Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Mer 20 Mai - 18:02

HRP (A lire è.é):
 




Daiya réfléchissait. Ca lui arrivait de penser à des choses sérieuses, plus souvent qu'il y a quelques mois. Elle avait, en quelques sortes, mûrit un peu. Mais pas de quoi se réjouir, elle restait une grande gamine qui avait bien des difficultés à comprendre certaines choses. Cette chose à laquelle elle songeait semblait importante pour elle, tellement. Depuis quelque temps, elle voyait Fletcher avec... d'autres gens, en particulier une autre fille. Elle ne doutait pas de sa fidélité, non. Mais elle était plutôt... énervée. Quelque chose qui ressemblait à... de la jalousie, oui c'était cela. Elle ne voulait pas l'admettre, mais en y réfléchissant, c'était simplement et purement de la jalousie. Elle ne supportait pas qu'il soit avec d'autres filles, elle avait peur de le perdre, elle avait peur qu'il ne l'aime plus autant. Elle avait déjà eu du mal à accepter qu'il lui accorde moins de temps avec Aël, alors si cela venait se rajouter, elle ne le supporterai pas. Elle soupira. Elle se sentait faible et dépendante. Que serait sa vie sans Fletcher ? Elle ne serait plus pareil, il lui manquerait quelque chose. Elle sourit, en pensant à cela. Fletcher la faisait sourire, et même changer d'humeur. Elle l'aimait énormément, et même cette fille ne pourrait pas changer ça.

Cette fille, elle irait la voir. Elle irait la voir et lui dirait ce qu'elle pensait. Ce n'était certes sûrement pas la meilleure chose à faire, mais Daiya ne blaguait pas quand il s'agissait de Fletcher. De plus, elle n'était pas sûre que... cette fille, soit au courant que son ami était en couple. D'une vue extérieur, du point de vue de la brune, elle avait l'impression qu'elle le draguait. Mais alors elle ne se rendait pas compte, qu'elle même donnait l'impression de draguer Fletcher à chaque fois qu'elle était avec lui. Elle pensait simplement qu'ils avaient une relation "spéciale" pas comme les autres. Pour elle, tout était normale. Elle ne pensait pas une seule seconde que ça pourrait blesser le petit ami de Flety', elle ne pensait pas que cela était mal vu par ceux qui ne connaissaient pas la véritable nature de leur relation. Elle n'avait pas penser pendant une seule seconde que c'était mal, parce qu'elle se fichait tout simplement du regard des autres. Rien que de penser à cette fille, Daiya était énervée, agacée. Elle allait lui faire sa fête. Il était très peu probable qu'elle reste calme. Pas dans ce genre de situation. Elle grogna. Pourquoi avait-elle pensé à cette fille ? Elle aurait pu ne pas s'y intéresser, faire comme si de rien était et passer devant elle sans agir, mais elle n'avait pas envie. Elle voulait juste... lui faire comprendre les choses.

Elle soupira, et se leva. Elle avait juste envie de partir, partir pour se calmer un peu. Tiens, voilà qu'elle arrivait, elle. Elle la regarda, la fusilla même du regard. Elle n'allait pas se gêner, tiens. Elle ne pouvait pas être plus énervée que ça. Elle se mit face à elle, et dit d'un ton sec :
"Eh. J'te vois souvent avec Fletcher. T'es au courant qu'il est plus libre ?"
C'était sorti... comme ça. Elle avait ressenti le besoin de tout le balancer au visage comme ça, sans se préoccuper de grand chose.


Dernière édition par Daiya Mori le Jeu 2 Juil - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Jeu 21 Mai - 9:14

Emily se baladait dans la cour du Manoir. Elle pensait à beaucoup de choses : les cours, sa famille, ses nouveaux amis... et Shane. Oui, pas de doute, elle - il ? - l'aimait. Il l'avait remarqué, contrairement aux autres. Il lui avait offert son premier baiser, bien que ce soit surtout à cause d'un stupide jeu.
Elle continua de marcher, avant d'entendre une voix. Elle baissa les yeux vers une fille asiatique, petite mais plutôt mignonne. Une minute... Elle la connaissait... Non ? Emily l'écouta calmement, fronçant légèrement les sourcils ; pour qui Daiya - elle venait de se souvenir de son nom - se prenait ?

La jeune fille ricana en se baissant, montrant à cette peste qu'elle n'était qu'une fille petite et... désespérante.

« Bien sûr que je le sais, murmura Emily. J'ai même été la première informée. Maintenant, pousses-toi, gamine. »

Emi passa sa main dans ses cheveux, croisant un bras sous sa poitrine. Elle attendait que la cruche se déplace.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Jeu 21 Mai - 18:43

Daiya attendit toute réaction, et vit la jeune fille en face se baisser. Etait-elle aussi petite qu'on le disait ? Ou était-ce simplement exagéré ? Peu importe, cela ne faisait que mettre Daiya en colère un peu plus. Elle regarda Emily, haussant un sourcil. Si elle le savait donc, pour quelle raison tournait-elle autour de Fletcher ? En réalité, Daiya avait donné longtemps l'impression de s'en foutre royalement, mais elle en avait marre. Elle n'aimait pas voir cela. Daiya n'aimait pas cette fille. Et pas seulement car elle venait de lui parlait d'une telle manière, mais beaucoup plus car elle avait peur qu'elle détruise sa relation avec Flety', autrement appelé beau brun. Elle grogna légèrement, avant d'ajouter sans plus attendre :

"Alors arrêtes de lui tourner autour, si tu le sais."

Oui, Daiya était jalouse. Ce n'était pas la première fois qu'elle l'était, mais particulièrement aujourd'hui. Elle soupira. Gamine... Gamine.... sérieusement, dans une autre situation elle aurait réfléchit au sens de ce mot, et pourquoi il lui avait été adressé, mais là, elle se fichait bien de le savoir ou non. Elle voulait juste pouvoir se calmer. Ou peut-être que non, c'était confus. Peut-être qu'elle avait simplement envie de se défouler sur quelqu'un, et que tout était tombé sur cette pauvre fille. Cependant, elle fronça les sourcils et ne bougea pas d'un pouce. Elle grogna une nouvelle fois, et répondit d'un ton sec : "Je ne bougerai pas, pétasse." Allez savoir pourquoi elle s'était risquée à dire cela. Mais une chose était sûre, jamais elle ne s'excuserait pour ce mot étant sortit de sa bouche sans une grande aide. Elle n'avez pas peur, elle n'avait peur de rien. Alors, que Emily la menace ou la frappe, tant pis, elle se défendrai, avec ce qu'elle avait -c'est à dire pas grand chose pour se défendre-. La jeune fille pourrait attendre un sacré bout de temps si elle restait plantée là simplement parce que l'Elu était sur son chemin. Elle se retenait de lever son doigt et de partir, mais elle ne donnerai pas cette "satisfaction" à celle qui se trouvait là. Elle préférait y aller jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Sam 6 Juin - 22:19

Non... La môme n'était quand même pas sérieuse ?! Arrêter de tourner autour de Flet'. OK. Emily ne releva pas, se contentant de froncer les sourcils. Par contre, elle se crispa lorsque Daiya la traita de... de pétasse. Pétasse. La jeune fille serra les dents agrippa ses bras, laissant quelques marques rouges.

« Je rêve ou tu viens de me traiter de PROSTITUÉE ?! hurla Emily, serrant les poings. Je ne tourne pas autour de Fletcher, espèce de salope ! Par contre, toi si. Alors, qui es-tu pour me juger ? »

Elle tremblait de rage, se retenant de frapper cette gourde. Oh, et puis merde, elle n'avait pas que ça à faire. Emily poussa Daiya et continua sa route, légèrement rouge à cause de la colère. À peine quelques mètres plus tard, la gamine l'insulta une nouvelle fois. Ce fut la goutte faisant déborder l'océan.
Emily se retourna et avança rapidement vers la petite asiatique. Et, portée par son instinct, elle gifla Daiya de toutes ses forces.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Jeu 2 Juil - 21:29

Daiya ne savait pas réellement pourquoi elle faisait ça. Enfin, si. Peut-être qu'au fond, elle pensait que ça pourrait la rassurer, se dire que tout serait clair et que Fletcher resterait avec elle. Enfin... elle savait que Fletcher n'était pas un objet, qu'il était encore moins à elle. Ca lui prenait souvent d'être jalouse, mais habituellement elle se la fermait, préférant rester calme et ne pas attirer de problèmes. Mai aujourd'hui, elle s'en foutait clairement d'avoir des ennuis après ça. Mais... Fletcher, qu'est-ce qu'il en penserait de tout ça ? Il trouverait peut-être ça débile, il la trouverait peut-être stupide, mais elle avait besoin de faire ce genre de choses. Juste besoin de rejeter sa haine sur quelqu'un, et... pauvre Emily. Elle ne risquait pas grand chose, mais elle devrait supporter Daiya, encore un peu. Un sourire mesquin se dessina sur ses lèvres, et elle répondit :

"T'as peut-être un problème pour comprendre certaines chose, ou bien alors tu le fais expré ?" elle grogna, alors qu'elle venait de se prendre la vérité en pleine face. Emily avait raison, sûrement que Daiya lui tournait plus autour que n'importe quelle fille, alors qu'elle ne devrait pourtant pas. Cela pouvait lui coûter très cher. Elle haussa le ton, lorsqu'elle entendit l'insulte qu'avait utilisé la jeune fille pour la définir. "Je suis pas une salope ! Et je faisais juste une simple constatation."

La brune savait qu'elle devait se taire, qu'elle devait la laisser partir pour que cette histoire n'aille pas trop loin, mais elle n'en avait pas envie. Elle voulait seulement s'acharner sur cette fille, histoire de lui faire comprendre les choses. Elle savait que si Fletcher voyait cette scène, il ne serait pas fier de se coltiner Daiya comme amie. Il ne se vantait déjà sûrement pas d'être son ami, alors maintenant, qu'allait-il penser, hein ? Elle n'avait même pas envie de le savoir. Elle était stupide, et elle le savait, et faisait semblant de l'assumer. Elle avait besoin de grandir, et peut-être que c'était normal. Mais, elle avait l'air bien, comme ça. Étouffée par sa connerie, sa stupidité son immaturité et son amour. Elle l'aimait, Fletcher, beaucoup. Et se sentait obligée de le défendre, alors que parfois, elle devait juste laisser couler. Elle avait aussi peur de le perdre à cause de ça. Elle n'avait pas à être aussi possessive, ni même aussi jalouse. Et puis, une autre insulte sortit de sa bouche, tandis qu'Emily se rapprocher. Elle ne vit rien venir. Elle l'avait cherché, cette gifle. Elle l'avait cherché. Mais Emily, avait bien de la force pour une fille. Daiya porta sa main à sa joue, et vacilla. Elle allait le lui payer, Emily allait le lui payer. Quelques temps après, la brune revint vers elle, et la gifla à son tour avant de la pousser. "Ne me touches plus, plus jamais !" Daiya était folle. Elle était bête. Elle aurait dû se casser, avec sa trace rouge sur la joue, mais il fallait croire que cela ne suffisait pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Mer 8 Juil - 12:08

Spoiler:
 

Je me baladais tranquillement à l'orée des bois, profitant de quelques minutes de pause avant de reprendre mon travail de pion. Bien que j'avais rarement, voire même jamais à faire à de grandes complications, comme des bagarres ou du trafic, j'aidais parfois une jeune fille perdue à retrouver son chemin, ou un nouveau qui ne savait pas où aller, mais ça s'arrêtait là. Et puis je veillais, au cas où. Sait-on jamais.
La journée était relativement ensoleillée, c'est pourquoi je portais des gants en néoprène de couleur beige pour protéger mes mains du soleil, un chapeau noir qui donnait un style assez classieux et des lunettes de soleil. Du reste, je portais une chemise blanche simple et une veste en cuir, celle que je portais en général, assez vieille mais plutôt bien entretenue.
En effet, en mon état de vampire, le soleil me gênait et bien que j'y sois assez résistant, je préférais éviter de subir la sorte de brûlure froide que me faisait ressentir l'astre lumineux.
La journée avait bien commencée, car je m'étais levé du bon pied et qu'aucun incident ne m'avait frustré, moi qui était de toute façon d'une nature assez patiente. Alors que je me reposais au pied d'un arbre, adossé, j'entendis quelques éclats de voix. Non loin de là, certainement dans la cour, des filles étaient en train de discuter de vives voix, et je perçu une certaine colère dans leur voix, bien que je n'entendis pas exactement ce qu'elles se disaient. Bon, ma pause était finie j'imagine, car si elles étaient bien en train de se créper le chignon, je devais m'interposer, pause ou pas pause.

Je me dirigeai donc vers les éclats de voix, le pas silencieux, et arrivai en quelques secondes dans la cour. A l'instant où j'aperçu enfin les deux jeunes filles, je vis l'une d'elle asséner une claque, assez forte visiblement car la claque avait résonnée jusqu'à mes oreilles. Avant que je n'eut le temps d'intervenir, celle qui venait de se faire claquer rendit la claque, et dit d'une voix emplie de colère: "Ne me touche plus, plus jamais !"

Je criai donc en leur direction, d'une voix grave et autoritaire pendant que je me rapprochais:

"On arrête de suite, jeunes filles ! Vous ne voudriez pas envenimer une journée qui paraissait bien commencer, si ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]   Lun 10 Aoû - 21:56

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir
Revenir en haut Aller en bas
 
[ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ LIBRE ]Jalousie maladive. [ON SE TAPE DESSUS]
» La curiosité naît de la jalousie.
» Quand deux grands karatekas se tape dessus, ...poussez vous
» Au-dessus des nuages [Libre]
» Première étape [ Libre et gratuit d'accès ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: