Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]   Lun 6 Oct - 17:01

La nuit, c'est une étape normale qui se déroule dans les 24h contenue dans un jour entier. C'est pourtant pareil du jour à la nuit pour un félin, puisque nous sommes nyctalopes et que nous pouvons voir dans le noir quel qu'il soit. Bref, arrêtons de rêver et concentrons-nous. J'avais eu l'idée plus que stupide et irresponsable qui avait été de sortir en plein milieu de la nuit pour aller faire un tour en skate. Pourquoi pas hein ? J'avais envie de me dépenser et de toute façon, je ne dormais pas beaucoup et n'en avais pas plus besoin que ça.

Je regarde le parc, il était désert et heureusement pour moi, une route peu large en béton tracer tranquillement son sillon à travers l'herbe humide de roser. Sur la route de fin béton, encore légèrement chauffé par le soleil de la journée précédente, je dépose ma planche à terre et pose un pied dessus pour pousser et m'aider à avancer de l'autre, je refais ça plusieurs fois jusqu'à pouvoir atteindre une assez grande vitesse et à me laisser rouler tranquillement le long de la faible pente, suffisant à me faire prendre de la vitesse.

Je me penche sur mon skate jusqu'à être accroupie, prenant encore plus de vitesse mais toujours sans danger. Une fois que la vitesse et que la route me convient, je me relève et me met à chanter tranquillement, ma voix à demi dissimuler par le roulement de mes roues et encore plus dissimuler par la grande bourrasque de vent qui venait de se lever. 

J'étais tellement dans les nuages, que je ne regardais presque plus devant moi, le vent me bercer et me calmait, mais je ne sais réellement pas ce que je pouvais faire de plus que de me détendre, j'en avais tous les droits me semble-t-il ? Je lève les yeux au ciel et contemple les étoiles un instant en respirant à pleins poumons l'air du soir. Ces genres de soirées étaient en général très appréciés par ma seconde nature et moi-même ! Il s'agissait d'un excellent moyen de détente.

En reportant les yeux sur la route de béton, ma surprise en fût sans fin ! Je vis arriver sur moi à toute allure un jeune homme d'environ mon âge. Lui, bien sûr, il ne bougeait pas, c'était moi qui lui fonçais dessus sans y avoir réellement prêté attention.

-Attention ! criais-je en faisans virer mon skate d'un coup sec sur le côté.

En faisans ça, je venais de nous éviter des blessures inutiles et je lui rentrais juste dedans avec vitesse. Le skate finit retourné sur le béton et moi étaler dans l'herbe sur le côté. Je n'avais rien, à par un léger coup dû à ma collision mais rien de grave, j'avais réellement bien amorti nos deux chutes. Enfin, à moi oui en tout cas, le jeune homme je ne sais pas. 

Je me redresse sur les coudes et regarde l'autre jeune homme en secouant la tête, j'espérais de tout cœur ne pas l'avoir blessé et ne pas l'avoir vexé, même si j'avoue qu'il en avait tous les droits ...

-Je suis vraiment désoler ! Es-ce que ça va ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]   Ven 10 Oct - 23:12

Je marchais tranquillement dans les rues de la ville, en pleine nuit. Il devait être... trois heures du matin, dans ces eaux-là. Non, je ne suis pas somnambule, merci de vous vous en soucier c'est gentil.

Je frissonnai légèrement. Il faisait frais. Pourquoi n'avais-je pas pensé à prendre une veste ? Serais-je devenu stupide ? Je soupirai. J'avais juste oublié. Je n'étais pas stupide. Pas encore, du moins... Non ! Non, je ne serai jamais stupide car je suis intelligent, et encore un peu, je serais parfait. Alors non, jamais bête, jamais imbécile. Toujours parfait. Toujours magnifique, impressionnant. Hm... Menaçant, aussi. Supérieur aux autres, surtout. J'eus un demi-sourire satisfait.

Puis regardai autour de moi. Ou avais-je atterri ? Après quelques secondes, je reconnus le parc, avec difficulté. Les endroits ne semblaient pas être semblables, le jour et la nuit. Ça pourrait être effrayant pour quelqu'un autre que moi. Ça ne me faisait strictement rien. J'étais le maître de la nuit, de l'ombre, autant que de la lumière. Je suis parfait, vous dis-je.

Puis, dans le silence reposant, alors que j'avais les yeux fermés, je perçus quelque chose. Un bruit. Qu'était-ce... ? Des roues ? J'ouvris les yeux, qui étaient assez inutiles dans l'obscurité environnante. Une exclamation paniquée me fit légèrement sursauter et je sentis un corps s'écraser contre le mien, nous projetant tous deux dans l'herbe.

Instinctivement, j'eus la réaction de me rouler en boule pour éviter des blessures graves. Le monde redevenu immobile, je me dépliai et regardai avec irritation - non, plus même ! - autour de moi. Mon regard tomba soudainement sur le visage d'une jeune fille qui prit la parole immédiatement après. Elle s'excusa, chose qui me calma légèrement, mais sans plus. La douleur que je ressentais sourdement au niveau de ma cheville était supportable, mais réellement agaçante.

Debout, debout. Faut pas rester assis si on est supérieur. Je me relevai en vitesse, en retenant un cri de douleur, qui se transforma ainsi en grimace.

- Non ça va pas, inconsciente fille ! Stupide, sans cervelle...

Je continuai le reste de ma phrase en marmonnant, passant une main légèrement tremblante sur mon visage. Je tentai de me calmer avec grand mal, poussant un long et profond soupir. Ma cheville me faisait souffrir. Bon, j'allais pas m'écrouler en hurlant de douleur, mais voilà, quoi.

Je soupirai et risquai un oeil sur la jeune fille. Elle était indéniablement belle. Même magnifique... Je m'égare, je m'égare ! Ses yeux verts semblaient briller, c'était... juste... magique. Je fronçai tout de même les sourcils. Il y avait quelque chose qui clochait... avec elle...

- Hybride ?

Je l'avais questionnée brusquement. Une Hybride. Je n'aimais pas trop ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]   Ven 24 Oct - 12:37

Je grimace quand il se lève avec un air de douleur accrocher au visage, je ne voulais pas lui faire mal ! Je ne l'avais même pas vue !
Je le regarde sous toutes les coutures pour essayer de voir si je ne lui ai pas fait de blessures ouvertes mais constate avec soulagement que ce n'est pas le cas et qu'il semble que je ne l'ai blesser qu'à la cheville ... C'est déjà trop, oui, je sais ! Mais je suis une tigresse moi j'ai pas de pouvoirs de guérison malheureusement.
Je me redresse sur les coudes, toujours à terre sans vraiment y pensé, attendant une quelconque réaction de sa part, poursuivant ma petite analyse de routine.

A peu près grand, brun, les yeux d'un étrange bleu, aussi attirant que les émeraudes de mon regard, se qui m'arrache un petit sourire, il a l'air imposant tout de même ... 
Je me redresse un peu plus, soudain consciente qu'il pourrait être énerver contre moi et être tenté de sa venger.

- Non ça va pas, inconsciente fille ! Stupide, sans cervelle...

Mon sourire légèrement gagné à la vue de ses yeux se perd aussitôt, je déglutis discrètement, on dirait que je lui ai fait encore plus mal que ce que j'avais imaginé, et cela m'attristé un peu.
Je le vois arrêter de grimacer pour fixer mon regard et balancer ses yeux à la vas-vite sur le reste de mon corps.

- Hybride ? dit-il séchement.


Je soupir ... Raciste ? Me retenais-je de lâcher.
J'étais en effet une hybride, mais gentille hybride ! Je ne faisais de mal à personne et ne chercher pas à me battre ou à causer du tort, pour moi, toutes les races étaient les mêmes et il n'y avait pas vraiment de différences.

-Exacte, mais je ne mords pas, je suis un gentil chat ! ricanais-je.

Si c'est vrais ! Le tigre est un gros chat, il fait partit des félidés comme le chats et marchent tout deux sur leurs doigts, leurs permettent de grand sprint et de très bons sauts, utilisant cependant leurs queue comme tout animaux pour leurs équilibre et blablabla ... 
Je divague.

-Et toi ... Je dirais ... Elus ou vampire ? Non ... Vampire ! 


A se sujet là je ne faisais aucunes généralités, Hoshi était un vampire mais n'était pas méchant, même si d'autres étaient peut-être violente et sanguinaires, le jeune homme face à moi ne l'était peut-être voir sans doute pas.

-Enchanté, je suis Alou. Et toi ? Qui es-tu ?


Je finis enfin par me relever et par taper mes affaires pour en faire tombé la poussière, déjà qu'il n'avait pas l'air d'apprécier les hybrides, si en plus je lui donner de fausses idées et de mauvaises réputations sur ma race j'étais mal barré!

[Désoler j'ai pas était avertis de ta réponse par e-mail ou par les notif O.o]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]   Jeu 4 Déc - 20:25

Topic clôturé pour inactivité.


Merci de contacter un membre du Staff si vous voulez le rouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le parc, la fraîcheur d'une soirée et un skate ... Soir de rêve ! Ou presque [Alou Rey/Alex Hellblood]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fraîcheur de la nuit. Enlacement de la bête. Froid.
» Un vent de fraîcheur
» [Votes] 15ème édition : meilleur avatar fraîcheur !
» De la fraîcheur ! [pv Milo]
» 01.01/30.L.Old School - Fraîcheur matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: