser. C'était ça où elle ne courrait pas et se barrait du cours, il le comprendrait sûrement, il n'avait pas l'air idiot. Par contre, s'il y en avait bien un qui ne comprenait pas, c'était le type tout au fond, avec sa chemise noire à moitié transparente. Heureusement qu'il n'était pas une fille. Kelly se tourna alors vers lui, un grand sourire aux lèvres, avant de lever ses deux majeurs dans sa direction d'un air tout à fait naturel. Elle allait s'amuser.

Sans même attendre la réponse du professeur, Kelly baissa les yeux vers la machine qui traînait par terre, censé les aider à prendre le départ, avant de grimacer et de partir dans l'autre sens, traversant la moitié des 100 mètres en marchant tranquillement. Si si, elle prenait son temps, elle n'était pas pressée. Une fois à la moitié du terrain, elle s'arrêta, se mettant en place avant de s'élancer à l'entente du coup de sifflet du professeur.

Comme on pouvait s'y attendre venant de l’Élue, elle était directement partie en sprint, ce qui expliquait le fait qu'elle ne soit réellement pas endurante. Elle donnait tout dès le départ et s'épuisait donc en conséquence très vite. Ce fut donc tout de même avec une certaine légèreté qu'elle arriva au bout des 50 mètres, prenant bien appui sur ses jambes afin de pouvoir sauter aussi loin que celles-ci pouvaient la porter. Jusqu'à preuve du contraire, d'ailleurs, elle ne s'en était pas trop mal sortie, bien qu'elle sache pertinemment qu'il ne s'agissait pas de sa meilleure performance. De quoi tout de même en mettre pleins les yeux de ses camarades et peut-être leur faire oublier à quel point la course n'était pas son truc...

Le même garçon tout à l'heure se permit tout de même de lui refaire une remarque, ce à quoi elle lui répondit par un regard noir.


« Essaies donc de faire mieux, si tu es si fort que ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 16:48

Hazaka suivit l'altercation entre les deux jeunes gens, regardant Kelly, presque outrée quand elle fit un doigt d'honneur au coréen, ce qui le fit rire d'ailleurs mais tout de même !

- Kelly ! Surveille tes gestes un peu !

Parce que oui Hazaka était bien élevée elle, merde. Le respect des autres c'était important, mais elle ne put s'empêcher de sourire en la voyant partir. Elle était forte en sport, et Hazaka admirait son amie pour ça. En fait, elle la battait dans beaucoup de domaine, mais elle s'en foutait, tant qu'elle la voyait s'amuser, c'était le plus important. Du coup, elle en profita pour aller voir le garçon tout timide. Elle voulait pas lui faire peur, parce qu'elle était assez spontanée en réalité.

- Comment tu t'appelles ? Lui demanda-t-elle gentiment

Ils ne parlèrent pas longtemps, puisque Kelly finit de courir. Le garçon juste à côté allait se relever mais SungTruc l'empêcha. Elle le regarda un instant lui aussi, c'est fou comment elle pouvait se sentir petite.  et elle repartit voir Kelly.

- Il s'appelle DaeHyun. Et il est vraiment trop mignon et...

Elle s'arrêta de parler, lança un regard suspicieux à Lyly, hey, pourquoi elle la regardait comme ça ? Elle se faisait pas des idées quand même ?! Elle était bien placé pour penser ce genre de truc en plus, elle avait l'air de bien s'entendre avec... Bah elle savait pas comment il s'appelait en fait.

- Eh, me regarde pas comme ça ! Je peux dire pareil de toi avec celui qui a la chemise transparente. Fit-elle en se mettant à bouder.

Sauf qu'elle ne put pas le faire très longtemps que TaeMin l’appela. Oh merde, oh merde. Son visage se décomposa en quelques minutes seulement. Courir ? Maintenant ? Non, elle ne voulait pas, mais en fait elle n'avait pas le choix hein ?

Elle avança vers la piste, restant bloquée un instant, les larmes montant excessivement rapidement dans ses yeux. Elle regarda le prof, qui la regardait, impassible.

- ... On peut pas courir un 25 mètres ? Ou même 10...?

.... Bah au moins il fut sympa, puisqu'il accepta qu'elle ne court que 50 mètres. Mais même avec ça, elle allait mourir en fait. Enfin bon, elle alla se mettre en place, avant de regarder l'espèce de machine.

- Lyly je sais pas comment ça marche ! Fit elle en chouinant.

Heureusement, ce fut la garçon à la chemise transparente qu'il l'aida, même si elle ne comprenait rien à ce qu'il disait, alors elle se contenta de le regarder. Elle le remercia cependant en souriant, mettant du temps pour trouver comment elle allait faire, mais franchement, celui qui avait inventé ce truc, il avait fait la pire connerie de toute sa vie franchement ! Elle se mit à jurer en japonais, tant pis elle allait courir sans ce machin. Le coup de sifflet retentit, sauf qu'elle ne partit pas tout de suite. L'information mit beaucoup de temps à monter à son cerveau, et il fallut que le prof resiffle encore une fois pour qu'elle comprenne.

Elle ne pouvait compter que sur sa vitesse en réalité, parce qu'arrivée au bout, elle manqua de se casser lamentablement la gueule. Bientôt, elle allait cracher ses poumons. Bon au moins, elle avait couru hein. Elle revint très lentement vers Kelly, s'appuyant sur elle pour ne pas tomber, ses jambes étaient vidées.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 16:58

Oh bordel, c'était une fille ça, mais une vraie où ? Il haussa un sourcil en la voyant lui faire un geste magnifique et il explosa de rire. Bah bordel, au moins, elle avait de la répartie, il ne pouvait pas douter là dessus. Quelques instants plus tard, ce fut la brunette -qui avait engueulé Barbie- qui vint vers eux, et elle la laissa parler avec DaeHyun, si ça pouvait lui faire plaisir.

Puis elle lui lança un regard noir avant de répliquer, et un sourire moqueur se peint sur ses lèvres. Beh pourquoi pas hein... Sauf que SungKyu le maintint assis avec sa main qu'il posa sur son torse, et il lui lança un regard blasé.

- Ne fait pas le con WooHyun. Tu es dispensé. Ton corps ne le supportera pas.

Bon certes il n'avait pas tort, et WooHyun se contenta d'hausser les épaules. Ce fut cependant au tour d'Hazaka -il avait enfin entendu son prénom- de courir, et là par contre, elle semblait pas, mais alors pas du tout ravie de cette nouvelle. C'est vrai qu'elle ne semblait pas sportive du tout. Tellement pas sportive qu'elle appela son amie à l'aide, mais WooHyun se leva pour aller lui expliquer, fallait qu'il se dégourdisse les jambes de toute manière. Il lui expliqua comme elle devait se mettre, mais il avait réellement l'impression de lui parler en chinois vu qu'elle comprenait quedal. Tant pis.

En partant, il fit un détour vers la jeune demoiselle blonde, et il se pencha vers elle.

- Tu m'as brisé le coeur. Murmura-t-il.

C'était pas vrai, c'était juste une autre connerie, et il repartit à sa place non sans lui avoir sourit une dernière fois.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 17:06

SungKyu et WooHyun avaient beau lui dire que ça allait aller, il ne les croyait pas. Surtout en le voyant, ainsi que Kelly courir. Ca devait être réellement horrible, et DaeHyun n'avait vraiment pas envie de faire ça. Alors il ne le ferait sans doute pas.
Il regarda Kelly et WooHyun se... Chamailler, et l'autre fille vint le voir, DaeHyun la regarda un instant en se demandant ce qu'elle pouvait bien lui vouloir.

En fait, elle voulait juste connaître son nom, et DaeHyun lui donna après avoir hésité quelques instants. Ce fut à aller de passer quelques minutes plus tard. WooHyun se leva à son tour pour aller l'aider avant d'aller voir la blonde et de revenir. En fait, DaeHyun ne comprenait pas grand chose à ce qu'il se passait mais ce n'était pas vraiment important en réalité.

Il finit par s'asseoir lui aussi, commençant à avoir mal aux jambes alors qu'il n'avait pas couru. Puis ce fut Lith qui fut appeler, la pauvre, DaeHyun se mit à la plaindre elle aussi. Sauf que ça voulait dire qu'après elle, ça allait être son tour, et ça, ça ne le faisait pas rire du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Sam 13 Juin - 17:55

SungKyu regarda Kelly courir, en fait, elle n'avait pas eu une mauvaise idée de ne courir que 50 mètres. C'était même une excellente idée, puisqu'au moins elle pouvait courir jusqu'au bout. Et surtout sauter. SungKyu finit par revenir à sa place. Bien sûr, WooHyun releva la pique lancé par la jeune fille, et il l'empêcha de se relever en posant une main sur son torse.

Ne fait pas le con WooHyun. Tu es dispensé. Ton corps ne le supportera pas.


C'était vrai, si ce couillon allait bien à l'extérieur, c'était tout le contraire à l'intérieur et il était bien placé pour le savoir, alors autant qu'il évite de faire n'importe quoi qui pourrait aggraver son état.
Ce fut ensuite au tour d'Hazaka de courir, et il rit légèrement en la voyant péter une crise sur la piste. La pauvre, elle qui était pire que pas douée en sport, elle se retrouvait à faire ça aussi.

Puis ce fut Lith qui fut appelé, et il tourna la tête vers elle, lui souriant doucement. Il fallait peut être mieux qu'elle aille doucement.

- Vas y doucement....

Il ne voulait pas qu'elle tombe en réalité, parce que ça pourrait avoir de graves conséquences et il ne voulait absolument pas ça. Elle fit preuve de courage en choisissant les 100 mètres, même si elle ralentit sur la longueur, elle alla jusqu'au bout. Il alla l'attendre au bout, pour être sûr que tout allait bien -comment ça, il en faisait trop ?-. Et il l'attira à lui pour poser doucement ses lèvres sur les siennes.

- C'était bien.

Quoi, il avait le droit d'être fier d'elle non ? Elle avait donné le maximum après tout.

(je poste avec TaeMin quand tout le monde est passé ! uu)

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Dim 14 Juin - 0:47

Lilith détestait le sport. Sérieusement, c'était presque une phobie ! Elle n'était pas si mauvaise en plus -sans être très douée pour autant-, mais son mental craquait bien avant son corps ; pas la motivation et une peur irrationnelle d'être ridicule. Alors quand SungKyu lui avait proposé tout sourire de venir avec lui au cours organisé dans l'après-midi, elle lui avait lancé le regard le plus blasé de toute sa vie. Non mais oh, il était peut-être animateur du club de sport, mais pas elle ! En plus dans son état, ce n'était peut-être pas une bonne idée.... Bon d'accord, elle n'en était qu'à son deuxième mois, mais mieux valait être prudente non... ? Bon ok ce n'était qu'une excuse et comme ce n'était pas crédible et qu'elle n'en avait pas d'autres en tête, elle finit par accepter avec réticence.

Lilith partit alors dans leur chambre pour enfiler une tenue adaptée et ressortie quelques minutes plus tard avec un débardeur noir sous un autre bleu marine plus ample et leggings noir en guise de bas. C'était en réalité la tenue qu'elle utilisait pour danser, mais elle ferait l'affaire. SungKyu sourit en la voyant et elle rosit légèrement en lui rendant son sourire. Elle hésita au moment de partir, mais le baiser de son copain lui donna du courage et elle lia leurs mains avant de partir pour l'enfer.

Quand ils arrivèrent au stade à côté de la forêt, trois personnes étaient déjà sur les lieux. Le professeur qui paraissait si jeune, en plus des cheveux roses et du pantalon ajusté, qu'elle l'aurait bien pris pour un nouvel élève si elle n'avait pas lu son esprit en passant à côté et franchement, elle avait très peur du cours maintenant... Et puis deux amies dont l'une partageait un cours avec elle -Nelly ? Kelly ?-. SungKyu, qui devait les connaître mieux qu'elle, leur sourit, mais Lilith se contenta d'incliner la tête timidement.

-Je ne crois pas qu'on ait appris la même traduction de s'amuser... Répondit-elle a l'exclamation de SungKyu avec une moue soucieuse.

Peu après WooHyun arriva bien qu'il soit dispensé et la salua avec son surnom mythique dont elle n'arriverait jamais à se débarrasser ; Lilith roula des yeux pour la forme, mais lui sourit chaleureusement. Un DaeHyun pire que peureux apparut derrière le sorcier, Lilith était étonnée qu'il soit venu de son plein grès dans un cours comme celui là mais heureusement les frères Kim étaient là pour le rassurer.

Bien qu'ils ne soient que six élèves, le professeur jugea bon de commencer dès maintenant. Il devait se douter que le cours de sport n'était pas le plus populaire ici... "Taemin" décida de sauter les présentations, ce qui importait peu à Lilith vu qu'elle connaissait la plupart des gens et de toute manière, elle n'écoutait que d'une oreille. C'était étrange... Le professeur et SungKyu se connaissaient, mais Lilith n'avait pas réussi à comprendre d'où et ils ne semblaient pas particulièrement proches en plus... Elle haussa les épaules, ce n'était pas important après tout et l'exercice de torture allait bientôt commencer alors valait mieux se préparer mentalement aux 100 mètres enchaînés d'un saut... Non en fait rien que d'y penser la déprimait mentalement.

SungKyu fut le premier à passer. Il lui lança un regard blasé et elle lui répondit par un sourire radieux. "Bien s'amuser" hein ? Elle leva quand même un pouce en signe d'encouragement et il se mit courir quelques instants après. Comme on pouvait s'y attendre, il était vraiment impressionnant ! Et visiblement, elle n'était pas la seule à l'avoir remarqué. La jeune fille dont elle ne connaissait pas le nom semblait elle aussi très admirative et ne le cachait pas vraiment... Le cœur de Lilith oscillait entre la fierté et une pointe de jalousie. Elle éclata de rire quand il s'arrêta avant de faire un pas en avant. Bon, si même lui décidait de ne pas sauter, elle allait avoir du mal...

Ce fut ensuite au tour de la blondinette de passer et celle-ci se mit à négocier des conditions. Lilith leva un sourcil, elle ne jugeait pas, mais sincèrement, pourquoi ne pouvait pas simplement accepter les règles quoi ? Ou du moins essayer. Elle s'en sortit avec 50 mètres plutôt que le double et vint se placer en prenant tout son temps sur le départ.... Bon, on ne pouvait vraiment pas dire que c'était une coureuse, mais son saut était bien contrôlé, on pouvait au moins lui reconnaître cela. WooHyun trouva tout de même le moyen de la provoquer -une seconde fois- et la jeune fille lui lança un défi, un défi qu'il avait interdiction formelle de relever ! Elle voulut l'empêcher de se lever, mais SungKyu fut plus rapide qu'elle. Heureusement qu'ils étaient là pour faire attention à sa santé à sa place.

- Arrête d'essayer d'impressionner les jolies filles joli-coeur, plaisanta-t-elle pour ne pas lui montrer qu'elle s'inquiétait pour lui même si ses yeux parlaient pour elle.

La jeune asiatique eut le droit au même traitement que son ami, mais honnêtement, Lilith ressentait presque de la compassion pour elle, la course n'avait vraiment pas l'air d'être son truc... Du tout. Mais l'Elu n'eut pas vraiment le plaindre la jeune fille, car elle était la suivante. Youpi. SungKyu se tourna vers elle et Lilith lui rendit son sourire bien que le sien soit plutôt défaitiste. Y aller doucement ? Qu'il ne s'inquiète pas, c'était parfaitement dans ses cordes !

- Je ferai attention promis.

Elle avança en soupirant jusqu'au départ à 100 mètres du saut et attendit le sifflet de départ. Au son strident, Lilith démarra à fond parce que honnêtement, elle ne comptait pas sauter -trop de risques stupides...Le prof devait être au courant, il comprendrait- alors autant faire des efforts sur la course. Comme à son habitude, elle se fatigua sur le chemin et ralenti doucement sans le vouloir, sa condition n'aidant pas sans doute.

SungKyu vint la rejoindre à la fin de sa course et l'attira vers lui pour l'embrasser. Elle sourit en le voyant et lui répondit avec plaisir. Lilith n'aimait vraiment pas le sport, du tout, mais si elle recevait un bisou à chaque fois qu'elle courrait, elle pourrait bien finir par apprécier.

-Humf. Tu étais bien. Tout le monde était impressionné,
répondit-elle avec un demi-sourire en pensant à ce qu'elle avait pu entendre.

Lilith se tourna ensuite vers DaeHyun pour lui sourire doucement, le pauvre n'avait plus vraiment le choix maintenant, c'était son tour. Mais il devait y arriver, s'ils l'avaient -plus ou moins- fait alors pourquoi pas lui ? Ce que craignait le plus la jeune fille, c'était surtout les exercices qui pouvaient venir après !....

(Plus jamais je laisse le rp évoluer autant avant que je poste Q....Q)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Dim 14 Juin - 13:31

Kae ne s'était pas pointée à un seul cours depuis son arrivée, et ce fut en partie pour cela que la jeune fille allait doubler. Elle soupira, elle qui était d'habitude surexcitée, elle ne l'était plus en ayant appris cette nouvelle. Cependant, une seule et petite chose sut lui remonter le moral : apprendre qu'un nouveau  professeur de sport était présent. Le seul et premier cours dans lequel Kae se rendrait. Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas les cours, mais aucuns ne l’intéressait, aucuns ne lui permettait réellement de se défouler. Alors que le sport... il y avait tout de bénéfique là-dedans. Elle alla se changer à toute vitesse pour se rendre à ce fameux cours, qu'elle trouverait probablement amusant. Elle avait besoin d'évacuer, Kae. Elle était comme ça, une boule d'énergie infatigable, ou bien presque. Elle enfila un short noir qu'elle assembla avec un t-shirt jaune fluo. Ouais, en fait elle s'en foutait pas mal si les couleurs étaient bien assemblées, ce n'était pas un défilé, et puis cela reflétait son humeur. Toujours l'envie et le besoin de bouger... ce n'était pas réellement pour qu'on la remarque... ou peut-être que si.

Elle se dirigea lentement vers le stade, se fichant un peu de l'heure à laquelle elle arriverait, tant pis si elle était en retard. Ouais, en fait elle se fichait  d'un bon nombre de choses. Elle se fichait de son retard alors que c'était le premier cours auquel elle se pointait, bien, bravo. Elle soupira, une nouvelle fois. Si elle risquait seulement un travail en plus, du genre quelques tours de terrains, alors ce n'était rien de grave. Mais, Kae était le genre de personne qui donnait tellement au début qu'elle pouvait s'étaler au milieu. Elle courrait vite, elle le pouvait comme tout le monde, mais ne savait pas vraiment se gérer. Un fin sourire aux lèvres, elle vit enfin le bout du chemin.

Elle n'était pas seule, il y avait du monde. Non, en vérité elle était en retard. De combien de temps ? Oh, peu importe. Elle verrait bien si le professeur voulait faire une remarque. Kae se sentait en fait seule. Elle ne connaissait personne, elle qui avait toujours le sourire et qui était extravertie n'avait jamais fait l'effort d'aller vers quelqu'un depuis son arrivée. Elle utilisait l'excuse qu'elle n'avait pas eu le temps. Elle n'avait jamais eu autant de mal à s'intégrer, enfin c'était plutôt qu'elle n'en avait pas envie. Elle était certaine que les gens d'ici étaient très sympathiques, comme partout. Il suffisait seulement qu'elle fasse attention à la manière dont elle s'y prendrai pour se faire quelques amis. Elle soupira encore une fois et observa tout ce monde, ayant déjà commencé l'exercice. Elle avait posé son regard sur chacune des personnes présente, avant d'observer celui aux cheveux roses. Non, pas possible. Lui, être prof ? Son air  sadique et....?  Ouais, peut-être que si finalement. Il avait tout autant l'air d'un gamin qu'elle. Elle lui donnait à peine seize ans, mais soit. Il était professeur. D'ailleurs, elle ne comprenait pas son exercice. Elle avait beau observer, se donner tout le mal pour essayer de comprendre, elle ne voyait pas quel était le réel but de cet exercice. Est-ce que -réellement- le prof voulait les tuer ? Ou bien cela leur apporterait quelque chose ?

Elle pouvait clairement voir deux groupes, deux jeunes filles et... le reste, avec pour majorité des garçons. L'air un peu froid d'une "blonde" la fit frissonner. Ce n'était que son avis, elle la trouvait froide. Alors elle préféra se diriger vers la troupe de garçon, accompagné d'une fille, et leur fit un grand sourire.

"Hey ! J'veux pas vous déranger mais en fait... j'aime pas rester toute seule alors...." elle marqua une pause un instant, accompagnée d'un sourire. "J'm'appelle Kae !"

Elle se contenta d'attendre un signe, une réponse en regardant une à une chaque personne, se disant qu'elle n'en connaissait aucunes. Peut-être aurait-elle eu la chance de faire connaissance avec certains d'entre eux si elle était allée dans son cours principal... ou non. Elle regarda un des garçons, à qui c'était le tour de courir. Il avait plutôt l'air... fragile, timide, un peu de tout. Elle lui sourit doucement, comme pour l'encourager alors qu'elle ne le connaissait pas, se demandant quand son tour viendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Dim 14 Juin - 14:23

Aël avait filé dans sa chambre pour revêtir se tenue de sport. Il était hors de question qu'il passe à côté de ça. Fidèle à lui même, il prit son pantalon de sport et un T-shirt. Le tout était un peu trop petit et il se dit qu'il devrait aller en acheter de nouveaux.

Au pas de course, il s'était dirigé vers le complexe sportif. A ce qu'il voyait, le cours était agité. Et il était en retard...
Il s'avança dans le groupe et reconnu SungKyu et Lilith ainsi que quelques autres personnes mais il ne pouvait pas leur donner un nom. Lith s'approcha du point de départ et c'est alors qu'Ael remarqua un homme atypique avec ses cheveux roses. Il s'approcha du frère de SungKyu - qu'il connaissait de vue mais dont il n'arrivait pas à retenir le nom - et sortit son calepin.

"Qu'est-ce qu'il faut faire ?"

Il n'avait pas vraiment peur de ce que leur demandait le professeur. Il n'allait pas demander de faire du saut à la perche sans perche quand même ! Il n'aurait peut-être pas du penser si vite... C'était bien impossible ce que leur demandait le professeur....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Dim 14 Juin - 15:19

Le sport... ah, Daiya était réellement une boulette à ça. Et pourtant, ça l'amusait. Être ridicule ne la dérangeait pas, à un point où cela pouvait être inquiétant. Mais cela lui importait peu, elle s'en fichait totalement. Ce cours de sport, elle était sûre qu'elle allait l'aimer, elle en était persuadée. Ce fut en vitesse qu'elle enfila sa tenue, composée d'un legging noir à motifs blancs ainsi qu'un haut rose pâle. Elle attacha ses cheveux en chignon, -une première- et sortit de sa chambre un large sourire aux lèvres. Elle était heureuse de pouvoir se changer les idées, avec autre chose qu'un cours habituel. Pas que ça l'ennuyait, mais elle avait besoin de sortir un peu, avec des têtes qu'elle connaissait ou non, de faire des activités. C'était d'ailleurs à cette instant qu'elle se demandait pourquoi elle avait refusé de s'inscrire au club de sport, cela lui aurait bien plu... enfin bon, trop tard maintenant. Elle aurait sûrement la chance de croiser des élèves de son cours principal, à qui elle pourrait parler. Elle était consciente qu'un cours n'était pas fait pour bavarder, mais il y avait toujours eu une exception avec le sport et ce depuis bien longtemps. Elle ne pouvait pas s'en empêcher, Daiya. Elle était comme ça et point c'est tout, bavarde. Trop, peut-être. Ce n'était tout de même pas sa faute si elle n'aimait pas être seule. Mais il y avait bien des jours où elle devenait une fille réservait, une fille à qui il ne fallait pas parler, des jours où elle devenait une fille agressive. Comme tout le monde, sûrement.

Marchant aussi vite qu'elle le pouvait, l'Elu se perdait dans ses pensées. Elle pensait à... de la nourriture ? Oh, non, non. Pas déjà avant le sport, ça n'allait pas le faire. Si son ventre grognait déjà en arrivant, pas la peine d'imaginer ce que cela serait à la fin du cours, juste l'horreur. Elle soupira, regardant ses pieds. Elle avait hâte d'y aller, mais en même temps elle avait peur, c'était indéfinissable. Enfin bref, elle verrait bien sur place, non ? Elle se contenta de suivre le chemin qui menait jusqu'à l'endroit indiqué, chantant dans sa langue natale. Oui, parce que la brune n'aimait pas le silence, c'était presque horrible pour elle de n'entendre que le silence. Quelques minutes plus tard, elle osa enfin diriger son regard au loin, aussi loin qu'elle put. Et eut la chance d'apercevoir la fin de ce long chemin. Elle se tut alors, et continua de marcher en souriant, jusqu'à cet endroit où il y avait déjà tant de monde. Etait-elle réellement en retard ? Pas tant que ça. L'exercice avait commencé depuis quelques minutes seulement, elle le savait, et à en voir ceux qui passaient, ça n'avait pas l'air aussi amusant qu'elle l'avait pensé. Elle soupira, et sourit en voyant les deux Elus qu'elle voyait souvent dans son cours principal. Elle fit un signe de main à SungKyu ainsi qu'a Lilith, pour leur dire bonjours, et resta plantée là.

Elle attendit simplement que le temps passe, que son tour vienne. Elle connaissait ici la plupart des gens, au moins de vue. Mais, il y avait tellement de monde au Refuge, tout était grand, il était quasiment impossible de connaître tout le monde. Elle observa chaque personnes étant obligée de faire l'exercice, et essaya de se débrouiller pour comprendre ce qu'il fallait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Aimer ne signifie plus rien.
Féminin Messages : 74
Points : 14
Date de naissance : 24/12/1994
Date d'inscription : 20/09/2014
Age : 22
avatar

Hyun-Ae Choe
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Dim 14 Juin - 17:20

Elle ne voulait pas y aller, c'était la dernière chose que l'Hybride souhaitait. Mais en sachant qu'un redoublement l'attendait, pour diverses causes, elle n'allait pas manquer un cours de plus, pour ajouter une nouvelle absence parmi les nombreuses déjà commises. Elle soupira, elle n'aimait pas du tout ça, de plus. Le sport n'était pas son truc. Bon, elle n'était pas non plus le genre de personne qui tombait à chaque fois qu'elle essayait de courir, mais elle était assez une boulette pour se tapper la honte devant les autres. Elle traînait déjà pour se préparer, se demandant ce qu'elle allait mettre, même si à ses yeux cela n'avait aucune importance, mais alors vraiment aucune. Elle pouvait s'habiller de façon à ce que ça pique les yeux, elle s'en foutait. Enfin, quand même, elle n'aimait pas passer pour n'importe quoi, des vêtements discrets et passe-partout lui allaient très bien. Jamais elle ne se pointerait en fluo, ô grand jamais. Assise sur son lit, elle fixait l'armoire, ne se pressant pas. Après en avoir observé le contenu de longues minutes, elle décida d'en sortir un jogging noir ainsi qu'un haut blanc, pour faire simple. Peut-être allait-il faire chaud, sûrement, mais tant pis.

Elle traîna encore un peu plus, cherchant une coiffure pour finalement laisser ses cheveux voler au vent. Elle n'avait décidément vraiment pas envie d'y aller, pas le moins du monde. Elle soupira claqua la porte. C'est parti. Parti pour seulement quelques heures, de sport intense, de souffrance. Elle n'allait pas presser le pas, loin de là. Tant pis pour son retard, tant pis pour tout. Ce n'était pas un tout petit retard qui allait la tuer, elle faisait l'effort de se pointer dans un cours alors que l'envie n'y était pas... mais elle avait bien comprit qu'il ne suffisait pas d'avoir envie pour certaine chose, qu'il n'y avait parfois même pas besoin d'avoir envie de faire quelque chose, certaines fois cela en devenait obligatoire.

Mais Hyun-Ae n'allait pas pleurer pour cette simple chose là. C'était un cours comme un autre, qui était normalement obligatoire. Enfin, certains élèves ne se privaient pas pour rester affalés sur leur lits, chose que l'Hybride avait fait de nombreuses fois. Elle soupira, le chemin lui paraissait déjà interminable. C'est en silence qu'elle avança jusqu'au complexe sportif, pour enfin retrouver ses camarades qu'elle n'avait jamais vu. Bonjour les nouvelles têtes ! Non, en réalité, Hyun-Ae voulait juste dire bonjour au revoir et pouvoir se barrer. Elle ne connaissait personne, ou presque. Le garçon tout timide, dont elle essayait de se remémorer le nom. Da... Dae... Daeyhun ! C'était ça, oui. Elle ne le connaissait que très peu, trop peu pour se faire une idée sur lui. Elle ne pouvait que mettre un nom sur son visage. Elle tirait la tronche, elle n'était pas contente, elle n'était pas heureuse, comme tout le temps. Sourire était probablement trop lui demander, ces temps ci. Et ce pour n'importe qui.

Elle n'essaya pas de comprendre en quoi l'exercice consistait, elle ne tarderait de toute façon pas à le savoir. Son regard resta cependant figé sur son, leur nouveau professeur de sport. La bonne blague. Non, sérieusement, où était le VRAI prof' ? Non, non elle ne pouvait pas y croire. Il faisait trop jeune il... ah ouais, si peut-être. Son putain d'air sadique la faisait frissonner. Finalement, elle allait peut-être essayer de comprendre ce qu'elle devrait faire, pour ne pas se louper devant tout le monde.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
« Just tell me it wasn't love. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Dim 14 Juin - 19:38

Alors comme ça, Monsieur était dispensé ? Très bien, d'accord, ça passe pour cette fois, mais il ne le serait pas toute sa vie, et si ça ne se faisait pas tout de suite, et bien ce sera le cas plus tard. Elle avait tout son temps.
Finalement, Kelly haussa les épaules, acceptant le fait qu'il ne puisse pas courir aujourd'hui.


« Très bien, c'est à charge de revanche. Lui dit-elle simplement. »


Il ne s'en tirerait pas aussi facilement ce WooHyun, si c'est bien comme ça que son ami l'a appelé. En parlant d'être amis, elle aurait juré qu'ils étaient frères, et pareil pour le nouveau copain d'Hazaka. Ces asiatiques, tous la même tête, on dirait qu'ils sont de la même famille. Limite son amie pourrait être leur sœur également. C'est hallucinant, on dirait des reflets dans un miroir, avec juste la coupe de cheveux et les vêtements qui changent... Elle n'ira jamais dans leur pays, qu'on le lui rappelle !

Finalement, Kelly fut rejoint par son amie, plutôt contente d'elle-même. Elle commença à lui parler de sa nouvelle rencontre, ce à quoi l’Élue lui lança un regard plus que loquace. Il est mignon, oui tout à fait, et les bébés qu'ils feront ensemble aussi, n'est-ce pas ? Allez allez, qu'elle cherche même pas à se justifier, elle était mais complètement cramée.
L’Élue la regardait, de nouveau les bras croisés contre sa poitrine, un petit sourire aux lèvres, avant que celui-ci ne s'efface face à sa remarque, prenant un air radicalement offusqué.


« Que... Quoi ?! Mais n'importe quoi ! S'exclama-t-elle. Genre lui et moi ? Moi et lui ? Never, jamais, ça ne se fera pas ! »


Mais qu'est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête quand elle avait dit ça ? Jamais, mais réellement jamais, il ne se passerait quoi que ce soit entre elle et ce WooHyun, c'était complètement fou, elle avait limite envie de lui crever les yeux. S'il venait à se passer un truc, elle essaierait sans doute de l'étrangler dans son sommeil, de ses mains ou avec un oreiller, suivant son humeur.
L'adolescente tourna également sa tête dans l'autre sens d'un air dédaigneux, boudant également. Enfin, elle boudait, c'était un bien grand mot, des histoires comme ça, elles en avaient tous les jours, dans deux secondes elles reparleraient comme si rien ne s'était passé. De toute façon, c'était simplement pour s'amuser. La preuve était même là, l’Élue avait immédiatement cessé de bouder lorsque le professeur appela son amie sur le terrain, afin qu'elle courre à son tour. Mon Dieu, la pauvre, mais qu'est-ce que ça allait être... Elle tenta de négocier avec le professeur, mais n'obtint que la même proposition qui avait marché pour elle : 50 mètres. Allez Haza, 50 mètres, tu peux les faire.
Une moue triste apparue sur le visage de Kelly lorsque la sorcière lui parla. Elle ne la comprenait que trop bien.


« Tu vas y arriver Zaza, tu vas voir, c'est pas long. Se contenta-t-elle de lui répondre. Aies confiance en toi. »


Finalement, contre toute attente, ce fut WooHyun qui vint l'aider, beaucoup plus qu'elle n'avait pu le faire elle-même, et elle s'en senti reconnaissante auprès de lui. Même si Hazaka n'avait pas eu l'air de tout comprendre, et ça se voyait sur son visage, c'était l'intention qui comptait. Il se permit tout de même de lui faire une remarque en passant.


« Ravie d'apprendre que tu en as un. Lui répondit-elle du tac au tac. »


Celui-ci repartit, un premier coup de sifflet retentit, mais ce ne fut qu'au bout du second qu'Hazaka réagit. La pauvre, le stress devait lui faire perdre tous ses moyens. Observant sa meilleure amie courir, Kelly ne put que constater qu'elle était tout de même plutôt rapide ! Enfin, elle avait quand même faillit se ramasser lamentablement sur le sol, mais ce n'était pas arrivé, heureusement ! Et puis, elle avait fait un joli petit saut. Elle avait réussit, c'était génial !

Son amie s'appuyant sur elle afin de reprendre son souffle, la jeune fille aux cheveux blonds regarda Lilith courir à son tour. Elle avait fait exactement la même erreur qu'elle : Partir trop vite et finir épuisée, mais elle était visiblement dispensée du saut, alors tant mieux, elle s'en était quand même plutôt bien sortie. Son petit-ami l'avait même attendue tout au bout, si c'était pas gentil ça ! On aurait dit une espèce de garde du corps. Il fallait bien l'avouer, ils formaient un joli couple... Mais jamais elle ne le leur dirait.
A présent, tous le monde était passé, il ne restait plus que le nouvel ami d'Hazaka, le petit tout mignon comme elle dit, DaeHyun. Ah, quoi que, quelqu'un semblait être arrivé entre temps. Une jeune fille se tenait avec les autres élèves du cours, encore une asiatique, décidément, c'était une invasion ! Un jeune homme les rejoint au pas de course, sortant son calepin avant de gribouiller quelque chose dessus. Peut-être qu'il faisait du dessin, allez savoir ? Chacun son truc, elle n'allait pas le juger sur ça, même si elle aurait pu... Pour finir, encore une jeune asiatique se joint à eux. L'espace de quelques secondes, Kelly pensa qu'il y avait pas mal de monde là-bas, tandis qu'Hazaka et elle n'étaient que deux. C'était ça d'être populaire, d'avoir tous pleins de gens autour de soi ? Elles devaient passer pour un sacré groupe d'asociales. Enfin, en vérité, c'était elle l'asociale, celle qui ne communique avec pratiquement personne, et pas son amie.
De nouveau, une jeune fille vint faire son apparition dans le cours, décidément c'était une mode de ne pas être à l'heure.


« Tu peux y aller Zaza, si tu veux, je suis rancunière mais pas à ce point... Déclara l’Élue. Vas papoter avec eux, je sais pas, demandes son numéro de téléphone à DaeHyun ? »


Hazaka n'était pas sa propriété, et l’Élue savait parfaitement à quel point il était agréable de parler avec elle et qu'elle aimait se faire des amis. Elle pouvait aller les rejoindre si elle le souhaitait, sa compagnie à elle n'était pas une prison, elle était tout à fait libre de s'en aller quand elle le voulait. De même que les gens peuvent tout à fait venir d'eux-mêmes, même si Kelly devait être un frein pour certains d'entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Mar 7 Juil - 12:58

TaeMin releva les yeux de ses feuilles, plusieurs élèves étaient arrivés entre temps, même s'ils étaient en retard. Au moins ils étaient venus, c'était le plus important. De toute façon, TaeMin s'en foutait qu'ils soient en retard ou pas, en toute honnêteté. Du coup, ils étaient assez pour pouvoir faire ce qu'il avait initialement prévu.

- Bien, on va s'arrêter là. Comme vos affaires de piscine sont déjà sur place, nous allons aller là bas. Je vous attends dans 15 minutes.


La piscine, en général, ça plaisait aux élèves, enfin, ça dépendait des activités bien sûr. Pas sûr qu'ils apprécient celle là en réalité.
Pendant que les élèves se changeaient, il s'occupa d'aller chercher les chronomètres et les bâtons en plastique fluo. Des roses, des bleus, des jaunes, y avait l'embarras du choix au moins. Surtout si quelqu'un voulait faire l'arc-en-ciel avec. TaeMin roula des yeux, franchement, si cela venait de DongWoo, ça ne l'étonnerait même pas.

Au bout de quelques minutes, tout le monde fut changer, et il jeta un coup d'oeil à sa montre. Ca va, ils avaient encore le temps.

- Bien, nous allons faire du relais aquatique. Si certains ne savent pas nager, je vais leur apprendre. Les autres, former des équipes de trois.

Et encore il était sympa de les laisser faire leur équipe, parce qu'en général, c'est lui qui les faisait. Disons qu'il était d'humeur clémente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Mar 7 Juil - 12:59

Hazaka regardait les autres arriver, c'est qu'ils commençaient à être nombreux ! Enfin ce n'était pas plus mal, même si les pauvres, allaient devoir être torturés comme eux. Puis Kelly pris la paroles, et Hazaka haussa un sourcil en entendant Kelly parler. Mais qu'est ce qu'elle racontait encore ? Elle ne voulait pas aller avec les autres, elle était bien avec elle !

- Roh ne dis pas n'importe quoi. Je suis bien avec toi. Et je demanderais le numéro de DaeHyun quand tu auras demandé celui de Wo.. Ton copain là !


C'est vrai que vu comme ça, elles étaient un peu exclue mais franchement, elle s'en tapait le cocotier avec un coquillage.

Le professeur annonça ensuite qu'ils allaient tous à la piscine, et Hazaka grimaça. Ohw, c'était pas cool ça. Elle aimait pas vraiment les piscines en fait, même si elle ne complexait pas sur son corps non plus. Quoi qu'il en soit, quand elle sortit des vestiaires dans son maillot de bain deux pièces rose fluo, SungKyu et WooHyun était déjà là, et elle s'approcha d'eux en souriant.

- Wo ... Hm, pourquoi tu es dispensée si ce n'est pas indiscret ?


Ouais bon elle avait pas réussi à dire son prénom -trop compliqué pour elle-, et elle attendit patiemment sa réponse. Il mit un peu de temps à répondre, et quand il fit, elle lui fit un sourire désolé. Bah, elle ne pouvait pas faire grand chose en réalité.

Par contre, quand le prof annonça qu'ils allaient faire du relais aquatique et que par conséquent, il fallait former des équipes de trois, ben c'était réellement pas cool pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Gamma
SungKyu Kim
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   Mar 7 Juil - 13:00

SungKyu ne comprenait plus rien à ce qu'il se passait. Avant, il faisait du 100 mètres, et maintenant, ils devaient tous allés à la piscine... Sympa comme changement de programme. Bon, il se changea comme tout le monde, son maillot de bain étant noir quoi. Il n'aimait pas trop parce que sa cicatrice sur son torse était trop visible, comme son tatouage -mais ça au pire il s'en foutait. Pour la cicatrice, c'était plus gênant.

Il s'était assis, maintenant Lith contre lui, le menton posé sur son épaule, et les mains posées sur son ventre, attendant lui aussi que les autres soient changés. Hazaka fut d'ailleurs l'une des premières aussi, et elle vint demander à WooHyun pourquoi il était dispensé. Il observa son frère, qui ne lui donna d'ailleurs même pas la vraie raison, et il haussa un sourcil. Il partit de toute façon quelques minutes plus tard, semblait être frappé par un éclair de génie.

Mouais.

Il poussa juste Kelly dans l'eau, et SungKyu soupira. Jamais il allait arrêter de faire des conneries celui-là, m'enfin, ces deux là avaient l'air de bien s'entendre, et tant mieux pour eux. Enfin, le mot était assez fort, il ne savait pas si une réelle amitié naissait entre eux, où si c'était juste le plaisir d'emmerder l'autre. Va savoir.

TaeMin annonça quelques minutes après ce qu'il allait faire, et SungKyu haussa un sourcil. Du relais aquatique ? C'était pas genre le truc assez merdique où il fallait se faire passer un bâton ? Déjà sur terre c'était chiant mais alors dans l'eau... Et en plus, il fallait apparemment former des équipes de trois. Ca aussi, ça allait être amusant.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans le sport, le miracle n'existe pas. [TOUS]
» Rubans Diamant et Perle
» Dans la cave de Ian Thomas [Ouvert à tous suite de la fête]
» Règlement de comptes dans 3... 2... 1... [ft. Molly + ouvert à tous]
» STORYBROOKE → il existe une ville dans le Maine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: