Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Dim 31 Aoû - 20:51

Ruby se frotta les mains. Malgré le beau temps, il y avait parfois de légers courants d'airs dans la ville. Malheureusement, à cause de ça les gens avaient souvent froids.
La blonde remit son chignon - défait - en place, ouvrant rapidement la porte d'un café. Pas question de visiter la ville pour l'instant. Elle devait d'abord se réchauffer devant un bon chocolat.
Elle fit sonner la clochette, indiquant un nouveau client. Une serveuse la regarda rapidement, avant de lui lancer un sourire. Ruby y répondit d'un signe de tête, avant de chercher une table où s'asseoir.
Il n'y avait que des adultes, aucun professeur, aucune personne qu'elle connaissait. Finalement, elle vit une adolescente assise à une table, dans un coin, une chaise vide en face d'elle. Un sourire naquit sur ses lèvres. Enfin quelqu'un avec qui discuter.
La blonde interpella la serveuse, lui dit de lui servir un chocolat à la table de la fille et partit s'asseoir juste en face d'elle.
L'adolescente était brune et avait des yeux de la même couleur - ou presque. Elle était habillée en noir et ne semblait pas l'avoir remarquée.
Ruby se racla légèrement la gorge, espérant attirer son attention.
"Bonjour. Je suis Ruby White. Et toi ?" demanda t-elle
Elle espérait qu'elle voudrait bien discuter avec elle, pour passer le temps.


Dernière édition par Ruby White le Mer 22 Oct - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Lun 1 Sep - 0:00

Lilith leva les yeux de son livres quand elle compris que la fille en face d'elle était en train de lui parler.

-Pardon, tu disais ? demanda elle légèrement irritée.

Si cette fille avec besoin de quelque chose elle aurait pu aux personnes installés sur les autres tables ! Mais quand celle-ci reposa sa question Lilith se sentie légèrement coupable de lui avoir parlé comme ça.

-Je m'appelle Lilith Heather. répondit elle d'un ton adouci.

Elle avait bien envie de lui demander si elle aussi était au refuge, la plupart des adolescents traînant dans la ville l'étaient mais elle ne l'avait jamais vu et elle ne voulait pas risquait se s’attirer des ennuis.

-Donc, hum... qu'est-ce que tu fais là ? Dans la ville je veux dire pas juste ici, maintenant. Quoique, j'aimerai bien savoir pourquoi tu as décidé de me parler...


Lilith avait depuis longtemps ce genre de réflexe, toujours sur la défensive. Pourtant elle n'avait rien contre Ruby. Elle avait même l'aire plutôt gentille. Et jolie. Enfin, dans un sens. Ses sourcils était trop fins et son menton était creusé mais ses détails imparfaits aux yeux de Lilith étaient facilement effacés par ses yeux claires et ses blond si blond presque blanc qu'elle avait ramené en chignon, assez mal fait. 

De plus il y avait de la détermination dans son regard qui fit Lilith sourire doucement. Elle aussi avait eu cette flamme dans le regard. Elle se demanda se que ressentait Ruby en la voyant, peut être voyait-elle une larme dans ses yeux ou bien juste un regard vitreux ? Elle ne serait sans doute jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Lun 1 Sep - 14:17

Lilith Heather. C'était retenu.

Lilith avait un joli visage. Des lèvres pulpeuses et rosées, de belles joues et surtout, un regard à tomber par terre - bien que la blonde ne soit pas lesbienne.

Lorsque la brune lui demanda ce qu'elle faisait ici, Ruby hésita à parler du Refuge. Il y avait un risque que Lilith ne soit pas une élève, et... Le Refuge faisait parti de sa sortie - si elle pouvait le dire.

"Je visite un peu la ville, mais... Il fait un peu froid. Alors, je suis venue me réchauffer ici. Et... Tu es la première personne de mon âge que je rencontre ici. Et toi ?" répondit Ruby, évitant de regarder la jeune fille dans les yeux

Pas question d'hypnotiser quelqu'un. Elle ne voulait pas manipuler la jeune fille. "Pas question d'hypnotiser la première fille de mon âge que je vois dans la Ville..." pensa t-elle.

La serveuse lui apporta son chocolat, alors qu'elle la remerciait. Ruby reporta son attention sur Lilith, évitant de la fixer plus de cinq minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Lun 1 Sep - 23:37

Lilith se mit a rougir en entendant les pensées de Ruby. Non pas que la jeune fille lui faisait le moindre effet, elle n'était pas son genre. Son genre c'était plus le style de personne qui me pouvait pas l'approcher à moins d'un mètre mais juste savoir que quelqu'un pensai d'elle qu'elle était "jolie" l'a faisait rougir.

De plus, la jeune fille faisait bien partie du refuge. Elle l'avait entendu y penser. Super enfin quelqu'un du refuge a qui elle ne faisait pas mauvaise impression ! Elle avait bien envie de lui dire mais celle-ci répondit a sa question avant même qu'elle ait le temps de dire quoi que ce soit.

-Moi aussi je suis venue visiter la ville mais enfaite je vis a--

Mais avant qu'elle ait pu parler du refuge la serveuse arriva avec un chocolat, Lilith n'avait rien commander donc elle conclut que Ruby l'avait fait avant de s'assoir.

Lilith décida qu'il valait mieux ne pas parler a voix haute. C'était plus sur. Alors elle regarda Ruby droit dans les yeux et commença a penser : "Salut Ruby, avant toute chose, j'aimerai que tu évite de paniquer. Je te parle par télépathie. Je ne t'expliquerai pas ce que c'est. J'ai l'audace de penser que tu le sais déjà. Tu peux donc comprendre que je fais moi aussi partie du refuge. Ne me demande pas comment je sais que toi, tu en fais partie. Je le sais c'est tout." Elle conclut avec un sourire, sincère pour une fois.

-C'est bon fait pas une tête comme si tu combattait dans une guerre ou un truc dans le genre, tu peux crier ou sauter de joie. Je ne t'en voudrai pas. Blagua Lilith en lui faisant un clin d’œil. Alors ça fait combien de temps que tu es au.... manoir ? Je te demande ça parce que je ne t'ai jamais vu mais après tout je viens d'arriver alors tu pourrais très bien avec là depuis le début !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Mar 2 Sep - 20:41

Ruby buvait tranquillement son chocolat, alors que Lilith s'était coupée dans son récit. Quelques secondes après que la serveuse soit partie, elle entendait la voix de Lilith, sans voir ses lèvres bouger.

Ruby haussa rapidement les sourcils, pas plus étonnée que ça. Lilith avait quelque chose de spécial, la blonde l'avait sentie. Mais elle ne se basait pas sur l'instinct en lieu public, préférant la discrétion.

Elle finit par écouter la brune.

"Salut Ruby, avant toute chose, j'aimerai que tu évites de paniquer. Je te parle par télépathie. Je ne t'expliquerais pas ce que c'est. J'ai l'audace de penser que tu le sais déjà. Tu peux donc comprendre que je fais moi aussi partie du Refuge. Ne me demande pas comment je sais que toi, tu en fais partie. Je le sais, c'est tout." lui dit-elle mentalement, avec un sourire

Ruby hocha calmement la tête, reposant son chocolat et essuyant sa moustache chocolatée.

"OK, Lilith, c'est ça ? J'imagine que tu peux lire dans les pensées, pas vrai ?" pensa t-elle, discutant mentalement avec la brune

Elle lui lança un petit sourire, défaisant son chignon -de toute façon, elle l'aurait fait à un moment- et tendant sa main à Lilith.

"Ruby White ! Enchantée de te connaître, Lilith ! Soyons amies ! Ou au moins, sympathisons !" sourit-elle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Mer 3 Sep - 21:13

Lilith fixa pendant un moment la main tendu vers elle. Elle avait beau apprécier Ruby, elle ne se sentait pas prête a la toucher  pour autant.

-Hum je ne suis pas très alaise avec les "contacts physiques".
dit elle en désignant sa main des yeux.

Elle savait que cela pouvait sembler étrange mais elle était sur que Ruby comprendrait. Ou du moins l'accepterait car Lilith n'était pas bien sur de comprendre elle-même ce blocage.

-Alors Miss White dites-moi, quelle est votre histoire ?
Demanda t-elle avec la voix de son ancien psychologue en mimant de prendre des notes sur un calepin invisible. Bon, comme je suis super fairplay je vais t'avouer un truc, je peux bien entendre tes pensées alors si il y a un truc que je veux me cacher bien évite d'y penser !


Lilith l'aurait avoué elle-même cette astuce était inutile. Plus quelqu'un essayait de ne pas penser a quelque chose, plus il y pensait. Mais elle aurait trouvé malhonnête de ne pas lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Jeu 4 Sep - 10:34

Ruby regarda Lilith pendant quelques minutes, avant d'hocher la tête. Elle comprenait.

"Je ne vais pas te cacher une chose. Je suis une peste." Elle eut un sourire malveillant, avant de redevenir la jolie blonde sans défauts "Je suis arrivée au manoir il n'y a pas longtemps. Personnellement, je fais partie des Elus, et toi ?" demanda t-elle, ne prenant même pas garde à baisser le son de sa voix

De toute façon, elle inventerait un autre bobard si jamais quelqu'un de normal les entendait. C'était sa spécialité.

"Au fait, Lilith, quel âge as-tu ? Personnellement, j'ai dix-sept ans !"

Elle eut un petit sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Sam 6 Sep - 17:02

Lilith avait du mal a croire que la jeune fille en face d'elle puisse être une "peste". Mère Térésa avait plus de méchanceté dans le regard qu'elle ! Mais après tout ne dit-on pas que les apparences sont trompeuses ? Et quand Ruby enleva son masque Lilith compris quand effet, elles l’étaient bien.

A vrais dire, elle lui faisait un peu peur. Son expression ressemblait trait pour trait a celle qu'avait les filles "populaire" de son ancienne école quand elle venaient de faire un mauvais coup. Bien entendu, Lilith n'avait pas peur de ses filles, elle l'ennuyait tout au plus mais elles n'avaient pas le pouvoir de manipuler les gens, enfin pas comme Ruby pouvait le faire ! Mais Lilith ne dit rien. Son expression resta la même, comme si cela lui faisait ni chaud ni froid.

Mais quand Ruby lui demanda a quel groupe elle appartenait elle ne put retenir le sourire en coin qui se dessina sur ses lèvres.

-Tu es vraiment nouvelle hein. Pour rappel je peux lire dans les pensée et communiquer par télépathie. Ils ont du t'expliquer les différents groupe ou alors peut être que...

"Tu n'as rien écouté"

-...ils ont oubliés. Enfin bref. Je suis une Elue comme toi ! Dit-elle avec un sourire forcé. Et j'aurais bientôt 15 ans maintenant.

"15 ans et toujours effrayée par des blondes stupide et malveillante." Pensa t-elle, d'un coup légèrement en colère. C'en était trop, elle n’allait pas passer sa vie a fuir quand même

Lilith plongea ses yeux "chocolat menthe" comme disait sa nurse, dans ceux de Ruby bien décidée a lui dire tout se qu'elle pensait des gens comme elle. Mais alors qu'elle ouvrait la bouche pour parler se s'arrêta net en fixant Ruby.

"Ses yeux, il y a quelque chose dans ses yeux, après le masque de la fille parfaite, caché derrière la peste. Quelque chose d'autre, de plus profond, la vrais elle. Je vois de la loyauté, du courage, de l’honnête et... de la colère."

Lilith s'arrêta quand elle se rendit compte qu'en pensant ça en la regardant dans les yeux, elle avait tout entendu.

-Qui es tu Ruby White ? Qui est tu vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Dim 7 Sep - 21:29

15 ans ? Mais c'était une naine ! Arf, elle était trop méchante -mais elle était trop méchante, pas vrai ? Dès que Ruby entendit les pensées de Lilith, elle leva brusquement la tête, la fusillant du regard.

De la... loyauté ? De l'honnêteté ? Berk, non mais elle la prenait pour qui ? Une sainte ?

"Qui je suis ? Une orpheline qui déteste ses vrais parents, une fille qui adore faire souffrir les autres, une p*te si tu préfères." cracha la blonde, plantant ses ongles dans la table

Ruby souffla un instant, retira ses ongles avant de fixer la serveuse et de claquer des doigts.

"Je ne vais pas payer, okay, gourdasse ?"

La serveuse hocha la tête en souriant, avant de prendre la tasse vide de la blonde. Ruby regarda la brune et lâcha un soupir agacé en voyant sa tête.

"Quoi ?! J'ai pas de fric, et même si j'en avais, j'vais pas payer un pauvre fille comme elle ! Elle a même pas de pouvoirs, elle a rien à part sa vie minable ! Elle a rien du tout. Et quand tu n'as rien, tu ne vaux rien." cracha de nouveau Ruby, énervée

Elle finit par se lever, se diriger vers la porte, l'ouvrir d'un coup de pied retourné -pour se calmer-, avant de sortir. Pas question de répondre aux questions d'une môme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Mer 10 Sep - 19:37

Les pensées de la fille étaient...étaient... il n'y avait même pas de mot pour ça ! Révoltantes, stupides, malveillantes. Et maintenant, Lilith était vraiment en colère ! Déjà parce que cette blondasse l'avait traitée de naine ! Et en plus car Ruby se mentait a elle-même, elle voulait être méchante, elle voulait que les autres la trouve méchante.

Le hochement de tête désapprobateur quand Ruby ne paya pas serveuse n'eut pas l'aire de lui plaire. Mais Lilith s'en moquait car elle désapprouvait. Elle désapprouvait tout, du début jusqu’à la fin. Surtout ce que celle -ci disait a propos des sans pouvoirs, c'était juste stupide !  Elle avait l'impression de ce retrouver face a voldemort parlant des moldus dans Harry Potter !

Quand Ruby se leva pour partir, elle hésita a la suivre. Ce n'était pas grande perte mais elle repensa a ses yeux.

"Il y a quelqu'un a l’intérieur qui mérite d'être découvert. Qu'elle le veuille ou non."

Alors elle se leva précipitamment pour la suivre en essayant d'ignorer les pensées des gens a l’intérieur du café. "Ces jeune de nos jours !" "La blond furieuse était pas mal !" "Wow. J'aimerai pas être amis avec quelqu'un comme ça" "Elles peuvent pas faire moins de bruits" encore et encore....

A l'intérieur du café, juste a côté de la porte ce trouvait Ruby, en train de fulminer. Elle n'avait pas l'aire de l'avoir vu ou alors elle l'ignorait délibérément. Lilith se plaça pile en face d'elle mais quand même éloignée, ce prendre un coup comme la porte, non merci ! Et elle commença a lui parler par télépathie. Elles avaient déjà assez attirées l'attention comme ça !

"Alors comme ça tu n'a jamais eu de parent ?"

Ok, c'était peut être pas une bonne idée de parler de ça, surtout si elle ne voulait pas se prendre un coup mais Lilith n'avait pas pu s'empêcher.

 "C'est pour ça que tu déteste tout le monde ? Et que tu voudrais que tout le monde crois que tu es une garce ? Tu as peur de souffrir ou quoi ? C'est pas parce que tes parents t’ont abandonnée que les autres feront pareil !"

Bon ça non plus c'était pas sympa alors Lilith essaya de se reprendre tant bien que mal.

"Tu sais j'ai des parents et c'est pas la meilleur chose au monde. Ils oublient mon anniversaire a peu près tout les ans et ne pourraient pas dire la couleur de mes yeux..."


Le jeune fille ne réagissait pas. Lilith lui parlait de ses parents, se qu'elle n'avait jamais fait avant et elle, elle ne réagissait pas ! Ça c'était trop !

"Je sais même pas pourquoi je te parle de tout ça, tu es vraiment le genre de fille que je déteste. D’ailleurs tu sais quoi, laisse tomber. J'ai même plus envie d'essayer. Continue d'être prétentieuse, méchante et égoiste tant que ça te chante ! Continue de te moquer des gens et de les manipuler. Je m'en moque."

-Au plaisir de t'avoir connu Ruby White ! lui dit-elle, du dégout dans le regard. Puis, elle partit sans même regarder en arrière.

Quand elle revins dans l’intérieur les gens étaient devenus a leur pensées égocentrique habituel et aucuns ne faisait attention a elle. "Tant mieux !" En allant jusqu’à la table qu'elle avait laissé elle passa devant la serveuse et glissa dans sa poche le prix du chocolat. Arrivée a sa table, elle se remit a lire, bien décidée a faire comme si rien n'était arrivé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Mer 10 Sep - 20:45

La naine s'était mise devant elle. Lorsqu'elle commença à lui parler de ses parents, Ruby serra les dents. Elle voulait se prendre un coup ou quoi ?

Pourquoi elle détestait le monde ? C'était pourtant simple ! Elle ne détestait pas le monde, elle détestait les autres humains -sauf elle, évidemment, personne ne déteste la perfection.

Franchement, elle se porterait bien mieux sans les personnes comme Li- la naine.

Après, elle cessa d'écouter. Elle n'en avait que faire, des blablas d'une gamine de quatorze piges. Lorsque Li- la naine rentra, Ruby la suivit, décidant de mettre les choses au clair.

La blonde s'approcha de nouveau de la petite brune, avant de frapper la table de son poing -elle aurait jurée entendre un craquement.

"Je n'essaie pas de me faire passer pour une garce. Je suis une garce. Ensuite, les autres peuvent m'abandonner autant qu'ils veulent, je m'en contrefous. Ils le font, je les bute, un point c'est tout. Ensuite, je manipule, me moque des gens, suis prétentieuse, méchante et égoïste mais moi, au moins, on me remarque. Quand à l'histoire avec tes parents qui oublient ton anniversaire et la couleur de tes yeux, je n'ai qu'une chose à dire : Pauvre chouuu ! Tu veux un mouchoir pour essuyer tes larmes de faiblesse ?" Ruby explosa de rire, telle la peste qu'elle était. "D'ailleurs..." Elle se pencha vers Lilith, croisant les bras. "Tu es pitoyable. Tu veux que je continue ?" La blonde n'attendit pas la réponse de la naine, commençant à parler. "Ta vie est minable, tu n'as jamais eu d'amis, tu n'es qu'une faible et tes parents te haïssent. Quoi d'autre ? Ah, oui, suis-je bête ! Tu n'es qu'une erreur." dit-elle, articulant chaque syllabe. Elle vit rapidement les yeux de la naine briller. La colère ? La tristesse ? Les deux ?

Pauvre chou. "Pitoyable" pensa t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Dim 14 Sep - 1:00

Plus Ruby avançait dans son monologue plus Lilith s'en moquait. Elle l'insultait comme un gamin dans une cour d'école le ferait. Ce ne fut que quand la blonde en face d'elle lui dit qu'elle était une E.R.R.E.U.R qu'elle failli pleurer, mais elle se ressaisit. Elle n'allait quand même pas la laisser voir qu'elle pouvait l'atteindre !

-Tu as raison. Je retire ce que j'ai dis sur ton regard, ça devait être une poussière ou le reflet de la vitre parce tu es vraiment quelqu'un de mauvais. Mais tu as tord sur une chose : Mes parents ne me déteste pas, ils savent a peine que j'existe, c'est assez différent.

Et elle retourna a son livre. Que pouvait-elle dire de plus ? Enfant, elle avait tout essayé pour améliorer les choses avec ses gens là et rien n'avait jamais marché. Le problème c'est qu'ils ne veulent pas que ça s’améliore. Ils s'acharnent sur leur proie jusqu’à ce qu'elle soit détruite de l'intérieur alors le mieux a faire c'est d'arrêter de se battre.

-Évite de t'énerver encore, s'il te plait, c'est plus ennuyant qu'autre chose. Et promis, si tu pars il n'y a aucune chance que je vienne te chercher. Ajouta t-elle avec un sourire fatigué. A moins que tu préfère rester plantée ici à discuter d'à quel point je suis faible, bien sur. Mais dans ce cas, tu devra parler toute seule car j'ai de la lecture.

Lilith montra le livre qu'elle avait dans ma main, aujourd'hui c'était "Lettre de l'intérieur".

-C'était d’ailleurs aussi ce que je faisais quand tu a débarqué ici en décidant que je serai ton prochain défouloir émotionnel.

Sans même regarder la réaction de Ruby, la brunette reprit sa lecture. Enfaite, elle ne voulait pas voir sa réaction si même la voir elle. Tout ce dont elle avait envie c'était que celle-ci parte et la laisse seule et en paix comme elle l'était avant.

Au fond d'elle, tout au fond, bien cachée, une partie d'elle avait toujours envie de lui parler, de la voir, de discuter avec la jeune fille en face mais Lilith l'avait enfouit si profond que même en cherchant vraiment elle n'aurait pas pu la trouver a ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   Mer 22 Oct - 15:52

Ruby regardait Lilith lire son livre. Comment ça, elle la snobait ? Personne ne snobait Ruby White.

« Tu es pathétique. Je trouverais quelqu’un de mieux que toi ! » cracha t-elle, rejetant ses cheveux blonds en arrière.

Ruby sortit en claquant la porte, un masque de marbre sur le visage. Oh, bien sûr, elle aurait pu être amie avec Lilith. Oh, bien sûr, Lilith était quelqu’un de sympathique, quelqu’un avec qui on a envie d’être ami. Mais non. Ruby avait une réputation à tenir ; et elle ne comptait pas enlever le masque de sitôt.

Ce masque consistait tout simplement à rejeter les personnes qu’elle pourrait apprécier. Hors de question de souffrir. Du coup, l’Elue traînait avec des gens infréquentables, qui ne risquaient pas de la faire souffrir.

Perdue dans ses pensées, Ruby ne regardait pas devant elle. Elle se cogna contre quelqu’un et tomba à terre. Alors qu’elle allait engueuler la personne, elle se surprit à sourire.

Ce n’était pas Thel Milson, le Vampire hyperactif ? Si, c’était lui. Mais bizarrement, il n’avait pas l’air aussi hyperactif et aussi enjoué que d’habitude. Alors comme ça, lui aussi portait un masque ?

Il avait beau lui offrir un sourire gêné digne de son faux-lui, elle voyait quand même une lueur manipulatrice dans ses yeux. La même lueur qui trônait dans ses yeux à elle. « J’adore les serpents ! Surtout les anacondas ! » Qu’il avait dit à Julie Dasilva -qui faisait semblant de l’écouter- un jour. Ruby préférait les vipères. Mais elle savait une chose : tous les serpents -ou humains- étaient manipulateurs.

Ruby s’excusa, se releva -alors que Thel faisait de même-, avant de lui dire :

« Je suis Ruby White ! (Elle enleva son masque.) Soyons amis. »

Thel la regarda, avant d’avoir un sourire espiègle.

« Les meilleurs. » dit-il avec un sourire faux.


Ils partirent bras-dessus, bras-dessous, offrant au Refuge un nouveau duo de manipulateurs…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Hiver refroidit les cœurs, et l'Amitié les réchauffent [Lilith Heather/Ruby White] [Terminé]
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Le parfum des roses d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: