Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Ven 14 Nov - 22:32

MinHo avait ouvert sa galerie d'art " Le Clair Obscur" depuis maintenant quelques mois, il en était fier.
Il exposait des artistes d'Andore, la plupart des œuvres étaient signées par des jeunes artistes inspirés que MinHo voulait faire découvrir.

Il y avait trois sections à l'intérieur de la galerie : la peinture, la sculpture et sa préférée, celle où il exposait lui même, la photographie.

Il n'hésitait pas à mettre en rapport des mécènes et de jeunes peintres ou sculpteurs, il vivait pour l'art, il ne pourrait jamais se passer de ce qui pour lui était l'essence même de sa vie.

Ce matin là, la galerie accueillait  seulement quelques clients, c'était un jour de semaine, elle était plus fréquentée durant le weekend.

Il en profita pour agencer les œuvres, positionnant les lumières pour les mettre en valeur, il aimait faire ressortir la magie en sublimant la toile ou la sculpture en créant une mise en scène propre à chaque artiste.

Il passa devant quelques clichés accrochés dans la partie la plus éloignée de l'entrée, un coin assez intimes où trônaient des portraits ainsi que des paysages.
Il sourit doucement, un sourire emprunt d'une certaine fierté, ces clichés étaient tous signés par un jeune photographe si l'on en croyait la petite étiquette qui était en dessous de chaque cadre : MinHo Park.

Il n'aimait pas se mettre en avant et avait décidé d'utiliser un espace restreint pour exposer, préférant faire connaitre les autres artistes, lui n'en ayant pas besoin selon lui, faisant presque ça de manière amateur en sa qualité de galeriste.

Il termina l'agencement et alla répondre au téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Sam 15 Nov - 0:35

Il n'était pas courant que je sorte du Refuge, et encore moins que j'aille à Andore. J'avais toujours eus une préférence pour le monde humain. Voilà pourquoi j'y avais passé beaucoup de temps à travers plusieurs pays. J'appréciais la vie normale que cela m'apportais, même si je n'avais jamais eus de soucis avec mon hybridisme.
Mais aujourd'hui, l'envie de faire un tour dans cette ville de magiciens, de vampires et d'hybrides m'avait pris. Il y avait des endroits agréables et malgré le frais de l'air, je m'y étais rendu.
Le vent avait beau m'attaquer le visage, je n'avais pas froid grâce à mes couches de vêtements. Je portais un jean droit noir, un pull léger en col roulé couleur prune et un trench noir, le tout avec des bottines en dain noir. Contrairement à d'habitude, j'avais une touche de couleur dans tout ce noir.
Les rues étaient peu remplis. Cela n'avait rien d'étonnant, nous étions en pleine semaine. Par chance, je n'avais pas cours ce jour-là. C'était également pour cela que je sortais.
J'en profitai pour me rendre dans l'allée marchande. J'avais beau porter que du noir et avoir peur des foules, j'aimais faire du lèche-vitrine. D'autant plus quand, justement, il n'y avait pas foule.
Boutique d'accessoires et bijoux, de livres de magie plus ou moins vieux, des distributeur à poches de sang pour les vampires... Un mélange de moderne et d'ancien, tout comme les magiciens d'ici. Je me devais de reconnaître, comme à chacun de mes passages à Andore, que ça avait beaucoup de charme.

J'aperçus alors une vitrine que je n'avais encore jamais vu. Il s'agissait d'une galerie d'art, visiblement toute jeune. Les grandes vitres bien nettoyées laissaient voir l'intérieur. Il s'agissait d'une grande pièce, agencée de manières à créer différentes zones. Plutôt bien agencée, d'ailleurs. Il semblait y avoir des tableaux, des sculptures et des photographies. Je n'étais pas vraiment artiste, mis à part quelque gribouillages, croquis fait à cause de l'ennui. Mais j'avais toujours su aimer l'Art, dans sa globalité. Donc, bien entendu, j'entrai dans ce lieux de calme, de créativité et de beauté.
Il y avait peu de monde, mais cela n'était pas choquant. En pleine semaine, c'était même normal, sans doute. Surtout au début de soirée.

J'errai un moment au niveau des peintures. Il y avait de belles choses, des grandes toiles, des petites, des abstraites, des réalistes... Certaines m'évoquaient plus de sentiments que d'autres, mais cela n'avait rien d'étonnant. L'artiste reflétait souvent ses propres sentiments dans son art, ses pensées, ses ressentiments. Si le public ne ressent pas les mêmes choses, n'ayant pas vécu les mêmes épreuves, il peut ne pas comprendre une œuvre -surtout abstraite-. Cela ne signifiait pas que l’œuvre ne voulait rien dire.
Je passai alors aux sculptures. Pareil, de belles choses de différentes tailles et significations. Puis, ma section sans doute préférée, la photographie. J'avais toujours adoré l'art photographique, bien que je n'aurai jamais réussi à le décrire à quelqu'un. Ce que je ressentais devant une belle photo, je n'arrivais pas à me l'expliquer, mais je savais qu'il y avait quelque chose.
Je m'attardai sur une grande photo en long d'une femme aux cheveux mouillés. Elle était cadré artistiquement, en noir et blanc. Il y avait quelque chose de très sensuel, de féminin.
D'autres photos étaient très belles. Des paysages, des personnes, des objets...
Je trouvai alors un petit recoin, lui aussi orné de différentes photographies. Elles étaient aussi jolies, bien qu'on sentait la jeunesse de l'artiste. Mais, si comme je le croyais, il était jeune, il débutait très bien. Il allait sans doute devenir très doué avec le temps et l'expérience, s'il continuait ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Sam 15 Nov - 22:36

Il soupira, encore une fois un fournisseur l'ennuyait. Ne pourrait il pas vivre une seule journée sans se prendre la tête avec l'un d'eux? Il n'avait pas imaginé en se lançant qu'il devrait autant s'énerver pour la logistique, lui qui rêvait de calme et de bonnes ondes en étant entouré toute la journée par les œuvres d'art était à mille lieues de tout cela.

Il raccrocha et vit entrer une jeune femme, élégante, fine, racée.
Il la suivi des yeux, elle semblait plus glisser que marcher sur le sol, il la détailla, elle allait tout à fait avec les pièces exposées dans la galerie.

Il se leva de derrière son bureau et sourit quand il la vit rejoindre l'espace photographie, il la rejoignit en quelques instants, observant le silence, il la regarda, elle semblait très intéressée par ses clichés, il sourit en coin et décida de lui adresser la parole.

- Vous aimez ?

Il se tourna vers elle et lui adressa un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Dim 16 Nov - 13:43

Tandis que j'admirais une photographie faite par un certain MinHo Park -d'après l'étiquette-, je me fis surprendre par une voix d'homme, cela dit pas très grave.

- Vous aimez ?

Ce n'était pas à tomber par terre, mais j'avais eus peur. Comme à chaque fois que quelqu'un me tirait de mes pensées sans que je m'y attende.
Suite à mon sursaut, je vis la personne en question. C'était un jeune homme d'origine asiatique et aux cheveux si longs qu'ils atteignait ses épaules. Il devait avoir au moins dix années de moins que moi. Malgré la petite frayeur qu'il m'avait faite, il ne semblait pas le moins du monde impoli, au contraire. Il était évident qu'il n'avait pas eu l'intention de me faire peur. Je me faisais peur toute seule, d'une certaine manière. A me plonger dans mes songes comme si j'étais invisible, il était clair que n'importe qui m'adressant la parole allait ou recevoir un vent sans que je m'en rende compte, ou me faire sursauter.
Je repris vite mes esprits et souris au jeune homme, espérant ne pas le faire culpabiliser.

- Excusez-moi, vous m'avez juste un peu surprise.

Je me tournai de nouveau vers l’œuvre en question.

- Et bien, de mon point de vue... Je dirai que l'on sent la jeunesse de l'artiste, mais également son grand potentiel. Il pourrai aller loin s'il continuai, je pense.

Je souris, mes yeux parcourant la dite photographie. Sur le coup, je ne trouvais rien d'autre à ajouter. Non pas qu'il n'y avait rien à dire, mais je n'étais pas artiste, ni experte en description et jugement d’œuvre. Et, le jeune homme semblant s'y connaître un minimum, je n'avais pas vraiment envie de me ridiculiser en raconter des inepties au sujet de ces photos artistiques.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Dim 16 Nov - 18:02

MinHo croisait les bras sur son torse en regardant la jeune femme regarder ses clichés, il la détailla...jolie, fine, élancée.

Il l'écouta parler de son travail et sourit doucement.

- Merci pour lui. Il n'est pas vraiment débutant, il a 6 ans d'expérience dans le domaine de la photographie mais il est vrai qu'il est jeune, il est âgé de 18 ans.

Il la regardait toujours et s'amusait de parler de lui comme s'il parlait d'une autre personne.

Il lui tendit sa main et lui sourit à nouveau mais cette fois ci de manière bien plus professionnelle.

- Bonjour, je suis le propriétaire de cette galerie. Mademoiselle?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Lun 17 Nov - 19:18

Le jeune homme pris le temps de m'écouter avec attention. Il semblait plutôt approuvé ma réponse à sa question.

- Merci pour lui. Il n'est pas vraiment débutant, il a 6 ans d'expérience dans le domaine de la photographie mais il est vrai qu'il est jeune, il est âgé de 18 ans.

En effet, c'était un jeune artiste. A voir ces clichés, je lui aurai donné plutôt 25 ans. Cela ne faisait que renforcer son potentiel. D'autant plus qu'il pratique depuis plusieurs années, même si selon moi, on ne peut se dire photographe à 12 ans, et au moins jusqu'à 16, on n'a pas forcément la maturité pour faire de bons clichés artistiques. Cela étant, à force de ces années il devait s'y connaître en appareil photo, et ce, peu importe son âge.
Il me sembla alors étonnant que ce jeune homme en sache autant sur cet artiste. Je n'avais pas vu de petite fiche biographique dans cette zone, et, toujours selon moi, on ne peut se présenter professionnellement comme ayant 6 années d'expérience en en ayant que 18. Peut-être connaissait-il ce MinHo Park après tout. Cela expliquerai sa curiosité quand a mon attention sur ses photographies.

Mon interlocuteur me tendit alors sa main et se présenta. Il était donc le propriétaire des lieux. Plutôt jeune pour un tel rôle, mais s'il avait réussi c'est qu'il devait être guidé par sa passion, et ce n'était que positif. Et c'était plaisant de constater que des jeunes gens comme lui arrivait à s'en sortir aussi vite pour faire ce qui leur plaisait.
Cela m'aida aussi un peu à comprendre ces détails sur le jeune photographe que j'admirais. S'il était le gérant des expositions, il pouvait présenter un ami, une connaissance, ou avoir discuter en profondeur avec le dit artiste, et donc savoir que depuis petit, il était attiré par les appareils photo.
Je répondis à sa présentation en lui serrant la main qu'il me tendait.

- Lyina Kaldanovsky, enchantée.

Je compris soudain qu'il ne m'avait pas donné son nom. Mais je craignais d'être impolie en le lui demandant. Après tout, cela ne changeait pas grand chose que je le sache, j'avais beau être à moitié chat, je n'étais pas aussi curieuse. Du moins, pas pour ce genre de chose.

- Vous avez ouvert récemment, je me trompe ?

Pour moi, la réponse était évidente, puisque je n'avais pas vu cette galerie depuis ma dernière promenade à Andore. Mais j'osais espérer un petit développement au sujet de sa création.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Lun 17 Nov - 20:27

Elle avait un regard intriguant, entre le gris et le bleu, changeant comme celui d'un chat lors d'un jour de pluie.

Il sourit et plissa les yeux, un petit sourire coquin sur les lèvres, tentant de garder un petit air mystérieux et surtout de ne pas se dévoiler, il aimait ce petit jeu de cache cache qu'il venait de débuter, passer incognito serait amusant.

Il la détailla, des hanches fines, de longues jambes, un modèle parfait pour des portraits, et pour un homme, une bien jolie jeune femme tout simplement.

Elle semblait apprécier ses œuvres et ça lui plaisait beaucoup, elle avait une lueur dans le regard quand elle étudiait les clichés, elle ne se contentait pas comme la plupart des personnes qui franchissaient le seuil de la galerie de jeter quelques coups d’œil de manière furtive et désintéressée. Il avait affaire à une personne qui avait du goût, pas forcément une experte mais tout du moins une personne qui savait reconnaître ce qui lui plaisait et l'apprécier.

- Enchanté Mademoiselle Kaldanovsky...ou peut être Madame Kaldanovsky? J'ai peut être commis un impair et si c'est le cas vous m'en voyez navré.

Il lui tendit la main avant d'ajouter quelques mot.

- J'ai ouvert le Clair Obscur il y a 3 mois. Il est tout jeune...comme moi.

Il sourit doucement et murmura en serrant sa main.

- MinHo Park.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Mar 18 Nov - 0:32


Le jeune gérant de la galerie paraissait m'observer de pied en cape, mais je le laissais faire. D'une part, je n'étais pas sûre de moi, d'autre part, il ne faisait que regarder au pire.
Quand à moi, je fixais mon regard sur son visage, par politesse durant une poignée de main.


- Enchanté Mademoiselle Kaldanovsky...ou peut être Madame Kaldanovsky? J'ai peut être commis un impair et si c'est le cas vous m'en voyez navré. J'ai ouvert le Clair Obscur il y a 3 mois. Il est tout jeune...comme moi.

Il se mit à sourire.


- MinHo Park.

Je n'eus le temps de répondre à aucune de ses phrases une par une, surtout que la dernière me bloqua. Le jeune photographe n'était d'autre que lui. Je me sentais honteuse, même si, d'un côté, je n'avais eu aucun moyen de le savoir. Je me sentis rougir, toutefois.
Notre poignée de main terminée, je rangeai mes mains dans les poches de mon trench pour y tripoter un bout de papier qui traînait là. Ce n'était peut être pas très féminin, ou classe, mais mon but n'était pas de l'être non plus. J'essayai de me concentrer sur les autres choses qu'il m'avait dit.
Mademoiselle ou Madame. Il avait été assez galant pour partir de suite sur le Mademoiselle, sans savoir que c'était la bonne réponse.

- Mademoiselle, et ne vous en faites pas. Vous vous en tirez bien en trois mois, mes félicitations. J'espère que vous pourrez poursuivre encore longtemps. Andore manque de galeries d'Art, c'est une bonne chose que vous soyez installé ici.

Je m'étonnai de mon éloquence soudaine. Certes, mes sentiments étaient sincères, mais je n'avais pas vraiment l'habitude de les exprimer autant, encore moins envers un "inconnu".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Mar 18 Nov - 0:48

MinHo sourit après les dernières paroles de Lyina, elle paraissait un peu gênée, ce n'était pourtant pas ce qu'il désirait.

- J'essaye de faire connaitre les artistes que j'expose, ce n'est pas évident car le public n'a pas l'habitude de se rendre aux vernissages, mais je suis ravi que ma galerie puisse attirer des personnes telles que vous qui appréciez le talent. Merci pour vos encouragements qui me vont droit au cœur Mademoiselle. Je voudrais vous inviter lors de la prochaine exposition si le cœur vous en dit.

Il la regarda et sourit à nouveau.

- Votre nom est d'origine slave si je ne m'abuse? J'aime beaucoup les icones que l'ont peut trouver dans les églises orthodoxes, la magnificence des dorures, la délicatesse des peintures sur bois... Etes vous d’origine russe?

Il mordilla sa lèvre inférieure, il se disait qu'il la mettait peut être mal à l'aise.

- Je suis désolé Mademoiselle, je m'égare et vous pose surement trop de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Ven 21 Nov - 1:38

Le jeune homme m'expliquait ses motivations concernant sa galerie. J'approuvais sa vision des choses. Il était presque charmeur envers moi, ne cessant de me complimenter du regard comme de part ses paroles. J'ignorais s'il désirait me flatter pour s'aider professionnellement ou pour d'autres raisons. Cela étant, il était toujours poli et galant, je n'avais donc aucune raison de fuir ses douceurs de mots. Au pire, il me ferai rougir, si ce n'était pas d’ors et déjà le cas.
Après m'avoir proposé une invitation à une de ses prochaines expositions, il ne me laissa pas le temps de lui donner ma réponse et s'intéressa à moi plus personnellement.


- Votre nom est d'origine slave si je ne m'abuse? J'aime beaucoup les icones que l'ont peut trouver dans les églises orthodoxes, la magnificence des dorures, la délicatesse des peintures sur bois... Etes vous d’origine russe?

Étrangement, je ne visualisais pas vraiment les choses de l'art orthodoxe. Bien que je sois Polonaise de naissance, je suis partie assez jeune de chez moi pour me rendre au Refuge. Et à cet âge, les églises et l'art en général nous ennuie plus qu'autre chose, le plus souvent. Cela n'avait rien d'idiot, quand on est un enfant on possède rarement déjà la sensibilité pour ce genre de choses. Mais je me sentis un peu honteuse du fait que, dans mes nombreux voyages, mon pays d'origine ne faisait jamais partie de mon carnet de route. J'avais certainement fuis mes racines pour éviter une possible souffrance personnelle du fait d'avoir abandonné ma famille qui ne m'avait jamais causé de tort.
Tandis que je me perdais dans mes pensées quelque peu mélancoliques, MinHo Park reprit, sur un ton bien moins curieux.


- Je suis désolé Mademoiselle, je m'égare et vous pose surement trop de questions.

Je me rendis compte que ma réaction avait dû mal l'orienter sur mon état. Ses questions ne me gênaient aucunement, elles m'avaient juste conduit à me perdre dans mes songes. De ce fait, je l'avais visiblement inquiété, craignant d'avoir été trop indiscret.

- Oh non, ne vous en faites pas. Il n'y a aucun soucis.

Je me souvins alors de sa question.

- Je suis d'origine Polonaise, précisément. Mais je crains n'y avoir pas vécu assez longtemps pour apprécier l'Art de ce pays, bien qu'il ait été le mien. Quand à votre exposition, je m'y rendrai avec plaisir, en espérant que mes horaires de travail le permette.

Pour ça, je n'avais en fait pas vraiment de soucis, selon moi. Ce genre de soirées d'exposition se passaient après 18h, et aucun de mes cours ne dépassaient cette heure. De plus, avec de la chance, elle se déroulerai un jour de cours uniquement matinaux, ou sans cours du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   Jeu 25 Déc - 16:21

Topic clôturé pour inactivité, vous n'avez pas posté depuis un mois ou plus.

Si vous voulez rouvrir ce rp, n'hésitez pas à contacter un membre du Staff.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le noir et blanc vous irait bien. [Lyina Kaldanovsky / MinHo Park]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous bien les films Disney... Test...
» Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de... Ah, non, merde, c'est la version Moldue...
» Votre perso ? Descrivez-le ! Vous etes bien avec lui ?
» Rendez vous galant ou retrouvaille amicale ? [ PV Kaito ]
» [TUTO] Amazones ( et oui ! Vous avez bien lu ! )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: