Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Ven 30 Jan - 16:21

Les jardins intérieurs, Clare aimait beaucoup y aller, s’asseoir et souffler un peu. Ce jour-là, plus que n’importe quel autre jour, elle avait besoin d’y être. Il y avait des jours comme cela où l’impression d’être bloquée dans un brouillard l’oppressait au point de lui faire peur. Elle se souvenait parfois avoir vu, comme des flashs lumineux, elle voyait le début de son enfance à l’orphelinat, avant que son sens de la vue ne se dégrade pour la rendre quasiment aveugle. Puis, enfin âgée de quinze ans, elle ne vit plus que les ombres et la lumière, ne l’aidant pas plus que ça à se repérer.

Dans sa main gauche, elle sentait la poignée en cuir de l’étui de son violon, pendant que les doigts de sa main droite, frôlaient le mur pour ne pas se perdre, et se diriger vers les jardins. Pour une fois, elle n’avait pas prit son violon électrique, pour ne pas jouer trop fort et déranger les autres pensionnaires.

Quand elle rentra dans les jardins, sa main quitta le mur, la déstabilisant un peu malgré elle. Clare n’avait plus d’appui et elle ne savait pas trop par où aller pour être la moins gênante possible. Pour une fois, elle n’avait pas envie de s’imaginer les lieux, activant son regard de coyote, elle voulait juste trouver, alors instinctivement, elle tourna vers la droite pour se diriger dans l’angle, qui, heureusement pour elle, était libre.

Elle s’assit en tailleur par terre, peu soucieuse de la propreté des lieux, et sortit le violon et l’archet de leur étui. Doucement, elle effleura les cordes avec son archet, elle ne voulait pas jouer trop fort pour ne pas gêner ceux qui cherchaient le calme dans ce lieu. Elle vérifiait constamment à ne pas s’emporter et jouer du violon à pleine puissance. Clare aimait sentir ses doigts pianoter et pincer les cordes, gardant les yeux fermé, car de toute façon, pour elle ça donnait la même chose.

Soudainement, Clare sentit une présence près d’elle et elle rouvrit les yeux, maintenant devenu marron/orange, pour pouvoir voir son « environnement imaginaire » et elle vit une fille avec un joli visage qui la regardait. Elle n’arrivait pas à savoir si elle n’était pas contente où au contraire, mais Clare lui adressa un sourire plein de dents, en redevenant l’aveugle aux yeux gris.

- Bonjour, je peux t’aider ?

Elle avait réussi à rendre ses paroles douces et posées, pour une fois qu’elle n’agressait pas quelqu’un à cause de son ton « trop bourru », d’après certaines personnes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Lun 2 Fév - 11:54

La jeune blonde parcourait les couloirs du Refuge, un but précis en tête: Les jardins intérieurs. Elle ne savait pas trop pourquoi elle s'y dirigeait, mais elle voulait simplement y aller. Elle avait besoin de marcher, le regard perdu dans le vide. Parfois elle avait besoin de faire le vide de cette façon, mais sans raison particulière. Elle en avait simplement besoin. Et puis, peut-être était-elle un peu nostalgique aussi, ça lui arrivait quelquefois.

Dans les jardins intérieurs, Lilia se dirigea au départ tout droit, observant ce qu'il y avait autour d'elle. Elle finit par se stopper en plein milieu du chemin. Qu'est ce qu'elle était venue faire là? Maintenant elle ne savait pas quoi faire et elle avait l'air d'une idiote. Elle passa ensuite une main dans ses cheveux tout en soupirant, exaspérée d'elle même, lorsqu'elle entendit des pas derrière elle. Cette personne avait une démarche assurée, mais au moment d'entrer dans les jardins intérieurs, elle sembla perdre un peu de son assurance.
La jeune blonde se retourna et vit une jeune fille certainement de son âge, qui se dirigea vers la droite, plus précisément dans le coin.

Lilia se sentait malpolie à regarder cette personne de cette manière. Cela pouvait être gênant. Elle n'avait jamais agi comme ça véritablement, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Cette jeune fille l'intriguait sans qu'elle ne sache pourquoi. Son regard n'était peut-être pas si insistant que cela puisque pour l'instant la jeune fille ne semblait pas l'avoir remarqué. Mais tout de même...

A observer ses geste et sa façon de faire, la jeune blonde crut comprendre quelque chose. La jeune fille releva la tête à ce moment là, et lui sourit avant de l'aborder poliment. Finalement, peut-être que son regard avait été un peu trop insistant...
Lilia ne réagit pas tout de suite, quelque peu déboussolée. "Je rêve ou ses yeux étaient au départ marrons et son d'un coup devenus gris? Elle serait aveugle?"
Prenant conscience qu'elle était de nouveau impolie, elle afficha un petit sourire, ou tout du moins essaya car elle n'en avait pas forcément l'habitude et répondit:


-Salut. Oh non merci à toi. Mais, tu aurais besoin d'aide toi? Je ne crois pas t'avoir déjà vue ici auparavant même si je ne suis pas là depuis si longtemps que cela.

La jeune blonde s'approcha et s'accroupit devant elle, avant de désigner l'espace à côté d'elle et de la questionner:

-Je peux m'asseoir? Ah et au fait, je m'appelle Lilia.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Lun 2 Fév - 19:52

Même sans la vue de coyote qu’elle pouvait avoir, Clare savait que quelqu’un se dressait à côté d’elle. En soi, elle n’aurait pas dû le savoir, mais la lumière étincelait juste à côté d’elle normalement, mais quelque chose semblait bloquer le faisceau, et en détaillant la forme à contrejour, elle pouvait en déduire que c’était un être humain, et précisément une jeune femme. Certains points ne trompent pas dans la description.

La présence de quelqu’un ne la gênait pas, c’était même le contraire. Depuis que l’aveugle était arrivée, elle se débrouillait du mieux qu’elle pouvait pour esquiver la foule, même si elle adore les gens, mais c’est juste qu’elle n’a pas envie d’être constamment bousculée parce qu’elle ne voyait rien. Le plus gros problème de cette méthode, c’est que Clare ne rencontrait donc personne car en plus, personne ne venait lui parler par eux-mêmes.

Quittant son esprit, la brune se concentre sur ce que la nouvelle venue lui disait avec un faux sourire se sentant dans les paroles, les doigts de l’aveugle encore sur son violon. Si elle avait besoin d’aide ? Pour faire quoi ? Se déplacer, elle savait le faire, jouer du violon, elle le savait aussi, se repérer, c’est plus ou moins acquis. Le seul truc dont elle avait besoin d’aide, c’était impossible. A la suite de la phrase de l’autre jeune fille, Clare afficha un sourire. Honnêtement, elle ne savait plus depuis combien de temps elle était là, mais pas tant que ça elle se disait.

Clare ouvrit la bouche pour répondre, mais elle la referma rapidement quand l’autre jeune fille se baissa à sa hauteur, laissant de nouveau passer quelques rayons de lumière, mais Clare préféra fermer les yeux pour ne pas continuer d’exhiber ses pupilles grises, inutiles. La fille en face de l’aveugle demanda si elle pouvait s’asseoir, puis précisa son nom. Lilia. S’asseoir où ?

Les paupières de Clare se rouvrirent, dévoilant des iris marron et des pupilles presque blanches, puis la brune se tourna vers l’espace que désignait Lilia. Puis se retourne vers la demoiselle en souriant légèrement.

- Enchantée Lilia, je suis Clare et je pense effectivement que tu peux t’asseoir juste là, le sol ne m’appartient pas et si ça ne me plait pas je n’ai qu’à partir. Et pour répondre à ta question de toute à l’heure, je ne pense pas avoir besoin d’aide. Enfin, pas pour l’instant…

Ses pupilles redevinrent grises foncées et ses iris en gris simple. Son pouvoir associé à son hybridisme pouvait parfois repousser certaines personnes, mais franchement, Clare s’en fichait, car elle, elle le vivait très bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Mar 3 Fév - 18:26

Lilia attendait patiemment la réponse de la jeune fille. De toute façon, soit elle lui répondrait qu'elle pouvait s'asseoir, soit elle l'enverrait balader comme la plupart des gens le faisaient avec elle. Il faut dire qu'elle le cherchait, car c'était d'abord elle qui les envoyait paître, mais ces personnes là n'étaient qu'hypocrites... Mais entre temps, la jeune blonde avait compris que si elle ne voulait pas passer pour une personne sans relations, il fallait qu'elle fasse des efforts, malgré qu'elle ait l'habitude de la solitude.
Et puis, tant qu'à faire autant se familiariser avec les gens d'ici. Elle n'était pas prête de s'en aller apparemment. De plus, les Réfugiés n'étaient pas comme tous les autres, ils avaient au moins un point commun, et c'était leur particularité. Celle qui faisait d'eux leur originalité quels qu'ils soient, et qui les avait conduit jusqu'ici.

Lilia avait vu la jeune fille en face d'elle fermer les yeux, pour finalement les rouvrir, de nouveau marrons. Cette fois la jeune blonde pensa que la particularité de cette demoiselle était certainement de pouvoir retrouver la vue lorsqu'elle le voulait. Elle ne put s'empêcher de se dire que cela devait certainement demander pas mal d'énergie... Peut-être se trompait-elle? Peut-être même qu'elle se trompait carrément et que ce n'était pas son pouvoir.

La jeune fille se tourna vers l'espace que Lilia désignait avant de lui adresser un faible sourire et de lui répondre. La jeune blonde ne put s'empêcher de sourire cette fois franchement, amusée par la façon de parler de cette fille qui se nommait Clare. Lilia trouvait ce prénom joli et original.
La jeune fille s'assit à côté de Clare, ramenant légèrement ses genoux contre elle avant de poser ses mains dessus et de répondre:


-Enchantée Clare. Joli prénom je trouve, je ne l'avais jamais entendu mais je le trouve original. Sinon, tu as raison, le sol n'appartient à personne, mais libre à toi de repousser une personne que tu n'aimerais pas, puisqu'elle s'apprête à s'asseoir près de toi n'est-ce pas?

Lilia avait parlé avec une pointe d'amusement dans la voix, puis elle reprit en fixant droit devant elle:

-Excuse moi, j'ai bien vu que tu étais aveugle, mais ce n'est pas dans ce sens là que j'ai posé ma question. En fait, je l'aurais posé à n'importe qui que ce soit que je rencontrais pour la première fois. Je sais que les personnes atteintes de cécité n'ont pas besoin d'aide. Ou du moins, qu'elles peuvent très bien se débrouiller seules. Juste, je pense que tout le monde a besoin d'aide pour ses premiers jours dans un nouveau lieu comme celui-ci, et qui plus est, est très grand. J'ai moi-même réussi à me perdre de nombreuses fois... Finit-elle en murmurant.

Elle laissa s'écouler quelques secondes, plongeant son regard dans le vide avant de l'en sortir. Ce n'était pas le moment de se perdre dans ses pensées!
Lilia tourna de nouveau la tête vers Clare et lui sourit. Elle hésitait entre lui poser sa question et ne pas le faire, mais décida de jouer franc-jeu et de lui demander immédiatement. Après tout la jeune fille pouvait très bien ne pas lui répondre, elle comprendrait parfaitement.


-Dis moi, je peux te poser une question indiscrète? Après, tu n'es pas obligée de me répondre, je comprendrais.

La jeune blonde attendit patiemment que Clare lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Mer 4 Fév - 19:37

Clare n’avait aucun droit pour pouvoir empêcher quelqu’un de s’asseoir à côté d’elle. On lui avait apprit le respect plus jeune et l’humilité et donc ça ne rentrait pas dans ses principes. Puis, Lilia ne la gênait pas du tout même si, malgré son intrigue pour la jeune fille, sa méfiance revenait à la charge, et elle restait sur ses gardes, son violon en main.

L’aveugle savait que l’incertitude pouvait se lire chez Lilia, elle le savait, elle l’avait lu sur son visage mais aussi dans son « aura ». C’était comme un sixième sens qui la faisait sentir certaines émotions, en dépit de sa vue.

Pendant que Lilia s’asseyait à côté de Clare, l’aveugle ferma les yeux pour les faire devenir gris, ses pupilles comprises et entendit l’autre jeune fille ramener ses jambes contre elle, dans un bruit de raclement au sol. La présence de quelqu’un la troublait, en dehors des cours, Clare n’avait jamais quelqu’un avec elle et le seule avec qui elle aurait pu, à la limite, traîner c’est Fletcher, l’hybride guépard. Pourquoi lui ? Tout simplement car c’était celui qui devait parfois la supporter en cours d’hybridisme.

Son esprit vagabondait en pensant au félidé qu’elle appréciait même si elle ne lui avait pas beaucoup parlé et qu’elle ne se voyait pas trop traîner avec lui… Du moins, pour l’instant. Elle cligna plusieurs fois les paupières en revenant à elle. Lilia la complimenta sur son prénom, Clare sourit simplement en pinçant faiblement et distraitement les cordes du violon. Puis répondit à sa remarque sur le sol et la brune ricana en hochant la tête.

 - Je n’ai aucun droit pour dire à une personne que je ne le veux pas à côté de moi, ce serait un manque sévère de respect et de savoir vivre, surtout quand je ne connais pas la personne et que je ne lui donne donc pas la possibilité de se présenter à moi.

Clare afficha un grand sourire quand la teinte d’amusement s’était enlevé des paroles de la blonde qui parlait à propos de la cécité de la brune. En soi, elle ne l’avait pas mal prit, mais elle tenait à placer les bases au cas où Lilia n’avait pas remarqué qu’elle était aveugle. Ça ne la dérangeait pas de parler de son handicap, mais elle n’aimait pas en parler durant des heures. Ne parler que de ça agaçait la brune au plus au point.

Clare passait une main dans ses cheveux, les mettant tous du même côté, les pieds tapotant au sol en un rythme régulier, comme des basses. Tout en tapant faiblement des pieds, elle pinçait les cordes de son violon, faisant quelques accords. Elle aimait bien faire une douce musique en écoutant ce qu’il se passait tout autour, ainsi que Lilia qui se tournait vers elle. Quand elle tourna légèrement tout son corps, la brune lâcha les cordes de son violon, tout en posant ses pieds à plat par terre, écoutant ce que la jeune fille lui disait. Elle osait et Clare aimait bien ça.

L’aveugle laissa quelques secondes passer, attendant de voir si la question arrivait à la suite, mais aucune parole sortis de la bouche de la blonde.

 - Vas-y, je suis toute ouïe. Plus qu’une personne normale en plus !

Un léger rire sortit des lèvres de la brune qui se rassit en tailleur, jouant avec son archet. Elle ne savait pas trop quoi faire et comment agir avec Lilia. Elle se demandait ce que ça faisait de voir, avec des yeux d’adolescent/adulte. Elle ne les enviait pas tant que ça, car elle aimait bien pouvoir imaginer sans que la réalité visuelle ne la ramène sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Jeu 5 Fév - 13:44

Lilia écouta attentivement la jeune fille à ses côtés, le regard fixé sur son pantalon bleu jean. Elle afficha un grand sourire en constatant qu'elle et Clare étaient totalement différentes. La jeune fille respectait les autres, même quand elle ne les connaissait pas, ce qui n'était pas le cas de la jeune blonde. Elle se dit qu'elle devrait vraiment prendre exemple sur la jeune aveugle, du moins si elle voulait se faire des amis.
Lilia ignorait d'où venait cette habitude de repousser les autres, mais elle l'avait depuis plusieurs années déjà. Elle ne comprenait pas comment elle avait pu se renfermer autant sur elle-même. Peut-être était-ce par rapport à son père...
Elle se tourna de nouveau vers Clare et lui répondit franchement:


-Bien dit... C'est en fait tout ce que je ne fais pas, et je devrais sérieusement envisager de prendre exemple sur des personnes comme toi. Je ne sais pas quelle est l'origine de cette habitude de repousser tout le monde mais bon... J'ai fait avec et maintenant je préfère faire des efforts. Au pire, le destin me renverra dans la tête ce que je faisais depuis quelques années. Finit-elle en souriant.

Par la suite, Lilia vit la jeune brune à ses côtés s'amuser avec les cordes de son violon ainsi que son archet. La blonde aimait bien le violon, elle trouvait le son de cet instrument très joli. En fait, si son premier instrument préféré était le piano, le deuxième était le violon, et elle aurait tout aussi bien souhaité savoir en jouer. Elle sourit en écoutant le léger son que produisait Clare avec son violon.
Elle s'arrêta ensuite pour écouter Lilia lui parler, et cette dernière ne put s'empêcher de rire légèrement en entendant répondre la jeune aveugle.


-C'est vrai qu'on dit que l'ouïe des personnes aveugles est bien plus développé. Je trouve ça bien pour elles d'ailleurs. Par contre, permet moi de te contredire sur ce que tu viens de dire; tu es une personne tout aussi normale que moi. La seule différence c'est que tu ne puisse pas voir comme tout le monde. Ça ne te rend donc pas forcément anormale, puisque tu es comme n'importe qui au sujet de certaines autres choses.

Lilia posa ensuite les mains à plat de chaque côté de son corps, et replia ses jambes de sorte à les allonger sur le sol, les genoux dirigés vers Clare. Elle se redressa correctement, et caressa doucement du bout de deux de ses doigts le violon de la jeune brune.

-Pour en revenir à ma question, je vais finalement t'en poser plusieurs je crois. Désolée, je crois que je n'ai jamais été aussi indiscrète. Alors ne te force pas à répondre.
Je voulais tout d'abord savoir à quel groupe tu appartiens et quel est ton pouvoir?
Ensuite, je ne vais pas te demander si tu joues du violon ça me semble évident, j'aimerais juste savoir depuis combien de temps tu en joues.


La jeune blonde trouvait sa dernière question légèrement stupide, mais elle avait juste envie de savoir. Peut-être parce qu'elle aimait beaucoup le violon. En fait elle n'en savait rien, mais elle avait posé sa question.
Elle était par contre curieuse de connaître à quel groupe Clare appartenait et qu'elle était sa particularité...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Sam 7 Fév - 15:10

[HrP: Je suis désolée d'avoir pris autant de temps Q0Q]

Dans les paroles de Lilia, Clare sentait le sourire de la jeune fille, cela teintait sa voix d’un joli trémolo chantant. C’est comme ça que la brune le voyait. Ce que Lilia disait fit sourire Clare à son tour, la faisant légèrement rougir quand elle lui dit qu’elle devrait prendre exemple sur la brune. Pourtant elle ne voyait pas en quoi prendre exemple sur elle. Elle laissait juste une chance à tout le monde mais il y a des fois où l’amabilité ne faisait pas partie de ses actions, elle aussi envoyait les gens se faire paître. Alors franchement, le seul fait qu’elle ait eu une éducation très stricte.

Elle fait tourner son archet entre ses doigts, frôlant quelques fois les cordes du violon et Lilia répondit par un rire après les paroles de la brune qui fronça un peu le nez en retour. Elle se moquait d’elle ? Parce que malgré le fait qu’elle était plutôt de bonne humeur, ça n’allait pas durer si on se moquait de ses propos. Mais quand elle entendit les dires de Lilia, un sourire vint se peindre sur son visage, elle ne se moquait donc pas de l’aveugle et ce qu’elle disait. Les gens normaux étaient barbants et ici, au refuge, personne n’avait quelque chose d’un personne normale et c’est ça qui était si bien. Alors Clare hocha la tête avant de parler

- Si je suis aussi normale que toi, alors je ne suis point normale. Les gens dits « normaux » sont tellement ennuyeux et au refuge, si on est là, c’est justement parce qu’on est pas normaux. Puis tu n’as pas l’air ennuyeuse, donc tu n’es pas normale.

La brune entendit Lilia se tourner un peu plus vers elle, allongeant ses jambes au sol pendant que Clare passait une main dans sa crinière d’encre en tendant une jambe, gardant l’autre pliée. Cependant, ses doigts se crispèrent sur le bois du violon quand les doigts de Lilia caressent ce dernier. Elle se détendit quand elle posa enfin ses questions.

- Ce n’est pas si indiscret que ça, j’ai connu pire. Je suis une hybride coyote et c’est en parti pour ça que je peux voir des fois, c’est comme un sixième sens qui me permet de visualiser mon environnement, grâce à l’odorat, l’ouïe et l’instinct. C’est pour ça que mes yeux changent de couleurs, c’est pour m’aider, et toi ? Et pour le violon, ça doit faire sept ans que j’en joue, durant la période où je perdais très vite la vue.

Les doigts de l’aveugle caressaient le contour de l’instrument à cordes puis se tourne un peu pour sourire à la jeune fille à côté d’elle. Elle tendit son autre jambe en fermant les yeux, pour ne pas se fatiguer pour rien et avoir mal à la tête à cause des différences de luminosité. Elle passa une main dans sa nuque avant de se tourner un peu plus vers Lilia, rempliant une de ses jambes. Elle ne tenait plus en place à force.

- Ça va peut-être te paraître étrange, mais, je me demandais, certes je peux voir tes mimiques, la forme de ton corps et tout, mais de quelle couleur sont tes yeux et… tes cheveux. J’aime bien savoir, je sais pas trop pourquoi, ça me permet de mieux imaginer peut-être.

Clare haussa les épaules rouvrant les yeux pour les poser sur Lilia, sans vraiment la regarder.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Dim 8 Fév - 17:57

[HRP: Ne t'en fais pas, j'en mets tout autant^^' Alors ça ne fait rien du tout^^]

Lilia sourit et rit de nouveau légèrement en entendant la brune. Encore un point pour elle. Elle avait raison. Aucune personne au Refuge n'était normale, chacun avait sa particularité. Il était vrai que par ce fait, chacun était d'autant plus intéressant parce qu'on savait qu'il était différent. Mais en même temps, ces différences pouvaient créer quelques problèmes et des disputes également... mais c'était toujours amusant.
Le sourire de la jeune blonde s'agrandit lorsque Clare lui dit qu'elle n'était pas ennuyante. Cela lui faisait plaisir car elle ne savait pas trop comment s'y prendre. Pas que la jeune fille à côté d'elle était un problème, au contraire. C'était elle le problème, parce qu'elle n'avait pas l'habitude d'aller vers les gens d'elle-même, alors elle craignait de paraître ennuyeuse. Elle était contente que ce ne soit pas le cas pour Clare.


-C'est vrai, tu as raison. Personne ici n'est normal, puisqu'on a tous une particularité, qui fait que nous nous retrouvions tous ici. Mais dans un sens, nous sommes tous les mêmes, parce que cette particularité nous lie plus que nous ne sommes liés avec les personnes normales non? Et puis, je suis d'accord, les personnes normales sont ennuyeuses... C'est peut-être pour ça en fait, que je les repoussais. Parce qu'elles n'étaient pas assez spéciales?

Lilia ne put s'empêcher de songer à cette possibilité. Peut-être était-ce la véritable raison, après tout ici, elle avait un point commun avec chacune de ces personnes, puisqu'aucun d'entre eux n'était normal. Etant donné que la blonde trouvait aussi les personnes normales ennuyeuses, c'était peut-être une des raisons qui la poussait à avoir si mauvais caractère...
Pourtant, les personnes normales étaient si idiotes, si égoïstes. Elles ne pensaient qu'à elle-même. Et Lilia ne put s'empêcher de penser directement à son père après cela...

La blonde était fascinée. Clare pouvait se transformer en coyote. Finalement, en y repensant, elle trouvait que ça lui allait très bien. Elle trouvait que cela correspondait à une partie de sa personnalité, même si elle ne savait pas laquelle.
Lilia admirait également la brune pour toutes ses années de violon. Quelle chance, ça devait être tellement plaisant d'en jouer, même si cela avait dû être dur de parvenir à en jouer très bien!
La jeune blonde répondit ensuite:


-Classe le coyote! En plus, je trouve que ça te va plutôt bien. Cela doit être pratique de pouvoir voir au moins l'environnement de temps en temps. Ça doit t'aider à te repérer un peu mieux dès le début je suppose? Quand je pense que moi, je vois tous et ce tous les jours, et j'arrive quand même à ne pas me souvenir des chemins que j'emprunte et à me paumer...

La blonde soupira, exaspérée d'elle-même, tout en passant une main dans ses cheveux. Elle était capable de se perdre n'importe où! Heureusement qu'elle n'oubliait pas son téléphone portable, ce serait le comble du comble...

-Moi je suis une élue, et j'ai le pouvoir de l'invisibilité. Je t'assure que quand je l'ai dit à mon meilleur ami, il était super déçu car il a dit que c'était un pouvoir nul.

La jeune blonde passa une main sur son visage, en souriant. Son ami était vraiment aussi casse-pieds qu'elle, ils n'étaient pas amis pour rien! Ils s'étaient bien trouvés.
Clare semblait pas mal agitée à côté d'elle, et Lilia se demandait pour quelle raison. Cependant elle n'eut pas le temps d'y penser plus longtemps que la jeune brune lui posa une question. La blonde était ravie qu'elle pose enfin des questions d'elle-même. Elle était un peu mal à l'aise au début, elle se sentait trop curieuse. Maintenant, elle était plutôt rassurée.
Lilia sourit et répondit avec franchise:


-Je vois, je comprends. Tes yeux te permettent de voir les formes et la taille, mais pas les couleurs. Et puis, je comprends que tu veuilles t'imaginer à quoi je ressemble, et que les couleurs puissent t'y aider. Après tout, c'est bien de faire travailler son imagination.
Je suis blonde aux yeux bleus.


La jeune blonde tourna la tête et fixa Clare dans les yeux, observant ceux-ci. Elle les trouvait très jolis, même s'ils ne lui permettaient pas de voir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Jeu 19 Fév - 5:03

Les doigts de l’aveugle tapotaient dans un rythme régulier contre le caisson de son violon, la sourdine toujours en place sur les cordes. Cependant, elle écoutait toujours Lilia, lui parler de ce qui les unissait tous ici, puis elle approuva ma remarque sur les gens normaux, ce qui la fit sourire et elle haussa les épaules pour répondre à sa question, en murmurant un petit « peut-être », presque inaudible. Elle ne pouvait pas répondre réellement à cette question, puisque elle ne la connaissait pas vraiment, elle ne pouvait pas connaître son tempérament et comment elle pouvait agir, et surtout pourquoi. Certaine question restaient pour elle sans réponses, elle n’avait pas la science infuse.

La jeune fille à côté de la brune semblait maintenant à la fois admirative et excitée, Clare le sentait dans l’odeur qu’elle dégageait, ça donnait lui une bonne humeur excessive. Ça contaminait facilement ce genre de chose ! Si ça transformation était quelque chose de plus simple, elle aurait  sans doute sa queue en permanence et elle serait sans doute en train de la remuer dans tous les sens pour signifier à quel point elle est contente. Le coyote ? Ça lui allait bien, parce qu’elle a toujours eu tendance à être une charognard, mais elle ne le montrait jamais. Elle rit en entendant sa remarque et en l’entendant passer une main dans ses cheveux, la brune fit de même, un peu comme un tic.

Elle l’écouta attentivement parler de son pouvoir d’élue, sentant le sourire dans ses paroles, tout en hochant la tête, puis un petit rire doux sortit d’entre ses lèvres, puis elle haussa les épaules.

 - Alors c’est lui qui est nul, parce que l’invisibilité c’est plutôt cool. Plus discret qu’être un coyote en tout cas.

Lilia avait vite comprit comment les yeux de la brune fonctionnaient. Où plutôt, ne fonctionnaient pas, et elle répondit enfin à sa question. Elle était blonde aux yeux bleus alors Clare sourit de toute ses dents. Elle s’assit totalement en tailleur, le bas du violent entre ses jambes et elle prit délicatement l’une des mèches blonde –maintenant qu’elle le savait- entre ses doigts fins, et elle caressa doucement ses cheveux doux, rouvrant les paupières pour fixer Lilia, mais sans vraiment la fixer puisqu’elle avait gardé ses yeux d’humaine normale.

 - Un peu comme ma petite sœur, sauf que ma petite sœur à les cheveux tellement bouclés qu’on dirait la laine d’un mouton, puis elle a trois ans de moins que moi… T’as quel âge en fait ?

La coyote rit doucement, une nouvelle fois et elle secoua doucement la tête, faisant danser ses cheveux sur sa nuque et ses omoplates. Ça la chatouillait légèrement, c’était pas désagréable mais elle sentit ses crocs sortirent légèrement, comme si le frôlement dans sa nuque était une prévention d’attaque. Elle passa sa langue sur ses crocs, entrouvrant légèrement la boucher puis un grondement sortit de sa gorge, comme pour démontrer son mécontentement par rapport aux canines acérées qui lui tranchaient les lèvres.

 - Je déteste quand elles font ça.

Elle claqua deux fois des dents et elle sentit ses crocs se rétracter pour devenir des canines tout à fait normale. Toute traces de la machine à tuer qu’elle pouvait être disparues.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Sam 28 Fév - 15:17

[Excuse moi d'avoir été en vacances Q^Q J'aime pas être en retard pour rp ewe]

Lilia écouta la jeune fille à ses côtés et sourit. Cela lui faisait plaisir d'entendre cela, après tout des fois elle se disait que son ami avait raison tout comme parfois elle pensait qu'il avait complètement tort. Son sourire s'agrandit lorsqu'elle entendit Clare dire que son pouvoir était plus discret que celui d'être coyote. Oui c'était certain, c'était le principe de l'invisibilité. D'ailleurs, cela convenait pas mal à la jeune blonde, elle qui avait toujours été pas mal effacée. Enfin, cela dépendait des fois. Si elle les repoussait tous elle était effacée, si les autres aimaient l'embêter elle était le centre de l'attention jusqu'à ce qu'elle ne puisse leur faire peur et redevenir enfin invisible. Elle n'aimait pas la compagnie, ou tout du moins avant, puisque désormais elle avait compris ses erreurs. Enfin, quelque peu. Pas toutes.

-C'est sûr que c'est plus discret. Je lui dirai en tout cas.

La jeune fille fut surprise lorsque Clare changea de position et prit une mèche de ses cheveux dans sa main. Toutefois, elle ne bougea pas, cela ne la dérangeait pas. C'était la première fois qu'on lui faisait cela. Elle tourna ensuite la tête vers la jeune fille qui la fixait sans la voir, puis sourit en écoutant parler sa camarade. Elle avait une petite soeur? Elle imaginait celle-ci comme la décrivait la jeune fille. Elle se demandait si elles se ressemblaient.
Elle lui répondit ensuite:


-J'ai tout juste seize ans. Et toi? Je n'ai même pas pensé à te poser cette question, pourtant c'était l'une des plus logique...

Dit-elle en penchant la tête sur le côté. Pourquoi n'avait-elle pas posé cette question? Peut-être qu'elle n'y avait tout simplement pas pensé. Peut-être que pour elle c'était évident qu'elle devait avoir environ son âge, mais peut-être se trompait-elle lourdement.
Lilia reprit ensuite, se tournant à nouveau vers elle:


-Moi, j'ai un petit frère de quatre ans de moins que moi. Mon frère et ta soeur doivent alors avoir environ le même âge je suppose. Enfin cela dépend quel âge tu as, toi.

Elle vit ensuite que Clare s'agitait tout près d'elle. Elle tourna la tête et entendit ensuite un grondement. La jeune fille ne semblait pas très contente, elle semblait même contrariée. Elle se demandait ce qu'elle pouvait avoir lorsqu'elle aperçu les crocs de la jeune fille légèrement sortis. Elle sourit ensuite, comprenant sa frustration. Cela ne devait pas être facile si ses crocs sortaient souvent comme cela sans qu'elle n'ait rien demandé.

-Je vois. Je comprends bien que cela doit être frustrant.

Lilia ramena ensuite ses mains sur ses jambes et posa son regard sur le sol en face d'elle. Il n'avait rien de fascinant, alors elle leva un peu la tête histoire de pouvoir poser son regard sur les lieux autour d'elle, parce que finalement, elle ne les avait pas si bien observés que cela. Un peu comme avec tous les lieux...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Dim 8 Mar - 15:51

L’exubérante Clare était contente d’être en compagnie d’une jeune fille qui semblait totalement discrète, presque effacé. Elles avaient toutes les deux des avis complètement différents et pourtant elle se sentait bien avec Lilia, comme si elles se comprenaient sans vraiment se comprendre. L’une faisait tout pour se faire remarquer, parfois même sans le faire exprès, parce qu’étant aveugle il lui arrivait de se cogner aux gens ou des trucs dans le genre, des fois même les murs. On lui avait souvent conseillé d’avoir une canne blanche, mais elle avait toujours refusée. Pourquoi ? Elle ne faisait pas confiance à une canne, elle préférait faire confiance à son ouïe, son odorat et même son touché. Seuls ses sens et ses très bons amis sont pour elle des sources sûres. Puis la discrétion c’était pas ce qui plaisait le plus à l’aveugle.

Presque instinctivement, la brune jouait avec les cheveux blonds et lisses qui se présentaient à elle, elle aimait bien la douceur de cette chevelure, elle avait tendance à aimer tout les cheveux qui se présentaient à elle. Elle les aimait tous et c’était bien un truc que son frère n’avait jamais compris. Son frère et sa sœur… Ils lui manquaient énormément, autant l’un que l’autre, même si son frère passerait son temps à lui ébouriffer les cheveux s’ils se voyaient. Et sa sœur… La mignonne petite bouclée était comme un ours en peluche pour la brune, elle passait son temps à la câliner. Une moue triste se peignit sur le visage de Clare, qui pensait à ses soirées entre frère et sœurs. Ça lui manquait plus qu’elle le pensait à la base.

 - J’ai seize ans aussi, mais j’ai l’impression de n’en avoir vécue que sept… Depuis que j’ai quittée l’orphelinat en gros.

La brune haussa doucement les épaules avec un petit sourire. Parler de ses neufs ans lui était bien égal, après tout c’était une partie de sa vie. Mais elle ne s’en fichait pas complètement, elle n’en parlait qu’aux gens qu’elle aimait vraiment. Ses amis très proches qui ne sont qu’un nombre très limité. Donc elle se décida à ne pas continuer d’en parler aussi librement, après tout, il faut bien laisser du mystère dans la vie des gens. Lilia pencha la tête sur le côté, faisant filer sa chevelure entre les doigts fins et agile de la brune.

 - Ma sœur à un an de plus alors ! Et puis… il y a mon frère, mais lui il a deux ans de plus que moi… Et mon frère c’est … différent !

Un sourire béat étira les lèvres du coyote, pourtant, son frère et elle n’a pas toujours été que douceur, mais les moments où elle était dans ses bras et qu’il lui caressait doucement les cheveux, tout en regardant la télé qu’elle ne pouvait pas voir, c’était les plus beaux des souvenirs. Une fois les crocs rétractés, elle se frotta légèrement les yeux, plutôt comme étant plus un tic qu’autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Sam 21 Mar - 15:09

[Pardon pour le retard T^T]

La jeune blonde laissait Clare jouer avec ses cheveux, le regard pendant dans le vide. Cela ne la gênait pas, elle avait toujours aimé qu'on lui touche les cheveux alors elle n'y voyait aucun inconvénient.
Lilia tourna de nouveau la tête vers la jeune brune et la vit afficher une moue triste sur son visage. Cette dernière reprit ensuite la parole tandis qu'elle l'écoutait attentivement. Elle hocha la tête aux dires de Clare même si elle était perplexe quant au mot "orphelinat". Passer sa vie dans un orphelinat ne doit pas forcément être facile, de plus lorsque vous en passez une bonne partie et qu'ensuite vous avez une famille, vous devez certainement avoir l'impression d'avoir raté quelque chose. Comme s'il vous manquait une partie de votre vie...
La jeune brune haussa ensuite les épaules et continua de jouer avec les cheveux de Lilia. Cette dernière sourit en l'entendant dire qu'avec son frère, c'était différent. Elle la vit afficher un sourire béat également et se demanda dans quel genre était-ce spécial. Après tout, elle aussi c'était très spécial avec son frère, ils étaient très complices.


-Différent comment dis moi? Moi aussi c'est différent avec mon frère, enfin, on a une relation particulière je trouve...

Clare se frotta ensuite les yeux suite à cette phrase et la jeune blonde se demanda ce qu'elle avait. Elle osa donc la questionner, peut-être était-ce normal ou pas mais on ne sait jamais.

-Qu'est-ce qu'il y a? Un problème?

Lilia observa donc la jeune fille avec impatience, dans l'attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Dim 22 Mar - 12:15

A tâtons, Clare essayait d'attraper l'étui de son violon. Quand l'une des hanses se présenta à elle, elle tira pour le ramener près d'elle et ranger le violon et son archet, pour éviter de l'abîmer par inadvertance. Elle rebaissa les clips en métal puis s'assit confortablement en tailleur. Puis elle se tourna complètement vers Lilia, appuyant sa tête et son épaule contre le mur. En réalité, la brune écoutait surtout la respiration régulière de la blonde. Ça l’apaisait. Ensuite, elle écouta attentivement ce qu'elle demandait, puis ce qu'elle affirmait.

- Mon frère et moi en fait, c'est compliqué et simple en même temps. On s'est rencontré, il m'aimait pas. On arrêtait pas de se battre et de se chamailler. Puis une fois, alors qu'il avait fait une énorme connerie, j'ai dis que c'était ma faute. Du coup après on est devenu très fusionnel, on pouvait pas se lâcher et on a toujours protégé l'autre...

Elle pensait beaucoup trop à Nathan, ça la rendait toute triste et toute pataude. Elle se décida à arrêter d'y penser pendant quelques secondes puis elle se tourna un peu plus la tête vers Lilia, l'écoutant distraitement.

- Mhm? Ah ça? Non c'est rien, juste comme un tic
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Mar 31 Mar - 19:57

La jeune blonde observa tranquillement Clare ranger son violon puis s'asseoir en tailleur et appuyer sa tête et son épaule contre le mur. Elle écouta attentivement la jeune fille lui répondre et sourit. Elle aimait beaucoup ce genre de complicité entre frères et soeurs, et c'était un peu ce qui la liait avec son frère, à quelques détails prêts peut-être.
Lilia lui répondit tout en posant les yeux devant elle:


-Je vois. C'est mignon, j'aime bien ce genre d'histoires. J'imagine que c'est bien mieux d'être complices que de se chamailler. On ressent quelque chose de différent et le lien devient de suite plus fort qu'avec qui que ce soit d'autre. Enfin je suppose?

La jeune brune la rassura ensuite en lui apprenant que ce n'était qu'un tic. Elle s'apprêtait à hocher la tête lorsqu'elle se rappela que la jeune fille ne pouvait pas la voir. Il faut dire que cela ne se remarquait pas réellement alors elle avait presque faillit l'oublier.

-D'accord.

La jeune fille sourit légèrement et plongea de nouveau son regard dans le vide avant de l'en sortir et de se frotter un peu les yeux à son tour. Elle faisait ça lorsqu'elle se perdait un peu trop dans ses pensées alors qu'elle était en compagnie d'autres personnes. Cela lui permettait de rester "éveillée" puisqu'elle avait la mauvaise habitude de se perdre en elle-même.
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 81
Points : 2147483480
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique


MessageSujet: Re: My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]   Mer 1 Juil - 12:38

Sujet fermé pour inactivité, vous n'avez pas posté depuis un mois ou plus.
Si vous souhaitez le rouvrir, contactez un membre du Staff.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org
 
My violin see for me [ Clare Brett/Lilia Sabishisa ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétilller au milieu des livres ? Ou pas. [Lilia Sabishisa/ Dongwoo Jang]
» "Je ne me sens jamais moins seul que dans la solitude." [Lilia Sabishisa / Alexander Blake]
» You're the other me [PV Clare Brett]
» [Terminé] I see trouble on my way [Clare Brett/Fletcher Salir]
» Reste comme tu es et ceux qui t'apprécieront deviendront de vrais amis." [Riku Anderson/ Ryan Ross/ Lilia Sabishisa/ Kerian Sabishisa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: