Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 115
Points : 10
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 20
avatar

Alice Kim
MessageSujet: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Sam 25 Fév - 16:48

Ça avait été un merveilleux week-end. Les souvenirs heureux du passé avaient été ravivés, même si la compagnie du présent avait été au rendez-vous. Elle n’était pas déplaisante, cette compagnie. Elle marquait quelque chose de nouveau, quelque chose d’aimé et d’admiré. Son présent à elle se composait d’un frère jumeau qui lui avait été découvert il y avait peu d’une année désormais, et d’un meilleur qui la comblait un peu plus chaque jour. Pourtant, l’aîné de la famille Hoseok savait toujours tant la faire rire, comme autrefois, lorsqu’elle était cette enfant pleurant après une vilaine chute. C’était toujours si agréable, de revivre certains moments auprès des deux jeunes frères Hoseok, surtout lorsqu’ils regardaient les photos d’antan. La brune avait toujours été si étonnée du nombre de photos que la célébrité gardait en sa possession, alors, qu’elle, elle ne possédait que deux pauvres photos de cette vie auprès de la famille coréenne.
Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité.

Derrière elle, sur des roulettes, traînait une petite valise, qui n’était à peine remplie que de deux tenues, et d’affaires de toilette. Elle n’avait pas réellement eu besoin de plus d’affaires à emporter, tout bonnement parce qu’elle avait cette folle habitude d’emprunter les vêtements de son meilleur ami comme pyjama. Cela faisait deux années qu’elle prenait cette habitude, et jamais il s’en était plaint. Son odeur l’apaisait, et ce depuis leur plus tendre enfance. Ils étaient deux personnes plus qu’inséparables, désormais plus qu’avant.

Son regard dériva vers l’horloge du hall du manoir. Une heure lui était laissée, pour défaire ses affaires, et souffler un peu. Elle avait marché depuis la ville. Le jeune Jun avait déjà trop fait pour elle. Depuis ce soir où elle s’était enfuie pour rejoindre le cadet Hoseok, elle lui adressait l’un de ses grands respects. Il l’avait aidé, et s’en était occupé comme-ci elle était sa propre petite-sœur. De plus, EunJi avait beaucoup de travail en ce jour, alors elle n’avait voulu déranger personne.
En montant les escaliers pour rejoindre le dortoir, elle croisa un jeune homme aux cheveux roses. En guise politesse, elle lui adressa un doux sourire, ce sourire qui ne la quittait pas. Elle semblait s’ouvrir un peu plus au monde, malgré une légère crainte qui demeurait en son esprit.

Mais lorsqu’elle arriva dans la chambre numéro une, celle qu’elle partageait avec trois autres jeunes filles, elle décida, tout bonnement, de rendre une petite visite à son frère, SeokJin. Sûrement devait-il s’amuser dans la clairière, adorable chiot qu’il était. Or, ce ne fût pas vraiment ce qu’elle avait entreprit. Ce même jeune homme, aux cheveux roses, folie qu’elle n’avait jamais compris, mais que pourtant elle appréciait, était devant elle. Sûrement s’était-il perdu, et, aimable qu’elle était, elle ne pouvait pas le laisser dans cette détresse. Elle la comprenait bien trop.
Tapotant délicatement l’épaule de l’inconnu, elle se pencha sur le côté, de sortes à ce qu’il puisse l’entrevoir. Sa voix restait toujours si douce, voire rassurante.

« Excusez-moi… Puis-je vous aider ? »

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
L'ange devient Femme.
L'hiver touche à sa fin, tu me manques. Patiente encore un peu, patiente encore quelques nuits, j'irai à ta rencontre. -Spring Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : "Amoureux des étoiles"
Masculin Messages : 5
Points : 11
Date de naissance : 30/09/1996
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 20
avatar

TaeHyung Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Sam 25 Fév - 17:48

Il fallait se rendre à l'évidence, que pour sortir de cette solitude et de cette peur du monde extérieur, il fallait qu'il l'affronte. Le jeune garçon voulait s'en sortir, vivre paisiblement, comme un Vampire normal, ne se souciant pas du danger de ce monde qui l'entoure. Il connaissait que trop bien ce sentiment de solitude et de peur au fond de lui, l'ayant accompagnée pendant une année entière. Son père voulait son bien, le jeune Vampire comprennait absolument son choix, qu'il retrouve une vie sociale malgré ses manques de contrôle permanents. Par cette cause il a perdu une année qui aurait pû le sortir de cet enfer qu'il a subit.


Ce matin, ce fût avec la boule au ventre qu'il se prépara, soupirant pour essayer de faire partir la peur au fond de lui, voulant une fois pour toute se débarasser de ce mal qui le rongeait petit à petit depuis un an maintenant. Le jeune Vampire n'avait pas prit le temps de défaire sa valise, la laissant dans le coin de sa chambre, sortant seulement ses vêtements du jour, habillé d'un pull large blanc, d'un jean légèrement troué aux genoux et de baskets noires. Son sac sur l'une de ses épaules, ayant soigneusement mit ses cours et ses lunettes dans celui ci.


Ce fût le moment pour lui de sortir de cette chambre, faisant face à ce monde qui l'effrayait encore plus chaques jours, le jeune coréen s'avançait dans les couloirs, son coeur tambourinait de peur dans sa poitrine. Et si il perdait son contrôle et s'en prenait à une personne quelconque? Il ne le supporterai pas.. Une boule se formait petit à petit à l'intérieur de sa gorge. Continuant d'avancer, il cherchait désespérément sa salle, les couloirs pratiquement déserts. Une jeune fille passa près de lui, sa valise près d'elle, son regard se posa sur son visage, voyant que sur celui ci, un sourire y était dessiné. Il ne savait vraiment pas comment réagir face à cette attention que cette jeune fille lui prêtait. En guise de réponse le jeune Vampire hôcha faiblement la tête, il continuait tout de même son chemin, cherchant sa salle. 


Un tapotement sur son épaule le fit se retourner, posant son regard sur le visage de cette fille qui lui avait sourit un instant plus tôt. Il la regarda un instant, la peur l'envahissant, ses mains devenant moites. Les paroles de cette fille le fit revenir à la réalité.


-Et bien.. À vrai dire, je suis un peu perdu.. Sa main se glissa dans ses cheveux, essayant de paraître serein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 115
Points : 10
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 20
avatar

Alice Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Sam 25 Fév - 18:24

Ce pauvre jeune homme avait l’air si angoissé, et le Don de la demoiselle commençait le démontrait. Tout devenait si brouillé, mais une petite voix tentait de faire entendre, parmi tous ces mauvais sentiments. Perdu, il l’était, et ainsi, elle pouvait le deviner. Autrefois, elle aussi était tout aussi perdue, mais elle avait eu cette chance que son ami avait été présent pour l’accueillir. Zack était d’ailleurs revenu, après, lui aussi, une absence de quelques mois. L’Élue n’avait plus compté les personnes qu’elle avait perdues, durant ces mois. Pourtant, le souvenir d’avoir tout autant souffert était présent.
Son sourcil se haussa doucement, lorsque le jeune homme tenta, tant bien que mal, de prendre un air serein. Elle ne connaissait que trop bien, cette envie de cacher cette angoisse, cette peur qui pouvait ronger n’importe quel esprit. La brune avait l’habitude de cacher l’horreur de son passé, si bien que personne ne se doutait que, derrière ce visage d’ange, se cachait une terrible histoire.

Observant attentivement le Réfugié, la japonaise tentait de découvrir de quel groupe il venait. Depuis ces deux années au sein du Refuge, jamais elle ne l’avait vu. Elle avait fait attention à beaucoup plus de monde qu’on ne pourrait le croire, elle avait observé ces personnes se déplaçant dans les couloirs, elle avait tenté de s’ouvrir au monde, et par chance, ses efforts avaient portés leurs fruits.

« Cherchez-vous une quelconque salle ? Disait-elle en se mettant face à l’inconnu. Je peux vous aider ! »

Ses souvenirs d’il y a deux ans, lorsque Zack lui faisait découvrir l’étendue du Manoir, lui revenait en mémoire. Elle avait aimé, découvrir cet vaste établissement, qui faisait ses journées de bien-être depuis son arrivée. Ici, comme chez l’aîné Hoseok, elle se sentait en sécurité, et tout était mieux de cette manière. Sa mère lui avait fait vivre l’inimaginable, et jamais la japonaise ne retournerait dans cette maison, dans cette chambre où elle n’avait aucun jouet, dans cette chambre où elle avait perdu toute chance d’être heureuse.
Ces pensées lui faisaient mal, et sa peau en frissonnait. C’était un frisson d’angoisse, de peur et de dégoût. Pourtant, elle revint à ses esprits lorsqu’elle posa son regard autour d’eux deux, l’inconnu aux cheveux roses et l’Élue, debout sur l’escalier des dortoirs.

« Je me nomme Alice, je peux vous faire découvrir le Manoir, si vous le voulez ! Il est vaste, ce serait agréable mais quelque peu angoissant de s’y perdre seul. »

Descendant quelques marches, son sourire rassurant ne la quittait pas, et son regard s’était adoucit. Elle désirait que le jeune homme soit en paix et apaisé envers lui-même, et qu’il ne prenne pas peur. Elle s’en sentirait bien plus coupable qu’autre chose.
Penchant sa tête contre son épaule, son regard se posa dans celui du Réfugié, alors qu’elle patientait. Elle espérait ne pas lui avoir fait trop peur, ce qui serait douteux avec une demoiselle aussi douce et mignonne qu’Alice.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
L'ange devient Femme.
L'hiver touche à sa fin, tu me manques. Patiente encore un peu, patiente encore quelques nuits, j'irai à ta rencontre. -Spring Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : "Amoureux des étoiles"
Masculin Messages : 5
Points : 11
Date de naissance : 30/09/1996
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 20
avatar

TaeHyung Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Sam 25 Fév - 19:51

Son regard restait fixé sur le sol, ne voulant pas montrer sa peur, son coeur continuant de battre contre sa cage toracique, lui faisant légèrement mal. Pourquoi devait-il autant paniquer quand une personne lui adressait la parole? Avait-il peur qu'il fasse subir la même horreur qu'il a fait subir à ce père et sa fille il y a un an de celà? Son passé ne le quittera donc jamais? Bien sûr, celà faisait partie de sa vie et qu'il sera toujours présent dans ses souvenirs les plus sombres, mais tout ce qu'il voulait s'était d'enfin sortir de ce trou noir dans lequel il avait l'impression de nager depuis une éternité, d'enfin connaître le bonheur dont il ne connaissait plus la signification. Tout ce qu'il voulait, c'est qu'on le rassure et lui rende cette joie de vivre qu'on lui a prit.

Le coréen n'arrivait pas à faire semblant devant la jeune Élue, mais il sentit un sentiment quelque peu rassurant, la douce voix de cette dernière calmant légèrement cette peur malgré la boule encore présente dans sa gorge. Le jeune Vampire releva doucement son visage vers elle, posant son regard dans le sien, la trouvant un peu perdue pendant dans ses pensés. Ressentait-elle de la pitié pour lui? Le regard de la jeune fille se posa sur lui, le détaillant, il le remarqua, se sentant petit à petit mal à l'aise.


-O..oui, je cherche la salle des Vampires. Bégaya-t-il, essayant de parler le plus sereinement possible. -C'est gentil merci..

Cet endroit était bien trop grand pour que le jeune Vampire s'y retrouve tout seul, il avait admiré ce lieu depuis la fenêtre de sa chambre mais n'avait jamais eu le courage d'aller le visiter. Il remarqua la japonaise frissonner, pourtant le temps était vraiment agréable, le soleil réchauffant cet endroit, la chaleur se propageant dans les vastes couloirs du bâtiment.


-Je m'appelle TaeHyung.. Ça me semble une bonne idée.. Si ça ne vous dérange pas.. C'est vraiment grand ici, je ne l'avais jamais remarqué avant..

Le Vampire aux cheveux roses regardait l'Élue descendre les escaliers, la suivant lentement. En voyant son sourire il ressentit comme un sentiment d'apaisement, l'impression pour la première fois depuis longtemps qu'on voulait l'aider, il ne voulait pas refuser cette aide qu'il a toujours attendu depuis un long moment. Marchant près d'elle, il déglutit, regardant légèrement l'Élue.


-Vous.. aidez toutes les personnes qui vous semblent perdues?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 115
Points : 10
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 20
avatar

Alice Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Dim 26 Fév - 13:38

La salle des Vampires étaient celle qui demeurait la plus lointaine dans ce vaste établissement. Aux souvenirs de la jeune fille, il y avait, pour obligation, de traverser les jardins intérieurs du Manoir. Les jardins intérieurs étaient d’une beauté sans nom, et sans égal. La nature en elle-même s’y était logée, ainsi, l’impression d’être dans une école, bien que celle-ci ne fût en rien comme les autres, n’était plus rien. Ces jardins étaient la source d’un apaisement plus qu’agréable, et rien n’était plus doux que de s’y perdre. Lire ici y était bénéfique, se perdre dans les mots en étant sous le charme de la verdure d’ici était un mélange exquis pour un bien-être assuré. La demoiselle ne savait pas si les Vampires traversant cette verdure pour rejoindre leur salle aimaient s’y perdre, mais il n’y avait aucun doute sur le fait que si, elle, elle était une Vampire, elle s’y serait perdue très souvent.

L’aider était un geste gentil ? En réalité, pour l’Élue, c’était une chose tout à fait normale que de proposer une quelconque aide à une personne dans le besoin. Et la jeune japonaise savait parfaitement ce qu’était d’être perdue, de ne pas savoir où se trouvait une quelconque salle. Alors l’aide était plus précieuse que gentille, c’était une chose plus que certaine.

« Vous verrez, le chemin est assez simple à retenir. De plus, il est vraiment très agréable à emprunter. »

TaeHyung était un adorable prénom, si bien que le sourire de la demoiselle se fît plus tendre. Elle se rappelait le jour où elle avait appris le nom de son jeune frère, son sourire était tel qu’il l’était à cet instant. La jeune femme avait un faible pour les prénoms d’origine coréenne, et bien souvent, elle se demandait quel nom lui aurait donné son père, encore inconnu, si elle avait, elle aussi, vécu avec celui-ci.
Il était certain que l’établissement étaux grand, même bien plus que cela. Mais il était simple de le connaître au fil des jours et des semaines passés en son sein. Elle se dirigea alors vers les jardins intérieurs, faisant attention à ne pas perdre le jeune Vampire en cours de route.

« Le chemin est simple à mémoriser, et comme vous pouvez le voir, c’est agréable de se rendre à cette salle ! »

Relevant son visage vers le jeune homme, elle pencha doucement sa tête contre son épaule. Elle n’aidait pas seulement les personnes étant perdues, mais aussi celles qui étaient dans le besoin. Il n‘était aucunement raison de pitié, car elle savait parfaitement que ressentir un tel sentiment était bien plus désagréable qu’une tout autre chose.

« J’aide toute personne ayant besoin d’aide, et je ne ressent aucune pitié envers vous, si cela peut vous rassurer. »

En arrivant devant la salle de cours dédiée aux Vampires, elle haussa les sourcils. Les cours n’avaient encore débutés, à ce qu’elle pouvait voir. Peut-être que les cours débutaient en fin d’après-midi, ce qui était assez probable. D’après ce qu’elle savait, l’année avait débutée avec un nouveau professeur. Avait-il changé les heures de ses cours ? C’était plus que probable.

« Les cours n’ont encore commencés. Voulez-vous découvrir les autres salles du Manoir ? Disait-elle en posant son regard sur le jeune homme aux cheveux roses. »

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
L'ange devient Femme.
L'hiver touche à sa fin, tu me manques. Patiente encore un peu, patiente encore quelques nuits, j'irai à ta rencontre. -Spring Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : "Amoureux des étoiles"
Masculin Messages : 5
Points : 11
Date de naissance : 30/09/1996
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 20
avatar

TaeHyung Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Mar 11 Avr - 16:20

Marchant lentement, il admirait les jardins intérieurs, essayant de penser à rien, de faire le vide dans sa tête. Le jeune Vampire continuait d'avancer, suivant l'Élue, il prenait de grandes bouffées d'air pour se détendre un maximum, ne voulant plus ressentir cette gêne au fond de sa gorge. Son regard regardait chaque endroits des jardins, vraiment impressionnés de cet endroit dont il ne connaissait pas l'existence avant, il se sentait peu à peu détendu, le calme et le paysage lui donnant un sentiment de calme. Il fût sorti de ses pensées par la douce voix de l'Élut, par sa timidité, il répondit seulement par un regard, continuant d'avancer à ses côtés.

Le jeune garçon regardait ses pieds, se souvenant de son enfance, auprès de ses parents, lorsqu'il connaissait le bonheur et la joie de partager d'agréables moments avec les personnes qu'il aime. Ce souvenir remontait à si loin, il ne se souvenait seulement que de la moitié de ce qu'il avait vécu. Quelques souvenirs étaient de simples flashbacks, revenant dans ses rêves, c'est à dire très rarement.

Il sentit le regard de la jeune Élue sur lui, relevant son visage vers elle, le jeune garçon la regarda, son regard regardait ailleurs, ne voulant pas qu'elle voit sa tristesse qu'il gardait au fond de son coeur depuis des années maintenant.

- Oh.. Et bien, merci encore..

Ses pas ralentissait, imitant la jeune fille devant lui, son regard s'arrêta sur la salle des Vampires, ne voyant personne devant celle-ci. Le jeune garçon regardait ensuite l'Élue de ses yeux bleus, se demandant pourquoi il était le seul. En attendant sa question, il tritura sa lèvre, ne sachant pas quoi dire.

- Peut-être que je suis avance.. je ferai mieux d'attendre?.. Son regard se posa sur la porte. Je ne peux pas rater ma première journée..

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Une magnifique bouille d'ange se cache derrière ce spoil♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 115
Points : 10
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 20
avatar

Alice Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Ven 14 Avr - 17:48

Elle avait cette impression que le jeune garçon aux cheveux roses fuyait son regard, même si, pourtant, le regard de la jeune japonaise ne s’était jamais fait bien menaçant. Elle se souvenait de ces fois où sa grand-mère lui racontait les beautés de son passé, de son enfance épanouissante. Son père, qui lui était inconnu, avait ce même regard, de ça, elle en restait persuadée. Au fond d’elle, son cœur ressentait ce manque, son père lui manquait, et elle n’avait de cesse de rêver ce grand homme aux cheveux noirs ébène, souriant de manière si souriante. Demeurait-il ainsi ? Ce qu’elle aimerait en juger par elle-même, mais seul SeokJin, son frère jumeau, pouvait lui raconter les histoires de leur père.
Son cœur eût une légère pointe de tristesse lorsqu’elle vit un sentiment dans les yeux de cet inconnu. L’on pourrait dire que son don était de lire dans les pensées, et non lire dans les yeux de la personne à ses côtés pour lire les sentiments qu’elle ressentait, mais cette sensation, elle ne la connaissait que très bien. Pourtant, elle s’était tût, de peur de paître impoli envers ce jeune garçon.

« C’est un plaisir, vous n’avez à vous en faire. Cela me fait plaisir de pouvoir vous rendre service. »

Il était certain que le Vampire était en avances, cela ne faisait aucun doute. Mais la jeune brune pouvait aisément lui faire découvrir les différentes salles qui étaient voisines avec la classe de celui-ci. L’attente en découvrant cette impressionnante bâtisse devenait plus supportable et plus intéressante lorsque l’on était curieux à l’idée de découvrir chaque secret que le Manoir pouvait renfermer. C’était sur cette pensée qu’une moue légèrement boudeuse se forma sur les douces et roses lèvres d’Alice. Oh, il était rare que cette jolie demoiselle ressente une telle chose, et souvent, elle laissait l’avis des personnes ronger les siennes. Mais aujourd’hui, c’était différent. Shin et JiHun lui avaient appris beaucoup, au sein de cette école, en une année. Alors elle voulait partager ces choses avec les nouveaux élèves qui entraient dans ce monde assez fou, mais surtout féérique.

« N’attendez pas ici, vous devriez venir découvrir les vestiges du Manoir. S’il vous plaît, acceptez que je sois votre guide. Disait-elle, en offrant à ce garçon, un sourire tel un ange le pourrait. »

Elle n’avait pas tendu sa main, pourtant elle se tenait telle une jeune enfant dans un parc de fantaisie. La brune avait ce côté si mignon, mais elle devenait si femme de jour en jour. Mais elle ne perdait rien de ce côté adorable pour autant, bien au contraire.
Ce fût après ces mots qu’une pensée lui vint à l’esprit. Elle n’avait encore avoué son prénom, mais c’était une chose à faire. Elle était persuadée qu’il pouvait penser qu’elle était cette petite Alice aux cheveux d’or, à la folie qui la rendait exceptionnel, ayant pour drôle d’ami un Chapelier, un lièvre malade et un chat de Cheshire souriant à n’importe quelle occasion. Après tout, son nom lui avait été donné en hommage à cette petite demoiselle. Ce conte demeurait son favori parmi tant d’autres.

« Je me nomme Alice, Alice Eldhwen. Mais son nouveau nom lui revint. Prendre le nom de son jumeau n’avait pas été une chose simple pour elle, mais elle devait s’y faire. Pardon, Alice Kim. Kim. Se répétait-elle. Exceptionnelle folie ! »

Après ces mots, elle observa un grand jeune homme élancé, dépassant la vingtaine d’année. Ses cheveux étaient gris, et son style ne semblait pas aussi classique que les autres professeurs. Il portait un jean troué de couleur noir, et une veste de cuir de la même unique couleur. Un débardeur blanc était visible aussi, alors que ses bottes larges résonnaient contre le sol. Il était si élégant, et son style se démarquait. Il était élégant de sa propre manière. Elle ne doutait que cet homme n’était personne d’autre que le professeur Jang. Il avait d’ailleurs entreprit d’avouer : Vous êtes mes élèves ? Allons donc vous balader, vous avez une heure d’avance !. Magique monsieur, voilà qu’il confortait Alice dans ses pensées. Le jeune Vampire n’avait plus le choix, il devait accepter la proposition de l’Élue.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
L'ange devient Femme.
L'hiver touche à sa fin, tu me manques. Patiente encore un peu, patiente encore quelques nuits, j'irai à ta rencontre. -Spring Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : "Amoureux des étoiles"
Masculin Messages : 5
Points : 11
Date de naissance : 30/09/1996
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 20
avatar

TaeHyung Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Lun 22 Mai - 18:54

Ce fût un sentiment rassurant qui parcouru son corps à la vue de ce magnifique sourire que lui tendait la japonaise, un sentiment oublié depuis des années maintenant. Le fait de retrouvé ce sentiment le mit un peu plus à l'aise, se détendant doucement, cette gêne se dissipant peu à peu.
Malgré ça, le jeune Vampire reste discret et éloigné, la réalité restant oppressante pour lui. Son regard se porta sur la jeune Élue près de lui, il la vit penser, ne sachant pas si ce qu'elle ressentait était du bonheur ou de la tristesse puis il vit ses lèvres montrer une moue boudeuse. 
Le sourire de la jeune femme ne le laissait pas indifférent, le détendant à chaque sourires qu'elle lui offrait.

"Mon guide?.. Je.. je devrais pas vous embêter autant.." Il mordit doucement sa lèvre, n'aimant pas recevoir de l'aide.

Un léger sourire se fit sur ses lèvres à l'entente du nom de la jeune Élue, le fait de se tromper dans son nom l'amusant. Il n'avait pas encore dit son nom de famille, qui était le même que le sien.

"Kim est aussi mon nom de famille.." Il regarda la porte de la salle, trouvant la salle immense, ce qu'il voulu dire.

Il fût couper par l'arrivé du professeur Jang, posant son regard sur lui, il fût surpris de découvrir une personne pas très âgé avec un style décontracté. Sa voix le fit sortir de ses pensées, son visage se tourne vers la japonaise, sachant au fond de lui qu'elle insisterait sur le fait de lui faire découvrir cet endroit qui lui était encore inconnu.

"Vous voulez.. aller vous promener..?" Ses yeux bleus la regardant, préférant aller découvrir d'autres endroits aussi beaux les uns que les autres que de rester devant cette salle en voyant le temps ralentir au fil des minutes.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Une magnifique bouille d'ange se cache derrière ce spoil♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Situation amoureuse : L'amour n'est qu'un conte.
Féminin Messages : 115
Points : 10
Date de naissance : 12/11/1996
Date d'inscription : 31/05/2015
Age : 20
avatar

Alice Kim
MessageSujet: Re: « Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]   Lun 29 Mai - 12:14

Se promener était peut-être le terme le plus adéquat pour la découverte du Manoir. Pourtant, le terme qui lui venait à l’esprit était celui de chasse aux merveilles. Plus le temps passait, et plus les souvenirs du passé faisaient un retour dans le présent, et surtout celui d’un jeune Vampire avec qui elle était de bonne compagnie. Lee JiHun était l’enfance cachée en un beau jeune homme passionné d’illustrations en tout genre. Il était un petit garçon capable d’inventer l’imaginaire par le seul coup de crayon qu’était son talent. Le Vampire avait inventé le Manoir sous forme d’une véritable trouvaille de merveilles simplement en observant les Dons des uns et des autres. La jeune japonaise   avait d’ailleurs encadré cette œuvre, alors que le jeune garçon s’était dessiné sur le verre du cadre. Posant son regard sur le jeune inconnu portant le même nom de famille qu’elle, l’Élue lui adressa un nouveau et doux sourire.

« Nous allons à la découverte de la plus belle des merveilles de cet endroit. Posant son doigt sur ses – propres – lèvres, elle soupira légèrement. Mais c’est un secret. »

Certaines fois, l’enfance prenait possession de la petite brune. Comme-ci celle-ci voulait vivre des moments oubliés, ou encore jamais vécu des années précédentes. Mais Alice tentait d’oublier, et de garder ces mauvais sentiments au fond d’elle.
Prenant le poignet du jeune homme aux cheveux roses, la demoiselle passait par des chemins tout aussi beaux les uns que les autres. Le Manoir avait toujours été un endroit d’une vieillesse sublime, un endroit où l’on aimait vivre. Il était, d’ailleurs, assez compliqué de quitter cet endroit sans avoir un soupçon de tristesse, après tout, c’était une nouvelle maison pour chaque élève.

Entrant dans une vaste salle remplie de livres en tout genre, les yeux bruns de la jeune femme devenaient plus lumineux. Depuis quelques temps, il n’y avait plus personne pour s’occuper de la bibliothèque, et très peu d’élèves s’y recueillaient. Il n’était pas rare que l’Élue était la seule personne à y passer de longues heures, avec pour seule distraction, la lecture. Quelques fois, son frère l’accompagnait dans ces rêveries, pourtant, elle aimait cette solitude, la sérénité de ce vaste endroit.

« Voici la plus belle des merveilles. »

Passant dans plusieurs rangées de livres, elle s’arrêta à celle de l’astronomie. Beaucoup étaient les livres écrits par de grands astronomes, mais aussi par des écrivains inventant un roman autour d’une personne admirative des étoiles. C’est ce qu’Alice aimait. Attrapant sa longue chevelure brune, elle les attacha en une haute queue de cheval, avant de laisser ses doigts caresser les couvertures des livres pour choisir celui qui allait faire chavirer son cœur.

« Vous pouvez vous y balader, vous allez me perdre ici. Disait-elle en riant légèrement. »

Son cœur était amoureux de littérature, et jamais elle ne se passait de ces livres en tout genre. Depuis peu, sa bibliothèque avait craqué, et elle ne savait plus ranger ses livres de manière correcte. Ils prenaient place au bord de son lit, sur sa table de chevet, dans une de ses valises. Ils étaient plus d’une trentaine à ce jour, et pourtant, ses rêves imaginaient une immense librairie, là où les personnes éperdues de littérature pouvaient se recueillir en sérénité. Alice le désirait, et avait confiance en ce désir.
Le jeune inconnu la perdait ainsi dans sa plus passion, et ce qu’elle disait être son plus bel amour. Mais au fond, n’était-ce pas un bien ?

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
L'ange devient Femme.
L'hiver touche à sa fin, tu me manques. Patiente encore un peu, patiente encore quelques nuits, j'irai à ta rencontre. -Spring Day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Mais le temps n’était plus aux rêveries du passé, ainsi il était temps de revenir à la réalité. » [TaeHyung Kim & Alice Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma mère m'a dit un jour qu'une mauvaise nouvelle, n'était qu'une bonne nouvelle déguisée. -C'était avant qu'elle t'abandonne ? -Oui, tout à fait. ✖ Sid
» C'était le temps des fleurs ~ [Pv]
» Je suis en retard mais je prends le temps de dire au revoir !
» • Raphaël - Avant j'étais gentil, mais ça c'était avant.
» Tu vois au début je t'aimais pas beaucoup. Mais là plus le temps passe moins je peux te saquer ~ Hansel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: L'intérieur du Manoir :: Les Couloirs-
Sauter vers: