Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

  Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Sam 14 Jan - 21:10

Lorsque WooHyun finit sa journée, ce devait être aux alentours de 17h, pas plus. Et ce n'était pas souvent qu'il finissait aussi tôt. En fait, EunJi lui avait dit que le groupe avait besoin de se reposer, et WooHyun avait accepté sans rechigner, parce que lui aussi, il avait besoin de calme. Il pouvait bien leur donner du temps pour eux de temps en temps, surtout qu'il faisait du bon boulot en ce moment. Et vu que le mannequin passait son temps à courir, cela ne lui ferait pas de mal. Dernièrement, il avait fait pas mal de shooting encore, ainsi que des interviews de tous les côtés. Entre celles pour promouvoir le groupe et les siennes, autant dire qu'il s'en sortait difficilement. Mais c'était son boulot et il aimait ce qu'il faisait alors il ne se plaignait pas. Il avait seulement peu de temps pour lui, c'était le plus gros point négatif. Mais du coup, il croisait pas mal de fan lorsqu'il était en sorti, et lorsqu'elles n'étaient pas hystériques, ce qui était quand même rare, cela lui faisait quand même relativement plaisir.
Il laissa sa maquilleuse terminer les retouches de son maquillage -parce qu'elle faisait toujours ça à la fin d'un shooting- et il put enfin aller chercher ses affaires pour pouvoir rentrer chez lui. Il était habillé simplement aujourd'hui. Il portait un pantalon en cuir, noir, ainsi qu'une chemise blanche, rentrée dans son pantalon et déboutonnée sur les trois premiers boutons, dévoilant le haut de sa poitrine.  Il  ne savait pas ce qu'il allait faire à part glander, mais rien que cette idée lui plaisait vraiment beaucoup, alors il n'allait pas se faire prier. Il salua les personnes qu'il connaissait avant de s'arrêter net devant les portes vitrées du bâtiment. Dehors, il faisait presque nuit, mais surtout, il pleuvait vraiment beaucoup. Il grimaça. Il n'aimait pas conduire sous la pluie. Mais bon, quand il faut y aller...

Une fois dans sa voiture, il laissa sa tête taper contre le dossier, fermant les yeux un instant. Il était épuisé. Ça ne se voyait pas sur son visage, mais il n'aurait franchement pas dit non à une petite semaine de vacances. Mais fallait pas trop rêver non plus. Il rouvrit les yeux, allumant le contact de la voiture, ainsi que les phares et les essuie-glaces. Il pleuvait réellement beaucoup, ne pas les mettre serait vraiment du suicide. Il ne comptait pas rouler très de toute manière.
Il était parti depuis environs 10 minutes, lorsqu'il vit quelqu'un marcher sur le trottoir, sans parapluie. Il plissa un peu les yeux. C'était une femme de ce qu'il pouvait deviner en voyant sa silhouette. Il avait l'impression de l'avoir déjà vu, même si elle n'était que de dos. Mais qu'est-ce qu'elle faisait sous la pluie ainsi ? Il mit les clignotants avant de la dépasser légèrement pour se garer quelques instants sur le côté, ouvrant la fenêtre lorsqu'elle arriva à sa hauteur.

-Montez, je vous dépose, vous habitez près de mon quartier.

Il ne savait pas si elle l'avait reconnue ou pas, mais au moins, elle était montée. Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. Au café où Hachiko et WonWoo travaillait. Il le savait, parce qu'elle l'avait dessiné. Pourquoi il ne savait pas mais elle l'avait fait. Il lui sourit légèrement avant de s'engager à nouveau sur la route, le regard rivé droit devant lui.

-Je m'appelle WooHyun, au fait.

Parce qu'ils n'avaient pas eu le temps de se présenter. Au moins maintenant, c'était fait. Honnêtement, il aurait pu la laisser rentrer à pied, mais sous la pluie comme ça... Ça n'aurait pas été très bien élevé de sa part. Et il n'était pas assez taré pour laisser une femme seule dehors sous la pluie. En plus, il y avait au moins 10 minutes de trajet en voiture encore, alors à pied, il fallait au moins compter le double.
Il tourna pour atteindre le quartier de la jeune femme, mais freina en voyant que l'accès était bloqué. Sans doute à cause de la pluie, il ne savait pas trop, mais il resta un moment sans bouger. Bah merde. A moins qu'il y ait eu un accident ou quelque chose dans le genre ? Cela ne durerait peut-être pas toute la soirée, du moins, il espérait.

-Bon...

Il n'allait pas non plus la balancer dehors.

Il fit demi-tour, avant de se diriger vers son propre quartier, un de plus riches de la ville. Et c'était vrai que ces deux quartiers étaient réellement voisins. Lorsqu'il atteignit son immeuble, il sortit une petite télécommande de la boîte à gants pour ouvrir la porte qui menait aux garages souterrains, et alla se garer à sa place. Il sourit à la jeune femme avant de descendre, et attendit qu'elle fasse de même pour verrouiller la voiture, avant de se diriger vers l’ascenseur, indiquant son étage. Le 7ème. (pardon /PAN/).

-Peut-être que le quartier sera de nouveau accessible dans la soirée.

Lorsqu'ils eurent atteint l'étage, WooHyun passa devant pour lui indiquer le chemin, mais la laissa entrer la première dans l'appartement, fermant la porte à clé derrière lui. Il soupira légèrement avant de balancer ses clés sur le petite meuble de l'entrée, retira ses chaussures, se dirigeant vers le large salon. Il alluma les lumières, deux/trois bougies, avant d'ouvrir les volets de la large baie vitrée, qui bloquaient la vue de la ville entière. Son appartement était grand, et largement luxueux, il le savait, mais il était tellement habitué qu'il n'y faisait plus attention maintenant. Il passa une main dans ses cheveux avant de se diriger vers la salle de bain pour prendre une serviette, ainsi que sa chambre, pour prêter un habit à la jeune femme.

Lorsqu'il revint dans le salon, il lui tendit la serviette, ainsi qu'une de ses chemises blanches. Prêter ses vêtements ne lui posait pas de problème, puis il n'allait pas la laisser tremper ainsi, elle risquerait de tomber malade.

- Vous me passerez vos habits, je les mettrais à sécher. La salle de bain est là-bas, et vous pouvez prendre une douche, si vous voulez. Faîtes comme chez vous.

C'était la moindre de choses de lui proposer ça. Il savait que la sensation d'être mouillé n'était réellement pas la meilleure, et si cela pouvait la mettre plus confortable, il en serait ravi. Le temps qu'elle fasse ses affaires, il se dirigea vers la cuisine pour faire bouillir de l'eau, sortant deux tasses ainsi que la boîte de sachets de thé, posant le tout sur un plateau. Une fois l'eau suffisamment chaude, il la versa dans les deux tasses avant de prendre du sucres, miel et deux cuillères, apportant le tout dans le salon, le posant sur la table basse, avant de s'asseoir sur le canapé. Il allait juste attendre qu'elle revienne maintenant.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Plouf...
Féminin Messages : 17
Points : 41
Date de naissance : 11/01/1997
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20


MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Sam 14 Jan - 22:59

17h, il était simplement 17h. La journée ne devait réellement être terminée, et pourtant, elle marchait vers son immeuble. Depuis un petit moment, ses journées étaient plutôt chargées. En effet, son métier demandait énormément de temps à réfléchir et à s’appliquer sur un nouveau travail. Rien n’était plus beau, que de travailler sur de nouvelles histoires, de créer de nouvelles illustrations à faire découvrir au monde. Lors le bonheur était présent. Tout était centré sur le retour à son enfance, en effet, il y avait bien des jours que ses histoires pour enfant avaient repris leur activité. C’était à son honneur, elle était l’écrivaine ainsi que l’illustratrice de ces histoires. Ils étaient le fruit de sa folle imagination.
D’ailleurs, elle avait un véritable spécialiste de ces histoires enfantines, auprès d’elle. A chaque dessin, à chaque petit texte, elle le lui montrait. C’était comme quelqu’un qui savourait un plat avant qu’un chef cuisinier ne puisse l’afficher sur sa carte de menu. Cet enfant, que dans l’avenir, elle allait adopter, était cette personne qui découvrait ses histoires, celles qu’elle créait à l’infini.

Mais ce bonheur avait une courte durée. La pluie était si frisquet, que l’Hybride pensait réellement que passer son permis ne serait pas une réelle mauvaise chose. Pourtant, elle n’était pas réellement mal habillée, bien au contraire. Son long manteau couvrait sa robe noire et ses collants de la même couleur. Ses petites bottines claquaient sur les pavés du sol, mais cette mélodie n’était pas dérangeante, ses talons n’était pas aussi longs qu’on pourrait le croire. Croisant ses bras, elle avançait dans cette rue, alors que la nuit commençait, alors déjà, à tomber.
Dans une nuit telle qu’elle était, l’angoisse régnait. L’illustratrice n’était pas à l’aise, lorsqu’elle devait rentrer chez elle par ce temps. Elle n’était pas paranoïaque, et ne se faisait pas milles scénarios dans son esprit, mais il fallait avouer qu’elle avait un peu peur, seule.

Le son d’une voiture l’avait fait sursauter, ainsi que les phares. Lorsqu’elle s’était retournée, cette lumière l’avait légèrement aveuglée, raison pour laquelle ses yeux s’étaient plissés, comme-ci cela était un simple automatisme.
Elle avait donc suivi cette voiture, jusqu’à ce qu’elle soit à l’arrêt. Ce n’était pas vraiment prudent, qui pouvait savoir que cette personne s’étant arrêtée était une personne tout avait bienveillante ? Personne ne pouvait le savoir, mais elle s’était arrêtée devant cette voiture.

Comment ne pas reconnaître l’un de ses modèles ? En effet, cet inconnu, elle le connaissait. Il était un jeune homme qu’elle avait trouvé bon de dessiner. Lui aussi avait un visage d’une certaine beauté, et HyoJin aimait dessiner les belles choses.
En hochant la tête, en guise de respect, elle était montée dans la voiture d’un de ses modèles. Elle avait hésité un léger instant, mais avait fini par accepter la proposition du brun.

« Je suis enchantée de connaître votre prénom. Moi, je m’appelle HyoJin. »

Il était plus agréable de connaître le prénom de la personne avec qui l’on passait un moment, même si celui-ci n’était que raccourci. De plus, la blonde appréciait énormément faire de nouvelles connaissances, rien n’était mieux que cela pour égayer une journée.
D’ailleurs, c’était bien aimable au jeune WooHyun d’amener la jeune femme dans son quartier. C’était vraiment adorable, d’un côté.

Tournant la tête vers l’accès à son quartier, elle pencha doucement la tête sur le côté. Tout cela était bien curieux. L’accès était bloqué ? Pour quelle raison ? Rien ne ressemblait à un accident, ce qui était bien plus étrange. Était-ce la pluie, qui avait inondé l’accès ? Après tout, c’était bien probable.

Elle regardait par la fenêtre, et observait le quartier du jeune homme. Tout changeait, alors que les deux quartiers étaient proche l’un de l’autre, même voisins. L’un était un peu plus vieux, et l’autre était luxueux. Mais, à vrai-dire, le luxe n’attirait pas la jeune femme. Elle préférait le côté ancien de son quartier, et cela lui plaisait énormément.
Rendant le sourire au jeune homme, elle descendit aussi de la voiture, fermant doucement la porte. Elle avait l’habitude cette douceur, depuis qu’elle élevait le petit JinYoung. Prenant aux côtés de WooHyun, elle frotta ses bras. Il faisait bien trop froid, même dans cet ascenseur.

« Je l’espère, je suis curieuse à l’idée de savoir qu’est-ce qui a bloqué l’accès à mon quartier. »

Elle ne pouvait que le suivre. C’était bien vaste, ces couloirs, si quelqu’un n’avait pas une personne pour guide, il était certain que ce quelqu’un pourrait se perdre, et ce, sans hésitation. Elle n’avait pas attendu pour entrer, la chaleur était agréable. Un soupire avait passé la barrière de ses lèvres. Elle était soulagée d’être dans un endroit où la douce chaleur régnait. Enlevant ses chaussures, elle entra dans ce vaste salon, alors qu’elle ne refusa pas la serviette que le brun lui tendit.

« Merci.. Murmura t-elle. »

Essuyant ses cheveux avec la serviette, ainsi que son visage, elle laissa la serviette sur sa tête, alors qu’elle prit la chemise entre ses mains. Ses joues avaient légèrement rosies. Elle n’avait pas l’habitude porter des vêtements d’autres personnes, surtout d’un homme, elle qui n’avait jamais eu de relation amoureuse.

« Je vous remercie. Je vais prendre une douche, alors, ce sera sûrement plus agréable. Disait-elle en lui offrant un doux sourire. »

Après avoir demandé le chemin de la salle de bain, elle s’y était enfermée. L’eau était agréablement chaude, mais une fois de plus, elle se retrouvait bien gênée. En plus d’avoir les vêtements de son hôte, elle avait aussi son odeur sur elle. Ce qui était assez dérangeant, pour elle.
Finalement, après avoir plié ses vêtements et avoir enfilé la chemise, légèrement transparente, ce qui dévoilait légèrement sa peau, elle repartit dans le salon.

« Où puis-je poser mes vêtements ? »

Elle se tenait debout auprès de lui, ne sachant pas réellement comment réagir. Elle semblait gênée, mais à la fois si à l’aise. Mais la blonde restait toujours si souriante, même si cela ne prouvait pas réellement son bonheur. Elle aimait simplement donner une jolie image d’elle, car elle était réelle.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
But love doesn’t make sense.
Te souviens-tu de ces pissenlits de couleur blanche? Je suis de ceux-ci, lorsque tu souffles, je m’envole. Je suis libre, et je me laisse porter par le vent. Souvent, j'ai le souvenir que tu ne me laisseras pas filer, mais que tu pourrais tout autant m'abandonner. ©️Wild heart  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Dim 15 Jan - 13:21

HyoJin.... C'était un beau prénom. Au moins maintenant, il pouvait mettre un prénom sur son visage, chose qu'il ne pouvait pas faire avant. En réalité, il ne l'avait jamais réellement regardé au café, ni ne lui avait parlé. Lorsqu'il se rendait là-bas, il était très souvent accompagné de son manager, ou alors, il parlait avec Hachiko à propos du lancement de sa carrière -ou des conneries d'HoWon parfois-. Il s'y rendait rarement seul, tout simplement parce qu'il n'avait pas tellement le temps. Il y réfléchirait lorsqu'il aurait le temps de souffler.
Lui aussi se demandait pourquoi le quartier avait été bloqué. Cela n'arrivait réellement pas souvent pourtant. Mais il pleuvait beaucoup, peut-être y avait-il eu une inondation... Il ne savait pas trop. Il n'avait pas souvenir qu'il y ait déjà eu des problèmes pareil auparavant, alors il ne pourrait dire si c'était normal ou autre. A moins qu'il y ait simplement eu un accident à cause de la pluie, ce qui pourrait en partie expliquer le blocage... Le coréen ne savait pas.

Il attrapa son téléphone pour voir s'il y avait de quelconques informations sur tout ça, mais il avait beau chercher, il ne trouvait rien. C'était sans aucun doute trop récent pour trouver quelque chose ? Il ne savait pas non plus.
WooHyun releva la tête en l'entendant arriver, la tournant vers elle. Ses yeux se posèrent sur ses vêtements pliés, réfléchissant un instant. Il fallait les étendre, sinon, ils n'allaient jamais sécher d'eux mêmes. Il se releva, remettant sa chemise en place, avant de lui sourire doucement.

-Je vais aller les étendre.

Il repartit en direction de la salle de bain pour les étendre, n'allant pas les mettre dehors sinon ça ne servirait pas à grand chose, et laissa le jeune femme s'installer sur le canapé. Il aurait aussi peut-être dû lui passer une autre chemise. Il n'avait pas non plus que des chemises transparentes – ou presque transparentes-, il en avait aussi des normales mais il fallait juste réussir à les trouver parmi ses vêtements, ce qui parfois s'avérait être plus compliqué que prévu, il voulait bien l'avouer. Enfin, ce n'était pas non plus comme s'il voyait absolument tout, et de toute manière, il n'était pas du genre à mater ouvertement quelqu'un qu'il ne connaissait pas vraiment. Et il n'était pas non plus un pervers. Dans dans cette mesure en tout cas.
Lorsqu'il revint dans le salon, il vint s'asseoir à côté d'elle, pour lui laisser choisir ce qu'elle voulait prendre. Lui, il opta simplement pour du thé rouge. Ce n'était pas très courant d'en boire en France, mais c'était son thé préféré, et il en achetait toujours. Il le laissa infuser dans l'eau bouillante, regardant un instant cette dernière changer progressivement de couleur.

-Qu'est-ce que vous faisiez sous la pluie ? Vous sortiez du travail ?

Il n'était pas particulièrement curieux, mais pour le coup, il se demandait vraiment pourquoi elle avait été ainsi seule dehors, sous la pluie en plus. Si elle sortait de son travail, ça pourrait expliquer pas mal de choses, à moins qu'elle aime se promener sous la pluie ? C'était possible également. WooHyun ne connaissait personne qui aimait ce genre de pratique, mais pourquoi pas après tout. Il retira son sachet de thé de l'eau, avant d'attraper sa tasse pour en boire une gorgée, soupirant légèrement en sentant le liquide brûlant rouler le long de sa gorge. C'était agréable, surtout avec un temps pareil.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Plouf...
Féminin Messages : 17
Points : 41
Date de naissance : 11/01/1997
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20


MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Ven 27 Jan - 19:16

Le sourire de son hôte avait un côté tout à fait adorable, bien-même elle ne pouvait le cacher bien longtemps. Bien-sûr, elle gardait cette pensée pour elle-même, tout simplement parce que l’Hybride n’avait jamais eu l’habitude se retrouver seule avec quelqu’un, surtout avec un jeune homme. Et ce genre de paroles pouvait rendre l’ambiance quelque peu gênante, si cela ne l’était pas un peu pour l’Hybride. Le louveteau n’était jamais dans ces tenues, celles qui montraient aussi bien les courbes de ses jambes.
Pourtant, elle remerciait le jeune homme d’être si attentif envers elle. Elle n’était qu’une jeune inconnue, dont qui le regard avait croisé celui du brun dans une simple et sereine après-midi dans un agréable café de la ville. Rares étaient ces personnes si attentionnées, alors HyoJin semblait heureuse d’avoir fait la connaissance du jeune WooHyun.

D’ailleurs, lorsque que celui-ci parti en direction de la salle de bain, l’odeur du thé vint caresser l’odorat de la jeune blonde. Cette odeur, cela faisait bien longtemps qu’elle ne l’avait plus senti. Elle avait pris l’habitude de boire de délicieux chocolats chauds avec le petit garçon dont elle s’occupait depuis quelques petites années déjà. Alors le thé avait été mis de côté, une chose qui était bien triste. Lorsqu’elle s’approcha, elle se pencha légèrement pour pouvoir apercevoir le jeune garçon, comme pour voir s’il allait arriver. Elle ne savait pas si elle devait s’assoir, elle qui paraissait si réservée. Mais elle s’était assise, son regard se baladant entre les multiples variétés de thé qui s’offrait à elle. Tout avait l’air goûteux et agréable en bouche, qu’elle ne savait pas réellement quoi choisir.

Ce fût lorsque son hôte revint auprès d’elle que son choix fût prit. Elle opta pour quelque chose de doux et de sucré, la saveur des fruits rouges. Elle appréciait ce goût autant que les marshmallows dans le goût délicat du cacao. C’était ainsi qu’elle aimait faire les chocolats chauds, et qu’elle riait lorsque l’enfant, qu’elle aimait à la fois comme son petit-frère et à la fois comme son propre fils, avait une jolie petite moustache au-dessus de la lèvre. Cette vision avait peint sur ses lèvres roses un joli et tendre sourire, ainsi était-il resté lorsque le brun attira l’attention de l’Hybride.

« Oh, oui, je sortais du travail. Avec un temps pareil, je voulais attendre un bus ou bien-même un taxi, mais aucun ne venait. Alors j’ai préféré revenir par moi-même. »

La jeune femme n’avait encore passé son permis, tout simplement parce qu’elle jonglait entre son travail, son rôle de mère adoptive et son peu de temps libre. Et comme elle le pensait, le permis était une chose assez utile et importante dans la vie quotidienne, alors elle désirait le passer lorsqu’elle le pourrait. Elle trouverait toujours un petit moment pour le faire.
Mettant le sachet dans l’eau bouillante, elle prit la tasse entre ses mains. La chaleur se propageait, ce qui était agréable lorsque la pluie abominablement froide vous tombez sur le corps. Sa peau frissonna, contre le froid et le chaud qu’elle rencontrait.

« Vous êtes quelqu’un de bien, WooHyun. Disait-elle en jouant avec l’étiquette du sachet de thé. »

Elle ne pouvait cacher une telle chose, bien qu’elle cachait le fait que le sourire du jeune hôte était charmant. Et lorsqu’elle arrêta de jouer, quelque chose lui vint à l’esprit. Posant la tasse sur la table basse, elle se leva pour partir prendre son sac. Et lorsqu’elle s’approcha de l’homme, elle en sortit un carnet de dessin assez grand.

« Je voudrais vous offrir cela. Ce n’est pas vraiment parfait, mais je pense avoir fait quelque chose de beau. Disait-elle en sortait une feuille qu’elle lui tendit. »

En général, elle gardait les portraits des personnes qu’elle aimait dessiner, mais il l’avait aidée à sortir de cette pluie infernale et l’avait accueillie en son chez-lui alors que l’entrée de son immeuble était bloquée par une quelconque raison inconnue. Rangeant son grand carnet dans son sac, un léger soupire passa la barrière de ses lèvres.
Venant s’assoir à la place où elle s’était assise quelques minutes auparavant, elle prit la tasse de thé et la porta à sa lèvre pour boire une gorgée de ce délicieux met. C’était toujours si agréable, lorsqu’un temps pareil était présent.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
But love doesn’t make sense.
Te souviens-tu de ces pissenlits de couleur blanche? Je suis de ceux-ci, lorsque tu souffles, je m’envole. Je suis libre, et je me laisse porter par le vent. Souvent, j'ai le souvenir que tu ne me laisseras pas filer, mais que tu pourrais tout autant m'abandonner. ©️Wild heart  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Mer 1 Fév - 18:19

WooHyun hocha la tête en entendant la jeune femme parler. Rentrer ici par elle même... Ce n'était pas risqué, mais avec un temps pareil, il se demandait bien comment elle avait pu. Peu de personnes traînaient dans les rues quand il pleuvait aussi fort, c'était logique, mais pourtant, il avait bien trouvé la jeune femme sur son chemin. Il aurait pu ne pas s'en soucier, parce qu'après tout, ils ne se connaissaient pas réellement, mais il n'avait pas pu. Qu'il la connaisse ou non, il ne pouvait décemment pas laisser une femme se promener seule ainsi, même si c'était dangereux ou pas, sa mère lui avait toujours appris à être respectueux envers les femmes. C'était obligatoire avec lui.
Il la laissa choisir le thé qu'elle voulait boire, en profitant pour enlever la ceinture de son pantalon et retirer sa chemise de ce dernier pour être plus confortable, parce qu'il était un peu serré. Il déboutonna le quatrième bouton pour être un peu plus ample dans ses mouvements. Sa faute de porter des chemises un peu trop serrée, mais il aimait un peu trop ça pour arrêter.

Il releva la tête en l'entendant parler. Quelqu'un de bien ? Il n'en était pas vraiment convaincu. Il avait fait pas mal de conneries dans sa vie, et des pas très jolies. Pas mal de personnes lui disaient que ce n'était pas sa faute mais celle des autres, parce que lui, de base, n'avait rien demandé, mais il restait persuadé que si tout ça était arrivé, c'était parce qu'il avait forcément dû faire quelque chose de mal. Les choses n'arrivaient jamais par hasard. Il n'y croyait pas. Si ces personnes avaient réagi ainsi envers lui, c'était sans doute parce qu'il l'avait cherché. Depuis tout ce temps, il était encore en train de chercher ce qu'il avait bien pu faire. WooHyun était ce genre de personne a bien souvent se remettre en cause, même s'il s'en foutait de ce que les gens pensaient de lui au final.

-Je ne pense pas, mais merci, c'est gentil.

Réellement, elle ne le connaissait sans doute pas assez bien pour affirmer ça. Sans doute que si elle le voyait tel qu'il était réellement, elle reviendrait sur ses paroles et fuirait, loin, très loin de lui. C'était toujours comme ça que cela se passait.
Il releva la tête lorsqu'il vit la jeune femme se relever, ne comprenant pas tout de suite ce qu'elle était en train de faire, jusqu'à ce qu'il la voit se diriger vers son sac à main. Elle avait peut-être quelque chose à prendre ? Ca ne le regardait pas réellement en soi. Après tout, elle avait le droit de faire ce qu'elle voulait, il n'avait, lui, aucun droit de se mêler de ça. Il fut assez surpris lorsqu'elle sortit une feuille avant de lui donner. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui donne quelque chose en réalité, il n'en avait pas réellement l'habitude. Ce n'était pas naturel qu'on lui offre quelque chose, alors lorsqu'il se vit, dessiné sur le papier, il ne pu pas s'empêcher d'écarquiller les yeux tant il était surpris de se voir en dessins. Il ne s'y attendait réellement pas. Il ne pensait pas non plus qu'elle aurait pu le dessiner, ne voyant pas quand elle aurait eu l'occasion. Au café peut-être ?


-C'est.... Très joli. Quand est-ce que vous l'avez fait ?

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Plouf...
Féminin Messages : 17
Points : 41
Date de naissance : 11/01/1997
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20


MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Mer 22 Fév - 16:41

Lorsque le jeune homme se mit, quelque peu, à l’aise, chose dont il était libre après tout, puisqu’il était chez lui, le regard de la jeune blonde le quitta après quelques secondes, peut-être longues, peut-être courtes, à l’observer. Elle n’était pas une croqueuse d’homme, qui profitait de ces moments pour s’imaginer de quelconques choses. Mais simplement, elle aimait regarder de belles choses, et bien même de belles personnes. Cela ne cachait absolument rien, juste une certaine passion à dessiner ce qu’elle trouvait beau. Et le jeune hôte était quelqu’un de beau, ce qui ne pouvait être caché. Mais son regard s’était vite dissipé et avait trouvé une toute autre admiration que le jeune brun. Il ne fallait pas que la situation devienne gênante, surtout.

Penchant la tête sur son épaule en entendant la réponse du jeune WooHyun, HyoJin observait son visage. Rares étaient les personnes qui croyaient en elles, qui pensaient être de bonnes personnes, et qui l’approuvaient lorsque le compliment leur venait, sans une seule trace de narcissisme. Une simple vérité. Pourtant, l’illustratrice n’avait pas cette impression qu’il était quelqu’un de mal, il avait un air doux, et assez apaisant. Et s’il avait fait des erreurs dans sa vie, elle pouvait bien lui répondre que chaque personne en avait fait, dans un moment ou dans un autre de sa vie, mais c’était un discours là bien commun.
Elle se contenta alors de lui offrir un sourire digne d’être doux et rassurant, sans que ce discours ne s’échappe de ses lèvres parfaitement roses. Ce fût après une gorgée de thé aux fruits rouges, qu’elle se contenta de prononcer de simples paroles.

« Ce n’est pas vraiment gentil, c’est surtout sincère. »

Joli ? Ce compliment avait légèrement fait rosir ses joues à la couleur de porcelaine. L’habitude d’entendre de telles choses lui était connue, mais ça faisait toujours si plaisir de l’entendre de la vive voix d’une nouvelle personne. Son talent pour le dessin était la seule chose qu’elle appréciait en sa personne. Elle n’avait jamais réussi à s’en séparer, la raison pour laquelle elle était devenue illustratrice était celle-ci. Elle n’avait pas suivi d’études, ni même n’avait essayé, à vrai-dire. La maison d’édition dans laquelle elle travaillait avait recherché une illustratrice, pour certains livres recueillant quelques dessins, elle avait alors postulé, et sa vie d’adulte avait débuté de cette manière.

« Oh, je vous ai dessiné lorsque nous étions au café. Vous êtes un très beau modèle, c’est pour ça que je vous regardez beaucoup, sans pensez que je voulais autre chose, bien-sûr ! »

Elle s’était comme justifiée, parce que ces regards insistants pouvaient porter à confusion. D’autres filles, ou même garçons, auraient pû vouloir plus qu’une simple envie de dessiner, car certaines personnes avaient certaines pensées qui pouvaient déplacées. Par chance, ce n’était pas le cas de la blonde.
Regardant le dessin, puis le jeune homme, elle se mit à réfléchir.

« J’aimerais vous dessiner encore une fois, je le pourrais ? »

Cela pouvait paraître, quelque peu, indiscret. Mais elle dessinait énormément de portrait, et pensait sincèrement qu’elle s’améliorait au fil du temps. De plus, son carnet de dessin était rempli de choses en tout genre. Touchant son carnet du bout des doigts, un léger sourire mélancolique se peignit sur ses lèvres. Même à l’intérieur, se trouvait cette petite flamme qui faisait vivre sa passion, se trouvaient ses premiers dessins, ceux qui lui donnaient l’espoir de mieux réussir.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
But love doesn’t make sense.
Te souviens-tu de ces pissenlits de couleur blanche? Je suis de ceux-ci, lorsque tu souffles, je m’envole. Je suis libre, et je me laisse porter par le vent. Souvent, j'ai le souvenir que tu ne me laisseras pas filer, mais que tu pourrais tout autant m'abandonner. ©️Wild heart  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ordre Epsilon

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 344
Points : 433
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --


Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :

MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Mer 1 Mar - 18:23

WooHyun avait légèrement souri en entendant la réponse de la jeune femme. Elle était sincère... Oui. Pour rire, il lui aurait demander si elle n'essayait pas de le draguer. Mais il n'avait pas tellement envie de provoquer, ce soir. Même pas du tout. Sans doute était il trop exténué pour le faire, il ne savait pas, mais il ne voulait pas se lancer là-dedans. En temps normal, il ne se serait réellement pas gêné : il était WooHyun après tout, et il était connu pour ça. Même en tant que mannequin, ceux qui le suivait savaient parfaitement qu'il aimait beaucoup jouer à ce genre de jeux, sans qu'il soit pour autant qualifié de « mec facile ». En général, dans ces moments là, les gens se heurtaient bien souvent à un mur. WooHyun ne se laissait plus approcher de la sorte.
Il rit légèrement lorsqu'elle se justifia par la suite sur le fait qu'elle le regardait. Ce n'était pas tellement nécessaire de le faire, mais le mannequin appréciait le geste. Il était habitué à ce qu'on le regarde. C'était souvent le cas de toutes manières, pas forcément de la façon la plus jolie qui soit. C'était sans doute le risque de son métier, il ne savait pas vraiment quoi en penser, mais maintenant, il ne faisait plus du tout attention aux regards qui se posaient sur lui. Voilà pourquoi il ne s'était pas aperçu que la jeune femme le regardait.

-Je ne vous vois pas comment étant ce genre de femmes.

Elle allait sûrement comprendre la nuance de sa phrase, il l'espérait tout du moins. Dans tous les cas, elle semblait être trop « sage » pour qu'il se montre joueur vis à vis de ses mots. C'était simplement une manière de lui dire de ne pas s'inquiéter. Il sourit à nouveau lorsqu'elle lui demanda si elle pourrait le dessiner à nouveau, dévoilant ses fossettes. Ce n'était pas spécialement dérangeant pour lui, et c'était beaucoup moins chiant qu'un shoot, alors il n'avait aucune raison de refuser, pour le coup.

-Bien sûr. Quand vous voulez.

Il s'étira, faisant craquer ses os. Son corps entier était engourdi, et en plus, il commençait à avoir faim. Il n'avait pas mangé de la journée, n'ayant pas eu le temps. Il devrait peut-être penser à demander des vacances, ça pourrait lui faire du bien. S'il pouvait, il aurait dormi une semaine entière pour être sûr de tout récupérer. Il n'y avait aucun signe de fatigue visible sur son visage, mais il préférait ce méfier. Son corps était son outils de travail, il devait réellement en prendre soin. Il finit son thé, reposant sa tasse sur son plateau, avant de se relever. Il alla fermer les volets, il aimait bien la vie, mais il y avait pas mal de vis à vis et les gens étaient beaucoup trop curieux en ce moment. Enfin, il se tourna vers la jeune femme.

-Vous avez faim ?

Il réfléchit un moment, avant qu'un sourire ne se peigne sur ses lèvres.

-La cuisine est ma spécialité.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Chokehold:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Je suis...
Situation amoureuse : Plouf...
Féminin Messages : 17
Points : 41
Date de naissance : 11/01/1997
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 20


MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Sam 11 Mar - 17:40

Son rire ainsi que ses paroles avaient été réconfortant. Le jeune homme avait ce ton dans sa voix que la blonde aimait écouter, simplement parce que cette impression qu’il pouvait apaiser, même, les pires maux, lui venait à l’esprit. Il n’était qu’un simple inconnu, dont elle ne connaissait que le prénom, mais pourtant, elle avait ce sentiment de bien-être auprès de lui. Elle n’avouait pas là être sous le charme de son hôte, pour cela aussi, elle n’était pas ce genre de femmes, mais elle pouvait avouer qu’il l’apaisait, simplement en un regard. Elle qui se souciait de cette histoire, celle qui n’avait aucune solution quant à l’entrée de son immeuble qui fût bloquée, le brun lui faisait oublier. Même les plus petits soucis pouvaient être rassurés par une simple conversation.

Remettant une mèche de ses cheveux derrière son oreille, cheveux qui retrouvaient peu à peu cette couleur blonde qu’elle affectionnait beaucoup, elle adressa un petit sourire relevant de l’adorable à sa nouvelle rencontre. Cela pouvait paraître étrange, mais le fait qu’il ne la voyait pas comme l’une de ces femmes croqueuses d’hommes lui faisait chaud au cœur. Peu de personnes se méprenaient sur elle, elle était souvent vue comme une femme des plus adorables, comme un petit trésor que personne ne voudrait dévoiler. C’était ainsi, et elle ne pouvait rien n’y changer, et ne voulait certainement pas.

« Merci.. »

Ce fût, une fois de plus, un tel bonheur d’entendre le jeune homme lui adresser ces mots. Rares étaient les fois où elle demandait à l’un de ses modèles le plaisir de pouvoir le dessiner une nouvelle fois. La ville et la nature offrait cette fantaisie, à l’infini, mais une personne, c’était bien diffèrent. Quelques-unes d’entre elles n’aimaient pas, forcément, le fait d’être dessinées sans pouvoir en donner une quelconque autorisation. D’autres aimaient, et se prenaient au jeu, en se mettant dans certaines poses, sérieuses ou bien-même farfelues. Le reste d’entre elles étaient dessinées sans même qu’elles le sachent. La photo pouvait capturer un sourire, mais le dessin l’imaginait encore et encore par le biais de dizaines de coups de crayon. HyoJin capturait ses plus merveilleux souvenirs avec le pouvoir d’un crayon, et laissait la photo de côté pour rendre son don de dessin faire son œuvre.

« Oui, je commence à avoir un petit creux. Disait-elle en posant sa tasse, désormais vide, sur la table basse. »

D’appétit, elle ne manquait pas. Elle se nourrissait à sa faim, et lorsqu’elle avait faim. Bien évidemment, elle n’échappait pas à cette certaine gourmandise sucrée. Surtout lorsqu’il s’agissait de petits gâteaux en tout genre. Elle y avait pris goût depuis qu’elle s’occupait de ce petit garçon malade. Ce n’était en rien désagréable, d’ailleurs.
Se levant, elle replaça correctement la chemise blanche, de ce fait, ses fesses étaient légèrement moins dévoilées. Ses jambes étaient bien assez découvertes, mais elle doutait que le jeune homme soit l’un de ces pervers prêts à laisser leurs regards fuir sur les formes d’une jeune femme. Elle s’approcha alors de lui, en triturant ses doigts. Elle n’avait pas vraiment l’habitude rester en place.

« Je peux vous aider ? »

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
But love doesn’t make sense.
Te souviens-tu de ces pissenlits de couleur blanche? Je suis de ceux-ci, lorsque tu souffles, je m’envole. Je suis libre, et je me laisse porter par le vent. Souvent, j'ai le souvenir que tu ne me laisseras pas filer, mais que tu pourrais tout autant m'abandonner. ©️Wild heart  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 64
Points : 2147483645
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 18


MessageSujet: Re: Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]    Ven 14 Avr - 18:24

Sujet fermé pour inactivité. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il monta le chauffage pour pas qu'elle n'ait froid, et en effet, maintenant qu'il pouvait voir son visage, il l'avait déjà vu. [HyoJin Choi / WooHyun Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» HOT ~ Une bonne douche froide pour se remettre les idées en place
» Amadéo de Tolède ~ Corsaire de l'Atlantique ~ ft Jon Kortajarena (libre)
» Pourquoi une tour Eiffel ?
» « Je tuerai la Pianiste, pour ce qu'elle a fait de moi. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: