Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Dim 31 Aoû - 21:52

Cela faisait maintenant une demie heure que Lilith marchait sans trouver son chemin. C'était la première fois qu'elle allait à Andore et elle avait déjà réussi a se perdre. Elle tournait, retournait sans succès.

Au bout d'un moment elle entra dans une petite ruelle, au fond de celle-ci ce trouvait le bâtiment le plus délabré qu'il lui ait été donné de voir. Il était immense et ses murs étaient couverts de saleté. La peinture extérieure, qui avait un jour était blanche, s'effritait par endroit.

"On dirait un asile de fou dans un mauvais film d'horreur." pensa Lilith en frissonnant.

Elle avait beau savoir que c'était une mauvaise idée, elle pouvait pas s’empêcher d'avancer vers ce lieu étrange; comme hypnotisée par sa propre curiosité. Les fenêtres étaient soit fermées soit tellement sales que Lilith n'arrivait pas a voir ce qui se trouvait a l’intérieur. A chaque pas qui la rapprochait de la porte, le cœur de Lilith accélérait. Lilith s'était toujours considérée plutôt brave mais elle n'avait jamais mit les pieds dans ce genre d'endroit surtout dans une ville comme celle-là !

"Qui sait ce qui peut ce cacher a l’intérieur ?"
se demanda elle.

Arrivée a l'entrée principale, elle remarqua que la porte était entre-ouverte, elle rassembla alors tout son courage poussa la porte un peu plus pour rentrer mais celle-ci était trop lourde alors elle se contenta de se faufiler par l'ouverture.

C'était une vaste pièce presque vide.Un bureau dessert était placé en plein milieu de la pièce et quelques brancards étaient reversés en sol. Sur sa droite Lilith pouvait distinguer un énorme escalier poussiéreux, il lui manquait plusieurs marches. Puis elle tourna la tête de l'autre côté car elle avait entendu des bruits de pas et son sang se glaça. Il y avait une porte marqué "Service enfant vampirique" qui était a moitié arrachée et un doudou avec d'étranges taches sombres trainait au sol.

Alors qu'elle s’apprêtait a faire demi tour le plus discrètement possible elle entendi la porte derrière elle se refermer. Lilith se mit a crier en tirant la porte de toute ses forces mais elle n'arrivait a rien. Elle assis alors, dos a la porte et se mit a pleurer, ses mains cachant ses yeux. Les bruit de pas se rapprochaient, encore et encore jusqu’à être juste a côté d'elle.

"C'est la fin !"
se dit-elle.


Dernière édition par Lilith Heather le Jeu 22 Jan - 7:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Dim 31 Aoû - 22:23

Des bruits de pas rapides et régulier, une respiration calme mais rapide résonnaient dans les couloirs, ricochant sur les murs, créant un écho. Jonghyun s'arrêta un instant, reprenant sa respiration en s'appuyant sur le mur délabré. Habillé d'un débardeur noir, mettant en valeur sa carrure musclé et d'un pantalon noir, il faisait son jogging depuis 2h maintenant, et il était arrivé ici. Le lieu n'était pas le meilleur choisit, c'est vrai, mais il avait laissé ses pas le guider jusque ici. Et il n'avait pas eu le courage de faire marche arrière. 

De toutes façons, bien que le lieu soit effrayant, il n'avait pas grands choses en plus..Bon ok, il était carrément glauque et Jonghyun venait juste de le remarquer. 

Passant une main dans ses cheveux chocolatés, il commença à descendre, prenant garde où il mettait les pieds. Cet endroit faisait peur mais était triste en un sens. On avait l'impression que beaucoup d'horribles choses s'étaient passés ici. Mais le but d'un hôpital, c'est de soigner les gens non ? Il ne voyait pas pourquoi ça se serait mal passé. Mais qui en réalité s'il n'y avait pas eu des meurtres ou autres ? 

Arrivant en bas, il secoua la tête en souriant légèrement. Ses pensées étaient plus idiotes les une que les autres. Arrivant dans le hall, il entendit la porte claquée. Est ce que quelqu'un était entré ? Il sursauta un entendant un cri de femme. Woh, c'était quoi ça ? Il avait l'impression que quelqu'un se faisait étrangler. Il pressa le pas, enjambant le doudou qui était par terre. Pauvre petit gars il avait pas eu de chances.

Des bruits de sanglots étouffés lui parvint aux oreilles et il se demanda franchement ce qu'il se passait. Il remarqua alors une silhouette recroquevillée devant la porte. Alors, c'était de cette fille, à en juger par le timbre de la voix du hurlement, qui avait hurler ? 
Il s'approcha, s'agenouilla doucement à côté, posant prudemment sa main sur son épaule, près à reculer si jamais elle prenait peur et voulait lui mettre un coup. Il la scruta un instant de ses yeux noirs avant de murmurer.

- Eh ? Ca va ?

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Lun 1 Sep - 21:35

Mais rien ne se passa. Après quelques secondes elle sentit une main se poser doucement sur son épaule, un frisson lui parcouru le corps. En temps normal, elle aurait surement crié ou couru a l'autre bout de la pièce mais elle était comme tétanisée. Elle leva les yeux doucement pour tomber sur le visage d'un des élèves du refuge. Elle ne connaissait pas son nom, enfaite elle l'avait toujours vu de loin mais elle n'aurait jamais oublié un visage comme celui-là.

Lilith le fixa pendant un moment, bien trop long pour ne pas être gênant mais Lilith s'en moquait. Ses yeux, si noirs qu'on ne pouvait pas distinguer la pupille de l'iris, la fascinait. Se ne fut que quand elle l'entendit lui demander si elle allait bien qu'elle se rendit compte a quel point elle devait être ridicule. Le rouge lui monta aux joues et elle se releva promptement.

-Oui, c'est juste que je n'arrive pas a ouvrir la porte. Répondit elle en se tournant vers celle-ci pour sécher ses larmes discrètement. Peut être que tu pourrai m'aider ?

Mais même avec la force de deux hommes la porte de bougeait pas d'un centimètre. Ils étaient coincés ici. Elle s’adossa contre le mur en soupirant. Puis elle se mit a faire le tour de la salle.

-Bon, qu'est-ce qu'on fait maintenant... ? Demanda elle en ramassant le nounours au sol, les tâches avaient bien l'aire d'être du sang. Qu'est-ce que tu dirais de visiter un peu ? Ajouta elle avec un sourire espiègle. Alors tu préfère quoi, la pièce super glauque pour enfant assoiffé de sang ou l'escalier qui risque de s'effondrer sous nos pas ?


La curiosité incontrôlable qui l'avait fait venir jusque ici refaisait surface. L'idée de découvrir les secrets cachés de ce lieu la faisait frisonner d'excitation et elle avait déjà oublié que la porte ne pouvait pas s'être fermée toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Lun 1 Sep - 22:23

Jonghyun ne bougea pas, constatant que la jeune fille s'était mis à le fixer, sans aucune raison. Mais elle finit par se relever, semblant sécher ses larmes mais le jeune homme ne fit aucune remarque à ce sujet. Il l'écouta parler et se retourna vers la porte. Elle ne voulait pas s'ouvrir ? Bizarre, il était rentrer par là pourtant.

Posant ses mains sur les poignets, il les actionna, tirant ensuite pour ouvrir la porte, mais en effet, elle ne voulait pas. Même avec la force de ses bras, elle ne semblait pas vouloir s'ouvrir, elle semblait comme bloquée.

- En effet, elle ne s'ouvre pas.  

Jonghyun se tourna ensuite vers la jeune fille qui fit le tour de la pièce. Elle semblait aller mieux, tant mieux. La pièce était vraiment délabré, et il se demandait vraiment comme les murs faisaient pour supporter le plafond. Il passa de nouveau une main dans ses mèches chocolatées, avant de rire légèrement à sa demande.

- Je suis arrivé par cette pièce, fit il en indiquant d'un mouvement de tête le service pour les gosses vampires , il n'y a rien à voir. C'est glauque mais y a rien. Pourquoi ne pas prendre l'escalier ?

S'il s'écroulait vraiment, il utiliserait son pouvoir pour les faire planer. Puis lui, il n'avait même pas besoin de les emprunter, il pouvait très bien sauter et utiliser son pouvoir. Mais ça enlèverait tout le "plaisir" de la chose, s'il y en avait vraiment un.

Ses yeux onyx se tournèrent vers la jeune fille, lui souriant. Elle semblait espiègle à vrai dire. Mais maintenant, le problème de la porte lui revenait à l'esprit. Etait-ce elle qui l'avait claqué quelques minutes plus tôt ?

- Au fait, je m'appelle Jonghyun, mais j'ai une question, c'est toi qui a fait claquer la porte ?


Maintenant qu'il ne courait plus, la fraîcheur n'était plus contrebalancé par la chaleur dû à ses efforts, et il pouvait sentir cette dernière sur ses bras et épaules dénudés, pourtant ça ne le dérangeait pas, c'était même plutôt agréable.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mer 3 Sep - 15:18

Jonghyun, elle allait essayer de le retenir mais elle n'avait jamais eu la mémoire des noms. Alors qu'elle s'apprêtait a ce présenter a son tour il lui posa une question sur cette fichu porte et toute la joie qu'elle avait en elle en seconde plus tôt s'évapora d'un coup.

-La porte, oui la porte, j'avais oublié...

Elle ne savait pas vraiment comment aborder le sujet avec lui. La porte se serait fermée comme ça, toute seule ? Impossible. Pourtant se n'était pas elle et personne de force humaine n'aurait pu fermer cette porte sans aide.

- J'imagine qu'elle a du se claquer a cause du vent. Assura t-elle avec une voix plus aigu que d'habitude.


"Mentir ? Vraiment ? Ce n'est pas ton genre Lilith Heather !" pensa t-elle. Mais qu'est-ce qu'elle aurait pu dire ? Que la porte s’était fermée toute seule et qu'elle refusait maintenant de s'ouvrir ? Pas très crédible.

"Je ne vois qu'un fantôme qui aurait pu faire ça ! Mais les fantôme n'existent pas !... N'est-ce pas ?"

Lilith n'avait jamais vraiment cru a toutes ses histoires sur le paranormal mais depuis peu elle s'interrogeait sur ce qu'elle avait pu croire ou non. Après tout, si quelques semaines plus tôt quelqu'un lui avait dit qu'un lieu comme le refuge existait elle lui aurait surement ri au nez.

-...Bon ok, il n'y a pas le moindre courant d'air ici. Reconnu t-elle. Mais c'est la seule explication plausible que j'arrive a imaginer. A moins que tu crois en la présence d'esprits dans ces lieux ! Ajouta t-elle un sourire en coin mais elle ne blaguait qu'a moiter.

De toute manière fantôme ou pas elle ne comptait pas s'éterniser ici, il faisait bien trop froid ! Elle se dirigea vers l'escalier et plus elle s'approchait, plus il semblait en mauvais état.


-Tu viens, Jong ?

Elle commença a monter, marche par marche. Elle sentait le pencher craquer sous ses pas, si il ne cédait pas avant qu'elle soit montée tout en haut elle aurait de la chance !
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Ven 5 Sep - 17:23

Le vent...Jonghyun s'était tourné vers la porte en entendant sa phrase. Non, ce n'était pas le vent. Il connaissait que trop bien ce dernier et il aurait presque affirmé que c'était quelqu'un qui avait fermé la porte derrière la jeune fille. Peut être pas un fantôme comme elle le disait, mais peut être plus une personne réelle...?

Jonghyun ne croyait pas aux fantômes. Il n'était pas du genre à avoir peur dans ce genre d'endroit, ni même devant un film d'horreur. Bien sûr qu'il avait peur de certaines choses, mais maintenant, allez savoir quoi...

Il secoua donc la tête, ça ne pouvait définitivement pas être le vent qui fait claquer la porte. Lui même, un léger courant d'air le suivait tout le temps, c'était sa particularité.

- Je ne pense pas que ce soit le vent...Quant aux fantômes, personnellement je n'y crois pas.


Un léger sourire se peignit sur ses lèvres. Des esprits ici ? Il n'y croyait pas non plus mais après tout pourquoi pas. Un autre sourire se peignit sur ses lèvres en entendant le surnom qu'elle venait de lui attribuer. Presque tout le monde diminuait son prénom de cette manière alors il commençait à avoir l'habitude. On lui avait même dit que son prénom était trop compliqué, mais il n'y pouvait pas grand chose à ça...

Il la vit alors monter, vaudrait mieux pour elle qu'elle fasse attention à ne pas à tomber pour ne pas aller dire bonjour au sol. Lui, il avait opté pour la simplicité. Il s'était aidé du vent pour atterrir en haut directement. Il fit cependant quelques pas histoire de se retrouver devant le pallier de l'escalier.


- Je t'attends !

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mar 9 Sep - 21:33

Quand elle entendit la voix de Jong venant d'en haut, elle leva les yeux.

"Quoi ? Mais comment !?.. Il était encore en bas quelques secondes plus tôt !"

Tout prit place dans sa tête : Elle l'avait déjà vu au refuge, un courant d'air le suivait tout le temps, il était capable de sauter d'un étage a l'autre...

-Hé mais c'est de la triche Mr. Lesorcierdel'air ! Elle essaya de paraître vexée mais elle ne tint pas une seconde et se mit a rire.

L'envie de courir le rejoindre là-haut était forte, mais celle de survivre a cette montée d'escalier l'était encore plus, alors elle continua d'avancer doucement. A part quelques marches qu'elle dut enjamber, monter fut plus facile que prévu.

Quand elle jeta un regard à la pièce elle fut presque déçu. C'était juste un immense couloir éclairé par des néons blancs, comme dans les hôpitaux.

-Mouais, il y a mieux comme pièce pour un lieu hanté !

Elle avança jusqu’à la première porte a sa droite et essaya de l'ouvrir. La porte grinça mais elle n’eut pas a forcer beaucoup.

-Super... encore un couloir !

Celui-ci était plus petit mais toujours aussi inintéressant. Alors Lilith rentra dans la première pièce qu'elle vu.

-Je jure que si c'est encore un couloir ça va mal se passer !

La pièce était entièrement noire. Aucune lumière ne passait et Lilith avait fermé la porte derrière elle. Cette endoit ne lui plaisait vraiment pas. Ce n'est pas le noir en lui-même. Elle aimait bien le noir. D’ailleurs elle ne portait que ça ! C'était surtout de ne pas savoir ce qui se trouvait dans la pièce qui la mettait mal à l'aise...

"Peut-être pas un fantôme comme elle le disait, mais peut-être plus une personne réelle...?"

Ces mots revenaient sans cesse dans son esprit. Et s'il avait raison ?

"Je crois que je préfère encore les fantômes..."

-Dis, t'y crois vraiment, à ce que tu pensais ? Demanda t-elle en élevant la voix pour que le sorcier l'entende.

Pas de réponse. Lilith sortit de la pièce pour revenir dans le mini couloir.

-Hé, ho Jong !

Pas de réponse... et pas de Jong !

Lilith commença a s’inquiéter. Elle courut jusqu'au grand couloir. Toujours personne. En y pensant, elle le l'avait pas vu depuis qu'ils étaient arrivés dans le grand couloir. Il pouvait maintenant être n'importe où !
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Sam 13 Sep - 11:12

En entendant la jeune fille parler, il explosa de rire, levant les bras au ciel pour montrer son innocence. Au moins, elle savait maintenant qu'il contrôlait l'air. Il n'avait pas non plus pensé à lui demander son groupe, mais il n'eut pas le temps de le faire qu'elle était déjà en haut. Tant pis, ça attendrait.

Il lui sourit, et la laisse passer devant. En effet, le couloir était grand, blanc, presque nikel, si on ne prenait pas en compte les chariots de soin laissés à l'abandon sur les côtés. Son regard onyx s'accrocha sur une porte, et il s'approcha. La curiosité le perdrait sans doute un jour, mais pas pour le moment. Il posant sa main sur la poignet, et dû forcer un peu pour réussir à ouvrir la porte. Finalement, elle s'ouvrit dans un grincement, mais la poignet lui resta dans la main. 

Il la regarda, incrédule, avant de la balancer sur le côté, et d'entrer le pièce. Elle était entièrement noir, seul quelques rayons du soleil filtrait à travers les planches clouées au mur pour cacher la fenêtre, éclairement timidement la salle, ne donnant quasiment aucune luminosité. Il regarda un instant autour de lui, observant les objets qu'ils ne parvenaient pas à discerner, seulement leur silhouette.

Un courant d'air lui parvint, ne le perturbant pas, trop habitué tandis qu'il s'enfonçait dans l'obscurité de la pièce. Sur la gauche, il y a avait un lit, les draps tachés de sang et défaits prouvaient la présence d'un ancien patient, qui maintenant n'était plus là. A droite, une sorte de bureau, sur lequel était posé, en vrac, une tonne de papier, dont l'encre des lettres n'était plus visible. Juste en face du lit se trouvait une armoire, et lorsque Jonghyun l'ouvrit, il tomba sur un nombre incalculable de fioles et flacons en tout genre, sans doute des médicaments. Tout en bas se trouvait des seringues et autres objets médicaux divers. L'endroit était glauque, comme le reste de l’hôpital. 

Il se releva, passant une main dans ses mèches chocolatées. Comment avait il pu venir ici sans même s'en rendre compte ? C'est dingue. A partir de maintenant, il allait faire attention à où il allait quand il faisait du sport. La prochaine fois, il atterrira sans doute dans la cimetière. 

- Faudrait peut être qu'on songe à trouver un moyen de partir d'ici.


Il n'avait pas peur, non, c'est juste que n'importe qui voudrait partir en voyant un tel endroit. Mais il n'eut pas le temps de penser plus longtemps, puisque seul le sifflement si familier du vent lui parvenait aux oreilles. Il se retourna, constatant avec surprise que la jeune fille n'était pas avec lui.

- Eh ?


Elle pouvait être n'importe où, et l'endroit était loin d'être petit...Allez savoir où elle était passé. Il se mordit la lèvre, se dirigeant vers la sortie en faisant attention où il mettait les pieds, ne voulant pas aller dire bonjour au sol. Arrivé dans le couloir, il commença à partir en direction de l'escalier qu'il entendit des bruits de pas, rapide, peut être même un peu trop s'approcher. Il se retourna, et une tornade brune le percuta. Il eut seulement le temps de la rattraper par la taille pour qu'elle ne tombe pas en arrière, se servant de son propre courant d'air afin de garder l'équilibre. 

Il baissa alors les yeux vers la jeune demoiselle, et lui lança un sourire.


- On s'est retrouvé. T'étais passée où ? 

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Lun 15 Sep - 21:10

Il n'y avait personne ! Et si il lui été arrivé quelque chose ? Si il était coincé dans une de ces pièces, ou bien s'il était tombé sur la personne qui les avait enfermés ici ? Elle n'avait même pas vérifié qu'il était derrière elle, mais quelle idiote !

La peur commença a la gagner. Son cœur accélérait de plus en plus, elle se mit a réfléchir en vitesse maximale. Il n'était pas redescendu, c'était sûr, alors il devait bien être dans l'une de ces pièces ! Elle essaya alors d'ouvrir les portes autour d'elle mais soit elles étaient bloquées soit les salles étaient complètement vides.

"Mais c'est pas possible ! Il n'a pas disparu quand même !"

Elle se mit a courir de porte en porte mais c'était toujours la même chose ! Seulement des chambres de malade sans personne a l'intérieur. Alors qu'elle accélérait pour atteindre l'une des portes qu'elle n'avait pas encore essayée elle vit le grand brun sortir de la pièce en lui tournant le dos, mais elle n'eut pas le temps de ralentir et lui rentra dedans. Heureusement, il l'a rattrapa avant qu'elle ne tombe au sol. Alors qu'elle était encore dans ses bras -ce qui était très gênant- il lui sourit en lui demandant où elle était passée.

-Où j'étais passé ? Où J’ÉTAIS passé ?

Elle se dégagea un peu brutalement et commença à l'engueuler.

-Bon sang Jongy, quand quelqu'un passe devant c'est LUI qu'on suit merde !

Elle lui mit un léger coup au niveau du ventre, elle ne cherchait pas a lui faire mal -même si elle en avait l'envie, avec sa carrure son coup aurait eu l'effet d'une plume- elle voulait juste lui faire comprendre combien elle s'était inquiétée.

-C'est une règle universelle pour ne pas perdre des gens ! On a eu de la chance de se retrouver, tu aurais pu être n'importe où ! Si tu me refait un coup pareil je te jure que...

Et elle continua comme ça pendant 5 bonne minutes. Elle n'en voulait pas vraiment à lui, il n'avait techniquement rien faire de mal, c'était elle qui était partie sans prévenir dans une pièce au hasard. Mais elle était trop énervée pour penser "techniquement". Ce ne fut qu'au bout d'un long moment elle s’arrêta pour reprendre enfin son souffle.

-Bon a partir de maintenant tu passes devant et je te garde à l’œil. Il doit bien y avoir une sortie de secours quelque part !
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Lun 15 Sep - 21:32

JongHyun essaye tant bien que mal de suivre le flot incessant de paroles de la jeune fille. Bordel, elle parlait à une de ces vitesse qu'il captait la moitié de ce qu'elle disait. Cependant, quand il se reçut un coup dans le ventre -qu'il ne sentit presque pas-, il en déduisit qu'elle avait eut la trouille de sa vie.

Il finit cependant par éclater de rire. Elle était trop mignonne pour son bien. Il la regarda un moment, avec un sourire lumineux tandis qu'elle continuait de l'engueuler. Sauf qu'elle semblait en avoir pour longtemps, il finit par poser son doigt sur les lèvres de la jeune fille.

- T'es trop mignonne. Mais parle moins vite, je suis pas français, tu sais, alors j'entrave rien à ce que tu dis.


Bien sûr qu'il comprenait, mais il avait du mal. Il lui lança un autre sourire, se tordant presque de rire en entendant sa dernière phrase. Bah si elle voulait qu'il passe devant ça pouvait s'arranger. Ca ne le dérangeait pas en fait. Et comme lui avait ordonné la jeune fille, il passa donc devant. 

Un des néons rendit l'âme, plongeant le couloirs un peu plus dans l'obscurité. Super. A croire qu'ils couraient après les fantômes. JongHyun finit par voir une porte ouverte, et il s'y aventura. La fenêtre était ouverte, faisant virevolter le rideau déchiré, et les draps des lits étaient en désordre. Il rentra complètement dedans, tandis qu'un bruit sourd résonna dans tout l'hôpital. Il se retourna vers la porte d'entrée au moment même ou toutes les lumières s'éteignirent, les plongeant dans le noir quasi totale. 

Il sorti son portable de sa poche, créant une faible lumière, il grimaça à la vue de celle ci tandis que le bruit sourd résonna une nouvelle.

- Ok, je sais pas d'où ça vient, ni ce que c'est.


Il était parfaitement calme, même pas angoissé par la situation. Du moins, pour le moment. Ils étaient mal barrés pour sortir maintenant. Bon sang, il commençait à regretter d'être ici. Et il fallait qu'il fasse gaffe à ne pas perdre la jeune demoiselle aussi.


- Faut vraiment qu'on reste ensemble maintenant..

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mer 17 Sep - 19:49

Il semblait amusé par la situation, elle avait failli le perdre et lui, il souriait. C'était censé être elle l'ado de 14 ans bon sang !

Alors qu'il venait de passer devant, une des lampes accrochée au plafond du couloir s’éteignit , Lilith poussa un cri en se rapprochant un peu de Jong. Elle ne l'aurait jamais admis mais l'idée de se retrouver seule dans ce lieu la faisait VRAIMENT flipper.

 Si elle avait pas été si prise par les évènements elle se serait sans doute posé plus de question sur ce lieu. "A quoi il servait exactement ?" "Qu'est-ce qui s'était passé exactement pour qu'il ferme ?" "Pourquoi il n'avait jamais été ré-utilisé ?" Mais là tout de suite de suite la seule qu'elle pensait c'était : "Comment est-ce qu'on va faire pour sortir d'ici ?!".. bon ok se qu'elle pensait vraiment c'était : "HAAAAA !! Cet endroit est trop flippant, pourquoi je suis venue déjà moi !!?" mais on va dire que c'était sa deuxième pensée.

Avant qu'elle ait eu le temps de se questionner sur quoi que se soit, Jongy rentra dans une autre pièce avec elle sur ses talons. "Je n'ai pas peur, c'est juste une précaution pour ne pas le perdre hein..." Et pille au moment où elle rentra un bruit sourd se fit entendre. Son corps fut parcouru d'un frisson, elle n'avait aucune idée de la provenance de ce bruit mais sa petite voix intérieur lui assurait au fond d'elle qu'elle ne voulait pas savoir. A peine une seconde après, toutes les lumière s’éteignirent, ne laissant que les ombres projetées par la fenêtre, dansant sur les murs.

Lilith voulait crier ou courir de cacher mais elle se força a un inspirer profondément. Si c'était la même personne qui avait fait ce bruit et éteint les lumières mieux valait ne pas se faire remarquer. Heureusement, Jongy avait son portable sur lui et la douce lumière de celui-ci la rassurait un peu.

Elle fit presque un bond sur place en entendant encore le bruit,un peu plus fort qu'avant. Ses jambes commençaient a trembler et sa respiration devenait plus forte et saccadée.

- Ok, je sais pas d'où ça vient, ni ce que c'est. Faut vraiment qu'on reste ensemble maintenant..

Lilith hocha la tête et se reprocha de Jongy le plus silencieusement possible. Elle transpirait et s'il y a avait eu plus de lumière, on aurait sûrement pu dire qu'elle était toute rouge mais elle se sentait gelée et son tremblement s'était propagé a tout son corps.

Ce satané bruit se fit a nouveau entendre, cette fois elle en était sûre, il venait de plus près. Sa respiration, qui s'était presque calmée, empira et elle se rapprocha un peu plus de Jongy.

"Plus jamais je n'irai toute seule dans un bâtiment abandonné ! Jamais !"

Une petite voix dans sa tête lui fit remarquer qu'en effet, il y avait une chance qu'elle ne fasse plus jamais ça. Ni rien d’autre d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mer 17 Sep - 20:24

Ils étaient mal barrés, mais il y avait forcément un moyen de sortir, la situation ne pouvait pas être aussi désespéré qu'il ne le pensait. La jeune fille s'était rapproché de lui, elle semblait paniquée. Lui, il devait garder son calme. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il ne contrôlait pas ce foutu courant d'air et que ça pouvait très vite tourner au carnage. Il ne savait pas quelle intensité pouvait atteindre cette perte de contrôle, mais autant ne pas le voir.

Il l'attrapa par le poignet pour l'entraîner derrière lui afin de la faire sortir de la pièce. Le couloirs était encore plus sombre que la pièce. Pas de fenêtre, des ombres venues de nul part valsaient sur les murs, donnant un aspect inquiétant au lieu. Le bruit sourd résonna une nouvelle fois. Il semblait se rapprocher un peu plus à chaque fois. Mais d'où venait il ? Et surtout, qu'est ce que c'était ? 

A l'extérieur, JongHyun était parfaitement calme, mais son cerveau tournait à plein régime pour parvenir à émettre des hypothèses sur ce bruit. Soit ce bruit était de conséquences surnaturelles, soit..Il y avait quelqu'un d'autre ici. Mais allez savoir quoi, et bizarrement, JongHyun ne voulait pas savoir. 

- Il y a forcément un moyen de sortir d'ici. 


Il inspira profondément, se mettant à avancer à travers le couloirs, ignorant tous les effets lumineux qui se passaient sous ses yeux. Un pas, encore un autre, et ainsi de suite. Faire abstraction de tout. Il grimaça cependant en entendant une nouvelle fois le bruit. Qui semblait être juste derrière eux. 

JongHyun s'immobilisa. Il avait l'impression que ça allait mal finir. Automatiquement, il se retourna, pendant que le bruit résonna encore et encore. Il ne semblait pas vouloir s'arrêter cette fois. Il semblait si proche que le jeune coréen avait l'impression qu'il pouvait le toucher. Et puis, quand il s'arrêta, il retint sa respiration, écoutant attentivement ce qu'il se passait. Puis, un nouveau bruit résonna, mais bien différent. Des bruits de pas, qui se rapprochaient inexorablement.

Et là tout dérapa. Sans savoir pourquoi, JongHyun, qui était pourtant totalement calme, perdit le contrôle. Le courant d'air s'intensifia violemment, se mettant à tourner autour d'eux à une vitesse fulgurante, telle une tornade, faisant voler leurs cheveux.

- Merde !  


Il ferma les yeux, respirant profondément afin de tenter de reprendre le total contrôle qui avait réussi à lui échapper. Sa poigne se resserra autour du poignet de la jeune fille afin d'être sûre qu'elle ne soit pas expulser ou blesser. Normalement, elle ne devrait pas. Mais on ne sait jamais. Quand enfin le vent se calma, le sang de JongHyun ne fit qu'un tour en entendant les pas beaucoup trop près.

Ni une ni deux, il poussa la jeune fille dans la première pièce qu'il trouva, la plaquant violemment contre le mur avant de refermer doucement mais rapidement la porte, posant une ses mains sur le mur en face de lui afin que leurs deux corps ne soient pas collés, les séparant de quelques millimètres seulement. En effet, la pièce était en réalité un placard à balais et était pire qu’ambiguë pour deux personnes. Il se mordit la lèvre. Il n'avait pas eu le temps de voir où il allait, et les pas étaient beaucoup trop proche pour qu'il prenne ce temps. 


- Désolé si je t'ai fait mal. Murmura-t-il.


C'était confirmé, ils n'étaient plus seuls, et maintenant, ils allaient devoir attendre le bon moment pour pouvoir sortit d'ici. Pas le temps pour lui d'être gêné cependant, tous ses sens étaient en éveils afin de déterminer le moment adéquate pour prendre la fuite.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Dim 21 Sep - 21:30

Lilith n'aurait jamais pensé que dans toute sa vie elle serait un jour cachée dans une pièce sombre et flippante d'un bâtiment abandonné. Pourtant c'était le cas et il fallait qu'elle trouve rapidement un moyen d'en sortir !

Son cerveau était comme bloqué, surement à cause du stress de la situation. Elle avait beau essayer de penser à un plan pour s'échapper, rien ne venait. Heureusement, Jongy prit le contrôle de la situation. Il attrapa Lilith par le poignet et sortit de la pièce.

Le couloirs maintenant plongés dans le noir paraissaient encore plus effrayants et sans issue à mesure que le bruit sourd se rapprochait. La peur décuplait ses sens, c'était comme si elle pouvait entendre chaque craquement, sentir chaque infime vibration dans le sol, voir un détail minuscule a l'autre bout du couloir. Son sang battait dans ses veines si fort qu'elle avait peur qu'elles finissent pas exploser. Mais la seule chose qu'elle arrivait à faire c'était suivre Jong qui la tenait toujours par le poignet comme si elle n'avait plus aucune volonté propre.

Ils finirent par s'arrêter alors que le bruit, continu maintenant, n'était qu'a quelques mètres d'eux. Puis un autre bruit se rajouta au premier, un bruit de pas lourd qui résonnait dans les oreilles de Lilith.

Alors qu'elle cherchait désespérément un endroit où aller pour se cacher, une rafale la frappa en plein visage, la forçant a fermer les yeux pendant une seconde. Quand elle les rouvrit, le vent tourbillonnait toujours autour d'eux telle une tornade, Jong avait définitivement perdu le contrôle et il vaudrait mieux qu'il le reprenne vite avant que l'un d'eux ne se retrouve propulsé contre un mur. Comme si il avait lu dans ses pensé, son étreinte autour de son poignet se resserra. Si fort que Lilith en avait mal mais ce n'était pas vraiment le moment de se plaindre.

Heureusement Jong avait plus de contrôle sur son pouvoir qu'elle n'en avait sur le sien car il lui suffit de quelques secondes pour calmer le vent. Mais pendant ce temps les pas n'avaient pas cessé de se rapprocher.

"D'une seconde a l'autre il va nous voir e-- AÏE !!"

Elle n'eut pas le temps de finir sa pensée car le garçon l'avait déjà poussée dans une pièce derrière elle en la plaquant violemment contre le mur. Il rentra a son tour puis referma la porte derrière eux prestement. Elle ferma les yeux sous le choc et quand elle les rouvrit ceux de Jong était a quelques centimètres des siens. D'un coup son corps était carrément soudé au mur tellement elle s'essayait agrandir l'espace entre leurs deux corps.

Elle n"avait jamais était claustrophobe avant, mais là, cachée dans un placard à balais avec un garçon qui ne connaissait pas son nom, elle se rendait compte qu'il y avait un début a tout. Elle le vit murmurer quelques choses mais n'y prêta pas attention.

"Je DOIS sortir d'ici !"

Ce n'était pas juste un souhait, c'était physique. Ses poumons criaient pour plus d'air. Elle se sentait comme un animal qui se rend compte qu'il est tombé dans le piège du chasseur et qu'il n'y a aucun moyen d'en sortir.

Seulement elle savait qu'au moindre bruit ou mouvement la personne qui était de l'autre coté les trouverait. Mais alors qu'elle essayait de bouger légèrement son poignet elle ne fit qu’empirer les choses et poussa un petit cri à cause de la douleur.

-Désolé.. murmura t-elle

Les bruit de pas se dirigèrent directement vers eux, toujours plus près, plus près et plus près... on pouvait maintenant voir son ombre par dessous la porte.

"Merde, on est foutu !"

La poignée commençait à tourner. Quelques secondes plus tard ils seraient dans de très gros ennuis...

-HAAAAA !

Le cri de terreur qui venait de juste devant eux lui glaça le sang, elle ferma les yeux en se disant que ce serait bientôt son tour mais rien se se passa. Au bout d'un moment elle ouvrit les yeux et l'ombre avait disparu. Elle se savait pas ce qui était le pire, avoir failli se faire attraper cachée dans un placard avec un garçon ou finalement pas car la personne qui allait le faire avait disparu. Elle finit quand même par décider que la deuxième option était meilleure.

-Hum, je crois qu'on peut sortir tu sais... dit-elle a Jong mais toujours en murmurant juste au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Dim 21 Sep - 22:02

Jonghyun se mordit la lèvre en l'entendant parler. Lui aussi il voulait sortir de cette endroit beaucoup trop exigus, mais pour le moment, le mieux était d'être patient. Il allait ouvrir la porte quand il entendit un cri, et tous les muscles de son corps se tendirent. Pourquoi ? Il n'en savait rien, mais cette personne avait sans doute eu la trouille de sa vie.

Il baissa les yeux vers la jeune fille en l'entendant parler. Dans deux minutes ils allaient mourir asphyxier. S'il avait été un pervers, il aurait sans doute fait une remarque quant à leur position, mais il n'était pas un pervers. Il se contenta donc de défoncer la porte avec un coup de pied avant de sortir. Il n'y avait toujours personne, et le couloirs était toujours aussi sombre. Par contre, de minuscules lampes, surement de secours, s'étaient allumées.

Ses yeux onyx regarda un moment autour de lui, puis, regardant sur plus attentivement sur le mur, il y trouva une flèche gravée dans la pierre. Doucement, il passa ses doigts dessus, frissonnant au contact glacée, avant de tourner la tête vers la direction indiquée. Où menait elle ? JongHyun n'en savait rien, mais il avait l'irrépressible envie d'y aller. Il se tourna alors vers le jeune fille, l'observant un moment avant de faire un mouvement de tête dans la direction montrée.

- Y a une flèche qui montre cette direction.

C'était peut être une sortie ? Quoi qu'il en soit, ils ne pouvaient pas se permettre de négliger cette direction sans même savoir où elle menait. Il s'y dirigea alors, constatant avec joie que le bruit avait cessé. Cependant, une question persistait dans son esprit: où était passé cet homme qui avait hurlé quelques minutes plus tôt ? Après tout, il se savait même pas qui s'était, qu'est ce qui pouvait arriver s'ils tombaient nez à nez avec lui ?

Ne préférant pas y penser, ils déboulèrent devant un escalier qui s'enfonçait dans l'obscurité. Jetant un coup d'oeil à la jeune fille, il descendit les marches, se tenant au mur pour ne pas tomber. Arrivé en bas, une lampe de secours éclairait une porte de métal cadenassé. Tenter de l'ouvrir ne servirait sans doute à rien. Du moins, c'était ce que JongHyun se disait jusqu'à ce que son regard se pose sur une marteau situé quelques mètres plus loin. Une idée germa dans son esprit. Il allait défoncer ce foutu cadenas. Il l'attrapa, se positionnant devant la porte, et tourna la tête vers la jeune fille.

- Tu devrais peut être reculer..

Suffit qu'il lui lâche des mains et qu'elle se le prenne en pleine tête.

Les muscles de ses bras se contractèrent au moment même ou le marteau frappa le cadenas dans une grondement métallique, et se dernier tomba au sol. Il envoya balader le marteau avant d'ouvrir la porte, qui céda dans un grincement sinistre. La pièce était humide, et une odeur de moisissure et de pourriture régnait dans l'air, faisant grimacer JongHyun. Un bruit caractéristique d'eau qui coule dans les tuyaux se faisait entendre, ainsi que le bruit typique des rats et autres bestioles que le jeune coréen ne parvenait pas à identifier. L'endroit semblait dégueulasse.

Pourtant il entra, marchant dans une flaque d'eau. Une cave, il était dans une cave, et une odeur cuivré se fit sentir par dessus les deux autres. Une odeur de sang, ce fut la première pensée du jeune homme qui se gifla mentalement: c'était tout de même peut probable. Il s'enfonça un peu plus, apercevant les rayons de la lune qui filtrait à travers les minuscules fenêtres situées tout en haut du mur, près du plafond. JongHyun s'arrêta un moment, remarquant plusieurs tables situés plus loin, et quelque chose se trouvait sur chacune d'entre elle.

Il s'approcha donc de ces dernières, remarquant une draps qui devait surement être blanc au départ, mais qui s'était ternis au fil des années. Prudemment, sa main l'attrapa et le retira, reculant d'un coup en attrapant la jeune pour placer sa main sur ses yeux. Un corps humain était allongé. La chair, du moins ce qu'il en restait, était déchiquetée, surement dévoré par les rats. Les os étaient à la limite de devenir poussière et JongHyun força la jeune fille à s'éloigner pour éviter l'affreuse odeur de décomposition. Sans doute n'avaient ils pas eu le temps de l'enterrer. Mais il fallait qu'ils sortent d'ici, et vite.

Les bruis de pas résonnèrent alors de nouveau, et la sang du jeune homme se glaça. Merde. De nouveau il attrapa la jeune fille par le poignet, s'enfonçant dans l'obscurité de la pièce pour aller se cacher derrière une caisse, s'accroupissant. Il se mordit de nouveau la lèvre. Impossible de savoir qui c'était. Il pencha alors légèrement la tête sur le côté, mais revint vivement à sa place en discernant la silhouette plus loin. Il lança un regard à la jeune fille.

- Il faut qu'on trouve un moyen de sortir d'ici, et vite.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mar 30 Sep - 13:22

Encore une fois elle avait suivi Jong. Lilith s'en voulait de ne pas agir plus mais elle était complètement dépassée par la situation, elle ne s'était pas préparée mentalement à se retrouver dans un pétrin pareil. Jong, lui, semblait n'avoir aucun problème à s'adapter, comme si il avait l'habitude de défoncer des portes avec des marteaux !

"Après tout pourquoi pas, chacun ses passe-temps..."

La pièce empestait, une odeur rance et suffocante de fer. Celle que portait trop souvent son père sur lui, celle qui vous fait tourner les tête jusqu’à ce vous vous évanouissiez, celle du sang. Et elle pouvait même assurer qu'il n'y en avait pas que du frais.

Quand Jong s'avança vers les tables elle voulut le retenir, lui dire de ne pas soulever ce draps, ce qu'il y avait en dessous était évident. Mais elle eut à peine le temps s’avancer son bras vers lui qu'il posa sa main sur ses yeux au reculant d'un coup. La vague olfactive nauséabonde prouva a Lilith qu'elle avait raison, c'était des cadavres, d'humains ou d'animaux mais une chose était sur, il étaient là depuis un moment !

C'est étrange la sensation que l'on ressent dans ces situations. On vit des choses qu'on l'on aurait jamais cru pouvoir supporter et pourtant c'est le cas, on le supporte car il n'y a pas d'autre choix. C'était exactement ce que ressentait Lilith a ce moment précis. Elle était entourée de cadavres dans une pièce glauque et cinq minutes avant elle était presque collée à un inconnu mais à ce moment là, plus rien n'avait d'importance et tout ce qu'elle pensait c'était comment sortir de là indemne.

Lilith posa ses mains sur celles de Jong pour lui faire comprendre qu'elle ne regarderait pas et il les retira doucement. Comme si elle avait envie de contempler des morts, beurk, l'odeur lui suffisait amplement !

Alors qu'elle s'apprêtait à sortir de cette cave qui ne les mènerait définitivement pas à l'extérieur, Jong l'attrapa par son poignet -qui lui faisait toujours mal- et la tira en arrière brusquement. Elle faillit perdre l'équilibre mais comme ils s'accroupirent sa semi-chute passa inaperçu.

- Mais qu'est-ce qu-- commença-t-elle en murmurant mais elle laissa sa phrase en suspends quand elle entendit les bruits de pas s'approcher.

"Pour un bâtiment abandonné il y a quand même beaucoup de gens a l'intérieur !"

Si quelqu'un se  trouvait là, ce n'était définitivement pas une bonne idée de se faire remarquer. Vu où ils étaient cachés, s'ils restaient dans l'ombre, ils pourraient silencieusement quitter la pièce et ensuite courir loin !

"Pour allez où, hein ? Jusque là vous n'avez trouvé aucune sortie..." Demanda la petite , et très désagréable, voix dans sa tête.

Mais même avec ce détail manquant, c'était toujours un meilleur plan que de rester caché là. Imaginez qu'ils repartent et referment la porte a clef ! Elle appréciait Jong mais elle avait passé suffisamment de temps enfermée en tête-à-tête avec le sorcier !

Alors elle décida de se lever doucement et de longer le mur jusqu’à la porte de sortie. Seulement en se levant elle marcha sur l'un de ses lacets de bottine et retomba sur son bras. La chute en soit n'était pas si grave mais le cri qu'elle poussa quand son poignet heurta le sol attira l’attention des personnes à l'autre bout de la pièce qui se rapprochaient a grand pas de là ou elle était cachée.

"Réfléchis ! Réfléchis vite !"

Soit ils réussissaient a se cacher assez bien pour que ces hommes ne les trouves pas soit ils se faisaient attraper tout les deux... le choix était facile. La jeune fille sortit brusquement de sa cachette sans même lancer un regard a son ami toujours accroupi à côté.

-Hey, les personnes étaient en faite deux hommes assez baraqués et derrière... Capitaine Crochet ?

L'homme caché derrière les deux monstre, était mince et élancé. Il portait une fine moustache sous son nez crochu et l'un de ses bras s’arrêtait peu après le coude. Ce qui effrayait le plus Lilith c'est qu'il ne semblait même pas surpris de la voir ici.

-Eh bien, eh bien, qu'avons nous là ? Demanda-t-il d'un voix doucereuse en souriant a pleine dent.

Elle se retourna rapidement vers l'endroit où elle était cachée un peu plus tôt et heureusement le jeune asiatique avait sorti la tête pour regarder la scène.

"Hey t'inquiète pas, Peter Pan s'en sort à la fin l'histoire alors la chose que tu dois faire c'est rester bien caché et ne pense même pas a jouer les héros Wendy !" Pensa-t-elle en le fixant dans les yeux. C'était bien la première fois que son don de télépathie lui était utile !

Elle détourna les yeux pour les planter dans ce ceux de l'homme en face d'elle, qui n'avait pas l'air d'avoir remarqué quoi que ce soit, et elle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mar 30 Sep - 18:39

JongHyun tourna la tête en la voyant se lever, euh ? Mais elle foutait quoi là ? Il avait envie de la retenir mais n'eut pas le temps que la jeune fille longeait déjà le mur. Et quand il la vit tomber, il se mordit la lèvre. Elle s'était fait mal, mais elle semblait aussi s'être fait repérer, c'était pas bon ça. 

Maintenant qu'il y pensait, qu'est ce que ces types foutaient ici ? L'endroit était loin d'être accueillant, au contraire même, il était complètement repoussant alors... Du trafic de drogue ? Ou même pire ? Après tout, c'était fortement possible, l'endroit était sans doute plus surveiller depuis longtemps, quoi de mieux pour des trucs pas nets et illégaux ? 

JongHyun sortit de ses pensées en entendant un des types parler. Il grimaça. Il était répugnant. Ce genre de personne heureuse de trouver une jeune fille dans un endroit isolé de tout. Il se releva légèrement, apparemment, ces trois couillons ne l'avait pas vu, un bon point pour lui ça. La jeune fille se tourna alors vers lui, et elle usa sans doute de son Don. Il haussa un sourcil. Ne rien faire ? Elle était folle ou quoi ? Pensait-elle vraiment que le jeune coréen n'allait rien faire ?  Allez savoir ce qui pouvait se passer tient. Elle ferait sans doute pas le choix face à eux. 

Il se releva alors, le vent qui le suivait s'intensifiait d'un coup. Il lui lança d'ailleurs un regard complètement blasé. Nan mais sérieusement...Croire qu'il ne ferait rien, c'était se gourer sur toute la ligne. Sans réellement sans rendre compte, il envoya une énorme bourrasque en direction des trois énergumènes, les envoyant bouler violemment dans le mur. Il avança alors vers la jeune fille, ne réduisant pas la puissance du vent qui n'étaient pas dangereuses pour eux, et lui attrapa le poignet une nouvelle fois, prenant soin de prendre celui sur lequel elle n'était pas tombée.

- Désolé ma belle, mais ne rien faire, c'est pas mon genre.


Qu'elle le pardonne pour le surnom, il n'avait pas fait exprès, et pourtant, il n'était pas un dragueur invétéré. Il agissait plutôt à l'instinct. Oui oui, il était du genre à agir et APRES à réfléchir.

Quoi qu'il en soit, il s'enfuit assez rapidement vers la porte, maintenant la jeune demoiselle dans son sillage. Sauf qu'il ne calcula pas son coup de vent qui revint en sens inverse et...Lui envoya la porte en plein visage. Il s'arrêta un instant, portant la main à son nez en sentant un liquide chaud couler vers ses lèvres.

- Aish jjinjja !*


Un bruit venant de derrière lui lui fit tourner la tête en direction des types qui commençaient à se remettre de leurs émotions et surtout à se relever, lançant au jeune homme un regard mauvais. Oups.. 

Il se mordit une nouvelle fois la lèvre, passant outre la goût métallique de son propre sang qui vint titiller ses papilles, il s'en occuperait une fois sorti de là. Il entraîna donc la jeune fille en dehors de la cave, remontant les escaliers en courant, augmentant considérablement leur vitesse grâce au vent. Les murs grisâtres défilaient à une vitesse fulgurante sous ses yeux, et il finit par s'arrêter quand il arriva à un certain étage qu'il ne connaissait pas. 

Il était un peu essoufflé, mais il ne lui fallut pas longtemps pour se reprendre. Maintenant qu'il était à l'arrêt, il porta la main à son nez. Il n'était pas cassé, mais le sang était toujours présent. De toutes façons, pour le moment il ne pouvait pas faire grand chose puisqu'il n'avait pas de mouchoir. Si SungGyu avait été là, il lui aurait passé un sacré savon...Mais il n'était pas là.

Il regarda autour de lui afin de savoir où ils se trouvaient maintenant. Une espèce de pancarte complètement HS pendant à l'autre bout du couloirs lui attira son attention. 

Espace psychiatrique.


Ah...Bon. D'accord. C'était plutôt rassurant. Mais là, tout de suite, JongHyun n'en pouvait plus. Et il se laissa glisser contre le mur. Etre traqué de la sorte n'avait rien d'amusant surtout qu'il ne savait pas du tout ce que ces rigolos pouvaient bien faire ici. Il laissa buter sa tête contre le mur, fermant les yeux. Utiliser tout d'un coup et de manière si forte son pouvoir l'avait presque épuisé, aussi une pause n'était pas de refus pour lui. Il réfléchit aussi à comment ils pouvaient se barrer d'ici. La porte du bas était verrouillé, mais il y avait forcément une sortie à l'arrière, non ? 

Ses sens étaient aux aguets. Le lieux était peut être immense, mais ils pouvaient très bien tomber nez à nez avec les types du bas...Et ce n'était pas excessivement rassurant. 

- On devrait visiter non ? Tant qu'à faire, autant ne pas être venu dans cet étage pour rien. Murmura-t-il.


Ils pourraient également redescendre pour chercher la sortie, mais le mieux était sans doute de ne pas le faire maintenant. En effet, les trois autres devaient certainement être en train de les chercher plus bas. Cependant JongHyun était loin d'être le meilleur pour élaborer un plan de fuite. Quoi qu'il en soit, pour le moment, ils étaient en "sécurité", mais peut être pas pour longtemps.

(* ici on peut traduire ça par: merde, sérieux)

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Ven 3 Oct - 21:57

Bien entendu alors qu'elle avait parfaitement la situation en main, Monsieur LeSorcier avait débarqué avec son pouvoir complètement badass sans même lui laisser le temps d'en placer une ! Sérieusement, est-ce qu'il y avait écrit "demoiselle en détresse" sur son dos ?

Même si Lilith refusait de le reconnaitre ils n'auraient surement pas pu s'enfuir sans l'aide de son pouvoir.

" Ce n'est pas en lisant dans leurs pensées que tu aurais pu les mettre au sol..."

 
Raaah, entendre ses pensées était parfois plus épuisant que d'entendre celles des autres !

Surement fatiguée de se plaindre, elle tourna son attention sur l'endroit où elle se trouvait : C'était un simple couloir entièrement blanc, la peinture au plafond commençait a se craqueler par endroit et les néons au plafond grésillaient. Elle ne s'était jamais posé la question avant mais si l'immeuble avait vraiment été abandonné il n'aurait pas dû y avoir de l'électricité, si ?

Complètement absorbée par la contemplation des lampes, Lilith ne remarqua même pas que Jong s'était assis avant qu'il ne lui adresse la parole. Elle rit légèrement à sa proposition mais ne répondit rien.

Son nez saignait toujours, il avait du vraiment bien se prendre la porte. Le pauvre, Lilith ne pouvait pas le laisser comme ça. Elle déchira une bande de tissu d'un de ses nombreux jupons et lui tendit doucement.

-Tien. J'ai jamais aimé cette robe de toute manière !

Il l'avait quand même sauvée, c'était la moindre des choses. Même si elle aurait préféré s'en sortir toute seule. Comment voulez vous avoir l'égalité  hommes/femmes si il finissait toujours par lui venir en aide !

-Au fait, mon nom c'est Lilith, pas "ma belle".
Ajouta-t-elle avec un clin d’œil.

Non, sérieusement. Elle lui pardonnait facilement son écart vu la situation mais maintenant qu'il savait son prénom il n'avait pas intérêt a lui redonner un surnom à la James Bond et James Bond girl !

"Tu l'a appelé Wendy il y a cinq minutes..."

Cette petite voix dans sa tête commençait vraiment a lui taper sur les nerds.

-Maintenant que tu ne risques plus de mourir d'hémorragie, on peut partir visiter si tu y tiens !

Elle lui tendit la main pour l'aider a se relever. Elle lui TENDIT LA MAIN. Jamais depuis son déménagement elle n'avait fait ça à qui que ce soit, c'était la preuve qu'elle était vraiment déboussolée.

-Même si j'ai l'impression qu'à chaque fois qu'on change d'endroit les choses empirent. Mais bon, après ce qui vient de nous arriver je doute qu'on risque quelque chose de plus !

Avant même qu'il ne lui dise, elle savait où il voulait aller : "Espace psychiatrique." Elle avait remarqué le panneau dès le début.

Arrivé a l'autre bout du couloir, ouvrir la porte ne fut pas une mince affaire ! En apparence elle avait pourtant l'air comme les autres, c'était comme si quelque chose la bloquait mais Lilith finit quand même par l'ouvrir en forçant un bon coup et quand elle vit ce qu'il y avait derrière elle se dit que ce n'était pas une si bonne chose.

-Tu te souviens quand j'ai dit qu'il pourrait rien y avoir de pire ? Bien, j'aurais dû me taire..

-----------

(Bonne chance pour la suite xDD)
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mar 7 Oct - 20:54

JongHyun resta un instant sans bouger quand il la vit déchirer sa robe. Euh ? Elle faisait quoi là ? Elle allait quand même pas l'enlever ?! 

...Peut être qu'il était un peu pervers sur les bords en fait. Et il soupira de soulagement lorsqu'elle lui tendit simplement un bout de tissus. Il s'allongea au sol, murmurant un "merci", posant le bout de tissus sur son nez. Il se mit ensuite à rouler.

Oui oui, à rouler. Il alla jusqu'au mur d'en face avant de revenir à sa place initial, allongé sur le côté et face au mur. Lilith...Bon, il allait faire de son mieux pour retenir son prénom, après tout, elle avait eu la gentillesse de lui donner. Il rit ensuite en l'entendant parler. Pire ? Il en doutait aussi.

Se retournant, il s'aida de la main qu'elle lui tendait pour se relever. Il se méfiait surtout des trois autres crétins en fait. Après tout, il n'était pas SungGyu, et il ne maîtrisait pas autant d'arts martiaux que ce dernier donc bon...

Il se frappa mentalement, ce n'était pas du tout le moment de penser à ce genre de chose. Il lui suivit donc, restant derrière elle, encore un peu sonné de la porte qu'il s'était pris en pleine tronche. Franchement, ça faisait vraiment mal. Il ne savait pas aussi maladroit en plus. Tss.

Quand la porte fut enfin ouverte, il resta un moment en dehors, avant de finalement rentrer. La phrase de la jeune fille percuta alors dans son esprit. Oh merde...

Ils n'étaient sans doute pas au bon endroit. Un bureau se trouvait au centre avec une tonne de papiers, plusieurs lits aux sangles encore attachés se trouvait sur les côtés, et au fond se trouvait une table à roulettes avec plusieurs produits qui semblaient plus étrange les uns que les autres. Sur la droite, d'autre lits étaient placés les uns à côté des autres, et ils étaient recouverts d'un drap. Cependant, il n'était pas difficile de deviner ce qu'il y avait en dessous. 

En s'approchant du bureau, il constata que l'encre sur les papiers s'était effacée, la rendant illisible. Tant pis. Par contre, une chose ne lui échappa pas...Des..Seringues. Il pâlit avant de reculer soudainement. Il avait horreur de ça. C'était sa pire phobie. Mon dieu, il n'osait même pas imaginer ce que les docteurs avaient injecté dans les veines des patients. 

Il avança un peu plus, constant également qu'il n'y avait pas de fenêtre. Mais un bruit provenant du couloir le fit s'arrêter, et il tourna la tête vers la porte ouverte. Et si c'était les trois types qui les cherchaient ? Après tout, aller dire bonjour à son meilleur ami le mur et son copain le sol n'était sans doute pas le premier souhait de ces gens. 

Il tenta alors de refermer la porte aussi doucement qu'il put avec le vent, la faisant un peu claquer, ce qui le fit grimacer. Côté discrétion, on repasserait. Il commençait sérieusement à se demander s'ils allaient sortir d'ici un jour. Mais il gardait espoir quand même, ce n'était pas le moment de désespérer.


- Si tu as une quelconque idée pour nous sortir de là...Je suis preneur.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mar 21 Oct - 17:51

Cette pièce devait sûrement être utilisée pour des expériences plus ou moins légales sur des cobayes humains à en juger par les flacons de divers formes et les lits disposés au fond de la pièce.

Lilith s'approcha de la table sur laquelle les produits médicaux étaient posés. Sur leurs étiquettes des noms plus exotiques les uns que les autres était écrits. Elle en attrapa un au hasard et lu la liste des effets secondaires : nausée, maux de tête, perte de mémoire, mort.

-Quoi que soit ce liquide, je n'aimerais pas qu'on me l'injecte dans les veines...
murmura-t-elle, perdue dans ses pensées.

La jeune anglaise se retourna vers Woo, le flacon toujours à la main. Le coréen était blanc comme un linge, on aurait dit qu'il venait de voir un fantôme ! Lilith baissa les yeux sur le bureau que Woo fixait avec insistance... des seringues ? Vraiment, c'était cela sa plus grande peur ? Un pauvre bout de métal qu'on enfonçait dans la peau ? Même si il fallait reconnaître que vu la taille de celles-ci l'opération ne devait pas être sans douleur...

Alors que la jeune fille venait de reposer le médicament sur la table à roulettes, elle entendit des voix, très... floues, lointaines. "Ils vont me le payer ! Il faut les retrouver !" "J'espère que le chef ne va pas nous faire chercher à tous les étages !" "J'ai FAAAIIIIMMM !" La dernière pensée -car c'était sans aucun doute les pensées des trois gugusse qu'ils avaient croisé plus tôt- devait appartenir à l'un des gros bras. Lilith ne pu retenir son rictus suffisant, ils n'étaient définitivement pas des lumières !

La jeune fille sursauta quand la porte claqua derrière son dos. Si ils avaient eu une chance de rester discrètement cachés ici, celle-ci venait de partir en fumée.

Des bruits de pas lourds et précipités se firent entendre dans le couloir et en moins de temps qui n'en fit pour le dire, un des gros bras de tout à l'heure entra dans la salle en défonçant directement la porte, le deuxième sur ses talons.

Les deux gaillards avaient au moins deux têtes de plus que Lilith et leur muscles étaient si imposants qu'elle se demandait comment est-ce qu'ils arrivaient ne serait-ce qu'a bouger ! Ils avait des mâchoires carrées et de minuscules yeux tombants , l'un des deux portait une cicatrice sur l’œil droit. Mais ce qui attirait vraiment l'attention c'était leurs sourires avec ces dents si pointues... mais oui ! Des vampires bien entendu ! Quoi de mieux comme garde du corps que des sur-hommes assoiffés de sang au sans propre du terme ?

Mais au lieu de s'élancer vers les adolescents, les deux diots se contentèrent de faire un pas de côté, laissant apparaître le cerveau du groupe qui se trouvait caché derrière eux. Celui-ci s'avança doucement dans la salle, comme si il avait tout son temps. Quand l'homme s'approcha un peu trop près de Lilith à son goût, celle-ci voulu reculer mais ses jambes étaient comme bloquées ! A vrais dire, il n'y avait pas que ses jambes, tout son corps l'était ! Elle réussi cependant à tourner les yeux vers Woo qui avait l'air d'être dans la même situation.

-Mais qu'est-ce que nous avons là... Monsieur le héro et sa petite copine ! On fait moins les malins maintenant qu'on ne peut plus bouger, n'est-ce pas ? Vous n'êtes pas les seules à avoir des pouvoirs...
Dit-il s'adressant directement à Woo, puis il retourna son attention sur Lilith.

Son doigt long et crochu passa sur le contour de la mâchoire de Lilith pour s'arrêter à son menton qu'il la força à relever.Pendant de longues secondes il resta là, à la fixer avec une lueur animale dans le regard et un sourire mauvais aux lèvres. Puis son index reprit sa balade, il descendit sur son cou, s'arrêta quelques instants sur sa jugulaire et puis descendit sur sa clavicule, de plus en plus bas... jusqu’à ce que l'ignoble personnage se lasse de son nouveau jouet et recule d'un coup, une moue boudeuse aux lèvres.

Lilith voulait crier, s'enfuir ou au moins se défendre mais son corps était bloqué par ce pouvoir maléfique. Elle se sentait si faible, si impuissante, la seule chose qu'elle pouvait faire c'était pleurer mais elle s'y refusait, l'homme y aurait sûrement prit du plaisir.

"C'est un cauchemar, dites-moi que je rêve ! Je suis coincée dans un mauvais scénario de film d’horreur et je vais me réveiller, ce n'est pas possible !"
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mer 22 Oct - 16:46

WooHyun roula des yeux en l'entendant parler. Bordel mais qu'est ce qu'ils avaient tous ? Un garçon et une fille ne pouvait pas être amis sans être en couple ? Ce genre de remarques à deux balles commençaient sérieusement à l'énerver.


- Ce n'est PAS ma petite amie !


Nan mais sérieusement, s'il avait voulu sortir avec elle il l'aurait déjà emballé et puis on en parle plus. Non ce n'était pas son genre de faire ça. Mais là n'était pas la question.

Il observa un instant les trois gaillards qui se dressaient face à lui. Ils étaient plutôt baraqués, des vrais montagne de muscles. Lui à côté, il était maigre. Non mais sérieusement, il était où l'intérêt de se muscler autant ? C'était limite moche. 

Pourtant son sang ne fit qu'un tour qu'il vit un de ces gugus s'approcher un peu trop près de la jeune fille à son goût. Il fronça légèrement les sourcils, et le voir la toucher fut sans doute la goutte de trop, sans doute que la jeune fille n'avait pas l'air d'apprécier. Son regard devint plus noir qu'il ne l'était déjà, et son courant d'air s'intensifia d'un seul coup. Il était près de son corps, si bien qu'il créa quelques entailles dans sa peau, mais là, il n'en avait rien à faire. 

Il s'approcha de lui, résistant à la pulsion qu'il avait de laisser le vent éclater, mais s'il faisait ça, il risquait de blesser la jeune fille, ce qui serait complètement stupide, et puis ce n'était pas non plus son but.
Le type qui était devant elle quelques minutes plus tôt tourna la tête vers lui, lui lançant un regard interrogateur qui se mua vite en surprise. Il recula au fur et à mesure que le jeune homme avançait vers lui. Ah il faisait moins le malin là.


- Ne la touche pas. Fit il froidement.


Nan mais sérieusement, ils étaient cons ou quoi ? Ils pensaient vraiment que WooHyun allait les laisser la toucher alors qu'l était juste à côté. Teh. Niveau débilité ils raflaient tous les prix eux.
Il se tourna ensuite vers les deux autres. En fait il ne savait limite pas quoi faire. 

Son regard dévia vers Lilith et une idée lui traversa l'esprit. Il la poussa hors de la pièce à l'aide du vent et sortit lui aussi avant de claquer la porte, la retenant pendant que les trois autres tentaient de l'ouvrir. Il n'allait pas tenir longtemps à ce rythme, il devait l'avouer.

- Oh putain, trouve une idée pour faire tenir cette porte, et vite, sinon est mal ! Lança-t-il alors.


Heureusement que le vent qui se trouvait derrière la porte la poussait tandis que WooHyun la tirait, pour éviter que les autres puissent l'ouvrir. Pour le moment, c'était un peu comme s'ils étaient à deux pour tenir une porte fermée.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Sam 8 Nov - 14:02

Lilith commençait à en avoir marre de se faire traiter comme une veille poupée de chiffon ! Quand toute cette histoire serait finie elle allait liu apprendre les bonnes manières à Woo ! La première règle étant : on ne pousse pas une jeune fille hors d'une pièce sans prévenir ! Elle avait bien faillit se rétamer au sol, heureusement qu'elle avait de l'équilibre... bon ok, c'était surtout de la mauvaise foi pour ne pas avoir à reconnaître qu'il l'avait encore sauvée pourtant il méritait bien des remerciements.

-Oh fait Woo... merci, vraiment.
Dit-elle avec la plus grand sincérité, « Tu vois c'était pas si dur hein... » mais elle ne pu s'empêcher de rouler des yeux quand il lui demanda de trouver une solution pour maintenir cette porte fermée.

-Mais qu'est-ce que tu crois ?! Que je suis le cerveau du groupe ?! Au cas où tu ne l'ais pas remarqué, tout ce que je sais faire c'est rester planter sans rien faire !


Non mais sérieux, elle n'avait aucune idée pour réussir à maintenir cette porte fermée ! Si encore cette fichue porte pouvait s'ouvrir vers eux, elle aurait trouvé un moyen de la maintenant fermer avec une chaise d'une des autres salles, malheureusement la porte s'ouvrait vers l'extérieur..

Lilith commença à réfléchir frénétiquement. Ils ne pouvaient pas s'enfuir car si ils le faisaient les gardes du corps pourraient ouvrir la porte et les rattraper. Ils se pouvaient pas non plus rester là indéfiniment car Woo allait finir par s’épuiser. Il fallait donc qu'elle trouve un moyen, elle n'avait pas le choix. Il fallait juste que la porte soit fermée assez longtemps pour qu'ils aient une longueur d'avance... le visage de la jeune fille s'éclaira !

Elle commença par enlever le ruban noir qui semblait être ce qui tenait son corset fermé, bien entendu ce n'était pas vraiment le cas, il avait un but purement décoratif car le haut de la jeune fille ne pouvait en vérité se détacher que grâce à la fermeture éclair cachée dans le dos.

-Avant que tu ne pense quoi que ce soit de complètement hors sujet, je ne compte toujours pas me déshabiller.
Dit-elle au jeune homme à côté d'elle toujours occupé à tenir la porte en lui lançant un regard lourd de sens.

Quand elle eu le ruban en main, elle commença par attacher une extrémité à la poignet de la porte qui les séparaient des trois malfrats et l'autre à une autre poignet de porte au mur perpendiculaire au premier. De cette façon ils ne pourraient pas ouvrir la porte a moins de tirer tellement forte que la porte s'arrache ou que le fil ne cède. Lilith ne doutait pas que les deux vampires seraient capables de le faire mais pas sans réfléchir avant et même si il réussissaient à passer cette étape, il leur faudrait un minimum de temps pour réussir.

Lilith s'arrêta en inspirant et expirant bruyamment, elle avait réussi ! « Tu as enfin eu la moindre utilité bravo ! » La jeune fille s’essuya le front en s’appuyant, dos au mur et ferma les yeux quelques secondes.

-...Wow... en fait tu as raison, je suis bien le cerveau du groupe !
Dit-elle en riant légèrement, peut-être de soulagement ou tout simplement car ses nefs lâchaient. Elle tourna la tête vers la porte qui commençait à trembler. Bon il vaudrait mieux qu'on ne reste pas là, ce dispositif ne tiendra pas indéfiniment... dit-il en faisant une légère moue soucieuse.
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Dim 9 Nov - 16:27

WooHyun était littéralement en train de se faire arracher les bras. Et s'il n'avait pas eu un minimum de muscles, il était sûr qu'il n'aurait jamais pu tenir cette foutue porte. Les gugus derrière pétaient un gros câble pour tenter de l'ouvrir, et il commençait vraiment à avoir mal. Le sang qui coulait de ses plaies formait des sillons rouges sur sa peau, et ces dernières commençaient à lui faire affreusement mal également.

Il entendit la jeune fille s'excuser, puis lui gueuler dessus juste après. Il roula des yeux. Ah, les filles. Il tourna alors la tête vers elle. Là par contre, elle avait dépassé les bornes.

- EH OH CALME ! Tu crois que je fais quoi moi là ?! Je joue aux cartes peut être ? Je suis en train de m'emmerder à maintenir une porte fermée et à te sauver la vie et toi, tu me gueules dessus ?! Tu crois que je fais ça par plaisir ? Je me suis défoncé le nez, je suis à la limite de me faire arracher les bras, je fais tout pour pas que tu te fasses blesser et toi tu me dis ça ?! Merde à la fin ! Pardon Madame d'être un peu violent quand je te sauve la mise ! Tu veux quoi ? Que je prenne mon temps peut être ?! Bah d'accord, prenons le, mais ne viens pas te plaindre si on ne sort pas vivant d'ici !

Il avait haussé la voix au fur et à mesure qu'il parlait, finissant par hurler. Il en avait réellement marre de cette situation et commençait juste à péter un câble. Sérieusement, elle était comique elle. Il l'aimait bien, mais y avait des limites. Il soupira un bon coup.

L'attente sembla être interminable, les autres étaient toujours en forme, par contre lui, commençait à fatiguer. Et ce fut à ce moment-là que la jeune fille sembla avoir une idée de génie. Elle commença à défaire un ruban qui se trouvait sur son corset. Il haussa un sourcil. C'était quoi cette manie de vouloir à tout pris se déshabiller ?

. ... Ah bah non en fait, il avait vu faux. Surtout vu le regard qu'elle lui lança en plus. Il aurait bien lancé un "loin de moi cette pensée", mais ça aurait sans doute paru trop faux pour qu'elle y croit donc il se contenta d'hausser les épaules.

- Dommage. Ça aurait pu être drôle.

...Pas taper s'il vous plaît merci, elle l'avait quand même -un peu- chercher. Avouez-le au moins. Une fois qu'elle eut fait sa petite magouille avec son truc, il relâcha enfin la poignée, soupirant de soulagement. Au moins, il aura au moins garder ses bras. Il passa une main dans ses cheveux en réfléchissant. Il fallait qu'ils sortent d'ici. La porte d'en bas était fermée, ils n'étaient pas allés voir vers l'arrière. Mais ça l'étonnerait que ce soit ouvert... Dans le pire des cas, il faudrait juste qu'ils trouvent le poste des vigiles pour voir s'il n'y avait pas les clés.

- Faut qu'on dégage. Ça ne va pas tenir longtemps. Faut voir si on peut passer par l'arrière pour sortir. Sinon, trouver le post où les vigiles sont d'habitude pour voir s'il n'y a pas les clés. Je pense qu'il doit être tout en bas.

Il se dirigea vers les escaliers. Si jamais ils parvenaient à sortir... Bah, il aviserait à ce moment-là. Pour le moment, fallait qu'il trouve les clés de cette foutue porte principale.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mer 26 Nov - 18:03

Lilith écouta patiemment Woo s'énerver suite à sa remarque. Elle ne dit rien, elle écouta juste calmement, enfin aussi calmement qu'on pouvait être dans cette situation et elle se retint très fort de lui répondre qu'en effet, s'ils ne sortaient pas d'ici vivants, elle ne viendrait pas se plaindre... Pas sûr qu'il apprécie son trait esprit.

Et puis il fallait reconnaître qu'il avait un peu raison, même si l'Anglaise n'avait pas dit ça pour être désagréable, elle pouvait se mettre à la place du jeune homme et elle se serait sûrement frappée elle-même. -C'était une image, Lilith était contre la violence, encore plus lorsque celle-ci lui était destinée, mais vous comprenez l'idée.-

- Okay fair enough
, elle marqua une pause et soupira légèrement, fatiguée par la situation, tu as raison, désolé. Elle aurait bien levé les mains en l'air en signe de paix, mais elles étaient un peu occupées à autre chose alors elle se contenta de lui lancer un mince sourire.

Puis elle recommença à s'affairer avec son ruban, le nœud était tellement serré qu'elle sacrifia un ongle dans la bataille, mais cela en valait la peine !

« ... Sérieusement ? »
Lilith lança un regard mi-désespéré mi-amusé au jeune homme après sa remarque. Il n'était pas possible ce mec ! En même temps, ce n'était pas sa faute de Lilith si elle seule chose qu'elle avait sur elle, c'était ses vêtements !

Comme si un vote invisible avait désigné Woo comme chef des opérations, il examina les différentes possibilités avant de se diriger vers les escaliers. L'Anglaise le suivit docilement, lançant quelques regards inquiets en direction de la porte.

Retourner en bas, voilà une bonne idée le seul problème était... Les escaliers. Quand ils étaient poursuivis elle ne faisait pas attention à la fatigue et aux marches étroites mais l'adrénaline étant retombée, tout lui revenait d'un coup et elle ne savait même pas à quel étage ils étaient !

Comme si cela ne suffisait pas, on pouvait rajouter toutes ces questions qui se bousculaient dans sa têtes... « Mais qui sont ces gens ? » « Pourquoi la porte d'entrée s'était-elle fermée ? » « Même si nous réussissons à sortir de ce cauchemars, il faudra qu'on préviennent quelqu'un, la police quoi... Non ? » Elle fini par abandonner l'espoir de trouver les réponses pour le moment.

Et puis cette odeur de sang et de putréfaction comme si elle s'était elle-même transformée en cadavre. "Beurk !" Ses vêtements étaient sans doute foutus. Enfin, encore plus qu'avec les dégâts qu'elle avait elle-même imposée. C'était assez chiant ça, elle n'avait pas des tonnes de fringues non plus.

Bref, ce n'était pas vraiment le moment de penser à cela ! Elle se concentra plutôt sur son rythme pour se pas se faire distancer par le sorcier juste devant elle. Ils étaient déjà allés en bas, mais ils devaient avoir raté quelque chose, une porte cachée, une fenêtre ouverte, n'importe quoi qui pourrait les aider à sortir d'ici merde !
Revenir en haut Aller en bas
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Mer 3 Déc - 14:11

WooHyun haussa un sourcil en l'entendant parler. Nan sérieux ? C'est tout ? Elle lui gueulait même pas dessus encore une fois ? Mais elle n'était pas drôle ! Il voulait de l'action lui ! Pas qu'elle capitule. Il lui lança un regard complètement blasé. 

- Aish Jinjja ? Roh mais t'es pas drôle ! Gueule bordel dis quelque chose te laisse pas faire !  

Il soupira légèrement avant de lui sourire. Oui, il avait déjà oublié. Il ne tenait jamais rigueur de se genre de chose aux autres. Pourquoi de toutes façons ? C'était inutile de se faire la guerre pour des trucs aussi débiles que ça. 

Il se retourna pour voir si elle suivait, et ils arrivèrent rapidement devant les escaliers. Ils semblaient bien défoncés, les descendre allait être très, très drôle. 

- Tu sais.... Fit il en se rapprochant furtivement d'elle.

Il enroula un bras autour de sa taille et la colla contre lui. Pour ce qu'il allait faire, s'il la lâchait, elle ferait une très belle chute, une magnifique même, mais là n'est pas le problème, si ? Ah oui, il n'avait pas pensé aussi que la jeune fille n'aimait peut être pas être collée à des inconnus. Et WooHyun ne s'en rendait souvent pas compte. 

- Si tu veux tant te déshabiller, laisse moi au moins le faire.

Il lui lança un dernier sourire avant de sauter avec elle. Il s'aida bien évidemment du vent pour les faire planer et en quelques secondes il atterrirent en douceur au sol. Il aimait beaucoup (trop) faire ceci. C'était amusant. Mais peut être pas pour les autres. 

- C'était une blague. Pour te déshabiller.

Sérieusement, il tenait à sa vie lui, même si ce n'était pas très malin de lui dire ce genre de chose avant de la faire sauter dans le vide. Ni même de lui dire tout court d'ailleurs. Maintenant, il était sûr de passer pour un pervers (ce qu'il n'était pas, ou dans la limite du raisonnable, ou dans certaine situation) aux yeux de la jeune fille. SungGyu l'était sans doute plus que lui ! C'était injuste. 

 Mais bon, au moins maintenant, ils étaient en bas, et en entier ! Il la relâcha avant de regarder autour de lui. Là par contre, il était paumé. Déjà que son sens de l'orientation était désastreux mais alors là.... C'était pire. 

Il se mordilla la lèvre. Où pouvait se trouver le post des policiers dans un hôpital ? Vers l'entrée, non ? A moins que les clés soient rangés dans la comptoir. Il se tourna alors vers ce dernier et s'approcha. Une montagne de papier, un téléphone, et un ordinateur HS, c'est tout ce qu'il y avait. Il releva alors ses yeux noirs vers la jeune fille. 

- Sérieusement, je sais même pas où il faut aller moi.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    Jeu 11 Déc - 21:19

La première pensée de Lilith en réaction aux propos de Woo fut de se demander quelle pouvait être la traduction d'"Aish Jinjja" même si vu les contextes dans lesquels le sorcier avait prononcé ces mots elle se doutait qu'ils ne dussent pas parler d'amour et de licornes.

La deuxième pensée de la jeune fille fut quant à elle : « Putain sérieux, je comprendrai jamais ce mec ! »

L'Elu leva les yeux au ciel -qui se trouvait être un plafond assez haut dont la peinture se craquelait par endroit- mais elle ne put cacher son sourire amusé. Il lui gueulait dessus à juste titre, elle s'excusait et lui était déçu qu'elle capitule si facilement ? Soit, la prochaine fois, elle jouerait les chieuses si c'était vraiment ce qu'il voulait !

« Je ne comprends même pas comment nous avons réussi à monter ! »
La jeune fille était tellement accaparée par sa descente périlleuse qu'elle ne remarqua même pas que Woo s'était arrêté d'avancer.

-Hum ?
Fit-elle distraitement, sans vraiment accorder d'importance à la phrase en suspend du jeune homme.

« WOW ! Mais il fait quoi lui là ?! »
Bon, apparemment sa tête était toujours en état de marche. Tant mieux, car le reste de son corps avait déclaré forfait. Et non, ce n'était pas le fait d'être si proche d'un garçon qui faisait défaillir son petit corps d'adolescente... Enfin si, mais pas comme on pourrait l'entendre !

« Ah.Ah.Ah... »
Ce n'est vraiment pas le meilleur moment pour plaisanter, encore plus sur cela ! Lilith avait bien envie de le gifler, mais pas sûr que cela suffise à effacer son sourire d'ange. De toutes manières, elle n'en aurait pas eu le temps, car à peine quelques instants après, leurs pieds se décolèrent du sol et ils sautèrent. Enfin plus précisément, Woo sauta et entraîna l'Elu avec lui.

Lilith aurait voulu crier, rire, pleurer, faire quelque chose au moins, mais tout son être semblait figé par l'effroi. Ce n'était pas tant de voler -car elle n'avait pas oublié le pouvoir du sorcier- mais surtout d'avoir été prise par surprise ! Bon sang, c'était trop difficile de lui expliquer ce qu'il comptait faire ?! Heureusement, l'atterrissage se fit en douceur, ce qui calma un peu la jeune fille.

-Quel dommage, moi qui étais sur le point d'accepter ta proposition.
Répondit-elle à Woo en roulant des yeux avant de se dégager pendant que celui-ci relâchait son étreinte.

-Sérieusement, la prochaine fois que tu fais quelque chose dans le genre, préviens-moi ! J'aurais pu te frapper !

Se rendant compte à quel point sa remarque était tout sauf menaçante Lilith se renfrogna et fini par s'intéresser à l'endroit où ils s'étaient posés.

Super, ils étaient à nouveau dans la grande salle, retour à la case départ ! Rien n'avait changé, les brancards étaient toujours au sol et le grand bureau central était toujours délaissé. Génial. Elle finit cependant par s'approcher car il fallait avouer qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à faire.

-Si seulement on avait un portable pour prévenir quelqu'un.
Marmonna-t-elle en lorgnant le téléphone à coup sûr hors-service sur le bureau.

Seulement, même avec cela, qui auraient-ils pu prévenir ? Lilith ne connaissait personne ici, encore moins leurs numéros. Et puis, comment expliquer leur situation sans passer pour des fous ou des idiots ?

-Hum...
« Réfléchi, tes parents sont médecins bon sang ! » ... « Où est-ce qu'ils peuvent bien garder le double des clefs d'un vieil hôpital ? » ... Il faut que le personnels puissent les trouver facilement sans que les patients y aient accès... C'était la seule chose dont elle se souvenait. Ses parents adoraient raconter des anecdotes sur leur travail, mais Lilith n'y avait jamais vraiment prêté attention, le monde des blouses blanches très peu pour elle merci.

La jeune fille passa de l'autre côté du comptoir, là où aurait dû trouver assise une gentille infirmière au sourire bien trop blanc, elle s'accroupit et disparu sous le bureau pour essayer de trouver par miracle une boite ou n'importe quoi qui aurait pu contenir des clefs. Mais non, rien. Juste l'espace vide -et très poussiéreux- pour mettre ses jambes comme dans un comptoirs normal quoi.

Déçue, Lilith se releva en poussant un soupire. En agrippant le rebord en bois du bureau pour s'aider dans sa montée, elle se rendit compte que des tiroirs étaient dissimulés par une couche de poussière. L'Elu poussa un petit cri de triomphe et bondi sur ses pieds. C'était leur dernière chance. Les clefs devaient être à l'intérieur sinon leur jeu du chat et de la souris reprendrait de plus belle et ils finiraient bien par être moins malins que leurs poursuivants.

« S'il te plaît ! S'il te plaît ! S'il te plaît !... »
Répétait-elle comme un mantra pendant qu'elle essayait d'ouvrir ces tiroirs cachés. Au bout de quelque instant, ils finirent par céder. Lilith baissa ses yeux pleins d'espoir pour tomber sur... Rien. Il n'y avait rien. Ni clef, ni quoi que ce soit d'ailleurs !

- Non mais sérieux ?!
Gémit-elle en retombant lourdement sur le bureau, ce qui eut pour effet d'ébranler légèrement les tiroirs toujours ouverts. Un tintement provenant du moins profond se fit entendre. Toute son énergie perdue revint d'un coup quand l'Anglaise comprit enfin que ce n'est pas un défaut de fabrication si les deux tiroirs n'avaient pas la même profondeur.

Lilith, en s'aidant de ses ongles restants, fit levier et souleva le faux fond du tiroir. Des dossiers tamponnés de rouge, une seringue accompagnée de flacon au contenu multicolore et... Un trousseau de clefs. « C'est la technique la plus veille du monde. Si j'avais été patiente ici, je me serais échappée depuis longtemps ! »

-Bon, voyons voir si ce trousseau ouvre bien quelque chose !
Fit-elle malicieusement en lançant au vol les clefs à Woo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]    

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉ] L'imagination est parfois la pire des armes [Lilith Heather / Jonghyun Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]
» [Terminé] Quand le bruit du souffle perce entre les livres... [Lilith Heather/Aël T. Demareck]
» [Terminé][jeu vert]Il attrapa le poignet de la jeune fille pour la tirer derrière lui et l'emmener à ce fameux café, et poussa la porte qui s'ouvrit dans un tintement. [Lilith Heather / Kim SungGyu]
» Là où éclosent des roses né l'amitié la plus pure [Victoire Dremso/Lilith Heather/Thel Milson] [Terminé]
» [event de nuit][Terminé] Vous avez raté votre vie ? Réussissez votre mort ! [Lilith Heather/Aaron Jeong/Assassin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: