Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : N'a d'yeux que pour Jun.
Masculin Messages : 50
Points : 11
Date de naissance : 08/04/1995
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 22


MessageSujet: [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]   Dim 8 Jan - 14:03

Sa vie n’était pas différente des autres, mais pourtant, quelque chose ne cessait de le hanter. Rien n’était plus sombre que cette chose inconnue, qui avait appris à morfondre dans son esprit. Elle avait grandi de la même façon que le jeune homme de seize ans était devenu un preux jeune homme. Mais elle avait persisté, comme-ci elle n’était qu’un simple microbe qui s’accrochait à cette santé toujours si rayonnante qu’il avait eu. Rien n’était comparable à une touche de désespoir, ou bien même à une vague de désespoir, rien ne pouvait s’y méprendre. Cette chose était différente de ces sentiments.
Il n’avait jamais eu cette envie de comprendre ce qu’il passait au-delà de ce jeune homme au sourire digne d’un rayon de soleil. Il était cet homme qui était attentif au moindre besoin de lui-même, mais aussi du monde qui l’entourait. Peut-être était-ce elle qui l’avait noircit, jusqu’au point de ressentir une telle haine à s’en procurer des frissons. C’était une chose incertaine.

Pour cette raison, il était venu disparaître dans la danse, juste le temps d’une chanson. Petit à petit, il apprenait à laisser son corps s’exprimer au rythme des mélodies. Il avait toujours aimé la danse, mais il n’avait jamais approfondi dans cette discipline. Mais pourtant, depuis ces quelques mois au cœur de son groupe, le leader était concentré dans n’importe quel de ses pas.
Il était certain qu’il donnait le meilleur de lui-même, dans ce groupe composé de trois personnes. Au départ, cela n’était qu’une idée vague, juste quelque chose qu’il avait désiré un court moment, et ce, auprès de son meilleur ami. C’était une simple audition, à laquelle il n’avait jamais pensé réussir.
En pensant à cet instant où son rap s’était dévoilé, accompagné de la voix de son plus vieil et meilleur ami, il en souriait. Juste un simple sourire, qu’il observait dans la glace de cette salle de danse qu’il chérissait tant.

Au final, il remerciait sa mère de l’avoir soutenu. Plus jeune, il était admiratif de tout danseur effectuant les pas qu’il appréciait tant. Il commençait à écrire, étant maladroit dans ses mots. Sa langue natale, il la maitrisait parfaitement, mais rien n’était très simple, quand tout débutait. Mais sa génitrice avait été présente à chaque instant, et l’avait toujours soutenu dans les pires moments, ceux où il tentait de baisser les bras.
D’ailleurs, il tenait son sourire de cette femme. Beaucoup le leur disait. Son frère cadet tenait un peu plus de l’homme de la famille, pourtant, EunJi prenait les mêmes traits que son père. Sa mâchoire était bien plus parfaitement taillée que son père, mais pourtant, il commençait à lui ressembler. Alors il passa sa main sur sa mâchoire, et observait son reflet dans ce vaste miroir. Il devenait plus vieux, et donc plus mature, ce qui commença à lui plaire. Malgré tout, il savait qu’il resterait jeune, ne serait-ce que dans son caractère.

Mais il n’était pas question pour le rappeur de s’admirer dans le miroir pendant des heures, mais bel et bien de commencer à s’entraîner. Habillé d’une chemise blanche, dont le tissu semblait être de la soie, d’un jean noir troué, et les pieds nus, il commença alors à faire entendre la mélodie de cette musique.
Son corps décidait de lui-même à danser, à suivre le rythme de cette chanson qu’il avait lui-même composée. Il en avait passé, des nuits, a délaissé ses dossiers en tant qu’étudiant, juste pour écrire quelque chose qui ferait battre son cœur, ainsi que ceux de leurs fans. Il n’avait pas beaucoup dormi, mais le résultat l’avait rendu plus heureux qu’il n’aurait pu l’être autrement.

Il s’était entraîné, avait recommencé une bonne paire de fois, pour réussir un pas qu’il avait du mal à encré dans son corps et son esprit. Mais il tentait, de plus en plus, à réussir. C’était son principal but.
Mais une pause devait bel et bien s’imposer. De plus, il avait terriblement chaud. Son feu brûlait en lui, et la salle était plutôt bien chauffée. Et puis, il s’entraînait durement, alors.
Enlevant sa chemise, il la jeta sur son sac, prenant par la même occasion une bouteille d’eau. L’eau était fraîche, alors il fallait avouer que c’était bien plus agréable.
Lorsqu’il entendit un bruit vers la porte d’entrée qui menait au cœur de la salle, il tourna son visage vers celle-ci, avant qu’un sourire ne dessine ses lèvres en un léger sourire. Il n’avait pas honte de se retrouver à moitié nu, après tout, ce n’était pas réellement gênant. Et puis, il fallait aussi l’avouer, son torse était assez bien sculpté.

« Salut, je m’attendais pas à avoir de la compagnie. »

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Chérie je peux bien être ivre, maintenant c'est toi que je bois. Jusque dans l'arrière gorge j'absorbe ce whisky que tu es.©️solosand

                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]   Dim 8 Jan - 21:01

C'était une longue journée. Sans doute une beaucoup trop longue, mais JinAh ne voyait jamais le temps passer. Entre les shootings, ceux qu'elle devait faire seule, et ceux avec WooHyun, elle ne le voyait pas passer, ce temps. WooHyun aussi n'avait pas le temps de souffler apparemment. Elle le voyait moins souvent, seulement lors des shootings. Le reste du temps, elle le voyait de loin, et le mannequin semblait tout le temps être en train de courir. Entre les studios, les interviews, et puis aussi le groupe, il devait courir bien vite, le pauvre. Pourtant, elle ne l'avait pas entendu se plaindre, ni de ses cernes, ni des douleurs musculaires : parce qu'elle voyait bien que son corps était tendu. Il devait être crevé. Mais il ne disait rien. Du WooHyun tout craché. Elle en avait parlé avec HoWon, mais il s'était contenté d'hausser les épaules, lui disant que WooHyun était buté et qu'il ne l'écouterait pas. La danseuse était d'accord avec lui mais elle était quand même inquiète.

Parlons en, d'HoWon. Ils venaient juste de finir leur entraînement, mais le Vampire en avait encore un autre derrière, pas avec elle cette fois. Elle ne le voyait pas souvent à son goût, et Dieu, qu'elle aimait danser avec lui, même s'il était parfois chiant à être trop perfectionniste. Lui aussi devait passer du temps avec le groupe, c'était ainsi. Et la jeune femme ne s'en plaignait pas  non plus. Elle ne voyait pas souvent les membres non plus. Seulement deux/trois fois pour faire des shootings avec eux, rien de plus. Parfois dans les couloirs, ou quand elle allait voir rapidement WooHyun. Ils étaient sympathiques, mais elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de vraiment leur parler. Enfin, leur... Elle connaissait assez bien MinJae, maintenant. C'était sans aucun doute lui qu'elle croisait le plus dans l'agence. Le Hasard, sans aucun doute.
Elle attacha ses cheveux noirs méchés de roses et de bleus en une haute queue de cheval, avant de se remaquiller légèrement. Elle avait pris une douche pour enlever cette sensation poisseuse qui subsistait après trop d'efforts intensifs. Elle se sentait tout de suite mieux. Elle avait seulement remis sa tenue de danse. Une simple brassière turquoise, ainsi qu'un pantacourt gris clair, laissant apparaître son ventre légèrement musclé, ainsi que son tatouage en forme de soleil qui encerclait son nombril. Elle s'en foutait qu'on la voit ainsi, elle avait le corps d'un mannequin, et peu de complexes, et elle emmerdait les autres aussi. Pour une fois, elle ne portait pas de talons, juste de petites baskets blanches. Elle attrapa son sac une fois prête, avant de sortir, parcourant les couloirs de l'agence.

Son attention fut pourtant attiré par un des studios de danse, de la musique s'en échappant. Elle ne pensait pas qu'il y aurait encore quelqu'un. Par curiosité, la sorcière de Feu s'arrêta devant la porte, souriant légèrement. Étrangement, cela ne l'étonnait pas de voir EunJi, encore ici, à s'entraîner. Du peu qu'elle avait entendu, il semblait être relativement acharné. Aussi perfectionniste qu'HoWon. Mais elle ne s'avancerait pas plus, elle ne le connaissait pas tant que ça. Un léger sourire se peint sur ses lèvres lorsqu'il se tourna vers elle. Elle n'avait pas voulu le déranger, mais il semblait prendre une pause, alors...

-Désolée, je ne voulais pas te déranger.

Elle entra, pour ne pas rester au milieux du couloir, refermant la porte derrière elle. Même s'il était à moitié à poil, elle ne le regarda pas. Elle savait qu'il était en couple, c'était simplement du respect pour lui et sa moitié, bien qu'elle ne démentirait pas le fait que EunJi était un très beau garçon. Cela faisait un moment que JinAh ne voyait plus le corps des hommes de la même façon. Qu'elle ne voyait plus les hommes de la même façon aussi. Bien sûr, elle ne les voyait pas tous comme des connards finis, mais elle se méfiait sans doute beaucoup trop d'eux. Tout ça à cause d'un seul pauvre type sur cette planète. Mais elle était du genre à marquer facilement, à ressasser un peu trop le passé  pour son propre bien, et une chose était certaine : elle n'oublierait pas William aussi facilement. Il avait laissé trop de cicatrices sur elle et en elle.

-Tu danses bien. Mais..

Elle ne voulait pas le vexer, et espérait qu'il ne prendrait pas mal ce qu'elle allait lui dire. Elle voulait juste l'aider à s'améliorer. C'était pour ça qu'il était ici, non ? Et puis, avec HoWon comme membre de son groupe, ils devaient forcément s'en prendre dans la tête des réflexions. Le Vampire avait toujours été comme ça. Elle posa son sac pas très loin des affaires du leader, avant de se mordiller la lèvre.

-HoWon te l'a peut-être déjà dit... Tu fais trop « scolaire » dans tes mouvements.

Il dansait bien. Sans aucun doute trop bien pour son « niveau ». Cela ne faisaient pas longtemps qu'ils étaient en groupe mais pourtant, il avait une justesse parfaite, un excellent sens du rythme et une coordination parfaite. Pourtant, il manquait un petit quelque chose. Et s'il parvenait à mettre la main dessus, il risquait fortement de s'améliorer, la mannequin en était persuadée.

-Tu devrais te gainer un peu plus. Ça améliorait ta posture. Enfin, pas trop non plus. Faut pas que tu ressembles à un manche à balais. Et après... Ne pense pas à la chorégraphie. Sois plus libre dans tes mouvements.

C'était peut-être une des choses les plus compliqués à faire : oublier la chorégraphie. Enfin, pas l'oublier au point de faire n'importe quoi, juste ne plus y penser, et rester suffisamment libre ainsi. Elle aussi avait eu du mal à passer outre, et parfois encore, elle restait trop ancré dedans. C'était juste une habitude à prendre, et le seul moyen d'y arriver, était de s'entraîner.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : N'a d'yeux que pour Jun.
Masculin Messages : 50
Points : 11
Date de naissance : 08/04/1995
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]   Ven 27 Jan - 19:13

En général, personne ne pouvait réellement déranger le jeune brun. Non pas qu’il était comme son charmant et merveilleux meilleur ami à aimer l’attention que l’on lui portait, mais un peu de compagnie n’était jamais de refus. De plus, il ne savait pour quelle raison, mais du « couple » de meilleurs amis, MinJae était celui qui rencontrait le plus monde, et qui croisait bien plus souvent la jeune demoiselle se trouvant à ses côtés. Lui, n’avait jamais eu l’occasion de croiser la brune aux mèches colorées dans l’agence, simplement parce qu’il n’y traînait pas plus que cela.  Il apprendrait bien à son ami qu’un bâtiment formidable s’offrait à lui, de plus qu’il y était inscrit : l’université.
Mais il laissa ses pensées pour compte, et focalisa mieux son attention vers sa camarade. Il détaillait son visage, comme s’il en avait besoin pour reconnaitre la personne en face de lui. C’était simplement un réflexe, une chose qui ne cachait, en rien, quelque chose. Il avait fini par lui adresser un sourire légèrement plus grand que le précédent, avant que sa voix ne s’élève.

« Ne raconte pas de bêtise, tu ne me déranges pas ! »

La musique toujours en train de tourner, EunJi en rappa les paroles comme-ci cela était naturel… En réalité, ça l’était. Sa capacité à écrire et à rapper devenait un peu plus performante à chaque répétition, et il fallait avouer qu’il aimait ce qu’il composait. Il ne disait pas, loin de là, qu’il était le meilleur compositeur du groupe, non, il aimait collaborer avec ses camarades, même si l’un était plus penché sur le fait de draguer les jolies demoiselles qui se trouvaient dans le public. Il était son meilleur ami, et ne pouvait désormais plus reculer. Mais il était assez fier de cette amitié saccadée. Même s’ils passaient leur temps à se mettre sur le dos comme de l’un et comme de l’autre, le littéraire savait qu’ils allaient se retrouver vieux avec des cheveux gris, une canne à la main, et qu’ils allaient courir les jupons des vieilles dames qu’ils trouveraient à leur goût. C’était assez idiot, en y pensant, lui qui aimait son compagnon, mais il aimait penser à ces choses qui le rendait serein, et qui le faisait rire à la fois.

Pourtant, il ne resta pas bien longtemps dans ses pensées, même s’il aimait les garder au plus profond de sa mémoire. Non, la demoiselle attira son attention. Il dansait bien ? C’était chaleureux d’entendre cela, même s’il savait qu’il n’atteignait pas le niveau de son modèle : HoWon. Il savait pertinemment qu’il fallait qu’il s’entraîne, encore et encore, et il n’allait pas baisser les bras. Bien évidemment, il savait tout aussi bien qu’il n’allait pas atteindre le même niveau que le danseur en un seul claquement de doigt, mais qu’il fallait du temps pour pouvoir toucher, ne serait-ce que du bout des doigts, cet objectif.
Il était certain qu’HoWon ne se cachait pas pour dire les choses, et c’est ce qui était bien avec ce jeune homme. La franchise était toujours la bienvenue pour mieux s’améliorer. En revanche, il ne comprenait pas vraiment où la demoiselle voulait en venir. Était-il trop sérieux dans ses mouvements ? Manquait-il de quelque chose ? C’était normal, après tout, autrefois, il n’avait dansé que pour s’amuser, mais depuis quelques mois, la danse avait un but bien précis.

« Scolaire… Avait-il murmuré pour mieux comprendre. »

Il tendait une oreille attentive à la jeune femme, parce qu’il aimait apprendre. Il aimait les personnes qui lui donnaient un conseil, surtout quand celles-ci savaient de quoi elles parlaient. A son souvenir, la brune n’était pas seulement mannequin, mais aussi danseuse.
Hochant la tête, il se remit face au miroir, se penchant pour remettre la musique à son commencement. Il ferma un instant les yeux, comme pour s’imprégner de la musique, avant que son corps ne commence à bouger, d’abord lentement. Mais lorsqu’il rouvrit les yeux, c’était comme-ci son corps se laissait entraîner par la musique. Hélas, il savait que quelque chose n’allait pas, même s’il tenait à suivre à la lettre les conseils de sa camarade.

Alors suite à cette danse, qu’il avait interrompu lorsqu’il senti que quelque chose clochait, il se tourna vers la danseuse. Passant sa main dans ses cheveux, un peu trop longs, bruns, il fit une petite moue.

« C’est moi ou quelque chose n’allait pas ? Ça m’a paru vraiment bizarre. »

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Chérie je peux bien être ivre, maintenant c'est toi que je bois. Jusque dans l'arrière gorge j'absorbe ce whisky que tu es.©️solosand

                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]   Lun 27 Fév - 18:27

JinAh avait rit légèrement en entendant le jeune homme parler. C'était rassurant de l'entendre dire ça. La coréenne n'avait jamais aimé s'imposer, ce n'était pas du tout son genre. Elle, elle était plutôt le type de personne à rester en arrière, à simplement observer et rien de plus. Elle n'intervenait que rarement. Bien sûr, lorsqu'elle était avec des personnes qu'elles connaissaient bien, elle était très ouverte, mais sinon, non. Sans doute comme tout le monde en réalité.
Au moins, il n'avait pas mal pris ce qu'elle lui avait dit. Il aurait pu ne pas aimer après tout, et elle l'aurait parfaitement compris. Ce n'était jamais évident d'entendre une critique, même si elle n'était pas méchante du tout. Elle, elle avait toujours un peu de mal, même si elle savait que c'était important de les accepter pour pouvoir s'améliorer. Elle ne connaissait pas vraiment EunJi. En réalité, elle ne voyait pas souvent non plus les garçons. A part WooHyun et HoWon mais eux ne comptaient pas là-dedans. Des deux, elle voyait beaucoup plus souvent MinJae, alors EunJi... Elle ne savait pas comment il réagissait face aux critiques ou autres remarques alors ce n'était pas forcément évident de savoir comment le dire. Même si pour le coup, ce n'était pas du tout méchant.

Il se remit danser à nouveau, et JinAh l'observa une nouvelle fois. En fait, il dansait vraiment bien. Mais elle n'avait pas l'impression qu'il ait changé quelque chose dans sa manière de danser. Peut-être qu'il avait tenté mais le fait d'y avoir pensé ne l'avait pas aidé non plus ? C'était souvent le cas quand on faisait une remarque, et la danseuse se mordit la lèvre. Elle n'aurait peut-être pas du lui dire de cette façon. Le terme « scolaire » avait peut-être du mal à passer. Enfin, il sembla le remarquer lui même, puisque ce fut lui qui se retourna pour lui faire la remarque, et JinAh réfléchit un moment. Au moins, il l'avait vu lui même, c'était déjà ça.

-Je vais danser avec toi.

Ca, c'était la technique d'HoWon. Il avait toujours dit que danser à deux était bien plus difficile que danser seul. Il fallait être plus prudent, se caler sur la vitesse de l'autre également, faire attention aux pas, à tout... Mais surtout à l'autre. Et si EunJi avait toujours dansé seul, c'était un défi qui allait sans doute être un peu plus complexe pour lui, mais JinAh ne doutait pas que s'il y arrivait, il allait comprendre ce qu'elle entendait par moins scolaire.
Elle se plaça devant lui, réfléchissant un moment. HoWon l'avait pas mal aidé mais elle, elle n'était pas HoWon. Déjà elle était moins violente que lui, et heureusement. Maintenant qu'elle le remarquait, elle était plus petite qu'EunJi, à voir si cela n'allait pas rendre la tâche un peu plus compliqué encore. Tant mieux.


-Je veux que tu me fasses bouger comme si j'étais désarticulée. Mais en dansant. A toi d'improviser une chorégraphie à deux. Si tu veux réussir, tes mouvements doivent être suffisamment fluides pour que je puisse les reproduire sans efforts.
Revenir en haut Aller en bas

Célébrité

avatar
Je suis...
Situation amoureuse : N'a d'yeux que pour Jun.
Masculin Messages : 50
Points : 11
Date de naissance : 08/04/1995
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 22


MessageSujet: Re: [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]   Sam 11 Mar - 17:35

Il avait beaucoup dansé, avec son cher et tendre meilleur ami. Ils avaient ris, parce qu’ils s’amusaient plus qu’autre chose, à faire les idiots dans la salle de danse. Il se souvenait encore, des moments où ils n’étaient pas encore des célébrités. Le Vampire l’accompagnait après les cours, dans une petite salle de danse, un peu perdue entre tous ces magasins et autres établissements de ces rues. La danse classique était leur petit cocon de délires en tout genre. Combien de fois s’étaient-ils amusés à se mettre dans la peau d’une danseuses classiques, pour qu’au final de doux rires éclatent et résonnent dans cette petite salle que le leader du groupe avait tant aimée. Mais ce dont il aimait se souvenir, c’était cette fois où MinJae lui avait parlé de cette demoiselle, Hachiko. Il lui parlait d’elle, sans être niais ni même d’un gentil comme lui l’était pour Jun, non, mais il avouait la gentillesse et la beauté de la jeune femme, beauté dont il était sous le charme, et sa gentillesse était sans faille. Il aimait la façon dont la demoiselle se moquait de son meilleur ami, et il aimait la complicité de celui-ci avec elle. Leur relation était basée sur la taquinerie, et sur quelque chose qui leur était propre. MinJae avait trouvé là une merveilleuse amie.

Une fois de plus, il s’était perdu dans ses pensées, si bien qu’il avait observé la demoiselle avait ce regard presque vide de lucidité, mais toujours si perdu. Comme-ci il était un enfant qui avait perdu ses parents dans un immense centre-commercial, chose qui lui était souvent arrivé lorsqu’il n’était qu’un simple enfant, innocent, qui aimait s’amuser avec son jeune frère, à courir dans ces vastes couloirs, juste en cherchant à capturer une certaine liberté qui les faisaient rires aux éclats.
Frottant sa nuque, il se souvint qu’elle lui avait proposé de danser avec lui. Depuis le haut de ses pensées, il fallait qu’il descende cette grande échelle qui lui permettait de redescendre de ses rêveries, ainsi il retrouvait pieds à Terre. Tout d’un coup, son regard devint interrogateur. Danser avec un homme, voire deux, était assez facile, il suffisait d’improviser une chorégraphie, de s’entraîner dur, et le tour était joué. Mais avec une femme… Ses souvenirs remontaient à l’époque où il dansait avec les filles, mais pas le but de s’améliorer dans la danse, mais plus dans un autre domaine.

« Je peux toujours essayer. Murmura-t-il. »

Lorsqu’elle se mit devant lui, son regard se baissa vers elle. Tiens, elle était plus petite que lui, comme-ci cela n’allait pas plus le gêner qu’il ne l’était déjà en temps normal. Sincèrement, il ne savait pas pourquoi il se trouvait aussi mal à l’aise devant une jeune femme, lui qui en avait vu passer sous ses yeux - et aussi dans son lit -. Soufflant légèrement, il acquiesça chaque parole que la jeune fille pouvait lui dire.

« D’accord… Ok.. »

Mais le problème, c’est qu’il restait planté comme un idiot derrière elle, les mains derrière le dos. Il était d’autant plus gêné que s’il était nu en public, bien-même s’il était à moitié-nu à ce moment-même, et devant une femme qu’il ne connaissait que très peu. Il avait cette certaine envie de se mettre des claques, et se secouer en criant « Mais réveille-toi, Hoseok ! Réveille-toi ! ». Mais hélas, il ne le pouvait pas, alors il opta pour la franchise, se penchant légèrement vers la jeune femme.

« Je suis un peu gêné, en fait. Danser avec une fille n'est pas, enfin plus, dans mes habitudes. »

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
Chérie je peux bien être ivre, maintenant c'est toi que je bois. Jusque dans l'arrière gorge j'absorbe ce whisky que tu es.©️solosand

                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 63
Points : 2147483643
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 18


MessageSujet: Re: [Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]   Ven 14 Avr - 18:14

Sujet fermé pour inactivité. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
~ Que le sourire de Meow vous accompagne à chaque instant. (Il vous surveille aussi...) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Salle de danse] « Il ne s’attendait pas à de la compagnie. » [JinAh Im & EunJi Hoseok]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Salle de Réception - Anoblissement Brock
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: