Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Ven 20 Fév - 21:59

Mary détestait vraiment les gosses. Ce n'était pas une découverte, non, mais se faire tacher de glace sa tenue de travail grâce au dernier bambin servi lui avait permit de comprendre à quel point ces petits démons sur pattes étaient détestable. Oh, bien sûr, elle n'avait rien dit, la jeune femme s'était contenté de faire son plus grand sourire en assurant que ce n'était rien, et puis elle ne tenait pas vraiment à cette robe à carreau bleu bien ringarde et au tablier blanc visiblement inefficace, mais la journée avait été longue et cet incident n'avait fait que la fatiguer encore plus.

L'employée modèle déambulait entre les tables du nouveau café auquel elle travaillait, donnant de temps en temps un coup de chiffon sur les tables bleu pastel en attendant que de nouveaux clients franchissent la porte d'entrée transparente dotée d'un joli panneau « OUVERT » bien identifiable de par son vert criard, le genre à donner une migraine rien qu'en le fixant une seconde de trop... Bon, pour être honnête Mary attendait surtout de finir sa journée. Elle était là depuis 10h ce matin et partir tôt pour profiter de la fin d'après-midi n'aurait pas été un luxe, mais il lui restait encore une bonne heure au moins alors elle s'occupait comme elle pouvait.

La sorcière pausa le plateau de métal argenté sur une table le temps de remettre en place une mèche qui s'était échappée de sa haute queue de cheval, puis elle repartit pour servir un jeune couple dans le coin de la petite pièce baignée dans la blanche lumière du soleil en hiver. Ils payèrent de suite, mais sans laisser aucun pourboire. Mary sourit à nouveau, de ce même faux sourire qu'elle utilisait depuis des années, avant de nettoyer la table et repartir vagabonder à la recherche de clients à servir en attendant que l'heure passe. Dieu que l'attente l'ennuyait, elle souhait juste très fort que quelqu'un passe la porte, n'importe qui pourvut que cela l'occupe un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Dim 22 Fév - 17:07

Ellie était fatiguée de sa journée. Elle était passée par l'allée marchande pour demander à quelques commerçants s'ils pouvaient vendre ses nouvelles photos et les avait payés à un prix raisonnable. Elle comptait évidemment repasser afin de récolter la recette des ventes. Mais à présent, elle avait vraiment besoin de s’asseoir, et de boire ou manger un petit quelque chose. Elle avait donc marché de l'allée marchande à la ville, là où se situaient les meilleurs cafés. Quoi de plus terrible, surtout avec ces chaussures...Ellie n'allait presque jamais dans les cafés. Elle préférait aller chez elle. C'était moins cher, et là-bas elle était sûre de se servir correctement.

Elle marchait dans les rues d'un pas lent, quand elle aperçut enfin un café. D'instinct, elle accéléra. Elle avait si hâte de l'atteindre que le trajet, quelque dizaine de mètres tout au plus, lui parut se rallonger à chaque pas. Elle poussa un soupir de soulagement quand elle arriva enfin demain la porte, qu'elle tira avec ce qui semblait être ses dernières forces. 

En entrant, Ellie lâcha un petit "Bonjour" qui laissait parfaitement paraître son épuisement. Elle alla ensuite s'asseoir à la table la plus proche et ferma les yeux quelques secondes. C'était... si agréable! La sorcière ne put empêcher le petit sourire de s'afficher sur son visage. Elle se redressa lentement et ouvrit les yeux. Son regard se posa alors sur la servante, à quelques mètres seulement de sa table. Ellie fronça les sourcils. Elle connaissait cette fille. Elle en était même persuadée. Mais... Qui était-ce? Elle ne parvenait pas à lui donner de nom...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Dim 1 Mar - 12:48

Au bout d'un moment, une jeune femme blonde entra dans le café, visiblement fatiguée elle aussi. Elle s'assit près de l'entrée sur une petite table pour une ou deux personnes. Mary la laissa récupérer le temps d'attraper la carte et son carnet, mais alors qu'elle revenait vers la nouvelle arrivante, elle la surprit en train de la dévisager. La sorcière pinça les lèvres et se concentra pour comprendre d'où elle la connaissait... Oh non pas elle !? Sa bouche s'entrouvrit, mais elle la referma aussitôt, plaquant un sourire peu crédible à la place.

Le premier reflex de Mary fut de se détacher les cheveux pour éviter qu'elle puisse observer son visage en détail, l'autre sorcière n'avait pas l'air de l'avoir reconnue et c'était tant mieux ! Nelie ? Amy ? Ellie ?... -Enfin quelque chose dans le genre- et elle n'étaient pas ce que l'on pouvait appeler des « amies proches » pourtant elles se connaissaient depuis des années toutes les deux, ayant été dans la même classe au Refuge. Sauf qu'à l'époque Mary s'énervait vraiment pour rien et la naïveté de la jeune fille ne l'aidait vraiment pas à se calmer. Fallait avouer que la rouquine n'avait pas été tendre avec elle durant ces années, bien sûr, elle s'en voulait un peu, mais elle ne se souvenait pas lui avoir jamais fait la moindre excuse.

-Bonjour et bienvenue au café des rêves,
elle roula des yeux intérieurement comme à chaque fois qu'elle prononçait ce nom, voici la carte, je reviendrai prendre notre commande dès que vous vous serez décidée. Débita-t-elle à vitesse grand V pour pouvoir s'enfuir vers la table d'à côté sans lui laisser le temps -elle espérait- de comprendre qui elle était. Cela faisait huit mois qu'elles ne s'étaient pas vues, avec un peu de chance, elle ne la connaîtrait pas ! Mary s'activa avec son chiffon bien que la table soit parfaitement propre, elle cherchait juste un moyen de rester de dos le temps qu'elle ait choisi. Le travail avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Mer 4 Mar - 17:07

La rouquine lui tendit la carte avec un certain empressement qui ne plut pas à Ellie. Cependant, elle ne dit rien. Elle se contenta juste d'un "merci." qu'elle-même n'entendit pas. 

-Je reviendrai prendre votre commande dès que vous serez décidée.

En tout cas, la sorcière ne comptait pas l'appelée tant qu'elle n'aurait pas son prénom. La fille s'en alla tout de suite après, de sorte à ce qu'elle ne puisse plus la voir en face d'elle. Ellie ne savait pas vraiment si elle l'avait reconnue, mais elle supposait que oui d'après son comportement. A moins que sa journée ait été rude... La blonde était au moins sûre d'une chose: elles n'étaient pas amies. Elle savait qu'elle avait affaire à une ancienne camarade de classe. Et ses cheveux... Roux... 
Ellie sembla soudainement se réveiller. C'était elle! La rousse! La peste qui lui sortait des insultes chaque fois qu'elles s'étaient parlées! ... Mary. 
Mary comment déjà? Très bonne question. Mais ce n'était pas important. Le plus important, c'est qu'elle allait pouvoir se retourner et l'appelée par son nom. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait terriblement envie de voir sa tête en l'entendant. Cette idée la fit sourire. 
Mais qu'allait-elle dire ensuite? Elle n'avait même pas vu la couleur de la carte. D'ailleurs elle s'en fichait, elle voulait juste un café!
Son cerveau lui ordonnait de se retourner, mais curieusement, elle appréhendait un peu. Cette fille l'avait tant martyrisée? C'est vrai qu'elle lui avait donné du fil à retordre, mais elle ne pensait pas à ce point là. La sorcière inspira profondément et ferma les yeux. Elle compta ensuite jusqu'à trois. "Un... Deux... Trois!"
Et par la magie des choses elle se retourna. La rouquine essuyait une table, déjà brillante. Ellie ouvrit la bouche. Les mots prirent du temps à sortir de sa gorge.

-Un café, ça suffira. Au fait, salut Mary.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Dim 5 Avr - 15:19

Elle ne l'avait pas reconnue.... Elle ne l'avait pas reconnue.... Mary avait beau essayer de se rassurer, un mauvais pressentiment l'envahissait peu à peu. Ses coups de chiffon étaient devenus presque hargneux, comme si elle essayait de faire disparaître ses soucis de la table luisante. Pourquoi s'inquiétait-elle autant d'abord ? Mary soupira. Elle n'en savait rien, peut être se sentait-elle coupable ? Peut-être avait-elle peur de la réaction de la jeune sorcière ? Mary avait beau essayer de se rassurer, un mauvais pressentiment l'envahissait peu à peu.

"Un café, ça suffira. Au fait, salut Mary." A l'entente de son nom, la sorcière se redressa d'un coup, comme si elle venait de recevoir une décharge électrique. Maintenant, que faire ? L'ignorer ? Jouer franc jeu ? Faire semblant de l'avoir oubliée ? Elle hésita pendant un instant puis se retourna, lentement, très lentement....

-Oh, pardon, on se connaît ?
Demanda-t-elle avec un sourire gêné dont il ne fallait qu'à peine forcer le trait tant elle l'était vraiment. "Mais ouuii ! Bien sûr, on était en classe ensemble ! Wow, tu... N'as pas du tout changé !... Désolée, je t'apporte ton café tout de suite !" Ajouta-t-elle d'un ton qu'elle n'aurait vraiment pas pu faire plus faux avant de s'enfuir dans l'arrière-cuisine.

Mary profita du temps qu'elle mit à préparer son café pour se remettre les idées au clair. Franchement, de quoi avait-elle peur ? Ce n'était pas comme si la sorcière avait l'habitude de lui rendre la pareille quand elle portait sur nerfs sur elle, au contraire, elle restait tout le temps zen. Mary roula des yeux, rien que d'y repenser l'énervait !

Elle aurait tellement absorbé dans ses pensées qu'elle faillit laisser la tasse déborder. "Merde ! Merde !" La jeune fille se dépêcha d'arrêter la machine et retourna à toute vitesse dans la salle, la tasse brûlante posée sur son plateau. -Voilà ton café, dit-elle en posant en douceur la tasse remplie à ras-bord.

-Voilà ton café,
dit-elle en posant en douceur la tasse remplie à ras-bord. La sorcière baissa les yeux et attendit quelques secondes avant de continuer à faire la conversation. "C'est... Super de se retrouver, comme ça, par hasard... Hein ...? Alors qu'est-ce que tu deviens ?" Demanda-t-elle avec un autre sourire dont elle avait le secret, encore debout devant la jeune fille dont elle ne se souvenait toujours pas du nom.

(Désolée du temps, j'ai eu des problèmes pour me remettre à jour sur mes rp mais maintenant c'est bon ! Donc ma prochaine réponse mettra moins d'une semaine à arriver, promis ! :D )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Lun 6 Avr - 17:27

Ellie resta figée. Elle regardait Mary avec une sorte d’incertitude qui se mêlait à l’étonnement. Celle-ci avait une manière de se comporter qu’elle n’aimait pas. Enfin, c’était plutôt le fait qu’elle ne l’ait pas reconnue qui l’étonnait. Elle était passée de la froideur à la joie presque hystérique en quelques secondes. Bref, sa prestation n’était pas du tout crédible. Et en plus de cela, Mary l’avait toujours détestée jusque-là, alors pourquoi se comporterait-elle soudainement comme ça ?
Lorsque la rousse passa dans l’arrière-cuisine, Ellie soupira. A vrai dire, elle ne s’était jamais attendue à faire une telle rencontre et elle ne savait plus vraiment comment réagir. Devait-elle entamer une longue discussion, ou tout simplement faire le coup du « oh, salut, ça va ? OK, OK, cool, bye ! ».
Mary revînt quelques minutes plus tard avec une tasse remplie à ras-bord.
-Voilà ton café, dit-elle, C’est… Super de se retrouver, comme ça, par hasard… Hein… ? Alors qu’est-ce que tu deviens?
C’était donc la longue discussion qui s’entamait. Ellie sourit.
-Merci. Je suis graphiste. Et photographe. Je crée puis je vends à l’allée marchande. Ca me fait juste de quoi payer mon appart’ et tout le reste. Et toi alors ? Ca fait si longtemps !

Elle but une gorgée de café. Arg, il était hyper chaud ! La sorcière fit comme si de rien n’était et posa sa tasse sur la table. Elle allait éviter d’en boire pour le moment. Elle se mit alors à fixer Mary. Bizarrement, Ellie avait envie de voir si elle était comme avant : toujours aussi colérique.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Dim 12 Avr - 23:01

D'accord, sa comédie n'avait trompé personne, mais elle avait été prise au dépourvu, c'est complètement injuste ! Normalement, elle était bien meilleure que ça... Puis elle était au travail, la sorcière ne pouvait pas vraiment se permettre de faire n'importe quoi ! Alors c'était décidé, elle essaierait de rester calme, poli et agréable pour une fois, et puis elle devait bien ça a la jeune fille. 

Celle-ci sourit avant de lui répondre, ce petit mouvement déstabilisa Mary, qu'est ce qu'elle aurait donné pour lire dans les pensées en ce moment même ! "Je suis graphiste. Et photographe. Je crée puis je vends à l’allée marchande. Ça me fait juste de quoi payer mon appart’ et tout le reste. Et toi alors ?"  Sa bouche s'entrouvrit et elle haussa un sourcil, graphiste et photographe ?  "Wow" , elle ne savait même pas que la jeune fille s'intéressait à ça !... A vrai dire, elle ne savait pas grand chose à propos d'elle.... Jamais vraiment voulu savoir pour être honnête pensa-t-elle avec un demi-sourire.

 - C'est super de vivre de ce qui te plaît ! "Ce n'est pas donné à tout le monde..."  Murmura avec amertume la petite voix dans sa tête, un pincement de jalousie serra son cœur. Et pendant une seconde sa mine s'assombrit, avant elle ne se remette à sourire.

- Moi je suis des études de journalisme et j'ai environ une certaine de job pour payer tout ça... Plaisanta-t-elle toujours un peu gênée, Mary ne savait pas vraiment comment se comporter face à la sorcière, elle se souvenait d'elle, mais ne semblait pas vouloir lui rappeler à quel point la rouquine avait pu être odieuse... Elle fit la moue, c'était vraiment déstabilisant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Jeu 16 Avr - 19:20

-Moi je suis des études de journalisme et j’ai environ une centaine de jobs pour payer tout ça.
 
Ellie rigola, un peu gênée.
 
-Je ne savais même pas que tu aimais le journalisme !...
 
C’était tout ce qu’elle avait à dire, maintenant. Elle avait envie de les embarquer dans un long débat, mais elles ne s’étaient jamais parlées auparavant – si on omettait les disputes. Il y avait certainement une multitude de sujets à aborder, mais la jeune femme n’en trouvait aucun de bien intéressant. C’était assez étrange, comme situation.
 
-Enfin… En même temps, on n’était jamais ensemble.
 
« Et ce n’était pas pour rien. » C’était un tout petit pic qu’elle avait envoyé à Mary. Juste comme ça, pour voir sa réaction. Elle espérait qu’il n’était quand même pas trop énorme pour la fille colérique qu’elle était. Il y eut un long silence durant lequel la sorcière fixa sa tasse de café encore fumante. Seule la musique de fond de la boutique osait faire du bruit. Sinon, c’était désert. Ou du moins, ça le semblait.
Au bout d’un moment, la blonde remarqua que Mary était… Comme gênée. En fait, sur le coup la jeune femme n’aurait pas trop su dire. La rouquine faisait la moue. Ellie la regarda droit dans les yeux et pencha sa tête.
 

-Il y a un problème ? Tu ne sembles pas à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Sam 2 Mai - 16:31

Mary lui offrit un sourire poli quand la sorcière lui avoua qu'elle ne savait même pas qu'elle aimait le journalisme... Elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, la rouquine n'en savait pas beaucoup plus sur elle. Ce n'est pas comme si elles avaient jamais été amies...

La petite pique que lui envoya la blondinette vexa légèrement la jeune fille. Elle lui répondit d'un regard noir, pinçant les lèvres pour ne pas lui répondre, avant de se calmer de force. Heureusement que la sorcière fixait son café, au moins elle n'avait pas vu le regard meurtrier de Mary.

Elles restèrent silencieuses un moment après cela. Pour sa part, Mary essayait de comprendre la situation. Pourquoi l'autre sorcière était comme cela avec elle ? Et elle ne parlait pas de la petite remarque qu'elle avait amplement méritée, mais de tout de reste, pourquoi essayait-elle d'être gentille ? La blondinette finit par relever les yeux pour planter son regard dans le tien et lui demanda si quelque chose n'allait pas...

- Le problème c'est que je ne te comprends pas ! J'veux dire, j'ai été odieuse avec toi et j'imagine que je me sens un peu mal alors j'essaie d'être gentille, mais toi, pourquoi tu fais ça ?

Voilà, elle avait dit tout haut ce qu'elle pensait depuis le début, et avec un peu de chance la jeune fille serait honnête. Elle l'espérait en tout cas, car son comportement était une vraie énigme ! ...

- Et je ne suis pas mal à l'aise, juste légèrement déstabilisée !
Ajouta-t-elle parce qu'elle avait quand même ton honneur, en gardant sa moue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Ven 8 Mai - 16:52

Ellie se redressa d'un coup. Mary avait soudainement éclaté et elle ne savait pas comment prendre cela. Comment pouvait-elle être gentille bien qu'elle ait affaire à son "ennemie"? Simplement parce que c'était son caractère. Elle n'aimait pas se disputer, voilà tout.
-A ce que je vois, je t'énerve toujours autant. Elle prit une profonde inspiration. Ecoute, je me fiche un peu de ce que tu as fait, tu n'as pas gâché ma vie et puis je trouve ça idiot de se venger maintenant pour des vieilles disputes de gamines. En plus, t'es bien placée pour savoir que pour me faire perdre patience, faut y aller. Sur les centaines de milliers de fois où tu t'en es prise à moi, je crois bien que je n'ai crié qu'une fois.
La sorcière sourit. Elle se souviendrait toute sa vie de ce jour, car ça devait être la seule et unique fois où elle avait usé de sa méchanceté, et où elle avait enfreint certaines règles du refuge. La seule fois où elle avait décidé de se venger, avec une de ses autres amies, également victime des crises de la rouquine. Cela s’était produit il y avait au moins deux ans. En fait, presque trois semaines après la terrible dispute qu’elle avait eue avec Mary, Ellie avait fait en sorte que celle-ci passe la pire journée de son existence. Et il fallait dire que son plan avait fonctionné à merveille.
La blonde éclata de rire. C’était tentant de lui avouer qu’elle était l’une des auteures de cette blague. Surtout que ce jour était loin, maintenant.
-Je me suis bien vengée, d’ailleurs ! S’esclaffa-t-elle.

Mary le prendrais certainement mal, si elle le lui disait, mais peu importait. C’était beaucoup trop tentant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Sam 23 Mai - 18:54

Mary écouta la bondinette s'expliquer avec un air perplexe. Mais ce n'était qu'une façade pour ne pas montrer qu'elle s’intéressait vraiment à ce qu'elle disait. Teh, heureusement qu'elle n'avait pas gâché sa vie quand même ! Ce qu'elle avait pu lui dire n'était rien par rapport à ce qu'elle aurait pu faire si elle en avait vraiment eu l'envie. Adolescente, Mary avait du mal à gérer sa colère, mais ce n'est pas pour autant qu'elle voulait volontairement faire du mal aux autres... Elle avait juste des problèmes pour se contrôler et la jeune fille devant elle était l'exemple parfait des gens qui lui faisait perdre son sang-froid.

La sorcière leva un sourcil en le voyant sourire. À quoi pouvait-être bien penser en ce moment pour devenir si heureuse d'un coup ? Franchement, Mary ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle dans cette situation et la voir carrément se mettre à rire tout seul la fit se demander si en réalité, elle n'était pas folle. La rouquine voulut lui demander ce qui était si amusant et entrouvrit la bouche, mais elle la referma instantanément en entendant la jeune fille. C'était quoi cette histoire de vengeance ? Elle débloquait complètement hein ! Si elle lui avait fait n'importe quoi, Mary s'en serait souvenu !

-...Pardon ? De quelle vengeance, tu parles ?
La questionna-t-elle avec suspicion. Mary n'aimait pas vraiment la tournure que prenaient les choses, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de demander des détails à la sorcière. Elle avait vécu tellement de choses au Refuge qu'elle n'arrivait même pas à imaginer ce qu'avait pu faire celle-ci. Même si au fond d'elle une petite voix criait qu'elle allait s'énerver, Mary ne broncha pas et resta froide, attendant des explications.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Lun 6 Juil - 2:55

(A cause d'une fausse manipe de ma part, ta rep a été supprimée durant la réouverture du sujet, vraiment et sincèrement désolée... Mais heureusement, elle était toujours sur mon ordi alors je la reposte dans mon poste : )

Ellie :


Par où commencer ? Il y avait tellement de choses à dire.
-Tu ne te souviens pas d’avoir une fois passé une sale journée ? Evidemment, rien n’indiquait que c’était moi, sinon j’aurais passé un mauvais quart d’heure. En fait je doute qu’on m’ait suspecté un jour…
Ellie lui raconta tout, en omettant volontairement le nom et la présence de sa complice afin de lui éviter des problèmes. Mais pour elle, elle, s’en fichait pas mal.
Trois semaines avant le coup, Mary et Ellie s’étaient disputées pour une histoire dont le motif lui échappait. Sûrement pour rien, comme toujours. Cependant, Mary avait insulté et rabaissé la sorcière à un point où elle n’avait pu s’empêcher de riposter. Ainsi, elles avaient passé une bonne demi-heure, Ellie tentant pour une fois d’avoir le dernier mot. Mais à nouveau, c’était la rouquine qui avait gagné. Elle avait usé de la force pour qu’elle se taise. D’après ses souvenirs, une grosse gifle. Malheureusement pour la blonde, elles étaient dans la clairière ce jour-là et personne n’avait rien vu car en hiver les élèves sortaient beaucoup moins souvent.
-Il y avait une petite épidémie de grippe au refuge, et toi comme moi, on n’y a pas échappé. Trois semaines après la dispute, tu t’en étais presque remise. Moi aussi, et j’ai bien profité de mes dispenses de cours pour préparer ma petite vengeance. Tu te souviens ? Tu étais presque guérie que tu retombais malade. C’était à cause de moi…

Elles partageaient la même chambre à l’époque. Et tandis que Mary dormait profondément, Ellie avait doucement remplacé sa couverture par une couverture trempée mais chaude. Ainsi elle ne s’était pas réveillée tout de suite, le temps que celle-ci devienne glaciale. La veille, la blonde avait également acheté une boîte remplie de sauterelles prêtes à être mangées et les avait éparpillées un peu partout dans ses affaires. Elle n’était pas là quand sa rivale avait découvert ça le lendemain matin, mais elle avait bien ri. Quant au reste de la journée, elle avait fait en sorte qu’elle arrive en retard à de nombreux cours. Pour cela, Ellie avait fait un compromis avec quelques élèves – elle avait évidemment dû payer ses dettes plus tard – pour que ceux-ci l’enferment dans les toilettes ou bien la coincent autre part. Heureusement pour elle, ils avaient tous gardé le silence par la suite. Mary s’était plusieurs fois faite réprimandée par les profs, mettant sa patience à l’épreuve. Enfin et grâce à sa magie, elle avait fait chauffé la tuyauterie qui allait à sa douche. La rouquine avait poussé un cri pitoyable qui avait déclenché l’hilarité de certaines.
Ellie termina sa petite histoire, un sourire sarcastique aux lèvres. C’était moins drôle à raconter qu’à voir.
Elle attendait à présent la réaction de son ancienne camarade de classe.

Mary-Elizabeth :


Mary écouta la jeune fille raconter son histoire, visiblement vraiment contente de son coup. La rouquine bouillait, intérieurement, elle bouillait, elle bouillait tellement fort que si elle avait été une sorcière du feu le plateau de métal dans ses mains aurait fondu à son contact. Comment avait-elle osé ? Tout cela pour une dispute ? Une bagarre ? C'était sadique, vicieux, lâche d'avoir agi comme cela. Mary ne cautionnait pas tout ce qu'elle avait pu faire adolescente, mais au moins elle avait la décence d'attaquer les gens qu'elle n'aimait pas en face, et de ne pas les poignarder dans le dos. Et elle qui pensait qu'elle était la « méchante » dans l'histoire ! Pff, les gueules d'anges c'est les pires, elles cachent juste bien leur jeu, voilà tout !

Si elle se souvenait de cette journée... Bon sang, mais bien sûr qu'elle se la rappelait, l'un des pires jours de sa vie, leur genre qui use au point de ne même plus avoir la force de lutter. Mary en avait tellement eu mare qu'elle avait séché en fin de journée pour aller se défouler dehors et que le soir, cachée sous sa couverture, elle en avait pleuré, les dents plantées dans son coussin pour étouffer les sanglots... Mais ça elle n'allait pas lui dire à l'autre idiote. C'était personnel. Puis soit elle en rirait et cela ne lui apporterait rien, soit elle se sentirait mal pour elle et bien que le fait de la savoir se sentir coupable lui ferait du bien, elle ne serait alors plus en mesure d'être vraiment en colère contre elle, et cela, non, elle ne voulait pas le perdre.
La jeune fille s'assit en face de la blondinette, regardant autour d'elle avant de s'approcher pour pouvoir chuchoter sans qu'on la dérange.

-Écoute moi bien blondinette, je ne vais pas m'énerver, dit-elle sur un ton tout sauf calme paradoxalement, déjà parce que je sens que c'est tout ce que tu attends et je ne veux pas te donner ce plaisir. Et ensuite, car j'ai grandi moi et là, je bosse alors même si j'ai très envie de te coincer contre un mur, je ne vais pas le faire.

Bon, c'était une menace gratuite, mais elle commençait vraiment à lui pomper l'air et venant d'une sorcière contrôlant cet élément, cela voulait tout dire. Et encore elle s'était retenue parce que c'était plutôt lui envoyer son plateau dans la gueule qu'elle avait envie de faire en ce moment même. Bien qu'elle soit beaucoup moins violente qu'avant, son sang ne restait pas froid bien longtemps non plus et elle sentait déjà un courant d'air se former autour d'elle sans qu'elle ne l'ait commandé. Mary lui lança un regard froid et se leva sans un mot. Elle s'apprêtait à partir se changer dans l'arrière-boutique pour se changer, car son service était bientôt fini, quand elle se retourna.

-J'espère que vous avez passé un bon moment et que vous reviendrez bientôt au café des rêves, déclama-t-elle ironiquement avec son plus grand sourire.

Mary fit ensuite volte-face sans lui laisser le temps de répondre et partit à grand pas dans les vestiaires de l'arrière-boutique. Elle revint peu de temps après, vêtue d'un simple mini short en jean et un haut ample et une veste beige, ses cheveux étaient attachés en un chignon fait à la va-vite et elle avait enlevé ses lentilles de contact pour remettre sa monture noire habituelle. Voilà, c'était elle la nouvelle Mary-Elizabeth, pas cette idiote d'adolescence dont Ellie ? Nelie ? se souvenait. Elle soupira, maintenant que la colère était passée, elle se sentait stupide d'avoir réagi comme cela plutôt que de lui montrer qu'elle avait changé. Mais bon, la jeune fille était sans doute partie depuis... Ou peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Mar 21 Juil - 19:03

Ellie était à la fois surprise et pas du tout surprise par la réaction de Mary. Certes, elle restait Mary, mais comme elle le disait, elle avait grandi et donc changé. Pourtant, sa réaction – et même si elle voulait le cacher et se retenait d’aller la fracasser – ressemblait à la jeune fille et non à l’adulte. La sorcière perdit son sourire quand elle eut fini de parler. Mais elle ne dit rien. Ou du moins, pour l’instant. De toute façon, Mary ne lui laissa pas le temps de riposter. Elle se leva plutôt et enchaîna avec une phrase qu’elle avait dû apprendre par cœur avec son job, avant de partir dans les salles réservées au personnel. La blonde soupira et but son café en vitesse. Elle n’aimait pas quand les discussions partaient vers la dispute. Quoique là, ça n’avait rien d’étonnant. Mais elle voulait régler ces différents inutiles. Non, Ellie n’était pas du genre à laisser tomber. Alors, elle décida de l’attendre à sa place. Mary finirait par revenir, c’était certain. Elle regarda sa montre. Il lui restait trente minutes, elle avait donc le temps.
La rouquine ne tarda pas. Ellie esquissa un sourire et se leva.
 
-Excuse-moi si je t’ai énervée. Je ne pensais pas, je croyais que tu avais changé, depuis le temps. Je veux dire, souvent, les personnes colériques se calment en vieillissant. Je tenais aussi à te dire que moi aussi j’ai grandi. Je suis sûre que maintenant je ne t’aurais jamais fait passer cette sale journée. Mais tu comprends, c’était mon unique moyen pour me défendre, d’une certaine façon. Aujourd’hui c’est différent, je sais me défendre.
 

Elle allait peut-être mal prendre ses paroles, là aussi. En tout cas, elle lui aurait probablement gueulé dessus quelques années plus tôt. Mais elle n’avait pas peur. Comme elle l’avait dit, elle savait se défendre. Et elle en avait aussi marre de se laisser faire. Elle ouvrit la porte du café et proposa à Mary de sortir. C’était toujours mieux de parler à l’extérieur. Et puis, le café n’allait pas tarder à fermer, si la rouquine avait fini. 


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   Mar 25 Aoû - 11:11

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: “I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]   

Revenir en haut Aller en bas
 
“I don't know if you've ever noticed this, but first impressions are often entirely wrong.” [Mary-Elizabeth Carter / Ellie Young]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’énigme des narcodollars
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Young Haitian MD named White House fellow
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏
» LES JOURS DE PREVAL SONT COMPTES ! LE CHOLERA C'EST AUSSI ELIZABETH PREVAL ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: