Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Dim 10 Aoû - 22:19

Hoshi s'était rendu dans la cours du manoir. Un peu au hasard à vrai dire, il ne savait pas trop ou aller, ni quoi faire. Un vampire perdu en somme ? Quoi de plus étrange et de plus étonnant ?
Le jeune homme gardait les yeux baissés, regardant les dalles pavées qui formaient le sol. Sa vie semblait prendre un nouveau tournant, comme si le fil de son destin s'était consolidé, lui assurant un avenir meilleur.
Comment Hoshi pouvait-il en arriver à penser cela ? Il avait fait des rencontres depuis son arrivée, et son éloignement de sa famille. Il s'était pris à songer que sa famille avait contribué à le rendre ainsi, solitaire et mélancolique.

Peut-être était-ce aussi beaucoup de sa faute ? Mais Hoshi s'était promis de faire des efforts, pour tenter de s'intégrer au mieux et de mener une vie plus normale que son ancienne vie tout du moins.

Le jeune homme leva les yeux au ciel, un gros nuage gris obscurcissait le soleil, l'empêchant de filtrer. Mais cela ne gênait pas Hoshi, il n'aimait pas tant que ça le soleil, qui lui donnait mal aux yeux, et picotait parfois même sa peau lorsqu'il cognait trop fort.

Il finit par s'arrêter de marcher, se rendant compte qu'il errait sans but, et alla s'asseoir dans un coin, adossé contre un arbre qui se trouvait non loin. Il entendit le tonnerre gronder, et l'orage se déclara, sortant finalement vainqueur de sa bataille contre le soleil. Hoshi s'en fichait éperdument et pis encore, il demeura à cette même place lorsque vint la pluie, qui mouilla vite tous ses vêtement, sa chemise lui collant à la peau.

Même en tant que vampire, il finit par ressentir cette vague glacée, plus froide encore qu'il ne l'était, s'emparer de tout son corps, le laissant un peu frissonnant, tandis que ses cheveux gouttaient dans son cou, trempés par l'orage qui s'était déclenché.


Dernière édition par Hoshi Aoki le Mer 13 Aoû - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Dim 10 Aoû - 23:48

La cour du manoir, certainement l'endroit où Jonathann passait le plus de temps. Depuis longtemps il avait repéré un petit coin entre les ruines du mur est qui pouvaient le cacher de ceux qui passaient, aussi s'y était-il rendu en ce début d'après-midi. Armé d'un crayon et de son calepin, il gribouillait des esquisses du manoir, ayant pour but de le reproduire lorsque l'extérieur était encore un bon état.
Alors qu'il était en plein croquis, des pas s'approchant lui firent relever la tête. Il aperçut un jeune homme, vampire apparemment, qui vint se poser au pied de l'arbre face à lui.

La pluie commença à tomber et autant il aimait ça, autant il ne souhaitait pas abîmer ses dessins. Le brun se redressa en enfouissant son calepin dans sa sacoche et retira sa veste en cuir noir qu'il déposa simplement sur les épaules du jeune homme.


"Ce n'est pas que je m'inquiète, mais c'est moi qui nettoie quand vous mettez de l'eau partout alors couvre-toi."

Néanmoins il accompagna sa phrase d'un petit sourire, venant s'asseoir près de lui en soupirant longuement. Il farfouilla dans sa poche quelques secondes et en ressortit deux sucettes, en tendant une à l'adolescent tandis qu'il défaisait la sienne pour la mettre en bouche.

"Je ne me rappelle pas de ton nom... Je ne t'ai pas vu très souvent ici. Pourtant tu es là depuis un moment si je ne me trompes pas ? Oh... de l'eau."

Dit-il alors qu'il recevait une goutte sur le nez, comme si ce n'était pas assez évident.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Lun 11 Aoû - 0:02

La pluie tombait drue sur les pavés et Hoshi commençait à être bien mouillé.
Soudain il vit à quelques mètres un grand brun arriver, qu'il reconnut après coup car la pluie l'aveuglait. Il était toujours sous l'arbre, tout trempé, lorsque l'homme lui donna son manteau. Hoshi leva les yeux vers lui, souriant.
"Merci beaucoup..." Il était vrai qu'il était mieux avec un manteau.
Puis il s'assit aux côtés d'Hoshi et lui tendit une sucette. Hoshi l'accepta avec un sourire.

Il le regarda un instant : "Je... Je ne suis pas là depuis très longtemps en fait. Mais ça faisait longtemps que j'aurais dû venir..." Ses paroles étaient un peu confuses et le froid faisait un peu trembler sa voix.
En vérité si le jeune homme n'avait pas intégré le refuge depuis des années ce n'était que de la faute de ses parents. Mais finalement, Hoshi l'avait intégré, et c'était tout ce qui importait à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Lun 11 Aoû - 17:36

Jonathann leva les yeux au ciel, la pluie commençait enfin à se calmer. Ressortant son calepin, il prit une nouvelle feuille et commença à crayonner en sifflotant, un petit sourire aux lèvres.

"Tes parents ne voulaient pas t'emmener, c'est ça ? Quoiqu'il en soit tu devrais rentrer te réchauffer."

Il ne daigna pas décoller les deux noisettes lui faisant office d'yeux de sa feuille, son dessin prenait peu à forme et semblait avoir une apparence humaine. Un instant, il observa le jeune homme à ses côtés puis retourna à son activité première : il dessinait Hoshi. Faisant une petite pause pour tailler son crayon, le brun poussa un très léger soupir et appuya sa tête contre l'arbre.

"Je ne connais pas ton nom."

Fit-il remarquer en se reconcentrant sur son dessin. Il le finit quelques minutes après et le retira de son calepin, tendant la feuille où l'on voyait Hoshi en train de se reposer au pied de l'arbre à son modèle. Jonathann aimait toujours autant partager ce qu'il faisait, il gardait rarement un dessin pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Mar 12 Aoû - 11:48

Hoshi se mordit la lèvre, un peu embarrassé.
"Non, ils ne voulaient pas... Mais je crois que j'ai fini par les convaincre." Répondit'il, l'ombre d'un sourire se peignant sur ses lèvres.

Le jeune brun dessinait, son attention portée sur sa feuille. Hoshi se demandait ce qu'il dessinait, il semblait assez concentré. C'était plutôt amusant comme rencontre, songea t-il.

"Je m'appelle Hoshi Aoki." lui apprit le jeune vampire avec politesse.
Peu de temps après qu'il l'aie renseigné sur son identité, le jeune homme lui tendit la feuille de son calepin sur laquelle il s'était appliqué. Ce dessin le représentait. Hoshi était étonné, il ne lui arrivait pas souvent ce genre de chose, il était rare qu'on lui fasse un tel cadeau.

Reconnaissant du travail de l'artiste, il recueillit la feuille que l'auteur lui tendait, regarda le dessin. Il était très fidèle et le tracé précis rendaient de la beauté au dessin. Et pourtant, Hoshi se trouvait tout sauf beau.
"M-merci beaucoup..." Lui dit-il avec une inclinaison brève de la tête, signe de reconnaissance.
"Mais... vous pouvez le garder si vous voulez ?"
Hoshi songeait que peut-être un artiste souhaitait conserver ses travaux... De plus, bien que ce fut un cadeau, il représentait Hoshi et ce dernier ne pouvait pas songer à garder un tel cadeau au fond d'un tiroir tout simplement parce qu'il détestait se voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Mar 12 Aoû - 22:04

"Je suis Jonathann."

Quand le jeune homme eut terminé son dessin et qu'il le donna à Hoshi, il prit une énième sucette et commença à la mordiller légèrement. Un petit sourire orna ses lèvres tandis qu'il se retournait, ébouriffant les cheveux encore mouillés du jeune vampire.


"Tu es un beau garçon, mais si tu n'arrives pas à le voir toi-même je t'offre ce dessin pour que tu puisses le comprendre. À quoi cela me servirait-il à moi ? De nous deux il n'y a que toi qui ne vois pas ce que tu es vraiment."

Jonathann parlait avec un léger sourire, rangeant ses affaires dans sa sacoche tout en se redressant. Il tendit ensuite sa main à Hoshi pour l'inviter à se relever, regardant le temps.]


"Il va pleuvoir de nouveau, suis-moi."

Puis il l'entraîna dans un petit coin de la cour abrité par les ruines, coin où il se posa mollement en s'étirant. C'est que c'était fatiguant de ne rien faire de la journée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Mer 13 Aoû - 20:26

"je suis enchanté de vous connaître en tout cas." répondit poliment le jeune homme, offrant un sourire à Jonathann.
Aux mots du jeune homme, Hoshi baissa les yeux sur son dessin, le ramenant alors vers lui.

"Je... Heu... merci. Je vais le garder." Promit-il tandis qu'il souriait au jeune homme.
Hoshi tendit à son tour la main à Jonathann, et le remercia lorsqu'il fut à nouveau debout bien stable sur ses deux jambes.

Il suivit sans un mot Jonathann, affichant toujours un léger sourire, intrigué par le jeune homme.
Il s'assit non loin sur un morceau de pierre qui était dans un coin.
Il hésitait à parler donc ne dit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Sam 16 Aoû - 0:21

"C'est inutile de me vouvoyer."

Avait déclaré l'homme-lynx en guidant le vampire jusqu'à son petit coin de détente habituel.


"Je t'emmène ici pour que nous soyons protégés de la pluie et toi tu te mets à découvert ?

Il rit.


Rapproches-toi, je ne vais pas te mordre."

Souffla-t-il en accompagnant sa phrase par un geste visant à désigner ses crocs. Il leva ensuite les yeux au ciel pensif, la brise s'engouffrant dans la jungle brune qui colonisait son crâne.


"Parfois je me demande pourquoi j'ai accepté de reprendre ce manoir... Tu penses que c'était vraiment une bonne idée, toi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Sam 16 Aoû - 14:51

Hoshi sourit à Jonathann, se rendant compte qu'il était en effet à découvert.
"Je n'ai pas vraiment fait attention." répondit-il en riant "Et puis ce n'est que de la pluie" sourit-il.
Néanmoins il se leva de l'endroit où il était assis et alla s'asseoir plus près de Jonathann. C'était plutôt qu'en général, il était discret et assez timide.

"Ah, non je n'ai pas peur" rit-il. Il n'avait, à son souvenir, jamais réellement eu peur des gens. Bien que certains pouvaient lui faire du mal sans aucun problème et en peu de temps, mais Hoshi ne les craignais pas. Il savait assez bien, en général, si quelqu'un lui voulait du mal, et Jonathann lui paraissait à mille lieu de lui vouloir du mal. C'était peut-être pour cela qu'il baissait entièrement la garde.

Son regard croisant brièvement celui de Jonathann, il lui sourit. Puis il laissa son regard accrocher le vieux Manoir donc parlait Jonathann.
Il opina de la tête : "Je crois que vous... enfin tu.... as eu raison de le reprendre." Lui dit-il, en se reprenant sur la personne. "C'est vrai que c'est un endroit très joli, bien que le Manoir soit ancien... Il faut toujours trouver une utilité aux choses, aussi anciennes soient-elles, du moins ce n'est que mon opinion." murmura le vampire, ses lèvres se relevant en un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Lun 18 Aoû - 15:17

"Je pense que je serais un peu vexé si tu avais peur de moi."

Susurra l'hybride en retenant un sourire amusé. Pensif à la dernière phrase du vampire, il se tourna vers lui en hochant la tête puis commença à crayonner de nouveau après avoir ressorti ses affaires. Lui n'était pas tellement satisfait de cette vie actuelle, cette vie dans laquelle il dirigeait celles des autres. Un peu du moins.


"Il y a des pensionnaires... Qui aimaient vivre avec les hommes, et qui auraient pu rester avec eux car ils savaient assez bien se contrôler. Je ne suis pas sûr qu'emmener les gens -un peu de force- ici pour ensuite les envoyer à Andore soit quelque chose de bien, j'estime que chacun est libre de vivre comme il le souhaite. Le Refuge devrait être ce que son nom indique : un lieu où les gens se réfugient d'eux-même parce qu'ils n'ont pas d'autres endroits où aller."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Sam 30 Aoû - 12:31

"Oui, je comprends bien." Fit-il avec un sourire "C'est compréhensible d'ailleurs. Mais jusque là je n'ai réellement craint que peu de monde" confia t-il à Jonathann.

Hoshi laissa son regard se poser doucement sur le jeune homme qui avait recommencé à dessiner.
Puis, il détourna les yeux, les mêlant au ciel grisâtre qui s'étendait au dessus d'eux, les dominant de son écrasante autorité; et semblait régir tous les êtres situés à proximité.

"Jusque là je pense n'avoir craint que les Vampires. Et pire encore... moi." Sa voix s'éteint tandis que son esprit repartait dans une phase de réflexion intense qui semblait vider ses yeux de toute expression, les soumettant au vide vertigineux d'un inévitable vertige.

Un regard vide, bleu comme la pureté d'un ciel d'été. Ironique de choisir cette couleur, d'ailleurs. Couleur paradisiaque, dominatrice des êtres bénis; tout le contraire d'Hoshi, qui était porté par de nombreuses générations de démons sanguinaires qu'étaient les vampires.

"je suppose que vous... enfin tu as raison" répondit Hoshi, butant encore sur le pronom personnel. D'ailleurs, certaines personnes encore avaient intégré le Refuge justement plus par choix personnel, comme la fonction première de cet établissement. Hoshi en était un exemple, il avait choisi le Refuge, préféré ce dernier à toute sa famille réunie, à toute sa communauté. Il avait fait une croix sur son passé, et n'en regrettait rien. Et pire, il se félicitait d'avoir tant insisté auprès de ses parents.


"Le Refuge est réellement l'endroit où ceux qui le veulent peuvent s'isoler. Tout du moins, ce devrait être cela." Le garçon le pensait réellement, et il se demandait comment il aurait fini sans le Refuge, il serait peut-être devenu fou à force d'être entouré de ses semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   Mar 21 Oct - 11:36

Topic clôturé pour inactivité.


Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux routes qui se croisent, liées par le fil du destin [Jonathann Weiss/Hoshi Aoki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux routes qui se croisent [PV : Jonhattan] [Terminé!]
» Deux chemins qui se croisent
» Deux chemins qui se croisent [PV: Hasakura Miji]
» DEUX OCÉANS SE CROISENT, POUR LE BIEN... OU POUR LE PIRE. [PV NUAGE DES OCÉANS]
» Je t'aurais acceptée comme amie, mais le destin en a voulut autrement [PV Zéro]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: