Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Dim 3 Mai - 18:04



« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »
FT. Mary-Elizabeth Carter

La musique était forte. Les gens ivres. Tout le monde dansait. Même elle. Ruby avait l'impression d'avoir du coton dans les oreilles ; peut-être allait-elle devenir sourde ? Peu importe. Pour l'instant il fallait danser, rien d'autre.
Des inconnus se collaient à elle pour danser, mais la jeune fille s'en fichait. Elle voulait profiter de ce moment, qui lui rappelait son ancienne vie. Avant le Refuge. Lorsqu'elle était la fille la plus populaire de l'école, lorsque tout le monde l'admirait. L'époque où elle avait un petit-ami, ainsi que des larbins. Oui, l'époque où elle était une peste. Ruby n'était plus une petite fille. Elle était majeure, à présent ; alors pourquoi avait-elle l'impression d'être restée une gamine pourrie gâtée ? « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »

Danser. Se frotter aux autres personnes. Vivre. Ne plus être perdue, connaître le chemin. Vivre. Passer ses mains dans ses cheveux blonds. Laisser les néons éclairer son T-shirt blanc. Laisser la sueur enlever une partie de son maquillage. Écouter les gens, ou du moins faire semblant. Se foutre du futur. Oublier le passé. Enlever le masque.
Une nouvelle musique passait, mais Ruby ne la connaissait pas. Tant qu'elle pouvait danser dessus, elle se fichait pas mal de connaître l'auteur ou le titre. Être entourée de monstres ne la gênait pas plus que ça : les Hommes étaient des monstres, qui s'amusaient à détruire ce qui était beau. Était-elle un monstre ? Sûrement. Une part d'elle l'était ; ce monstre ne voulait pas disparaître, quoi qu'il arrive.

Plonger dans une mer infestée de requins. Hurler et se débattre pour ne pas être toucher. Voir l'obscurité, et rien d'autre. Aucune aide, personne pour l'aider à remonter. C'était ce que ressentait la jeune Élue.
Danser, se déhancher. Elle faisait ça depuis combien de temps ? Une heure, voire deux ? Depuis quand était-elle ici ? Le temps passait plus rapidement, ou plus lentement ? Trop de questions, et aucunes réponses. Ses oreilles lui faisaient mal. La musique était trop forte, comme toujours. Les gens buvaient jusqu'à l'écroulement, ou couraient rejoindre les toilettes. Tout cela était habituel, Ruby en était certaine.

La fatigue. Elle avait besoin de s'asseoir. Ses membres étaient douloureux et son cerveau brumeux. Combien de verres avait-elle prit ? L'adolescente essaya de se concentrer, cherchant le bar du regard. Elle avait soif, mais savait qu'un verre de plus pourrait la faire vomir. Elle connaissait ses limites, mais elle avait besoin de les franchir. Allez savoir pourquoi. Sans doute sa foutue fierté.
Ruby avança lentement vers le bar, s'asseyant sur un tabouret. Elle commanda un verre et passa sa main sur son visage, fermant les yeux pendant un instant. Elle commençait à être saoule.
Code by Joy


Dernière édition par Ruby White le Dim 3 Mai - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Dim 3 Mai - 18:52

Mary avançait vers le bar, suivant de loin la jeune fille qu'elle avait aperçue sur la piste de danse quelques minutes plus tôt. Une grande... Blonde... Jolie, elle ne savait pas vraiment pourquoi cette personne avait attiré son attention, mais Mary s'en fichait, comme toujours, elle marchait à l'instinct. Marchant d'un pas assuré dans ses talons noir et sa robe bleu nuit décolletée dans le dos et s'évasant à partir de la taille.

Pourquoi était-elle venue en premier lieu déjà ? Boire. Danser et boire jusqu'à ce que sa tête éclate et qu'elle s'écroule au sol. Normalement, elle évitait de faire cela un jour de semaine, mais à quoi bon maintenant ? Elle avait perdu son job, "Désole chérie, on ne peut pas de permettre de garder des employés qui ne se donnent pas à 100%, tu comprends ?" Bien sûr ouais, tout cela, car elle avait refusé ses avances. Elle serait partie de toute manière, il n'y avait rien à regretter.

Maintenant, elle était assise, à côté de la blondinette, la regardant du coin de l'œil. Ses baskets la firent sourire, sans même lui avoir parlé, elle l'aimait bien, la jeune fille aux baskets. Mary se retourna vers le barman et commanda la même chose qu'elle. Peut-être irait-elle lui parler en suite, elle n'en était pas sûre...

Son cœur battait très vite, trop et Mary adorait cela. Elle se sentait en vie. Le sang coulait dans ses vaines et ses poumons se soulevaient au rythme de sa respiration. Voilà pourquoi les gens dansaient ici... Juste pour se sentir, exister, se prouver à eux-mêmes qu'ils étaient jeunes, heureux, et cela, pour toujours.

Elle finit par se tourner vers la jeune fille sans trop savoir pourquoi, ni où cela pourrait la mener, juste pour le fun, le frisson de l'inconnu... De l'inconnue. Un haut blanc, un short noir... Sa tenue lui semblait presque innocente alors quand voyant danser la jeune fille, il aurait du mal à voir une jeunette innocente.

- Hey... Je m'appelle Mary,
dit-elle en tendant sa main vers la blondinette, un demi-sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Dim 3 Mai - 19:27



« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »
FT. Mary-Elizabeth Carter

Tout se mélangeait dans la tête de Ruby. L'alcool lui embrouillait l'esprit, c'était évident. Elle ne vit même pas la personne à côté d'elle, qui venait de commander un verre.
Est-ce que quelqu'un avait augmenté la musique ? Elle semblait plus forte qu'il y a quelques minutes. C'était étrange ; peut-être que Ruby avait abusée, sur ce coup.

Le barman revint avec son verre, et celui de l'autre personne. Il le posa sur la table, et Ruby sursauta ; le bruit était... sourd. Horrible. Malgré tout, l'Élue n'y prêta pas attention, se contentant de boire. Cul-sec, comme d'habitude. Le monde tourna pendant plusieurs secondes, et la jeune fille ferma aussitôt les yeux, comme-ci la sensation de vertige allait s'en aller.

Une voix se fit entendre, alors que Ruby rouvrait les yeux. Elle tourna doucement la tête et vit une jeune fille, assez mignonne, qui lui tendait la main. Ah, oui, c'était comme ça que l'on faisait.
Elle portait une robe bleue comme la nuit, ce qui allait avec ses cheveux... roux, limite rouges. Bizarre, mais joli. Après tout, qui était-elle pour juger ?

Mary ? C'était mignon. Ruby faillit ne pas l'entendre, avec tous ces bruits autour d'elle ; elle hocha la tête et serra la main de Mary. Il fallait peut-être se présenter, non ?

Et moi c'est Ruby, dit-elle avec un petit sourire, mordillant sa lèvre. Mais tu peux m'appeler Babydoll !

Elle lâcha un petit rire, plaquant sa main contre sa bouche. Il allait falloir arrêter l'alcool, elle commençait à rire pour rien.

Désolé, je me moque pas de toi... J'crois juste que j'ai trop bu, expliqua Ruby.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Dim 3 Mai - 23:34

Mary remercia le barman d'un sourire avant de porter le verre à ses lèvres. Elle but quelques gorgées avant de presque s'étouffer en voyant la jeune inconnue à côté d'elle boire son verre d'un trait. Wow mais elle voulait finir bourrer dans 10 minutes ou... ? Après la sorcière n'avait rien donc cela mais c'était vraiment plus drôle avec des amis autour pour filmer... Et vérifier que tout le monde rentrait sain et sauf chez soi.

La blondinette hocha la tête à l'entente de son prénom et serra sa main sans hésiter. Cool, Mary était contente de ne pas être tombée sur une fille complètement flippée ou encore pire, flippante  , en même temps son instinct faisait rarement fausse route.

Ruby ? La rouquine sourit à son tour, c'était joli et assez rare comme prénom par ici. Quand la jeune fille lui dit qu'elle pouvait l'appeler Babydoll, elle se mit à rire et Ruby aussi avant qu'elle ne se plaque la main contre la bouche pour arrêter.

- Ravie de te rencontrer... Babydoll. Et Mary accompagna ses paroles d'un clin d'oeil, elle ne pouvait pas s'en empêcher et n'essayait pas vraiment à vrai dire.

- Pour quoi est-ce que tu bois ? Il y a quelque chose à fêter ? Demanda-t-elle avec un petit sourire. Tien puisque l'on parlait d'alcool justement, elle attrapa son verre et le finit rapidement avant de commander deux cocktails plus sucrés et moins alcoolisés que leur boisson d'avant, un pour elle et un pour Ruby.

-Tu tiens encore debout ? Alors ça va, tu n'as pas trop bu, plaisant a-t-elle en riant légèrement. Elle attrapa leurs verres qui venaient d'arriver et en tendit un à la jeune fille avant de trinquer. À quoi ? Bonne question, s'il fallait une raison maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Lun 4 Mai - 14:57



« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »
FT. Mary-Elizabeth Carter

Non... Elle l'avait vraiment fait ? Elle l'avait appelée... Babydoll ? Ruby ne l'aurait pas crue capable de faire ça ; Mary lui fit ensuite un petit clin d’œil, ce qui fit sourire la jeune fille. Ce n'était pas souvent que l'on rencontrait des filles comme Mary.
Quelque chose à fêter ? Hm... Ses dix-huit ans ? Elle ne voyait que ça.

Je n'ai rien à fêter... Enfin, si, j'ai eu dix-huit ans il y a quelques jours... Ou quelques semaines, j'sais plus..., murmura t-elle, enroulant une mèche de cheveux autour de son index.

Parler de sa présence l'avait quelque peu refroidie. Allez savoir pourquoi ; peut-être qu'elle ne voulait plus se souvenir. Oui, oublier. C'était ce qu'elle faisait de mieux, après la manipulation. Après tout, elle avait « ça dans le sang ». Il fallait croire qu'elle était douée, pour réussir à se manipuler soi-même...
Ruby n'entendit pas Mary commander deux boissons, trop occupée à déchiffrer ses pensées. Elle reporta son attention sur la jolie jeune fille à côté d'elle lorsque celle-ci lui parla. Pas trop bu ? Mouais, disons plutôt qu'à force, elle tenait plutôt bien l'alcool !

Je tiens bien l'alcool, c'est sûrement pour ça... Mais t'inquiètes pas, j'vais m'effondrer dans trois, quatre verres !

Mary lui tendit un verre, que Ruby prit, avant de trinquer. L'Élue sourit largement, buvant le verre cul-sec, comme tous les autres. Elle le reposa bruyamment sur le bar, avant de demander :

Et toi, pourquoi t'es ici ?
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Lun 4 Mai - 20:23

Oh ? Alors comment cela la blondinette venait d'avoir dix-huit ans ? Mary sourit, cela expliquait l'alcool à flot, mais pas pourquoi Ruby semblait ne pas vouloir en parler. La rouquine leva un sourcil tout en gardant une expression vaguement amusée. C'était super d'être enfin majeur normalement, tout le monde attendait ce jour avec impatience et espérait bien s'en souvenir toute sa vie... Ce qui n'était que très rarement le cas, ou plus honnêtement, on se rappelait des cinq premières minutes dans le bar et le presque n'était qu'un vaste trou noir. Bref, elle avait bien envie de savoir l'histoire derrière Babydoll mais il ne servait à rien de la brusquer.

- Oh, félicitation,
ses yeux glissèrent vers l'index de la jeune fille jouant avec ses cheveux avant de revenir lui sourire, alors ? Qu'est-ce que ça fait d'être majeur ?

Mary éclata de rire à entendant la réponse de la jeune fille. Eh bah, tant qu'elle ne vomissait pas sur ses chaussures hein... Quoi ? Ces bébés lui avaient coûté assez cher pour qu'elle les rentabilise sur dix ans au moins ! Et puis ce n'était qu'une blague, n'est-ce pas ? Parce que Ruby n'avait pas l'air de vouloir calmer le rythme...

- Ah bon ? On n'a plus beaucoup de temps alors, il vaut mieux en profiter...


La blondinette but son cocktail d'un trait tandis que Mary l'observait avec ses yeux rieurs, voilà une définition de "profiter" qu'elle aimait bien ! Puis Ruby lui demanda pourquoi elle était ici. La sorcière attrapa innocemment son verre pour le siroter avant de lui répondre. Qu'est-ce qu'elle pouvait lui dire honnêtement ? Qu'est-ce qu'elle voulait lui dire ?

- Oh, c'est une histoire assez marrante en fait ! Je travaillais dans un café, et mon patron dans son immense bonté, comprenant que servir des cappuccinos à longueur de journée n'était pas ma vocation, à décidé de me laisser partir vers d'autres horizons, qui semblent être ce bar pour le moment.... En gros, je me suis fait virer et maintenant, je me soûle,
conclu-t-elle avec un grand sourire, tu veux danser ?

...Quoi ? Quoi ! Roh ça va, elle n'avait pas envie d'en parler et franchement, il n'y avait rien à dire de plus. Soyons honnête, qui venait discuter au bar avec une jolie jeune fille pour entendre parler de travail sérieux... Ok d'accord Mary faisait ça de temps en temps, mais la jeune fille était curieuse, et ce n'était pas le cas de tout le monde. Puis elle avait vraiment envie de danser là tout de suite. Elle tourna la tête sur la piste, c'était presque bondé, mais il y avait toujours de la place pour des jeunes femmes en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Ven 8 Mai - 22:11



« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »
FT. Mary-Elizabeth Carter

Mary lui demanda ce que ça faisait d'être majeur. Honnêtement ? Ruby n'en avait pas la moindre idée. Les autres ressentaient une impression de liberté, mais elle non. Disons qu'elle avait l'habitude de faire ce qu'elle souhaitait, et ce depuis l'enfance ; mais que devait-elle dire ? Devait-elle mentir et porter le masque de la gentille fille, ou se décider à être enfin elle-même ?
Elle pouvait faire confiance à Mary, l'Élue en était certaine. Mais pourquoi avait-elle si peur de dire ce qu'elle ressentait ? « Pour une fois, fais-toi plaisir. Enlève ton masque. »

J'en ai pas la moindre idée, dit-elle. J'ai juste l'impression... de ne plus pouvoir faire d'erreurs. Je me dis que si je fais une erreur, j'suis foutue !

Ruby regarda Mary, avant de mordiller sa lèvre et de soupirer. C'était idiot. Elle mit une mèche derrière son oreille, rougissant sous la gêne. Elle aurait mieux fait de se taire.

C'est idiot..., murmura t-elle, baissant les yeux.

En entendant Mary, elle lâcha un petit rire, bien décidée à ne pas se laisser abattre. Après tout, elle n'était pas ici pour déprimer, mais pour s'amuser ! Elle lui demanda ce qu'elle faisait ici, et son interlocutrice but tranquillement son verre, avant de lui répondre.
Son patron l'avait virée ? Le salaud... Ruby haussa les sourcils, mordillant distraitement son pouce.

Il est con. Et, oui, si tu veux !

L'Élue se leva et invita Mary à faire de même, se dirigeant rapidement vers la piste de danse. Oui, elle avait hâte de danser, et alors !?
Sans même comprendre pourquoi, elle se colla à la jeune fille, passant ses bras autour de son cou, avant de danser. Mais quoi ?! Elle s'amusait, elle ne faisait rien de mal !

J'espère que ça ne te dérange pas..., murmura t-elle à l'oreille de Mary, rigolant l'instant d'après.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Lun 25 Mai - 2:49

Mary hocha doucement la tête en écoutant la jeune fille, elle comprenait ce qu'elle pouvait ressentir. La majorité signifiait la liberté, mais aussi les responsabilités et quand on a toujours vécu sans se soucier de tout cela, c'est un poids difficile à porter. Ruby semblait gênée d'en parler, peut-être n'avait-elle pas l'habitude de se confier ? Ou alors l'alcool lui montait simplement à la tête. Dans les deux cas, c'était mignon et cela fit sourire la sorcière.

- C'est loin d’être idiot,
murmura-t-elle en approchant sa main de son menton pour la relever la tête, c'est normal de se sentir comme ça pendant un moment, mais crois moi des erreurs, j'en ai fait, avant et après mes dix-huit ans, pourtant, je suis toujours là, non ? Conclut-elle avec un sourire.

La réaction de la jeune fille quand Mary lui apprit qu'elle s'était fait virer la fit exploser de rire. "Il est con." Ah bah ça oui, elle n'allait pas dire le contraire ! Ruby se leva ensuite pour se diriger vers la piste de danse et Mary se hâta de la rattrapa pour lui prendre le poignet et amener au centre. Autant se faire remarquer...

Ce fut au tour de Baby Doll de prendre des initiatives et pour le coup Mary ne s'y attendrait vraiment pas. Elle passa ses bras autour de son cou et se colla à elle pour danser. La sorcier resta un moment sans comprendre puis un demi-sourire se dessina sur ses lèvres et elle posa ses mains sur sa taille. Bah si elle avait envie hein, Mary n’allait pas dire non. Elle rit légèrement quand Ruby la demanda si cela ne la dérangeait pas, avant de répondre.

-Non, pas du tout...


Pendant un long moment, elles ne firent que danser, onduler sur les musiques, hurler les paroles sans entendre l’écho de leur voix, sentir leurs têtes vibrer à cause de l'intensité et leur sang pulser dans leurs veines qui semblaient être sur le point d'exploser. C'était ça, la vie. Un trop-plein d'émotions, de sensations, un amas de toutpour combler le vide intérieur. Oh, Mary aimait la vie...

Le temps n'avait plus d’emprise sur elles et il s'écoula bien une heure peut-être avant que les jeunes filles ne s'arrêtent de danser. Mary décida de prendre l'air et sorti par la porte de derrière accompagnée de sa nouvelle connaissance. Exténuée et à bout de souffle, la sorcière se laissa tomber contre un mur en riant sans raison.

-Wow, ça c'est une soirée hein ?!
S'exclama-t-elle en cherchant l'approbation de son amie.

L'air était frais maintenant que le soleil était couché depuis plusieurs heures, mais son contact ne gênait pas la jeune fille, au contraire le froid lui faisait le plus grand bien après la chaleur étouffante de la boite. Mary ferma les yeux et inspira un grand coup. Mais ce qui était le mieux dehors ce n'était pas cela, non, c'était le silence. Plus que cela même, cette absence de bruit. Cette sensation qu'un vide se créait autour d'elle là où il aurait du y avoir des cris et une musique assourdissante. Elle sourit doucement, profitant du calme qui ne durait jamais bien longtemps avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Dim 7 Juin - 19:30



« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »
FT. Mary-Elizabeth Carter

Lorsque Mary prit le menton de Ruby entre ses doigts, celle-ci rougit un peu plus. Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de contact. Elle sourit doucement et hocha la tête, passant une main dans ses cheveux. Au bout de quelques minutes, elles se levèrent et allèrent danser. Le sourire de Ruby s'agrandit lorsque sa partenaire de danse lui dit que ça ne la dérangeait pas.
Elles dansèrent, hurlèrent les paroles – qui n'était que des cris selon l’Élue – et rigolèrent. Pour la première fois depuis longtemps, Ruby se sentait libre. Libre de s'amuser, de faire ce qu'elle voulait. Libre de dire des bêtises, d'être elle-même.

Elles finirent par sortir prendre l'air, et Mary se laissa tomber contre un mur. Son rire fit sourire Ruby, qui passait une main dans ses cheveux. Elle leva la tête et regarda le ciel sans étoiles, avant de reposer ses yeux sur Mary. L’Élue alla s'asseoir à côté d'elle en posant sa tête contre le mur.

Ouais..., murmura t-elle le sourire aux lèvres. C'est une super soirée...

Elle n'avait jamais vécue une soirée aussi... superbe. Elle n'avait jamais vu un ciel aussi noir mais resplendissant. Non... jamais. Pourtant, elle était sortie de nombreuses fois avant d'aller au Refuge. Avant de quitter ses amis, ses parents adoptifs, sa vie d'avant.
Ruby arrêta de penser en constatant qu'elle n'entendait plus rien, à part la respiration de Mary. Le silence. Elle ferma les yeux et savoura ce moment. Le silence doux et agréable. Il n'était pas pesant. Non. Ce silence l'apaisait. Un silence qu'elle n'avait jamais connue jusqu'à maintenant.

Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ? murmura Ruby, regardant Mary du coin de l’œil.

Oui, ce silence resterait gravé dans sa mémoire. Et à chaque fois qu'elle y pensera, le visage de Mary s'affichera.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Lun 6 Juil - 4:25

Mary-Elizabeth souriait, elle aimait vraiment cette soirée, c'était agréable de sortir de temps en temps. Quand la jeune fille lui demanda ce qu'elles pouvaient faire maintenant, elle tourna naturellement la tête vers elle pour lui répondre et tomba à quelques centimètres de son visage. Ses yeux dérivèrent sur ses lèvres, elles semblaient douces et tentantes... C'était sans doute l’alcool qui parlait pour elle, mais Mary avait très envie de l'embrasser, là, tout de suite, dans cette ruelle. Pourquoi ? Pour l'instant, pour le moment, elle n'avait réfléchi plus loin. Elle entrouvrit les lèvres, mais au dernier moment, avant de s'avancer un peu plus elle secoua la tête et le courant d'attirance fut rompu.

-Je crois que j'ai vraiment trop bu,
soupira-t-elle en laissant tomber sa tête encore ses mains.

Puis soudain, une idée lui passa par la tête. Elle se redressa d'un coup et une fois debout, offrit son aide à Ruby pour se relever. Elle avait une super idée, enfin une super idée en étant soûl en était rarement une, mais celle-ci était sans danger... Normalement.

-Tu veux faire un truc cool ? Agrippe-toi à moi.


Et sans même lui laisser le temps de répondre, elle la serra pas la taille et usant de son pouvoir, s'envola dans la nuit. Elle ne pensa même pas qu'elle la jeune fille pourrait être choquée par son pouvoir, mais peu importait. Mary adorait voler, c'était une vraie détente maintenant qu'elle venait comment le faire sans se casser la gueule. Elle se mit à crier en sentant la caresse familière du vent fouettant son visage, un cri de liberté, un cri de bonheur. Leur vol ne dura que quelques minutes puisqu'elle se posa sans trop de difficultés sur le toit d'un immeuble assez proche.

De là, elle lâcha Baby Doll et s'allongea sur le sol bétonné. Elle ôta ses chaussures qui commençaient à lui faire mal au pied et passa ses mains derrière sa tête pour plus de confort. Mary soupira d'aise et leva les yeux vers le ciel, là était le vrai spectacle. Dans le ciel noir, une infinité de paillettes brillaient de mille feux, elle ne se lassait jamais de ce spectacle.

-C'est magnifique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Lun 3 Aoû - 12:02



« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. »
FT. Mary-Elizabeth Carter

Lorsque Ruby avait posé sa question, elle ne s'était jamais dit que Mary tournerait la tête vers elle. Mais c'est ce que la rousse fit. Et leurs visages n'étaient plus qu'à quelques centimètres, l'un de l'autre. Ruby entrouvrit doucement les lèvres, ne bougeant plus.
Elle se considérait comme hétérosexuelle. Elle était attirée par les hommes, et non les femmes ; pourtant, Mary l'attirait. Il y avait quelque chose chez elle, quelque chose de... différent. Avec elle, tout semblait plus simple, moins compliqué.

Est-ce qu'elles allaient s'embrasser ? Là, dans cette ruelle ? Oh, Ruby aimerait. Elle aimerait embrasser une fille, elle aimerait embrasser Mary. Oublier tous ses problèmes le temps d'un baiser. Oublier la tragédie qu'était sa vie le temps de rencontrer les lèvres de la belle rousse.
Mais Mary se rétracta au dernier instant, alors que Ruby clignait des yeux, comme-ci elle sortait tout juste d'une séance d'hypnose. Ce qui, au final, était le cas. Les yeux de Mary l'avaient hypnotisé.

Mary murmura qu'elle avait trop bu et Ruby grogna en posant son front contre le mur gelé, fronçant les sourcils. Elle avait elle aussi trop bu. En entendant du bruit à côté d'elle, Ruby tourna la tête et vit Mary debout, en train de lui proposer sa main. La blonde l'attrapa avec un petit sourire, s'aidant également du mur pour se relever.
S'agripper ? Un truc cool ? À part dormir dans un lit chaud après un bon gros verre d'eau, Ruby ne voyait pas ce que l'on pouvait faire. Mais Mary enserra sa taille, comme pour l'empêcher de s'enfuir, et Ruby s'accrocha sans vraiment réfléchir. Puis elles s'envolèrent.

Elles s'envolèrent. Comme dans Harry Potter en un million de fois plus classe. C'est comme ça que Ruby comprit que Mary était une sorcière, de l'air qui plus est. Oui, elle arrivait encore à penser à des trucs compliqués !
Lorsque Ruby sentit le vent lui fouetter le visage, elle rigola et se rejoignit Mary en criant. C'était si bien... d'avoir cette impression de liberté. L'impression de pouvoir tout faire.

Quelques minutes plus tard, elles se posèrent sur le toit d'un immeuble. Alors que Mary s'allongeait sur le sol en béton, Ruby leva la tête et contempla les étoiles. Le ciel était sombre, mais les étoiles l'éclairait. C'était un spectacle étrange mais magnifique, auquel la jeune adulte n'avait jamais participé.
Finalement, elle se laissa tomber sur les fesses, tournant la tête vers Mary lorsque celle-ci parla.

Ouais... j'ai jamais vu ça..., murmura t-elle pour elle-même, avant de s'allonger. Le ciel, j'veux dire. Je l'avais jamais vu comme ça. Chez moi, ce n'est qu'une énorme tache d'encre...

Elle finit par se taire, contemplant le spectacle qui s'offrait à elle. Le silence régnait de nouveau. Mais il n'y avait pas besoin de parler, dans des moments comme ça.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   Ven 25 Sep - 19:46

Topic clôturé pour inactivité, merci de contacter un membre du staff si vous souhaitez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Ne pense plus à ça, Babydoll. Danse. » [Mary-Elizabeth Carter & Ruby White]
» Honni groit qui mal y pense des Hongrois
» Je pense à toi plus qu'à n'importe qui [PV]
» "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker
» Il faudra pense aux handicapés et mettre des moyens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: