Refuge-RPG.
 
Pour voter pour le Forum. Clique

Partagez | 
 

 [ Halloween ] [ Entrepôt ] Lorsque les plus grandes peurs sont éveillées, la raison ne fait que s'échapper. [ Hachiko Ichinose / Daiya Mori ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Je suis...
Invité



MessageSujet: [ Halloween ] [ Entrepôt ] Lorsque les plus grandes peurs sont éveillées, la raison ne fait que s'échapper. [ Hachiko Ichinose / Daiya Mori ]   Ven 28 Oct - 17:49

Comment était-elle arrivée ici ? Elle n'en savait rien. A vrai dire, tout était flou dans son esprit. Elle se souvenait pourtant très bien de ce qu'elle avait fait, en début d'après-midi. L'élue se souvenait être sortie pour se balader, jusqu'en début de soirée. Mais ensuite, plus rien ne lui revenait. C'était comme si elle s'était endormie. Comme si sa conscience l'avait soudainement quittée, comme si elle n'avait pu ressentir ce qu'autrefois elle pouvait ressentir dans son sommeil. Elle n'avait pas rêvé, du moins, elle ne s'en souvenait pas non plus. La demoiselle avait simplement ouvert les yeux, dans cet endroit qu'elle ne connaissait absolument pas. C'était un endroit complètement effrayant. Tout d'abord, il y faisait affreusement froid, autant qu'il y faisait sombre. Il semblait n'y avoir personne. Enfin, personne à part elles. Comme si l'endroit avait été minutieusement choisi, pour être le plus effrayant possible. Et c'était réussi.

La jeune fille était le genre de personne à avoir peur de tout. C'était à peine si lorsqu'elle rencontrait son reflet dans une vitre, ou bien tout autre chose, elle hurlait. Elle avait véritablement peur de tout, malgré son immense naïveté. Bien souvent, c'était elle qui se mettait en danger sans vraiment s'en rendre compte. Était-ce le cas ici aussi ? S'était-elle mit suffisamment en danger, elle-même, pour se retrouver dans un endroit tel que celui-ci ? Après tout, c'était possible. Cependant, trouver le pourquoi du comment ne l'intéressait absolument pas. Et c'était d'ailleurs bien compréhensible, non ? Tout ce que Daiya voulait, c'était s'enfuir. Retrouver son lit, et ses camarades de chambre. Mais elle n'en avait la possibilité.

L'élue avait mit un certain temps à se rendre compte qu'elle était piégée ici. En effet, elle était assise sur une chaise, qui plus est attachée. Daiya n'était pas la personne la plus futée au monde, et par conséquent, trouver un moyen de s'en aller était complètement impossible. Elle pouvait bien essayer, chose qu'elle ne cessait d'ailleurs de faire, mais c'était en vain. Les cordes étaient serrées, et peut-être même un peu trop. A force d'essayer de bouger, cela en devenait douloureux. Tout semblait être douloureux. Elle ne savait plus très bien ce qu'elle ressentait. Son coeur s'enflammait, et l'angoisse était telle qu'elle en avait mal au ventre. Jamais elle n'avait eu aussi peur. Enfin, si, il y avait bien eut une fois. Mais elle refusait de se remémorer ce fameux jour. C'était hors de question.

Alors elle avait fini par abandonner, relevant la tête pour observer ce qui se trouvait autour d'elle. Ses yeux étaient déjà humides et brillants, tant elle avait peur. Ce genre de choses n'était pas pour elle, et elle espérait sincèrement que c'était une sorte de grosse blague, même si ce n'était pas drôle du tout. Peut-être que dans des années, elle pourrait en rire de ce moment. Si elle survivait. Non, elle ne devait pas penser à cela. Si elle commençait, ça n'irait pas. Ca n'allait déjà pas franchement fort, alors autant éviter de faire pire. La demoiselle devait simplement se dire que c'était une blague, et ça irait. Mais elle avait beau tenter, ça ne l'apaisait point.

Son regard se posa sur une jeune femme dont le visage lui était totalement inconnu. Elle était jolie, mais sincèrement, ce n'était pas le moment pour s'attarder à ce genre de détails. Serrant son poing, Daiya l'observa. Son regard glissait sur sa silhouette, de haut en bas. Elle ne savait point qui était cette jeune femme, et ne savait encore moins ce qu'elle lui voulait. Encore une fois, elle n'était pas certaine de vouloir savoir ce genre de choses. L'élue ne parvenait pas à lire dans son regard, elle n'arrivait à savoir ce qu'il y avait dedans. Tout ce qu'elle y cherchait, c'était de la compassion. Après tout, que faire d'une jeune fille comme elle ? La retenir ici était pire qu'inutile. Que voulait-elle, en sachant qu'elles ne se connaissaient point ? Tout cela était bien étrange. L'adolescente aurait pu être en mesure de comprendre, si elle avait fait quelque chose d’impardonnable à cette jeune femme. Mais ce n'était pas le cas.

Une larme roula doucement sur sa joue, alors que ses ongles vinrent se planter dans la paume de sa main. Elle ne savait si elle était énervée, angoissée, effrayée ou si c'était un mélange de tout cela à la fois. Tout était flou. Quand soudain, une idée traversa son esprit. Elle pouvait bien utiliser son don sur la demoiselle, mais… mais elle ne savait pas réellement s'en servir. La seule personne qu'elle était parvenue à ²manipuler avait été une proie facile. Le reste, elle n'y parvenait pas. Et puis, Daiya avait changé. Elle avait grandi, et cessé d'utiliser son don pour de mauvaises choses. Elle ne voulait plus jouer avec les sentiments des gens. Mais là, était-ce une mauvaise chose ? Ce n'était pas certain. Cependant, elle avait beau se concentrer autant qu'elle le pouvait, elle n'y parvenait pas. Et tout cela ne faisait qu'empirer la situation.

« - Laissez-moi partir, supplia-t-elle. »

Avait-elle espoir que son visage d'enfant attendrisse la demoiselle ? Sûrement. Elle était prête à n'importe quoi pour s'enfuir de cet endroit. Daiya n'était qu'une enfant, et elle ne savait se débrouiller seule. Elle aurait aimé que Fletcher soit là pour pouvoir la sortir d'une telle situation. Mais en même temps, elle ne voulait qu'il se mette en danger. C'était son meilleur ami, après tout. Alors il était hors de question qu'il lui arrive quelque chose.

« - Je vous en supplie... »
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur

avatar
Je suis...
Féminin Messages : 64
Points : 2147483645
Date de naissance : 12/11/1998
Date d'inscription : 24/09/2016
Age : 19


MessageSujet: Re: [ Halloween ] [ Entrepôt ] Lorsque les plus grandes peurs sont éveillées, la raison ne fait que s'échapper. [ Hachiko Ichinose / Daiya Mori ]   Sam 10 Déc - 22:12

Sujet clôturé pour inactivité. Si vous souhaitez le rouvrir, veuillez contacter un membre du Staff.

♥♦♣ Le Refuge. ♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ Halloween ] [ Entrepôt ] Lorsque les plus grandes peurs sont éveillées, la raison ne fait que s'échapper. [ Hachiko Ichinose / Daiya Mori ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Spécial Halloween] Sans peurs et sans reproches (libre) [HOT à la fin]
» Les Grandes Citations
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Les grandes villes du monde ..
» les grandes navigatrices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Refuge  :: Bienvenue au Refuge ! :: Archives :: Event-
Sauter vers: