Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Dim 12 Oct - 21:50

Raphaël se serra contre Margaret. Elle semblait inquiète et elle le questionna sur leur destination. Il hocha positivement avec sa tête.

Il poussa le vieux portillon en métal rouillé et suivit l'allée jusqu'à la porte d'entrée. Il la poussa et fit passer sa petite-copine d'abord. Puis il la reprit par la taille et ils tournèrent à droite où ce trouvait l'appartement de l'ancien gardien. Il se saisit de la clef qui était de l'autre côté de la porte et fit tourner la clef dans la serrure une fois qu'ils furent entrés. Il se dirigèrent vers le salon où il s'assit sur le canapé après avoir posé ses chaussures, invitant Maggie à faire de même. Puis il passa un bras par dessus de ses épaules.

"Je vais t'en révéler un peu plus sur moi. Non, même tout sur moi. Si je ne t'ai rien dit tout à l'heure, c'est que je n'ai pas envie que mon histoire tombe dans de mauvaises oreilles."

Puis, comme pour se faire pardonner, il l'embrassa doucement et légèrement, comme si un papillon venait effleurer les lèvres roses de Margaret de ses ailes délicates.


Dernière édition par Raphaël Kolliam le Mer 18 Fév - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Dim 26 Oct - 15:11

Maggie passa devant lui quand ils entrèrent dans le grand bâtiment. Pas qu'elle avait envie d'être la première non -on racontait trop de choses sur cet endroit pour qu'elle en ai envie- mais Raphaël l'avait poussée légèrement...alors autant se montrer courageuse !
Néanmoins elle retrouva avec un certains soulagement la chaleur de son bras autour de sa taille. C'est fou ce que ça peu donner un (faux) sentiment de sécurité ce genre de choses !

Il la mena jusqu'à une porte qu'il ouvrit grâce à une clé pendue à côté. Pas très malin : n'importe qui aurait pu entre ! Mais il faut dire qu'avec la réputation de l'endroit, peu de gens avaient sans doute eu le "courage" de venir jusqu'à l'entrée... Alors de là à venir jusqu'ici !
Elle le suivit à l'intérieur et posa ses chaussures avec les siennes et, à son invitation, s'installa dans un canapé à côté de son petit-ami. 
Apparemment, il avait meublé l'endroit, et avec goût encore !

Elle lui adressa un petit sourire, assez rassurée finalement, n'ayant pas encore vu de fantôme, et se lova contre lui en l'écoutant. Il allait tout lui dire sur lui ? Comme c'était gentil ! Après tout, il aurait pu tout garder pour lui et elle ne lui aurait rien demandé de plus, pour le moment.

Il l'embrassa doucement et elle sourit contre ses lèvres en savourant se contact léger et hautement agréable qui faisait naître un grand bien-être en elle, avant de s'éloigner un peu pour le regarder dans les yeux.
Elle leva la main et caressa tendrement sa joue.

   —Je t'écoute, dit-elle tout doucement, pour ne pas rompre le charme qui s'était installé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Mar 28 Oct - 9:34

Raphaël n'avait vraiment pas envie de raconter cette histoire. Il soupira avant de commencer.

"Je suis orphelin depuis l'âge de six ans. Je fus très vite placée en famille d'accueil à qui je menait la vie dure. Finalement, à l'âge de dix ans, je fus envoyé dans un centre dit de "redressement". Il fallait avouer que je l'avait cherché à manipuler mes camarades de classe! Là, ce fut les éducateurs qui eurent du fil à retordre."


Il fit une légère pause et reprit son souffle. Il en profita pour regarder Maggie. Il avait peur de sa réaction à ces révélations.

"Une tante éloignée qui vivait à l'étranger me rendit visite et m'apporta un petit oiseau en cage. J'avais douze ans mais j'en prenais soin comme à la prunelle de mes yeux. Mes éducateurs purent voir une grande amélioration de mon comportement. Au bout de deux ans, il fut décidé de me renvoyer en famille d'accueil. La veille, l'oiseau mourut et j'entendis la voix qui m'appelait. Je fis mon bagage et partit."


Il se retenait de ne pas craquer. Les seules personnes qui avaient entendu cette histoire étaient les directeurs et ça avait pris du temps pour qu'il la raconte.

Il sera un peu plus Margaret contre lui et ne savait quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Jeu 30 Oct - 16:41

Maggie  l'écouta attentivement, caressant doucement sa main qu'elle avait prise dans la sienne au début de son récit. c'était une histoire dure... Elle s'imaginait sans mal le mal être de Raphaël dans ces moments là...
Le passage avec l'oiseau la fit sourire un peu, c'était adorable. Et ça expliquait pourquoi il ne lui avait donné que le mot "oiseau" en guise d'indice dans le parc.
Les larmes lui montèrent aux yeux quand il relata le moment de son Appel, juste après la mort de son oiseau. Elle ne fut guère étonnée de le voir sur le point de craquer à la fin de son récit.

Elle laissa passer une minute de silence sans cesser de lui caresser doucement la main. Puis, tendrement, elle vint caresser sa joue à nouveau, la gorge encore serrée.

—Tu as été très courageux... et je ne t'aime que plus maintenant.

Que dire d'autre ? Il n'y avait pas de mots pour décrire les sentiments puissants qu'elle avait à son égard. Un peu d'admiration certes, mais surtout le coeur enflé de beaucoup d'amour et de compassion.
Aussi, plutôt que de tout lui dire, elle l'embrassa doucement, faisant passer ses émotions si puissantes par le biais de ce petit geste, espérant le réconforter un peu, mais surtout pour le remercier de lui avoir confié tout ça, ce qui n'avait pas dû être facile pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Jeu 30 Oct - 23:49



Il appréciait le geste de Margaret, qui se devait tendre. Puis elle déposa ses doigts fins sur sa joue qu'il recouvrit de sa grande main qu'il saisit doucement. Ces quelques gestes avaient suffit à le détendre. Seulement, quand elle lui dit qu'il avait été courageux, une larme silencieuse perla le long de sa joue qui était quelques secondes avant en contacte avec la main de Margaret.

Non, il n'avait pas courageux, il avait été égoïste! Il n'avait pas vu qu'il n'était pas le seul à souffrir même si cette souffrance était différente pour chacun? Les familles et les éducateurs devaient résister aux caprices des enfants ou des ados, les gamins vivaient dans leur souffrance personnelle que, même les psychologues, ne pouvaient déceler. Et lui, il en avait rajouté une couche, il s'en voudrait à vie! Il n'avait vu que sa douleur, quoi de plus normal à cet âge, mais avait niais totalement celle des autres. Il avait même était classé dans les "psychologiquement dérangé".

Il se rendit compte qu'il avait serré tellement fort la main de Margaret qu'elle devait en souffrir. "Souffrir", encore ce mot, qui revenait à la charge, inlassablement, il avait pour but d'hanter chacune de ses nuits jusqu'à ce qu'il rejoigne les abysses pour l'éternité. Il relâcha la pression sur la main endolorie de la belle.

La parole des lèvres, encore et encore, comme une douce mélodie inépuisable. Encore ces lèvres roses et chaudes sur les siennes, pour toujours. Ce n'était pas possible, c'était irréel, la vitesse à laquelle ils étaient tombés dans les bras l'un de l'autre! Non, c'était le destin qu'on lui avait prédit plus jeune, qu'une élue lui avait raconté tout gamin! Elle aussi n'était qu'une gamine et pourtant elle fuyait inlassablement le monde humain. Tout était possible, cela aussi!

Comme une parole de son cœur, une voix qui le guidait, il fit basculer la blonde sur le canapé, ce positionnant au-dessus d'elle. Il prolongea le baiser, happant les lèvres de sa petite-amie, appliquant une plus ou moins forte pression sur ses lèvres, jouant avec la langue de sa partenaire. Il avait craqué, c'était quasiment trop tard.   

Soudainement, il s'arrêta. Il était allé trop loin, beaucoup trop loin, lui qui lui avait promis que ce serait à ellede décider quand. Il se redressa, aidant ensuite la jeune femme a se rassoir. Il passa fébrilement une main sur son visage, il s'en voudrait si a présent elle le delaissait. 

"J'espère que je ne t'ai pas fait mal, désolé, vraiment désolé Margaret, je ne voulais pas faire ça."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Mar 23 Déc - 16:17

Maggie continuait son baiser tendre quand elle se sentit soudain basculer en arrière, poussée avec douceur par Raphaël, et se retrouva allongée sur le canapé. Les lèvres de son amoureux se pressèrent plus ou moins sur les siennes d'un cours baiser à un autre.
Elle n'eut pas le temps de se demander ce qu'il faisait qu'elle en voulait déjà plus.

Elle enroulait ses bras autour de son, passant ses doigts dans ses cheveux, et commençait à lui répondre un peu maladroitement quand il se redressa soudain, rompant leur contact, la laissant essoufflée et quelque peu désorientée.

Elle le vit se passer une main sur le visage avant qu'il ne l'aide à se redresser. C'était d'ailleurs une bonne initiative de sa part parce qu'elle n'était pas sûr d'y réussir si jamais elle avait dû le faire seule.  Mais avec des 'si' on mettrait le Refuge en bouteille ! Le passé était le passé et le présent, le présent. Essayer de refaire imaginairement l'un des deux était une perte de temps.

Ces pensées incohérentes et hors de propos lui laissèrent le temps de reprendre contenance en remettant quelques mèches de cheveux en place.
Finalement, sa question atteignit les rivages de son cerveau embrumé.

—Oh non, ne t'inquiète pas, tu ne m'as pas fait mal... Ce n'est rien...

Comment lui dire qu'elle avait adoré et que son corps comme son esprit réclamaient qu'il recommence ? Elle trouvait cela inapproprié de lui demander une telle chose alors qu'il lui avait dit qu'ils iraient à son rythme... Mais elle en avait tellement envie...
Certes elle n'était pas prête pour aller très loin mais la... séance de bisous... lui convenait tout à fait...
Sauf que peut-être pensait-il qu'elle n'était pas prête tout court ? Ou qu'il ne saurait pas s'arrêter si elle demandait ? En fait, elle-même se posait ces questions... Et en même temps elle avait envie de faire confiance à son petit ami.
Cruel dilemne.

Plutôt que de se tourmenter, elle longea son regard dans le sien. Il semblait anxieux... Elle lui sourit doucement et vint poser sa tête sur son épaule, réclamant sans un mot que son bras l'entoure.
Elle respira sereinement l'odeur de sa peau, son coeur battant encore rapidement mais s'apaisant peu à peu.
Finalement, la voix un peu hésitante, elle se décida à lui parler.

—Tu sais...ce n'était pas désagréable... au contraire...

Elle se tut. Bon c'était déjà pas mal ! Au moins il ne se sentirais pas coupable pour rien ! Pas coupable du tout en fait.
Elle ferma les yeux et posa sa main sur le torse du garçon, essayant de sentir ses pulsations cardiaques, voulant puérilement savoir si leurs coeurs battaient à la même vitesse, à l'unisson...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Ven 26 Déc - 17:56

Il laissa une Margaret légèrement essoufflée et décoiffée. Avant qu'il n'eut le temps de faire le geste de les remettre en place, Maggie l'avait déjà fait. Sa réponse se fit maladroite, il en sourit, elle était mignonne. Il se mit à penser qu'elle avait sûrement apprécié mais il se refusait d'y croire. Un léger gargouillis se manifesta, provenant de son ventre. Il devait être pas loin de midi et il commençait à avoir faim.

La jolie blonde le regarda droit dans les yeux. Son expression en disait long sur la tête du garçon. Puis elle posa sa tête sur son épaule comme pour réclamer son attention. Il l'entoura de ses bras et déposa un baiser sur son front avant de caresser ses cheveux doucement et tendrement. Il se demandait comment il pouvait être aussi calme après ce qu'il avait fait même si elle lui avait pardonné.

Une phrase bredouillée le sorti de sa torpeur. Elle voulait qu'il continue car elle avait apprécié? Il en resta surpris jusqu'à ce qu'elle vienne déposer une de ses mains fraîches sur son torse. Il la recouvrit aussitôt d'une des siennes.

Il resta quelques minutes ainsi, les yeux mi-clos, à profiter de cet instant de calme absolu. Il rouvrit brusquement les yeux et attrapa Margaret pour la hisser sur ses genoux et pouvoir la regarder droit dans les yeux. Doucement, il déposa ses lèvres sur les siennes chaudes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Mer 18 Fév - 22:21

Margaret savoura la chaleur du bras de Raphaël autour d'elle. Elle aimait vraiment être avec lui.
Soudain, il la souleva et la mis sur ses genoux, la surprenant au point qu'elle faillit crier. Faillit seulement, heureusement.

Une fois sur les genoux de son petit ami, elle lui fit un grand sourire en se disant qu'il faudrait qu'elle y vienne plus souvent. Elle caressa doucement sa joue avant de lui rendre son baiser quand il l'embrassa. Tout doucement. Juste un baiser tendre et amoureux.
Elle plaça ses mains autour de son visage pour continuer à l'embrasser quand son ventre émis un bruit de gargouillement très fort.
Elle espéra vaguement que Raphaël n'ai rien entendu puis se rappela que lui aussi avait faim, elle l'avait entendu tout à l'heure.

Elle lui fit un grand sourire malicieux.

—Je crois qu'on a aussi faim l'un que l'autre... On va manger ? Ou on continue à s'embrasser ?

Honnêtement elle était plus du côté "on continue de s'embrasser". Mais son estomac protestait assez violemment, ce qui était très désagréable, tant au niveau du son qu'au niveau ressenti physique d'ailleurs...
Elle se mordit la lèvre en entendant une autre manifestation bruyante de sa part, rougissant un peu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Mar 24 Fév - 23:28

Elle répondit doucement à son baiser. Doucement. Tendrement. Amoureusement. Sa main frêle est blanche sur sa joue, il ferma les yeux. Puis elle vint encadrer de ses deux mains fines son visage. Il venait doucement chercher ses lèvres.
Un grondement léger provenant du ventre de Margaret se fit entendre. Raphaël sourit tout contre ses lèvres.

Lorsqu’il se détacha de ses lèvres, il put observer un grand sourire malicieux sur son visage. De son pouce, il caressa l’une de ses joues roses. Elle lui parla. Les deux solutions lui paraissaient bien même si il avait une nette préférence pour la deuxième possibilité.

- Comme tu préfères, les deux me conviennent.

Délicatement, il vint poser sa main sur le ventre de la blonde, sur son haut qui commençait sérieusement à se froisser. De son autre main, il continua de caresser sa joue, doucement. Toujours. Il baissa la tête légèrement afin d’atteindre le cou de Margaret et d’y déposer quelques baisers. Il aimait la compagnie de la jeune femme, elle était reposante, apaisante.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Jeu 25 Juin - 20:19

Rp rouvert le 25 juin sur demande.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Ven 26 Juin - 17:44

Les deux lui convenaient... Mince, elle n'aimait pas avoir à choisir ! Elle réfléchissait en le regardant, distraite par sa main sur son ventre et ses caresses sur sa joue, quand il se pencha vers elle et déposa quelques baiser dans son cou. Elle frémit à chacun. C'était vraiment agréable... Elle inclina légèrement la tête - inconsciemment - pour lui laisser plus de place afin qu'il continue. En même temps, elle se décida.
Ils avaient toute la journée pour manger non ? Là, maintenant, tout de suite, elle avait envie de tout sauf de quitter les bras de Raphaël.

Doucement, elle se pencha pour rendre ses baisers à son petit ami, de la même façon qu'il les lui donnait. Elle s'arrêta juste un instant pour lui dire à l'oreille :

—On continue de s'embrasser alors.

Au bout de quelques minutes, elle se blottit simplement contre lui en lui caressant tendrement une épaule et en déposant quelques bisous sur l'autre par intermittence.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Dim 19 Juil - 16:16

Margaret inclina sa tête. Raphaël en profita pour continuer de l'embrasser dans le cou. Tendrement. Doucement. Comme il n'était pas habitué à le faire. Il sourit contre sa peau. Elle était chaude et douce. Il posa une main sur l'une de ses hanches qu'il caressa du bout des doigts par dessus ses vêtements. Délicatement.

Puis ce fut à son tour de l'embrasser. Il sourit. Il aimait ses lèvres sur sa peau, même s'il n'y était pas vraiment habitué. Il sourit quand elle lui souffla à l'oreille qu'elle préférait qu'ils s'embrassent. Il murmura un "d'accord". Il resta immobile, lui frôlant juste la hanche.

Il sourit quand elle se blottit contre lui et lui caressa l'épaule. Il frémit quand elle posa une première fois ses lèvres sur son autre épaule. Il lui caressa doucement les cheveux, tentant de la décoiffer le moins possible.

- Je t'aime Margaret...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Lun 20 Juil - 19:57

Margaret sourit en le sentant frissonner. Elle aimait bien le sentir réagir un petit peu. Il caressa doucement ses cheveux. C'était agréable. Elle était certaine que si elle avait été une hybride chat elle se serait mise à ronronner.
Elle écarquilla les yeux en l'entendant : elle ne s'y attendait pas ! Certes, ils s'était apprécié et plus dès le départ mais là ! C'était... waw ! Il n'y avait pas de mots. Un doux sentiment de chaleur l'envahie. Pas comme lorsqu'elle s'énervait, paniquait ou quoi que ce soit d'autre. Non, c'était purement... humain.

Emue, elle se redressa pour regarder Raphaël dans les yeux, un doux sourire aux lèvres. Elle caressa doucement sa joue.

—Je t'aime aussi Raphaël...

Elle se pencha pour venir l'embrasser doucement et lui transmettre tout son amour par se biais. Ainsi, il l'aurait par ses paroles et par ses actes. Elle pensait que c'était la meilleure façon de faire. Rapidement, son baiser se fit plus passionné sans non plus l'être trop. Comme un équilibre entre ses sentiments, son désir et la passion qu'elle avait pour Raphaël.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Ven 24 Juil - 14:02

Il ressentait des choses qu'il n'avait jamais ressenties. Mais il aimait ce sentiment là. Il aimait être amoureux. C'était arrivé... Comme un coup de vent. Ou plutôt, une brise léger qui vient vous caresser la peau. Et puis cette chaleur qui l'envahissait ne venait pas de Margaret. Enfin, quelque part si. Il ne saurait expliquer comment mais elle lui procurait une douce chaleur.

Sa main se posa plus franchement sur la hanche de Margaret lorsqu'elle vient l'embrasser. Il aimait cette façon qu'elle avait de l'embrasser. Ni trop doucement, ni trop sauvagement. Il la laissa faire un petit moment avant de rompre le baiser.

Une main vint se poser sur la joue de la jeune fille. Son pouce la caressa tendrement. Et Raphaël serra Margaret contre lui. Il rapprocha sa bouche de son oreille. Hésitation. Son cœur rate un battement avant de reprendre le dessus sur son esprit.

- Je t'aime Margaret... Je t'aime... Murmura-t-il.

Il se sentait un peu pateaud. Il n'avait jamais vraiment eu de petite-copine et ne savait pas comment agir. C'était étrange... Mais dans le bon sens. Et il aimait ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Sam 25 Juil - 19:24

Ce qu'elle ressentait était très fort, au pont qu'elle avait l'impression d'avoir le vertige, un vertige long et délicieux que l'on veut avoir tout le temps. Quand Raphaël rompit leur baiser, elle n'eut aucun sentiment de manque comme elle se disait devoir ressentir, comme si ç'avait été la meilleure chose à faire. Il posa sa main sur sa joue et la caressa doucement avant de venir à son oreille lui murmurer qu'il l'aimait, son autre main solide sur sa hanche. Le cœur de la jeune fille battait trop vite. Elle se sentait...bien. Il n'y avait pas d'autre mot. Elle avait l'impression de planer dans le ciel avec Raphaël qui la reliait à la terre pour ne pas qu'elle se perde. C'était sans doute stupide mais c'était comme ça qu'elle se sentait.
Doucement, elle passa ses bras autour des épaules du jeune homme, allant passer ses mains dans ses cheveux, comme pour clore un câlin. Elle enfouit son visage dans son cou et murmura également

—Je t'aime aussi... De tout mon cœur, je t'aime Raphaël.

Elle ne savait pas trop comment agir puisqu'elle n'était pas exactement une habituée de ce genre de situation. Mais ça lui plaisait en un sens, ça donnait à ce moment une signification particulière, unique. Elle resta serrée contre lui comme ça un moment. Si on lui avait demandé, elle aurait dit qu'elle n'avait besoin de rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Jeu 13 Aoû - 22:51

Margaret. C'était la seule personne qui comptait à ses yeux pour le moment. Il caressa doucement la hanche de la blonde, la laissant emmêler avec plaisir ses doigts dans ses cheveux courts. Il ferma les yeux, profitant de chaque sensations.

Le souffle chaud de la blonde dans son cou le faisait frémir. Sous ses faux airs d'asocial antipathique, il était sensible. Il avait un cœur, comme tout le monde.

Il se recula du visage de Margaret afin de l'observer.

- Si on quittait se lieu quelque peu sinistre ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Lun 31 Aoû - 11:30

Blottie contre son petit ami, Margaret profitait de la chaleur de son corps contre le sien. Elle soupira d'aise plusieurs fois et sentit même le jeune homme frémir légèrement. C'était agréable. Quand il recula pour la regarder, elle plongea son regard dans le sien. Entendant se question, elle sourit et l'embrassa doucement.

—D'accord... Qu'est-ce que tu as en tête ?

Du bout des doigts, elle caressa sa mâchoire, le cœur gonflé de joie et d'amour, aussi culcul la praline que ça puisse faire.
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 81
Points : 2147483480
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique


MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Lun 19 Oct - 17:37

Sujet fermé, vous n'avez pas posté depuis 1 mois. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Mer 21 Oct - 12:57

Topic rouvert sur demande.
Revenir en haut Aller en bas

Fondateur

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 81
Points : 2147483480
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique


MessageSujet: Re: Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]   Mar 29 Déc - 19:33

Topic clôturé pour inactivité. Merci de contacter un membre du Staff si vous souhaitez le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Eheh.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org
 
Quelque chose n'est hanté que si il est totalement délaissé. Ce ne sera jamais ton cas, j'y veillerai comme sur la prunelle de mes yeux. [Margaret Lance / Raphaël Kolliam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: