Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [RP Halloween]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [RP Halloween]   Mar 1 Nov - 16:38

Amy marchait dans cet hôpital, pas très rassurée :
"mais j'me suis perdue où ?........"
Elle soupira et continua de marcher, cherchant la sortie ou quelqu'un pour l'aider.
On entendait aucun bruit à part un bruissement de feuilles et le "ploc" régulier d'une goutte qui tombait sur le sol.
Amy espérait que ce soit une goutte d'eau et pas autre chose....
Cet endroit était un parfait décors de film d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [RP Halloween]   Dim 4 Déc - 19:02

Tant d'heures s'étaient écoulées. Tant de jours s'étaient passés sans qu'elle n'ait la possibilité de voir le monde extérieur. En réalité, elle ne savait même plus combien de temps elle avait passé dans cet hôpital psychiatrique. Quelques mois, ou peut-être des années. Mais le temps lui avait paru long. Regarder le plafond blanc durant des heures n'était pas l'activité la plus passionnante qui soit. Mais parfois, cela variait. Elle en avait passé du temps, à observer les médicaments qu'elle était forcée d'avaler. Elle connaissait leurs couleurs par cœur. Des pilules blanche coupées par du rouge, des comprimés aussi blancs que les murs de sa petite chambre, et poudreux. Parfois, ils étaient bleus. Et lorsque c'était le cas, elle voyait cela comme une chance. Elle en était venue à haïr le blanc, cette couleur si pure qui ne la représentait absolument pas. Tout était blanc, dans son lieu de « vie » -parce que l'on ne pouvait pas réellement affirmer qu'elle vivait-. Des draps aux rideaux en passant par les vêtements qu'on l'obligeait à porter. Pas qu'elle aurait préféré être nue, loin de là, mais tout de même.

Comment l'Hybride avait fait pour s'échapper de ce bâtiment rempli de gens dérangés ? Elle-même ne le savait pas. Un coup de chance, sûrement. Elle ne s'était pas toujours montrée très calme, et par conséquent, elle était surveillée de très près. Enfin, comme tout les patients. Mais il y avait quelque chose de particulier. Une surveillance plus que constante lui avait été adressé, lorsqu'elle était une pensionnaire de cet hôpital. Alors le fait qu'elle ait pu en sortir était seulement un miracle. Bien sûr, elle avait cherché à s'en échapper plusieurs fois. Comme beaucoup des gens vivant là-bas. Qui ne tenterait pas de sortir d'un endroit aussi effrayant ? Effrayant, aux yeux de Hyun-Ae. C'était la seule chose qu'elle pouvait trouver effrayante. Vivre entourée de gens similaire à elle l'avait au final rendue encore plus tarée que ce n'était imaginable.

La demoiselle n'avait prit la peine de se changer. De toute façon, comment le pouvait-elle ? Ce n'était pas comme si elle avait eu le droit d'emporter des affaires personnelles. Et puis, être habillée ainsi ne la dérangeait pas tant que cela. Clairement, elle s'en foutait. Elle n'avait jamais été le genre de fille à se soucier de ses vêtements. Alors pourquoi le deviendrait-elle maintenant ? Porter un sac poubelle ne l'aurait même pas dérangée, alors bon. Toute sa vie, elle s'était foutue du regard des autres. Et cela allait continuer. De toute façon, en cet instant, qui donc pouvait bien la juger ? Personne. Parce que personne n'osait s'aventurer dans un hôpital abandonné, qui plus est la nuit.

Oui, elle s'était réfugiée là-bas. Histoire que personne ne la retrouve. Ils ne penseraient sûrement pas à envoyer la police ici, ou du moins, pas avant le lendemain. Elle aurait donc le temps de trouver une nouvelle cachette où faire mumuse. Un endroit peut-être rempli de gens qu'elle pourrait torturer, cette fois. Parce que Hyun-Ae avait des tendances meurtrières. Elle avait souvent songé à tuer des gens. Sa propre famille, même. Ce qu'elle pouvait la haïr, sa famille. Elle était numéro une sur sa liste noire.

Assise sur le sol en bois, elle reprenait son souffle. Jamais elle n'avait autant couru pour se rendre d'un endroit à l'autre. Et surtout, jamais aussi longtemps. Mais la preuve était là que, « si l'on veut, on peut ». La tête collée et les yeux fermés, l'adolescente songea à ce qu'elle allait faire à présent. Il était certain que jamais elle ne pourrait reprendre une vie normale. Jamais elle ne pourrait retourner dans le monde réel, sortir faire ses courses comme tout le monde. Parce que si elle côtoyait du monde, elle risquait de péter les plombs et tous les massacrer. Elle était folle, et rien ne pouvait la soigner. Il y avait seulement eu des médicaments pour calmer tout cela.

Elle n'eut le temps de songer plus à l'avenir, qu'elle entendit la grande porte s'ouvrir. Ses yeux s'ouvrirent immédiatement, et se posèrent sur l'individu ayant osé la déranger. Par chance, avec la pénombre, on ne voyait pas grand-chose. Alors, elle ne risquait pas grand-chose. Et puis, est-ce que cette personne savait qui elle était ? Il n'y avait aucunes chances pour que ce soit le cas. A part si cette personne était un médecin, et encore une fois, très peu probable. Si peu qu'elle n'angoissait même pas un tout petit peu. Un fin sourire se dessina aux coins de ses lèvres presque à la couleur de sa peau. C'était une demoiselle. Une demoiselle, c'était tout ce qu'elle savait. Elle ne voyait que trop peu, l'éclairage venait seulement des rayons de Lune. Hyun-Ae se leva, le parquet grinçant légèrement sous son poids. Elle n'était pas très lourde, pourtant. Mais le bâtiment était fragile. Ce fut à cet instant que la voix de la demoiselle résonna. A en juger ce doux son, elle était probablement une enfant. Cela signifiait aux yeux de l'Hybride, quinze ans tout au plus.

« - Oh, mais tu n'es pas perdue ma belle. Tu es arrivée au bon endroit, lui adressa-t-elle, s'efforçant de prendre un ton plus que doux. »

Elle s'approcha alors de la jeune fille, se positionnant face à elle. Son indexe se posa alors sur son menton, qu'elle releva dans un geste atrocement lent. Son regard croisa alors le sien, alors que son sourire s'agrandissait au fur et à mesure qu'elle découvrait son visage. La jeune fille était mignonne. Mignonne, comme tous les enfants, ou presque. Non, en fait. Hyun-Ae trouvait les enfants sacrément moches parce qu'elle les détestait. Mais cette jeune fille, elle la trouvait mignonne. Trop pour qu'elle ait envie de la laisser repartir.

« - Mais dis moi, j'ai affaire à une jolie poupée… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [RP Halloween]   Lun 5 Déc - 18:30

(gomen pour la différence de lignes... je débute dans le RP comme ça ^^)

Amy avait marché longtemps, trop longtemps pour son corps peu habitué à l'exercice physique, bien qu'elle aurait dû l'être vu les heures qu'elle passait à chercher son chemin. La jeune fille se perdait sans cesse, même dans les lieux les plus fiables et simples avec une carte.... Elle soupira en y pensant.
La jeune sorcière continuait d'avancer lorsqu'elle atteignit une pièce au plancher grinçant, avec, elle le ressentit, beaucoup de végétation ce qui, pour elle, rendait cet endroit un peu moins effrayant car elle pourrait au moins tenter de se défendre. Elle n'étais pas parano, loin de là, mais.. Quelque chose dans cet endroit lui disait de rester sur ses gardes, aussi, lorsqu'elle entendit une voix, qui se voulait douce, s'adresser à elle, elle recula et prépara un sort d'attaque au besoin.

"Aaah ! Enfin quelqu'un ! Pourriez-vous m'indiqu...."

Elle fut coupée par un doigt relevant lentement, trop lentement pour être normal, son menton.
Amy prit peur en voyant le sourire de la femme en face d'elle, et, pensant avoir affaire à la Dame Blanche à cause de la tenue de son interlocutrice, elle fit approcher lentement du lierre si, au pire des cas, elle était attaquée.
En entendant la "Dame Blanche" l'appeler "jolie poupée", elle eu un mouvement de recul mais tenta de parler avec assurance et naîveté :

"Merci du compliment Madame, pourriez-vous m'indiquer la sortie ? je suis perdue"

La jeune sorcière s'efforçait de sourire gentiment et poliment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [RP Halloween]   Sam 17 Déc - 22:24

(Ne t'en fais pas, ça ne me dérange pas !)

La demoiselle n'était pas idiote, elle savait parfaitement que sa camarade était complètement perdue. Mais sincèrement, l'envie de l'aider n'était pas au rendez-vous. Pendant un long moment, elle avait été forcée de passer son temps seule. Alors pourquoi laisserait-elle l'occasion filer ? Et puis, il y avait moyen que toutes les deux, elles s'amusent bien… Hyun-Ae été dérangée, et c'était certain. Elle pouvait d'ailleurs à tout moment changer d'humeur, d'avis, et tuer l'adolescente face à elle. Mais dans l'instant, elle était plutôt « de bonne humeur ». Et cela était d'ailleurs complètement effrayant à voir. Son visage de gamine avait complètement disparue. Les médicaments l'avaient rendue encore plus folle qu'avant, et c'était comme si elle en portait tout le poids sur son visage. Son sourire semblait être celui d'une poupée. Son sourire semblait être figé. Il était si grand, et ses yeux devenaient si petits, que c'en était effrayant. Elle avait tout bonnement l'air d'une de ces fameuses poupées que l'on préférerait garder dans des sacs plastiques, et ne plus jamais retrouver. Cette manière dont elle fixait la brune était toute aussi effrayante. Elle avait l'air de la considérer comme une amie, déjà. Alors qu'elles ne se connaissaient pas. Pas le moins du monde. Jamais l'Hybride n'avait vu le visage de cette jeune fille. Jamais le son de sa voix n'était parvenu à ses oreilles.

L'adolescente avait l'air tellement naïve. C'était craquant, et à la fois tellement drôle. Pensait-elle qu'elle allait réellement pouvoir s'enfuir ainsi ? Pensait-elle sérieusement que l'ancienne Réfugiée allait la conduire à la sortie, alors que tout ce qu'elle souhaitait en cet instant, c'était s'amuser ? Mais pas sûr que le jeu qu'elle souhaitait lui proposer plaise. La jeune femme avait une vision bien spéciale de l'amusement. Elle, ce qui l'amusait, c'était voir les autres souffrir. Elle trouvait cela tellement drôle. C'était un peu comme si elle se nourrissait de cette souffrance, comme si la douleur était sa source d'énergie. Mais pour le moment, elle était douce. Elle ne cherchait qu'à rassurer l'adolescente, mais au final, n'avait-elle pas encore plus peur ? Bien probablement que si. Mais cela, Hyun-Ae ne s'en rendait réellement pas compte. Elle caressa alors la joue de la dite jolie poupée, se rendant compte à quel point sa peau était douce et agréable au toucher. Un air triste se dessina sur son visage. Elle était telle une enfant prête à faire un caprice.

« - Oh non, ne pars pas encore, s'il te plaît… murmura-t-elle. »

Le sourire de sa camarade était adorable. Elle s'efforçait de sourire, alors qu'en réalité, elle était morte de peur. Cela se voyait, et même aveugle, on aurait pu le sentir. Ce sourire puait le mensonge, l'Hybride le savait. Elle était folle, mais folle ne voulait en aucun cas dire idiote. Et Dieu merci, d'ailleurs. Elle n'avait déjà pas été gâtée par la nature, alors si elle avait du naître et mourir idiote… les ravages qu'il y aurait eu.

Un soupir s'échappa des lèvres pâles de la jeune femme, alors que son regard quittait finalement son amie. Quelque chose d'autre l'intéressait. Ses lèvres finirent par s'étirer en un sourire semblable au précédent, avant qu'elle ne pose de nouveau son regard sur l'adolescente. Elle ne connaissait rien d'elle, et cela venait de lui traverser l'esprit. Peut-être l'enfant voudrait-elle bien lui donner son prénom, et accessoirement son âge ? Parce qu'aux yeux de la Coréenne, elle était toute jeune. Et contrairement à d'habitude, cela lui plaisait bien. Cette nuit, elle avait envie de redevenir une enfant. Ou plutôt de devenir une enfant. Jamais elle n'avait pu se montrer telle qu'elle était, et ce même lorsqu'elle n'était qu'une fillette. Elle se souvenait, non sans douleur, de ce qu'il se passait à l'époque. Elle était déjà une enfant différente, et par conséquent était délaissée. Et jamais elle n'avait pu le supporter. Cela expliquer peut-être pourquoi ses envies de meurtres étaient si grandes envers ceux qui la rejetaient. Que ce rejet soit dû à sa folie ou non, c'était la même chose. Elle avait envie de tous les tuer. Et même dans des moments de parfaite lucidité, cela pouvait lui arriver.

Elle serra son poing, sentant que la colère pointait le bout de son nez. Repenser à cela n'était pas la meilleure des idées. Elle voulait s'amuser, cette nuit. Être une enfant, pouvoir jouer, et après s'amuser réellement. S'amuser comme elle l'entendait, et comme sa camarade ne l'imaginait pas. Mais pour cela, elle allait tout d'abord devoir se la mettre dans la poche. Lui faire croire qu'elle ne voulait que jouer à de vulgaires jeux d'enfants, tels que un deux trois soleil ou bien cache-cache. Peut-être ensuite lui proposerait-elle de jouer à chat, histoire de commencer les festivités, si ce soir elle était d'humeur meurtrière. Elle ne savait pas bien pour le moment, elle hésitait. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait eu l'occasion de jouer d'une telle façon.

« - Dis-moi, jolie poupée. Tu veux bien jouer avec moi ? Joue avec moi, on va bien s'amuser! »

Le ton de sa voix était incroyablement faux. Bien sûr, ce qu'elle venait de lui dire n'était que mensonge. La seule personne qui allait s'amuser ce soir, c'était elle. Elle émit d'ailleurs un léger rire à cette pensée. Ce rire angoissant, que l'on pouvait retrouver dans des centaines de films d'horreur. Le rire d'une enfant. Cette enfant qui passait en courant. Une enfant à la longue chevelure noire, en robe blanche et à la peau incroyablement pâle. Ce soir, cette fillette, c'était Hyun-Ae. Elle n'avait peut-être pas la taille qui allait avec, mais le reste était simplement parfait.

« - Tu es tombée au bon endroit, jolie poupée. »

Non, décidément, jamais elle n'allait cesser avec ce nom. Enfin, jusqu'à connaître celui qui lui avait été réellement adressé à la naissance. D'ailleurs, elle pouvait se l'imaginer. Un beau nom, comme elle se devait d'avoir. Elle était presque certaine que si elle se concentrait, elle pouvait l'entendre résonner dans sa tête. Mais ça, ce n'était que ce dont elle était persuadée. Parce que son don à elle, ce n'était pas ça. Loin de là, même. Elle avait simplement la faculté de se transformer en un oiseau au cri absolument insupportable.

Son regard se vida quelques secondes, comme si elle n'était qu'une machine. Une sorte de robot à l'apparence humaine, programmé pour effrayer. Mais malheureusement, elle n'était pas cela. Et il était impossible de l'éteindre, sauf en lui ôtant la vie. Impossible de l'éteindre si on ne faisait pas couler son sang rendu impur par la faute des médicaments et multiples liquides injectés dans celui-ci. Puis, ce regard reprit vie. Soudainement. Comme si elle venait de se réveiller d'un long sommeil.

« - Mais dis-moi, jolie poupée, n'as-tu pas un nom ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [RP Halloween]   Mer 21 Déc - 1:05

Amy fixait cette jeune femme pâle au sourire effrayant. Elle lui rappelait cette fille d'un film d'horreur qu'elle regardait autrefois avec les enfants de son village, elle se rappelait avoir hurlé à la mort...La sorcière avait vraiment peur.
Amanda continuait doucement de faire pousser la végétation alentour par ce qui était plus qu'une mesure de sécurité vu les sourires et le ton qu'empruntait cette femme. Elle avait d'autant plus peur que cette dernière voulait jouer dans cet endroit lugubre... Dur de penser saine d'esprit une personne qui voulait s'amuser dans un tel lieu.
Elle en avait assez d'être appelée "poupée", donc la jeune sorcière décida de lui donner son nom au moment même où l'inconnue lui demanda :

"Je suis Amanda... Amy et vous ?"

Elle tenta d'adopter le ton le plus gentil et respectueux dont elle était capable, ne voulant surtout pas énerver cette personne qui n'avait pas l'air de lui vouloir du bien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: Re: [RP Halloween]   Dim 8 Jan - 15:24

Elle ne faisait point attention à ce qu'il pouvait bien se passer autour d'elles. A vrai dire, elle s'en fichait. La seule chose qui l'intéressait, c'était cette jolie jeune fille. Pendant des mois entiers, l'Hybride avait été sa seule compagnie. Pendant de longs mois, elle n'avait pu voir que le visage des médecins, que désormais, elle connaissait par cœur. Si l'on lui demandait, elle pouvait sans problèmes décrire chacun de ces hommes, ou de ces femmes. Elle les avait observé pendant de longues minutes, comme elle observait sa camarade. Elle pouvait sentir sa peur. Elle n'avait pas le don de lire dans les pensées, mais elle le sentait. Amanda puait la crainte et l'angoisse. Son regard la trahissait. C'était adorable, cette façon qu'elle avait de vouloir lui cacher. Malheureusement, Hyun-Ae était consciente de tout. Elle savait combien elle pouvait effrayer les gens. Quelque part, elle le cherchait. Mais, d'une autre façon, non. Jamais elle ne s'était faite à sa solitude, que ce soit dans l'établissement psychiatrique, ou bien avant. Pourtant, elle avait toujours trouvé une excuse à cela. « Personne ne m'aime comme je suis », s'était-elle toujours dit. Et quelque part, c'était vrai. Seulement, tout aurait pu s'arranger. Si elle avait décidé de faire des efforts, de changer, elle n'en serait sûrement pas arrivée à ce point. Mais était-ce vraiment de sa faute ?

Son regard sembla faillir. Il devint soudainement triste, mais elle se reprit rapidement. Ce soir, elle avait de la compagnie. Et elle devait en profiter, autant qu'elle le pouvait. Hyun-Ae allait épuiser sa camarade, la vider de son énergie. Elle allait sans arrêt lui demander de nouvelles choses. L'adolescente avait l'air gentille, et la brune avait tendance à profiter de la gentillesse d'autrui. Pourquoi est-ce que ce soir, cela changerait ? Il n'y en avait aucune raison. La jeune femme ne comptait pas changer aujourd'hui. Comment le pourrait-elle, d'ailleurs ? Elle était complètement folle. Les médicaments ne l'avaient pas arrangés, mais aujourd'hui, elle n'avait rien prit. Alors, est-ce que tout serait pire ? Est-ce que ses envies de meurtre allaient revenir, ou allaient s'étouffer derrière sa joie de ne plus être seule ?

Amanda. Elle se nommait Amanda, et demandait à ce que l'Hybride l'appelle Amy. Pourquoi cela, alors qu'elles n'étaient point proches ? Hyun-Ae n'avait clairement pas l'air d'être une personne de confiance, ni même une personne saine. Pourtant, Amanda lui demandait indirectement de l'appeler par son surnom. C'était étrange, tellement étrange. Peut-être que l'adolescente se sentait à l'aise, mais elle n'en avait pas l'air. N'était-ce pas normal, d'être mal à l'aise dans cet endroit, avec une telle jeune femme en face de soi ? Bien sûr que si. Et elle-même, elle le comprenait. Cependant, elle n'allait encore une fois faire aucun efforts. La brune se foutait bien que sa nouvelle amie soit à l'aise ou non, d'ailleurs, c'était plutôt drôle de la voir ainsi. Oui, elle, ça l'amusait. Énormément. Sans doute n'était-ce pas au goût de tout le monde, mais ça, elle s'en fichait aussi. Il y avait bien longtemps qu'elle avait apprit à ne plus faire attention à l'avis des autres. Même si, certaine fois, celui-ci parvenait encore à la blesser. Car, oui. Derrière cette jeune femme à la folie flagrante, il y avait un être humain, possédant un cœur. Même si cela ne s'était jamais remarqué, même si jamais elle ne l'avait montré, c'était la vérité.  

La jeune fille aux cheveux longs avait voulu se montrer gentille. Elle avait voulu se montrer respectueuse, comme si elle parlait à une adulte. D'ailleurs, elle voyait sûrement l'Hybride ainsi. Mais réellement, ce n'était pas cela. Elle n'était ni une adulte, ni une enfant. Ni même une adolescente. Elle était quelque part, perdu à un âge inconnu. Perdue entre toutes ces choses. Réellement, elle avait 19 ans. Mais selon elle, ce n'était pas ça. Elle n'y pensait pas. Ça ne voulait à ses yeux rien dire. Un sourire étira doucement ses lèvres, dévoilant ses dents aussi blanches que son habit. Ses doigts vinrent se déposer doucement sur sa joue, caressant sa peau avec une douceur et une délicatesse extrême. Cette douceur finit par se rompre, alors qu'un rire passa la barrière de ses lèvres.

« - Savoir qui je suis n'a aucune importance, Amanda, murmura-t-elle. Tu n'as pas besoin de savoir qui je suis, ou bien ce que je suis. »

Elle avait bien conscience que son amie préférait être appelée « Amy ». Seulement, elle n'avait pas envie de s'y plier. Hyun-Ae aimait bien mieux l'appeler Amanda. C'était un doux prénom, qu'elle portait à merveille. Un beau prénom qu'elle aurait aimé porté, à la place du sien. Malheureusement, elle avait apprit qu'avoir tout ce qu'elle souhaitait lui était impossible. Elle l'avait retenu lorsqu'elle s'était rendue compte qu'avoir de vrais amis, avec qui sortir tous les soirs, avec qui rire et même s'amuser, c'était impossible pour elle. Pourtant, elle aurait aimé. Seulement, elle ne savait comment garder près d'elle les gens à qui elle s'attachait.

La jeune femme réfléchit un instant, observant l'enfant. Elle voulait s'amuser. Elle voulait jouer. Cet endroit était selon elle parfaite, pour les jeux auxquels elle aimait s'adonner. Attrapant la main de la jeune fille, elle l'entraîna un peu plus loin avec elle. L'Hybride n'allait certainement pas la laisser filer. Il en était hors de question, et elle comptait bien le lui faire comprendre. Il y avait tant de possibilités. Tant de choses à faire, lors de cette triste nuit qu'elle souhaitait sauver. Le fait que sa camarade se soit perdue était une vraie chance pour elle. Elle allait pouvoir calmer ses pulsions, après s'être servie d'elle. Sûrement culpabiliserait-elle après l'avoir tuée, en se disant que, elles auraient pu devenir amies. Et, elle se dirait après que non, c'était impossible, et qu'elle avait bien fait.

« - J'ai une idée ! On va jouer à cache-cache. Tu te caches, et je te cherche. Et, si je te trouve… j'aurais une récompense. Le gagnant est toujours récompensé. Caches toi bien, Amanda. Je veux que ce soit amusant, murmura-t-elle. »
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 64
Points : 2147483645
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 18


MessageSujet: Re: [RP Halloween]   Jeu 23 Fév - 15:21

Sujet fermé pour inactivité. Veuillez contacter un membre du Staff pour le rouvrir.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP Halloween]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)
» Automne, Halloween, sécheresse.. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: Event-
Sauter vers: