Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

  S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 20 Déc - 19:51

[A écouter avec une musique triste o/ ça fait plus dramatique.]

Combien de temps s'était écroulé ? Combien de temps étaient-ils restés au sol ? Tous deux risquant une morte certaine, douloureuse et totalement débile. Parce qu'il fallait l'avouer, on ne pouvait pas mourir plus bêtement – sauf se cogner la tête en glissant une sur savonnette.

Enola sentit la main brûlante de sa victime venir s'accrocher à sa nuque, ses doigts se plantèrent dans sa chair. Mais cette douleur fut totalement secondaire face au démon qui se déchaînait en elle et bien qu'elle n'avait aucun contrôle de la situation, contradictoirement, elle était fière de ne pas avoir encore planté ses crocs dans la chair du sorcier alors que tout son corps désirait le contraire. Ceci dit, cela ne durerait pas éternellement. L'amérindienne ne résisterait pas longtemps. En tout cas, elle le ferait assez longtemps pour que le coréen puisse se défendre. Elle le devait.

A quoi jouer le garçon au juste ? Savait-il que sa blessure à la lèvre attisait encore plus le vampire en elle ? Il n’y avait pas énormément de sang, mais c’était assez pour l’excité, assez pour que ses pupilles se dilataient et se délectaient de ce spectacle. Au fond, la jeune fille s’en doutait, WooHyun retenait son pouvoir qui l’aurait probablement déjà déchiqueter en mille morceaux – c’était en fait même très sûr qu’Il l’aurait fait –, pourtant elle était toujours en vie, elle était toujours là. Il n’avait pas disparu, Enola sentait qu’Il essayait de protéger son maître sans réellement pouvoir. Et plus il essayait de le retenir, plus le sorcier se faisait du mal. L’amérindienne ne pouvait pas partager sa souffrance, néanmoins elle avait un net aperçu avec la main du jeune homme qui la serrait toujours plus. Elle ne savait pas jusqu’à combien de temps elle réussirait à oublier la douleur, sans exclure sa brûlure dans le dos.

Enola s’approchait toujours dangereusement du cou de sa victime, le sorcier avait fermé ses yeux, la douleur étant sans doute insupportable. Il ne respirait même plus mais son coeur battait toujours. L’amérindienne lâcha son cou pour venir placer ses mains sur ses joues, elle passa son pouce sur la commissure de ses lèvres pour enlever le sang, comme il l’avait plus tôt avec elle. Elle ouvrit grand la bouche prête à le mordre mais la referma aussitôt. La culpabilité eut finalement raison d’elle. Son côté vampire commençait à s’apaiser. Elle ne pouvait pas le mordre.

La jeune femme se releva tant bien que mal, sentant beaucoup plus les douleurs infligées, elle pouvait le dire maintenant : WooHyun broyait carrément sa nuque ; elle aurait probablement des bleus. Ce dernier finit d'ailleurs par ouvrir les yeux puis dit son prénom. Ce n'était peut-être pas important mais c'était la première fois qu'il l'appelait. Les larmes qui n'avaient pas quittés Enola revinrent au galop suivi d'un sourire timide. C'était osé. Elle avait faillit le tuer.

Je... suis terriblement désolée.

La vampire ne le regarda pas une seule fois dans les yeux. Ce qu’elle avait fait n’était même pas pardonnable.

Je ne sais même pas ce qui m'a prise. Je-je...

Enola se dégagea du corps du sorcier. Elle l'avait blessé plus qu'elle ne s'était blessée elle-même. Comment se comporter après ça ?




[J'viens de ruiner ta carrière de mannequin pour un petit moment. xD Désolée !]
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 20 Déc - 20:44

C'était un peu comme si le temps s'était arrêté. Un peu comme s'il n'avait plus aucune prise sur eux. Un peu comme s'il s'était tout simplement arrêté et que, plus tard, les aiguilles courraient après le temps perdu. Un peu comme si tout cela n'avait finalement, jamais eu lieu. WooHyun ne savait pas tellement combien de temps cela avait duré. Il ne savait pas non plus depuis combien de temps il se retenait. Sans doute depuis longtemps. Sans doute pas. Impuissant, il était totalement impuissant. Seulement, c'était tout ce qu'il pouvait faire. Il ne pouvait pas risquer de tuer la jeune femme, peut importe qu'elle veuille le tuer. WooHyun avait toujours su refréner le côté dangereux de son pouvoir. Il s'était toujours entraîné pour être sûr qu'il ne tuerait personne. Il ne voulait pas être de ce côté. Peu importe combien il pourrait en souffrir pour arriver là. Il avait toujours été seul de toute manière. A part SungKyu, il n'avait jamais eu réellement de pilier, aucun. Presque tout ce qu'il entreprenait était voué à l'échec, pas au niveau professionnel, mais au niveau relationnel. Parce qu'on se basait généralement uniquement sur son physique et lorsque WooHyun se dévoilait vraiment... Cela finissait toujours mal. Alors s'il échouait pour ça, il était hors de question qu'il échoue pour garder son pouvoir sous contrôle.

Lorsqu'il sentit le souffle du vampire sur la peau de son cou, il se dit qu'elle allait vraiment le mordre. Mais elle ne le fit pas. Elle finit par poser ses mains sur ses joues, faisant écarquiller les yeux à WooHyun. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Elle allait juste se mettre du sang de partout, et elle n'avait pas besoin de ça non plus. Il en avait déjà assez fait, involontairement ou non, pour la mettre mal à l'aise. Pourtant, il ne pouvait rien faire. Absolument rien du tout.
Il la regarda un moment lorsqu'elle s'excusa, avant de se redresser à son tour, portant la main à son cœur en grimaçant. C'était douloureux, mais seulement temporaire, WooHyun savait que ça ne durerait pas. Ce serait vite de l'histoire ancienne. Mais s'excuser de quoi ? De ce qu'elle était ? D'avoir failli le tuer pour son sang ? Elle n'était pas tellement responsable au final.

-Ne t'excuse pas pour ce que tu es.

Nous sommes qui nous sommes. Peu importe si cela pouvait déplaire à certaines personnes, ou si cela ne nous plaisait pas à nous même. Peu importe tout ce que l'on pouvait dire, toutes ces choses non fondées qui blessent. Au final, tout ça... Ce n'était pas important. WooHyun finit par poser une main sur son épaule, le regard rivé au sol. S'excuser de quoi ? Il n'était pas mort.

-Ne t'excuse pas. Je ne suis pas mort. Tu ne m'as rien fait. Alors ne t'excuse pas.

Ce n'était définitivement pas sa faute. Elle ne pouvait s'excuser pour une pulsion qu'elle ne pouvait pas contrôler, ou tout du moins, qui était difficile à contrôler. Elle ne pouvait pas s'excuser à cause de sa condition, pas lorsque ce n'était pas volontaire. Il finit par tourna tête vers elle, remarquant la plaie dans son dos. Le vent avait dû lui faire bien mal, ce genre de coupure n'était réellement pas agréable, et elle ne pouvait définitivement pas rester ainsi. Vampire ou non, la plaie risquait de s'infecter.

-On devrait désinfecter ta blessure, ce n'est pas bon de rester ainsi.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 21 Déc - 20:05

C'était sûr à présent, le sorcier avait refréné son pouvoir pour elle. Pour ne pas la blesser. Ou pire la tuer alors qu'elle... Elle aurait pu le sacrifier pour quelque litre de sang, pour une pulsion aléatoire, incoercible. Enola ne savait pas combien c'était difficile de contenir un pouvoir, après tout, elle n'était pas une sorcière mais bien une vampire.

Néanmoins le visage du jeune garçon lui indiquait à quel point cela avait dû être douloureux. Oui. C'était sûrement l'équivalent de ses pulsions incontrôlables. Mais de ce côté, le sorcier semblait s'en sortir beaucoup mieux. Cela dit, il restait humain, il prendrait peut-être plus de temps à s'en remettre. Avec un peu de repos, l'amérindienne se rétablirait d'ici quelques jours. Il n'y avait pas à s'en faire pour elle.

Ses paroles résonnèrent dans la tête creuse d'Enola ; « Ce que tu es... hein. », que savait-il réellement ? Avait-il la moindre idée du choix de ses mots ? Être un Vampire était plus une malédiction qu'autre chose, cette nature pouvait être une alliée dans bien des cas mais aussi la cause de nombreux décès.

Et actuellement, elle pourrissait la vie de l'amérindienne. Elle n'avait pas choisi de naître ainsi. D'être un être assoiffé exclusivement de sang. Non. Si elle avait pu choisir, elle aurait été une humaine lambda, sans histoire, sans visage, sans rien. Elle serait née un jour quelconque, elle aurait vécu comme tout le monde – inventant des millions de scénarios dans sa tête – puis elle se serait laissée entraîner par la mort. Une belle fin pour une personne sans importance. C'était rêvé d'une chose insensée. La jeune fille devait s'accepter comme elle était, et travailler dur pour ne plus faire de mal à personne – enfin presque personne.

Tu aurais pu. J’aurai pu.

Que ce serait-il passé si la vampire l'aurait mordu ? Si elle l'aurait vraiment fait ? Qui savait exactement ? Sa mine se referma, sa mâchoire se crispa ainsi que ses sourcils qui se froncèrent. Aurait-il tenu les mêmes mots si elle l'aurait mordu ? Elle passa ses mains sur ses bras et les serra le plus fort possible, avec l'ultime envie de les broyer, ici et maintenant.

C'était une mauvaise idée de t'avoir demandé de m'emmener ici, murmura-t-elle.

Il n'y avait plus rien à dire. L'adolescente ne savait même plus quoi penser, elle n'avait pas la conscience tranquille. Elle ne comprenait pas pourquoi WooHyun ne lui en voulait pas. Ou peut-être qu'il lui en voulait terriblement et dans ce cas, il le cachait extrêmement bien. Enola y croyait presque. Elle ne désirait pas se méfier de ses paroles toutefois ce n'était pas pensable qu'il ne lui en veuille pas.

Elle se tourna puis entama le chemin du retour. Enola ne savait pas exactement où se trouver l'infirmerie mais elle se rappelait d'où il était venu, à partir de là, elle laisserait son guide prendre le relais.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 22 Déc - 13:13

WooHyun soupira légèrement en l'entendant parler. Oui, elle aurait pu. Mais non, elle ne l'avait pas fait. Elle ne savait pas se contrôler, et c'était presque normal, sinon, elle ne serait pas ici. Le Refuge l'aurait accepté si elle savait se contrôler à le perfection. C'était pourquoi on l'avait autorisé à franchir les portes de l'école. Et puis, pensait-elle qu'elle aurait pu tuer le Sorcier aussi facilement ? Elle avait bien vu à quel point son pouvoir pouvait se montrer agressif. De toute manière, il n'aurait pas pu le retenir éternellement, il aurait fini par se manifester à un moment ou à un autre. C'était inconscient de sa part de penser que oui.

- Tu n'aurais de toute manière pas pu.

Il finit par se relever, ne répondant pas à sa phrase. Ne pas l'avoir emmené ici... Aucun des deux ne voyaient le futur. Personne n'aurait pu savoir ce qui allait se passer. Enfin, si, SungKyu, mais il n'était pas là. Se porter responsable de ce qui c'était passé n'était définitivement pas nécessaire. Seulement, le coréen préférait ne rien dire. Cela semblait déjà être suffisamment difficile pour la jeune femme d'accepter tout ça, alors il n'allait pas en rajouter une couche. Ce ne serait pas nécessaire.
Il reprit rapidement son rôle de guide. Normalement, c'était Zack, l'infirmier, mais rien ne disait qu'il serait présent aujourd'hui. Si ce n'était pas le cas, ça n'étonnerait pas WooHyun. Il se trompait peut-être aussi, c'était possible. Dans tous les cas, il ne pourrait que les aider. Zack était un vampire également après tout. Il était à peine plus âgé que WooHyun, mais il avait beaucoup d'expérience déjà, alors ses conseils pourraient toujours être précieux. Et puis, WooHyun lui faisait confiance parce qu'il était avant tout le meilleur ami de son frère, et le coréen avait eu le temps de voir qu'on pouvait toujours compter sur lui. C'était plutôt rassurant.

Heureusement, WooHyun se souvenait encore où se trouvait l'infirmerie. Il finit par pousser la porte, jetant un coup d'oeil à l'intérieur. Non, Zack n'était pas ici, apparemment... Tant pis, allaient devoir se débrouiller tout seul. Enfin, ça devrait aller. La blessure de la jeune femme ne devait pas être trop grave. Du moins, il l'espérait. Parce que devoir aller à l'hôpital ne serait pas top, pas pour une première rencontre en tout cas. Enfin, au moins, maintenant, ils pouvaient être sûr qu'ils allaient tous les deux s'en souvenir. WooHyun se mit immédiatement à la recherche de désinfectant. C'était le mieux à faire pour le moment. Ses connaissances en la matière n'était clairement pas avancées, mais il savait se débrouiller. Il n'était pas médecin, lui. Une fois la fiole trouvée, il prit suffisamment de coton avant de se tourner vers la jeune femme.

-Tu devrais... Retirer ta veste, ce serait plus pratique.

Le plus pratique serait également qu'elle retire son haut, mais il n'allait décemment pas lui demander ça. Il avait un minimum de manières, et ça ne se faisait vraiment pas de demander ça à une femme. Il ne voulait pas non plus la mettre mal à l'aise, seulement la soigner. Toute seule, elle risquait d'avoir du mal à atteindre entièrement la plaie. Il lui présenta la fiole, il ne savait pas si elle connaissait ou pas, alors dans le doute, il préférait lui présenter, plutôt que de la faire fuir en courant.

-Je n'ai trouvé que ça, mais ce sera largement suffisant.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 3 Jan - 22:40

[Désolée de l'attente.]

Était-ce le froid d'hiver ? Ou bien... juste un sentiment de peur ? Un frisson parcouru le corps de la Vampire. Un sentiment répugnant. Affligeant. Un sentiment bien étrange qu'elle ne pouvait pas se permettre d'avoir. Ni maintenant. Ni jamais. Enola ne releva donc pas sa remarque. C'était véridique, elle ne connaissait pas du tout son pouvoir. En effet, elle en avait vu quelques démonstrations mais ce n'était pas assez pour pouvoir juger son étendue. Néanmoins, il sous-estimait clairement ses pouvoirs de vampire. Elle-même ne savait pas jusqu'où ils pouvaient s'étendre. Ceci dit, elle ne remettait pas son analyse en question.

Enola suivit le sorcier silencieusement. Elle n'avait jamais été avide de parole alors encore moins maintenant. Pas après tout ça. Si elle avait pu disparaître illico, elle l'aurait fait. Être à l'intérieur devait être une valeur plus sûre pour tous les deux. Ils ne risquaient rien en théorie. Mais ça, ce n'était que la théorie... Personne n'est à l'abri d'un quelconque danger. Le jeune garçon semblait connaître le chemin ; la tête de l'amérindienne pivota légèrement sur la gauche suivit de son regard puis d'un petit sourire quasi inaudible, bien sûr qu'il connaissait la route, après tout lui aussi avait dû vivre ici. Enola se serait vite perdue malgré tout, même après des années ici, mais il fallait aussi dire qu'elle n'était pas habituée au grand bâtiment, peut-être qu'en d'autre circonstance cet endroit n'aurait eu aucun secret pour elle. Peut-être.

Ils pénétrèrent dans l'infirmerie. La jeune fille n'en fit pas état tout de suite, elle était beaucoup trop perchée dans ses pensées pour se rendre compte que sa marche silencieuse venait de prendre fin. Ce n'est que lorsque le sorcier se mit à la recherche de quelque chose qu'elle sortit de sa bulle. La jeune Vampire n'avait jamais vu « d'infirmerie », à proprement parler, de salle réservée à cet usage unique. Ladite salle n'était pas aussi extraordinaire ce à quoi elle s'attendait néanmoins ne connaissant rien de ce que devait posséder cet endroit, son jugement était totalement incohérent.

Elle se dirigea vers un des lits ne voyant pas vraiment d'autres endroits où s'asseoir, les draps étaient d'un blanc très soigneux. Enola passa sa main dessus et constata la douceur de celui-ci, elle se demanda même si elle avait bien le droit de s'asseoir dessus. Ses vêtements n'étaient pas très propres. Le blanc n'était pas « la » couleur sacrée chez son peuple mais souiller une teinte aussi pure embêter légèrement l'amérindienne. Une sentiment exclusif à elle-même. Finalement, elle s'assoit sans trop poser de question en voyant WooHyun venir vers elle avec une bouteille et quelque chose de blanc dont des fibres semblaient s'en échapper.

Enola n'était pas pudique, ou du moins, au point de pouvoir montrer son dos s'en gêne – tant qu'il ne s'agissait pas de partie plus intime. Elle avait passé une bonne partie de son enfance à dévoiler ses bras et ses jambes, alors un dos ce n'était pas grand-chose, et puis, elle avait vu d'autre gens – dans une grosse boîte magique accrochée au mur – le faire aussi. Ceci dit, le sorcier était peut-être, lui, gêné de voir son dos. Elle obéit donc et retira sa veste ; sa chemise goût contemporain acheté pour l'occasion ne devait plus ressembler à grand-chose, l'amérindienne devina facilement qu'il devait être en lambeau sentant l'air se déposait sur sa peau blanche. La Vampire ne connaissait pas l'ampleur des dégâts, elle ne se souvenait que d'avoir senti de légère piqûre sous le coup de la possession. A quel point le vent pouvait-il découper dans la chair ?

Elle se retourna après avoir regardé le garçon et examiné plus amplement les instruments qu'il tenait dans la main. Les personnes d'ici avaient visiblement des moyens moins drastiques pour soigner une personne. Lorsqu'Enola était malade, son père lui faisait des remèdes à base de plante directement applicable sur la plaie mais ce n'était jamais aussi liquide. Peut-être qu'eux avaient trouvé un moyen de rendre tout ça liquide ? Le seul moyen d'en avoir le coeur net était de demander :

Qu'est-ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 4 Jan - 20:35

(T'excuse pas pour ça )

Le coréen releva les yeux vers la jeune femme en l'entendant parler, regardant ensuite ce qu'il tenait dans les mains. Elle devait très certainement parler de ce qu'il tenait. Il ne voyait pas à quoi elle pouvait faire référence, sinon, alors... Il sourit légèrement. Pour lui c'était évident, pour elle.... Moins. Il aurait dû y penser tout de suite.

-Ca, c'est du coton. Et ça, c'est du désinfectant. Le coton, on s'en sert pour plein de choses, pour fabriquer des vêtements pas exemple. Quant au désinfectant... Il sert à nettoyer les plaies. Ca risque de piquer un peu, d'ailleurs, mais ça passera vite, ne t'inquiète pas.

Il versa un peu de produit sur la petite boule blanche, avant de poser la bouteille sur la table à côté. Puis, il reporta son attention sur le dos de la jeune femme, écartant un peu les pans de sa chemise déchirée. Il grimaça. La plaie n'était vraiment pas belle à voir. Il n'aurait jamais pensé qu'elle aurait pu se blesser autant, juste en frôlant son vent. Il savait que ce dernier faisait des dégâts, mais à ce point.. C'était énorme. Doucement, il tamponna légèrement sur la plaie, pour enlever le sang qui avait séché, et aussi pour nettoyer la coupure.
Il soupira légèrement, continuant de nettoyer sa plaie. Il ne voulait pas qu'elle se sente coupable. Pas pour ce qu'elle avait fait. En lui disant de ne pas s'excuser pour ce qu'elle était, il n'avait pas pensé dire quelque chose de mal. Elle n'avait pas le choix de réagir ainsi, c'était sa condition. En comparaison, d'autres personnes avaient parfaitement le choix de leurs actes, mais faisaient pourtant les mauvais.

-Ne te sens pas coupable. Vraiment. Tu... N'as pas tellement le choix de réagir ainsi face au sang.

Il se mordit la lèvre. Il n'était vraiment pas doué pour rassurer les autres. Ni même pour parler de lui, de son point de vu, de pourquoi il était en train de lui dire cela. Il savait qu'il allait trop parler et qu'en un sens, il allait le regretter. Il était mannequin, pas psychologue. Elle n'avait pas demandé son aide, il le savait. Mais il ne voulait pas non plus qu'ils soient en mauvais termes pour une histoire aussi... Futile.

-J'ai rencontré beaucoup de personnes, dans ma vie. Beaucoup ont mal agi envers moi. Et beaucoup ont laissé des cicatrices que je ne pourrais jamais oublier, et que le temps ne pourra jamais effacer. Ces personnes... Avaient le choix. Elles pouvaient refuser d'agir ainsi. Elles auraient pu décider d'agir comme des humains, de me considérer comme un humain et non pas comme un objet. Seulement, toi... Tu ne peux pas. Je sais que être Vampire n'est pas facile. Que tu dois sans aucun doute te détester pour tout ce que tu as pu faire. Mais...

Il attrapa la petite bouteille pour remettre un peu de produit dessus. C'était un peu con ce qu'il était en train de dire, et beaucoup trop de souvenirs douloureux étaient en train de remonter à la surface, pourtant, il avait l'impression qu'il avait fait le bon choix. Que de toute façon, il ne pourrait pas faire autre chose. SungKyu était psychiatre, pas lui. Il aurait aimé lui faire toucher sa mâchoire pour lui montrer, ou même lui montrer son dos pour qu'elle voit toutes ses cicatrices, mais il se l'était interdit. Il ne montrait jamais cela, à personne. Il était trop pudique là-dessus.

-Tu es programmé, si je peux dire, pour réagir ainsi face au sang. Je sais pertinemment que beaucoup de Vampires parviennent à se contrôler mais... Tout s'apprend, non ? Tu ne serais pas ici, dans le cas contraire. Tu es consciente de tes actes, et tu es quelqu'un de fort. Tu aurais pu me mordre mais pourtant, tu ne l'as pas fait. Tu as du contrôler, plus que tu ne le penses, alors...

Il termina de nettoyer sa plaie, avant de poser le coton devenu rouge, à côté de la petite bouteille, le regard fixé dans le vide. Qu'est-ce que ça allait changer, qu'il lui dise ça ? Elle se verrait toujours comme un monstre de toute façon. Est-ce qu'il allait au moins réussir à l'apaiser ne serait-ce qu'un peu ? Il n'en était même pas sûr. Sans doute pas.


-Ne t'en veux pas pour tout ça. Je suis vivant, je n'ai pas peur de toi, et je n'ai aucune raison de t'en vouloir.

Il prit une inspiration avant de tourner la tête vers elle.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Dim 8 Jan - 12:18

Peut-être avait-elle déjà entendu parler du coton, après tout son aspect montrait bien que cela venait de la nature. De quel arbre ou plante exactement ? Ça, elle ne savait pas. Elle n'avait jamais vu d'arbre portant le coton comme du... Qu'est-ce que c'était au juste ; un fruit, une fleur, un feuillage ? Hum... Elle plissa ses yeux puis essaya d'imaginer la plante en question dans un arbre, un arbre tout blanc avec des millions de boule blanche pour seul feuillage. Est-ce que cela existait vraiment ? Si oui, elle n'en avait jamais vu, et puis c'était peu probable qu'elle rate un arbre aussi « blanc » dans une forêt verte ou orange ou sans feuille. Le coton n'était donc pas un feuillage. À sa connaissance, tous les fruits étaient mangeables, ce produit fibreux n'était alors pas un fruit. Si ce n'était ni l'un ni l'autre, c'était en conséquence une sorte de fleur. À moins que le coton ne poussait tout simplement pas en Virginie... Il pouvait donc être autant un feuillage qu'une fleur. Enola poussa un soupire face à son raisonnement, qu'importe, le garçon semblait s'y connaître et il n'y avait aucune raison au fait de ne pas lui faire confiance.

L'amérindienne sentit la main du sorcier s'approcher, elle pris ses cheveux et les mis rapidement devant elle afin de faciliter l'accès aux soins. Elle attendit patiemment qu'il applique le fameux coton pour juger ses dires. Elle était plus au moins convaincu que cela ne fera pas – trop – mal. Le premier tamponnage eu l'effet d'une petite décharge électrique. C'était plutôt supportable, plus supportable qu'avec son père ; c'était d'ailleurs sa première grosse plaie, il fallait bien sûr la soigner mais ici, dans la forêt, il n'y avait ni coton ni désinfectant. Il avait donc fallu cautériser. Enola ne voulait pas se l'avouer, mais elle avait eu terriblement peur lorsque son père approcha le fer brûlant. Bref, rien ne pouvait être plus supportable que ça. Le deuxième tamponnage eu un effet plus conséquent, des millions de frissons parcoururent d'abord son dos puis son corps. C'était terriblement brûlant. La jeune fille serra les dents, attendant impatiemment que WooHyun finisse son ouvrage. Elle était forte, ou trop fière pour laisser échapper un petit cri de souffrance. Elle en était même heureuse qu'il ne vît pas son visage, dans la douleur, elle avait toujours une expression « constipée » pour s'empêcher de crier.

Enola écouta attentivement le jeune homme parlé, elle se concentra de toutes ses forces pour oublier le coton. Elle appréciait beaucoup son geste, c’était maladroit mais sincère. Elle n’aurait pas fait mieux – elle n’aurait jamais fait mieux. Chaque personne sur cette Terre avait ses propres cauchemars, Enola en été consciente en entendant le sorcier. Elle, elle était en proie à ses démons intérieurs qu’elle ne pourrait jamais chasser. Lui, lui il avait ses démons aussi, son passé. Mais était-ce assez justifiable ? Ils ne savaient rien l’un de l’autre. Elle ne pourrait jamais se le pardonner. Elle était une chasseuse. Une chasseuse d’animaux… et puis d’humains. Elle l’avait tué. Sans aucune forme de pitié. Pouvait-on pardonner ce manque de contrôle ? Elle revoie ses yeux pris d’effrois, ses bredouillements de souffrance et de supplication, ses larmes… Son corps sans vie. Par sa faute, sa seule faute. Pouvait-on pardonner cet acte de barbarie ?
Oui, elle aurait pu. Comment elle aurait pu ne pas sauter sur lui. Tout était relatif. Enola ne savait même pas par quel miracle elle avait réussi à reprendre le contrôle d’elle-même. Peut-être parce qu’elle savait que lui n’était pas comme cet humain sans défense et qu’elle serait probablement morte ? C’était vraiment complexe d’être un vampire.

Elle s’était tenu silencieuse jusque là, ne sachant pas trop quoi répondre au sorcier.

Je

Il n’avait pas peur hein. Et c’était mieux de garder les choses ainsi. Il avait ses démons, elle avait les siens, cachés au fond, tapis dans un recoin de son coeur. Elle n’avait pas besoin de lui révéler ce détail, elle avait juste besoin de croire en ses paroles…

Tu as raison.

Enola se leva, ne sentant plus les coups de tampon – signifiant que cela devait être fini –, puis lui face. Elle se souvint que le garçon s'était également blessé au cours de cette... « bataille ». Ceci dit, elle ne savait pas si c'était physique ou bien mentale. L'amérindienne attendit qu'il se retourne pour lui proposer :

Tu n'es pas blessé ? Si jamais je peux t'aider à mon tour...
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Dim 8 Jan - 20:05

WooHyun sourit doucement en entendant la jeune femme parler. Il y avait tellement de choses qu'il aurait aimé lui dire. Juste pour pouvoir la rassurer, pour pouvoir tenter d'enlever un poids de ses épaules. Il ne savait pas vraiment si cela marcherait, après tout, la jeune femme ne semblait pas réellement convaincu. Pourtant, tout n'était pas perdu. Il en avait vu, des Vampires complètement désemparés, qui parvenait à se contrôler à la perfection maintenant. HoWon lui avait souvent raconté que plus jeune, il était une véritable catastrophe. Une seule goutte de sang et il pétait littéralement un câble. Aujourd'hui, il parvenait à se contrôler, même s'il évitait tout de même le contact du sang pendant une longue durée. Zack était infirmier et était souvent en contact avec des humains, mais pourtant, il s'en sortait très bien. Etre ici était sans aucun doute une chance pour eux. Au moins pour apprendre à avoir plus de contrôler sur eux même.

-Je suis désolé.

Il ne savait pas tellement quoi lui dire de plus. Au final, c'était un peu de sa faute s'ils en étaient là. Il aurait dû être beaucoup plus prudent, ne pas se laisser avoir aussi facilement. Il ne craignait pas les Vampires, mais on lui avait toujours dit d'être prudent en leur compagnie, pour ne pas les mettre mal à l'aise, et le coréen ne pouvait que comprendre ça. Il faisait parfois des shootings avec des Vampires et il avait toujours fait attention. Pourquoi avait-il baissé sa garde aujourd'hui ? Il avait été un peu stupide.
Il releva les yeux en entendant sa question. Il n'avait pas été autant blessé qu'elle. Seulement une entaille sur la pommette, un peu en dessous de l’œil, pourtant suffisamment profonde pour lui faire mal. Elle devait s'en aucun doute souiller son nez parfaitement dessiné, et du sang avait sans aucun doute dû couler un peu sur sa peau, cette dernière tiraillait à certains endroits. Au moins, il ne saignait plus, c'était déjà une bonne chose. Il allait sans aucun doute se faire défoncer par les maquilleuses pour s'être blessé, mais il leur renverrait la balle. Ni Enola, ni lui n'avaient souhaité ça, c'était seulement une conséquence du hasard. Rien de plus. Il était tout de même touché qu'elle lui propose son aide. Il n'avait pas vu de miroir pour le moment, le faire seul risquait d'être compliqué.

-Hm... Je veux bien.


Honnêtement, cela aurait sans aucun doute pu être considéré comme du suicide de se laisser soigner par un Vampire, mais il lui faisait confiance. Si elle lui avait proposé, c'est qu'elle devait savoir qu'elle se contrôlerait au cas où elle devrait voir son sang. Et puis, WooHyun n'avait réellement pas peur d'elle. Il savait qu'il ne risquait rien. L'entaille n'était vraiment pas profonde et puis, il ne devait pas y avoir énormément de sang non plus, même s'il devait sans aucun doute suffire d'une toute petite quantité pour affoler les sens de la jeune femme. Mais il n'était pas inquiet, loin de là.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 11 Jan - 21:14

C'était inutile de ressasser le passé, il fallait maintenant avancer. Combien de fois la jeune fille avait-elle entendu ça ? Elle ne se souvenait plus très bien, peut-être deux ou trois fois ou plus. Elle ne se serait pas cru ressortir ces mêmes paroles. En tout cas, elle n'avait jamais cessé d'appliquer ce conseil, ou plutôt d'essayer de les appliquer. Et quelque part, le sorcier l'encourageait, lui-aussi, a allé dans cette direction. C’était plutôt une bonne chose. Bien sûr, cela ne ferait pas revenir sa confiance en elle mais une minime partie d’elle-même l’était encore ; il fallait maintenant l’entretenir et espérer qu’elle « repousserait ».

L’accord de WooHyun ravie Enola. Elle se sentait plus que redevable après tout ça, il l’avait guidé à travers le Refuge entier, accepté de découvrir une part de sa culture, refusé de lui avoir fait porter le chapeau pour l’incident, et maintenant il la consolé tout en la soignant. Tout ça sans rien demander en retour – enfin, pas pour le moment. La jeune fille sourit timidement. Alors si elle pouvait faire quoi que ce soit pour rembourser sa dette, même aussi petite soit-elle, elle le ferait. Panser sa plaie n’était certes pas grand-chose mais c’était une sorte de façon de le remercier à son tour. S’il avait refusé, Enola aurait longuement insisté… ou plutôt elle se serait démenée pour qu’il accepte de lui demander un service. Quel qu’il soit !

L’amérindienne saisit une masse de coton posait sur le meuble – probablement un trop. La sensation était extrêmement douce, ce n’était pas du tout comme elle l’avait imaginé. Bien sûr, indirectement, elle avait touché le coton avec son dos mais c’était autre chose de l’avoir dans les mains et de caresser avec ses doigts cette matière. À quoi servait-il déjà ? Ah, oui, fabriquer des vêtements avait-il dit. C’était étonnant qu’à partir de ça, on pouvait faire des habits. Quel genre de vêtement à ce propos ? Enola promit de faire des recherches plus tard, il y avait beaucoup de chose qu’elle devait élucider. Elle saisit ensuite la bouteille contenant ledit désinfectant et en versa sur le coton, celui-ci s’imbiba complètement du produit jusqu’à perdre du volume. En avait-elle trop mis ? La jeune fille se retourna vers le sorcier.

Ne bouges pas.

Ce n’était pas un ordre mais bien un conseil. Il n’avait rien à craindre en théorie, mais c’était sa première fois. Enfin, sa première fois avec du coton. Panser les blessures n'avaient aucun secret pour elle mais ceci dit, elle voulait quand même être sûre de tout bien faire. Délicatement, elle porta le coton imbibé vers la plaie. Le sang avait caillé et rendait sa joue sale, sans oublier qu’il y avait un peu de terre. D’ailleurs, ses habits devaient être complètement salis… tout ça par sa faute. Elle posa doucement le coton sur sa joue et commença à tapoter sur sa blessure. Elle continua de nettoyer jusqu’à ce que le sang caillé sans aille avant d’ajouter plutôt fièrement.

Voilà ! Ta blessure est nettoyée !

Oui, elle était fière. Enola avait essayé au maximum d’aller doucement pour ne pas trop le faire mal et ne pas piquer, mais ça c’était peut-être raté.

HumMerci. Merci pour tout. Je suis contente d’être tombée sur toi Même si pour toi, ça ne devait pas être de tout repos.

Merci était un faible mot, mais c'était des paroles sincères. Elle était heureuse d'être tombée sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 12 Jan - 16:35

WooHyun resta sans bouger, comme elle lui avait demandé de le faire. Ce n'était pas la première fois qu'on désinfectait une de ses blessures. Après tout, quand il était petit, il était tombé plein de fois, et sa mère s'occupait bien souvent de lui lorsqu'elle était présente. Avant, et même si ce n'était pas très glorieux de l'avouer, le sensation le faisait souvent pleurer. Petit, il pleurait très souvent. Et généralement, c'était pour rien. Quand il devait aller à l'école, quand il avait mal quelque part, quand il avait faim, quand il était fatigué, quand son frère n'était pas avec lui... Il avait été relativement capricieux et pourtant, il n'avait jamais manqué de rien. C'était sans aucun doute plus fort que lui. Heureusement, il avait changé en grandissant. Il n'était plus vraiment susceptible, plus autant qu'avant en tout cas, et il ne pleurait presque plus. Voir pratiquement jamais en réalité. Il faisait de son mieux pour ne pas le faire en tout cas.
Il grimaça un peu, ça picotait. Encore une fois, il y avait pire comme sensation, mais il n'aimait vraiment pas ça. Et il avait vraiment se faire engueuler par ses maquilleuses au prochain shooting, mais bon, ce n'était pas le plus important pour le moment. Il ferma les yeux le temps qu'elle nettoie sa plaie. Ses gestes étaient doux, sans doute dans l'optique de ne pas lui faire mal. Et peut-être aussi que c'était la première fois qu'elle faisait ça, alors elle devait sans doute avoir peur de lui faire mal.. Quoiqu'il en soit, c'était agréable qu'elle ne tamponne pas comme une défoncée du bulbe, parce qu'il aurait sans doute eu vraiment eu mal pour le coup.

Il rouvrit les yeux lorsqu'elle lui dit qu'elle avait fini, avant de lui sourire. Rien que de savoir qu'il n'avait plus de sang sur son visage était agréable. Il n'en avait pas peur, la seule chose qu'il n'aimait pas était les aiguilles. Mais savoir qu'il n'était pas forcément très « propre » était aussi une chose qu'il n'aimait réellement pas. Mais bon, ce n'était que ça, rien de plus grave, et c'était tout de même une bonne nouvelle. Il tourna la tête vers lui lorsqu'elle le remercia. Ce n'était réellement pas la peine de le faire. Il avait agit normalement, même s'il devait se douter que tout le monde n'aurait pas été aussi compréhensible que lui. Néanmoins, il était également ravi de l'avoir rencontré également. Même s'il y avait eu quelques accrochages, mais au moins, il était certain de s'en souvenir, comme de la demoiselle. Cela ne le dérangeait pas plus que ça.

-Ne me remercie pas. Je suis également content de t'avoir rencontré. Vraiment.

Il retira son téléphone de sa poche en le sentant vibrer, décrochant, non sans avoir roulé des yeux avant. Son manager, encore. Il n'y avait qu'avec lui, qu'il parlait en coréen. Sinon, les autres membres du staff lui parlaient en français, sans doute parce qu'ils ne connaissaient pas sa langue. Enfin, il s'en fichait un peu. La seule chose qu'il retenait était qu'il allait bientôt arriver. Avec sa voiture. Ce qui voulait que WooHyun avait officiellement terminé sa journée. Tant mieux. Il raccrocha, un léger sourire aux lèvres. Il passa une main dans ses cheveux avant de relever les yeux vers Enola, réfléchissant un instant. Il ne pouvait pas partir comme ça, et il n'en avait pas vraiment envie aussi.

-Tu veux venir avec moi en ville ? Tu pourras te repérer comme ça.

Il espérait juste ne pas se faire emmerder par des fans mais ça, c'était une autre histoire. Quoiqu'il en soit, elle avait le droit de refuser sa proposition, le coréen ne s'en offusquerait pas.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 65
Points : 2147483647
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 18
avatar
Administrateur

Meow
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 23 Fév - 15:30

Sujet fermé pour inactivité. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣
~ Que le sourire de Meow vous accompagne à chaque instant. (Il vous surveille aussi...) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Un bien grand voyage pour une si petite fille [Pv Andrew]
» Colons d'hier, Bienfaiteurs d'aujourd'hui
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: