Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]   Jeu 22 Juin - 15:24

La journée était passée très rapidement. Il faisait beaucoup trop chaud en ce moment au goût de WooHyun, qui se décomposait littéralement. Pas de doute, l'été s'était définitivement bien installé, c'était clair et net. Et WooHyun détestait ça. Il préférait de loin l'hiver, même s'il n'aimait pas vraiment avoir trop froid non plus. Non, au final, il préférait le printemps. Quand il faisait doux, et s'il faisait trop chaud, quand il y avait un peu de vent pour apporter de l'air. C'était beaucoup plus agréable que cette chaleur étouffante. Heureusement, dans les studios, il faisait bon, mais quand il ressortait, il avait l'impression d'entrer dans un four, tant il se prenait tout l'air chaud d'un seul coup en pleine tête. Et il avait limite envie de se foutre dans un congélateur après.

Mais quand il sortit du travail, il ne pouvait pas rentrer tout de suite chez lui. Il devait d'abord passer à l'hôpital pour récupérer le petit, et HyoJin aussi, optionnellement. Elle ne risquait pas d'apprécier de rester toute seule là-bas, alors WooHyun allait la récupérer en même temps. Sauf s'il décidait d'être fourbe et de se barrer seulement avec le gosse... Non, ce n'était pas son genre de faire ça. Il voulait bien être con, mais à ce point.... Quand même pas. Il soupira légèrement en arrivant dehors, remontant les manches de sa chemise blanche, rentrée dans son pantalon noire et déboutonnée sur 5 boutons. Certes, se foutre à poil serait revenu au même mais là, il crevait vraiment trop de chaud, alors, il ne pouvait pas faire autrement. Et il emmerdait toujours les autres.

Il mit la clim à fond dans la voiture, n'ouvrant pas les fenêtres. Il faisait trop chaud, cela servirait clairement à rien. A part à avoir encore plus chaud, au final. JinYoung aurait sûrement chaud aussi, alors il ne voulait pas le foutre encore plus mal. Déjà que HyoJin allait gueuler parce qu'il roulait trop vite. Bon certes, sa voiture n'était pas une voiture de course, mais de luxe, mais tout de même ! Il pouvait se permettre d'aller plus vite que la normale. Bon, d'accord, avec le petit, il n'irait pas trop vite. Et aussi parce qu'il ne voulait pas se faire défoncer la gueule à l'arrivée.
Il se gara, et envoya un message à la jeune femme pour lui dire qu'il était devant l'hôpital. Et il crevait encore de chaud, c'était insupportable. Il allait mourir. C'était ça, sa dernière heure avait sonné et il allait rendre l'âme. C'était bien triste.

Il jeta un coup d'oeil dans le rétroviseur en entendant le coffre s'ouvrir, reconnaissant sans difficulté la silhouette de la jeune femme. Parce que oui, le mannequin avait fait chier les médecins pour qu'ils laissent le gosse passer une soirée chez lui. Il le voyait déjà pas souvent, alors, WooHyun avait bien insisté, et l'humain avait obtenu gain de cause. Et tant qu'à faire, il avait demandé à HyoJin si elle voulait venir. Et comme elle avait dit oui, bah voilà. Il sortit seulement afin de pouvoir leur dire bonjour, souriant au gosse lorsqu'il entendit le éternel « appa » sortir de sa bouche, et il décala son siège à l'avant pour qu'il puisse rentrer. Il allait quand même le laisser courir derrière la voiture non plus.

-Ca va ? Pas trop chaud ? Demanda-t-il à la jeune femme, avant de sortir du parking et de s'engager sur la route.

Il n'y avait pas grand monde, apparemment, tout le monde avait eu la bonne idée de rester chez soit. Vu la chaleur, fallait pas s'étonner. C'était limite si le goudron ne commençait pas à se décomposer. Limite. A ce rythme, tout allait devenir de la lave, c'était insupportable.
Lorsqu'il ouvrit la porte de l'appartement et qu'il vit le petit partir en courant, WooHyun grinça des dents, avant de taper du pied par terre. Le résultat fut immédiat : JinYoung s'arrêta brusquement.

-Tes chaussures.

Le petit fit la moue, mais revint vers la porte pour les retirer parce que oui, WooHyun était toujours aussi chiant avec la propreté. Et il préférait largement être ainsi, plutôt que ce soit dégueulasse. Il avait franchement horreur de ça. Il soupira, souriant légèrement, avant de tourner la tête vers la jeune femme, posant la question pour elle, et le petit.


-Vous avez pu manger ? 

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HyoJin Choi

avatar

Situation amoureuse : Plouf...
Féminin Messages : 10
Points : 23
Date de naissance : 11/01/1997
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]   Jeu 22 Juin - 21:01

Une chance que la chambre d'hôpital dans laquelle elle attendait avait cet air frais qui manquait beaucoup en ces fortes chaleurs. HyoJin n'appréciait pas l'été, simplement parce qu'il était insupportable. Elle détestait cette façon dont elle transpirait, la façon dont elle désespérait de trouver le moindre petit air frais. Son bureau, dans lequel elle exerçait son métier, n'était pas vraiment rafraîchit, elle avait donc ce soulagement de ne pas y travailler en ce jour.
Non, elle attendait son enfant qui passait encore des examens dus à son cancer. Le médecin affirmait un bon rétablissent de la santé du petit garçon, et il avouait avoir de grands espoirs pour son futur. Mais l'Hybride était une mère si attentionnée, une mère si aimante d'un enfant qui n'était réellement sien, qu'elle ne pouvait s'empêcher de ressentir de l'inquiétude. L'esprit maternel était quelque chose de très fort.

Elle tenait en ses mains un jouet que peu de petits garçons voulaient en ces temps-ci : un Iron Man. Le super-héros admirer des plus petits, jalouser par les plus grands et idolâtrer par la gente féminine. Elle se souvenait que son petit garçon en désirait une, elle avait donc été en chercher une dans la journée, lorsqu'il faisait ses examens. Elle n'aimait pas tant le laisser seul, elle ne pouvait l'accompagner, même au titre de maman.
Elle était habillée de manière plus décontractée, un simple short noir, des petites chaussures en toiles et un tee-shirt large blanc. Une tenue idéale pour l'été, mais qui pour autant ne la rafraîchissait pas.

Lorsque le médecin fût de retour avec le petit, HyoJin n'avait pu s'empêcher d'accourir et de prendre son petit ange dans ses bras. JinYoung riait, de bonheur, il riait toujours. Il était plein de vie malgré sa maladie, il était courageux malgré son malheur. La brune admirait ce bébé qu'elle avait adopté, et non pas seule.
Ce fût d'ailleurs un message de son ami qu'elle reçut : le père de JinYoung. Elle ne savait combien elle avait été étonnée et comblée de savoir que WooHyun adoptait le petit avec elle. WooHyun était la seule personne à qui elle tenait réellement, à l'exception de leur enfant.

Voyant le petit garçon courir dans les couloirs en faisant voler son jouet, elle apporta un regard assez protecteur envers lui. Elle savait qu'il était bientôt en bonne santé, mais une fois de plus, c'était vraiment plus fort qu'elle.
Une fois à hauteur de la voiture de l'Humain, HyoJin ouvrit le coffre pour mettre le sac de voyage dans celui-ci. Un sourire radieux dessina ses lèvres pâles en entendant le petit brun appeler WooHyun " appa ". C'était un réel plaisir que d'entendre cela.

Montant dans la voiture, elle s'attacha immédiatement, soufflant. Elle avait pris un coup de chaud, et par chance, la fraîcheur de la voiture savait calmer ce mauvais coup. Elle ne se tourna pas premièrement vers le grand humain, mais vers le petit. Elle admirait la façon dont il jouait de manière si... Apaisante? Il était silencieux mais avait cette moue absolument adorable, celle pour qui on donnerait n'importe quoi.

« Regarde-le… Comment résister à notre petit ange… », disait-elle de manière si évasive avant de répondre à la question actuelle du mannequin, « J'ai chaud oui mais ça fait du bien d'avoir la clime. »

Le mannequin conduisait assez prudemment, ce qui ravi la jeune femme. En réalité, elle n'appréciait pas réellement qu'il conduise vite, même s'il pouvait se le permettre. Ce serait, premièrement, un acte idiot venant d'un nouveau papa, mais surtout, elle n'avait pas confiance en ces... Engins. Ce fût toujours la raison pour laquelle elle prenait toujours les transports en commun. Bien qu'une voiture serait plus adaptée pour son travail ainsi que pour son fils.

Ayant pris le sac de voyage du petit garçon avec elle, elle retira ses chaussures avant de sursauter en entendant le coup de pied contre le sol du grand brun. Une légère moue boudeuse, presque identique à celle du petit brun, se dessina sur ses lèvres. Elle n'aimait pas le ton sévère envers lui, pourtant il le fallait, ne serait-ce que pour son éducation. Mais elle était têtue, extrêmement têtue.

« Je serais toujours la gentille maman, et toi le méchant pas beau papa ! », disait-elle avec plaisanterie, et en tirant la langue, par ailleurs. WooHyun devait vivre avec deux enfants, bien qu'HyoJin était une parfaite adulte.

Faisant mine de chasser son enfant, tel le loup et la souris, elle l'attrapa finalement pour lui faire des chatouilles. Le rire de leur enfant éclata dans l'appartement, et fût d'ailleurs communicatif puisqu'un rire féminin, qu'était celui de la louve, venait à son tour d'embaumer la pièce.
Son attention fût quand même attirée par le papa, avant qu'un soupire passa la barrière de ses lèvres.

« Je cite notre fils : je ne veux pas manger sans appa ! Il n'a même pas mangé un petit gâteau. Il a fait ses caprices. Et je n'ai pas mangé non plus, j'étais trop inquiète pendant ses examens, tu me connais... », disait-elle en embrassant les joues rebondies du petit garçon.

Lâchant le petit garçon pour qu'il aille jouer avec ses jouets, ou plutôt son carnet de coloriage d'après ce qu'elle voyait, elle se tourna vers WooHyun, le regardant avec plus ou moins d'intensité. Bien que ceci ne cachait rien d'étrange.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
But love doesn’t make sense.
Te souviens-tu de ces pissenlits de couleur blanche? Je suis de ceux-ci, lorsque tu souffles, je m’envole. Je suis libre, et je me laisse porter par le vent. Souvent, j'ai le souvenir que tu ne me laisseras pas filer, mais que tu pourrais tout autant m'abandonner. ©Wild heart  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]   Dim 25 Juin - 20:22

WooHyun sourit doucement, en entendant la jeune femme parler. Elle avait toujours été ainsi, avec le petit. Le regard qu'elle portait sur lui était toujours maternelle. La voir ainsi n'était plus vraiment étonnant à ses yeux, et WooHyun avait tout de suite compris que la jeune femme était profondément attachée au petit. Et il le comprenait parfaitement. JinYoung avait sans aucun doute trouvé la mère parfaite à travers la jeune femme, et c'était vraiment une bonne chose pour lui. Ca ne devait pas être facile tous les jours. Et WooHyun le comprenait également.

Il savait que HyoJin n'aimait pas quand il se montrait sévère avec JinYoung, seulement, il ne pouvait pas faire autrement. Sur la propreté, il se montrait toujours extrême, et il savait que JinYoung avait parfaitement compris, parce quand ils étaient que tous les deux, il faisait toujours attention. Mais parfois, il oubliait simplement, et WooHyun ne lui en tenait pas rigueur. De toute façon, il était petit, et il ne pouvait pas lui demander de se comporter comme un adulte, ce n'était pas possible. Il tourna la tête vers la jeune femme en l'entendant parler.

-Quoi ? Pas beau ? Je suis l'homme le plus magnifique que cette terre n'ait jamais porté ! Fit il semblant de s'offusquer.

-Appa il a raison !

-Ah, il est bien, ce petit.

Il rit légèrement avant de se diriger vers sa chambre pour pouvoir se changer, ses vêtements étant trop serrés, pour le coup. Il attrapa un débardeur blanc ainsi qu'un pantacourt noir, et alla se changer. Il ne pouvait réellement pas rester ainsi, surtout en ayant l'impression d'être en sueur, c'était désagréable à un point inimaginable.
JingYoung semblait s'amuser, et WooHyun soupira en entendant la jeune femme parler. Donc, ils n'avaient pas manger. Il ne savait pas trop quelle heure il était, mais midi devait sans doute. Il n'aimait pas vraiment quand le petit réagissait ainsi, à absolument vouloir manger avec lui. C'était adorable, bien sûr. Mais s'il avait eu un empêchement et qu'il aurait pas pu les récupérer, comment ils auraient fait ? HyoJin était réactive, il le savait, mais tout de même.

-Bon, je vais faire un truc. Comment se sont passés les examens ?

Heureusement que WooHyun savait cuisiner, et qu'il était plutôt bon pour ça, sinon, ils auraient été mal. Bah, HyoJin aurait pu prendre le relais, mais il ne l'avait jamais vu cuisiner. Peut-être qu'elle ne le faisait pas ? Il ne savais pas trop. Et ce n'était pas vraiment la question à se poser, en ce moment. Comme il faisait chaud, il n'avait pas envie de faire quelque chose de trop chaud, alors il opta pour des fruits, coupler avec des céréales. Au moins, ça tiendrait au corps du petit. Il attrapa donc les fruits, les coupants en morceau pour les mettre dans un récipient, et fit cuire les flocons céréales. Une fois tout coupé, il les rinça sous l'eau, puis les saupoudra légèrement de sucre, mélangea, une fois les flocons prêts, il les versa doucement dedans, mélangeant au fur et à mesure. Il alla ensuite mettre la table dans le salon, laissant HyoJin l'aider.

-Au fait, je serais pas là, la semaine prochaine. Il se tourna ensuite vers le petit garçon, tu vas te laver les mains ?

Il sourit légèrement en voyant le petit faire la moue, et lui tendit la main pour l'emmener jusqu'à la salle de bain, le portant pour le mettre à hauteur de l'évier, pour qu'il puisse se laver les mains, et le mannequin embrassa la nuque du plus jeune, le faisant rire, avant qu'il ne le relâche pour qu'il reparte -en courant- jusqu'au salon, pour s'asseoir, suivit par WooHyun. Le petit hurla un « bon appétit », faisant hausser un sourcil à WooHyun qui était en train de le servir -en réalité, il avait tellement été surpris qu'il avait failli tout renverser-, et pu se rasseoir quand tout le monde fut servi.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HyoJin Choi

avatar

Situation amoureuse : Plouf...
Féminin Messages : 10
Points : 23
Date de naissance : 11/01/1997
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]   Ven 30 Juin - 14:30

Cette mine offusquée avait été presque imitée par HyoJin alors qu’elle posa sa main sur sa bouche, écarquillant légèrement les yeux. Il était rare que la jeune femme se moque d’une quelque conque personne, mais lorsque c’était le cas, ça n’avait rien de grandement méchant. Surtout envers son ami. En quelques sortes, il la faisait rire, bien qu’il devait être sérieux dans ses paroles. Voire très sérieux.
L’homme le plus magnifique sur cette Terre n’était pas les mots qu’elle aurait usés pour définir la beauté du jeune brun. Bien évidemment, il demeurait un jeune homme dont on ne pouvait nier la beauté, mais peut-être qu’un homme plus beau encore se cachait quelque part. Même si pour la louve, l’Humain était le seul homme qui, pourrions-nous dire, lui « tapait dans l’œil ». Il était sa seule compagnie masculine, alors elle ne pouvait juger autrement, pensait-elle.

« Oh, WooHyun, la modestie te perdra ! »

Secouant légèrement la tête, alors qu’un petit soupire passa la barrière de ses lèvres, lorsqu’elle entendit les paroles de son fils adoptif, elle se mit à espérer que le narcissisme du père de celui-ci ne se refléterait pas en ce petit garçon. Ils n’avaient pas le même sang, c’en était certain, mais ils pouvaient tous deux avoir des traits similaires, et l’éduction pouvait parfois faire des miracles. Plus tard, peut-être, leurs nouvelles rencontres prononceraient de telles phrases comme : comme tu ressembles à ton père ! Ou bien encore : ah, tel père, tel fils.
Ces pensées avaient tant submergées la jeune brune qu’elle en oublia presque d’enlever la petite veste en jean des épaules du petit JinYoung. Elle n’avait, par ailleurs, pas remarqué l’absence de son ami, ce qui l’avait particulièrement étonnée. Mais son regard ne cessait de donner attention au petit homme, et l’Hybride ne pût s’empêcher de se dire qu’il avait trouvé une merveille de papa en WooHyun. Il était jeune, certes, mais il avait un comportement digne d’un père envers lui. Il l’éduquait, l’aimait, le chérissait.

Le soupire du jeune homme n’était point passé inaperçu pour l’être magique. Oh, elle savait pertinemment qu’il n’était pas heureux que le petit garçon réagisse de cette manière, mais s’il n’avait pu être présent, elle aurait réagi de manière presque immédiate. Peut-être serait-elle rentrée à la maison, et aurait usé de ses charmes de grande peluche pour convaincre son petit ange de se nourrir. Elle aimait être une louve auprès de lui, simplement parce qu’il l’aimait aussi ainsi, et qu’il ne ressentait aucune frayeur auprès de ce grand loup.

« Le médecin affirme que JinYoung est sur la voie de guérison et que le cancer diminue de plus en plus. Je reste quand même convaincue qu’on doit faire attention, sait-on jamais…, disait-elle en soupirant. »

En observant l’hôte cuisiner, elle se disait qu’elle pouvait parfaitement en faire de même. Elle savait très bien cuisiner, quel comble ce serait si cela avait été tout l’inverse ! Mais elle n’avait jamais concocté de petits plats devant le brun, peut-être pensait-il alors qu’elle ne savait pas cuisiner. Qu’importait, elle connaissait ses points forts, c’était bien plus important.
L’aidant à dresser la table au salon, elle hocha la tête en l’entendant parler. Pour sa part, elle partit se laver les mains à la cuisine, et pris trois verres pour finir de mettre la table. S’il n’était pas là n’était pas un réel souci en soi. S’il y avait une quelconque urgence, le téléphone existait toujours, ce qui était une bien belle invention.

Souriant au petit ange venant de crier un enthousiasmé « bon appétit », un petit rire s’échappa de ses lèvres lorsqu’elle observa la mine étonnée du jeune WooHyun. S’il était un peu endormi, il était certain que le petit garçon venait de le garder éveillé pour de longues minutes.  
Pendant le repas, elle ne posa aucun mot sur l’absence du mannequin pendant toute la semaine qui arrivait. Elle n’était ni sa femme, ni quoi que ce soit d’autre pour poser un mot sur ce sujet, de plus, elle n’était pas de nature très curieuse. Simplement, il partait, et elle était au courant, c’était bien suffisant pour elle.

« Je voudrais te demander un service, pourrais-tu garder JinYoung mardi, dans deux semaines ? Je dois dédicacer mon livre pour enfants, et ça dure toute la journée. »

C’était assez étonnant, car ce fût bien la première fois qu’elle devait s’absenter aussi longtemps. Bien-sûr, elle avait engagé une nourrice, pour les jours où elle était à son travail, pourtant, elle n’avait pas fait appel à cette dame pour ce jour assez rare. Elle aurait pensé qu’il serait bon pour ces deux garçons d’être réunis pour une journée, ce qui pouvait être très attractifs. D’ailleurs, elle n’avait encore parlé de ce livre pour enfants, fait simplement de dessins attractifs et de petits textes doux et enchantés.
JinYoung demandant à être sur les genoux de sa maman, elle l’assena alors sur ceux-ci, laissant presque la moitié de son assiette remplie. Elle n’avait jamais un grand appétit, quelques fois, d’où sa minceur presque gênante. Peut-être allait-elle se faire disputer, telle une enfant que l’on réprimandait lorsqu’elle faisait une quelque conque bêtise. Mais pour elle, ce qui lui importait le plus, ce fût la santé de ce petit garçon dont elle s’occupait depuis qu’il avait trois ans. Elle l’observait manger avec tant d’appétit et d’enthousiasme, comme-ci plus rien ne comptait à ses yeux.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
But love doesn’t make sense.
Te souviens-tu de ces pissenlits de couleur blanche? Je suis de ceux-ci, lorsque tu souffles, je m’envole. Je suis libre, et je me laisse porter par le vent. Souvent, j'ai le souvenir que tu ne me laisseras pas filer, mais que tu pourrais tout autant m'abandonner. ©Wild heart  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WooHyun Kim
Ordre Epsilon
avatar

Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 357
Points : 428
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]   Aujourd'hui à 12:38

WooHyun leva les yeux au ciel en entendant la jeune femme parler. La modestie allait le perdre... C'était marrant, beaucoup de personnes le lui disait. Son manager, son frère, d'autres mannequins... Mais lui, s'en foutait pas mal. Il mettait juste en évidence... L'évidence. Après tout, ce n'était pas pour rien qu'il était pas mal sollicité ces derniers temps : cela venait simplement du fait qu'il avait une belle gueule, et on ne pouvait certainement pas le nier. Ou alors, à moins d'avoir de très mauvais goûts. Bien sûr, il plaisantait en disant qu'il était le plus bel homme de cette planète, il était bien certain que d'autres étaient largement plus charmants que lui... Mais il demandait à voir ça, tient.

-T'inquiètes pas pour elle.

WooHyun hocha la tête lorsqu'elle lui parla du médecin. Oui, elle avait raison. Il fallait faire attention. On est jamais à l'abri de rien, et le corps humain peut être bien imprévisible. Sans pour autant tomber dans la psychose, s'occuper du petit était la priorité pour le moment, et s'assurer que tout se passait bien pour lui.
Elle ne lui demanda pas pourquoi il allait s'absenter aussi longtemps, tant mieux. WooHyun n'aimait vraiment pas s'étaler sur sa vie privée. Pas du tout même. Parler de lui, de son travail, de ce qu'il avait faire, mettre en avant ce qu'il avait déjà accompli... Ce n'était pas son genre. Il préférait rester discret sur tout ça. Bien sûr, si elle lui avait demandé, il aurait répondu. Peut-être de manière évasive, sans trop rentrer dans les détails, mais il lui aurait fourni une réponse. Il avait accepté d'adopter ce petit, et il partait du principe que moins il y avait de secrets entre elle et lui, et mieux cela se passerait. Un enfant peu ressentir beaucoup plus de choses qu'on ne le croit, et WooHyun ne voulait pas que le petit pense qu'il ne faisait pas confiance en sa mère. Ce serait faux. Il releva les yeux en l'entendant parler, buvant une gorgée d'eau.

-Bien sûr, pas de problème.

Il fronça les sourcils en voyant son assiette à moitié vide. Il savait qu'elle n'avait pas un très gros appétit. Il n'avait jamais vraiment rien dit, mais à continuer comme ça, c'était elle, qui allait finir par tomber malade. WooHyun savait qu'elle était inquiète pour JinYoung. Mais elle devait aussi penser à elle, et continuer à prendre soin de sa propre santé. Alors, il se pencha légèrement en avant, afin de pousser l'assiette de la jeune femme vers elle.

-Mange. Tu vas finir par tomber malade.

Il n'irait pas jusqu'à lui mettre la nourriture au fond de la gorge pour la forcer à manger, ce n'était clairement pas le but. Mais il voulait juste qu'elle comprenne qu'elle devait faire attention là-dessus. Bien sûr que le mannequin pouvait parfaitement comprendre qu'il y a des jours où la faim n'est pas présente. Mais c'était fréquent chez la jeune femme.

-Par contre, JinYoung devra certainement venir avec moi au studio. Non pas que je veux pas demander à SungKyu, mais cet abruti serait capable de lui faire peur.

De plus, JinYoung n'avait encore jamais rencontré son frère, alors WooHyun était pratiquement sûr et certain qu'il allait avoir la trouille... SungKyu n'était pas le plus chaleureux aux premiers abords. Le petit releva d'ailleurs vivement la tête, comme piqué au vif.

-Je vais prendre des photos avec toi ?!

WooHyun rit légèrement.


-Non, tu vas juste m'accompagner.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout c'était bien passé. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]
» Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo
» 07. Un bien plaisant service.
» "Là tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté." Ou presque. (Emily, Kathleen)
» Merde alors, c'était bien lui.. Oui t'inquiètes je te tiens les cheveux. ▲ RAFOU & RORE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Andore :: Quartier Résidentiel :: Immeuble 214-1 :: Appartement 05-
Sauter vers: