Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Jeu 7 Mai - 17:15

Il se sentait bien, vraiment trop bien, mais bien sûr, ça n'allait pas durer. Il entendit son frère parler, mais en fait il ne savait pas s'il était en train de rêver ou si son frère était vraiment là. Non, il ne pouvait pas être là hein, c'était la chambre de Lith après tout.
SungKyu rouvrit les yeux quelques minutes plus tard, et entendit son portable, sonner. Et lorsqu'il vit le message, il se dit que si, son frère était vraiment venu kidnapper Lith ce matin. Il roula dans le lit pour regarder son téléphone, s'énervant presque dessus, mais finit par laisser tomber face à ce couillon de WooHyun. 

Il se releva en soupirant, passant une main sur son visage. Il avait bien dormi, mais le réveil était toujours aussi compliqué, et il se leva afin de pouvoir retourner dans sa chambre après s'être rhabillé, et avoir fait le lit et aussi ouvrir la fenêtre. Les couloirs étaient quasiment déserts à cette heure-ci. Tant mieux, personne ne verrait sa tronche de déterré. 

Arrivé dans sa chambre,  qui était vide, il jeta un regard aux étagères vides maintenant. Il emménageait aujourd'hui, puisqu'il avait 18 ans maintenant. Quitter le Refuge était étrange, après tout le temps qu'il avait vécu dans cette chambre, mais maintenant, c'était un nouveau départ. Il partit en direction de la salle de bains pour prendre une douche. Au moins maintenant, il était réveillé. Il s'habilla rapidement, enfilant un pantalon de cuirs et un haut transparent, sous lequel il avait mis un débardeur. Il ne s'appelait pas WooHyun encore. Aucune cerne n'était visible sur son visage, et il sourit légèrement à son reflet.

La journée passa rapidement, entre tous les messages qu'ils avaient reçu et les papiers à remplir, il n'avait pas eu le temps de s'ennuyer. Le début de soirée était arrivé plutôt rapidement, et il était en train de monter les escaliers du Refuge quand il reçut un message. Intrigué, il le sortit de sa poche, avant de cliquer sur le logo du mail.

De : WooHyunnie
On a un problème, tu peux venir à l'appart' ? Une vitre est cassée et c'est pas normal.

SungKyun fronça les sourcils. Comment ça, une vitre était cassée ? Il soupira, aish, c'était pas possible ça, y avait toujours une connerie de toute façon. Du coup, il fit demi-tour, redescendant les marches pour sortir. Le chemin fut plutôt rapide, et pendant un instant, il avait cru qu'il avait oublié ses clés, mais non. 
Il monta les escaliers quatre par quatre, avant d'ouvrir la porte. L'appartement était entièrement plongé dans le noir, et il fronça une nouvelle fois les sourcils.

Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup et ses yeux s'écarquillèrent légèrement.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 24 Mai - 0:59

Lilith papotait nerveusement sur sa jambe depuis cinq bonnes minutes. SungKyu allait arriver d'une minute à l'autre et elle espérait vraiment que la surprise lui plairait. Si cela n'avait tenu qu'à elle, elle lui aurait simplement envoyé un message pour lui dire de venir, mais visiblement WooHyun était beaucoup plus créatif qu'elle... Enfin bref. Elle se leva pour vérifier pour la millième fois si le bébé lapin allait bien et passa ses doigts à travers les barreaux de la cage en souriant doucement. Cette petite bête était trop mignonne.

Les parents et le frère de l'Elu étaient aussi là, elle n'aurait pas imaginé faire une fête surprise sans eux. Et puis c'était quand même leur mère qui l'avait conseillée pour son cadeau ! À vrai dire, la seule chose qu'avait fait Lilith toute seule était de choisir le gâteau dans une boulangerie à côté. C'en était un tout simple, au chocolat noir avec un coulis de fruits rouges et des vrais morceaux dessus. Elle avait joué la carte de la sécurité, mais la jeune fille était certaine que SungKyu préférerait cela a une pièce montée aux dix parfums différents ou un truc dans le genre.

Elle se releva pour regarder son reflet dans le miroir du salon et son regard fut immédiatement attirer par son ventre et il s'attarda quelque temps sur la robe noire, taille haute, s'évasant sur les hanches grâce à plusieurs jupons et dons le haut en faux cuir se fermait par des petits boutons au milieu. Elle aimait bien cette robe, au moins elle se sentait libre de ses mouvements dedans et puis elle n'était pas non plus dénuée de classe. Le reste de sa tenue était plus simple, les cheveux tombaient en jolies boucles sur ses épaules -en partie pour couvrir les marques laissée par SungGyu la nuit derrière...- et elle n'était que très légèrement maquillée.

L'heure avait tourné et ils éteignirent les lumières à peine une minute avant que le roi du jour ne passe la porte. Le cœur de Lilith accéléra d'un coup. Il entra dans le salon et la lampe fut rallumée au moment instant. En l’apercevant enfin, le cœur de la jeune fille grossi de joie et elle ne put s'empêcher de se mordre la lèvre en voyant sa tenue. Lilith rit légèrement en le voyant écarquiller les yeux, alors il ne s'en doutait vraiment pas ? Tant mieux alors. Ils lui souhaitèrent un bon anniversaire tous en cœur puis elle s'avança vers lui et lui prit les mains.

-Viens, j'ai un cadeau pour toi !
Annonça-t-elle après l'avoir embrassé chastement, et elle le guida jusqu'à la cage du petit lapin noir et blanc dans un fond de la salle.

-Ta mère et WooHyun m'ont aidée à trouver.


Lilith le laissa faire connaissance avec l'animal et parti chercher le gâteau pour l’amener sur la table à manger avec des assiettes et des verres. Ne sachant pas ce qu'ils devaient boire pour cette occasion, la jeune fille décida de laisser le choix à son copain et s'assit après avoir prévenu tout le monde que le gâteau était servi et qu'il fallait maintenant souffler les bougies. Dix-huit ans, ça se fête...
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 24 Mai - 13:56

Le stresse commençait vraiment à bouffer WooHyun, il avait servi à son frère une excuse pire que bidon, s'il gobait à cette histoire de vitre cassée, le jeune coréen pourrait se considérer comme un dieu. Sa mère lui tapota l'épaule alors qu'il était à la limite de s'arracher les cheveux. Du coup,  il se regarda un instant dans le miroir avant de se recoiffer. Ses cheveux était coiffés -pour une fois-, sa frange retombant joliment au dessus de ses yeux. Il portait un chemise noir, ouverte mais cachant quand même un peu, ainsi qu'un slim noir. Et pour une fois, il n'était pas maquillé. 

Il commença à faire les 100 pas dans le salon quand une idée lui passa par la tête.

- Je vais aller dehors, pour voir s'il arrive.  

Et sur ce, il se jeta par la fenêtre, sous le regard complètement paniqué de sa mère, qui se tenait le cœur, et il atterrit souplement par terre. Il dû cependant se retenir au mur en sentant sa tête tourner, et se tint la poitrine alors qu'une douleur assez violente le transperça. Il reprit son souffle avant d'avancer en mode ninja, se planquant soudainement contre le mur en voyant que son frère arrivait d'un pas décidé. Du coup, il re-sauta par la fenêtre, manquant de se casser la gueule quand il arriva dans le salon, se dirigeant toujours avec son pouvoir vers l'interrupteur pour éteindre la lumière avant de revenir à sa place. Complètement essoufflé, il reprit son souffle difficilement. 

SungGyu entra quelque minutes plus tard, et il explosa de rire en voyant qu'il était complètement surpris. Au moins, ils avaient réussi ça. Lith l'emmena voir le lapin, et là, il sut qu'ils avaient définitivement perdu son frère, vu qu'il était trop content de se faire bisouller par le lapin. Il s'avança donc vers lui, nouant une chaîne en or autour de son cou, un pendentif pendant au bout, semblant représenter une espèce de goutte d'eau, avec plusieurs reflets dedans. WooHyun ne savait même pas qu'elle était la pierre. Et il sentit SungGyu se crisper lorsqu'il l'attacha, sachant pertinemment qu'il n'aimait pas spécialement les bijoux. 

- C'est de la part de nous trois, on a galéré pour retrouver ce que tu voulais quand tu étais plus petit, et que eomma t'avais dit non.

Il savait que SungGyu venait de sourire, et il lui rendit son étreinte, souriant à son tour. Parce qu'il avait beau dire, mais il aimait toujours autant ses étreintes. Il le relâcha pour qu'il puisse aller remercier tout le monde, et alla aider Lith à tout installer, forçant SungGyu à s'asseoir pour qu'il souffle ses bougies,  et explosa de rire en voyant le regard qu'il lui lança avant qu'il ne... Souffle.

- On a amené du soju spécialement de Corée !  

Heureusement que WooHyun ne buvait pas, sinon il était mal. Sauf qu'une moue se dessina lorsque son père servit tout le monde, même lui. C'était pas bon ça, il allait finir complètement raide. Il devrait peut être boire tout doucement comme ça son père ne le re-servirait pas. C'était une bonne feinte. 

- Alors, qu'est ce que ça fait d'être majeur ? Demanda sa mère.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 24 Mai - 14:54

Honnêtement, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'ils préparent son anniversaire. Ce n'était pas non plus exceptionnel pour lui, il avait juste prit un an de plus. Mais c'était adorable de leur part et il était vraiment touché. Lith fut la première à se diriger vers lui, et il resta stoïque face à son baiser. Woh woh, qu'est ce qu'elle foutait là ? Elle le prenait pour son frère ou quoi ? Il voulait un vrai baiser lui, pas un truc de gamin. Du coup, il la tira par le poignet pour la ramener contre lui pour l'embrasser pour de vrai. 

- Depuis ce matin Lith, je t'interdis de me faire ça.

Non mais faut pas déconner non plus hein, le dernier baiser remontait à super loin s'il réfléchissait bien, mais il se laisser traîner au fond de la salle et... Oh merde, c'était trop mignon ça. Un sourire se peignit sur ses lèvres en voyant le lapin commencer à s'agiter dans sa cache comme un attardé mental, et il s'assit par terre pour ouvrir le cage. Il n'eut pas le temps de bouger que la petite bestiole sauta dehors, avant d'avancer vers lui et de s'agripper à son haut pour lui monter dessus (je précise que mon lapin fait ça et que c'est juste trop mignon XD), il décida de lui donner un coup de main, et il gloussa en sentant le lapin se frotter contre son coup. (Il fait ça aussi **) Il était tellement en perdition mentale qu'il n'entendit même pas son frère s'approcher, et se crispa en sentant quelque chose de froid contre sa peau. Un léger sourire se peignit sur ses lèvres en entendant WooHyun parler, et il remit le lapin dans sa boîte avant de se relever pour l'enlacer. 

Lorsque WooHyun lui rendit sa liberté, il alla remercier vers ses parents, avant de nouer ses bras autour de la taille de Lith pour l'embrasser sur la joue.

- Merci mon coeur.

Il n'eut pas non plus le temps de bouger que son frère le força à s'asseoir, lui faisant bien comprendre qu'il devait souffler les bougies. Non, sérieux ? Il lui lança un regard blasé, SungKyu n'aimant pas spécialement ça, mais bon, quand on a pas le choix hein... Il souffla donc, devant s'y reprendre à plusieurs reprise pour toutes les éteindre, et il grimaça lorsque sa mère annonça fièrement qu'ils avaient ramené du soju. Il avait la mauvaise impression qu'il allait être à la ramasse à la fin de la soirée, mais il s'en foutait pas mal, il était majeur maintenant, eh. 

Il sourit légèrement lorsque sa mère demande ce que ça faisait d'être majeur, et il haussa les épaules. Bah, ça ne faisait pas grand chose en réalité. Enfin il ne voyait pas une grande différence.

- Pas grand chose. Je me sens vieux.

Il frappa son frère lorsque celui ci ajouta que de toute façon, il l'était déjà, et il se mordit la lèvre lorsque son père n'arrêtait pas de resservir WooHyun alors que le verre était à moitié vide. Son frère était dans la merde, c'était clair et net.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 21 Juin - 1:49

Lilith sourit en voyant la réaction de son copain au baiser qu'elle lui avait donné et se laissa faire, non sans plaisir, quand il la ramena vers lui pour vraiment l'embrasser. Ces lèvres lui avaient manqué, mais les parents Kim étant dans la même pièce qu'eux, l'anglaise ne savait pas jusqu'où elle pouvait aller. C'est vrai quoi, elle ne voulait pas paraître irrespectueuse ou n'importe quoi sans faire exprès devant sa belle-famille.

SungKyu s'était trouvé un nouveau compagnon de jeu, il était vraiment trop mignon avec ce bébé lapin. À coup sûr, si on le laissait comme cela, il y serait encore une heure après ! Du coin de la porte, Lilith l'observait, attendrie, en pensant à combien elle avait de la chance de connaître quelqu'un d'aussi adorable. Son cœur grossit, mais heureusement WooHyun arriva pour l'aider et stoppa son élan émotionnel. Elle lui sourit distraitement et ils partirent tous les deux à la cuisine pour s'occuper des préparatifs.

Alors qu'ils venaient de finir de tout installer, Lilith fut prise d'un léger malaise et elle se retint à la table pour ne pas tomber. Elle n'avait sans doute pas assez mangé ou quelque chose dans le genre, il faudrait qu'elle fasse attention maintenant.... Il y avait tellement de choses auxquelles elle devait penser maintenant, c'en était presque effrayant. SungKyu sortit du salon au même moment pour l'enlacer part la taille et lui coller un bisou sur la joue ce qui redonna instantanément courage à Lilith. Celle-ci rosit légèrement en l'intendant l'appeler "mon cœur" -à croire qu'elle ne s'y ferait jamais- et lui sourit en toute réponse avant de s'asseoir enfin.

SungKyu n'avait pas l'air enchanté à l'idée de souffler ses bougies, mais on n'échappe pas aux traditions si facilement, surtout quand on a un petit frère qui s'appelle WooHyun. Il dut si reprendre plusieurs fois avant de venir à bout des petites flammes, mais c'était mignon de le voir essayer. Un sourire en coin apparut à la commissure de ses lèvres, ils auraient dû prendre ses bougies spéciales qui se rallument automatiquement tien ! Mais son sourire s'évanouit en entendant leur mère annoncer qu'ils avaient ramené de l'alcool de Corée -pour une fois son pouvoir s'était avéré utile, car honnêtement, elle n'aurait pas eu la moindre idée de ce que le Soju était sans lui.

-Je ne bois pas,
un mensonge qui n'en était pas vraiment un, mais merci, dit-elle avec levant précipitamment sa main pour couvrir son verre quand leur père approcha la bouteille. Encore une chose qu'elle ne pouvait plus faire. Elle fit un sourire poli pour cacher au mieux sa gêne et lança un regard discret à WooHyun.

Lilith se leva pour aller chercher un verre d'eau et écouta de la cuisine la conversation dans la pièce d'à côté. SungKyu se sentait vieux alors ? En tout cas, c'était ce qu'il avait répondu à sa mère quand celle-ci lui avait demandé ce que cela faisait d'être majeur. Puis bien sûr, WooHyun fit un petit commentaire bienveillant... Lilith fit la moue en remplissant son verre, hum... Ouais, non, il avait encore un peu de temps avant les rires et les articulations qui craquent, du moins elle l’espérait !

Elle revint dans le salon son verre à la main et frôla la nuque de SungKyu en passant avant de se rasseoir. Tout le monde buvait sauf elle et elle se félicita sincèrement d'avoir refusé en voyant que les verres n'avaient même pas le temps d'être vides avant qu'on ne les remplisse à ra-bord. À cette allure, ils allaient tous finir dans un sale état à la fin de la soirée ! Sauf s'ils tenaient bien l’alcool évidemment... Ce qui ne semblait pas être le cas de WooHyun d'après ce qu'elle pouvait entendre...

-Ça va aller Woo ?
Demanda-t-elle en s'inquiétant légèrement pour son ami, elle ne voulait pas non plus qu'il s'effondre sur la table quoi.

Mais il n'était pas seul à boire, son frère n'était pas bien mieux. Heureusement, il semblait plus contrôler la situation, mais qui savait l'effet que pouvait avoir l'alcool sur les gens après tout... Bon, il se risquait pas grand chose, vu, ils étaient déjà chez eux. Elle sourit doucement, oui, chez eux, ils pouvaient donc faire tout ce qu'ils avaient envie... Enfin pas dans l'instant mais bon.

Lilith se mit à discuter un peu avec les parents des jeunes hommes, enfin surtout leur mère, en particulier d'eux quand ils étaient jeunes... C'était mignon d'en apprendre plus, mais la conversation fut d'assez courte durée, WooHyun étant complètement out, ses parents décidèrent de le ramener au Refuge pour qu'il cuve là-bas. Lilith se leva pour les raccompagner jusqu'à l'entrée et leur dit au revoir d'un signe de la main. Elle attendit que la porte se referme et se retournât pour revenir dans le salon.

SungKyu avait déjà pris un livre et s'était assis sur le canapé pour le commencer... Sérieusement ? C'était comme cela qu'il envisageait leur première nuit dans leur appartement ? À faire de la lecture et jouer aux échecs ? C'était ce que l'on avait voir oui ! Lilith s'approcha doucement, une idée derrière la tête et un sourire malicieux dessus. Elle contourna le canapé, frôlant -volontairement pour une fois- sa jambe avant de se poster devant lui. Aucune réaction notable. Mais il en fallait plus pour décourager la jeune fille, elle se glissa sur ses genoux et décala son livre sur le côté.

-Tu ne veux pas faire une activité plus... Physique ?
Susurra-t-elle à son oreille d'un air faussement ingénu. Le même garçon qui plutôt dans la soirée manquait ses baisers s'occupait maintenant avec l'activité la plus platonique du monde ? Non, ce n'était pas crédible... Pourtant, le jeune homme n'arrêta même pas de lire. Lilith haussa un sourcil, ah, d'accord, il voulait le jouer comme cela ? Bien, elle allait devoir le convaincre alors...

Lilith posa une main sur son torse pour s'appuyer et se pencha sur le côté, mordillant à présent doucement son oreille, puis sa langue traça un chemin vers le bas, jusqu'à son cou nu. De ses dents, elle tira légèrement sur la chair dénudée avant de la suçoter, répétant le même jeu à divers endroits ; certains ne s'étaient même pas encore remis de la veille qu'ils étaient à nouveau titillés sans merci. Mais elle était loin d'avoir fini. Lilith remonta jusqu'à ses lèvres par un chemin de baiser et traça sa lèvres inférieure de la langue avant d'embrasser la commissure de ses lèvres. Instinctivement, son corps s'était collé à celui du jeune homme et elle finit par embrasser enfin, passant sa main libre sur sa nuque pour approfondir leur baiser. Ses poumons finirent par craquer et elle brisa leur échange langoureux, haletante. Ses yeux verts plantés dans ceux chocolat de son aimé, toujours le même sourire malicieux aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 21 Juin - 14:33

Il était en train de parler avec sa mère quand Lith lui avait frôlé la nuque, et il se tendit instantanément, un frisson se propageant dans son corps, se demandant si elle l'avait fait exprès ou pas. SungKyu tourna finalement la tête vers Lith en l'entendant parler, la regardant sans rien dire. Elle ne buvait pas ? Vraiment ? Pas qu'il avait du mal à y croire, puis après tout elle faisait ce qu'elle voulait c'était sûr et certain. Il n'eut cependant pas le temps de réfléchir plus là dessus que son père le resservi, et il lui lança un regard désabusé. Il voulait qu'il finisse out comme WooHyun ou quoi ?

….En parlant de WooHyun, il était complètement à la ramasse. Il le regarda, amusé, parce que c'était la première fois qu'il voyait son frère comme ça. Honnêtement, lui aussi avait la tête qui tournait, NahJin n'avait certainement pas pris un Soju de tapette.

- Papa, c'était une mauvaise idée, il est out là.

WooHyun lui lança un regard, regard rendu complètement noir par l'alcool qui coulait dans son sang, et un sourire un brin provocateur naquit sur ses lèvres. SungKyu le regard aussi, se demandant ce qu'il se passait dans la tête de son frère, mais ils n'eurent pas le temps de lancer une seule connerie que sa mère se releva en lançant un « on y va ! Mon pauvre WooHyunnie n'en peux plus, je veux pas qu'il tombe malade ». SungKyu roula des yeux et alla aider son frère à se relever, son père prenant la relève. Il profita du fait que Lith raccompagne ses parents pour débarrasser la table -merci la vaisselle en plastique-.

Il retourna dans le salon, se posant sur le canapé avant d'attraper le livre qui était posé sur la table. Il l'attrapa, avant de commencer à lire. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas lu de livre complètement en coréen, et apparemment sa mère s'était fait plaisir puisque la bibliothèque en était quasiment rempli, -sans compter les livres en anglais pour Lith, ceux en français et en chinois-.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Lun 6 Juil - 4:30

Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Lun 6 Juil - 13:02


♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Mar 7 Juil - 3:00

Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Sam 18 Juil - 23:33


♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 19 Juil - 0:13

Lilith sourit légèrement en entendant les mots du garçon. Même dans ce genre de moment, il faisait attention à elle, c'était adorable. Puis il avait raison, elle n'aimait pas cela. En même temps, qui sincèrement appréciait ? Mais elle le faisait quand même, quelques fois, pour la seule et bonne raison que même si l'acte en lui-même ne lui plaisait pas, les sensations provoquées chez le jeune homme, elles, elle les adorait. Le savoir complètement s'abandonner au plaisir valait bien plus qu'un léger désagrément.

-L'effet que ça a sur toi vaut le coup,
murmura-t-elle contre ses lèvres avant de l'embrasser.

Finalement, avoir le dessus n'avait pas été si difficile, elle pourrait même si prendre goût... Oui, enfin, on verrait. Encore une fois, le plus agréable restait de savoir SungKyu complètement libre, de le sentir se laisser guider par les sensations prodiguées sans se préoccuper de rien d'autre. Cet état valait tout l'or du monde à ses yeux.

Allongée contre lui, Lilith se sentait bien. Trop bien. Elle avait peur de parler et gâcher cet instant magique. Pourtant, si elle ne le dépêchait pas, SungKyu allait finir par s'endormir et ce serait trop tard, elle le savait. L'univers semblait vouloir la pousser à agir, car il donna assez de force au coréen pour se relever. Sa chance ne s'était pas encore écoulée... Après s'être rhabillé pour dormir, il lui enfila sa chemise de nuit, ce qui la fit doucement sourire. Elle n'avait même pas besoin de lui parler pour qu'il la comprenne... Enfin la plupart du temps.

Il se rallongea ensuite et roula vers elle pour l'embrasser doucement. Lilith répondit à son échange et sourit avec tendresse. Elle aussi aimait ces moments de calme, de douceur tout simplement et son cœur gonflait dans sa poitrine à chaque qu'elle réalisait à partir de ce jour ils seraient libres dans avoir autant qu'ils voulaient. Pourtant, les derniers mots de SungKyu, qui auraient du la combler de bonheur, glacèrent son corps et firent naitre sur ses lèvres un petit sourire triste.

-Moi aussi, je t'aime... Je ne peux même pas dire à quel point tu comptes pour moi et combien je chéris les moments où on est ensemble.. J'aimerais juste que rien ne change, jamais. Pourtant, j'ai quelque chose à te dire et je ne sais pas du tout comment tu vas réagir, je ne sais même pas exactement ce que moi, je ressens...


Voilà, elle était lancée, maintenant plus de marche arrière possible. Les larmes qui lui venaient normalement si vite ne semblaient pas vouloir se montrer pour une fois. Ses yeux étaient juste ternes et sérieux. Ce n'était même pas la nouvelle qu'elle comptait lui annoncer qui causait cet effet, mais simplement le fait de savoir qu'elle risquait de tout changer entre eux et Lilith redoutait cela plus que tout.

-Je... Je... Pourquoi est-ce que c'est si difficile à dire !... Je suis en enceinte.
Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 19 Juil - 1:41

SungKyu gloussa en entendant la jeune fille parler. Certes ce geste avait tendance a lui faire péter un câble, comme chez la majorité des hommes en y réfléchissant bien, mais ce n'était pas une raison. Ils étaient en couples, et il ne voulait pas qu'elle se force à faire ça pour lui. Son bien être était plus important que ce... Truc.

- Hm... Mais ne te force pas quand même.

Bizarrement, il avait l'intuition que l'atmosphère allait changer, surtout quand Lith se mit à parler. Elle ne lui répondit pas un simple "je t'aime", et le sourire triste la trahissait. Bon dieu, mais qu'est ce qu'il se passait encore ? SungKyu n'avait pas eu de visions très claires alors il ne pouvait pas le savoir. Le discours de la jeune femme donnait presque l'impression qu'elle allait rompre mais il savait que ce n'était pas ça. Non. C'était autre chose.

Son annonce eut l'effet d'une bombe atomique sur de lui et ses yeux s'écarquillèrent légèrement, sa bouche s'ouvrant avant de se refermer, incapable de prononcer un seul mot. Enceinte.... Son monde aurait dû s'écrouler, il aurait du lui dire qu'ils ne pouvaient pas le garder, qu'ils étaient trop jeunes. Il aurait dû lui dire cela. Pourtant, la surprise fut rapidement remplacée par un sentiment de choix incommensurable. Des enfants... C'était la chose qu'il voulait le plus au monde, même si cela demandait énormément de responsabilité. Mais pour le moment, il s'en foutait de ça, Lith était enceinte, de lui, et le reste n'avait aucune importance. Son coeur se gonfla alors qu'un sourire prit place sur son visage impassible, et il se redressa attirant la jeune fille sur ses genoux, encadrant son visage avec ses mains pour l'embrasser.

- J'en suis heureux mon ange. Tu ne pouvais pas m'offrir mieux...

- Avouons que les surnoms fusaient ce soir mais il ne pouvait pas s'en empêcher.- C'était incroyable, toutes les choses qu'elle lui avait apporté depuis qu'elle était rentrée dans sa vie. Jamais il n'avait vécu ça avec quelqu'un, c'était incroyable. Elle aura fait de lui un homme et un père. Ça aussi, c'était important et étrange de sentir que SungKyu était au final indépendant d'elle -et faible aussi mais là n'est pas la question-. Il savait ce que cela voulait dire. Que maintenant, il ne voulait plus personne dans sa vie, juste elle.

- Lith... Promets moi de m'épouser et devenir totalement mienne quand tu quitteras le Refuge...

C'était ce qu'il voulait, et rien ne le ferait changer d'avis. Ni personne. Il la voulait, entière, avec ses défauts et ses qualités, toutes ces petits choses qui la rendait unique à ses yeux et tellement parfaite... Il l'attira de nouveau à lui pour l'embrasser, faisant taire son coeur qui battait trop fort dans sa poitrine.

- Je t'aime tellement...

Un sentiment d'amour pure et incassable s'infiltrait dans son Coeur, grossissant encore plus ce qu'il éprouvait envers elle. Jamais il n'aurait pensé pouvoir aimer autant, mais il ne regrettait rien. Bien au contraire. Il bénissait presque les dieux auxquels il ne croyais d'avoir mis la jeune femme dans sa vie et de lui avoir permis de vivre à ses côtés. Alors il allait l'aimer, et prendre soin d'elle, c'était une promesse qu'il tiendrait. A jamais.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Dim 19 Juil - 2:47

Lilith détourna le regard à la seconde où elle lui annonça la nouvelle, elle n'avait pas la force de le regarder en face, de voir son expression. La jeune fille s'était tellement préparée au pire qu'en entendant son esprit, elle ne comprit pas immédiatement ce qu'il se passait. Ses yeux s'ouvrir en grand d'une surprise non feinte, il était content ?! Elle s'attendait à tout sauf à voir un regard naitre sur ses lèvres et il la prenne sur ses genoux pour l'embrasser !

Lilith fut tellement étonnée qu'elle ne lui répondît pas immédiatement, mais bien vite un immense sourire de soulagement s'étira sur son visage. Non seulement, il comptait le garder, mais en plus, il voulait de cet enfant. Jamais elle n'aurait cru être aussi heureuse de toute sa vie ! Elle l'embrassa à nouveau, parce qu'elle ne pouvait pas lui montrer autrement à quel point elle l'aimait et combien elle adorait cet enfant bien qu'au fond d'elle, elle ait quand même peur d'être une mauvaise mère et de tout rater...

Son cœur explosa métaphoriquement dans sa poitrine quand elle comprit la demande de SungKyu... Attend, il parlait bien de se marier là ?! Plus tard, bien sûr, mais tout de même... Lilith réalisa doucement tout ce que cela signifiait, jusqu'à la fin de ses jours, elle n'aimerait et ne connaîtrait que lui, seulement lui... Certains auraient pu être terrifiés, se sentir prit au piège par un tel serment, mais Lilith avait plutôt envie de sauter de joie, de pleurer, de l'embrasser jusqu'à user ses lèvres, et toutes les autres actions possibles pour lui montrer à quel point elle en avait envie.

- Oh mon dieu... Oui, bien sûr ! Bien sûr, je te le promets !
souffla-t-elle encore choquée par les nouvelles qui lui tombaient toutes dessus ce soir.

Ils s'embrassèrent à nouveau et Lilith sourit contre ses lèvres, à croire qu'elle ne pouvait faire que cela ! Demain, elle aurait mal aux joues, mais elle s'en moquait royalement. Après qu'il lui ait redit, elle lui assura qu'elle aussi l'aimait, du plus profond de son cœur et passer le reste de sa vie avec lui était la plus belle cause qui pouvait lui arriver. Et encore, ce n'était rien comparé à tout ce qu'elle voulait lui dire, mais la fatigue l'avait prise d'un coup et il devait même difficile d’aligner des phrases construites.

-Mais tu n'as pas peur, toi ? Pour notre enfant
, elle ne put s'empêcher de sourire lointainement en prononçant ces deux mots, il y en tellement de choses à prévoir... Je pourrais en parler toute... Mais Lilith n'eut pas le temps de finir sa phrase que son esprit s'était déjà envolé dans le monde des songes...
Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Lun 20 Juil - 20:42

SungKyu sourit lorsqu'elle accepta sa demande, répondant à tous ses baisers avec plaisir. C'était sans aucun doute le meilleur anniversaire de toute sa vie. Son passage dans la vie adulte était marqué par tellement de choses heureuses que son coeur prenait beaucoup plus de place que d'habitude dans sa poitrine. Ce serait la seule et l'unique dans sa vie à partir de maintenant.
Il aurait voulu répondre lorsqu'elle lui demanda s'il n'avait pas peur, mais il n'eut pas le temps car elle venait de s'endormir. SungKyu sourit doucement, passant ses doigts dans ses cheveux avant de s'allonger, prenant garde de ne pas réveiller la jeune fille, avant de fermer les yeux à son tour, s'endormant rapidement.

Le lendemain, lorsque SungKyu rouvrit les yeux, il était un peu plus de 9h. Heureusement qu'il avait fermé les rideaux sinon ils auraient été réveillés bien plus tôt. Il se leva doucement, fermant la porte derrière lui, avançant dans le couloir en se massant la nuque. S'était assez étrange de se réveiller ailleurs qu'au Refuge en réalité. Mais il y prendrait rapidement goût, il le savait. Apres tout, maintenant, ils étaient chez eux. Dans le salon, il ouvrit les volets et retira la chemise qui était restée sur la table, un léger sourire aux lèvres. Ils étaient réellement intenables, mais il s'en foutait franchement, ça lui allait parfaitement.
Ses pas le dirigèrent dans la salle de bain pour mettre sa chemise dans la panière à linge. Les meubles en bois donnaient un coté chaleureux à la pièce, SungKyu aimait bien cette pièce. L'appartement était en duplex, un escalier se trouvant dans le salon donnait sur une mezzanine emménagé en coin bibliothèque. Un bureau se trouvait également dans ce petit espace, ainsi qu'une étagère, plus petites que celles qui contenaient les livres, exclusivement réservé aux livres de médecine du coréen, son diplôme se trouvant accroché aux murs. Il avait suivit, grâce à une technique magique incroyable, tout le programme de médecine afin d'acquérir en 1 mois seulement les connaissances nécessaires a l'exécution de son métier. Et il avait naturellement décroché un poste. On lui avait assuré qu'il ne serait pas de garder au début, mais SungKyu n'avait pas voulu qu'il soit avantagé parce qu'ils débutaient.

Il se dirigea dans la cuisine, le plan de travail en bois se trouvait au milieu, ainsi qu'une autre plaque en bois horizontale avec des tabourets de bois devant pour manger. Elle était plutôt spacieuse, pour le plus grand bonheur de l'Elu qui pouvait ainsi se faire plaisir. Le premier réflexe qu'il eut fut de faire chauffer du café, ne pouvant pas démarrer la journée sans cette boisson, ainsi que de sortir l'essentiel pour le premier repas. Même si Lith ne déjeunait peut être pas habituellement, maintenant, elle n'avait pas le choix. Elle était obligé en portant un bébé, et avec un médecin en petit ami, elle ne pourrait pas s'en tirer aussi facilement, non mais. Sa mère avait même fait inscrire leurs noms sur leur tasse, en coréen pour SungKyu, en romanisé pour Lilith. C'était trop adorable, comme attention. En fait, sa mère avait tenu à presque tout fournir dans l'appartement. En passant aux produits de beautés aux fourchettes, SungKyu lui avait dit qu'il était capable de s'en occuper seul, mais NahJin avait catégoriquement refusée. Sa mère ne changerait finalement jamais. Le coréen mis donc la table, avant d'aller chercher son lapin et de le poser sur le plan de travail avec sa gamelle à coté.

Même cette petite bête avait le droit d'être avec eux, et il lui versa ses granulés dans sa petite gamelle, le lapin -Tokki, soit.... "Lapin" en Coréen (original n'est ce pas ?)- semblait content de l'initiative de son maître puisqu'il se mit à manger. Le brun s'assit sur un tabouret, souriant doucement en voyant ô combien le bébé lapin était mignon, et il se mit à le caresser distraitement, attendant que Lith se lève, n'ayant pour le coup même pas renfiler son haut.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Sam 1 Aoû - 2:51

Lilith ouvrit un œil, puis l'autre. Quelle heure était-il ? Cette nuit était passée si vite, le genre où on ne rêve même pas tant on dort profondément. Elle s'étira et roula sur le côté pour regarder... Le vide. Son cœur accéléra d'un coup et la poussée d'adrénaline termina de la réveiller. SungKyu ! Où était-il ? Où était-il passé ?! Où était-elle déjà ?! C'était quoi cette pièce ! Lilith commença à paniquer, elle n'aimait pas être prise par surprise. Son cerveau encore en état de veille choisit d'enfin se rallumer et elle se souvint de la journée d'hier. Le déménagement, leur soirée, le bébé, sa demande... Tout lui revint et Lilith se laissa retomber sur le dos en soupirant. Ils étaient chez eux, il n'était pas parti.

Pleins de cartons s'entassaient dans la pièce, mais au moins ses vêtements étaient déjà pendues dans l'armoire. Elle se leva difficilement, toute son énergie était retombée après le choc, et l'ouvrit pour en sortir la veste en laine de SungKyu, le tissu était presque devenu un doudou pour elle sans qu'elle ne s'en rende compte. Bien sûr, c'était beaucoup trop grand, mais justement, elle se sentait bien dedans et la porter la calmait. Lilith l'enfila et s'avança dans le couloir pour rejoindre son petit ami -.. Fiancé ?-.

Une fois arrivée à la cuisine, la première chose qu'elle remarqua fut SungKyu, assit à la table, caressant distraitement leur lapin. C'était une adorable vision pour commencer la journée, aucun doute, elle appréciait d'avoir cela souvent à l'avenir. Lilith sourit au jeune homme avec des petits yeux encore fatigués et s'approcha pour l'embrasser tendrement.

- Bien dormi ?
Demanda-t-elle dans un murmure, sa voix aussi était encore au repos.

L'anglaise s'assit à côté de lui et remarqua alors les ingrédients posés sur la table pour leur petit déjeuné. Ah. Lilith se frotta les yeux et inspira un grand coup, puis, avoua à demis-mots qu'elle ne mangeait plus le matin depuis longtemps maintenant. Pas besoin de lui faire la morale, elle savait ce n'était pas bien. Mais elle savait aussi que cela inquiéterait SungKyu si elle refusait aussi aujourd'hui et que maintenant, ses comportements n’impactaient pas seulement elle, mais aussi son enfant alors elle décida de faire un effort. Elle se leva pour faire griller des toasts et mit du bacon et des œufs à cuire. Voilà un des seuls repas qu'elle savait cuisiner, un petit déjeuné anglais, parce qu'au bout de huit ans à devoir se débrouiller toute seule, on apprend les bases. Le tout avait un peu trop cuit, mais c'était amplement suffisant pour elle et quelques bons souvenirs lui revinrent en mémoire à l'arrière-goût de son repas. Comme la fois où, pour Noël, son père avait voulu préparer le petit déjeuné à l'avance, mais, étourdit qu'il était, l'avait oublié sur la plaque de cuisson... C'était un trait héréditaire la catastrophe en cuisine.

Pour accompagner cela, Lilith se servit une tasse de thé. Elle posa ses deux mains gelées sur la tasse brûlante et porta le liquide à ses lèvres, le sentant glisser le long de sa gorge, réveillant tout son corps par sa chaleur. Elle reposa la tasse, regardant le lapin occupé lui aussi à manger et son regard partit vers SungKyu. La jeune fille lui sourit à nouveau, elle n'arrivait pas à réaliser tout ce qui s'était passé en une journée, leur vie avait carrément basculé. Y penser vraiment était encore trop difficile, la réalité peut être tellement effrayante, tellement difficile qu'elle refusait de s'accorder un moment pour réfléchir au futur, à leur futur.

-... Cet enfant, ça va tout changer.
Lilith parlait à voix haute et intelligible, mais sans regarder le jeune homme, ses yeux étaient braqués sur le vide devant elle. J'ai peur de faire une erreur, pour lui tu sais, j'ai peur de ne pas savoir m'y prendre, qu'il ne m'aime pas... Une grossesse, ce n'est pas rien. Çà aussi, j'en ai peur.

Elle se leva, partant à l'évier pour faire la vaisselle sans oser lance un regard derrière elle. Les larmes commençaient à couler, des larmes égoïstes d'une simple adolescente de seize ans précipitée dans une vie qu'elle n'était pas sûre de mériter. SungKyu ferait un père merveilleux, il n'y avait aucun doute, mais elle... Aurait-elle le moindre instinct maternel ? Comment pourrait-elle le savoir ? Elle qui n'avait jamais tenu un bébé dans ses bras de toute sa vie. Pourtant, elle l'aimait cet enfant, elle l'aimait tellement qu'elle avait peur de tout rater...

Tant de peurs, tant de craintes qu'elle aurait dû pouvoir partager avec ses propres parents, la chose qu'elle souhaitait le plus en se moment même, c'était les voir, leur sauter dans les bras et se laisser bercer comme quand elle était petite. Mais elle ne pouvait pas, des responsabilités lui étaient maintenant données et elle devait assurer, elle n'avait pas vraiment le choix là.
Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Lun 3 Aoû - 14:04

SungKyu releva les yeux en entendant la jeune fille arrivée. Elle vint alors l'embrasser doucement, baiser auquel il répondit, se contentant d'hocher la tête en guise de réponse. Elle avoua ensuite qu'elle ne mangeait rien le matin, comme le jeune coréen s'en doutait, et il la regarda un moment. En réalité, lui aussi ne mangeait pas -oui oui même s'il mangeait beaucoup- le matin, mais elle, c'était différent. Lui ne portait pas d'enfants alors il s'en foutait complètement, pour Lith c'était différent. Il allait parler mais elle fut cependant plus rapide puisqu'elle se leva pour se faire cuire quelque chose. Tant mieux, SungKyu ne se sentait pas de devoir faire la morale dès le matin.
Quand elle revint s'asseoir, elle se mit à parler, faisant relever une nouvelle fois les yeux du brun. Il fronça les sourcils en l'entendant parler de ses peurs. C'était normal, surtout à son âge, d'appréhender ce moment dans sa vie... Mais ils étaient deux, non ? Alors elle ne serait pas toute seule pour affronter les difficultés que cela pourrait entraîner.

- Lith si tu ne te sens pas prête à élever un enfant, ne le garde pas.

Attention il n'avait dit qu'il ne voulait pas le garder. Seulement c'était elle qui le portait alors cette décision lui revenait, peu importe que SungKyu veuille le garder ou non. Elle finit par se relever pour se diriger vers l'évier, et SungKyu sut qu'elle pleurait. Il resta un moment sans bouger, les yeux perdus dans le vide, réfléchissant. Il n'aimait pas réconforter les autres, il ne trouvait pas toujours les bons mots et puis une connerie était si vide dite... Réparer les dégâts causés ensuite c'était une autre histoire. Mais il finit par se lever, s'approchant d'elle, nouant ses bras autour de sa taille alors qu'il posait son menton sur son épaule, embrassant doucement la peau de son cou.

- Tu ne seras pas parfaite Lith, je ne serais pas parfait. Ça n'existe pas, des parents parfaits. Mais les erreurs que nous ferons, elles nous permettront d'avancer. Il n'y a pas de mode d'emploi pour être parents, mais l'élever avec ton Coeur est la meilleur chose que tu puisses faire. Alors n'ai pas peur Lith, tu seras la meilleure des mères, je le sais. Et pourquoi il ne t'aimerait pas ? Tu l'aimes, c'est suffisant, alors il t'aimera. Je suis là, tu n'es pas toute seule, tout se passera bien. Murmura-t-il.

Il resta un moment sans bouger, hésitant à rajouter que WooHyun était là aussi mais bon, peut être que lui ferait plus de conneries que eux deux réunis... Ou pas. Mais il était là lui aussi pour les aider, HyunSoo et NahJin aussi, alors non, ils n'étaient pas tout seul. Lith ne serait pas toute seule, pas tant que SungKyu serait là, il ne la laissera pas tomber. Doucement, il finit par la faire se retourner, attrapant son visage entre ses mains, souriant doucement avant de presser ses lèvres sur les siennes, lui transmettant tout son moment.

Moment de tendresse passé, SungKyu attrapa le lapin ainsi que sa tasse pour le remettre dans sa cage dans le salon, et il regarda un instant autour de lui. Il y avait définitivement trop de cartons, la prochaine fois, il demandera à Zack de les aider. En plus, comme la plupart n'avait pas été fait par lui, le coréen ne savait même pas ce qu'il contenait, alors si en plus la moitié contenait des trucs inutiles, ils étaient mal barrés.

- Tu as beaucoup de cartons à toi ? Lança-t-il assez fort pour que Lith l'entende.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Mer 19 Aoû - 19:30

Les mots du jeune homme la frappèrent aussi violemment que si elle s'était actuellement pris un coup. Il lui proposait vraiment de... d'avorter ? Sa bouche s'ouvrit en grand, mais elle ne réussit pas à parler. Cette option ne lui était même pas venue à l'esprit, elle était pour cette pratique si la future mère était sûre d'elle, mais pas sur elle, sur son enfant, sur l'enfant de l'homme qu'elle aimait ! Elle n'en revenait pas qu'il ose pour proposer une telle chose, en particulier après lui avoir dit qu'il en voulait, lui. Bien sûr, il faisait cela pour son intérêt, mais... Non. Juste non, ce n'était même pas envisageable.

- Jamais.

Pourquoi ne pouvait-elle pas simplement être heureuse ? Ou triste, mais au moins savoir ce qu'elle ressentait ! Pourquoi ses sentiments devaient toujours être teintés de mille nuances ? Elle ne savait plus où elle en était... Hier soir tout semblait plus simple... Maintenant, elle devait faire face à la dure réalité. Et puis un enfant impliquait de devoir arrêter de suivre les cours à un certain point, peut être même de devoir refaire son année. Et après ? Une carrière ? Cela lui semblait impossible en s'occupant d'un enfant... Enfin son Don l'en aurait sans doute empêché au final. Tout de même, elle avait peur. Lilith n'avait que 16 ans, on ne devrait pas devoir penser au futur à 16 ans.

Elle entendit SungKyu s'approcher, mais ne réagit pas, trop perdue dans ses pensées pour même sentir les larmes inonder ses joues. Puis il l'enlaça, posant ses lèvres sur son cou. Malgré elle, Lilith frissonna et faillit le repousser par réflexe mais elle en fit rien, être sur la défensive ne l'aiderait pas à mieux vivre la situation, lui oui. Elle l'écouta sans bouger la rassurer avec ses mots et se calma peu à peu. Sa présence avait toujours cet effet, rien que le savoir auprès d'elle l'apaisait. Doucement, SungKyu la retourna et elle répondit à son baiser et à sa phrase par la même occasion, car il n'y avait pas meilleure réponse. Il allait s'écarter, mais Lilith le retint au dernier moment et le serra dans ses bras, posant sa tête contre son torse. L'étreinte dura un moment mais Lilith avait besoin de le sentir contre elle, auprès d'elle.

-Je t'aime, murmura-t-elle. Puis finalement, elle relâcha sa prise et finit par relever la tête pour lui sourire doucement.

SungKyu partit ensuite dans le salon et Lilith resta pour ranger le reste du petit déjeuné. Une fois la tâche finie, elle partit le rejoindre et le jeune homme choisit le moment où elle passait la porte pour la héler sans savoir qu'elle était juste à côté. Lilith rit avant de lui répondre à voix plus modérée.

- Non pas vraiment, quelques un pour mes affaires du quotidien puis un avec des effets personnels, c'est tout.

En même temps, qu'aurait-elle pu avoir d'autre ? Lilith était arrivée au Refuge avec un gros sac et un paquet d'argent, on ne prend pas beaucoup de place avec cela. Elle aurait aimé avoir plus de choses personnelles, parfois elle regrettait de ne pas avoir pris plus que des photos et quelques lettres, mais même cela elle n'arrivait pas à le regarder alors à quoi bon ? Il ne servait pas à rien de se rappeler continuellement qu'elle avait coupé les ponts avec sa famille. Plus le temps passait, plus l'envie de leur parler devenait forte, mais la difficulté augmentait en proportion. Comment décemment leur expliquer qu'elle vivait en France, avec un garçon dont elle était enceinte et que -cerise sur le gâteau- elle n'était en fait pas perturbée, mais entendait simplement les pensées ! Lilith secoua la tête, c'était impossible alors autant ne pas y penser. Elle se retourna plutôt vers les cartons et en ouvrit un pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur.

-Comment est-ce qu'on a réussi à avoir tellement de trucs à ranger ?
Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Ven 28 Aoû - 18:28

SungKyu leva les mains en l'air en l'entendant parler, signe qu'il était contre aussi mais que c'était son choix. Après tout, lui n'avait pas tellement son mot à dire si elle voulait avorter. C'était elle, la plus jeune des deux, même si c'était de sa faute qu'elle était enceinte. Mais qu'on soit bien clair, SungKyu ne regrettait absolument pas. Même le fait qu'il bousille sa jeunesse, qui ne serait pas perdu selon lui. Non, elle serait juste différente de celle des autres, rien de plus, rien de moins.
Sa main partit se perdre dans ses cheveux quand elle le retint contre elle, lui apportant seulement ce qu'elle avait besoin. Il ne pouvait pas faire grand chose en réalité, il ne changerait certainement pas son comportement vis à vis d'elle, mise à part qu'il serait plus vigilant. On ne déconne pas avec ce genre de chose.

- Moi aussi je t'aime.

Une moue se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle lui annonça qu'elle n'avait pas énormément d'affaire personnels. Tout ça ne pouvait pas être à lui quand même, si ? Il n'était pas dépensier, mis à part les vêtements où il en avait trop à son goût, il n'avait pas beaucoup d'objets. Il se frappa ensuite le front avec sa main. Sa mère lui avait ramené des affaires de Corée, elle en avait racheté et WooHyun s'en était mêlé aussi. Ceci expliquait donc pourquoi il y avait tant que de cartons.

- Ma mère... Elle m'a ramené des affaires de Corée, et WooHyun a dit qu'il voulait refaire ma garde robe et... Oh non.

Il commença à ouvrir des cartons, cherchant celui qui contenait des vêtements. Si WooHyun avait tenu parole, SungKyu pouvait s'attendre à tout, et surtout au pire. Surtout en connaissant les goûts de son frère niveau vestimentaire. Finalement, il le trouva, et eut presque peur de l'ouvrir. Il avait une très très mauvaise intuition. Il s'assit par terre, lança un regard à Lith et jeta un coup d’œil à l'intérieur. Étrangement, son intuition se révéla être exacte. La première chose qu'il sortit de ce carton était un haut noir, complètement transparent. Le genre de chose qu'il ne mettait pas en somme. Il se laissa tomber en arrière en soupirant. Il voulait le tuer jamais il n'avait eu une envie de meurtre aussi violente.

- Je vais le tuer.

Il pouvait presque entendre WooHyun rire de là où il était. Bien sûr qu'il ne le ferait pas, il l'aimait trop pour ça, disons qu'il lui ferait juste comprendre qu'il n'avait pas besoin de lui pour acheter ses vêtements. Ou alors, il irait avec lui pour être certains qu'il ne prenne pas n'importe quoi. Il se mit cependant à rire en se rappelant de la cabine d'essayage, lorsque Lith lui avait dit que le haut lui allait bien. Étrangement, WooHyun avait bien choisi. C'était peut être une conspiration ? Lith avait dit à son frère d'aller lui acheter ce haut pour avoir le plaisir de le mater ? Mouais.

- Tu te souviens de la cabine d'essayage ? Je portais un truc dans le genre.

Si elle lui répondait que non, elle ne s'en souvenait pas, SungKyu se poserait des questions. Ce genre de bêtise, ça ne s'oublie pas, surtout quand on en est le responsable (*tousse*). Bon c'était aussi de sa faute, il n'avait qu'à pas essayé ce genre de vêtements -rappelons qu'il avait été forcé-. Même lui se demandait s'il n'aurait pas réagi pareil en voyant Lith dans une tenue disons... Un peu trop féminine. Ils étaient presque à égalité au final.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Sam 26 Sep - 21:51

Les cartons s'entassaient dans la pièce à vivre, mais peut-être cette impression d'étalement était-elle causée par la taille de la pièce et les meubles déjà installés tout autour des grandes boites. Celle devant Lilith ne contenait que des affaires quotidiennes, rien de très palpitant, mais il allait bien falloir par les ranger un jour. La jeune fille écoutait distraitement les explications de SungKyu qui devait bien posséder les trois-quarts des boites entassées dans la pièce, se demandant en même temps où est-ce qu'ils allaient bien pouvoir mettre tout cela et soudain, une exclamation inquiète la tira de sa petite bulle.

Le coréen semblait avoir compris une chose importante qui échappait complètement à Lilith mais il lui suffit d'écoute la masse grouillante autour de lui aussi appelée pensées pour comprendre la situation. Un petit soupire en coin apparu aux bouts de ses lèvres, que le petit frère de SungKyu ait pensé à lui refaire une garde-robe plus... Provocante ne l'étonnerait pas vraiment. Il savait pourtant que son ainé ne portait pas de ce genre de choses que Lilith en était bien contente, mais il n'avait surement pas pu se retenir en penser à la tête que ferait SungKyu, celle que voyait l'anglaise en ce moment même.

Elle s'était arrêtée dans sa tâche pour regarder ce qu'avait bien pu trouver WooHyun. Le vêtement choisi était presque aussi drôle que la réaction du propriétaire en le voyant, Lilith compatissait intérieurement, mais elle ne pue arrêter l'éclat de rire, clair et léger, qui fusa à l'instant où le jeune homme se mit à parler. Elle pinça les lèvres pour s'arrêter, mais ce fut alors au tour de SungKyu. Cette réaction la désarçonna pendant une seconde puis ses joues tournèrent au rouge en comprenant quels évènements passés avaient provoqué ce rire. Alors qu'il n'y avait pas de honte à avoir non ? Le réflexe de la pudeur était encré dans la jeune fille et elle doutait pouvoir s'en débarrasser un jour, pourtant une fois la surprise passée, une lueur d'amusement passa dans son regard. C'est vrai que le haut ressemblait fortement à celui porté -fort peu longtemps- dans la fameuse cabine d'essayage, sauf qu'elle n'avait rien avoir là-dedans, WooHyun avait eu une belle intuition pour le coup.

- Hum oui, je m'en souviens bien, mais j'ai très peu de souvenirs de toi le portant dedans,
marmonna-t-elle avec une pointe de provocation dans la voix. Et non, je n'ai pas donné l'idée à Woo, j'y penserai la prochaine fois.

Humour, blague, tout ça. Parce que la situation était amusante, mais si SungKyu s'avisait de sortir avec cela sur le dos, sa fiancée ici présente n'allait pas vraiment apprécier. Elle ne lui dirait surement pas, mais elle ne s'en sentirait pas mieux pour autant. Lilith n'avait jamais vraiment fait attention à cela, mais SungKyu était beau. Très beau. Bien sûr, elle le savait, dans ses yeux, il était la plus belle personne qu'il lui avait été donné de voir, mais c'était la personne à l’intérieur qui le rendait vraiment magnifique pour elle, sauf que tout le monde n'avait pas cette même façon de pensée. L'Elu avait beaucoup de succès auprès des femmes comme des hommes, et quand il se trouve qu'on est sa petite amie, c'est difficile à vivre, encore plus quand on entend tout en jouant aux sourds. Tout cela pour dire qu'il aurait pu être en jogging et les gens se seraient quand même retournés sur lui alors imaginez avec ce haut quoi ? Non, c'était égoïste, mais Lilith le voulait pour elle toute seule. Son regard perdu revient se poser sur le sujet de ses pensées et elle lui sourit, comme pour effacer la tristesse causée par sa réflexion.

- Tu ne comptes pas le porter, non ?
Demanda-t-elle en essayant de garder un ton léger, mais son sourire amusé semblait presque amer.
Revenir en haut Aller en bas
SungKyu Kim
Ordre Gamma
avatar

Situation amoureuse : Appartient à son Namu ♡
Masculin Messages : 396
Points : 653
Date de naissance : 28/04/1997
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 20
Localisation : Aha, vous aimeriez le savoir !

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Sam 3 Oct - 14:29

SungGyu haussa un sourcil en la voyant rire, il était sûr qu'elle était en train de se foutre de sa gueule. Oh, qu'elle en profite, sa vengeance arriverait rapidement

Qu'est ce qu'il disait...

Elle avait rougi quand il avait fait allusion à la cabine d'essayage, et un sourire taquin apparu sur les lèvres de l'Elu. Ce n'était pourtant pas son genre de provoquer, enfin pas trop, mais pour le coup, les réactions de sa fiancée était toujours trop marrante pour qu'il s'en lasse. Même si, avouons le, WooHyun l'embêtait quand même plus que lui ne le faisait, alors il était pardonnable. Sauf que ce qu'il ne s'attendait pas, c'était qu'elle réponde à cette pique de provocation, lui disant qu'elle ne l'avait pas suffisamment vu dans son haut, et SungKyu cligna des paupières, incrédule. Comment ça ? Elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même pour le coup, il n'y était pour rien lui, c'était elle qui lui avait enlevé à peine rentré dans cette cabine ! …. Pas que ça lui avait déplu, mais tout de même. C'était pas un mythe, qu'ils étaient incontrôlables ensemble.

- Faut dire que tu me l'as enlevé tellement rapidement aussi... [ /b]

Il lui lança une tête complètement dépité lorsqu'elle lui dit qu'elle n'avait pas donné l'idée à son frère, mais qu'il y penserait la prochaine fois. Sérieusement ? Si elle faisait ça, il allait mourir, c'était clair et net. Déjà que son frère mettait souvent des vêtements chelous, alors si en plus elle le conseillait pour la garde robe de SungKyu... Non, il ne voulait pas y penser.

Elle sembla ensuite se perdre dans ses pensées, et l'Elu la regarda un instant, avant qu'elle ne prenne la parole. Ses yeux, pas très grands (je ne critique pas, ils sont parfaits u_u), s’agrandir d'un seul coup, dans une expression de surprise non feinte. Il n'était pas bête, il savait pourquoi elle demandait ça. Il était conscient de son charme, qu'on le regardait souvent, et il s'en foutait pas mal, même s'il s'entretenait, il n'accordait pas une image particulière à sa beauté, mais il pouvait comprendre que dans son cas, c'était un peu délicat... Comment est-ce qu'il réagirait si elle était convoitée par tout le monde ? Sans doute très mal et c'était normal, et légitime.

- T'es folle, jamais je mets ce truc pour sortir. Je ne le porterai qu'ici, et encore.


S'exhiber, c'était vraiment pas son truc, peu importe qui était en face de lui, même si avec Lith, ça passait -beaucoup- mieux, à son avis, il donnerait simplement ces vêtements à WooHyun en lui expliquant qu'il ne voulait pas de son aide pour s'habiller.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Hey, sexy /PAN/:
 

Aish:
 



*^*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Namu
Fondateur
avatar

Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 173
Points : 2147483647
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique

MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    Mer 4 Nov - 13:15

Sujet fermé pour inactivité. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir. 




Namu. 

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]    

Revenir en haut Aller en bas
 
"Mais quand il arriva dans le salon, les lumières s'allumèrent d'un seul coup..." [Lilith Heather / WooHyun Kim / SungKyu Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que fais tu dans mon rêve ? [PV Solembum][FINI]
» Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur.
» Quand on pédale dans le yaourt on fait son beurre [UC]
» Dans les bois quand le loup n'y est pas... |Trente-Six|
» Mais quand te décideras-tu à mourir ?! [Julian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: