Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Dim 19 Oct - 18:41

" Te voilà presque arrivé Guido, c'est un peu plus loin."

  Enfin, fini la galère, après l'avion les trains l'auto-stop c'est bon j'y suis à cette saloperie de refuge.


"Franchement, je comprends le principe de *Vivons heureux vivons caché* mais la Californie c'est pas mal non plus."

  Franchement, vive les décors, des arbres tordus, une route craquelé, du lier et des herbes folles de partout , s'il existe un trou plus paumé qu'ici je demande à voir. Tiens c'est quoi ce truc, une église? Non pourquoi ils auraient construit une église dans un lieu aussi reculé... le château de Dracula alors ? C'est plus possible, ok on n'est pas en Transylvanie, mais ça colle avec le paysage. Non attend deux minutes, on dirait plus un vieux manoir et sacrément en ruine le machin en plus... Ne me dites pas que...


"Bienvenue au refuge Guido ! "

  Hop hop hop, pouce, pause on s'arrête, c'est ça le refuge ? Il est ou le manoir des X-Men avec le jet privé ? Les fontaines, la cour brillante ? Et la sexy Jean Grey ?

  << - Ha l'arnaque ! C'est ça votre refuge ? Je me suis tapé des centaines de Kilométrés pour tomber sur un vieux manoir en ruine ? Ha ha ha, là je suis mord de rire ! C'est une blague c'est ça ? Ou alors j'ai complètement perdu la boule en fait ? C'est ça je suis fou ? Hey, la voie je te parle !

Annonce officiel: je suis paumé, je sais pas trop où mon *guide* viens de me lâcher et j'ai presque plus une tune. Sérieusement, vous la sentez la loose là ?

  - J'en ai plein le cul là, j'arrête ! On stop les frais ! Je vais me pausé devant cette grille à la con et je vais me fumer un bon stick ! Alors, pas de réponses ? Ha, pour faire faire des centaines de kilométrés il y a du monde, mais pour donner des réponses il n'y a plus personne !!!


Dernière édition par Guido Balarano le Lun 20 Oct - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Dim 19 Oct - 19:23

Je me dirige vers le portail, à travers la cours. J'ai besoin d'être seule... J'ai pas vraiment d'amis mais bon, la foule des étudiants m'oppresse un peu. Je prends le temps de bien respirer l'air frais. 

Arrivée au bout de la cours, je regarde autour de moi : personne dans la cour. Doucement, je pousse sur le portail qui s'ouvre en grinçant. Je grimace. Il faudra penser à huiler les gonds.... Enfin ce n'est pas comme si toute l'école était là.

Je sors et referme le portail derrière moi. Je recule un peu avant de me retourner pour me retrouver face à un jeune homme brun. Je me figeait. Qu'est-ce qu'il faisait là lui ?
Je fronçais les sourcils et reculait d'un pas : on n'est jamais trop prudent.

Je le détail des pieds à la tête. Il à l'air d'avoir longtemps voyagé. Peut-être même sans se changer. Un nouvel élève ?
J'hésite à l'aborder. En même temps, je ne peux pas juste lui passer devant comme si de rien n'était non ? Ou peut-être que si....

Je commence à faire le mouvement pour partir puis me ravise et rouvre la grille.

—Si t'es nouveau, c'est à gauche en rentrant dans le hall. Sinon... et bah je t'ai pas vu. Dans les deux cas, toi tu ne m'as pas vu, ok ? 

J'ai pris un ton froid, peut-être même un peu méprisant. Tant pis, pas le temps de faire dans la dentelle.
Je continue de l'observer. Il à l'air d'être un peu dur... Du coup, je me demande ce qu'il a bien pu vivre, avant d'arriver ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Dim 19 Oct - 20:36

Pfiou, ça fait une drôle de sensation de retourner au refuge, des souvenirs heureux comme moins drôles, je roule sur la petite route un peu défoncée qui y conduit et heureusement que je suis en moto sinon je pense que j'y aurais laissé les amortisseurs, il faudrait que j'en parle aux directeurs de l'institution un de ces jours.
On m'a demandé de venir accueillir un nouveau, comme on l'avait fait pour moi, de le guider, de lui faire une petite présentation des lieux pour qu'il ne soit pas perdu.

Je me rappelle ma propre arrivée en ces lieux, j'avais trouvé l'endroit bizarre, surtout le bâtiment, moi qui était habitué à notre luxueuse villa construite par mon architecte de père, ça m'avait vraiment changé de vivre dans un endroit si ancien et chargé de souvenirs.

Je ralentis en arrivant à l'entrée, il y a deux jeune, des élèves je pense, un garçon et une fille, on m'a dit que celui dont je devais m'occuper s'appelait Guido Balarano , ça doit être lui.

Je me stoppe devant eux, arrête ma moto et retire mon casque, mes gants et défais les sangles de ma veste, je descend de ma bécane et m'avance vers eux.

- Salut vous deux ! Moi c'est Dong Ho Kang mais vous pouvez m'appeler Baekho...J'imagine que tu le nouveau ? Guido Balanero? Le directeur m'a demandé en tant qu'ancien élève du Refuge de t'accueillir et de te faire visiter l'école.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Dim 19 Oct - 21:46

Je sors de la Clairière, remettant mon arc dans mon dos. Je garde une flèche dans ma main, au cas où… Rien. C’est juste que je n’aime pas avoir les mains vides. Mon index droit va et vient sur la pointe de la flèche, alors que je prends garde à ne pas me couper.

Mes pas retentissent sur les feuilles mortes. J’arrive rapidement devant les grilles, du côté gauche de la Cour. J’escalade le portail -car j’ai la flemme de l’ouvrir- et me laisse tomber de l’autre côté, faisant une roulade légèrement ratée. Ou complètement ratée.

Je retiens un gémissement et gonfle les joues, avant de me relever avec difficulté et d’enlever les feuilles sur mes vêtements -noirs, comme toujours. Je me remets à marcher, avant de me tenir l’épaule gauche en grimaçant. Je mets ma main sur celle-ci, avant de voir un peu de sang.

Super… Les feuilles coupent, maintenant… Je me mords la flèche et arrache violemment un bout de mon t-shirt, l’entoure autour de mon épaule et serre. Je soignerais ça chez moi.

Je continue de marcher, avant de voir trois personnes un peu plus loin. Deux hommes et une fille.

Je continue de marcher, passant devant eux. Je fais tomber ma flèche -je suis douée aujourd’hui…- sur les feuilles. Je lâche un soupir, me baisse et la ramasse, jetant au passage un œil à l’un des garçons.

Il a l’air d’avoir beaucoup voyagé, et si l’on est observateur, on peut remarquer quelques symptômes de dépendance sur son visage. Nouvel élève. Quant à l’autre, c’est sûrement un nouveau prof. Et la fille est une élève aussi.


Bonjour, dis-je aux trois personnes. Question comme ça : il y a une réunion ou quoi ? demandais-je, un sourcil haussé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Dim 19 Oct - 22:12

Et biens c'est pas trop tôt enfin du monde. Mais c'est quoi son délire à cette fille sans me changer, ça veux dire que je pue c'est ça ? Attend 2 minutes... ha oui... on dirait *eau de clochard de chez Jean Peste*, une bonne douche ne me ferais pas de mal.

- Salut vous deux alors pour répondre au question: oui je suis nouveau, oui je ne me suis pas changé depuis trois jours. Toujours dans les oui, je suis bien Guido Balarano et effectivement ma jolie tu es un peu froide mais si tu veux en savoir plus sur moi je serais ravis d'en parler en tête-à-tête car, franchement je n'ai aucune envie d'oublier une aussi jolie première rencontre.

Sérieux comment je suis trop un lover quand je suis stone moi, parfois je m'étonne moi-même. Ha oui, il ne faut pas oublier l'autre sur sa moto, à ce que j'ai compris c'est l'autre voie dans ma tête qui l'a chargé de me faire le guide, super, mais le guide de quoi au juste? Trente secondes, il vient de dire ancien élève ? Je suis où au juste dans une école ? ...♪♫ ♪My little pony my little pony♪♫ ♪... Putain stop les poney arrêter de chanter dans ma tête papa à besoin de se concentrer ... merde je suis un peu trop défoncé là, on va éviter de leur montrer il risque de prévenir les flics. Mince je dois les faire flipper à penser comme ça, vite reprendre la conversation.

- Pardon ... Donc Toi c'est Dong ho Kang tu es un ancien envoyé par le directeur du refuge qui est en réalité une école, en passant le directeur doit être la voie dans ma tête et en gros tu es là pour m'accueillir. J'ai tout bon ? Et toi ma jolie tu es qui alors une élève ? Bien si elles sont toutes aussi mignonnes je signe tout de suite. Sinon une dernière question: C’est qui cette Laracroft sous LSD ? Ha... et au passage, bravo capitaine obvious, c’est facile de dire qu’un mec et dépendant quand on le grille entrain de fumer.

Bon je ferais mieux de me lever avec classe, histoire d’avoir d’être moins ridicule que Xena la guerrier, j'ai l'impression d'être sur des sables mouvant là et j’ai un géranium qui me pousse dans le dos  ... il tape se joint.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Lun 20 Oct - 13:40

Il… Quoi ? Ce sale gamin de merde ne venait pas de me traiter de Lara Croft sous LSD ? Je. Vais. Le. Tuer. Dès que je serais seule avec lui, dans la forêt en pleine nuit, et que j’aurais de quoi cacher les preuves.

En quelques secondes, je prends mon arc et arme une flèche, le visant.

La « Lara Croft sous LSD » t’emmerde, crachais-je. La prochaine fois qu’tu sors un truc comme ça, j’t’en plante une entre les deux yeux.

Mon calme est… calme -wow, il m’a filé son shit ?- et perturbant. Ou pas. Ouais, ne plus jamais escalader le portail lorsque j’ai la flemme d’ouvrir la grille, comme toute personne normalement constituée sur cette planète.

Blasée, je laisse partir la flèche, alors qu’elle atterrit près de sa main.

Et par rapport au coup de la fumette contre la grille… Tes yeux montrent clairement que t’étais dépendant, alors -et j’vais essayer d’être polie- ferme-la.


Un peu trop prude ? Oui, c’est tout moi. Mais bon, je ne suis pas exécrable pour rien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mar 21 Oct - 11:03

De..de... What ? Comment il... ? Je n'ai pourtant pas tout dit à voix haute !!!! 
J'écarquille les yeux : mais il sort d'où celui-là ? D'abord il lit les pensées des gens (du coup il doit être un élu) et ensuite il énerve la prof de sport... D'ailleurs faudra que je songe à m'y rendre au cours un jour où l'autre...

Je recule d'encore un pas. Déjà ce type me fait un peu peur et ensuite, si je pouvais m'éclipser discrètement sans avoir de problème, ce serait pas mal.
Attends... Il vient de me demander mon nom ? Je lui répond ou pas ? Ce serait un coup à ce que la prof et l'autre sur sa moto le retienne et me punisse d'être ici alors que je n'ai pas le droit...
Et mince, je vais rater mon film !

Je lui jette un regard noir avant de répondre :

—Sakura.

Pour le coup je suis fâchée. S'il n'avait pas été là, j'aurais vu mon film et je n'aurais pas risqué de me faire punir.
Je songe un instant à utiliser mon pouvoir... Mais non, je n'ai pas le droit. Déjà parce que je ne le maîtrise que sur de petites choses et ensuite parce que ça pourrait avoir des conséquences désastreuses...
Aussi je me résigne et attend la sentence qui ne va s'en doute pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mar 21 Oct - 17:36

J’émerge avec lenteur d'un sommeil sans rêves. Le froid qui parcourt ma peau me surprend. En ouvrant les yeux, je réalise que je suis couché à même un banc de pierre, aussi bancal qu'un navire en pleine tempête. Passant une main sur mon visage au teint blanchâtre, je me relève doucement jusqu'à être assis sur mon lit de fortune. Passé le bref moment de vide total où mon esprit est incapable de faire la synthèse des derniers événements de ma fade existence, je m'autorise à jeter un coup d’œil à ce qui m'entoure.  


Le banc est érigé à quelques mètres d' une grille, donnant sur une imposante demeure, quoique pouvant paraître délabrée. Je la trouve pourtant charmante, malgré l'état de ruine avancé que présente la cour entre la grille et la porte principale.Usée, morbide, macabre, intrigante, angoissante ... Inspirante en somme. Au dessus de ma tête se penchent les branches des arbres alentours, corps ployés par le vent. Je les imagines pleureuses, j'imagine le vent tristesse ... Dois je alors m'imaginer comme défunt ? Renversant la tête en arrière, je demeure un instant à contempler l'éclat du ciel délavé d'octobre, que je peux voir apparaître derrière l’entrelacs complexe des branches. 
Trêve de rêverie. Quittant le froid de la pierre pour celui du monde réel, je me hissais sur mes jambes. 


Près de la grille, je parvenais à discerner quelques silhouettes. Tournant la tête en tout sens, je tentais d’apercevoir si il existait une autre entrée. Me retrouver en compagnie de tierces personnes ne m'enchantait guère, d'autant que je  commençais à avoir soif. Mauvais pour la santé d'autrui, ça. Cependant, je devais bien admettre que j'étais totalement perdu, et que je n'avais qu'une idée floue de ce que je fichais ici. Et puis, si il s'avérait que je devais fréquenter cette école (car l'on m'a dit qu'il s'agissait d'une école) autant faire connaissance tout de suite ... Passant mon sac de toile en bandoulière, je me dirigeais vers la grille et les silhouettes qui, d'ici, semblaient la garder. Comme les Démons et les Érinyes gardent parfois l'Enfer dans certaines croyances humaines. Réjouissant. 


Me glissant d'un pas léger et gracieux, qui m'était naturel, je me frayais un chemin entre les herbes folles, les branches abattues et les racines saillantes, émergeant du sol çi et là comme autant de bras noueux souhaitant me précipiter dans leur étreinte chthonienne. A quelques pas de la grille commencent à me parvenir des éclats de voix indistincts, dont je n'aurais de toute façon pas prêter grande attention au sens.
Ce n'est qu'en arrivant au devant d'eux, et quand leurs regards s’apprêtent à me dévisager que je prend conscience de mon allure peu soignée et éthérée :  mes cheveux mi longs, noirs comme l'ébène tirant sur le brun par endroits, sont piquetés de feuilles mortes, comme autant d'étoiles éteintes dans une nuit sans lune. Des cernes se dessinent sous mes yeux aux couleurs dépareillées, l'un azuré, l'autre se rapprochant plus de l'argent. Mes vêtements, quant à eux, sont recouverts de poussière : le bout de la manche gauche de ma veste noire est déchirée, mon pantalon tout aussi noir troué au niveau du genou gauche. Mon sac de toile pend tristement à mon épaule, poussiéreux, comme une larme refusant de couler. Mes traits, d'ordinaire doux, sont tirés par la fatigue. Je peux deviner que je suis plus pale que jamais. 
Lorsque je prend la parole, ma voix tressaille. 

"Excusez moi ..."

Me raclant la gorge, je tache de retrouver une contenance, avant de reprendre d'une voix calme et posée.

"Est ce que quelqu'un pourrait me ... renseigner ? Je suis un nouvel élève ... Perdu, en quelque sorte"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mar 21 Oct - 21:20

Dong Ho assistait à l'échange verbal entre les élèves, ça lui rappelait ses années au Refuge, il sourit doucement puis fronça un peu les sourcils, il se devait en tant qu'ancien de donner l'exemple.

- Bon les gosses...c'pas un peu fini les disputes là? Je tiens à vous rappeler que vous allez tous devoir vivre ensemble ici alors il faudra essayer de vous entendre. Et toi la fille avec l'arc baisse moi ce truc s'il te plait.

Il descendit de sa moto et remarqua le nouveau.

- Bonjour ! Tu es? Moi je suis Dong Ho Kang, mais tu peux m'appeler Baekhon je suis le guide des nouveaux élèves.

Il senti que le nouvel arrivant était mal à l'aise, une prémonition lui vint, celle que ces 4 là lui donneraient du fil à retordre, il soupira et enchaîna.

- Bon, nous y allons? 

Il regarda à nouveau le jeune homme qui était si pâle.


- Au fait...quel est ton nom? On ne m'avait pas averti que j'aurai à guider 3 personnes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mer 22 Oct - 3:02

Putain elle est malade celle-là ! J'ai failli me la prendre dans la face sa connerie de flèche. Elle se prend pour qui cette malade, putain et c'est quoi ses envies de meurtre ? Et elle vient de penser quoi l'autre meuf ...c'est une prof ?... ça une prof ? Je suis tombé où? Dans une école de formation pour tueur en série comme dans Assassination Classroom ? Il est où le prof alien/poulpe ? Au pire si il se pointe je lui lance la fille asiatique avant de partir, car si j'en crois mon expertise du hantai, il se concertera sur elle avant de m'attaquer et puis c'est elle ou la soeur de Rambo et Charles Ingalls ... Mince j'ai le cerveau qui s'emballe là retour à la réalité ... oui mais si on est dans un Yaoi il risque de m'attaquer le poulpe de l'espace ... mais tu vas arrêter de déconner deux minutes le cerveau, concentration j'ai dit !

- Mais vous êtes pas bien? C'est quoi votre problème à vous ? Vous avez vos règles espèce de détraquée ? Depuis quand les profs tirent sur leur élève ? Je vais me plaindre amenez-moi un responsable ! Non, amenez-moi le directeur ! (Mec ! C'est pas le moment de placer des pubs...) D'abord mon joint c'est médicinal. Et oui vous avez l'aire d'être un sacré cul serré un conseil pour mieux faire passer le balais le Poppers ça pourrait être salvateur pour éviter les échardes !

Whaoo, j'me suis pas emporté comme ça depuis un moment moi, mais bon elle l'avait cherché. Sérieux vous parler d'un accueil, c'est quoi la prochaine étape un toucher rectal comme à l'aéroport ? Brrr ... mauvais souvenir oublier, oublier, oublier très vite. Tiens je suis pas le seul à frissonner à ce que je vois, cette Sakura à peur de s'en prendre une par ricocher. Aller Guido mon champion c'est le moment de passer pour un chevalier servant avant qu'elle te range dans la catégorie des mecs dangereux à éviter. Un petit message mental en mode lover devrait faire l'affaire.

''Pardon d'avoir lu dans tes pensées je maitrise pas encore le truc pour le moment, c'est un peu nouveau pour moi tu sais, mais je trouve que ça claque comme pouvoir. Et pour l'autre malade t'as pas à t'en faire j'assume tout en cas de problèmes, je suis un mec après-tout . Sinon, moi c'est Guido Balarano ravis de te rencontrer. ''

Comment j'ai la classe quand je m'y mets moi, nan, sérieux il me manque la baleine blanche... non le cheval blanc, la baleine blanche c'est Moby-Dick .

-  Excusez moi ...

Et c'est pas fini en v'la encore un ? C'est quoi celui là ? Un prof ? Un élève ? Un druide voleur loup-garou avec un bras en métal et un autre en bois ? Merde je suis parti la chercher loin celle-là ! Et puis c'est quoi ses cernes et cette blancheur il est malade ou quoi ? J'ai trouvé il est infecté par le virus Z comme dans Walking Dead. Attention Carl, il se transforme en zombie ! Mais tu vas pas la fermer deux secondes le cerveaux ? Bravo, t'as gagné, le mal de crâne reviens avec toutes ses pensées et tes conneries vite tire un taf pour faire passer la douleur. Merde j'ai perdu le fils il vient de dire quoi après ? J'arrive plus à suivre avec toutes ses pensées moi. Bon si j'en juge au sac c'est un nouveau comme moi, ça en fait un de plus au pays des fous. C'est qui le prochain ? Mary Poppins va tomber du ciel en chantant supercalifragilisticexpialidocious ? Franchement, je suis plus à ça prêt depuis que j'ai découvert mon pouvoir. Non, j'ai mieux c'est Maïté qui me propose de gouter un morceau de tarte aux gnomes et à la fraise

Bon les gosses...c'pas un peu fini les disputes là?...

Tiens, je l'avais oublié lui.

- Il marque un point là avec toutes vos pensées vous commencez à me filer mal au crâne là. Puis j'ai pas les menaces de mort de l'autre Légolas à tresses en passant info gratuite éviter de prévoir un meurtre devant un télépathe la prochaine fois, j' dis ça... j' dis rien.

Et toi si tu pouvais éviter de nous mettre dans la merde la prochaine fois ça pourrait être une solution aussi... Ha, la ferme !

Bon, nous y allons? 

- C'est parti les amis !


Dernière édition par Guido Balarano le Mer 22 Oct - 14:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mer 22 Oct - 9:30

Ah d'accord...Donc non seulement il lit dans les pensées mais en plus il peut parler par la pensée... Génial ! Adieu mon intimité si je reste à côté de ce type... En plus il a l'air à moitié barré... Quelque chose me dit que c'est à cause de ce qu'il fume -ce qui n'est pas un scoop, il l'a dit lui-même. N'empêche qu'à ce niveau c'est vraiment énorme...
La prof va le tuer...

Et en plus en voilà un nouveau. Il à l'air d'être vraiment mal en point... Tout pâle, ses vêtements déchirés... Il devait être un vampire, je ne vois pas d'autre option. Ou alors il est très malade mais il n'existe à ma connaissance aucune maladie qui mette dans cet état donc...vampire.

Attendez, quoi ?! Mais je ne suis pas une nouvelle élève !
Je me racle la gorge fortement.

—Personnellement je ne suis pas une nouvelle élève donc je vais vous laisser faire votre boulot et m'éclipser, d'accord ?

Joli sourire angélique, voilà ! Normalement ça passe...J'espère. En attendant je commence à reculer vers la ville : il n'est peut-être pas trop tard pour la séance suivante.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mer 22 Oct - 12:45

Calme, Inia, calme… Ne pas tuer un élève. Comporte-toi en adulte responsable… Faîtes des gosses, franchement, faîtes des gosses…

Je baisse lentement mon arc, fixant froidement le nouvel élève.

Déjà, je n’ai pas mes règles et c’est un préjugé. (Heureusement pour lui que la blonde qui fait du karaté ne l’entend pas… Elle est souvent énervée.) Ensuite, tu n’es pas mon élève puisque tu n’es pas encore venu en cours. Et j’espère que tu ne viendras jamais. Sinon, je sais viser, et si j’avais voulue, tu serais mort. Médicinal, ton truc ? T’as une ordonnance ?

Je retire ma flèche du sol, avant de la ranger dans le carquois. Je lève les yeux vers l’autre prof, les sourcils légèrement froncés. Comment ça, les « gosses » ? Bon, je ne vais pas continuer à chercher la petite bête…

Légolas à tresses ?! Que… Super, un télépathe… J’pourrais plus penser tranquillement…

La « Légolas à tresses » te dit de te taire si tu tiens à la vie, crachais-je aussi blasée que possible.

Je me lève, défais ma tresse et me penche en avant, comme pour faire une courbette.

Merci de votre considération, dis-je, ironique.

Je m’en vais vers l’Infirmerie, saluant au passage le nouvel arrivant d’un très aimable -non, aucune ironie- « Bienvenue, j’espère que tu te plairas au Refuge ! ».


J’espère ne jamais recroiser ce télépathe…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mer 22 Oct - 14:26

J' assistais silencieusement aux échanges acides des deux personnages face à moi, le regard rivé sur leurs visages. Si je me concentrais sur leurs mots, j'aurais peut être plus de facilité à refréner ma soif, de plus en plus insistante. Visiblement, l'un semblait être un élève, l'autre une professeur. Une école où les profs tirent sur leurs élèves ? Intéressant.
Ils n'avaient pas vraiment fait attention à moi. Ce n'est pas plus mal, au fond. Seul le blond arrivé en moto daigna de m'adresser la parole. 

" Anathème Vyrad ... Ravi." 

J'esquissais un sourire, retrouvant peu à peu ma tranquillité d'esprit. Si on oubliait les deux sur le point de se jeter à la gorge, ils avaient l'air sympathiques. Ramenant un peu plus mon sac sur mon épaule, je laissais mon regard dériver à nouveau vers la demeure qui serait mon nouveau chez moi. J’espérais juste qu'elle possède un coin de verdure éloigné de toute présence où je pourrais m’abandonner à mes songes et pouvoir écrire. Une bibliothèque aussi. Une école en a forcement une de toute façon ...  


Je reprenais pied avec la réalité lorsque la "Légolas à tresses" me souhaitait la bienvenue, d'un ton que je ne préférais pas avoir à interpréter. J'étais trop fatigué pour avoir le force de m'engueuler copieusement avec une demoiselle armée d'un arc. Et puis, en toute honnêteté, j'avais mieux à faire.

"On peut y aller ... J'en ai marre de toute cette poussière"

Je jetais un regard à la jeune japonaise qui commençait à s'éloigner, un sourire angélique peint sur les lèvres. Ils savent donc sourire ici. Mes yeux s'attardèrent un instant sur son visage avant que je ne détourne la tête, pret à emboîter le pas au fameux "guide"
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 83
Points : 2147483482
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : -


MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   Mer 10 Déc - 13:23

Bonjour, 


Sujet fermé pour inactivité. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org


Je suis...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ok c'est pas vraiment le manoir des Xmen en réalité [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: