Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Jeu 4 Sep - 9:00

Ombeline était arrivée en milieu d'après-midi. Elle n'avait pas hésité longtemps après avoir entendu l'Appel pour se rendre au Refuge. On venait tout juste de lui donner le numéro de son dortoir. Elle décida de s'y rendre, elle était fatiguée car elle avait dû se lever tôt, elle voulait poser ses affaires, et de toute façon, elle n'avait pas d'idée où elle pourrait aller d'autre. Ce manoir semblait bien grand, il valait mieux qu'elle aie quelques repères avant de partir en exploration. Elle suivit donc le chemin qu'on lui avait indiqué pour se rendre dans sa chambre. Et malgré les indications, elle réussit tout de même à se perdre.

Félicitations, Ombe ! Ca fait pas une heure que t'es arrivée et t'es déjà paumée dans un couloir désert ! Ils sont sûrement tous en cours...

Elle décida de prendre un couloir à gauche, un autre à droite. Elle continua à chercher en se disant qu'ils devraient coller des cartes au mur avec les fameux « Vous êtes ici ».
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Ven 5 Sep - 17:41

Lilia errait dans les couloirs comme a son habitude. Elle venait de sortir de sa chambre, mais elle était peut-être un peu perdue, car elle était encore dans ses pensées en fait. Comme très souvent d'ailleurs mais ce n'était pas très grave.
La jeune fille passa une main frêle dans ses cheveux, se forçant à sortir de ses pensées. Elle ne pouvait s'empêcher de se rappeler son passé, alors qu'elle ne devrait avoir aucun regret. On est ce qu'on est, on fait des choix qu'on ne doit pas regretter. Ce qui était peut-être le cas de con cadet, mais pas le sien.

Lilia regarda de nouveau autour d'elle, cherchant vainement dans quel couloir elle pouvait se trouver. En même temps, qu'elle idée de se laisser guider par ses pas sans regarder où aller! C'était vraiment idiot...

La jeune fille arrivait à l'angle d'un couloir, lorsqu'une jeune fille qu'elle connaissait très bien apparut devant ses yeux.

"Non... Ce n'est pas possible... je dois rêver. Où bien elle me manque tellement que j'ai une hallucination?"

Lilia ouvrit la bouche, prononçant le prénom d'une de ses meilleures amies d'enfance:

-Ombeline?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Ven 5 Sep - 18:00

Ombeline, au détour d'un couloir, vit que quelqu'un se trouvait proche d'elle. Instinctivement, elle redressa tout de suite la tête pour éviter la collision, et se prépara en avance à s'excuser d'avoir surgit de nulle part comme une furie parce que dans son affollement, Ombeline avait commencé à marcher très vite.


Elle n'eut pas le temps de savoir à quoi ressemblait la personne qu'elle entendit un "Ombeline ?" hésitant. Bien curieuse de savoir qui pouvait connaître son prénom, elle s'arrêta et détailla le visage de la jeune fille qui lui faisait face. Ombeline eut un choc.

C'est... ? Non... Comment ?

Et puis elle ne chercha plus à comprendre, tant pis si c'était son imagination qui lui jouait des tours et qu'elle allait se vautrer par terre à la place où elle voyait Lilia ; dans son euphorie, elle se jeta sur la demoiselle.

- Lili ! C'est... ! C'est... ! C'est incroyable, Lili ! Tu avais disparu et... Tu es là, Lili !

Elle commença à fondre en larmes dans les bras de son amie.

- Comment tu vas ? Qu'est-ce que tu fais ici, raconte-moi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Dim 7 Sep - 14:52

Lilia fut surprise par la jeune fille qui lui sauta dans les bras. Alors elle ne rêvait pas? Ce n'était vraiment pas une hallucination? Sa Ombeline était également ici?
La jeune fille ne put s'empêcher de rire comme une idiote, face à la réaction de son amie. Elle la comprenait parfaitement, elle avait disparu du jour au lendemain ne laissant qu'un simple mot à son père et son frère, mais elle n'avait pas pensé sur le coup, à en laisser à ses amis.
Lilia serra très fort Ombeline dans ses bras, alors que cette dernière éclatait en sanglots.

-Ah non! Pleure pas sinon je vais pleurer aussi!

Lilia repoussa légèrement la jeune fille, et lui sourit. Elle répondit donc à sa question:

-La même chose que toi je suppose? J'ai entendu l'Appel, j'ai hésité sur le coup mais j'ai finalement laissé un mot pour papa et Kerian, qui m'a finalement rejointe onze jours après. Bref, sinon ça va bien, puisque j'ai quand même retrouvé mon petit prince, et ma meilleure amie! Au fait, je suis une élu et toi?

Lilia n'y croyait presque pas. Elle avait peur que ce ne soit qu'un rêve, et qu'elle se réveille soudainement dans sa chambre, déçue d'avoir rêvé que son amie était ici, avec elle. Mais elle préféra chasser ses idées de sa tête, profitant de ce moment, attendant impatiemment la réponse de Ombeline.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Dim 7 Sep - 16:58

Ombeline fut gentiment repoussée par son amie, elle sécha ses larmes, et elle essaya de garder un minimum de contenance devant Lilia. Pas question qu'elle croie que sa meilleure amie s'était transformée en fontaine hyper-émotive.

Elle apprit avec surprise que Kerian lui aussi se trouvait au Refuge. En réfléchissant un peu, c'était normal. Ombeline n'était pas retournée chez Lilia depuis sa disparition, et son père avait du faire en sorte que la disparition du petit frère passe sous sourdine, comme celle de la grande sœur, pour éviter d'alerter les voisins. Mais un jour ou l'autre, les autorités s'en apercevraient sûrement. Que ferait-il à ce moment là ?

Ombeline, Ombeline, concentre-toi sur ta vie ! Pas sur celle des autres !

Lilia la fixait. Elle devait attendre quelque chose. Elle se souvenait de quelques mots qu'elle avait entendu, malgré qu'elle se soit concentrée sur ses pensées : « Au fait... suis... élue... toi ? » Ah, elle devait lui demander à quel groupe elle appartenait.

La preuve que tu devrais te concentrer un peu sur ta vie ! Tu ne profites même pas de ta meilleure amie alors qu'elle avait disparu !

- Hybride. Je suis une hybride. Je me transforme en serpent marin.

Ombeline détourna la tête. Elle savait bien que ces reptiles – comme beaucoup d'autres reptiles d'ailleurs – faisaient peur a pas mal d'humains. Mais elle chassa ses pensées et continua la conversation :

- Mais toi, en tant qu'Elue, c'est quoi ton pouvoir ? Tu ne l'as pas précisé...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Mar 9 Sep - 20:42

Lilia attendait patiemment la réponse de son amie, qui mit quelques temps avant de venir. Il fallait avouer que de ce côté ci, les deux jeunes filles étaient pareilles. Aussi lunatique l'une que l'autre. Et c'était bien pour ça qu'elles se comprenaient sur ce point là. Certains ne pouvaient comprendre que les gens puissent se perdre dans leurs pensées, mais cela pouvait faire bien plus de bien qu'on ne pourrait le croire.
La jeune fille sourit à la phrase de Ombeline. Un serpent marin... Ça lui correspondait plutôt bien en fait. Lilia ne put s'empêcher de la transformation devait être douloureuse. Après tout, cela devait être assez complexe!

Elle sortit de ses pensées quand son amie lui fit remarquer qu'elle ne lui avait pas précisé son pouvoir, elle répondit alors:

-Oui excuse moi, tu me connais. Un petit sourire s'afficha sur ses lèvres. Mon pouvoir est l'invisibilité. Alors bon, si jamais je disparais tout d'un coup devant toi, tu ne t'étonneras pas, ça peut m'arriver quelques fois, étant donné que je ne le contrôle pas encore. Mais rassure toi, je ne disparais pas tout d'un coup non plus, ça se fait progressivement sans que je ne m'en rende compte.


Lilia eut soudainement très envie d'ébouriffer les cheveux de son amie. Simple envie, et puis ça l'amusait de décoiffer la jeune fille.
Elle posa alors sa main sur la tête D'Ombeline, la décoiffant tout en lui tirant la langue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Ven 26 Sep - 19:22

Ombeline rigola doucement. Franchement, être en train de disparaître sans s'en rendre compte, c'était bien le portrait de Lilia. Et puis, l'invisibilité tout simplement lui allait très bien, d'autant que c'était une personne qui n'était pas du genre à trop s'afficher en public, mais bien à s'effacer pour laisser les autres monter sur le devant de la scène. S'effacer, disparaître, s'effacer, disparaître... L'esprit d'Ombeline faisait parfois des jeux de mots vraiment pas drôles. Heureusement que Lilia n'avait pas entendu ça. Elle se frappa le front en imaginant la scène si elle l'avait fait. Oops, se frapper le front n'est pas non plus une bonne idée, son amie ne comprendrait pas pourquoi elle le fait.

Franchement, Ombeline, un minimum de tenue quand même, ma grande !

- Ne t'inquiète pas, si tu commences à disparaître, je te le dis ! Ça a du te faire drôle la première fois, on ne doit pas s'y attendre.

Puis la main de Lilia se dirigea vers sa tête sans qu'Ombeline aie eu le temps de l'éviter !

- Hé ! Lilia ! Arrête !

Ombeline rigola. C'est vrai que son amie lui faisait ça de temps à autre. Elle lui tira également la langue, puis lui dit :

- Au lieu de m'embêter, tu pourrais m'indiquer où se trouve le dortoir numéro 6 ? Je voudrais poser mes affaires, dit-elle en désignant le sac dans son dos. Je me suis perdue...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Mar 30 Sep - 19:56

Lilia observa Ombeline se frapper le front. "Eh bien, elle doit penser de drôles de choses alors!" Pensa la jeune fille en se retenant de rire. Elle affichait tout de même un petit sourire amusé, tandis qu'elle écoutait son amie. Elle lui répondit ensuite:

-Je t'avoue que c'est assez choquant pour les personnes en face de moi mais assez marrant de m'imaginer ça.


Lilia rit, puis réfléchit. le dortoir numéro 6? Deux paumées qui cherchent ce dortoir, ça allait être fort. Mais bon, peut-être n'était t'il pas si compliqué que cela à trouver!

-OK! Je vais t'aider mais j'te garantie rien tu sais que j'ai pas le sens de l'orientation! 


La jeune fille sourit, et prit la main de son amie, cherchant le dortoir en question.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Jeu 9 Oct - 19:55

La jeune fille se frappa une nouvelle fois le front. Comment avait-elle pu oublier ? Lilia n'avait jamais eu le sens de l'orientation, et elle se souvint même d'une fois où elles avaient réussi à se perdre en pleine forêt. On les avait retrouvés le lendemain matin. Certes, le Manoir ne devait pas être aussi grand que ce bois, et ils finiraient bien par tomber sur quelqu'un, mais pour l'instant, ils étaient déserts. C'était vraiment une chance qu'Ombeline soit tombée sur Lilia.

Elle laissa son amie lui prendre la main pour la guider – comme elle pouvait - à travers les couloirs... Droite, gauche, à nouveau gauche... Les couloirs se ressemblaient beaucoup.

Sérieusement, il faudrait songer à installer des panneaux. Comment je vais trouver mes salles de cours, moi ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Dim 12 Oct - 11:28

Lilia sourit à son amie, avant de lui prendre la main et de l'entraîner dans les couloirs. Alors, si sa mémoire était bonne et qu'elle ne lui faisait pas défaut, il fallait qu'elle aille à droite, puis à gauche à droite, et... Et encore  à gauche non?
La jeune fille fronça les sourcils tout en réfléchissant, avant de se tourner vers Ombeline et de lui dire:


-Bon, jusqu'à maintenant, je suis sûre de ne pas m'être trompée, mais bon, tu me connais, certaines fois mieux vaut ne pas se fier à moi même si je suis sûre de moi. Donc, pour l'instant on va faire comme si c'était bon, et là on va aller à gauche, donc si ce n'est pas la bonne direction, on reviendra sur nos pas.



La demoiselle continua de tirer son amie à travers les couloirs, en tournant à gauche une nouvelle fois. Elle s'arrêta finalement et dit:



-Je crois que c'est là!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Mer 15 Oct - 19:27

- D'accord, je te suis.

Ombeline avait répondu avec un sourire. Elles n'étaient plus totalement perdues, c'était déjà ça. Et puis, ce n'est pas comme si leurs vies en dépendaient. [HRP : mais ça va changer avec l'Event de Nuit, mouahahah ! Petite Ombe, je t'ai pas foutue dans la m*rde !]

Lilia continua alors à les guider, et c'est – sans doute avec une certaine fierté – qu'elle déclara qu'elles étaient arrivées. Ombeline lâcha la main de son amie, s'avança un peu... Chambre numéro 6, elle était là. Elle tourna la tête à droite, puis à gauche, essayant de trouver quelque chose qui lui permettrait de se retrouver un peu plus tard au bon endroit et finalement haussa les épaules : le numéro fixé sur la porte servirait. Et puis, elle n'aurait qu'à demander son chemin, le temps de s'y faire.

Timidement, elle toqua à la porte de sa chambre, ayant peur de déranger quelqu'un. Personne ne répondit, alors elle entra. Aucun lit n'était défait, aucune affaire posée. Elle était la première de cette chambre apparemment. Elle posa son sac sur le premier lit à sa droite et s'y asseya. C'était plutôt petit, mais confortable. De toute façon, Ombeline était bien être un tout petit peu à l'étroit. Elle trouvait que ça avait quelque chose de rassurant. Elle s'approcha de la fenêtre, elle avait vu sur la cour. Elle aimait déjà sa chambre, son petit coin. Elle décida de ne pas trop éparpiller ses affaires, d'autres jeunes filles arriveraient sûrement.

Elle se tourna ensuite vers son armoire. Pas énorme, mais très largement suffisantes comparé à son petit sac.

- Il faudra que j'aille faire un tour en ville pour m'acheter quelques petits trucs et personnaliser un peu ma chambre. Je suis partie rapidement, je n'ai pas trop de vêtements...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Lun 10 Nov - 17:25

Lilia observa son amie tourner la tête dans tous les sens, certainement à la recherche d'un élément qui lui permettrait de ne pas se perdre la prochaine fois. Elle sourit, amusée, songeant au fait qu'elle faisait exactement la même chose mais que ça ne marchait absolument pas.

Ombeline entra ensuite dans sa chambre après avoir toqué et attendu que quelqu'un l'invite à entrer, ce qui n'arriva pas. Elle se dirigea vers un lit, pendant que la blonde s'adossait contre l'embrasure de la porte, et qu'elle observait la chambre. Elle nota que celle-ci était actuellement inoccupée, et que son amie était la première occupante pour le moment. Cette dernière se dirigea vers l'armoire, et ajouta qu'elle devrait aller faire un tour en ville pour s'acheter quelques vêtements car elle n'en avait pris que très peu.

Lilia posa son regard sur son amie, avant de lui répondre avec un sourire:


-Je t'avoue que je n'en ai pas trop emporté avec moi non plus, et je n'avais d'ailleurs même pas songé à aller en ville pour ça. Son sourire s'accentua, tandis qu'elle reprit: On pourrait y aller toutes les deux d'ailleurs non?

La jeune fille blonde s'avança dans la chambre et referma la porte derrière elle, après avoir remarqué qu'elle ne l'avait même pas fait. Elle s'approcha d'Ombeline et lui demanda:

-Tu veux que je t'aide à ranger? Même si tu n'as pas pris beaucoup de choses ça ira toujours plus vite à deux. Enfin, après c'est toi qui vois.

Lilia lui sourit, tandis qu'elle attendait sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]   Jeu 25 Déc - 16:30

Topic clôturé pour inactivité, vous n'avez pas posté depuis un mois ou plus.

Si vous voulez rouvrir ce rp, n'hésitez pas à contacter un membre du Staff.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour t'ouvrir aux autres, commence déjà par t'accepter toi-même. [Ombeline Sinwe Te/Lilia Sabishisa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VBM ... pour M.brixhe ou autres
» Cherche equipement Spawn pour Barbare (ouvrir)
» Pour Steph et les autres guitaristes en herbe
» NUL - à votre service pour meurtres, tortures et autres amusements sadiques
» Des images pouvant êtres servis pour les signatures ou autres:/Galerie de Bifur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: