Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Ven 29 Aoû - 22:40

Thel regarda la fille aux cheveux bleus-verts et... Il s'en fichait en fait. Il allait peut-être l'écouter et s'en aller.

Pas qu'elle l'intimidait vraiment mais... Valait mieux l'écouter. Pas question de montrer les crocs le premier jour de cours.

"OK. Désolé si je gênais." s'excusa t-il

Il se leva, prit ses affaires et chercha une nouvelle place. En fait... Il n'y avait personne à part le beau-gosse aux autres tables. Mais il y avait cette fille. Au pire, il partirait, non ?

"OK, Thel... Tu fais quoi ? Tu fais quoi ? TU FAIS QUOI ?!" cria t-il, avant de réaliser qu'il avait attiré l'attention de tout le monde "Hé hé hé... Bonjour ?" tenta t-il

Déjà qu'il devait être le plus jeune de la classe... Il finit par cacher son visage dans ses mains, se dirigeant vers le bureau du prof.

"Excusez-moi, mais... Je me sens pas super bien. Déjà à cause..." Un léger regard vers la brune à l'odeur alléchante "... Bref. Et aussi, je crois que j'ai eu assez honte pour la journée !"

Il partit rapidement, très gêné. Tant pis pour le beau-gosse. Fallait juste espérer qu'il sorte aussi de la classe.

Après avoir fermé la porte, il se mit à courir en baissant la tête dans une direction au hasard - peut-être sa chambre ?

Il se cogna quelques mètres plus tard contre quelqu'un, tombant littéralement par terre.

"Hey ! Tu peux pas faire attention ?! Non mais-"

Un ange se trouvait en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Sam 30 Aoû - 14:14

Inconsciente... Suicidaire...
Arf, non, il fallait qu'il cesse de penser à tout ça. Il fallait qu'il oublie son visage, son odeur... Jamais il ne lui semblait avoir vécu de pire moment de sa vie. Quelle idée que de venir dans un cours alors que l'on a ses règles, surtout si l'on sait pertinemment que des Vampires peuvent être présents. Mais à quoi pensait-elle ? Un peu plus et il se jetait littéralement sur elle, pour planter ses crocs dans sa chair. C'était n'importe quoi. Les Vampires devraient être séparés des Humains pour les cours, ça vaudrait mieux pour la sécurité de tous. Non pas qu'il doute que chacun puisse se défendre, mais un accident peut si vite arriver.

Déambulant dans les couloirs du Refuge, faisant des allers-retours, le jeune Vampire se calmait, petit à petit, son esprit tentant de changer de sujet. En fait, à présent il repensait surtout à Taylor, qu'il avait un peu abandonné à son sort. Et lui qui se faisait pourtant une joie de passer le cours en sa compagnie, le voilà bien déçu. Il ne se souvenait que très vaguement de la sensation de sa main se posant sur son épaule, ainsi que des mots qu'elle lui avait adressé. Est-ce qu'elle s'inquiétait pour lui ? En même temps, après le sketch qu'il venait limite de faire aux yeux de tous, c'était naturel qu'il ait attiré l'attention sur lui.

Faisant un énième demi-tour, il venait tout juste de se retourner que quelqu'un le percutait violemment, en plein torse. Bon, il était un minimum baraqué, alors il n'avait pas senti grand chose, mais le jeune homme par terre face à lui semblait avoir ressenti autre chose, lui.

Celui-ci commençant légèrement à le sermonner, il se coupa d'un coup dans sa phrase en relevant les yeux vers lui. En temps normal, Zack se serait empressé de lui répondre. Surtout que bon, lui était bien tranquille depuis tout à l'heure et que c'était lui qui lui avait foncé dedans pour on ne sait quelle raison. Mais bon, il s'était tut sans terminer sa phrase, alors de son côté, c'est comme s'il n'avait rien dit.

Le jeune homme le dévisagea un instant, comme pour attendre de voir s'il allait dire autre chose, avant de lui tendre finalement sa main, l'invitant à s'en saisir pour l'aider à se relever. Il ne lui semblait jamais l'avoir remarqué auparavant, et puis il avait l'air vraiment jeune. Peut-être qu'il était un nouvel élève du Refuge, qui s'était perdu dans les couloirs. A l'heure qu'il était, il n'était même plus nécessaire qu'il se rende en cours, ça n'aurait plus aucune utilité, les bases avaient déjà du être lancées.

Il ne savait même pas quoi lui dire, en fait. Il n'allait certainement pas s'excuser, ça c'était certain, il n'était pas coupable dans l'histoire. Mais en même temps, il n'était pas tellement le genre de personne à s'inquiéter pour autrui, ainsi, les marques de politesses n'étaient pas son fort. Enfin, ça ne lui coûtait rien d'essayer...


« Est-ce que ça va ? Lui demanda-t-il ? »


Comme à son habitude, sa voix ne trahissait aucune émotion, si ce n'est une certaine pointe d'incertitude. Sa voix n'était pas dure, mais on se rendait bien compte à son ton qu'il n'était pas le genre de personne avec qui il était facile de s'entendre. Ce n'était pas impossible, bien évidemment, mais ça prenait un peu de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Sam 30 Aoû - 14:47

Thel regardait ce magnifique garçon devant lui. Il lui avait demandé quoi déjà ? Si ça allait ? Mais bien sûr que ça allait ! Il était en face du plus beau garçon - après Monsieur "tête sur la table" - du monde !
Le beau-gosse lui tendait la main. Thel la regarda quelques secondes, avant de la prendre. L'ange le releva sans aucun effort, alors que Thel manqua de le percuter une nouvelle fois, étonné par autant de force.
Le brun se recula rapidement, regardant son sauveur - il avait sauvé ses fesses.
"Euh... ça va ! Sinon moi c'est Thel ! Thel Milson, pour te servir !" Il fit une rapide révérence "J'ai quatorze ans, et toutes mes dents ! Aussi, j'suis un Vampire ! Mais j'mords pas ! Enfin... si, mais... BREF ! Tu t'appelles comment ? T'as quel âge ? T'es dans quel groupe ? Aussi, j'suis parti de cours à cause d'une fille qui... sentait bon, quoi ! Et y avait un mec super mignon ! Mais il était devant la fille ! Bon... Aussi, il avait la tête sur la table... Et j'voyais que ses cheveux... Mais il était mignon quand même ! Et quand j'suis entré dans la classe, j'suis pas entré comme tous le monde, tu vois ! Je courais, j'ai raté mon dérapage, j'me suis pris la porte, j'l'ai ouverte et je suis tombé par terre ! Devant TOUTE LA CLASSE ! Tu te rends compte ? Et j'ai même discuté avec la prof ! Elle est trop sympa - même si elle m'a pas répondu ! Au fait, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Thel Milson ! Et-" Une main se mit devant sa bouche, alors que Thel reprenait sa respiration - il devrait arrêter de parler aussi vite un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Sam 30 Aoû - 19:49

Étrangement, à peine fut-il sur pied que Zack commença déjà à regretter de l'avoir aidé. Décidément, sa bonté le perdra, et il en avait la preuve aujourd'hui. Le jeune garçon face à lui débitait un flot de paroles incompréhensibles. On aurait dit un moulin à paroles, une machin à parler. C'était incroyable. Limite il avait envie de lui mettre un coup de boule pour le faire taire.

Parmi tout ce qu'il lui avait dit, le jeune Vampire n'avait réussit qu'à retenir quelques mots, comme « Thel » ; « Vampire » et « Mordre ». A dire vrai, à partir de là, il avait un peu arrêté de l'écouter. Qu'il se l'avoue, oui, il s'en foutait légèrement de la vie d'un gamin de quatorze ans, surtout si c'était pour vraiment lui raconter des choses sans intérêt comme ça. Et il parlait, encore et toujours. Mais qu'avait-il fait pour mériter pareil pipelette ? Qu'on lui dise, hein, et c'est promit, plus jamais il ne referait l'erreur deux fois.

Le jeune homme passa un main sur son front, tentant tant bien que mal de ne pas péter un second câble et de lui demander de se taire. Un léger soupir de soulagement s'était échappé de ses lèvres lorsque ce Thel s'était tut.


« Est-ce que tu parles toujours... Autant ? Lui demanda-t-il. »


Non pas qu'il essayait de lui faire la conversation, mais s'il était réellement toujours aussi bavard, alors il ferait de son mieux pour l'éviter dorénavant, peu importe où il serait.

Étant quelqu'un de naturellement calme, Zack n'avait jamais aimé les personnes trop hyperactives, tout le temps en train de parler ou de bouger. Il aimait bien être tranquille, à faire les choses tout en douceur. Il prenait son temps. Alors autant dire que le jeune garçon face à lui risquait vite de l'agacer s'il était réellement comme lui le pensait.

On lui avait souvent dit de ne pas juger les gens sur les premières impressions ou les apparences, mais il faut dire que pour une première rencontre, il avait beau chercher, il ne trouvait rien de positif chez son jeune camarade. Si ce n'est sa « bouille d'Ange ». Ah, ça, quand on le regardait, il était craquant, oui. On avait presque envie de lui faire des câlins et tout. Mais dès lors qu'il ouvrait la bouche, c'était bon, on avait juste envie de s'enfuir en courant. En fait, s'il avait été muet, ç'aurait été parfait.

Oui, voilà, c'était ça. Faudrait lui enlever la parole, et là, il y aurait peut-être une chance pour que Zack puisse apprécier sa compagnie. Non mais, sérieusement, quel genre d'amis Thel pouvait-il avoir ? Il les imaginait tous surexcités, pire que des pîles électriques, shooté à la caféine. La galère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Sam 30 Aoû - 20:42

Thel regarda ce grand gaillard - comme dirait son père.


"Et bien... Ça dépend ! Parfois je parle beaucoup, et parfois non... Mais je fais beaucoup de bêtises et j'aime coller les gens alors..." Le beau-gosse le regardait toujours "Alors je suis considéré comme un surexcité ! Mais je le suis pas !... Des fois si, mais... J'crois que j'm'enfonce..." gémit Thel, cachant sa tête dans ses bras


Il y eut un long silence, alors que Thel essayait de trouver la sortie la plus proche. Que des couloirs, que des couloirs, et que des classes.


"J'imagine que ça t'énerves, pas vrai ?" Thel eut un petit rire gêné "C'est vrai que mon dynamisme énerve souvent les gens. C'est pour ça que j'ai pas d'amis..."


Un autre petit silence, qui rendit Thel plus nerveux. Et voilà la gêne qui refait surface... Déjà qu'il avait du mal avec cette fille, maintenant on voyait carrément ses canines - foutu tic !


"Euh... Sinon... Tu vas pas en cours ? Perso, je suis sorti à cause d'une fille." Il espérait que parler calmement le ferait, surtout qu'il n'avait plus trop de souffle "Et... c'est quoi ton nom ?"


Autant prier pour ne pas l'énerver, surtout qu'il pourrait se prendre un coup - quoi que... mais on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Dim 31 Aoû - 19:05

En effet, plus Thel parlait, plus il semblait s'enfoncer. Il l'avait lui-même dit. Et pourtant, il continuait. Comme quoi, il en avait du courage.
Tu m'étonnes qu'il aimait pas les jeunes, après, ils passent leur temps à parler. Lui n'était pas bien vieux non plus, mais il n'était pas comme eux, du moins il l'espérait.

Le jeune Vampire haussa finalement les épaules en entendant son jeune camarade lui demander si le voir parler autant l'énervait.


« Ce n'est pas de l'énervement, mais de l'agacement. Lui répondit-il. »


A savoir qu'énerver Zack était une chose relativement dure à réaliser, étant donné qu'il avait tendance à souvent prendre sur lui. Et heureusement pour lui. Par contre, l'agacer était monnaie courante, surtout en ce moment. Mais bon, ces deux choses étaient différentes chez lui.

L'agacement était quelque chose qu'il qualifierait d'embêtant, de gênant, comme entendre la voix stridente d'une petite fille, ou quelqu'un qui parlait tous le temps. Ça ne lui faisait pas particulièrement plaisir, certes, mais sur le court termes, c'était relativement supportable.
Par contre, l'énerver, c'était une toute autre chose. En général, il décrivait les choses qui le mettaient dans cet état comme étant tout simplement inacceptable. En exemple on pourrait donner... La violence ? Eh oui, parce que voir quelqu'un en venir à attaquer physiquement parlant, tout comme verbalement, il ne pouvait pas l'accepter, et ce peu importe qui était innocent, et qui était coupable. Et cela, ça avait pour conséquence de lui faire légèrement hausser le ton. Ce qui suffisait d'ailleurs généralement à calmer tous le monde. Mais bon, après, pour ça, il savait faire la part des choses. Autant dire qu'il n'allait pas s'interposer dans la première dispute qu'il voyait. A partir du moment où les gens ne faisaient pas ça en public, et donc forcément devant lui, il s'en foutait bien, ils faisaient ce qu'ils veulent.

Étrangement, d'un coup, les canines de Thel ne passèrent pas inaperçu aux yeux du jeune homme. Tiens donc, un confrère Vampire ? Voilà qui devenait intéressant, tout d'un coup. Mais pourquoi sortir les crocs alors qu'il n'y a aucune trace de sang ici ? Enfin, lui aussi l'aurait senti s'il y en avait, c'était quelque chose qu'il ne manquait pas.


« Tu ne contrôles pas très bien ton pouvoir ? Lui demanda-t-il. »


C'était normal pour les jeunes Vampires en général. Parfois, une émotion trop forte, une pulsion, et hop, la transformation se faisait toute seul ! C'est pour ça que l'accès à la Ville des Humains leur était interdit, à eux tout comme aux autres Réfugiés. Un moindre faux pas, et c'était la mort assurée. Ici, au moins, ils étaient en sécurité. En tout cas, si Thel avait vraiment des problèmes de transformation, alors il pourrait l'aider, s'il le souhaitait. Enfin, pour ça, il faudrait déjà voir s'il était capable de tenir cinq minutes tranquille, ou ça risquait de mal se passer.

Apparemment, ils partageaient le même cours d'histoire de la Magie, étant donné que lui aussi avait dit avoir fuit la salle. La sanguinolente, hein ?


« Je pense qu'on est dans ce couloir pour la même raison. Déclara-t-il. »


Il ne préféra pas s'étendre sur le sujet, en fait, ce n'était pas gênant à aborder, mais ils n'avaient pas tellement à parler de ce genre de choses. C'était des trucs de... Filles. De toute façon, Thel devait bien avoir comprit qu'une élève avait ses règles, un point c'est tout. Il n'y avait pas à chercher plus compliqué, c'était naturel.
Finalement, il lui tendit sa main, l'invitant à s'en servir. Cette fois-ci, ce n'était pas pour l'aider à se relever, mais bien pour se présenter, et ce, officiellement.


« Zack Evans. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   Lun 1 Sep - 16:04

Il l'agaçait ? Tiens, on lui avait jamais sortit ça. Limite, il aurait préféré une claque. Pour Thel, l'agacement était pire que l'énervement - hum hum.

Lorsqu'il lui demanda si il avait des problèmes avec son pouvoir, Thel se contenta d'hocher la tête. Il n'allait pas - encore - étaler sa vie.

Quelques minutes plus tard, le beau-gosse lui expliqua qu'il était parti pour les mêmes raisons que lui. Thel ne trouva rien à répondre, jusqu'à ce que l'autre se présente sous le nom de Zack Evans.

Le brun serra la main du plus grand, se présentant à son tour - pour la troisième fois, d'ailleurs.

"Thel Milson. Enchanté !"

Il sourit à Zack - devant quand même lever la tête pour le regarder dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et il y a ceux qui te regarderont tomber, et ceux qui t'aideront à te relever [Zack Evans/Thel Milson]
» Il y a ceux qui disent, il y a ceux qui prouvent. [PV Neel]
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Pour ceux qui veullent jaser de trade...Dallas recherche!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: