Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Dim 1 Mar - 23:14

Ce fut une bonne journée pour le Flying Cross. Quelques clients furent venus manger un bout sur les heures du midi, les habitués furent présent, et j'eus même découvert de nouvelles têtes. Mon bar, que j'appelais souvent mon bébé avec humour, avait ouvert ses portes dix mois auparavant. Il avait très vite eut son petit succès à Andore. Depuis, les affaires avaient toujours bien tournées. Cette journée n'avait pas fait exception.
J'allai servir un jeune petit couple, profitant du peu de personne présentes au bar. Un coca et un diabolo menthe. Après tout ils étaient mineurs, et tout Andore n'était pas sans savoir qu'aucun adolescent de moins de dix huit ans n'avait réussi à boire une goûte d'alcool dans mon établissement. Je tenais à cette réputation, pensant qu'elle m'aidait à me faire bien voir auprès des personnes plus âgées. En effet, le côté Glam Rock Californien de ma déco était plutôt bien assumée et dénotait par rapport aux autres bistrot du secteur, donc que ce soit accompagné d'une certaine rigueur quand aux lois était meilleur pour le business. Je ne tenais pas à ce que les parents ou seniors boycottent mon bébé pour des raisons aussi bêtes. De plus, je n'avais jamais vraiment adorer le fait que des jeunots de quinze ans se la racontent parce qu'ils boivent de la bière pression après les cours. Leurs envies de soirées de beuveries soi-disant matures, ils les feraient ailleurs que chez moi.
Cela ne m'empêchait pas d'avoir de la jeune clientèle. Entre ceux qui étaient ravis de ne pas avoir à supporter d'amis à la ramasse, ceux qui souhaitaient juste un rafraîchissement après du shopping et ceux qui adorait l'ambiance Rock des lieux, il y avait du monde.
Je servis donc ce petit couple de jeune qui devaient probablement venir du Refuge, où j'avais moi-même passé la fin de mon adolescence. Je glissai l'addition au garçon, prenant soin que la demoiselle ne puisse la lire. Solidarité féminine, à lui de l'inviter cette charmante petite !
Je retournai derrière mon bar en bois massif, sombre avec des arabesques sculptées dans le détail. Le comptoir était lui en verre rouge sombre avec un trompe-l’œil d'effet brisé. Toute la pièce avait cette petite contradiction entre le design moderne et des éléments d'inspirations victoriennes. J'avais décidé l'endroit selon mes goûts, voulant prendre le risque que cela ne plaise pas. Il s'était avéré que cela plaisait beaucoup de part l'originalité.
N'aimant pas flâner à ne rien faire durant mes heures de travail, j'avançai dans mon travail en nettoyant les verres de mes précédents clients. Il était environ dix huit heure vingt, il n'y avait au Flying Cross que ce petit couple de jeunes, un autre couple d'adultes en terrasse, un habitué toujours silencieux au comptoir, un autre habitué dessinateur dans la petite table du fond, et une fin de rendez-vous d'affaire près de la fenêtre. Nous étions Mardi après tout, il était peu courant que ça se bousculait ce jour-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Dim 1 Mar - 23:51

L'après midi se terminait, et, Niel ne travaillait pas ce soir là. C'était assez rare en semaine que la totalité des danseurs de la boite où il travaillait soient présents et ce soir il n'était pas sur le planning.

Habitué à ne pas être chez lui à cette heure ci, il était sorti pour aller profiter de ce début de soirée.
Il était vêtu d'une simple veste en jean clair sans manches, un haut noir en résille transparent et un slim noir déchiré aux genoux, rien de bien spécial mais une tenue qu'il aimait.

Le jour déclinait et la nuit serait bientôt là, il descendit dans la rue et commença à marcher au hasard. Assez vite, ses pas le guidèrent vers l'allée marchande, il aimait cet endroit qui grouillait de monde.

Comme tous les vampires, Niel était assez solitaire, mais, il ne pouvait résister à se mélanger à la foule des badauds, cela pouvait presque s'apparenter à une drogue parfois, il aimait entendre ces cœurs battre, ces respirations, cela pouvait parait étrange mais c'était un passe-temps comme un autre.

Il flâna vers les boutiques, l'une d'elle attira son attention, il y entra et essaya quelques jeans et hauts, il se décida pour deux hauts et un pantalon très près du corps, il parti en caisse et sorti ensuite du magasin.

Il continua son chemin et se retrouva devant un bar dont des collègues lui avaient parlé, lui, n'y était encore jamais allé, le "Flying Cross", il décida d'y entrer.

Il aima tout de suite l'ambiance Glam Rock, la décoration, le bar aux allures Victoriennes, il s'y accouda.

- Bonsoir, une vodka s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Lun 2 Mar - 0:27

Plus que deux verres à rincer. Je travaillais dans un petit évier derrière le comptoir, non visible par les clients -à moins qu'ils ne se penchent bien exagérément au-dessus du bar, ce qui n'était pas une mince affaire étant donné sa hauteur-. De là je pouvais voir la porte d'entrée, face à moi, l'ensemble de la salle, la porte des WC ainsi que celle des cuisines et de l'arrière boutique. J'avais disposé mon espace de travail de manière à avoir cette vue d'ensemble depuis mon bar où j'étais très souvent. Je jetais donc régulièrement des coups d’œil dans les lieux, afin de m'assurer qu'aucun client ne manquait de quelque chose. Durant un de ces instant de petite surveillance, je ne fis pas attention à mes gestes -ce qui arrivait rarement- et quelques goûtes d'eau éclaboussèrent sur moi. Rien d'alarmant, bien heureusement. Mon pantalon en sky couleur prune n'avait rien senti, et mon t-shirt de groupe customisé par mes soins -soit découpigné un peu dans tous les sens jusqu'à ce que ça me plaise- avait été épargné. Plus de surprise que de mal, car j'avais cru lâcher le verre. Je le posai avec les autres sur l’égouttoir en inox avant de m'essuyer discrètement les petites goutes en suspens sur mon pantalon, qui n'avait donc put pénétrer le tissu.
Lorsque je fus impeccable de nouveau, une nouvelle tête entra. Pile à temps. C'était un jeune homme à l'allure plutôt originale. Du moins, pour la plupart des gens, car pour moi il était juste habillé avec style. Ses cheveux blonds platines étaient plaqués sur son crâne, rasé sur les côtés juste ce qu'il fallait, il avait plusieurs piercings au visage ainsi qu'aux oreilles, et était habillé d'un pantalon déchiré volontairement aux genoux, d'un top en résille transparent recouvert d'une veste en jean sans manches. Plutôt pas mal, pensa mes hormones féminines toujours alertes. Mais je me devais de les ignorer, assez souvent d'ailleurs.
Le jeune homme vint s'installer au comptoir. Je pus voir alors qu'il avait les mains tatouées, tout comme moi. Je fis le pari humoristique avec moi-même qu'il deviendrait assez vite un habitué des lieux.


- Bonsoir, une vodka s'il vous plait.

Aussitôt demandé, aussitôt servi. Mes mains ne furent pas d'autre petit faux pas, grâce à leur expérience dans le domaine, et lui posèrent son verre d'alcool sur le comptoir. Le verre avait lui aussi un effet décoratif de brisures, comme quoi il y avait de belles trouvailles en ville parfois.
Par habitude professionnelle, je ne lui imposa aucune conversation. Il y avait beaucoup de clients qui souhaitait siroter leur commande en paix, perdus dans leurs pensées. Donc bien que j'aurais fais sa connaissance avec plaisir, je retournai à mes verres qu'il fallait essuyer afin de gagner du temps. Cela étant, ce travail en question se trouvait à peu près au même niveau que lui, donc s'il faisait parti de ces clients aimant taper la discute, il n'y aurai aucun soucis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Sam 7 Mar - 19:59

La jeune femme qui venait de lui servir son verre était souriante, il lui rendit son sourire.

- Merci.

Il regarda la salle, il aimait vraiment la décoration, les tables, la couleur des murs.

Il reporta son attention sur la jeune femme, surement la propriétaire.
Un joli look, des tatouages vraiment originaux qui racontaient surement sa vie, elle lui semblait aimer se démarquer, cela lui plaisait.
Il les détailla, il aimait beaucoup les étoiles qu'elle avait sur le visage, ça éclairait son regard, il sourit à nouveau.

- Jolis les tatouages. Moi c'est Niel.

Il la regarda en sirotant son verre et se pencha un peu au dessus du comptoir en lui tendant sa main.

- Je ne connaissais pas ce bar, il est nouveau?

Il termina son verre cul sec en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Dim 8 Mar - 15:51

Le jeune homme me remercia avec un sourire charmant puis observa les lieux. Je me demandais s'il appréciait l'ambiance de la salle, dont sa décoration. J'avais déjà eus quelques retours positifs de clients osant venir me dire qu'ils aimaient ce que j'avais fais de cet endroit, et même si ce n'était pas ce que je recherchais en tenant cet établissement, cela me faisais toujours plaisir. Ce bar était mon second chez moi, j'y avais mis beaucoup de ma personne. Il était comme le reflet d'une partie de ma personnalité. Donc que ce reflet plaisent à d'autres était flatteur, en un sens.
Tandis que je me perdais dans mes pensées, je sentis le regard de ce nouveau client sur moi. Il me découvrait autant qu'il découvrait les lieux après tout. Et d'après son propre style, il ne devait pas non plus se dire 'mon dieu mais qu'est-ce que c'est que cette fille vulgaire', ce que d'ailleurs très peu de clients semblaient se dire en entrant ici, le look du Flying Cross étant proche du miens. Ils n'allaient pas être rebutés par le style de la barman alors qu'ils sont entrés dans un bar pour son originalité visuelle, justement. Le jeune homme interrompit mes pensées.


- Jolis les tatouages.

Je me tournai vers lui, souriante. Finalement il était de ces clients aimant taper la causette, c'était plaisant, particulièrement en fin de journée. Non pas que mon travail était ennuyeux sans cela, mais par moment ce contact avec le client était vraiment un petit plus.


- Moi c'est Niel.

Après une gorgée de sa conso', il se pencha pour me tendre sa main. Ce n'était pas courant, sans être déplaisant. Je la lui serrai, toujours avec le sourire.

- Je ne connaissais pas ce bar, il est nouveau?

Il clôtura ses paroles en finissant cul sec son verre.

- Plus tellement, lui répondis-je. Ça fait dix mois que nous sommes ouverts.

Je posai mon dernier verre essuyé et me posai face à lui, le comptoir nous séparant.

- Moi c'est Abby.

Tout en restant attentive au besoin de mes autres clients, j'espérai faire plus ample connaissance avec Niel. C'était toujours sympathique de connaître du monde dans la ville où l'on habitait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Dim 8 Mar - 18:27

Il s'accouda au comptoir et la regarda terminer ce qu'elle faisait.

- Déjà 10 mois? Je suis étonné de ne pas l'avoir remarqué, mieux vaut tard que jamais il parait ! J'aime beaucoup l'ambiance, on se sent bien ici, et on voit que c'est une personne qui s'y connait qui a conçu ce lieu, pas comme ces endroits qui font toc, sans réelle âme.

Il appuya son menton sur sa paume et lui sourit à nouveau.

- J'aimerai bien moi aussi un jour avoir un truc comme ça ou bien une boite. C'est vous la proprio?

Son regard se porta sur la pin-up qu'elle avait sur le bras droit, il haussa un sourcil et eu un petit sourire en coin.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Dim 8 Mar - 20:31

- Déjà 10 mois? Je suis étonné de ne pas l'avoir remarqué, mieux vaut tard que jamais il parait !

En effet. Il n'était pas le premier à me faire cette remarque après tout. Sur le coup, les routines s'installe et on ne pense plus à explorer les rues pour trouver de nouveaux endroits.

- J'aime beaucoup l'ambiance, on se sent bien ici, et on voit que c'est une personne qui s'y connait qui a conçu ce lieu, pas comme ces endroits qui font toc, sans réelle âme.

Flattée, je sentis mes joues rosir quelque peu. Et je visualisais bien son exemple d'endroits en toc. C'était plutôt récurrent chez les salons de tatouages, par ailleurs. Des ambiances faussement Rock renfermant en réalité une fermeture d'esprit royale et du cliché à gogo... J'avais malheureusement fréquenté quelques fois ce genre d'endroits dans mes débuts de vie de tatouée. Et en effet, j'avais tout mis en œuvre pour éviter que mon établissement donne cette impression. Et malgré le fait que c'était mon intention prévue de longue date, et que cet objectif était atteint, Niel me fit très plaisir en confirmant que mon petit bébé de bar ne faisait partie de ces boutiques sans personnalités ou mal assumées.

- J'aimerai bien moi aussi un jour avoir un truc comme ça ou bien une boite. C'est vous la proprio?

- En effet, répondis-je tandis qu'il observait d'un sourire malicieux la pin-up tatoué sur mon bras. Et c'est également moi qui ais fait la déco.

Lorsque j'eus finis ma phrase, le jeune garçon que je pensais venir du Refuge vint au comptoir, addition en main. Il invitait donc sa charmante petite compagne, comme je le lui avais suggéré sans dire mots précédemment. Je m'éloignai un instant de Niel pour encaisser les conso' de ce jeune couple, qui s'en alla par la suite avec un petit 'au revoir' poli. La demoiselle semblait ravie et touchée d'avoir été invitée par son ami, c'était mignon à voir. Je revins donc face à celui qui pourrait bien devenir un futur habitué du Flying Cross.

- Ne zieutez pas trop cette pin-up, dis-je avec humour en désignant du regard mon tatouage, elle a déjà mordu des messieurs trop insistants !

En effet, ma pin-up au style très rockabilly avait un petit regard sauvage, telle une femme forte. J'aimais beaucoup ça dans ce tatouage-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   Dim 26 Avr - 18:23

Topic clôturé pour inactivité, vous n'avez pas posté depuis un mois ou plus.

Si vous voulez rouvrir ce rp, n'hésitez pas à contacter un membre du Staff.
Revenir en haut Aller en bas


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des verres et des tatouages [Abigail H. / Niel T.]
» Un pub anglais offre bière et tatouages à ses clients...
» Un verre ça va , 3 verres bonjour les dégats ^^
» Abigail Blackson, la petite fille du Diable...
» Wyatt, Triple H, and Sister Abigail..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: