Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

  S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 12 Déc - 17:31

La voiture se gara juste devant le manoir. C'était une de ses grosses voitures noires, qui coûtaient beaucoup trop cher. Celles de luxes, que le sorcier n'aimait pas spécialement, mais il n'avait pas le choix, alors... WooHyun en sortit, prenant un grande bouffée d'air frais. Il venait juste de sortir d'un shooting, et il faisait une chaleur horrible dans le studio. Cette fois, c'était pour présenter une nouvelle gamme de vêtements masculins, pour une enseigne de luxe. Dire qu'il devenait de plus en plus connus... Il avait un peu du mal à y croire parfois, en réalité.
Dès qu'il avait terminé le shooting, il était parti prendre une douche, brûlante. Il avait déjà chaud, c'était peut-être un peu stupide, mais il en avait vraiment besoin, alors.... Il s'était ensuite rhabillé. Il portait un pantalon en cuir, noir, peut-être un peu trop proche du corps, des chaînes se trouvant sur l'avant, reposant sur les côtés de son bas-ventre, ainsi qu'une chemise noir, rentrée dans son pantalon et ouvert aux deux premiers boutons. Pour ne pas avoir trop froid, il avait prit son manteau en cuir noir, ainsi qu'une écharpe blanche. Mais grâce à son contrôle du vent, il créait souvent un courant d'air chaud autour de lui pour se protéger. Il s'était ensuite légèrement remaquillé avant de prendre la route pour le refuge.

S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. Non pas qu'il en ait réellement besoin, mais si jamais on venait à lui demander, cela pourrait utile. Puis surtout, cela symbolisait la fin de ses études. Bon honnêtement, le coréen s'en foutait un peu de ça mais comme son manager avait absolument tenu à ce qu'il le récupère, il l'avait laissé le conduire. Il lui avait dit de ne pas l'attendre, parce que WooHyun ne saurait même pas combien de temps cela prendrait. DongWoo pouvait être bavard, parfois, alors...
Dire que cela ne faisait qu'un an, qu'il avait quitté le Refuge... Ca lui paraissait proche, et horriblement loin à la fin. Peut-être parce qu'il avait commencé sa carrière de mannequin alors qu'il était encore scolarisé ici... Il ne savait pas trop. Néanmoins, il ne regrettait pas son choix, au contraire. Il aimait vraiment son métier, même si parfois, les fans étaient un peu trop extrême. Il avait dû redoubler de vigilance, surtout quand il se promenait seul ou qu'il rentrait tard le soir. Il ne voulait pas se faire agresser. Bien sûr, il savait se défendre, mais face aux femmes, il ne savait jamais comment régir. Les frapper était inimaginable pour lui.

Finalement, il ressortit une vingtaine de minutes plus tard. Il n'avait pas croisé DongWoo, heureusement. Il avait plus eu affaire à l'administration, mais ils étaient sympas, et parler un peu avec eux ne l'avait pas déranger. WooHyun n'avait jamais été très social, même s'il plaisantait et provoquait beaucoup, il n'était pas spécialement du genre à aller aborder les gens. Encore moins maintenant avec sa notoriété. Non pas qu'il veuille paraître hautain, seulement, il ne savait pas sur quel genre de tarés il pouvait tomber. Il avait appris à se méfier des gens. Se faire briser la mâchoire, lui avait suffit une seule fois.
Il sortit son téléphone de sa poche alors qu'il descendait les marches, pour voir quand son manager compte revenir. D'ici 30 minutes... Bon, s'était pas plus mal, il aurait le temps de souffler comme ça. Il avait toujours des journées chargées, et peu de temps pour réfléchir ou juste se reposer. Alors avoir 30 minutes pour lui, relevait presque du miracle. Il traversa la cours en mauvais été, prenant garde à ne pas tomber, avant d'aller s'adosser au portail, laissant sa tête taper doucement dessus, et ferma les yeux. Il espérait vraiment avoir du temps pour lui, pour les fêtes de fin d'année. Au moins pour pouvoir les passer avec SungKyu. Et aussi pour se reposer et récupérer.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 12 Déc - 20:10

Le voyage fut long. Trop long. Carrément exténuant. Beaucoup trop pour une personne qui n'avait jamais pris l'avion, ou voyager tout court. Enola se souvint de son départ comme si c'était hier - car c'était réellement hier -, elle était arrivée à l'aéroport avec son père et de sa vie, elle n'avait jamais vue autant d'humains ! C'était une véritable fourmilière, il y en avait de toutes sortes, des gros ou des petits, des grands et des minces, de la nourriture sur pattes qui lui ressemblait. En oubliant ses poches de sang vivantes, la jeune vampire avait été très étonnée de découvrir l'aéroport : les structures pourtant elle avait vu des bâtiments ou encore les mécanismes qu'elle considérait comme de la magie tant ceux-ci n'avaient pas besoin d'homme pour fonctionner. Le plus incroyable - et le plus désastreux - fut l'avion. Ah ! Qu'elle était pressée d'y rentrer, mais changea bien vite d'avis lorsque celui-ci décolla pour s'envoler vers les cieux.

Et la voilà maintenant, droite comme un piqué, devant une grille qui devait être la porte de son nouveau « chez-soi ». Elle n'avait croisé personne jusqu'ici. Il fallait dire aussi que cette maison, aussi grande que les buildings qu'elle avait vu, n'inspirait pas confiance. Enola soupira bruyamment en fixant le manoir, elle voulait rentrer, retrouver son père et son nid chaleureux. Perdue dans ses pensées, elle en oubliait presque ce pourquoi elle était ici. La jeune fille détourna son regard puis s'attarda sur le chemin par où elle était venue, elle pouvait faire demi-tour mais c'était stupide et sans intérêt, elle ne connaissait ni le chemin du retour ni comment faire pour revenir à sa maison d'origine. En clair, c'est totalement inutile de voir tenter le diable et se retrouver perdue ou carrément morte. Elle ne survivrait pas dans cette jungle.

Toujours indécise, elle partie s'asseoir sous le feuillage d'un arbre et bien que nous étions en hiver et qu'il n'y avait pas vraiment de soleil, Enola se sentait mieux sous sa protection. Malgré le froid qui s'installait, l'amérindienne ne sentait pas la froideur avec son écharpe en peau d'animaux et son manteau plutôt fin et n'éprouvait nullement le besoin de bouger pour se réchauffer. Elle ne savait pas ce qu'elle attendait mais elle attendait, là, à fixer la grille.

Elle attendu une dizaine de minute avant de voir apparaître un jeune homme. Grand, mince, il devait avoir la vingtaine environ. Il s'adossa contre le portail et se laissa aller. Enola pu à loisir détailler son profil, son visage, sa peau parfaitement impeccable sans la moindre trace de bouton et son style vestimentaire, sobre mais élégant. Son odeur lui indiquait qu'il s'agissait d'un humain mais certainement pas lambda, peut-être était-il un des élèves du Refuge ? Pouvait-il la renseigner ? Cela ne lui coûtait rien d'essayer.

Enola se leva donc et fonça en direction de ce personnage inconnu. Qu'allait-elle lui dire exactement ? Elle ne savait pas. Mais c'était la première chose vivante qu'elle rencontrait dans se trou paumée. L'amérindienne était juste guidée par sa nature impulsive qui voulait qu'elle ne réfléchisse jamais à deux fois avant de se lancer. Les regrets étaient toujours pour plus tard. La jeune vampire s'approcha doucement de lui, voyant son air fatigué, elle perdit son assurance et bégaya faiblement :

Hum... Excuses-moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 12 Déc - 20:58

C'était agréable, de sentir seulement le vent dans ses cheveux, le sentir seulement glisser sous ses vêtements, pour venir frôler sa peau brûlante. Cette sensation, il l'adorait. Le vent, c'était son élément, son ami. Son meilleur ami même, celui qui le suivait partout, qui ne l'avait jamais abandonné, et qui le suivrait sans aucun doute jusque dans sa tombe.  Jamais il n'était parvenu avec un autre élément. Il n'y parvenait pas. Ce dernier était beaucoup trop ancré dans sa chaire, il y était beaucoup trop attaché. Même s'il avait failli mourir à cause de lui, même s'il en avait bavé, il ne pouvait pas renoncer à lui.
L'hiver s'annonçait glacial, rien qu'à sentir les températures d'aujourd'hui. Ce n'était pas vraiment un problème pour lui, pour le moment. Il pouvait se protéger, mais il ne pourrait pas faire ça pour toute la saison. Utiliser trop son pouvoir le fatiguait encore trop. Il n'était pas encore totalement remis, il le savait, alors il ne voulait pas forcer plus qu'il ne le devait.

Etre ici, tout à coup, faisait naître une incroyable nostalgie en lui. Il se souvenait encore de quand il était arrivé, des retrouvailles avec son frère, de DongHo, de Lith... De tout. Mais tout ça, maintenant, appartenait au passé. Il avait appris à tourner la page, voir à changer de livre, lorsque c'était nécessaire. Ce n'était pas lui, qui voyait le futur. Il ne savait pas vraiment à quoi se résumait sa vie, et de ça, il s'en figeait un peu. WooHyun avait toujours été désinvolte. Le type rebelle qui s'en fou de tout et qui en a rien à foutre de ce que les gens peuvent penser de lui. Tout ça... Ça ne l'intéressait pas. Sauf peut-être lorsqu'il était en couple, mais comme il l'était pas, il ne se posait pas vraiment la question.
Il rouvrit les yeux en entendant quelqu'un approcher. Il aurait pu ne pas s'en occuper, seulement, voilà, cette personne venait dans sa direction. Il pouvait facilement le sentir à la direction du vent qui venait s'échouer sur sa peau, il sentait que certains courants d'air avaient été déviés, dans sa direction, ou qu'ils étaient perturbés, trop occupés à s'enrouler autour d'une silhouette... Une femme. C'était une femme.

Il sourit légèrement, en entendant la voix. Il ne s'était pas trompé.

Il tourna la tête vers ladite jeune femme, plongeant directement ses yeux noirs dans les siens. Il n'était pas tellement du genre à détourner le regard. Il ne faisait jamais. Mais cette femme, il ne l'avait jamais vu. Pas dans ses souvenirs. Elle était peut-être au Refuge, mais dans ce cas, elle devait être nouvelle, parce qu'il ne l'avait jamais croisé, lorsque lui étudiait encore ici. Elle était jeune, sans doute plus jeune que lui, mais pas trop non plus. Ses yeux étaient clairs, agréables à regarder. Par contre, il ne savait pas à quel groupe elle appartenait, mais ça, ce n'était pas son problème. Il s'en foutait un peu, dans le sens où il n'avait pas peur d'elle. Il n'avait jamais vraiment craint les autres groupes, que ce soit les hybrides comme les vampires, pourtant réputés comme les plus dangereux. Les Elus étaient aussi assez imprévisibles, mais s'ils étaient là, ils étaient un minimum sous contrôle, alors...

-Je peux t'aider ?

En réalité, elle avait l'air un peu perdu. Et à moins qu'elle veuille le draguer, elle ne serait pas venu le voir. Du moins, dans son sens. En général, lorsque l'on s'excusait ainsi, c'est qu'on voulait tout simplement un renseignement, un truc dans le genre. C'était monnaie courant de faire ça, surtout lorsque les nouveaux étaient complètement paumés, et honnêtement, ça n'aurait même pas étonné WooHyun qu'elle lui demande son chemin.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 13 Déc - 15:58

Enola sentit une vague chaleur l'enveloppée, quelque peu désagréable. Elle se sentait étouffer, prise au piège comme un rongeur entre les écailles d'un serpent prêt à l'avaler à tout instant. Ce n'était assurément pas un vent naturel mais plutôt créé, comme si celui-ci protégeait son créateur et pouvait à tout moment la réduire en poussière.

La jeune fille se décomposa lorsque les iris corbeaux du coréen se posèrent sur elle. Des yeux qui n'avaient peur de rien. Sûrement pas d'un petit bout de femme.
Pendant une fraction de seconde, elle détourna ses pupilles du sien, intimidée, avant de se ressaisir et soutenir son regard. Elle fronça même les sourcils pour ne pas cligner des yeux, son nez se retroussa et sa mâchoire se crispa. L'amérindienne avait appris à ne jamais détourner le regard face à un animal sous peine de paraître faible ou soumise - bien que ce jeune monsieur n'avait rien d'une bête.

« Je peux t'aider ? », avait-il demander à son attention. Oui. Non. Peut-être. Enola se mit à douter, pouvait-il réellement l'aider ? Le voudrait-il seulement ? Jamais elle n'avait pu compter sur personne d'autre que son père ou elle-même, alors un inconnu ? La vampire baissa les yeux, épris d'un souvenir mauvais et recula en serrant les pans de son manteau.

Non, elle ne pouvait pas.

Pourtant. Pourtant cet homme n'avait rien de mal. Elle ne pouvait pas correctement sentir ni deviner ses intentions, il y avait une sorte de barrière autour de lui et puis ses pouvoirs étaient trop faibles, misérables pour faire quoi que ce soit. Enola releva son regard emplit d'une lueur presque désespérer. Où était donc passée sa fichu motivation ? Elle avait juste besoin de lui pour une minuscule information, elle pouvait bien faire ça. C’était totalement puérile d’en faire tout un plat !

- Je... Tu...

Le coréen la regarda incrédule. Non vraiment, elle n'arrivait plus à soutenir son regard, c'était fini, elle avait lâche prise une fois et la voilà maintenant en difficulté. Elle était beaucoup trop indécise, elle ravala sa salive et déballa à toute vitesse :

- Tuveux un bonbon ?!

Elle sortit de son sac quelques pastilles aux couleurs chaudes et tendit la main vers lui. Elle avait constaté à bien des égards que les animaux concédaient à lui rendre un service en échange d’une gâterie, peut-être était-ce aussi le cas avec les hommes ? Enola était trop crédule pour savoir ce qu’il en était vraiment des êtres-vivants. Rester juste à espérer qu'il accepterait...
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 13 Déc - 16:44

WooHyun cligna des yeux, lorsqu'elle fronça les sourcils. Au départ, elle n'avait pas affronté son regard, mais maintenant... C'était comme si elle le défiait. Il savait que ce n'était pas ça, c'était même presque comme si elle se faisait violence pour ne soutenir son regard. C'était un peu étrange en général. Lui, était plus habitué à ce que les filles rougissent en face de lui -fans désespérées....-, mais pas une réaction comme celle-ci. Le coréen se redressa. Il ne savait pas trop quoi penser de tout ça. Même lorsqu'elle eut un mouvement de recul. Avait-elle peur de lui ? Il ne faisait pourtant pas agressif... Il pouvait sans doute sembler froid lorsqu'il avait le visage fermé, mais cela n'allait pas plus loin que ça. Non vraiment, c'était étrange. Il avait l'impression qu'elle craignait quelque chose, mais il ne parvenait pas à mettre le doigt sur quoi.

Le coréen haussa un sourcil en l'entendant bégayer, se tournant définitivement vers elle. Maintenant, elle lui donnait l'impression d'être gênée. Il lui faisait de l'effet ou quoi ? Il l'avait même pas provoqué encore ! Mais quelque chose, cette lueur sans doute, au fond de ses yeux, lui indiqua que non, ce n'était pas une quelconque attirance physique à son égard, qui la rendait si timide tout à coup. Elle semblait plus paumée qu'autre chose, en réalité. Désespérée était sans aucun doute le mot.
Mais quand elle lui proposa des bonbons, il ne pu s'empêcher de rire légèrement, trouvant cela presque mignon. Non, il ne se moquait pas, mais elle avait eut une réaction tellement imprévisible, que WooHyun ne savait presque pas comment réagir. Il n'allait certes pas perdre ses moyens pour si peu, mais c'était quasiment inédit, pour lui. Non vraiment, il n'avait pas l'habitude.

-Non merci, je n'aime pas le sucre.

Et c'était vrai ! Il n'était pas en train de mentir parce qu'il doutait d'elle. Et ce n'était pas non plus parce qu'il était en plein de régime. Il n'avait jamais aimé tout ce qui était sucré, comme les bonbons. Le moins il en mangeait, le mieux il s'en portait. Bon bien sûr, parfois il n'avait pas le choix alors il faisait des exceptions, mais il essayait de ne pas trop en manger, sinon, il ne se sentait pas bien après, en général. Et il n'aimait pas la sensation.
Ses pensées se concentrèrent à nouveau sur la jeune femme à nouveau. Elle n'était peut-être tout simplement pas à l'aise ? C'était possible, si elle était nouvelle. Beaucoup était désorienté en arrivant ici, presque apeuré, combien de fois il avait vu des personnes pleurer ? Il ne les avait même pas compter. Alors au final... Sa réaction était normale. Il finit par lui sourire, un de ceux dont lui seul avait le secret.

-Je m'appelle WooHyun.

Savoir comment il s'appelait la mettrait sans doute peut-être plus en confiance. Il n'en savait rien, mais ça ne coûtait de toute façon rien d'essayer, alors... Et c'était aussi de la politesse, alors... Plus sérieusement, il ne pouvait rien faire si elle était timide, juste essayer de la mettre en confiance avec lui. Le reste, cela dépassait ses compétences.

-Alors dis moi, tu n'es pas venu m'aborder pour me proposer des bonbons, je me trompe ?

Non parce que ce serait un peu bizarre sinon, non ? Peut-être que c'était une coutume de ce pays... Mais ce serait vraiment trop bizarre. Une technique de drague ? Nan, elle était beaucoup trop timide pour ça. C'était au final, peut-être juste de la timidité... Bon d'accord, ça avait un côté adorable, et c'était la première fois qu'on venait lui parler pour lui proposer des bonbons, pour le coup, il ne parvenait définitivement pas à trouver ça bizarre. Juste inédit.

-N'hésite pas, si je peux t'aider.

Elle aurait du mal à demander à quelqu'un d'autre en plus... Ils étaient les seuls, ici.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 13 Déc - 18:47

C'était un non presque catégorique. La vampire resta interdite un petit moment avant de fermer sa poigne et baisser son bras. C'était un échec cuisant, c'était comme perdre avant même d'avoir pu se défendre. Qu'est-ce qui était le plus grave honnêtement ? Qu'elle ne pourrait lui demander de service ou bien son refus face à ses appétissants bonbons que lui avait donné son père ? Elle regarda ses pastilles emballées dans un sachet transparent, laissant apercevoir leurs couleurs et leurs - éventuels - parfums. Leur aspect simple n'était peut-être pas à son goût. La mine déconfite, elle rangea ses pastilles dans une petite poche de son sac. Elle vengerait ses bonbons une prochaine fois.

Sa voix fluette lui parvint de nouveau lorsqu'elle entendit son prénom. Elle trouva que c'était un drôle de nom. Enola n'en avait jamais entendu de pareil. Enfin... la jeune fille ne connaissait rien non plus, il était plus que logique que tout ce qui lui semblait inconnu était à la fois étrange et amusant. « Wo- Wou... Hi-yun... » répéta-t-elle mentalement, c'était plutôt difficile à dire. Comment l'avait-il prononcé déjà ? L'adolescente leva ses yeux verts tout en essayant de prononcer son prénom, le sourire de celui-ci - amicale et confiant - la percuta. Non ce n'était pas ce genre de percussions qui faisaient raté un bond dans votre coeur. Non. C'était ceux qui rayonné et vous transpercer de plein fouet avec sa luminosité éclatante.

– … Enola.

Elle l'avait dit cette fois-ci plus lentement et plus distinctement. Sa voix n'était plus perchée dans les aigu, mais au contraire, plus douce. Elle replaça une mèche brune derrière son oreille et se détendit ; être stressée ne servait à rien. La jeune fille souffla un bon coup et sourit à son tour, un sourire qui ne payait pas de mine mais sincère. Oui, définitivement il n'avait pas l'air quelqu'un de méchant.

Enola esquiva sa question, non pas qu'elle ne l'eût pas entendu mais bien parce qu'elle n'osait tout simplement pas lui dire qu'elle l'avait fait sur un coup de tête, dans la précipitation et l'espoir de voir enfin une personne dans la cour de ce manoir délabré.

Je... ne connais rien d'ici et je crois que je me suis perdue. Est-ce que tu saurais si...

L'amérindienne s'arrêta. Pouvait-elle lui parler du Refuge ? S'il ne le connaissait pas et qu'il commencerait à lui poser des questions, que devrait-elle dire ? Ceci dit, il était tout à fait possible qu'il soit un étudiant ou un membre du personnel, quelle personne normal irait dans un endroit paumé ?


Dernière édition par Enola Powhatan le Mer 14 Déc - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mar 13 Déc - 19:36

Elle avait l'air déçu. Alors il lui fit un petit sourire contrit. Ce n'était vraiment pas contre elle. Il n'aimait vraiment pas le sucre. En réalité, c'était un peu interdit pour lui maintenant. Pour sa maladie, il avait subi un lourd traitement, et il ne pouvait pas consommer de sucre. Ce n'était pas gênant, puisqu'il n'en mangeait pas de base. Mais il y avait beaucoup de choses qui lui étaient interdites, maintenant. Il devait aussi faire attention à beaucoup de choses aussi... Comme les émotions fortes. Il les évitait autant qu'il pouvait. Ce n'était pas toujours évident, mais il faisait de son mieux pour rester calme, en toutes circonstances. Sinon....

Un bref sourire se peignit sur ses lèvres, en entendant son prénom. Il ne savait pas de quelle origine c'était, mais il n'était réellement pas compliqué à prononcer, alors ce n'était pas un problème pour lui. Elle par contre, allait sans doutes galérer à prononcer le sien sans se planter. Honnêtement, de toutes les personnes qu'il connaissait, peu parvenait à l'appeler correctement. Alors en général, ils abrégeaient en Hyun', ou alors, l'appelait tout simplement Namu. C'était plus simple pour eux, et puis, ça ne dérangeait pas vraiment le mannequin, alors....
Sa voix avait changé. Signe qu'elle était sans aucun doute bien plus détendue. C'était une bonne chose. Il n'était pas à l'aise, pour détendre les gens, parce que c'était lui, en général, qui les rendait nerveux. Il n'était pas non plus doué pour les réconforter. Le contact humain... Ce n'était pas vraiment son truc. Il aimait bien conserver un peu de liberté, parfois. Juste avoir le temps de réfléchir pour lui même, et non pas pour les autres. Non vraiment... Ce n'était pas une bonne idée, d'aller pleurer vers WooHyun.

Il croisa ses bras sur sa poitrine, en entendant sa question. Donc, elle était bien nouvelle. Ca ne l'étonnait pas. Et elle était bel et bien paumée. Elle semblait hésitante, comme si elle avait peur de mentionner le Refuge, et il ne pouvait que le comprendre. Elle n'avait sans doute pas envie de passer pour une tarée, s'il venait à ne jamais avoir entendu parler de cet endroit. Mais cela tombait, WooHyun était un sorcier.

-Ne t'inquiète pas. Je suis un Sorcier de l'Air. Je suis diplômé, mais...

Il soupira légèrement, observant la fumée s'échapper d'entre ses lèvres, avant d'intensifier légèrement le courant d'air chaud autour de lui. Il commençait à avoir froid, ce n'était pas bon signe. Bientôt, il allait devoir arrêter d'utiliser son pouvoir. Il l'avait déjà pas mal utilisé, aujourd'hui. Il pourrait toujours s'en servir en cas de pépin. WooHyun souhaitait juste garder un minimum de puissance, on ne sait jamais. Il regarda à nouveau la jeune femme, avant de montrer le bâtiment d'un mouvement de tête.

-Je connais bien les lieux, alors...

Il pourrait même lui faire visiter, si elle venait à lui demander. Même répondre à ses questions. Il n'avait peut-être pas toutes les réponses, mais après tout, il pouvait toujours essayer.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 14 Déc - 12:13

Sa réponse rassura Enola. Elle s'imaginait très mal se plonger dans des réflexions farfelus pour expliquer sa présence ici. Il l'aurait prise pour une folle ou même pire ! Il aurait pu appeler les hommes en bleus où il était écrit « Police », ceux qui avaient des fusils et surveillaient les gens. La jeune vampire poussa un soupire inaudible, elle était bien tombée, c'était une chance de rencontrer un étudiant - diplômé ou non - aimable qui avait accepté de l'aider. Qui sait sur qui elle aurait pu croiser...

Elle avait vu juste, Woohyun était bien un "non-humain", enfin, cela dit l'adolescente aurait bien pu se tromper ; son odorat de vampire n'était pas assez développé pour qu'elle puisse être sûre à cent pourcent. Enola se souvint qu'une fois, lors d'une chasse, elle avait confondue l'arôme d'une sucrerie à celle d'un animal, elle en avait terriblement honte, assimiler les phéromones d'un animal en rut à une gâterie... Toutefois elle aurait dû s'en rendre compte, les bonbons ça ne courent pas.

La vague source de chaleur s'intensifia près du jeune homme, il commençait à avoir des frissons. C'est vrai que l'hiver c'était déjà bien installé et qu'humain ou pas, il faisait un froid de canard. De son côté, l'amérindienne n'éprouvait pas le moindre grelottement, au contraire, elle avait même un peu chaud. Son corps était glacé, il a bien longtemps qu'elle ne ressentait plus le moindre froid et puis son écharpe la chauffait un peu trop. Elle l'enleva avant de secouer ses cheveux et les ramener sur le côté : « Enfin de l'air. » pensa-t-elle. Puisqu'il était inhumain, elle n'avait pas à s'inquiéter si, oui ou non, elle paraissait bizarre de se promener en plein hiver sans être couvert.

Enola lui adressa un autre sourire après avoir suivi la direction que lui avait montré le sorcier. Elle était contente. Elle avait réussi à se faire une connaissance malgré ses maladresses.

Je veux bien

L’amérindienne reste droite, attendant que le jeune homme passa devant elle pour ouvrir le chemin.


Dernière édition par Enola Powhatan le Mer 14 Déc - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 14 Déc - 12:38

("Enola se souvint qu'une fois, lors d'une chasse, elle avait confondue l'arôme d'une sucrerie à celle d'un animal, elle en avait terriblement honte, assimiler les phéromones d'un animal en rut à une gâterie... Toutefois elle aurait dû s'en rendre compte, les bonbons ça ne court pas." -> Tu m'as bien fait rire, merci xDDD)

Lorsqu'elle retira son écharpe, WooHyun devina instantanément à quel groupe elle appartenait. Un Vampire. Elle était une Vampire. Elle aurait put être une sorcière de Feu, mais il l'aurait ressenti.  Elle n'était pas une Elue, ni même une Hybride. Il en était quasiment certain. Même Hazaka, pourtant Sorcière de Feu, avait froid, l'hiver. Et puis.... Il côtoyait des Vampires HoWon par exemple. Lui non plus ne craignait pas le froid, parce que sa peau était déjà gelée, et il aurait mis sa main à couper que celle de la jeune fille était glaciale également. Un frisson remonta le long de sa colonne vertébrale. Il n'avait pas peur. Mais à chaque fois, ça lui faisait cet effet. C'était une sorte de fascination en réalité, parce que lui, au final, était tout à fait « normal ». Mais il se doutait bien que tous les vampires n'acceptaient pas leurs conditions facilement. Lui, n'avait jamais eu de problèmes, il ne s'était jamais fait agresser. Par contre, son frère.... Gardait une belle trace de morsure au poignet. Le pauvre.

Il lui sourit légèrement en l'entendant parler, avant de passer devant, non sans avoir vérifié sur son téléphone le temps qu'il lui restait avant que son foutu manager ne ramène sa fraise. De toute façon, il l'avait fait attendre, alors, ce serait une petite vengeance de la part du Coréen. Il maintint la porte ouverte pour que la jeune fille puisse rentrer à l'intérieur, soupirant légèrement en sentant la chaleur l'envelopper. Enfin...Il pu arrêter son courant d'air, maintenant qu'il ne faisait plus froid, et en profita pour retirer son blouson, ainsi que son écharpe. Il était plus à l'aise ainsi.
Il y avait tellement de choses à dire sur le Refuge, qu'il ne savait pas trop par où commencer. Il aurait bien aimé lui faire une introduction générale, mais l'administration allait s'en charger pour lui, alors.... Pas la peine de lui rabâcher 160 les mêmes choses.

-Si tu sais le numéro de ta chambre, je peux t'y emmener.

Non, WooHyun n'était pas un habitué des chambres des filles, il n'y avait jamais mis les pieds. Et la seule fois où il avait fait des bêtises avec une jeune demoiselle, il l'avait ramené dans sa chambre. Disons que les dortoirs étaient juste côte à côte. Il pourrait aussi lui montrer les salles de cours, les trucs importants, en fait.
Il passa une main sur sa nuque, avant de se tourner vers la jeune femme. S'il voulait vraiment l'aider, il fallait qu'il soit sûr de son groupe, parce que les informations n'étaient pas les mêmes pour chacun. Et il ne voulait pas non plus lui dire des conneries.

-Il faut que je sache ton groupe, pour t'aider... Tu es un Vampire, n'est-ce pas ?

De nouveau, il n'avait pas peur d'elle. Il ne s'était jamais méfié des Vampires -sauf ceux qu'on enfermait parce qu'ils étaient trop violents- mais elle, elle ne semblait pas violente, alors il n'avait aucune raison de se méfier ou d'avoir peur d'elle. Ici, des Vampires, il y en avait plein.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 14 Déc - 15:13

[De rien. x) En plus j’ai fait une grosse faute de terminaison… .-.]

Le coréen sortit un rectangle minuscule de sa poche et ne s'y attarda que quelques secondes. Assez longtemps pour qu'Enola puisse le voir ; ses yeux pétillèrent l'espace d'un instant face à la curiosité qui l'envahissait, elle en avait déjà vu à plusieurs reprises. Beaucoup de gens d'ici en avaient – ils avaient carrément les yeux rivés dessus – et avec leur pouce, ils tapaient sur la petite boîte, puis ils l'apportaient près de leur oreille et bavardaient longuement, ils avaient parfois une attitude étrange après qu'une petite musique se faisait entendre. La jeune vampire pensait même qu'une petite personne vivait à l'intérieur, si WooHyun avait rangé sa petite boîte aussi vite, peut-être que la lilliputienne ne l'avait pas répondu... Elle eut un petit rire, c'était complètement ridicule mais l'amérindienne n'avait pas de théorie plus rationnelle.

Elle lui souffla un faible « Merci. » lorsqu’il retint la porte et passa timidement. L’adolescente n’avait jamais été aussi proche de quelqu’un – même quelques microsecondes – si on oubliait son malheureux accident qui l’avait fait atterrir ici. L’odeur enivrant du corps chaud emplit ses narines au même point qu’un délicieux parfum – était-ce son odeur corporel ? Elle n’avait jamais senti cet effluve mais cela lui plaisait bien. Ses sens s’ajustèrent et elle put entendre sa respiration légère ainsi reliée à son coeur qui battait à un rythme lent, elle put même percevoir le sang courant dans ses artères jusqu’à déceler quelles veines étaient les plus juteuses. Enola ferma les yeux et essaya de se contrôler un maximum, cela lui donner faim plus qu’autre chose. Elle se serait bien jetée sur un jeune humain… comme le sorcier situé à quelques pas derrière elle mais voilà, ce n’était justement pas un humain « normal ». Néanmoins son sang l’attirait comme du miel attire les ours.

Enola ne se retourna pas lorsqu'il lui posa une question, bien qu'elle ne sauterait pas sur lui, il risquait de voir ses pupilles dilatés, excités par sa vision de tout à l'heure. Elle se doutait qu'il avait dû rencontrer d'autres vampires en tant qu'ex-étudiant du refuge mais c'était toujours délicat de faire face à un Vampire qui vous regardait avec des yeux libidineux, prêt à vous mordre pour abréger cette soif qui le taraudait de part en part.

Chambre numéro cinq, je crois.

Elle s'avança un peu pour découvrir ce qui s'offrait devant elle. La deuxième question du jeune homme la fit sursauter, « Tu es un vampire, n'est-ce pas ? », avait-il senti son excitation ? Ou simple curiosité de sa part ? Elle laissa sa réponse en suspend un moment, le temps de se calmer.

Oui, finit-elle par dire en se retournant, tu n'as pas peur de nous, si ?

L'amérindienne croisa ses mains derrières son dos et pris un air à la fois taquin et sérieux. Elle ajouta avant qu'il ne puisse répondre :

Je ne vais pas te mordre.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Mer 14 Déc - 17:37

(c'est pas grave xD j'ai même pas fait attention :') si elle veut le mordre, elle peut, mais je veux pas qu'il meurt je te préviens /PAAAAN/)

C'était étrange, comment elle avait regardé son téléphone. Un peu comme si elle n'en avait jamais vu. Décidément, cette fille était bien étonnante. Peut-être qu'elle venait d'une famille noble, qui refusait d'utiliser ce genre de technologie ? Il ne savait pas trop, et pour la peine, il n'osait pas trop lui demander. Cela ne le regardait pas, c'était sa vie privée. De toute façon, rien ne lui disait qu'elle répondrait, et puis, ce n'était pas important. Pas tant que ça, à ses yeux, même si c'était un peu étonnant. Même très.
Il hocha la tête lorsqu'elle lui donna son numéro de chambre. La 5... Il ne savait pas où elle était exactement, mais il ne s'inquiétait pas. Il allait la trouver très facilement. Les dortoirs étaient peut-être grands, mais au final, c'était relativement facile de se repérer dedans. WooHyun avait l'habitude en plus, alors...Pourtant... Elle ne se tourna pas vers lui, ni ne le regarda lorsqu'elle lui répondit.

En réalité, elle se retourna pas du tout vers lui. C'était un peu bizarre. Avait-elle un problème ? Était-ce la vue de son cou dégagée, qui la perturbait ? Il n'avait pas pensé à cela, lorsqu'il avait retiré son écharpe. Il n'avait pas non plus pensé que son parfum serait peut-être plus respirable sans barrière pour bloquer sa peau... Il ne savait pas si c'était ça, de toute façon. Elle était peut-être juste émerveillée par la décoration intérieur ? Il ne savait pas. Mais là, pour le coup, il n'avait pas envie de demander.

Mais quand elle lui fit face, ses yeux étaient un peu étrange. Il n'avait pas souvent vu ça. Les yeux de HoWon virait au rouge lorsqu'il avait soif, et il savait par expérience qu'il ne devrait pas rester dans les parages, mais les siens... Il ne savait pas comment définir ce qu'il voyait. Mais au moins... Il avait un semblant de réponse. Il l'avait bien perturbé. Il rit légèrement en entendant sa question. S'il avait peur ? Non... Il n'avait aucune raison, n'est-ce pas ? Elle ne lui avait pas sauté dessus, alors, il n'avait aucune raison de s'inquiéter.

-Non, pas spécialement.

Ce n'était pas un non catégorique. Il savait que si elle venait à l'attaquer, il ne pourrait pas se défendre longtemps. Femme ou pas, sa nature de vampire augmentait considérablement sa force physique, et WooHyun, aussi musclé qu'il soit, n'était pas certain de pouvoir rivaliser.
Un léger sourire se peignit sur ses lèvres en entendant la jeune femme parler. Elle n'allait pas le mordre... Il ne savait pas s'il devait la prendre au sérieux ou non, surtout lorsqu'elle prenait cet air taquin. C'était un peu étrange comme situation, alors le coréen décida de ne pas répondre.

Il avança, passant devant pour lui montrer le chemin, montant au troisième étage, là où se trouvait les dortoirs. Il bifurqua ensuite à droite, pour rejoindre les chambres des filles. Il n'y avait personne, dans les couloirs. Les élèves devaient être en cours, ou être de sortis, c'était les vacances après tout, et certains rentraient chez eux.
Lorsqu'il vit la porte de sa chambre, il l'ouvrit. Elle n'était pas fermée, et les filles qui partageaient la chambre avec Enola ne semblait pas être ici. Néanmoins, il n'entra pas, il se contenta de garder le dos coller sur l'encadrement, dans une position un peu nonchalante.

-C'est ici. Tu seras avec 3 autres filles, normalement.

Il jeta un coup d'oeil dans la pièce plongée dans le noir, avant de reporter son attention sur la jeune femme.

-Par contre, tu ne seras pas qu'avec uniquement des vampires. Cependant... Le Refuge fournit les poches de sang, si besoin.

Cela ne devait pas remplacer le sang chaud directement prélevé à la source, WooHyun n'en savait rien. C'était simplement une information importante. L'école avait toujours fait attention à ce que tous les élèves, Vampires compris, ne manque de rien. Comme du sang, par exemple.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 15 Déc - 15:05

[Je ne me le permettrai pas. x] Je vais juste tenter le diable... huhuh C:]

Enola n'avait jamais fait peur à qui que ce soit ou même à quelque chose, elle n'était qu'une pauvre petite écervelée dans un monde immense. Bien que sa nature imposait une certaine peur, son physique de nain faisait contraste avec tout cela ; qui pouvait bien avoir peur franchement ? Du haut de ses un mètre cinquante-sept, elle devait à peine lui arriver à l'épaule. Alors sa réplique ne l'étonna pas, elle était même plutôt contente qu'il ne ressentît aucune crainte à son égard.

L'adolescente avait beaucoup de considération pour cet homme, elle ne le voyait peut-être pas comme un père qui pourrait la soutenir – il était beaucoup trop jeune pour d'ailleurs – mais une personne sur qui elle pouvait compter. Ou du moins l'espérait-elle secrètement ? Enola ne sait pas trop... mais c'était sûr qu'elle avait un fort respect pour lui. En ce sens, la vampire ne se permettra pas de lui infliger une quelconque morsure, elle ferait tout pour s'en empêcher ou dans le pire des cas, assez longtemps pour qu'il puisse fuir loin du monstre qu'elle était. S'il avait assez de bon sens, il le ferait.

La jeune fille le suivit dans les dédales du refuge. C'était beaucoup plus immense qu'elle ne l'avait supposé. Bien sûr, elle se doutait qu'il s'agissait d'un grand bâtiment pour accueillir autant d'élève, mais elle n'en revenait toujours pas.
Depuis les fenêtres de la bâtisse, elle pouvait apercevoir un jardin : vide évidemment, elle n'avait rencontré personne à l'extérieur – mis à part le sorcier –, elle ne croiserait personne non plus à l'intérieur. Elle s'approcha d'une fenêtre et contempla la vue qui s'offrait devant elle ; il n'y avait pas le moindre rayon de soleil à l'horizon, cette saison était idéale pour aller se promener, et ce, même si les arbres n'avaient plus de feuillage et les buissons leurs fleurs. La chaude lumière de l'astre dont la terre tournait autour ne pouvait pas la brûler, elle n'était plus condamnée à rester dans l'ombre. Oui Enola adorait cette saison. Bien qu'il n'avait pas grand-chose à voir, la jeune vampire mourrait d'envie d'y aller après, peut-être proposerait-elle à WooHyun de venir... Elle fronça les sourcils en réfléchissant : non c'était une mauvaise idée, il ne semblait pas apprécier le froid. Il n'était pas comme « elle ».

L'adolescente reporta son attention sur le coréen lorsqu'ils arrivèrent à ladite chambre numéro cinq. Il ouvrit la porte et se positionna de sorte à ne pas bouger la vue. Oubliant sa petite mésaventure de tout à l'heure, enjaillée par le paysage du jardin, l'amérindienne s'approcha de lui afin d'observer la pièce. Celle-ci était plongée dans le noir néanmoins ça ne dérangeait aucunement Enola qui avait une excellente vision nocturne, un peu comme les chauves-souris, sans le pouvoir de l'ultrason et la liberté de voler. Quelques fois, c'était pratique d'être un Vampire.

Je n'ai pas encore essayé les lits mais ils m'ont l'air plutôt confortable. Ceci dit, je trouve que dormir par terre est tout aussi confortable !

La jeune fille rit à sa propre bêtise, le garçon ne devait pas comprendre ce qu'elle venait de dire. Un lit changerait ses habitudes après toutes ses années à dormir à même le sol, sur des peaux de bêtes, dans un tipi.

Elle réfléchit plus activement à l'annonce de son guide – fronçant encore les sourcils. Être avec des humaines ne l'enchantait pas vraiment, Enola n'avait pas réussi à se contrôler en face de lui alors avec trois filles totalement sans défense, plonger dans un sommeil profond... Dans un second temps, elle n'avait pas le choix non plus. Elle était ici pour apprendre. Rester à espérer que tout se passerait bien. L'amérindienne hocha seulement la tête. Elle dormirait avec des poches de sang en cas de petite faim la nuit, bien qu'elle n'aimait pas particulièrement le goût, il était acide, trop acide pour une personne qui préférait les goûts sucrés. La vampire fit une grimace en repensant à la première fois où elle avait bu sa première pochette, c'était infecte. Diaboliquement et absolument infecte. Dans toute sa candeur de fillette, elle aurait été prête à faire le jeune, même à mourir, pour ne pas avoir à boire ce truc immonde.

Enola se décolla de l'encadrement de la porte puis recula de quelques pas et tourna la tête. Parler de sang lui avait donné faim, elle n'avait pas mangé depuis un petit moment déjà.

Je... hum... en parlant de sang... pourrais-tu me montrer où se trouvent-ils ?


Dernière édition par Enola Powhatan le Jeu 15 Déc - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 15 Déc - 15:50

(Je suis ouverte à tout u_u Est-ce que je dois avoir peur ? :'))

WooHyun haussa un sourcil en entendant la jeune femme parler. Dormir... Par terre ? Mais de quoi est-ce qu'elle parlait ? Cela paraissait bien étrange, tout à coup. Sa phrase... Lui donnait presque l'habitude qu'elle n'avait dormi sur un lit, qu'elle ne connaissait pas ça. Et WooHyun ne pouvait pas s'empêcher de trouver cela étrange. Il savait qu'il y avait beaucoup de cultures différentes dans le monde, mais pas à ce point... Si ?

-....Dormir par terre ?

Non vraiment, c'était réellement étrange. Pitié, qu'elle ne lui dise pas qu'elle était maltraitée, qu'il ne voit pas une quelconque marque de violence sur son corps, parce que le coréen ne savait pas comment il devrait réagir si cela venait à se produire. Bon bien sûr, il se faisait sûrement des erreurs. Si elle avait été maltraitée, elle aurait peut-être été plus méfiante par rapport à lui, non ? Il ne savait pas trop quoi en penser. Bizarrement, cela lui rappelait une très mauvaise passe de sa vie. Celle où il avait la mâchoire cassée. Pour un peu, il aurait presque pu ressentir à nouveau la douleur traverser son corps. Il secoua légèrement la tête pour ne plus penser à tout ça.

Le froncement de sourcil de la jeune femme lui laissa penser qu'elle n'était pas spécialement ravie de partager sa chambre avec d'autres filles, des humaines, sans aucun doute. WooHyun pouvait le comprendre. Si elle venait d'arriver ici, c'était peut-être parce qu'elle avait du mal à se contrôler. Il n'y avait eu que très peu de cas de morsures pendant la nuit, en général, les vampires se contrôlaient bien, sûrement grâce aux poches de sang fournies. Le mannequin n'en savait rien, il n'était pas expert en la matière.
Il tourna la tête en l'entendant parler. Il n'avait pas non plus pensé à cette option : elle avait peut-être faim. Il se serait mal vu lui demander, honnêtement. En général, il n'était pas spécialement à l'aise pour poser ce genre de questions. Surtout à un vampire. Sauf quand il était vraiment à l'aise avec la personne, mais il ne connaissait pas suffisamment la jeune femme pour en être à ce stade. Il hocha simplement la tête, souriant légèrement.

- Oui, bien sûr.

Ce n'était pas très difficile de s'y rendre, il fallait juste aller aux cuisines. Avant, il fallait demander aux cuisiniers voir carrément à l'administration, mais cela avait changé. Maintenant, les vampires avaient accès aux congèles dans lesquelles les poches étaient conservées. De ce que le coréen savait, les poches étaient renouvelées régulièrement, mais la question était : comment se procuraient-ils ces poches ? WooHyun ne voulait même pas savoir. Et HoWon lui avait même dit qu'on ne pouvait pas choisir le groupe sanguin ? Était-ce si important que ça ? WooHyun n'en savait rien. Il ne savait pas non plus s'il y avait une différence entre le sang d'un humain lambda, et le sien, par exemple. Il devrait peut-être juste arrêter de se poser ce genre de questions.
Il tourna les talons, lui indiquant de le suivre. Il fallait juste redescendre au premier. Heureusement que ce n'était pas très loin, mais peut-être était-ce le cas lorsqu'un vampire avait vraiment très très très faim ? L'administration devait avoir pensé à ça... Hm. Il extirpa son téléphone de sa poche en le sentant vibrer, tapant rapidement pour répondre au message. Son manager aurait du retard. Tant mieux, il n'avait pas spécialement envie de se dépêcher.

En ayant marre de descendre les escaliers, il posa sa main sur la rampe, avant de sauter par dessus, s'aidant de son pouvoir pour atterrir correctement, attendant que la jeune femme arrive à son niveau. Il lui lança un sourire amusé, lorsque ce fut le cas. Il aimait bien faire ce genre de conneries.

Et lorsque enfin, ils arrivèrent devant les cuisines, il poussa les portes avant de tourner directement à droite, entrant dans une petite pièce. Pas si petite que ça, mais comparée au reste des salles du Refuge, oui, elle était petite. Une moue se dessina sur ses lèvres, avant de s'approcher du bac blanc. Il l'ouvrit, avant de reculer aussi vite, grimaçant légèrement, il ne s'était pas trompé. Voir tout ce sang... Uh, très peu pour lui. Voir son sang ou celui des autres ne faisait clairement pas parti des choses qu'il aimait. Au contraire même. Autant d'hémoglobine le répugnait presque. C'était comme l'odeur. Il détestait ça. Quant au goût.... Il se demandait comment on pouvait en boire, c'était ignoble. Sur le côté, il était clairement marqué que tous les groupes sanguins étaient mélangés. Les Directeurs avaient de l'humour franchement.

-C'est ici. Désolé, je ne sais pas quel type de sang c'est, s'il provient d'humains normaux ou de...

Il grimaça, frissonnant. Il était con de penser à ça. Se dire que ça pouvait être son propre sang là-dedans.... Peut-être que c'était pour ça que chaque année, le Don du Sang passait par ici ? Nan quand même pas. Ce serait fourbe.

-J'ai le temps, alors si tu veux te nourrir tu peux. Je peux partir aussi, enfin...

Là par contre, il était clairement mal à l'aise. Il ne savait pas comment ça fonctionnait lui. Peut-être que ça ne dérangeait pas certains vampires que des humains soient présents quand ils se nourrissaient ? Il ne s'était jamais posé la question. Il faudrait peut-être qu'il se renseigne sur le fonctionnement des vampires, cela pourrait éventuellement lui servir.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 15 Déc - 19:58

[Je- Enola sera douce promis ôwô quand ils se connaîtront mieux. XD Sinon ça fait trop chelou de sauter sur quelqu’un comme ça… D:]

Sa question surprit à moitié la jeune-fille, elle pouffa tout en mettant sa main contre sa bouche pour ne pas rigoler trop fort. Enola savait que son peuple n'était pas très connu, et puis, il était difficile de deviner qu'elle était une indienne avec sa peau blanche et non rouge.

Oui, c'est courant dans ma culture. Il y a des peaux d'animaux par terre, c'est un peu dur mais...

Elle s'arrêta un petit moment en voyant WooHyun secoué légèrement la tête, son pouls s'accéléra légèrement lui aussi. Probablement pensait-il à un mauvais souvenir...?

Mais... on s'y habitude.

La jeune vampire était à présent gênée, c'était vraiment idiot de sa part d'avoir installé un silence entre eux-deux à cause de sa faim. Tout ça parce qu'elle n'était pas capable de se contenir. Sa mine se referma, et le trajet se fit sans un bruit. Elle ne savait que dire. Elle ne voulait rien dire. A cet instant, elle avait l'impression d'être un fardeau, peut-être était-ce déjà le cas auparavant ? Son père ne le lui avait jamais dit mais parfois elle le surprenait à rêver d'une autre vie. Une vie où il ne serait pas un Vampire mais un homme libre, sans bagage, sans limite, sans elle. Bien sûr, elle savait que mon géniteur l'aimait mais leur relation était compliquée.
Le sorcier était plongé dans son téléphone, il pianotait à une vitesse folle sur sa petite boîte magique. Était-ce en rapport avec son malaise de tout à l'heure ? Enola regrettait de ne pas être plus expérimentée pour déceler ce qui n'allait pas. Enfin, de toute façon, ce n'était pas ses affaires non plus.

Lorsqu'ils entamèrent les escaliers relativement long le coréen sauta soudainement. Son acrobatie surprit Enola qui ne réagit pas tout de suite. Les yeux écarquillés, elle se précipita sur la rambarde afin de constater la chute : il était en bas, il allait bien et il l'attendait. Son pouvoir l'avait sans doute aider car à une hauteur pareille, il était quasiment impossible de s'en sortir sans fracture. La jeune fille descendit les marches deux à deux, elle n'était pas aussi adroite que lui sur un terrain fabriqué par l'homme.

Les pupilles de la vampire se dilataient et ses iris commençait à virer au rouge flamboyant au fur et à mesure qu'ils s'approchaient de plus en plus. Elle pouvait déjà sentir l'odeur des poches de sang, il y avait de quoi nourrir une dizaine de Vampire, Enola trouverait sûrement de quoi calmer sa faim pendant un temps. Ils entrèrent dans une petite pièce, le sorcier s'approcha le premier du réfrigérateur où étaient entreposées les pochettes. Il recula en faisant une moue de dégoût, ce n'était pas très flatteur pour les Vampires mais l'amérindienne pouvait tout à fait comprendre que cela n'était pas au goût de tout le monde. Le sang avait une odeur et un goût particulier, il pouvait varier selon la personne aussi, il n'était jamais vraiment le même.

Enola s'approcha à son tour et saisit une poche au hasard. A l'odeur elle su qu'il s'agissait du sang d'un animal mais lequel ? Ce sera une surpris au moment de la dégustation. Elle examina la pochette sous tous ses angles à la recherche d'une petite ouverture qui pourrait lui permettre d'y planter ses dents, ou une paille – éventuellement. Il n'y avait rien, il allait falloir y faire son propre trou. Elle ouvrit la bouche et porta la poche à sa bouche avant de la refermer sentant le regard embarrassé de WooHyun.

Ne regardes pas. Tu trouverais ça dégoûtant, si ce n’est déjà fait.

Elle guetta sa réaction avant de continuer :

C’est du sang animal, ça n’a pas très bon goût mais c’est beaucoup plus simple à fournir. Si tu veux bien continuer le reste de la visite, je vais rester derrière toi afin que tu ne vois pas.

Ils quittèrent la salle. L'amérindienne en profita pour perforer sa poche et boire son contenu en essayant de faire le moins de bruit possible. Elle prenait garde à ce que WooHyun ne se retourne pas, si c'était le cas, elle arrêtait immédiatement. Se souvenant de la petite boîte magique, Enola profita pour lui demander et briser le silence :

La petite boîte que tu as dans la poche, qu'est-ce que c'est ? Est-ce que... est-ce qu'il y a quelqu'un dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Jeu 15 Déc - 21:03

[c'est déjà arrivé à un de mes personnages. Pas à WooHyun, mais c'est déjà arrivé. :') Mais c'est vrai que ça reste surprenant, je l'avoue xD)

WooHyun ouvrit la bouche avant de la refermer. Alors elle venait bien d'une autre culture. Il ne pouvait rien dire sur ça. Il respectait absolument toutes les cultures et toutes leurs coutumes. Il trouvait cela réellement fascinant, de voir toutes les différences qu'il pouvait y avoir, entre ces dernières. Déjà que lui avait été choqué en arrivant en France, mais alors elle, ce devait être autre chose. Surtout si sa culture était autant différent. Le changement devait être radical...
Elle s'était interrompue, dans sa phrase. Il ne savait pas pourquoi, mais elle semblait...Perturbée, tout à coup. Il ne savait pas si c'était parce qu'il avait dit quelque chose de mal. Il n'avait pas dit grand-chose, peut-être était-ce le peu de mots qu'il avait prononcé qui l'avait dérangé ? Ou bien son silence ? Il ne parvenait pas à définir la source de son malaise.

-Excuse moi, si je t'ai mis mal à l'aise.

Ce n'était clairement pas son but, il ne voulait vraiment pas qu'elle soit gênée à cause de lui, encore moins qu'elle ait un mauvais souvenir de son arrivée ici par sa faute. Le premier jour était souvent important pour se donner un impression général des lieux. Alors...Non vraiment, il ne voulait pas ça.
Heureusement pour eux, Enola sembla trouver son bonheur parmi toutes les poches. Faut dire qu'elle avait l'embarra du choix, ce qui était sans aucun doute une bonne chose. Encore une fois, il n'était vraiment pas un expert en sang, il n'y connaissait absolument rien. Il savait reconnaître du sang, mais ça s'arrêtait là. Pourtant, il tourna la tête vers elle. Ce n'était pas la voir boire, qui aurait éventuellement pu être dégoûtant. C'était simplement le sang en lui-même. Peut-être parce que cela représentait trop de mauvais souvenirs pour lui ? Il ne savait pas. Avant, il n'avait pas tellement de problème avec ça, mais maintenant... Peut-être à cause de la tentative de suicide de son frère... Voir tout ce sang l'avait baptisé à vie.

-Je ne trouve pas ça répugnant, c'est juste...

Il termina pas sa phrase. Il ne voulait pas. Il n'aimait pas parler de lui, pas aussi profondément. Pas comme ça. Pas maintenant. C'était trop personnel, trop douloureux, cela remontait beaucoup trop loin dans sa mémoire, et rouvrirait des plaies, à peine fermées, ancrées dans sa chair et dans son cœur. Il ne voulait pas lui imposer ça. Il n'avait jamais aimer s'étaler sur sa vie privée, devoir parler de lui, raconter son enfance, des choses comme ça. Le mannequin était assez pudique. Exposer son corps pour des photos étaient une chose, parler de lui...En était une autre, totalement différente.
Lorsqu'ils sortirent à nouveau de la pièce, les paroles de la jeune femme trottaient encore dans sa tête. Il était sûr et certain que le Refuge fournissait du sang humain. Peut-être qu'il n'était pas caché ici ? Il n'en savait rien. Mais c'était HoWon qui lui avait dit, et JinAh lui avait confirmé, alors... De toute façon, maintenant, ce ne serait plus d'aucune aide de savoir ça.

Il s'arrêta brusquement en l'entendant parler, avant de se retourner vers elle, haussant un sourcil. La petite... Boîte ? Quand il comprit de quoi elle parlait, il rit légèrement. Elle devait sans doute parler de son portable. C'était...Adorable. Il avança vers elle avant d'extirper l'appareil de la poche, lui montrant. Quelle drôle d'idée de croire qu'il y avait quelqu'un dedans. C'était la première fois qu'il entendait quelqu'un lui dire ça.

-C'est un téléphone. Presque tout le monde en a un, maintenant. Il existe différentes marques et différentes formes. Grâce à ça, tu peux appeler et envoyer des messages, à une personne qui possède également un téléphone. Tu peux jouer, écouter de la musique, écrire, voir l'heure.... Et non, il n'y a personne dedans. Tout fonctionne électroniquement.

Honnêtement, il n'était pas spécialisé dans le domaine. Il était bien incapable d'expliquer comment fonctionnait vraiment ce truc, il savait juste s'en servir, c'était tout.

-Tu peux même aller sur Internet avec. Tu trouves tout ce que tu veux, dessus.

Internet, soit la meilleure invention de tous les temps. Même si parfois, elle se révélait être une connerie monumentale, la plupart du temps, cela restait bien pratique lorsque WooHyun avait besoin d'une information rapidement. Il lui tendit pour qu'elle puisse regarder. Combien de fois avait-il pété son téléphone ? Sans doute trop de fois. A chaque fois, il le faisait tomber, et il finissait toujours pas s'exploser par terre.

-Est-ce que tu veux voir quelque chose en particulier, ici ?

Il lui aurait bien montré les salles d'entraînement, mais comme elle n'avait pas de pouvoir, ce serait bien inutile pour elle. Les Vampires étaient les plus « chanceux » à ce niveau là, parce qu'en général, ils avaient moins de cours que les autres. Néanmoins, cela n'empêchait pas au Sorcier de lui montrer, au moins pour qu'elle sache où toutes les salles se trouvaient. Ce serait pratique pour elle si elle venait à se perdre et qu'elle voulait s'orienter, au final.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Ven 16 Déc - 9:17

[Je serai honorée de le... "dévierger" o/ y'a rien de malsain !]

Elle sentit, on ne pouvait rien cacher à un vampire, votre corps trahissait vos mots, vos gestes. La jeune vampire était inexpérimentée mais pas idiote non plus – pas à ce point non. Il était mal à l'aise, terriblement mal à l'aise. Sans le vouloir, Enola avait touché une corde sensible, ses blessures profondes qui vous restaient encrés jusqu'à la moelle. Face à sa mine brisée, elle aurait voulu lui dire qu'elle était désolée. Désolée pourquoi ? Elle n'était pas l'auteur de son malheur, juste un déclencheur imprévu. Elle ne savait rien, mais au fond, tout au fond, elle aurait pu savoir.

C'est vrai, elle lui avait menti, il s'agissait bel et bien du sang d'un humain – d'un groupe AB qui plus est, Enola n'en était pas fan mais il regroupait les autres groupes sanguins et c'était de loin le plus nutritif. Le sang des animaux étaient « potable » mais ne comportait pas assez de vitamine pour maintenir un Vampire en bonne santé. Elle n'avait pas osé lui dire la vérité, pas après ça, il avait été préférable de garder tout ça pour elle. Il n'avait pas vraiment besoin de le savoir non plus.

L'amérindienne continua de siroter tranquillement sa boisson. Elle l'avalait le plus lentement possible afin de pas faire de bruit de succion tout en ayant les yeux rivés sur son dos large. Elle fut étonnée lorsqu'il s'arrêta brusquement manquant de buter contre lui, dans sa surprise, elle lâcha un minuscule cri inaudible qui fit coulé un mince filée de sang sur son menton. La jeune fille avait posé cette question uniquement dans le but de détendre l'atmosphère pesante entre eux, elle ne s'attendait pas à ce qu'il se retourne abruptement. Grâce à son manteau, elle essuya sa bouche vite fait bien fait – tant pis, elle le laverait plus tard.
Ses yeux pétillèrent de curiosité à nouveau, Enola avait la fâcheuse habitude de pouvoir passer d’une émotion à une autre aussi vite que la vitesse de la lumière. Elle était drôlement fascinée par toutes ses nouveautés qui l’entouraient et qu’elle n’avait jamais vu jusqu’ici, surtout si celui-ci était multifonction.

Oh, en fait, c’est l’équivalent de notre feu ?

La jeune vampire rit à son tour, elle avait failli se brûler à sa première leçon « d’envois de signaux ». C’était vraiment difficile. Il fallait être parfaitement cordonnée avec le feu pour pouvoir jouer de lui et s’en servir à sa guise.

Internet ? Qu’est-ce que c’est ?

Enola pris le téléphone avec toutes les précautions du monde. Ledit appareil était ni trop lourd ni trop léger, sa surface était entièrement plane et il n'y avait pas le moindre bouton hormis celui du milieu. Elle regarda également sur les côtés. Et puis, trop intriguée, elle appuya sur un bouton – situé sur le côté – au hasard. Celui-ci déclencha une musique qui fit sursauter l'amérindienne. Par où pouver bien sortir ce son ? C'était une voix d'homme qui chantait dans une langue inconnue pour elle. Elle finit par le lui rendre ne sachant pas trop commun arrêter ce qu'elle avait tenté.

Est-ce que vous avez des salles d'entraînements ? Il y a bien quelque chose que j'aimerai essayer. J'espère que vous en avez.

L'amérindienne avait une folle envie de faire de l'arc, c'était son outil de prédilection pour la chasse. Elle excellait d'ailleurs dans ce domaine. Sa condition de vampire lui offrait des avantages qu'un chasseur lambda n'en avait pas. Et bien qu'elle pouvait rater sa cible, la blesser une fois lui assurait de gagner la partie à tous les coups. Personne ne pouvait échapper à l'odorat d'un buveur de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Ven 16 Déc - 11:13

(Fais toi plais' :') ça peut donner un nouveau contexte très intéressant o/ uhuh WooHyun n'est plus vierge depuis longtemps !)


Elle avait du le sentir, qu'il ne lui avait pas réellement dit la vérité. En un sens, il s'en voulait de lui avoir menti, ne serait-ce qu'un peu. Mais elle n'était pas responsable de tout ce qui lui était arrivé, elle n'avait strictement rien à voir là-dedans. A quoi bon en parler ? Tout cela appartenait au passé, maintenant. Les révéler ne changerait absolument rien. Il n'y avait bien que Kelly, qui en savait un peu, mais ils avaient rompu et elle était partie. A elle aussi, ça ne servirait à rien de le révéler. Sauf si elle voulait donner des informations croustillantes sur le mannequin du moment aux médias. Mais à part ça, ça ne lui servirait strictement à rien.

Il avait certainement dû la surprendre, en s'arrêtant aussi brusquement, parce qu'elle avait un peu de sang, sur le menton. Oh, elle avait dû tenter de l'essuyer, mais il y avait encore une légère trace rouge. Il sourit légèrement. On aurait presque dit un enfant, presque, parce que même si elle semblait avoir un esprit enfantin, WooHyun savait qu'elle était loin d'être idiote. Et puis, son corps, bien qu'elle soit largement plus petite que lui -il culminait à 1m75, il avait presque l'impression de devoir baisser la tête pour la voir-, elle n'avait rien d'un enfant. Lentement, il leva la main, avant de venir essuyer cette trace qui restait encore, juste près de ses lèvres. Sa peau était glaciale, en comparaison à la sienne, qui était brûlante.
Une moue se dessina sur ses lèvres, en l'entendant parler. Au feu ? Est-ce qu'elle communiquait avec le feu ? Il n'en savait trop rien, mais ce devait être faisable, si elle lui en parlait. Décidément, il en apprenait tous les jours.

-Tu communiques avec du feu ?

Il se mit à rire en voyant la fascination avec laquelle elle observait son téléphone. Même les bébés ne réagissaient pas ainsi. C'était trop mignon. Elle avait certainement dû être coupée de la civilisation, depuis un long moment. Est-ce qu'elle venait d'une tribu ? C'était possible après tout, il en existait encore aujourd'hui, même si certaines se révélaient être vraiment hostiles à l'homme. WooHyun n'irait pas leur serrer la main, il tenait à la garder. Il se mit à réfléchir lorsqu'elle lui demanda ce qu'était internet. C'était un peu compliqué à définir, il n'était même pas sur de pouvoir le lui expliquer vraiment.

-Eh bien... C'est un endroit virtuel, sur lequel des personnes mettent tous les jours des tonnes d'informations, et grâce à ça, tu peux trouver quasiment tout ce que tu veux.

C'était la première fois qu'il se retrouvait à devoir expliquer ça. Même les enfants connaissaient les principes, mais bon, pour eux, ça pourrait presque faire peur, de voir à quel point ils étaient accros alors qu'ils étaient encore largement trop jeune pour ça. Bientôt, ça ne choquera plus personne de voir un gosse de 5 ans regarder un porno (désolée pour la comparaison..x)).
Sa curiosité la poussa à appuyer à sur un bouton qui se trouvait sur le côté de l'appareil, et il sourit à nouveau en la voyant sursauter. Ah ça, c'était sa chanson préférée. Lorsqu'elle le lui rendit, il déverrouilla le téléphone avant de pouvoir couper le son de la musique, tout en relevant les yeux vers elle en l'entendant demander si des salles d'entraînement étaient disponibles ici.

-Oui, il y en a plusieurs, je vais te les montrer.

Cette fois-ci, ils durent remonter de deux étages. Il ne savait pas trop comment était foutu le Refuge, mais c'était parfois chiant de devoir monter autant d'escaliers pour pouvoir trouver une pièce. Heureusement, il n'y avait pas énormément d'étages, mais quand même. Pour les non sportifs, ils étaient souvent au stade de décès avancé lorsqu'ils commençaient à atteindre le quatrième. Une fois arrivée, WooHyun ouvrit une porte au hasard. Elles étaient numérotées de 1 à 7. Autant dire qu'elle pouvait prendre la salle qu'elle voulait. Les murs de la salle étaient tapissés de miroir, un peu comme un studio de danse.

-Voilà, c'est ici. Tu en as d'autres, mais elles sont toutes semblables. Elles sont également modulables, tu as un panneau près de la porte, pour leur faire prendre l'apparence que tu souhaites.

Cette fonction était vraiment trop pratique. Il ne savait pas qui était l'auteur de ces salles, mais il lui tirerait volontiers son chapeau. Néanmoins, WooHyun prit le temps de réfléchir. Les salles d'entraînement ne se trouvaient pas qu'à l'intérieur, il y en avait aussi dehors. C'était pratique lorsque l'on souhaitait faire une activité qui se déroule normalement à l'extérieur. Au moins, la contrainte de l'espace était beaucoup moins importante.

-Tu as aussi des stades d'entraînement, dehors, si jamais tu veux faire une activité qui se déroule en extérieur.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Ven 16 Déc - 13:49

[Pas vierge dans ce sens. xD]

Enola se laissa faire. Elle était un peu gênée parce qu'elle devait ressembler à une gamine mais aussi parce que depuis belle lurette que personne ne lui avait essuyé la bouche, il fallait dire aussi qu'elle n'était plus une enfant et de ce fait, elle n'en mettait plus partout. Elle arrêta sa respiration – la seule chose encore chaud chez elle – voyant venir sa main près de son menton. Son contacte était chaud, doux. Pour un peu, elle se serait senti brûler.

Avec la fumée plus exactement. Avec un tapis, on fait danser le feu de sorte à ce qu'il produise un nuage de fumée particulier. C'est comme ça qu'on s'envoie des messages. Mais ce n'est pas aussi pratique que vous visiblement.

L'amérindienne ne comprit pas exactement le terme « virtuel ». Elle avait encore beaucoup de choses à apprendre et même si elle mourrait d'envie de poser la question, il y avait certaine chose qu'elle devait apprendre par elle-même. Il lui semblait avoir eu connaissance d'une bibliothèque ici, peut-être qu'elle irait faire un tour peu après.

Pendant tout le trajet, Enola fredonna – ou plutôt essaya de fredonner – la musique qu'elle avait entendue plutôt. Ce n'était que quelques notes en vrac, mais c'était ce genre de musique qui vous restait dans la tête un bon moment sans que vous sachiez réellement les paroles et leur signification. Et puis, même si elle fredonnait mal, cela lui faisait oublier à quel point les escaliers semblaient être interminable.

Elle se laissa guider dans les différentes salles, un peu trop petite à son goût pour ce qu'elle voulait faire. Elle entra tout de même dans l'une de ses salles, son reflet lui apparu dans la glace. C'était une idiotie de penser que les Vampires ne pouvaient apparaître sur les miroirs ou les photos. Ce n'était que des légendes destinées à embellir ou noircir leur race. C'était surprenant... Enola savait à quoi elle ressemblait, elle s'était déjà vu dans le reflet de l'eau mais avec un miroir ce n'était pas tout à fait la même chose. Intriguant. Après la remarque du sorcier l'informant qu'il y en avait aussi à l'extérieur, elle s'enfuit vers celle-ci. La surface du stade était beaucoup plus importante qu'au salle lambda, c'était idéale.

Est-ce qu'il y a des cibles capables de bouger ? demanda-t-elle excitée.

Il ne lui restait plus qu'à trouver l'endroit qui entreposer toutes les « armes ».

Vous avez aussi des arcs ?

A ce moment, elle était réellement une petite enfant.



[La longueur vole pas haut pardon.. u_u]
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Ven 16 Déc - 14:33

(J'avais compris t'en fais pas :'))

En réalité, WooHyun n'avait pas tout compris au fonctionnement du... Feu ? Non vraiment, c'était un peu compliqué à imaginer. Il devrait peut-être faire une recherche sur Internet justement, ou trouver une vidéo sur le sujet ? A moins que ce ne soit pas très répandu ? Il ne savait pas. Certaines personnes avaient des coutumes bien à elles, de ce fait, c'était relativement compliqué des choses traitant de ce sujet sur Internet.

-D'où est-ce que tu viens ?

Cette question lui brûlait réellement les lèvres, à force de l'entendre parler. Il n'arrivait pas à la situer quelque part dans le monde -il n'y connaissait pas grand chose, en cultures étrangères-, et cela commençait vraiment à le perturber. Aujourd'hui, avec tous les moyens de communication qui existaient, cela ne devait pas être courant d'utiliser la fumée du feu pour communiquer. C'était étonnant, et fascinant à la fois.
Il sourit légèrement en l'entendant fredonner. La musique avait sans doute dû lui rester en tête. Ce genre de truc arrivait souvent, et la plupart du temps, cela se produisait avec des musiques ou des chansons que l'on aimait pas... Et c'était vraiment chiant de les faire partir après. Ce genre de choses lui arrivait souvent, et WooHyun n'aimait vraiment pas ça.

Il réfléchit un instant en entendant sa question. Des cibles qui bougeaient ? Il devait forcément en avoir, mais dans ce cas-là, ils avaient plus de chance d'en trouver à l'extérieur que dans ces salles là. Il n'avait jamais entendu parler de ce genre de trucs à l'intérieur. Mais à l'extérieur, cela devait se trouver. C'était même sûr. Les Sorciers pouvaient se servir de leur pouvoir comme projectile, alors il fallait bien qu'ils s'entraînent à viser correctement afin d'éviter tout problème.

-Je pense que l'on peut en trouver à l'extérieur, on devrait aller voir.

Il alla pour tourner les talons, mais finalement, il se ravisa. Il n'avait pas envie de devoir descendre à nouveau tous ces escaliers. Non pas qu'il avait mal aux jambes ou autre, c'était juste pas flemme, sans doute. Alors il s'approcha de la fenêtre, faisant un signe à la jeune femme pour qu'elle se rapproche. Il enfila son écharpe, puis il évalua la distance, pour ne pas s'exploser par terre -ce serait débile-, avant d'attraper le poignet d'Enola et de sauter. Il ne s'inquiétait pas pour elle, il savait parfaitement qu'elle n'aurait aucun problème pour atterrir. C'était juste un réflexe qu'il avait, à chaque fois qu'il sautait avec quelqu'un. Le vent l'aider à les faire atterrir sans problème, et ils purent se diriger vers l'endroit où se trouvait les stades, pas très loin de la clairière. L'arrière du manoir était beaucoup plus accueillant que la cours à l'avant. Il n'y avait plus tous ces débris par terre, et la forêt, aux arbres imposants et lugubres la nuit, surplombait l'endroit, l'entourant de toute part.

-Des arcs ? Oui, je pense que l'on peut en trouver. Une professeur en utilisait pour ses cours de sport, alors on devrait les trouver dans l'entrepôt.

L'entrepôt était une petite cabane dans laquelle était stocké tout le matériel nécessaire aux élèves. Personnellement, il ne l'avait jamais ouvert, parce qu'il n'avait jamais eu besoin de quelque chose pour s'entraîner.

-Tu as les terrains juste là, normalement, il y a une barrière invisible entre chaque, pour se protéger. Et dans cette cabane, il y a tout le matériel.

Il ouvrit la porte, qui céda dans un grincement, et WooHyun plissa les yeux. Il y avait pas mal de poussière, à croire que personne n'avait jamais fait le ménage ici, ou que les objets étaient restés inutilisés pendant des années.


-S'il y a des arcs, c'est ici qu'on devrait les trouver...

(Pas de soucis, t'en fais pas :'))

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Sam 17 Déc - 13:32

L'amérindienne sourit malicieusement, cela ne l'étonnait pas beaucoup qu'il ne sache pas d'où elle venait. Ceci dit, elle ne pensait pas non plus que sa culture était aussi inconnu que ça car après tout, elle avait entendu de son père que son arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère Matoaka était très connue dans le monde entier.

Je suis originaire des Amériques du Nord, plus exactement en Virginie. Tu connais Pocanhontas ? Eh bien, je suis son arrière-petite-fille, sur six générations.

Même si les amérindiens n'étaient pas forcément les bienvenues et victimes d'un certain racisme, Enola était fière d'être l'un des leurs et ne cachait absolument pas sa joie de l'être.

La jeune vampire avait une idée bien en tête, encore fallait-il que cela fonctionne. Bien qu'elle aurait pu se contenir de vouloir faire du sport, sa nature impulsive ne lui laissait aucun répit. Elle avait envie de faire de l'arc. Bien qu'au fond, elle voulait se cacher que c'était pour impressionner WooHyun. Quoi qu'il en soit, savoir où se cachaient ses instruments favoris l'aiderait sûrement dans la mesure où il n'y aurait plus personne pour lui indiquer son chemin. Elle buvait donc littéralement toutes les paroles du sorcier concernant l'emplacement telles ou telles choses.

Enola s'interrogea, il lui faisait signe d'approcher de la fenêtre. Qu'est-ce qu'il y avait ? Pourtant, les escaliers étaient de l'autre côté, lui semblait-il avoir vu des escaliers, peut-être que ce n'était pas le bon chemin non plus. Le coréen avait remis son écharpe, faisait-il si froid ça ? Décidément, Enola ne comprenait plus, elle ne sentait rien elle – toutefois, elle n'était pas une référence idéale pour comparer. Elle rejoignit le garçon timidement, se demandant toujours ce qu'il pouvait y avoir. Ses yeux s'écarquillèrent lorsqu'il lui pris le bras tout d'un coup, elle sentit sa main chaude l'attirait avec lui, dans le vide, deux étages au-dessus du sol, pour s'envoler. Malgré toutes les fois où l'amérindienne avait sauté du haut d'une falaise pour plonger dans l'eau ou être amorti par les arbres étaient totalement différent de sauter pour atterrir sur la terre dure, elle ne put s'empêcher de fermer les yeux. L'adolescente devina que son guide utilisait son pouvoir face au courant d'air qui les entourait, en même temps, il n'y avait pas de vent tout à l'heure. L'atterrissage fut en douceur.

Waah ! C’est fantastique d’être un Sorcier de l’Air ! Tu fais souvent ça ? C’était totalement fou !

Elle ne pouvait s'empêcher d'être heureuse, elle n'était pas une amatrice de sensation force mais expérimenter ça lui avait redonné la pêche. Et se retrouver dans un endroit totalement emplit de verdure lui rappeler beaucoup son pays, il n'y avait rien de mieux que d'être dans un endroit qui vous était familier.

L'amérindienne saisit un arc au hasard, il était complètement poussiéreux. Ses branches étaient courbés à leurs extrémités, elle n'avait jamais vu ça – chez les amérindiens, l'arc était seulement fait d'un seul bloc de bois –, elle tendu la corde au maximum afin de connaître son allonge. Par chance, celui-ci correspondait parfaitement à sa taille. Les branches n'étaient pas trop souple non plus, bien qu'elle n'aurait pas autant de précision qu'avec des branches plus dures, elle s'en sortirait.

Celui-ci ferait l’affaire. Viens, je vais te montrer.

Elle saisit des flèches traînant dans un sac et se dirigea vers le stade puis attendit que le sorcier active les cibles pour entrer dans une concentration quasi imperturbable. Certes, les mannequins étaient presque inoffensifs et ne méritait probablement pas une si grande concentration mais si cela avait été un cas réel, le moindre faux pas aurait pu la tuer. Enola tendit l'oreille, elle avait un arc long ce qui ne lui permettait pas d'être rapide, il fallait donc agir vite et bien. Elle se plaça au centre et patienta que chaque cibles se trouvaient à quelques mètres d'elle pour lui décocher une flèche au milieu de la poitrine. En vrai, ce n'était pas aussi facile avec de vrais humains, elle visait généralement les points vitaux.

Elle continua ainsi jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une seule cible, elle tourna derechef dans la direction du sorcier et pointa sa flèche vers lui. L'amérindienne lâcha la corde qui laissa le projectile s'envoler, celui frôla l'oreille du sorcier pour finalement venir se loger dans la tête du mannequin en bois.

Ça va ? s'enquit-elle. Je ne pensais pas qu'il viendrait t'attaquer. Tu veux peut-être essayer ? Au début c'est un peu difficile, mais ça devient vite fun.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Dim 18 Déc - 11:24

WooHyun ouvrit la bouche avant de la refermer, en entendant la jeune femme parler. Pocahontas ? C'était pas un Disney ça ? Woh... Lui avait toujours cru que c'était fictif. Bien sûr, il ne se doutait pas qu'une civilisation comme celle-ci avait pu exister -ou existait même-, mais il ne pensait pas que ce serait aussi criant de vérité.... Le Sorcier était relativement surpris pour le coup. Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle lui dise ça, en réalité.

-Je vois... Ca explique pourquoi tu ne connaissais pas les téléphones.

Sa remarque n'était pas du tout méchante, au contraire. En Corée, il n'y avait pas ce genre de chose. De plus, il avait grandi à Séoul, soit pas du tout dans la campagne, mais dans la capitale, là où tout devenait de plus en plus moderne. WooHyun avait toujours aimé Séoul. Non pas parce qu'il vivait à Gangnam, le quartier le plus chic et le plus cher de la ville, mais parce qu'il aimait l'ambiance qui régnait. Puis, il pouvait aussi aller à la Mer du Nord, qui ne se trouvait pas très loin, à 1h de route environs... Séoul lui manquait.

Il explosa de rire en entendant la jeune femme parler, lorsqu'ils avaient à nouveau posé les pieds sur le sol. Les personnes qui avaient eu ce « traitement de faveur », parce que WooHyun ne faisait jamais profiter son pouvoir aux autres, soit 2 personnes, avaient toujours réagi ainsi. Il pouvait comprendre que cela était surprenant, effrayant pour certain voir amusant pour d'autre. Surtout lorsque l'on avait pas l'habitude de se faire ainsi porter par le vent. En fait, le Sorcier pourrait parfaitement voler dans le ciel, mais il ne le faisait jamais. Il se contentait de planer au dessus du sol en général. Sinon il se contentait de marcher. Mais se jeter ainsi par la fenêtre pour aller plus vite, oui, il le faisait très souvent.

-Presque tout le temps, c'est beaucoup plus rapide, alors j'en profite.

C'était vraiment très pratique, plutôt que de descendre 30 étages à pied, il avait juste à se jeter par la fenêtre. Et il rigolait bien une fois qu'il était arrivé en bas, juste voir la tronche choquée/horrifiée des gens... Ah, parfois, ça n'avait pas de prix. Bien sûr, il ne le faisait jamais en présence d'humain, parce que là, il risquait d'avoir de gros problèmes, et il ne voulait pas risquer ça.
WooHyun hocha la tête lorsqu'elle lui dit qu'elle allait lui montrer. Il la laissa se mettre en place avant d'aller mettre en marche le programme. C'était la première fois qu'il se servait d'un truc comme ça, Il n'avait jamais accompagné quelqu'un lors des entraînements. Lui même préférait s'entraîner seul. Pourtant, Enola s'en sortait bien. Très bien même. Il pouvait facilement deviner qu'elle avait l'habitude. Cela semblait même être trop facile pour elle. Les mannequins devaient bouger moins et surtout moins vite par rapport à des animaux... Ou des humains. Ceci expliquerait pourquoi elle n'avait aucun mal à viser correctement sans louper ses cibles. Il n'aimerait pas l'avoir en ennemi.

Pourtant, il écarquilla les yeux en sentant une flèche siffler près de son oreille, pour venir se planter juste derrière lui, dans le mannequin. La flèche lui avait frôlé l'oreille, il ne savait même pas si cela l'avait blessé ou pas, mais un peu plus, il la perdait carrément. Enfin, son pouvoir aurait eu le réflexe de se déclencher. C'était toujours ainsi, lorsque sa vie était mise en danger. Son pouvoir s'activait par automatisme, et c'était dans ces moments là que WooHyun était vraiment dangereux. Lorsqu'il ne contrôlait pas son pouvoir.

-Oui... Ca va, ne t'en fais pas.

Il lui sourit légèrement. Il avait simplement été surpris, rien de plus. Une moue apparue sur ses lèvres lorsqu'elle lui proposa d'essayer de tirer. Il avait plus l'habitude de se servir que de ses mains pour lancer un quelconque projectile, mais après tout, pourquoi. Il n'avait jamais tiré à l'arc, ce serait une occasion de voir comment cela fonctionnait.

-Montre moi.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 19 Déc - 11:18

Enola se mordilla la lèvre. Elle n’avait pas été assez prudente. Ben sûr WooHyun ne serait évidemment pas mort quoi qu’il se serait passé. Un simple mannequin n’aurait pas pu venir à bout d’une personne qui maîtrisait son pouvoir. Oui, sûr et certain. Néanmoins, elle avait été tout de même négligente, sa flèche aurait pu le blesser – peu importe combien de fois elle l’avait fait avec son père, c’était dangereux. Heureusement, il n’était pas gravement blessé, juste une petite entaille au niveau de son hélix.

Suite à son consentement, l’amérindienne pris son poignet à son tour et l’entraîna vers la petite cabane. Il s’agissait maintenant de choisir un bon arc qui conviendrait à ta taille et sa corpulence. Elle lui fit « essayer » deux ou trois arcs en lui demandant de bien d’étirer la corde au maximum – sans la casser évidemment. Une arme inadaptée à son utilisateur ne pourrait pas révéler toute son utilité et se montrerait plus handicapant qu’autre chose. Et bien que le sorcier n’était pas un as en la matière, un arc adéquat lui faciliterait ses premiers pas.  

Avant de passer à la pratique, tu dois déterminer ton œil directeur. Celui-ci te permettra de mieux réussir à tirer. Tu vois l’arbre là-bas ? Place ton pouce devant comme ceci et fermes l’oeil gauche ou droit. Si tu vois ton pouce correctement placé sur l’arbre avec l’oeil droit fermé, c’est que ton œil directeur est celui de gauche. Ta main droite tiendra donc l’arc et ta main gauche la corde. Sinon c’est le contraire.

Elle attendit patiemment que le sorcier finisse son test avant d’aller à une vingtaine de mètre du mannequin inerte – espérant que celui-ci ne bougerait plus. Enola plaça le coréen devant la cible en lui indiquant de se tenir de profil en lui demander d’étirer son arc.

Tes pieds doivent être à la même distance que tes épaules. Dos droit. Places ton bassin en rétroversion. Tes bras en forme de croix.

Tout en lui disant ses paroles, la jeune vampire s’approcha de lui pour corriger sa posture. Elle pouvait sentir la chaleur du coréen se diffusait partout sur son corps, sa respiration lente et son coeur qui battait. C’était assez étrange de se trouver aussi près d’un humain. Pourtant, sa nature monstrueuse ne se manifestait pas, non c’était autre chose. Peut-être que sa passion prônée sur le reste quand elle le voulait. Oui, c’était très étrange. Elle ne savait pas. C'était impossible à décrire.

Et ta main doit être sous ta mâchoireHum

Elle se recula de quelques pas pour admirer sa posture.

–  Voilà, essaie de tirer maintenant. Tu n’y arriveras peut-être pas du premier coup mais ne triches pas !

Personne ne réussissait du premier coup ou du moins atteignait la cible au centre. Pourtant elle pourrait être très étonnée. Enola avait découvert tellement de chose aujourd'hui qu'elle ne serait pas stupéfaite de voir le sorcier réussir.
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 19 Déc - 15:24

WooHyun l'écouta attentivement. Pour sa première fois, il ne voulait pas se planter et prendre le risque de se blesser. Avoir une seule entaille lui suffisait. Elle piquait un peu, mais il n'avait pas sentit de sang perler sur sa peau. Il savait que ne pas faire attention pouvait être dangereux, et se blesser gravement ne lui plairait pas vraiment. Alors autant être prudent. Pour le moment, il se contentait d'écouter. Il ne connaissait rien à tout ça lui, il ne savait même pas comment choisir un arc ou autre. Lui, en aurait pris au hasard et puis voilà, il n'aurait pas pris le temps de regarder la taille ou autre.
Il se laissa faire, lorsque Enola pris le soin de le placer correctement, ne faisant même pas attention à quel point elle pouvait être proche de lui. De toute façon, ça ne le dérangeait pas. Il était habitué à avoir des personnes à côté de lui, ou un peu trop proche de lui. S'il avait eu son courant d'air, elle n'aurait pas pu l'approcher de si près, ce dernier l'aurait repoussé. WooHyun n'était pas pas tactile, avec les personnes qui n'étaient pas proches de lui. Bon certes, pour son travail, il n'avait pas le choix, et puis il n'avait pas vraiment penser à ça lorsqu'il avait voulu devenir mannequin. Avec sa famille, petit(e) ami(e), ami(e)s proches, ce n'était pas la même chose, et en général, il n'était pas réticent aux contacts. La seule chose qu'il détestait vraiment, était qu'on lui touche les cheveux, et qu'on lie ses doigts aux siens. Peu importe qui faisait ça, il ne supportait pas. Et la dernière fois qu'un type s'y était risqué, il avait failli déclencher un ouragan.

Lorsque Enola recula pour lui dire qu'il pouvait tirer, il se demanda d'abord comment il devait faire. Il devait juste lâcher la corde, non ? Ca ne semblait pas être si compliqué que ça. WooHyun savait parfaitement viser. Il avait beaucoup été entraîné pour ça, parce que le vent pouvait-être une arme redoutable. Seulement, il fallait aussi qu'il prenne en considération ce dernier. C'était son élément alors ce n'était pas compliqué, mais il ne savait pas comment la flèche allait partir. Bon, il saurait en essayant. La première alla se planter sur l'arbre derrière la cible, faisant hausser un sourcil au coréen. Ce n'était pas vraiment dans ses plans, mais bon, il n'allait pas se laisser abattre pour si peu, au contraire. Il essaya à nouveau, et cette fois-ci, la flèche se planta en bas de la cible. Il tira plusieurs fois, mais il ne semblait pas vouloir tirer au milieu de la cible, -sans oublier les arbres derrière-. Tant pis, c'était déjà pas mal.

Il finit par baisser les bras. Il commençait vraiment à avoir mal au doigt. C'était sans aucun doute à cause de la corde. WooHyun n'avait pas l'habitude, et sa peau avait toujours été un peu trop sensible. Le moindre frottement, et elle était marquée pour plusieurs minutes.

-Je vais arrêter là, je commence à avoir mal aux doigts.Merci de m'avoir montré en tout cas.

Il se retourna vers la jeune femme, lui souriant. Au moins, il avait appris quelque chose, au moins, il avait appris quelque chose, et il ne regrettait vraiment pas. Même s'il savait qu'il n'irait pas faire ça tous les jours. Il était sportif, mais il était beaucoup plus spécialisés dans les arts martiaux, par les sports que celui là. Enfin, vu la culture de la jeune femme, elle devait sans doute utiliser les arcs pour chasser, à moins que ce soit une passion. C'était possible après tout. Il allait ouvrir la bouche, lorsque du mouvement sur le côté attira son attention. Le mannequin venait de bouger. Il eut juste le temps de déployer son pouvoir, formant un tourbillon autour d'eux, qu'il renvoya les flèches sur eux. Une flèche eut cependant le temps de passer, venant frôler sa joue, faisant grimacer le coréen, alors que le vent, jusque là protecteur, attaqua à son tour le mannequin, le lacérant violemment, le faisant peu à peu disparaître en morceau. Il avait répondu à l'urgence de la situation : protéger son Maître. Lorsque le danger fut écarter, il vint s'enrouler autour du coréen, faisant voler ses mèches et soulever un peu son haut, avant de se calmer peu à peu, disparaissant finalement. WooHyun lui, porta sa main à sa joue, recouvrant sa plaie, ça aussi, ça piquait. Par contre, il était sûr de saigner, cette fois. Et ce n'était pas le moment. Vraiment pas.

-Désolé, j'ai dû me tromper en configurant le mode, ils n'attaquent jamais normalement... Tu n'es pas blessée ?

Non vraiment, ce n'était pas normal. Il avait sûrement dû se planter dans le mode qu'il avait choisi, cela pourrait expliquer pourquoi ces foutus mannequins se montraient aussi agressifs envers lui depuis tout à l'heure. Mais il voulait aussi savoir si le Vampire n'était pas blessé. Le Vent ne faisait parfois pas la distinction, mais il ne semblait pas s'en être pris à elle. Cependant, il valait mieux être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 19 Déc - 20:06

C'était amusant, même très amusant. Enola avait un sourire « tranche papaye » comme on disait chez les métisses. Non pas qu'elle se moquait de l'apprenti archer mais voir cette expression de concentration totale peinte sur son visage était terriblement mignonne. Bien qu'il n'atteignait pas toujours la cible, la jeune fille ne cessait de l'encourager. Elle était même plutôt fière de lui. Pour une première fois, ce n'était pas mal du tout. Vraiment pas mal. Enola en était presque jalouse, à ses débuts, elle n'était pas aussi douée ; elle n'avait pas touché une seule cible. Elle s'était même entraînée jour et nuit jusqu'à avoir les mains en sang. Résultat, elle ne pouvait plus en faire du tout. Cela dit, l'amérindienne se demanda si son talent ne venait pas du fait qu'il soit un homme, donc plus de force –  tout ça tout ça –  ou juste parce qu'il savait visé.

–  C'est une question d'habitude, tu t'en es bien sorti je trouve. Mieux que ma première fois en tout cas !

Le sourire de WooHyun lui indiqua qu'il avait plutôt bien apprécié la séance. Cela lui faisait plaisir à elle aussi. Elle n'était pas une excellente professeure, d'ailleurs elle n'avait jamais rien expliqué à qui que ce soit, cependant le sorcier s'en était bien tiré, elle n'était peut-être pas une aussi mauvaise professeure qu'elle le croyait. Ou elle se jetait juste des fleurs car cette réussite le jeune homme ne le devait qu'à lui.

Le mouvement brusque du garçon surpris Enola qui se retrouva engouffrer dans le tourbillon du sorcier. Elle eut à peine le temps de réagir qu'elle vit les flèches, envoyées plus tôt, venir sur eux puis être renvoyées par le pouvoir de WooHyun. Seulement une parvint à percer la barrière pour arrêter sa course folle un peu plus non sans avoir blessé le détendeur du bouclier à la joue. Le corps d'Enola commença à s'affoler et sans le vouloir elle recula juste au moment le vent parti détruire les mannequins de bois. N'étant pas le propriétaire légitime, celui-ci blessa la jeune fille au dos d'une éraflure – déchirant son manteau au passage.

Tant bien même sa meurtrissure la brûlait, Enola ne cessa de reculer à une bonne distance du jeune homme, elle était complètement obnubilée par la plaie provoquée par la flèche. Son corps réagissait petit à petit, laissant ses bas instinct se réveiller. « Non, non, non », pensa-t-elle. C'était mauvais, très mauvais. Elle savait ce qu'il allait se passer. Elle savait très bien de quoi elle était capable. La jeune vampire respira un grand coup : « Tout va bien, tu as déjà mangé. ». Elle continua à se répéter ses paroles en boucle. Elle ne faisait même plus attention à ce qui l'entourait, ni à son guide et encore moins au mannequin de bois.

Les mots du coréen la firent sortir de ses pensées, faisant revenir ses yeux sur sa plaie.

Hein ? Euh... Oui... ça va. J'ai juste été sur-

L'entaille semblait profonde, assez pour qu'elle laisse une belle cicatrice pendant un moment. La première goutte de sang coula, puis une autre qui tomba dans l'herbe. Pour la jeune vampire, tout se passa au ralenti, ses sens s'étaient décuplés. La simple goutte que personne n'aurait entendu dégouliner, Enola l'avait perçu, elle l'avait vu s'écrasé contre l'herbe piétinée. La respiration accélérée du sorcier après un effort, son coeur agité, et son sang s'activait dans ses veines ; toutes ses informations engloutissaient la jeune fille pour ne laisser placer qu'à la créature monstrueuse qu'elle était. Avec le peu de bon sens qui lui restait, Enola voulut se retourner, détourner ses yeux mais il était déjà trop tard.

Elle s'avança vers lui avant de plaquer le jeune garçon au sol. Ce n'était plus la timide jeune femme, non, c'était bien le vampire en elle qui guidait son corps. Elle était à présent à cheval, au-dessus de lui. Ses mains, placées autour de son cou de sorte à ce qu'il ne bouge pas et peu serrer pour l'étrangler, tremblaient et trahissaient sa respiration troublée mais surtout le fait qu'elle était partagée entre deux parts d'elle-même. Enola savait que c'était un acte de folie, WooHyun n'était pas sans défense et passer la surprise, son mécanisme d'autodéfense ne tarderait pas à tuer la pauvre femme. Elle l'avait constaté à mainte reprise. Mourir pitoyablement parce qu'elle avait été incapable de se contrôler, c'était pathétique. Oui, elle était pitoyable, tant et si bien que sans s'en rendre compte des larmes perlèrent de ses joues pour venir s'écraser sur sa victime. Exactement la même scène, lorsqu'elle avait tué ce pauvre gamin, elle avait pleuré murmurant des excuses avant de planter ses crocs dans la chair molle. Mais cette fois-ci elle n'aura pas le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Situation amoureuse : Libre comme l'air ~
Masculin Messages : 356
Points : 426
Date de naissance : 08/02/1999
Date d'inscription : 26/08/2014
Age : 18
Localisation : --

Feuille de personnage
Pouvoir de votre personnage :
Histoire de votre personnage :
Caractère de votre personnage :
avatar
Ordre Epsilon
WooHyun Kim
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   Lun 19 Déc - 21:15

WooHyu s'était mis à rire légèrement en entendant la jeune femme parler. Une question d'habitude, bien sûr. S'il avait fait ça depuis qu'il était petit, peut-être qu'il aurait été largement plus doué. Elle lui aurait proposé de faire autre chose, -du taekwondo-, nul doute qu'elle aurait pris une dégelée face à lui. Mais vraiment, il ne regrettait pas d'avoir eut cette « introduction ». Il lui lança un sourire amusé en l'entendant parler. Elle s'en sortait pire que bien, à présent. Son entraînement avait largement porté ses fruits. Elle avait de quoi être fière d'elle. Vraiment.

-Tu t'en sors à merveille, maintenant. C'est le principal.

En la voyant reculer, WooHyun releva lentement le regard vers elle. Il n'y avait pas pensé. Il n'avait pas pensé au sang, pas plus au fait que cela allait la faire réagir. Il était idiot. Il aurait dû fuir. Il n'aurait vraiment pas dû rester là. Ce n'était pas une bonne idée. Vraiment pas. Mais pourtant, avant qu'il n'ait pu faire quoique ce soit, il se retrouva plaqué au sol. Le coup le sonna un moment, et il papillonna des paupières avant de se rendre compte de la situation. Elle était installée sur lui, ses mains autour de son cou, tremblantes. Elle ne voulait pas faire ça, ou du moins, elle était partagée. Et le coréen le comprenait parfaitement. Son sang était en train d'affoler son corps et ses sens.

Son propre cœur accéléra brusquement dans sa poitrine sous la prise de conscience de la dangerosité de la situation.

Non, il ne pouvait pas perdre le contrôle. Si son pouvoir venait à se libérer, la jeune femme ne survivrait définitivement pas. Vampire ou non, sa condition ne pourra pas la sauver. Même si elle était rapide, le Vent l'était beaucoup plus, et elle aurait beau fuir, ce dernier ne fera qu'une seule chose jusqu'à ce qu'il réussisse : protéger son Maître. Alors la seule chose qu'il pouvait faire pour lui éviter cette mort, était d'intérioriser tout ça. Revenir en arrière, comme lorsqu'il était malade. Encore....

Il ferma les yeux, une de ses mains placée sur la nuque de la jeune femme, l'autre, accrochée à l'herbe. Il sentit des larmes s'écraser sur son visage, venant d'Enola. Il ne pouvait pas la tuer. Il ne pouvait pas risquer ça. Un gémissement passa la frontière de ses lèvres, alors qu'il retenait son pouvoir. Il ne l'avait jamais fait. C'était lui, qui risquait de finir en sale état, mais le Vent ne le tuerait pas. Juste le blesser. Il risquait de saigner encore plus, mais tant pis. Une morsure contre la vie de la jeune femme... Lui semblait être un bon compromis, au cas où.
Il se mordit fortement la lèvre, sentant son sang pulser à une vitesse phénoménal dans ses veines. Refréner un mécanisme de défense avait toujours été compliqué. Il aurait pu le faire facilement, mais sa santé était encore fragile. Son pouvoir avait failli le tuer, plusieurs fois, parce que son corps ne parvenait pas à s'adapter mais il était parvenu à guérir et à améliorer la situation. Mais maintenant, il forçait son corps à s'adapter plus rapidement. Il sentit son sang glisser le long de la commissure de ses lèvres. Ce n'était pas bon, pas pour Enola, il le savait, mais il ne pouvait pas faire autrement. Si elle voulait vivre... C'était le risque à prendre.

Et puis il sentit quelque chose se rompre, une simple brise traversa le terrain, et WooHyun pu respirer à nouveau. Il avait réussi. Il rouvrit les yeux, mais au final, la situation n'était peut-être pas mieux maintenant. Il écarquilla légèrement les yeux en s'en rendant compte, sa main serrant sa prise autour de la nuque de la jeune femme. Merde.

-.....Enola.

♥♦♣ Le Refuge. Pouit nous accompagne. ♥♦♣

Uhuhuhu~:
 


Ying Yang ~:
 

~Sexy WooHyun~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
S'il était venu ici aujourd'hui, c'était pour récupérer son diplôme. [ Enola Powhatan / WooHyun Kim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Un bien grand voyage pour une si petite fille [Pv Andrew]
» Colons d'hier, Bienfaiteurs d'aujourd'hui
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: RP-
Sauter vers: