Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Mer 1 Oct - 21:38

Victoire tenait toujours Kerian par la main, leurs doigts entrelacés. Elle avait légèrement relevé le bas de sa robe pour ne pas marcher dessus. Elle s'arrêta face à Kerian et planta ses yeux verts dans celui chocolat de son "amoureux". Elle lâcha sa robe et ses escarpins qu'elle tenait d'une même main et se saisit délicatement de la main libre de Kerian, le regardant avec intensité. Elle se rapprocha de lui jusqu'à sentir son souffle sur sa peau et posa son front contre le siens.

Elle pouvait le moindre détail de ces yeux qui l'envoutaient. Elle lui murmura alors:

"Et toi, qu'en penses-tu?"


Elle voulait bien sur parler de cet amour quasiment instantané et compliqué. D'ailleurs, elle avait du mal à se retenir de l'embrasser, ses lèvres colorés l'attiraient. Elle decola son front et approcha ses lèvres de celles de Kerian, s'arrêtant à quelques centimètres.

"Je t'aime, peut-être trop mais je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Sam 4 Oct - 18:54

Kerian observa la jeune fille, et se figea en l'entendant dire qu'il ne lui plaisait pas. Comment ça? Il était perdu, jusqu'à ce que la jeune fille continue. C'était la première fois qu'une fille lui disait quelque chose comme ça, et il ne savait pas réellement comment réagir. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il était heureux que Victoire lui ai dit ça, surtout que ce soit elle qui l'ait dit en fait.

Il hocha la tête quand elle l'entraîna avec elle, tandis qu'il ne savait toujours pas quoi répondre. Puis, la jeune fille se retourna vers lui, lui prit la main, et posa son front contre le sien. C'était terriblement gênant, mais il ne voulait pas que Victoire s'éloigne de lui. Il la vit fixer ses lèvres, et s'approcher légèrement de celles-ci. Etait-ce raisonnable de la laisser faire? Il n'en savait rien, mais pour rien au monde il n'aurait voulu qu'elle parte.
Le garçon l'écouta attentivement puis il répondit en murmurant:

-Moi aussi, je crois que je t'aime un peu trop. Et tant pis si c'est trop rapide.

Kerian posa doucement ses lèvres sur les siennes, sans attendre sa réponse, tandis qu'il passait son bras autour de sa taille et la ramenait contre lui de sa main libre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Dim 5 Oct - 19:49

Dans tout ce qui venait de ce passer, ce fut la seconde phrase de Kerian qui la fit sciller. Et ne lui laissant le temps de rien, il lui enserra la taille pour l'attirer contre lui et l'embrasser.

Elle écarquilla les yeux, surprise et pressant un peu plus ses lèvres sur celles du garçon. Elle ferma les yeux tout en venant passer ses bras autour de sous cou.

Presque instinctivement, elle vint mordiller la lèvre inférieur de Kerian. Elle n'alla pas plus loin, préfèrant que ce soit lui qui agisse et pas elle, ne voulant pas se faire trop pressante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Mer 15 Oct - 19:54

Kerian ne savait pas trop comment réagir lorsque Victoire vint lui mordiller la lèvre. Il n'osa pas aller plus loin, de peur de la brusquer. C'était peut-être un peu trop tôt pour aller plus loin après tout. Alors autant faire tout en douceur. Ils avaient commencés rapidement, maintenant il fallait aller plus doucement non?


Il détacha doucement ses lèvres des siennes, avant de lui sourire, et d'aller s'asseoir un peu plus loin, lui faisant un signe de la main.

-Et si on commençait par parler de nous maintenant? On ne connait rien de l'autre, tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Lun 20 Oct - 8:16

Lorsqu'il détacha ses lèvres de siennes, Victoire fut légèrement déçut mais n'en dit rien. Elle lia ses doigts à ceux du garçon avant qu'il ne parte s'asseoir sur un banc tout proche.

Elle s'assit, ramenant ses genoux vers elle et les entourant de ses bras. Puis elle fixa le vague à la question du jeune homme. 

Le passé? Elle n'aimait pas ça, elle en avait peur. Ses montres qui ressurgissent devant toi l'effrayaient mais elle inspira profondément.

«Bien, je vais te dire une chose avant de commencer: je n'aime pas raconter ce que j'ai vécu mais je vais faire un effort.

Je suis née dans une famille qui vivait avec ce qu'elle avait et s'en débrouillait bien. J'ai toujours été protégée par mes parents puisque j'étais leur seul et unique enfant. Je me débrouillait plus que bien à l'école, mais ce n'aurait pas été le cas si je n'avais pas eu des cours privés en plus, et, à cause de ça, j'ai dû sauter plusieurs classes. J'entrais donc à l'age de onze ans, période où l'on commence normalement le collège, en quatrième avec trois ans d'avance sur les autres.

Enfin à commencer une période de dépression où j'étais exécrable et je ne voulais plus rien faire. A vrai dire, avoir un 20/20 ne m'intéressait plus, je voulais vivre normalement, sans être un enfant prodige, mais il était trop tard. C'est à ce moment là que mon pouvoir à commencé à ce développer et ensuite vint le tour de l'Appel que tu connais aussi bien que moi.»

Elle soupira, lâcha ses jambes et vint se blottir contre Kerian. Elle ne voulait plus à avoir à raconter cette histoire. De sa gorge s'échappa un sanglot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Mar 11 Nov - 16:30

Kerian écoutait attentivement ce que lui disait la jeune fille, se sentant légèrement coupable de l'avoir quelque peu forcée, mais il n'avait pas eu le temps de lui dire qu'elle n'était pas obligée de tout lui dire, qu'elle avait déjà commencé. Le garçon n'avait pas osé l'arrêter, pour lui, cela aurait été un manque de politesse, et il voulait montrer qu'il était attentif à ce que disait Victoire.
Lorsqu'elle se blottit contre lui, il fronça les sourcils, compréhensif, et l'entoura de ses bras. Il lui embrassa le crâne puis répondit:


-Tu sais, je n'ai pas voulu te couper dans ton élan, mais tu pouvais très bien me dire que tu ne voulais pas me parler de ça pour l'instant. J'aurais compris. Et puis, quand je voulais parler de nous, ce n'était pas forcément de tout ça. J'ai été maladroit désolé. Par contre, je veux que tu saches que je comprends, sauter trois classes, c'est énorme. Et je comprends parfaitement ton envie d'être finalement quelqu'un comme tous les autres, qui travaille comme eux. Tes parents n'auraient peut-être pas dû te faire sauter autant, et peut-être que ça se serait arrangé. Enfin, en tout cas, il vaut mieux que tu oublies tout ça pour l'instant. Et ton arrivée au Refuge t'y aidera.

Kerian attendit que la jeune fille soit un peu calmée pour reprendre:

-Personnellement il n'y a rien de spécial à dire sur moi ou ma soeur, Lilia a toujours été coincée et avec un sale caractère, et les deux seuls amis qu'elle avait étaient Riku et Ombeline, que tu connais peut-être. Elle a toujours été très protectrice avec moi, d'autant plus que notre père n'était jamais là. On travaillait plutôt bien tous les deux, mais je t'avoue qu'en rentrant le soir, on faisait le plus rapidement possible nos devoirs pour passer le plus de temps possible ensemble. Après, j'aimais beaucoup sortir avec mes amis, mais ce n'était pas le cas de Lilia. J'ai essayé de la pousser vers d'autres mais ça ne marchait pas en fait. Il lui faut un minimum de solitude avec son mauvais caractère. Du coup, c'est vrai que les gens ont du mal à s'imaginer que nous nous entendions si bien, parce que nous sommes presque opposés, mais nous sommes liés dans un sens. Peut-être que c'était parce que papa travaillait trop pour être près de nous. Enfin voila, rien de spécial.


Le jeune homme espérait qu'en parlant de lui, cela remonterait le moral de Victoire et qu'elle n'y penserait plus. Il préférait largement la voir sourire, alors il avait préféré changer de sujet le plus rapidement possible. Kerian resserra sa prise de ses bras autour de la jeune fille, ravi de l'avoir contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Ven 14 Nov - 17:04

Kerian vint lui embrasser le crâne pour la reconforter. Une ébauche de sourire illumina son visage lorsqu'il essaya de la rassurer. Il était mignon a agir comme ça avec elle. Lorsqu'il commença son récit, elle se recula pour le regarder. Elle sourit, ça faisait plaisir de voir comment Lilia et lui s'entendaient bien ensemble. Elle aurait aimer avoir une soeur ou un frère.

Le fait que Lilia ai peu d'ami l'etonnait presque, il est vrai qu'elle n'avait pas trop mal réagi aux avances d'Eichi. Surtout qu'il était étrange ce garçon.

- Et toi, tu avais beaucoup d'amis?

Puis, elle se rapprocha de l'oreille du garçon et lui murmura:

- Je voulais te montrer quelque chose en particulier. Regarde le jardin, il est joli mais sans plus? Ferme les yeux.

Elle allait essayer de créer une vision dans l'esprit de Kerian. Elle se saisit de ses mains pour pouvoir plus facilement y parvenir. Elle ferma elle aussi ses yeux tout en pensant à ce jardin à la française qu'elle avait vu une fois, avec toutes ses roses, ses arbustes parfaitement taillés, ses fleurs colorés et en tout genre. Puis, dans les allés bien ratissé, elle fit apparaître un groupe de personne, tous bien rangés avec, en tête, trois personnes, deux hommes et une femme. C'était sa vision du Refuge, un endroit disciplinés mais où l'on était libre, comme les fleurs. C'était d'ailleurs des rêves qu'elle avait fait avant d'arriver ici, son premier rêve de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Dim 23 Nov - 18:53

Victoire se détacha du garçon du garçon, tandis qu'un sourire se plaça sur ses lèvres. Kerian était content de la revoir sourire, il préférait la voir avec cette expression.
La jeune fille lui demanda ensuite s'il avait beaucoup d'amis, il répondit alors:


-J'en avais, après, je ne sais pas si on peut dire que j'en avais beaucoup. Après il y a les amis, et les "amis"...

Elle se rapprocha ensuite de lui, et lui demanda à l'oreille de fermer les yeux car elle voulait lui montrer quelque chose en particulier. Le jeune homme obéit, fermant les yeux, alors que Victoire lui prenait les mains et faisait apparaître devant ses yeux, un jardin avec des fleurs de toutes sortes, plus magnifiques les unes que les autres. Elle y fit ensuite apparaître un petit groupe de personnes, et le jeune garçon ne put s'empêcher de penser que cette vision était magnifique, qu'il aimerait beaucoup y être. Et puis, il aurait aimé montrer cette image à sa soeur, dommage qu'elle ne resterait désormais que dans sa tête, même s'il essaierait de la décrire un maximum.
Pour lui cet endroit lui apportait un sentiment de liberté, celle dont il avait toujours rêvé et qu'il n'avait jamais pu obtenir. En tout cas, il était ravi que la jeune fille lui ait créé cette vision, parce qu'elle était magnifique, et le faisait rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Ven 28 Nov - 21:21

Elle sourit à l'entente de la réponse de Kerian. Il en avait quelques uns, c'était mieux que rien. Elle n'avait, jusqu'à présent, eu aucunes amies son âge. Et elle trouvait cela étrange, l'amitié. C'est quelque chose que tu saisis au passage, comme l'amour.

Elle garda les mains de Kerian, finissant sa vision. Elle fit défiler le visage de ses amis, et, en tout dernier, Kerian puis, une implosion de fleurs multicolores s'afficha. Elle rouvrit brusquement les yeux, elle perdait tout contrôle sur son pouvoir. Elle se mit a serrer les mains de Kerian en essayant de se calmer. Elle avait eu une vision d'un paysage "maléfique" et ne voulait pas la transmettre au garçon. Elle finit par lâcher les mains du garçon et vint poser la paume de sa main sur la joue du jeune homme. Elle appuya sa tête blonde sur l'épaule gauche du garçon, cherchant de sa main libre la sienne.

- Tu n'as pas vu la toute fin j'espère?

Elle avait peur, sa vision n'était pas des plus sympathiques et elle la terrifiait. Elle ferma les yeux, mettant son nez dans le cou de Kerian.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Ven 5 Déc - 17:42

Il continua d'observer la vision qui défilait sous ses yeux, lorsque celle-ci se brouilla brusquement. Elle avait soudainement disparue avant même qu'il n'ait pu en voir la fin, et la jeune fille à côté de lui semblait avoir eu peur. Il ne dit rien et rouvrit les yeux, puis sentit Victoire lâcher ses mains, pour ensuite poser sa main sur sa joue et poser sa tête sur son épaule.
Kerian passa un bras autour d'elle, et serra la main que la jeune blonde venait de prendre dans la sienne. Il appuya sa tête sur la sienne, et lui dit ensuite:


-Non, je n'ai pas vu toute la fin... Mais pourquoi est-ce que tu as l'air terrifiée à l'idée que je l'aie vue? De toute façon, elle s'est brouillée avant que je ne puisse comprendre ce que j'avais sous les yeux.

Le garçon se demandait ce qui avait bien pu autant faire peur à la jeune fille. Dans tous les cas il n'était pas sûr de vouloir savoir, et puis après tout c'était à Victoire de décider si elle voulait lui en parler ou non. Lui, il respecterait son choix.
Kerian ferma ensuite les yeux, savourant ce moment. Il était heureux d'être avec Victoire, et il repassait en boucle les images de la vision qui étaient maintenant encrées dans sa tête...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Lun 8 Déc - 22:20

Victoire se blottit contre Kerian, un peu soulagée qu'il n'ait rien vu. La fin de sa vision était digne d'un film d'horreur. C'était une scène qu'elle avait vu quelque part mais ce n'était pas réel. Peut-être un rêve prémonitoire, elle n'en savait rien après tout! Elle ferma les yeux et essaya de se calmer, claquant sa respiration sur celle de Kerian.

- Je ne préfère pas que tu saches, c'est bien trop horrible!

Elle lâcha alors délicatement Kerian et se leva après avoir pris ses escarpins à la main et commença à se promener dans les jardins intérieurs, s'arrêtant pour humer une rose ou en observer une autre. Elle attrapa une tige de rose sur laquelle elle se piqua mais ne rechigna pas, se contentant d'ammener son doigt où perlait le liquide rouge à sa bouche.

Elle ôta son doigt de sa bouche et se repencha sur la rose, tout en essayant d'en casser la tige. Rien y fit et elle se dit qu'elle reviendrait demain la coupe proprement. Elle retourna alors promptement s'assoir à côté de Kerian.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Marié à Namu <3
Féminin Messages : 173
Points : 2147483647
Date de naissance : 23/04/1998
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 19
Localisation : En train de promener son poulpe domestique
avatar
Fondateur
Maître Namu
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   Sam 7 Fév - 12:31

Topic clôturé pour inactivité. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-rpg.forumactif.org

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [En pause] Ce sera sans poésie qu'on s'aimera. [Kerian Shabishisa/Victoire Dremso]
» SWTOR sera telechargeable digitalement que sur EA Origin.
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: